L'hormone folliculo-stimulante (FSH) est augmentée et diminuée

Un taux élevé de FSH peut être un indicateur de maladie hypophysaire, d'insuffisance ovarienne, d'inflammation testiculaire, d'alcoolisme et d'autres causes. Si la FSH est élevée, un examen doit être effectué pour déterminer la cause de l'augmentation de l'hormone folliculo-stimulante. Cet examen est un test de base pour le diagnostic des troubles de la fonction de reproduction des femmes et des hommes.

Qu'est-ce que FSH

L'hormone folliculo-stimulante est produite par l'hypophyse antérieure, régule le cycle menstruel, affecte la maturation rapide des follicules, la synthèse des œstrogènes et la conversion de la testostérone en œstrogènes. Sa production résulte d'un processus complexe dans lequel l'hypophyse, l'hypothalamus, les ovaires chez la femme, les testicules chez l'homme et les glandes surrénales sont impliqués. La sécrétion de ce composé se produit par un processus direct et de rétroaction. Tout dysfonctionnement ou maladie de l'organe impliqué dans ce processus peut perturber la synthèse de la FSH. Hormone augmentée ou diminuée - c'est le signe d'un dysfonctionnement du corps..

Le niveau de ce composé dans le sang des nouveau-nés augmente quelque temps après la naissance, chez les garçons à l'âge de six mois, il diminue, chez les filles, la FSH élevée diminue entre les âges d'un à deux ans. À l'avenir, la FSH augmentera avant la puberté, lorsque les caractéristiques sexuelles secondaires commenceront à se développer chez les enfants.

FSH dans la vie d'une femme

L'hormone folliculo-stimulante affecte l'état de la fonction reproductrice des femmes et des hommes. Il participe à la régulation du cycle menstruel de la femme. Il stimule le développement des follicules et la maturation de l'œuf, qui complète ensuite avec son effet l'hormone lutéinisante (LH). La FSH stimule le développement de plusieurs follicules, quelque temps plus tard, il ne reste qu'un follicule - dominant, le développement d'autres follicules s'arrête. L'hormone FSH est élevée tandis qu'un follicule dominant se développe. La phase folliculaire s'accompagne de la libération d'œstrogènes, la formation de la couche interne de l'utérus. Le mucus cervical résultant devient immunisé contre le sperme d'un homme.

Au milieu du cycle menstruel, il y a une augmentation des niveaux de FSH, LH et d'oestradiol. Au sommet de leur libération, l'ovulation commence - la sortie d'un ovule mature du follicule. Le niveau d'hormone folliculo-stimulante diminue - la phase lutéale commence, qui durera jusqu'à la grossesse. Lorsque survient une grossesse, la progestérone commence à être produite, ce qui favorisera la grossesse. Si la grossesse ne s'est pas produite, le tour des menstruations arrive. À l'heure actuelle, les préparatifs sont déjà en cours pour un nouveau cycle menstruel - l'hypothalamus synthétise la gonadolibérine, la gonadolibérine agit sur l'hypophyse, l'hypophyse commence la production d'hormones FSH et LH. Les ovaires d'une femme commencent à produire de l'estradiol. Bientôt, de nouveaux follicules commenceront à se développer..

FSH dans la vie d'un homme

Chez l'homme, ce composé est responsable de la formation et de la croissance des tubules séminifères, de la production de testostérone et de la maturation des spermatozoïdes. Le niveau de FSH chez l'homme est stable si l'homme est en bonne santé, contrairement aux femmes, dont les niveaux hormonaux sont instables, varient en fonction de la phase du cycle menstruel.

FSH a augmenté chez les femmes

Chez les femmes, la concentration de ce composé est augmentée si des kystes de l'endomètre se forment, une femme prend des médicaments qui affectent l'augmentation de la concentration et une tumeur hypophysaire se développe. Très souvent, la cause des taux élevés est l'alcoolisme d'une femme. La FSH est augmentée si une femme subit un traitement pour une tumeur maligne par radiothérapie, chimiothérapie. Cette condition chez la femme peut se manifester en l'absence d'ovulation, d'irrégularités menstruelles, de saignement utérin, d'endométriose, d'infertilité, chez les filles (plus fréquentes que chez les garçons), de développement sexuel prématuré (croissance de la poitrine, des poils pubiens), chez les garçons avec une croissance génitale ou un retard de développement, retard de croissance. Cette pathologie se développe souvent en raison de dommages au système nerveux central, aux kystes ovariens ou aux tumeurs ovariennes, en raison du développement d'une tumeur sécrétant des hormones, chez les garçons en raison d'une tumeur testiculaire. Les facteurs suivants provoquent une FSH élevée:

  • Syndrome des ovaires polykystiques - une violation de la fonction du système hypothalamus-hypophyse-surrénale-ovaire, qui, avec certaines mutations, conduit à des dommages au récepteur de l'insuline, provoque le développement du SOPK dans le contexte de la résistance à l'insuline. La mutation des gènes peut conduire au SOPK avec hyperandrogénisme surrénalien. La maladie peut se développer après un stress, une infection chronique, à la suite de l'obésité..
  • Tumeur hypophysaire - une tumeur bénigne ou maligne qui provoque une violation de la production de substances biologiquement actives.
  • Kyste de l'endomètre - la cause du développement est inconnue, devient la cause du déséquilibre hormonal et de l'infertilité sévère.
  • Endométriose - les causes de la maladie sont inconnues. On pense que le développement de la maladie est affecté par les récepteurs endométriaux sensibles aux hormones, les mutations génétiques.
  • Irrégularités menstruelles - absence de règles, saignements utérins dysfonctionnels causés par un déséquilibre hormonal, altération de la fonction ovarienne.
  • Insuffisance rénale.
  • Radiothérapie.
  • Chimiothérapie.
  • Maladies auto-immunes.
  • Maladie thyroïdienne.
  • Maladie surrénalienne.
  • Tumeurs ovariennes - perturbent la synthèse hormonale dans les ovaires, provoquent un dysfonctionnement du système hypothalamus-hypophyse-surrénale-ovaire.

Les conséquences de l'augmentation des niveaux de FSH sont:

  • Fausse couche.
  • Infertilité.
  • Baisse de la libido

Si une femme a de telles violations, le médecin prescrit une analyse. Parallèlement à l'analyse, une étude du niveau de LH, d'œstrogène et de progestérone est prescrite pour le niveau d'hormone folliculo-stimulante. Le rapport des hormones FSH-LH est d'une grande importance dans l'étude du fond hormonal. Si le rapport est rompu - cela peut indiquer le développement de la maladie. L'hormone FSH est élevée chez les femmes pendant la ménopause et la postménopause. Il est élevé car les ovaires ne répondent plus aux hormones produites par l'hypophyse, le corps reçoit de plus en plus d'hormones folliculo-stimulantes et lutéinisantes, qui sursaturent le corps, provoquant une mauvaise santé.

La FSH est augmentée chez les femmes en âge de procréer à 40 mUI / ml - aucune grossesse ne se produira. Elle est augmentée avec un dysfonctionnement des glandes génitales, après l'ablation des ovaires, avec une teneur accrue en testostérone dans le corps d'une femme, avec le syndrome de Shereshevsky-Turner, peut être un signal d'apparition d'une ménopause précoce. Très souvent, une FSH élevée est un indicateur de mauvaise qualité des œufs et d'une réserve ovarienne réduite dans le corps d'une femme. Le traitement de la maladie affecte favorablement la qualité des cellules germinales féminines, augmente les chances de grossesse.

La FSH a augmenté chez les hommes

Il s'agit d'un indicateur de dysfonctionnement reproducteur. La condition peut indiquer les violations suivantes:

  • Un homme a développé une tumeur hypophysaire bénigne ou maligne.
  • Insuffisance rénale.
  • Inflammation testiculaire.
  • Niveaux élevés d'androgènes dans le sang.
  • Dysfonctionnement des glandes sexuelles.
  • Malformations à l'origine d'une insuffisance testiculaire primaire.
  • Lésion génitale.

La raison de la concentration élevée peut être:

  • Exposition aux rayonnements (rayons X, radiothérapie).
  • Chimiothérapie.
  • Prendre certains types de médicaments (clomifène, cimétidine, digitaline, lévodopa).
  • Tabagisme (chez les fumeurs, l'hormone FSH augmente avec l'âge).
  • Alcoolisme.

Le médecin prescrit un examen complet. Le déséquilibre hormonal dépend de nombreuses raisons - des mauvaises habitudes, de l'apport alimentaire, du sexe, de l'âge, des maladies. Si l'hormone FSH est élevée, un homme peut avoir une libido plus faible, une puissance inférieure.

La clinique "Centre IVF" à Arkhangelsk fournit un service pour examiner le fond hormonal du corps d'un homme et d'une femme, pour traiter les dysfonctionnements hormonaux, l'infertilité causée par un déséquilibre hormonal.

Niveaux élevés de FGS chez les femmes

La FSH ou hormone folliculo-stimulante est responsable de la maturation des follicules avec des ovules dans les ovaires. Son niveau dépend de nombreux facteurs. Il change au cours de la vie d'une femme, selon l'âge et la phase du cycle menstruel. La concentration dans le sang de FSH peut changer lorsque des processus pathologiques du système reproducteur se produisent.

Quel niveau de FSH doit être considéré comme élevé?

À différents âges, les taux de FSH chez les femmes sont significativement différents. De plus, la concentration de cette hormone dépend sensiblement de la phase du cycle. Par conséquent, le même niveau d'hormone folliculo-stimulante chez deux patients différents peut être évalué comme normal ou élevé..

La concentration dans le sang de FSH varie avec l'âge:

  • chez les filles de la première année de vie, il peut être plus élevé que chez les adultes;
  • avant la puberté, en moyenne, inférieure à celle des femmes en âge de procréer;
  • la ménopause augmente fortement en raison de l'extinction de la fonction ovarienne.

Les niveaux de FSH varient en fonction de la phase du cycle menstruel. Dès les premiers jours, la quantité d'hormone augmente. Cela est nécessaire pour stimuler la maturation d'un follicule contenant un œuf mature. Les niveaux de FSH culminent au milieu du cycle. Ensuite, il diminue progressivement. A la fin de la phase lutéale, la concentration de l'hormone atteint sa valeur minimale.

En médecine de la reproduction, la concentration de follitropine n'est mesurée qu'au début du cycle, généralement pendant 2-3 jours. Les résultats sont toujours interprétés conjointement avec d'autres indicateurs du fonctionnement du système endocrinien..

Ce qui détermine le niveau de FSH?

La FSH est produite dans l'hypophyse. Sa concentration dans le sang dépend directement de la quantité d'oestrogène. Cela est dû au fait que la sécrétion d'hormones est régulée par le principe de rétroaction. Les œstrogènes sont produits principalement dans les ovaires. Une augmentation de leur nombre est un signal pour l'hypophyse de réduire la production de FSH. Si l'œstrogène diminue, la sécrétion de gonadotrophines augmente. Les niveaux de follitropine sont également affectés par plusieurs autres hormones: directement ou indirectement (par une diminution de la concentration d'oestrogène).

Maintenant que vous savez comment la formation d'hormone folliculo-stimulante est régulée, il sera facile de comprendre ce qui peut augmenter son niveau. Il y a deux mécanismes principaux qui mènent à ceci:

  • un changement dans les taux sanguins de ces hormones qui régulent la sécrétion de FSH;
  • dysfonction de la glande pituitaire, qui produit trop d'hormones (une raison rare, conduit généralement à cet adénome hypophysaire - une tumeur bénigne produisant des hormones).

Dans la plupart des cas, la raison de l'augmentation de la quantité de FSH est précisément la diminution de la production d'oestrogène. À son tour, l'œstrogène diminue en raison de:

  • extinction liée à l'âge de la fonction ovarienne;
  • leurs dommages par des processus pathologiques (kystes, endométriose, infections);
  • dommages chirurgicaux ou ablation des ovaires;
  • anomalies congénitales dans lesquelles les ovaires sont absents ou ne fonctionnent pas (syndromes de Klinefelter ou Shereshevsky-Turner).

De plus, la prise de certains médicaments abaisse les niveaux d'oestrogène et, par conséquent, augmente la concentration de gonadotrophines. Ces médicaments sont utilisés à diverses fins..

Les principaux sont:

  • la réalisation de la ménopause artificielle dans le traitement de l'endométriose, des processus hyperplasiques de l'endomètre;
  • induction de l'ovulation (les bloqueurs d'œstrogènes sont prescrits pour augmenter le niveau de FSH dans le sang et normaliser les processus ovulatoires);
  • retard de croissance des tumeurs malignes hormono-dépendantes du système reproducteur (cancer du sein ou de l'endomètre).

Habituellement, si une intervention médicale est effectuée, les raisons de l'augmentation de la FSH sont évidentes: ce sont les chirurgies ovariennes ou l'utilisation de médicaments. Dans ce dernier cas, les changements de laboratoire sont réversibles. Après le retrait du médicament, la FSH diminue à nouveau à des valeurs normales.

Si les raisons de l'augmentation de la FSH ne sont pas établies, alors dans la grande majorité des cas, ces changements sont dus à l'extinction des ovaires liée à l'âge. Les autres conditions qui y conduisent sont beaucoup moins courantes..

La FSH comme indicateur de la réserve ovarienne

En reproductologie, la détermination des taux de FSH est utilisée pour évaluer la réserve ovarienne d'une femme. La réserve ovarienne est appelée le stock d'œufs. Une femme naît avec un certain nombre d'entre eux, qui ne diminuent au cours de la vie. En conséquence, il arrive un moment où les ovocytes cessent de mûrir. Cela se produit généralement au plus tôt 40 ans. Si les œufs ont cessé de mûrir plus tôt, cette condition est appelée épuisement ovarien prématuré..

La réserve ovarienne n'est pas mesurée par des chiffres spécifiques. Par exemple, selon l'enquête, il est impossible de dire s'il reste 100 000 ou 30 000 ovules dans vos ovaires. Le concept de réserve ovarienne comprend plusieurs indicateurs clés qui sont évalués de manière globale:

  • Niveau AMH - plus c'est mieux, mieux c'est;
  • Niveau FSH - plus c'est pire;
  • le nombre de follicules antraux dans les ovaires (le plus, le mieux et le pire de tous, s'il y en a moins de cinq).

D'autres indicateurs sont également parfois utilisés (volume ovarien, inhibine-B, réponse ovarienne à la stimulation des gonadotrophines).

La FSH est l'un des principaux indicateurs de la préservation de la fonction reproductrice. La concentration de cette hormone dépend de plusieurs facteurs, mais dans la plus grande mesure - du niveau d'oestrogène. Plus il y en a, moins il y a de FSH. Et vice versa: plus la concentration d'oestrogène est faible, plus la concentration d'hormone folliculo-stimulante est élevée.

Est-il possible de réduire la FSH?

De nombreuses femmes souffrant d'infertilité demandent au médecin s'il existe des médicaments susceptibles d'affecter une FSH élevée. C'est théoriquement possible. Mais cela n'a aucun sens pratique. Parce que la FSH n'est que le reflet d'une carence en œstrogènes, qui, à son tour, indique l'épuisement de la réserve ovarienne. Ainsi, l'utilisation de médicaments pour abaisser le niveau de FSH revient à essayer de guérir une fièvre en déplaçant le thermomètre de l'aisselle à l'eau froide: les résultats du diagnostic changeront, deviendront plus favorables, mais cela ne résoudra pas le problème.

Le mieux qu'une femme puisse faire avec des niveaux élevés de FSH est de tomber enceinte le plus rapidement possible. Parce que retarder davantage le début du traitement ne fera que conduire à un épuisement définitif de la fonction ovarienne.

Méthodes de traitement de l'infertilité dans un contexte de FSH élevée:

  • administration de citrate de clomifène pour induire l'ovulation;
  • s'il n'y a pas d'ovulation dans les 3 mois ou si la grossesse ne se produit pas après 6 cycles, une stimulation de l'ovulation avec des gonadotrophines est indiquée;
  • si à nouveau il n'y a pas de grossesse dans les six mois, la question de la FIV est considérée.

La fécondation in vitro avec un niveau élevé de FSH a ses propres caractéristiques. Des programmes avec une stimulation minimale sont souvent utilisés, car les ovaires sont souvent peu sensibles aux préparations de gonadotrophines. La réduction de la posologie des médicaments vous permet d'obtenir les œufs en plus petites quantités, mais en mieux, ce qui augmente les chances de grossesse. Si la FSH est trop élevée et que vous ne pouvez pas obtenir vos propres cellules, une femme est recommandée un programme de FIV avec des ovocytes de donneurs.

Comment normaliser les niveaux de FSH

Notre équipe expérimentée de rédacteurs et de chercheurs a participé à la création de cet article et en a testé l'exactitude et l'exhaustivité..

Le nombre de sources utilisées dans cet article est de 13. Vous en trouverez une liste au bas de la page..

L'équipe de gestionnaires de contenu wikiHow surveille attentivement le travail des éditeurs pour s'assurer que chaque article répond à nos normes de qualité élevées..

La FSH (hormone folliculo-stimulante) est produite par l'hypophyse chez l'homme et la femme. Entre autres facteurs, un taux normal de FSH est important pour la fertilité masculine et féminine. Consultez un médecin pour vérifier le niveau de FSH, diagnostiquer les causes de son écart par rapport à la norme et élaborer un plan de traitement approprié. Si vous devez réduire les taux de FSH (ce qui est le plus souvent nécessaire pour augmenter la fertilité), votre médecin peut vous conseiller de modifier votre alimentation et votre mode de vie..

Hormone FSH - causes d'augmentation, symptômes, traitement

Les hormones sont présentes dans chaque personne et leur comportement peut identifier des maladies graves dans le corps. Les informations fournies vous aideront à agir correctement si le problème vous affecte..

Pourquoi FSH augmente?

L'hormone FSH est responsable de la régulation du système reproducteur. Pour un travail bien coordonné et clair de l'activité sexuelle, une norme établie est nécessaire, sinon de gros problèmes se posent dans ce domaine. Pour suivre la situation, des études préventives doivent être réalisées à l'avance..

Le développement de l'œuf dans le corps d'une femme se produit sous la forte influence de cette hormone. Sans cela, la production d'œstrogènes, qui sont responsables de la bonne préparation du corps à la conception, n'aura pas lieu. Les hommes ne sont pas non plus privés de FSH, dans leur cas cela augmente la croissance des tubules séminifères. En d'autres termes, l'humanité n'aurait pas la capacité de se reproduire sans cet homon dans le sang..

C'est l'augmentation de l'hormone chez les hommes et les femmes qui est un signe sérieux que vous devez contacter un centre médical pour obtenir de l'aide. Il peut menacer de graves problèmes de santé et affecter la possibilité de procréer. Les symptômes de l'augmentation de la FSH chez les hommes et les femmes diffèrent selon certains indicateurs.

Chez l'hommeChez les femmes
Violation du travail standard des glandes sexuelles masculines, ainsi que l'inflammation des ovaires. Insuffisance rénale possible.Le premier symptôme le plus courant est une tumeur hypophysaire, ainsi qu'un kyste et des problèmes avec les ovaires. Les problèmes d'alcool et de radiographies fréquentes peuvent l'augmenter.

Symptômes d'une augmentation de l'hormone FSH

L'excès normal de la norme hormonale chez la femme est surveillé pendant la ménopause, le reste de sa manifestation sous cette forme est un signal pour un traitement précoce. Les symptômes peuvent inclure:

  • Saignement génital non lié à la menstruation.
  • Je ne peux pas supporter et donner naissance à un bébé de façon normale.
  • Absence prolongée d'ovulation et de menstruations.
  • Puberté tardive ou vice versa, aspect trop adulte.
  • Retards de croissance notables, contrairement aux pairs.

Quel traitement est nécessaire avec une hormone FSH élevée ?

Avant de commencer à paniquer, vous devez soumettre à nouveau le sang pour analyse au laboratoire. Si vous le souhaitez, vous pouvez changer de clinique et uniquement si le résultat est confirmé à nouveau, poursuivez le traitement. Les femmes sont très sensibles au processus d'accouchement et ne doivent donc pas être retardées dans ce cas, sinon le problème peut évoluer vers quelque chose de plus grave.

Assurez-vous de subir une échographie - cela aidera à identifier la zone exacte de l'inflammation. Dans certains cas problématiques, une tomographie cérébrale est également prescrite. Il est préférable de suivre tout le déroulement des examens prescrits, qui seront conseillés par le médecin traitant. Prendre soin de sa santé doit être en premier lieu et il vaut mieux être contrôlé deux fois que de manquer une maladie grave.

Il existe deux types de se débarrasser des problèmes, et le premier est l'introduction d'une autre hormone dans le corps, ce qui contribue à réduire le niveau de FSH. Ces procédures sont considérées comme les plus simples et sont utilisées dans les premiers stades de la maladie. Si le stade de la maladie est déjà en mode actif et que des tumeurs ont été détectées dans le corps, la chirurgie ne peut pas être évitée. Cela se produit dans de rares cas et une intervention chirurgicale est autorisée. Dans ce cas, le traitement doit être effectué uniquement par des spécialistes expérimentés, le rétablissement de l'équilibre hormonal n'est en fait pas aussi simple qu'il y paraît à première vue.

FSH augmentée: causes et conséquences possibles

Le fond hormonal reflète non seulement l'état fonctionnel du système endocrinien, mais permet également au médecin d'obtenir des données qui ne peuvent être remarquées lors de l'examen initial. Les diagnostics de laboratoire fournissent des informations fiables, tenant compte de l'âge et même de la période de vie d'une personne.

Par exemple, le corps féminin est soumis à des changements importants dans les processus physiologiques au cours du cycle menstruel, en particulier dans la phase folliculaire. L'abaissement et l'augmentation de la FSH chez les hommes et les femmes nous permettent de diagnostiquer des pathologies du système reproducteur lorsque des défauts anatomiques des organes n'ont pas encore été identifiés.

Le rôle de la FSH dans le corps

L'hormone folliculo-stimulante est produite par les cellules de l'hypophyse antérieure. Malgré le fait que c'est cette glande qui est considérée comme le roi du système endocrinien, sa sécrétion est complètement contrôlée par l'hypothalamus, ou plutôt ses statines et hormones de libération. Dans ce cas, la libération de l'hormone de libération des gonadotrophines provoque la synthèse de la FSH et le développement de ses effets.

Le point d'application de l'hormone folliculo-stimulante dans le corps féminin est les follicules ovariens. Les follicules sont un groupe de cellules épithéliales entourées de fibres de tissu conjonctif..

Dans le corps masculin, la cible de l'hormone folliculo-stimulante est les cellules de Sertoli. Ils sont situés dans les testicules, où ils jouent le rôle de barrière, protègent et soutiennent mécaniquement les gamètes, qui traversent les tubules alambiqués lors de la synthèse et de l'excrétion.

La norme de la FSH chez les femmes selon l'âge

Une augmentation de la concentration de FSH se produit non seulement en fonction de la phase du cycle folliculaire, mais également au cours de la vie.

Les ovocytes des cellules sexuelles féminines sont pondus dans la période embryonnaire, c'est-à-dire qu'une fille nouveau-née en possède déjà, mais leur utilisation commence dès le moment de la ménarche - la première menstruation.

Avant la puberté, la teneur en FSH dans le sang est de 1,5 à 4 mUI / ml, au stade de la reproduction, la concentration de l'hormone augmente et peut normalement atteindre 25 mUI / ml. Le contenu de la FSH pendant la ménopause est différent.

Avec l'âge, la fonction ovarienne s'estompe progressivement, le corps essaie de compenser ce processus en augmentant la synthèse de la FSH. Il est important de savoir que le nombre de follicules dans les ovaires diminue à chaque menstruation, ce qui signifie qu'il n'y a pas de point d'application pour l'hormone, elle n'a tout simplement rien à influencer, elle ne reste qu'à circuler avec le sang. Ainsi, au début de la ménopause, la FSH peut atteindre 150 mUI / ml.

Le corps féminin s'adapte à la perte de la fonction reproductrice, donc après quelques années le niveau de l'hormone diminue d'environ la moitié. Si cela ne se produit pas, vous devez effectuer une analyse des niveaux d'oestrogène et de prolactine.

Raisons de l'augmentation

La raison principale est la pathologie des ovaires, car l'hormone agit précisément sur ses unités structurales - les follicules.

La FSH est augmentée dans la phase folliculaire du cycle, souvent à la suite de la rupture d'un kyste, de l'ovaire dit "éclatant", de processus inflammatoires - ovariite ou ablation chirurgicale d'un organe. Un dysfonctionnement peut également survenir en raison de l'apparition précoce de la ménopause, et à un jeune âge indique l'infantilisme et le sous-développement des gonades.

La cause la plus courante et la plus facilement diagnostiquée est l'utilisation irrationnelle de médicaments hormonaux et l'augmentation de la synthèse de testostérone dans le corps féminin, ce qui est difficile à éviter avec un stress constant.

La raison ne réside pas toujours dans les organes du système reproducteur, une défaillance peut survenir au niveau de la régulation - dans l'hypophyse. Même les tumeurs bénignes - les adénomes peuvent être hormonalement actifs, provoquant une synthèse incontrôlée.

La FSH est augmentée dans la phase folliculaire et dans le cancer, quelle que soit la fonction ovarienne: le corps n'a pas le temps de dépenser le matériel. Dans de tels cas, le principal symptôme peut souvent être une déficience visuelle: la tumeur résultante comprime la croix visuelle.

Les patients se plaignent de la perte de champs visuels et se tournent vers les ophtalmologistes, et non vers les gynécologues et, surtout, les endocrinologues: la fonction la moins reproductrice à l'heure actuelle.

La consommation excessive d'alcool et le tabagisme sont généralement laissés sans surveillance et ne sont pas perçus comme des causes de problèmes de santé des femmes..

Symptomatologie

Une augmentation de la FSH dans la phase folliculaire peut survenir pendant la puberté. Les manifestations vives des maladies sont souvent ignorées même par les spécialistes, donc ni les parents ni la fille elle-même ne le soupçonnent..

  • Chez les adolescentes, un déséquilibre des hormones sexuelles se manifeste par un retard dans le développement physique et l'arrivée tardive des premières menstruations. Les parents n'y attachent aucune importance et justifient la situation par l'embonpoint, le sport, la malnutrition ou une lourde charge scolaire. Pendant ce temps, les menstruations peuvent commencer à 18 ans et l'étiologie du symptôme ne sera pas déterminée. Cependant, dans certains cas, le problème peut apparaître, au contraire, par une puberté précoce et l'apparition de caractères sexuels secondaires.
  • Des menstruations abondantes et douloureuses, des saignements spontanés entre ces périodes, des douleurs lombaires ou la zone au-dessus du pubis peuvent également être les symptômes d'une augmentation des niveaux d'hormones, quoique usés et non les plus caractéristiques.
  • Plaintes générales: maux de tête et étourdissements fréquents, diminution de la libido et signes de dysfonctionnement de l'appareil vestibulaire.
  • La manifestation la plus défavorable de la maladie est le manque d'ovulation, l'incapacité de tomber enceinte et la fausse couche - son arrêt spontané aux premiers stades.
  • Un des rares symptômes détectés lors de l'examen est celui des cheveux de type masculin: croissance excessive sur le visage, le corps, changement dans la nature de la croissance sur le pubis.

Ces symptômes ne sont pas toujours pertinents, mais dans certaines phases du cycle.

La FSH change en fonction de la phase du cycle menstruel

Le cycle menstruel est un processus continu de maturation et de libération de cellules germinales féminines - ovocytes, visant à la possibilité de concevoir un enfant.

Phase menstruelle 1 à 6 jours

Au début de la menstruation, la concentration de FSH dans le sang est minime et est de 3,5 à 12,5 mmol / l, car elle a atteint le point d'application et a été épuisée, sa formation ultérieure commencera dans la phase suivante.

Phase folliculaire 3 à 14 jours

Le niveau de l'hormone n'a pratiquement aucune différence avec la phase précédente, seulement à la fin, il commence à augmenter progressivement, ce qui signifie que l'effet sur les nouveaux follicules commence.

La FSH augmente normalement vers la fin de la phase folliculaire

La FSH est augmentée dans la phase folliculaire en pathologie, puis la libération simultanée de plusieurs cellules est possible.

Cette phase correspond à la prolifération (restauration) de la muqueuse endométriale: le système reproducteur prépare harmonieusement à une éventuelle implantation des ovules en cas de fécondation. Parallèlement à l'influence de la FSH, la synthèse des œstrogènes augmente.

Phase ovulatoire de 3 à 15 jours

Dans cette phase, la teneur en FSH est maximale: 4,8-24,5 mmol / l, de ce fait, le processus de maturation des follicules est terminé. Cela se produit au milieu du cycle ovarien. En parallèle, la quantité d'hormone lutéinisante augmente fortement. Dans de telles conditions favorables, la rupture folliculaire se produit avec la libération d'ovocytes.

Phase lutéale du jour 15 au début de la menstruation

Après la rupture du follicule, un corps jaune apparaît sur le site de l'ovocyte, qui synthétise la progestérone. Cette hormone par le principe de rétroaction bloque la formation de FSH dans l'hypophyse antérieure. La concentration est variable: 1,5-9 mmol / L. Si la grossesse ne se produit pas, le corps jaune s'effondre, se transformant en cicatrice, ce qui signifie que l'effet de la progestérone sur le fond hormonal est perdu.

FSH pendant la grossesse

En cas de grossesse, le corps jaune ne s'effondre pas, mais synthétise les œstrogènes sur toute sa longueur, en particulier l'estradiol, qui favorise la formation de prolactine dans l'hypophyse antérieure.

Cette hormone aide à préparer une femme à l'accouchement et à l'alimentation ultérieure. Ainsi, le corps comprend que la maturation des follicules dans les ovaires n'est pas requise à ce stade, les menstruations cessent et le niveau de FSH chute rapidement à la concentration minimale: jusqu'à 0,05 mmol / l, ce qui est la norme.

Au stade de la planification de la grossesse, les niveaux élevés et faibles de FSH ne donnent pas un pronostic favorable, par conséquent, il est nécessaire d'identifier le facteur étiologique par un gynécologue ou un reproductologue.

FSH pour la ménopause

Dans le monde moderne, les femmes atteignent la ménopause beaucoup plus tôt que leurs grands-mères. Auparavant, les femmes avaient un plus grand nombre de grossesses, et les intervalles entre elles étaient occupés par la lactation, par conséquent, à l'âge de 45 ans, il y avait suffisamment de cellules dans les ovaires pour que la FSH agisse sur elles.

Maintenant, l'apparition de la progéniture est reportée jusqu'à l'âge de 30 ans, l'allaitement naturel est remplacé par l'allaitement artificiel, en conséquence, une femme subit plus de cycles menstruels, les follicules se terminent plus rapidement, respectivement, la ménopause arrive plus tôt.

Au début de cette période, le taux de FSH atteint parfois 135 mmol / l, c'est elle qui s'accompagne d'une augmentation des amas graisseux, d'un changement de type de peau et de muqueuses sèches, sensations de battements cardiaques, fièvre.

PériodeNorm, mIU / l
La période précédant la ménopause1.7-21.5
Climatère25.8-135

Diagnostique

Vérifiez le niveau de FSH par des méthodes de diagnostic en laboratoire. Le matériel d'essai est du sang.

Quand il est nécessaire de donner du sang pour la FSH?

Un test sanguin pour la FSH est prescrit par un médecin avec des symptômes d'augmentation ou de diminution, en particulier avec des troubles du cycle. Avec une fausse couche, l'infertilité et l'hirsutisme, cette hormone est considérée comme indicative, elle est donc déterminée régulièrement pour évaluer la dynamique.

Lors de la planification d'une grossesse, ainsi que dans la vieillesse, l'analyse de la FSH est administrée simultanément avec l'hormone lutéinisante et les œstrogènes. Leur augmentation peut indiquer une tumeur.

Préparation de l'analyse

Substances toxiques: alcool, drogues, résines formées lors du fumage faussent considérablement les résultats et rendent leur interprétation difficile.

Il est nécessaire d'informer le gynécologue de tous les médicaments pris, en particulier hormonaux, par exemple les contraceptifs oraux.

Prélèvement de sang

Le sang est prélevé par une infirmière procédurale à l'aide d'une seringue conventionnelle ou d'un tube à vide provenant des veines saphènes de la fosse ulnaire.

La procédure est totalement sûre, car des aiguilles stériles jetables sont utilisées et la quantité de sang prélevée est faible. Avant de passer le test, il est recommandé de se déplacer, par exemple, de marcher le long du couloir, surtout si dans un état de stress lorsqu'une personne ressemble à une blouse blanche, la pression artérielle chute: dans de telles circonstances, il sera plus difficile de «trouver» une veine.

Déchiffrer le résultat

Seul le médecin traitant peut décrypter les résultats de l'analyse, car les données obtenues en laboratoire ne sont pas un diagnostic, mais seulement l'indiquent. De plus, le concept de norme selon le lieu d'analyse peut être différent.

Une augmentation de la FSH indique le sous-développement des glandes sexuelles chez les femmes et les hommes, la formation de kystes. L'abaissement indique un dysfonctionnement de l'hypophyse, une aménorrhée, un surpoids.

Traitement

Pour commencer le traitement, il est nécessaire d'établir la cause exacte de la violation du niveau de FSH, afin que le traitement soit étiologique, c'est-à-dire qu'il affecte la cause et ne masque pas les symptômes d'une maladie grave. Les médicaments sont prescrits par un obstétricien-gynécologue ou endocrinologue.

Comment réduire la FSH?

Selon le deuxième schéma, le travail des ovaires est maintenu au niveau approprié et la concentration de FSH est réduite séparément. Les médicaments de choix sont l'ovariamine, la vasalamine. Le traitement dure de plusieurs mois à un an.

Comment augmenter la FSH?

Une augmentation de la FSH est possible en corrigeant le régime quotidien et le régime alimentaire. Une nuit complète de repos, une alimentation variée, des cours d'éducation physique, bien sûr, donneront des résultats significatifs.

Lorsque cela ne suffit pas, une hormonothérapie substitutive est prescrite, mais la capacité du corps à synthétiser indépendamment les substances nécessaires est perdue en raison de l'inutilité.

Pour ramener le niveau hormonal à la normale et restaurer le processus ovulatoire, Duphaston, Rotten, Menogon aident. L'utilisation de médicaments pharmacologiques est recommandée pour commencer strictement selon la prescription d'un spécialiste après une histoire approfondie, un diagnostic de laboratoire et la prise en compte de tous les effets secondaires.

Un critère diagnostique important - une augmentation de la FSH indique des problèmes invisibles dans le corps à tout âge. La période de la phase folliculaire est particulièrement importante pour les femmes en âge de procréer: elle indique la capacité de concevoir, de porter un enfant. Il est important de considérer ce rôle pour le corps masculin..

Conception de l'article: Vladimir le Grand

Vidéo sur l'hormone FSH

Qu'est-ce que l'hormone folliculo-stimulante:

FSH accrue - qu'est-ce que cela signifie? Raisons de dépasser la norme, traitement

  • 1 Fonctions de FSH
  • 2 Norme FSH
  • 3 Excès
  • 4 Diagnostic et traitement

L'hormone folliculo-stimulante est extrêmement importante pour les femmes en âge de procréer. Il est associé à l'hormone lutéinisante crée les conditions pour la conception d'un bébé en bonne santé.

Comme son nom l'indique, la FSH affecte le développement des follicules dans lesquels les œufs sont prêts pour la fécondation.

L'hormone est générée par l'hypophyse, la glande à la base du cerveau qui reçoit les commandes pour produire la substance à partir de l'hypothalamus. Si FSH augmente, il faut trouver la raison de l'écart par rapport à la norme.

Pour les hommes, la follitropine est importante en ce qu'elle contribue au développement des tubules séminifères transportant les spermatozoïdes vers l'œuf. L'hormone a d'autres fonctions liées à la préparation de la conception. La déviation de la substance de la norme peut signifier une pathologie grave dans le corps, jusqu'à une tumeur maligne.

Fonctions FSH

Chez la femme, l'hormone:

  • favorise la maturation des œufs;
  • stimule la production d'oestrogène, y compris œstradiol;
  • affecte la fréquence du cycle menstruel;
  • la santé des organes génitaux internes d'une femme en dépend.
  • stimule la croissance des tubules;
  • affecte positivement la production de testostérone;
  • favorise la formation de spermatozoïdes résilients et dynamiques;
  • le bon développement des organes génitaux masculins dépend de la substance.

Le ratio normal de FSH et de LH aide une femme pendant l'allaitement à éviter la prochaine grossesse jusqu'à ce que le premier bébé soit trop petit et que la mère se remette des naissances précédentes.

Norm FSH

Le dépassement de la norme des niveaux de FSH peut indiquer une maladie qui doit être traitée d'urgence. Le volume acceptable d'une substance est défini différemment chez les femmes et les hommes. Chez les hommes capables de conception, c'est constant. Chez la femme, la norme dépend de la phase du cycle menstruel.

Au cours des 14 premiers jours, pendant la période de formation des follicules et de maturation des œufs, le niveau de FSH dans le corps est élevé, pendant l'ovulation, son contenu atteint un maximum, et dans la phase lutéale, la quantité d'hormone est assez faible.

Ensuite, tout se répète, et avec lui, la norme du contenu de l'hormone folliculo-stimulante chez une femme change en conséquence.

Chez la femme, au début du cycle, les follicules se développent sous l'influence de l'hormone. Commence alors la croissance d'un seul follicule dominant contenant un ovule mature, prêt pour la phase d'ovulation, dans laquelle il est susceptible de concevoir.

Le follicule produit de l'œstradiol, dont la tâche est de préparer la muqueuse utérine à la conception. Dans la phase d'ovulation, le follicule se casse au commandement de l'hypophyse et de la formation du corps jaune.

Il produit de la progestérone et l'œuf se déplace à travers les trompes de Fallope jusqu'à l'utérus..

Au cours des 2 premières semaines du cycle, la FSH est augmentée chez la femme et devrait être de 3,5 à 12, 5 mIu / ml. Pendant l'ovulation, le niveau de FSH est le plus élevé, il monte à 25 mMe / ml. Dans la phase lutéale, le volume chute à 1,7 - 9,0 mMU / ml. Lorsqu'une femme atteint l'âge auquel la ménopause s'installe, la substance monte à 150 mMU / ml.

Chez les hommes adultes, la norme de la substance dans le corps varie en fonction de la capacité individuelle de concevoir, de 0,7 à 11,1 UI / ml.

Excès de norme

Tout d'abord, l'hormone FSH est augmentée chez la femme (si elle atteint un volume de 40 mMe / ml) lorsque la femme a perdu la capacité de concevoir. Une augmentation des niveaux de FSH peut signaler des maladies:

  • Irrégularités menstruelles;
  • développement anormal des glandes sexuelles;
  • l'apparition d'une ménopause prématurée;
  • L'hormone FSH est plus élevée que la normale si une opération a été effectuée pour enlever les ovaires chez une femme ou les testicules chez un homme;
  • tumeur hypophysaire;
  • pathologie rénale;
  • épuisement ovarien;
  • production excessive de l'hormone mâle testostérone chez les femmes;
  • irradiation aux rayons X;
  • traitement avec des médicaments hormonaux ou autres affectant la production de FSH;
  • l'abus d'alcool
  • La FSH chez les femmes augmente en raison des habitudes tabagiques;
  • maladie génétique lorsque 1 chromosome est manquant ou endommagé.

Puisqu'il y a plusieurs raisons à l'augmentation de la teneur en hormones, vous devez faire attention aux symptômes supplémentaires de la maladie.

En ce qui concerne les enfants, il est logique d'observer leur puberté, qu'elle se produise à l'heure, ou y a-t-il une avance ou un décalage.

Si une augmentation de la FSH est détectée chez une femme, elle peut alors subir des interruptions des menstruations, ou elles s'arrêtent complètement. Des saignements utérins peuvent également survenir. Les fausses couches fréquentes sont un symptôme supplémentaire..

Chez les hommes, il peut y avoir une diminution de la puissance et un manque de libido.

Une diminution du volume hormonal peut indiquer des maladies tumorales de l'hypophyse ou de l'hypothalamus. L'obésité réduit la production de l'hormone. Manque de substance observé avec plusieurs kystes ovariens.

Une FSH élevée peut indiquer la prolactine, une maladie tumorale hypophysaire bénigne stimulée par des niveaux élevés de prolactine. Si vous déterminez la présence de cette maladie à un stade précoce, elle peut être guérie avec des médicaments sans recourir à la chirurgie.

Diagnostic et traitement

Pour déterminer la quantité de FSH dans le sang, ils effectuent une analyse du sang veineux à jeun le matin. Les règles de préparation à l'analyse sont standard: ne pas manger ni boire le jour de l'analyse, ne pas prendre de médicaments et d'alcool la veille de l'étude, éviter l'activité physique et le stress la veille et le jour du don de sang. Vous ne pouvez pas avoir de relations sexuelles la veille. Les femmes doivent se présenter au laboratoire 4 à 7 jours après le début des menstruations.

Si l'analyse a montré que l'hormone est élevée, des études supplémentaires sont nécessaires. Souvent, les médecins prescrivent immédiatement un test sanguin étendu pour les hormones pour voir le contenu de la LH, des hormones sexuelles et de l'état du système endocrinien dans son ensemble. Parfois, le médecin peut orienter le patient vers l'échographie, l'IRM et d'autres procédures de diagnostic.

Comment réduire la FSH? Le traitement peut inclure un traitement hormonal substitutif, qui augmente le contenu d'autres hormones..

Étant donné que la follitropine et les hormones sexuelles sont liées selon la loi de rétroaction, il suffit parfois de boire des agents qui stimulent la production d'hormones sexuelles pour réduire la substance.

Il est impossible de vous prescrire des préparations hormonales contenant de l'estradiol et des médicaments qui stimulent la production d'hormones, car cela est dangereux pour la santé. Est-il possible de boire un médicament hormonal, le médecin décide.

Lorsque l'augmentation de l'hormone a été affectée par l'irradiation aux rayons X, aucun traitement n'est effectué. En règle générale, la substance revient à la normale 6 à 12 mois après le fait de l'exposition. Si la cause de la chute de follitropine est en surpoids, le médecin peut référer le patient à un nutritionniste qui recommande un régime amaigrissant pour augmenter le volume de la substance.

Si la déviation de la quantité normale de follitropine est causée par la pathologie d'autres organes, il est nécessaire de traiter la maladie sous-jacente.

Si une tumeur de l'ovaire ou de l'hypophyse est détectée, une intervention chirurgicale peut être nécessaire..

Dans tous les cas, si vous avez vous-même effectué une analyse rémunérée et constaté une augmentation de la FSH, vous devriez consulter un spécialiste pour l'interprétation des résultats et du traitement. Comment réduire la FSH, le médecin vous dira.

FSH augmentée - causes, diagnostic et traitement

FSH est le nom médical de l'hormone folliculo-stimulante, qui joue un rôle important dans le système reproducteur. En combinaison avec d'autres hormones spécialisées, la FSH crée les conditions de conception du fœtus..

Comme son nom l'indique, l'hormone est responsable du développement des follicules, dans lesquels se trouvent des ovules prêts à être fécondés.

Si le niveau de FSH est élevé, la conception peut ne pas être possible, par conséquent, la cause d'une telle défaillance doit être identifiée et corrigée..

Fonctions FSH

Malgré sa focalisation spécifique, la FSH joue un rôle important non seulement dans le corps féminin. Chez l'homme, il est responsable de la croissance normale des tubules séminifères. Ils sont responsables du transport du sperme vers l'ovule.

Cette hormone a également d'autres fonctions, mais toutes sont associées à la réussite de la conception d'un enfant en bonne santé. Si une carence de cette hormone de la reproduction est détectée dans le corps masculin, cela signifie un grave problème de santé, jusqu'au développement de tumeurs.

FSH pour les femmes

Les fonctions de l'hormone dans le corps féminin sont les suivantes:

  • La FSH aide l'œuf à mûrir;
  • Il provoque la production d'œstrogènes, en particulier d'estradiol;
  • Responsable de la périodicité établie du cycle menstruel;
  • Soutient la santé génésique globale des femmes.

FSH pour les hommes

Dans le corps masculin, l'hormone est également responsable de la possibilité de reproduction:

  1. Aide à la croissance des tubules séminifères;
  2. Participe à la stimulation de la production de testostérone;
  3. Responsable de la viabilité et de la motilité du sperme produit;
  4. Dans l'enfance et l'adolescence, le développement des organes génitaux externes dépend du niveau de cette hormone..

Si l'hormone folliculo-stimulante augmente ou diminue, cela affectera négativement la capacité de reproduction d'une personne, homme ou femme.

Valeurs FSH normales

Si le niveau normal de l'hormone est dépassé, cela signifie qu'une maladie s'est déjà développée ou commence à se développer, nécessitant un traitement immédiat. Les normes sont calculées pour les hommes et les femmes selon différents critères. On pense que chez les hommes en âge de procréer, le niveau de cette hormone devrait être constant, tandis que chez les femmes, il fluctuera en fonction de la phase du cycle menstruel.

Les 2 premières semaines du cycle, lorsqu'une femme forme des follicules et que l'ovule mûrit, la valeur FSH est très élevée pour assurer le bon développement des événements. Pendant l'ovulation, le niveau de FSH atteint son maximum, et dans la phase lutéale suivante après l'ovulation, il diminue.

Au tout début du cycle, les femmes en âge de procréer forment des follicules sous l'influence de la FSH. Après la formation, un seul d'entre eux commence à se développer, qui contient un œuf, prêt pour la phase d'ovulation. C'est dans cet œuf que la conception peut se produire.

Dans le follicule, la production d'œstradiol commence, elle préparera les muqueuses de l'utérus pour une conception probable. Pendant la période d'ovulation, l'hypophyse donnera un ordre, le follicule sera alors déchiré et la formation du corps jaune commencera. Il produit de la progestérone et l'œuf commence à se déplacer à travers les tubes jusqu'à l'utérus.

La norme de la FSH depuis les jours du cycle féminin

  • Les 14 premiers jours du cycle chez la femme, la valeur FSH est de 3,5 à 12,5 mIu / ml;
  • Au moment de l'ovulation, cette valeur augmente à 25 mMU / ml;
  • Pendant la période lutéale, le niveau d'hormone de la reproduction chute à des valeurs de 1,7 à 9,0.

Pendant la ménopause d'une femme, la valeur de la FSH augmente et peut atteindre 150 mUI / ml.

Norme FSH pour les hommes

Chez les hommes adultes, le volume de cette hormone peut varier de 0,7 à 11,1 mUI / ml. Cela dépend de l'état de santé général et de la capacité individuelle de se reproduire..

Une augmentation du niveau de la substance est le plus souvent observée chez les femmes qui ont perdu la capacité de concevoir. L'incapacité de concevoir est indiquée par un niveau hormonal dépassant une valeur de 40 mMU / ml.

Une augmentation de la FSH qui n'est pas liée à la ménopause peut être un signe avant-coureur des maladies suivantes:

  1. Irrégularités menstruelles;
  2. Pathologies du développement des glandes génitales;
  3. Le début de la ménopause prématurée;
  4. Un excès de FSH peut être observé après la chirurgie pour enlever les ovaires pour les femmes et les testicules pour les hommes;
  5. Formation de tumeurs dans l'hypophyse;
  6. Pathologie des reins;
  7. Maladies ovariennes provoquant leur épuisement;
  8. Dépassement des valeurs normales de testostérone chez les femmes;
  9. En cas de dépassement de la norme d'exposition aux rayons X;
  10. Prendre des médicaments hormonaux ou d'autres médicaments qui affectent la production d'un niveau normal de FSH;
  11. Alcoolisme;
  12. Pathologies génétiques impliquant une pénurie ou des dommages au 1er chromosome;
  13. Le tabagisme chez les femmes peut également affecter le niveau de l'hormone dans le sens de son augmentation..

Étant donné que les causes des niveaux élevés de FSH sont nombreuses et variées, les symptômes qui l'accompagnent doivent être pris en compte..

FSH chez les enfants

Il est nécessaire de surveiller attentivement la santé de l'enfant pendant la période où ses systèmes se développent, y compris la reproduction. Pendant la puberté, vérifiez si le développement de l'enfant correspond à la norme en fonction de son âge. Dans le même temps, l'anxiété des parents devrait être à la fois à la traîne du calendrier et à sa progression.

Chez une adolescente, comme une femme, une augmentation du niveau d'hormone folliculo-stimulante entraînera un dysfonctionnement du cycle mensuel ou même un arrêt complet des règles. Des saignements utérins peuvent survenir. Pour les femmes adultes qui souhaitent devenir enceintes, des fausses couches fréquentes peuvent être la raison de faire une analyse du niveau de FSH.

Les hommes devraient être avertis par une diminution de la puissance, non pas en raison de l'âge ou d'un manque total de désir sexuel..

Un volume hormonal réduit peut indiquer la formation de tumeurs dans l'hypophyse ou l'hypothalamus. En outre, les médecins considèrent l'obésité ou les kystes ovariens multiples comme une raison de réduire les niveaux de FSH..

Une augmentation de la FSH peut être un signal de prolactinome - une tumeur de l'hypophyse d'origine bénigne. Elle est causée par une augmentation du taux d'hormone prolactine. Si cette tumeur est détectée à un stade précoce, elle peut facilement faire l'objet d'un traitement médical et aucune intervention chirurgicale n'est nécessaire.

Diagnostique

Afin de déterminer la teneur en FSH dans le sang, le médecin prescrit un test sanguin biochimique. Le sang veineux prélevé à jeun est analysé. La préparation d'une telle analyse n'est pas difficile:

  • Avant de prendre du sang, ne mangez ni ne buvez rien;
  • Pendant 1-2 jours, ne prenez pas de médicaments et ne buvez pas d'alcool;
  • La veille d'aller au laboratoire pour éviter l'effort physique, les contacts sexuels et le stress;
  • Chez la femme, l'analyse est réalisée 4 à 7 jours après le début du cycle.

Si les résultats montrent que le taux d'hormones est élevé, le médecin prescrira des examens supplémentaires. Il peut s'agir d'une biochimie sanguine étendue pour découvrir le rapport des autres hormones sexuelles et l'état de l'ensemble du système endocrinien. Le diagnostic peut inclure l'échographie, l'IRM et d'autres méthodes de recherche..

Traitement

Les mesures visant à réduire le niveau de FSH peuvent inclure la prise de médicaments hormonaux qui rétablissent le niveau d'autres hormones sexuelles. Étant donné que la follitropine et d'autres hormones sont interdépendantes, il suffit souvent de suivre une cure de médicaments qui stimulent la production d'autres hormones pour réduire les taux de FSH..

Vous ne devez en aucun cas prendre vous-même de tels médicaments. Seul un médecin peut résoudre une telle question! Vous pouvez considérablement nuire à votre propre santé si vous ne résolvez pas ce problème de manière incorrecte..

Si le volume de FSH a chuté et que le patient est obèse, le médecin peut recommander de perdre du poids, après quoi les indicateurs approcheront de la normale.

Il s'avère souvent qu'une cause d'un changement dans le niveau de FSH était une maladie des organes internes. Dans ce cas, il est nécessaire de guérir les principaux symptômes. Si des lésions sont trouvées dans les ovaires ou l'hypophyse, l'ablation chirurgicale des tumeurs est recommandée..

De toute évidence, si vous avez réussi l'analyse et constaté que le niveau de FSH ne correspond pas à la plage normale, consultez immédiatement un médecin pour identifier les causes de cette condition et sa correction.

La FSH a augmenté chez les femmes: qu'est-ce que cela signifie, symptômes, causes, traitement

La plénitude de l'état du corps féminin dépend du système endocrinien. La violation en elle conduit à la déstabilisation des organes reproducteurs. Quand ils disent que la FSH est élevée chez les femmes, cela signifie que sa concentration est supérieure à 11,2 mU / L. Un gynécologue-endocrinologue est impliqué dans le traitement des patients présentant un déséquilibre hormonal..

Pourquoi la FSH chez les femmes augmente - facteurs prédisposants

La fonction de la FSH dans le corps féminin est l'activation de la production d'oestrogène, assurant le plein développement du système musculo-squelettique et des organes génitaux. L'hormone folliculo-stimulante détermine également l'état des glandes mammaires. Cette substance biologiquement active assure la pleine maturation des follicules - ils sont un réservoir pour les ovules.

Plus sur le rôle de la FSH dans le corps et sa norme.

Facteurs prédisposant à augmenter la concentration de FSH:

  • ablation chirurgicale des ovaires;
  • la formation d'un néoplasme kystique à l'intérieur de l'utérus;
  • sous-développement ou altération de la capacité fonctionnelle des glandes génitales;
  • apparition précoce de la ménopause;
  • prendre des médicaments hormonaux qui déstabilisent le niveau de FSH;
  • augmentation de la concentration de testostérone;
  • maladies ovariennes inflammatoires - ovariite, polykystique (causes - hypothermie, faible niveau d'hygiène personnelle);
  • processus de tumeur hypophysaire.

La probabilité de changements dans les niveaux de FSH augmente chez les femmes qui sont régulièrement exposées aux rayons X. Le groupe à risque pour le développement d'un déséquilibre hormonal comprend les patients qui mènent une vie malsaine (prendre de l'alcool, de la fumée).

La concentration de FSH dans le corps féminin est directement liée à l'aspect génétique. L'une des maladies pouvant affecter l'équilibre de l'hormone folliculo-stimulante est le syndrome de Shereshevsky-Turner. Il s'agit d'une pathologie congénitale dans laquelle l'un des chromosomes de l'ensemble est manquant ou sa structure est considérablement modifiée..

L'augmentation de la FSH chez la femme est dangereuse avec un certain nombre de complications pour le corps, la probabilité de grossesse est exclue.

Symptômes d'une augmentation de la FSH chez les femmes

Un déséquilibre dans le fond hormonal est indiqué par des signes qui se manifestent dans l'enfance. La fille a un retard de développement physique, sa croissance est bien inférieure à celle de ses pairs.

La puberté s'accompagne d'un retard important, les menstruations sont absentes jusqu'à l'âge de 18-19 ans.

La violation du cycle menstruel s'explique par la présence d'un excès de poids, tandis que l'essence de la cause peut être associée à une violation de l'état des centres du cerveau.

  1. Saignement vaginal entre les menstruations.
  2. Menstruations lourdes et douloureuses.
  3. Douleur dans la région pelvienne - au-dessus de la symphyse pubienne, dans la colonne lombo-sacrée.
  4. Affaiblissement ou absence complète de désir sexuel.
  5. Maux de tête récurrents, mal des transports lors du transport.

Les autres symptômes sont une mauvaise santé générale, un manque de sommeil, de l'irritabilité et des sautes d'humeur fréquentes. Des troubles dyspeptiques sévères sont également observés - nausées, se transformant parfois en vomissements.

Diagnostique

Confirmer que l'augmentation du niveau de FSH n'est possible que de manière laboratoire. Pour mener une étude, une femme devra donner du sang d'une veine (pas plus de 5 ml).

La procédure doit être effectuée du 3ème au 6ème jour du cycle menstruel, lorsque le stade folliculaire est observé et que les indicateurs de FSH sont corrects.

Il est important pour le gynécologue d'obtenir le résultat d'un test sanguin clinique et biochimique, un test d'urine général.

L'état de la glande pituitaire ne peut être évalué objectivement sans TDM ou IRM. Une échographie supplémentaire des ovaires et de l'utérus est réalisée. Au cours de l'étude, des processus inflammatoires sont identifiés, l'état général des organes est évalué.

Si le patient se plaint de douleurs dans les reins, son état est étudié par échographie. Il est important de savoir pourquoi le bas du dos fait mal et ce que cela signifie, car une augmentation de la FSH se produit souvent dans un contexte d'échec chronique.

Traitement

La condition pathologique nécessite une correction médicale. Surtout si une femme prévoit une grossesse.

La thérapie est effectuée par des biorégulateurs - ovariamine, épifamine. Les médicaments répertoriés appartiennent au groupe des cytamines. Leur action est complétée par l'apport de vasalamine. Il se compose principalement de vitamines, protéines, graisses, glucides et acides aminés. Ce médicament améliore l'état des vaisseaux sanguins, a un effet ciblé..

Les cytamines contiennent des complexes peptidiques caractérisés par un effet sélectif sur les centres du cerveau synchronisé avec la fonction ovarienne.

L'ovariamine contient des nucléoprotéines et des protéines. Cette combinaison permet non seulement de réduire le volume de FSH, mais également de normaliser le bien-être général. Déjà 3 à 5 jours après le début du traitement, une femme constate une diminution de la manifestation de troubles asthénovégétatifs. En particulier, les maux de tête ne dérangent pas, le sommeil se normalise, la libido est restaurée.

L'ovariamine est utilisée pendant au moins 15 jours consécutifs, une posologie unique et quotidienne est établie par un gynécologue. Mais le volume quotidien du médicament ne doit pas dépasser 9 comprimés, à condition que chacun d'eux contienne 155 mg de substance active.

Attention! Les effets secondaires de la prise de cytamines n'ont pas été identifiés, mais les fonds indiqués ne peuvent pas être utilisés pendant la grossesse et pendant l'allaitement.

Après 3-7 mois, le traitement sera répété. Surtout si la patiente envisage une grossesse.

L'épifamine normalise l'état du système endocrinien féminin, renforce les propriétés protectrices du corps, stabilise les réactions métaboliques.

Le médicament est pris deux fois par jour, la durée du cours thérapeutique est de 15 jours, après quoi il doit être répété (avec un intervalle de six mois).

Afin d'équilibrer l'équilibre des hormones dans le sang d'une femme, des contraceptifs oraux sont prescrits. Dans le même temps, il est nécessaire de surveiller la concentration d'hormone folliculo-stimulante de manière laboratoire.

Régime

La qualité et la quantité des aliments sont également d'une grande importance dans la question de la correction du niveau de FSH. L'utilisation d'aliments gras, fumés, frits, épicés, d'alcool, de café fort est contre-indiquée.

En présence d'un excès de poids, il est difficile de stabiliser le niveau de FSH - un examen cardinal de la nutrition est nécessaire. La préférence devrait être donnée aux aliments à base de légumes et de protéines..

La prévention

Pour normaliser l'équilibre de la FSH dans le corps du patient, vous devez revoir le régime quotidien et le mode de vie. Ce que vous devez faire est de consulter régulièrement un gynécologue, de surveiller la nutrition, de ne pas surcharger, d'appliquer pleinement les mesures d'hygiène personnelle. Il est également important d'abandonner les relations sexuelles aléatoires, d'arrêter en temps opportun les processus inflammatoires des organes du tractus urogénital.

Il est impossible de prévenir l'hypothermie, il n'est pas recommandé de prendre des contraceptifs oraux sans la nomination d'un tel gynécologue. L'apport incontrôlé d'hormones augmente la probabilité de troubles endocriniens.

Pendant la grossesse, un dépistage génétique doit être effectué. L'étude révèle le syndrome de Shereshevsky-Turner - l'une des causes de l'instabilité hormonale ultérieure.

Seulement dans 1 cas sur 1000, il y a une rémission spontanée indépendante des indices FSH. Le processus de normalisation du fond hormonal prend plusieurs mois - le patient doit se préparer à la mise en œuvre systématique des rendez-vous du gynécologue.

Pourquoi l'hormone folliculostimulante chez la femme peut être augmentée

L'hormone folliculo-stimulante (follitropine, FSH) est un représentant des hormones gonadotropes produites par l'hypophyse antérieure. Dans le corps féminin, le champ d'application de la FSH est les gonades - les ovaires. Les troubles hypergonadotropes, ou des conditions où les femmes ont augmenté l'hormone folliculo-stimulante, peuvent être dus à:

  • insuffisance gonadique primaire;
  • maladies de l'hypophyse;
  • sécrétion hormonale ectopique (en dehors de l'hypophyse);
  • production d'hormones prématurée.

Une augmentation physiologique de la concentration de FSH est observée pendant la période d'extinction de la fonction reproductrice et après le début de la ménopause. Cela est dû à une diminution et à l'arrêt ultérieur de l'activité fonctionnelle des gonades. L'hypophyse cherche à stimuler leur travail, mais il n'y a pas de réponse hormonale, car l'apport folliculaire des ovaires est épuisé.

Les causes et les conséquences des changements dans le niveau de follitropine sont plus faciles à imaginer, connaissant ses propriétés et le système de régulation.

La FSH chez la femme peut augmenter en raison de pathologies de l'hypophyse ou de l'ovaire

Propriétés de l'hormone folliculo-stimulante

La follitropine est produite chez les hommes et les femmes. Les récepteurs de la FSH sont situés sur les membranes cellulaires des gonades. Dans le corps féminin, l'hormone régule le cycle menstruel, dont la phase détermine son contenu dans le plasma sanguin.

Au cours de la première moitié du cycle, la concentration de follitropine augmente progressivement, stimulant la croissance du follicule dominant et la maturation de l'œuf qui s'y trouve, commençant la synthèse de l'estradiol.

Au milieu du cycle, une augmentation maximale du niveau de l'hormone se produit, ce qui rend l'ovulation possible et crée des conditions optimales pour que le corps jaune fonctionne dans la phase lutéale.

Après cela, le contenu de la follitropine diminue, mais commence à croître avant les menstruations, si la fécondation ne s'est pas produite, c'est-à-dire la connexion du sperme avec l'ovule.

Un processus cyclique clair est fourni par plusieurs mécanismes de régulation. Les éléments suivants sont responsables de la sécrétion de FSH: cortex cérébral, hypothalamus synthétisant l'hormone de libération de follitropine, estradiol et progestérone selon le principe de rétroaction, hormones inhibine et activine produites par les ovaires.

Symptômes de FSH de haut niveau

Lorsque la concentration de FSH dépasse la limite supérieure de la norme, cela signifie que la structure cellulaire de l'organe synthétisant l'hormone est perturbée, ou qu'il y a des dysfonctionnements dans le système de régulation de l'hypophyse.

Pathologie de l'hypophyse

L'augmentation de la FSH peut être due à des processus tumoraux dans l'hypophyse qui provoquent une synthèse excessive de follitropine. Le plus souvent, il s'agit d'un adénome à activité hormonale - gonadotropinome. L'étiologie du néoplasme dans de nombreux cas reste inconnue. Une certaine valeur dans le développement de la pathologie est attachée:

  • blessures à la tête;
  • maladies infectieuses du système nerveux central;
  • intoxication;
  • l'évolution pathologique de la grossesse et de l'accouchement;
  • l'utilisation de contraceptifs oraux.

Le plus souvent, des tumeurs du tissu glandulaire de l'hypophyse apparaissent chez l'adulte. Cela conduit à une perturbation du cycle menstruel, à l'infertilité, à une fausse couche. Dans de rares cas, le développement d'adénomes hormonaux actifs se produit chez les enfants, ce qui est lourd de développement sexuel prématuré - l'apparition de symptômes de puberté chez les filles de moins de 8 ans:

  • croissance mammaire;
  • l'apparition de poils pubiens;
  • une augmentation de l'utérus et des appendices correspondant à la période de puberté;
  • pertes vaginales sanglantes ou même menstruations régulières.

Ce processus s'accompagne d'une croissance et d'une différenciation accélérées du tissu osseux et, par conséquent, d'une fermeture prématurée des zones de croissance. À la suite de ce dernier, le retard de croissance se développe.

La cause de la production excessive de FSH peut être la production d'hormones en dehors de l'hypophyse..

  • Insuffisance hormonale chez une femme: 7 signes
  • 6 types de cancer traités avec succès
  • 5 mythes sur les tumeurs hypophysaires

Sécrétion ectopique de gonadotrophines

La sécrétion pathologique des gonadotrophines, qui, en plus de la FSH, comprend l'hormone lutéinisante et la gonadotrophine chorionique, est possible avec certains néoplasmes malins. Ces tumeurs affectent les poumons, les reins, le pancréas, le foie, l'estomac, les intestins, les glandes mammaires.

Il convient de noter que ce type de sécrétion est davantage lié à la gonadotrophine chorionique, car la production d'hormone folliculo-stimulante en dehors de l'hypophyse antérieure est extrêmement rare. Néanmoins, ce facteur doit être inclus dans la liste des raisons conduisant à une violation de la concentration normale de follitropine dans le sérum sanguin..

Production prématurée de FSH

Les troubles hypergonadotropes causés par une sécrétion prématurée de follitropine peuvent être causés par:

Une augmentation précoce du niveau d'hormone folliculo-stimulante pendant la puberté constitutionnelle prématurée est associée à la stimulation d'un centre spécial dans l'hypothalamus. Jusqu'à présent, les changements cellulaires conduisant à de tels troubles n'ont pas été entièrement élucidés..

Le travail prématuré des ovaires dans cette condition ne diffère pas de la fonction des glandes sexuelles des femmes en bonne santé. Ces filles ne souffrent généralement pas d'autres maladies, et leur développement correspond à une puberté normale, ne survient que beaucoup plus tôt.

La croissance osseuse est en avance sur l'âge, et la croissance dentaire est légèrement en retard, tout comme le développement mental, qui, plus tard, se compare..

Échec de la gonade primaire

Un excès des valeurs normales de FSH est noté avec une dysgénèse gonadique, une ablation chirurgicale des gonades. Un défaut dans le développement des ovaires est associé à une violation de leur formation embryonnaire.

Cela peut être le résultat d'anomalies chromosomiques, de mutations génétiques ou d'effets toxiques sur le fœtus..

Il se manifeste sous la forme du syndrome de Shereshevsky-Turner, dont les principales manifestations se traduisent par le sous-développement des caractéristiques sexuelles, combiné à l'absence de menstruations.

Chez ces patients, un développement insuffisant des organes génitaux dans des cas typiques s'accompagne d'une faible croissance, d'un atterrissage particulier de la tête, de la présence de plis ptérygoïdiens de la peau sur les côtés du cou et d'anomalies osseuses. Dans les études de laboratoire, en plus des niveaux élevés de gonadotrophines, il y a une forte diminution de la concentration des hormones sexuelles féminines - œstrogènes.

Syndrome d'épuisement ovarien prématuré

Toutes ces conditions entraînent une augmentation de la FSH dans le sang, mais elles sont beaucoup moins courantes que le syndrome d'épuisement ovarien prématuré. Elle se caractérise par l'absence de saignement menstruel et la présence de manifestations autonomes (bouffées de chaleur, transpiration, etc.) chez les patients de moins de 38 ans avec un cycle normal et des antécédents de fonction reproductrice. La raison de ces changements peut être:

  • anomalies chromosomiques;
  • rayonnement ionisant;
  • effets toxiques des produits chimiques;
  • médicaments tératogènes;
  • infections virales;
  • maladies auto-immunes;
  • fumeur;
  • régimes faibles en calories difficiles.

Les effets des facteurs provoquants peuvent être isolés ou combinés.

Comment normaliser le niveau de FSH dans le sang

Diverses approches sont utilisées pour corriger des niveaux élevés d'hormone folliculo-stimulante. Le choix de la méthode dépend de la cause de la croissance de la follitropine:

  1. Les processus tumoraux peuvent être éliminés par radiochirurgie ou chirurgie.
  2. La dysgénésie des gonades nécessite un traitement hormonal substitutif, tout comme le syndrome des ovaires appauvris.
  3. Les agonistes hormonaux libérant la gonadotrophine et les inhibiteurs des récepteurs de la gonadotrophine sont utilisés pour traiter l'augmentation de la sécrétion de gonadotrophines..

Il est important de ramener la teneur en FSH à des valeurs normales, car son niveau élevé entraîne des saignements utérins dysfonctionnels, des fausses couches, de l'infertilité et, par conséquent, viole la qualité de vie de la femme.

Vidéo

Nous vous proposons de regarder une vidéo sur le sujet de l'article.