Angiopathie diabétique

Le diabète sucré est une pathologie incurable du système endocrinien. Au fur et à mesure que la maladie se développe, le patient est confronté à diverses complications sur les organes adjacents et périphériques. Cela est dû au fait qu'un mécanisme compensatoire usé perd sa capacité à résister à la maladie. L'angiopathie diabétique fait référence aux complications vasculaires affectant les membres inférieurs, les reins, le cœur et le cerveau et les organes de la vision.

Le traitement primaire de l'angiopathie est l'endocrinologue (diabétologue). À l'avenir, un angiologue (médecin vasculaire) et des spécialistes étroits sont connectés au problème. Le profil du médecin dépend de la localisation de la maladie: un ophtalmologiste (complication vasculaire dans les yeux), un podiatre (lésions des membres inférieurs), un néphrologue (problèmes avec l'appareil rénal), un neurologue (changement dans la structure vasculaire du cerveau), un cardiologue (pathologie cardiaque). Le traitement des complications est un processus long et laborieux, car il se déroule dans le contexte d'une maladie sous-jacente évolutive (diabète).

Origine de l'angiopathie

La paroi du navire se compose de trois couches:

  • Endothélium ou intima (couche interne). C'est un protecteur contre les effets des radicaux libres de l'oxygène et d'autres composants sanguins. Avec des complications vasculaires, l'endothélium souffre principalement.
  • Média (couche intermédiaire). Contient des fibres musculaires lisses responsables de la tension et de la relaxation des parois et du tonus vasculaire.
  • Adventitia (couche externe, tissu conjonctif). Se compose de fibres de collagène et de cellules adipeuses. Assure la fixation et la protection contre les larmes sous l'influence de l'hypertension artérielle.

Les parois vasculaires contiennent des récepteurs nerveux associés au cerveau. Les signaux du SNC et les hormones transmises par le sang, les nutriments et d'autres métabolites constituent un seul processus de régulation neurohumorale. L'étiologie de la destruction structurale des vaisseaux sanguins est causée par une violation du métabolisme des protéines et des lipides dans le contexte de l'accumulation d'une grande quantité de sucre dans le sang. En raison des dommages causés à la paroi vasculaire par les produits du métabolisme du glucose et du cholestérol, la perméabilité de l'endothélium est altérée, l'état des muscles lisses et des fibres de collagène et la sensibilité des récepteurs nerveux se détériorent.

En raison de l'amincissement et de la distension des vaisseaux sanguins:

  • expansion ou saillie locale de la paroi vasculaire (anévrisme);
  • hémorragie pathologique (hémorragie) des capillaires;
  • crampes vasculaires (en conséquence - augmentation de la pression);
  • caillots sanguins à l'intérieur des vaisseaux sanguins (thrombose);
  • blocage des dépôts de cholestérol (athérosclérose).

La circulation du sang, des tissus et des cellules du corps est perturbée, ils ne reçoivent pas la quantité nécessaire de nutriments et d'oxygène, ce qui conduit à leur mort.

Les principales raisons du développement

Les problèmes vasculaires chez les diabétiques commencent par le diagnostic de pathologie endocrinienne. Cela se traduit par une augmentation de la pression artérielle. Avec la progression de la maladie, les lésions vasculaires s'agrandissent. Les causes des violations sont un traitement incorrect du diabète ou son absence, le non-respect du régime diabétique, la présence de maladies concomitantes affectant le système vasculaire. L'un des facteurs importants affectant la survenue d'une angiopathie est la dépendance à la nicotine et l'abus d'alcool..

Formulaires et types

La forme de complication dépend de la taille des vaisseaux qui ont subi les changements:

  • Microangiopathie. La structure des plus petits vaisseaux (capillaires) et la circulation sanguine capillaire sont perturbées. Étant donné que les capillaires sont situés sous la peau et dans les muqueuses, la microangiopathie a des manifestations externes prononcées.
  • Macroangiopathie Les changements sont localisés dans les gros vaisseaux sanguins qui transportent le sang du cœur vers les organes (artères). La pathologie est caractérisée par des lésions athérosclérotiques et des troubles circulatoires..

Classification des espèces: changements pathologiques dans les vaisseaux rénaux (néphropathie), trouble de l'apport sanguin à la rétine des organes de la vision (rétinopathie), lésion non inflammatoire des vaisseaux cérébraux (encéphalopathie), apport sanguin insuffisant au myocarde (ischémie cardiaque), dommages aux vaisseaux périphériques des membres inférieurs. Tout type d'angiopathie peut entraîner des conséquences plus graves, à la suite desquelles une personne devient handicapée.

Maladie coronarienne (CHD)

Elle survient en raison d'une sténose (rétrécissement) des vaisseaux coronaires, causée par des dépôts abondants de cholestérol sur l'endothélium. Ils interfèrent avec la circulation sanguine et l'apport d'oxygène au cœur. Hypoxie (privation d'oxygène) des tissus cardiaques, l'angine de poitrine se développe, à l'avenir - insuffisance cardiaque. Les symptômes de l'angiopathie coronarienne diabétique sont des douleurs thoraciques, principalement à gauche, ayant un caractère pressant, tirant et compressif (le principal signe de l'angine de poitrine).

Le syndrome douloureux irradie vers le côté gauche du corps, se manifestant le plus souvent lors d'une activité physique ou d'un stress psycho-émotionnel. Il y a un dysfonctionnement du travail rythmique du cœur (tachycardie - un rythme cardiaque rapide, bradycardie - un ralentissement), une violation de la fréquence et de la profondeur de la respiration (essoufflement). Il se manifeste principalement par une activité physique active, dans les stades ultérieurs, il devient constant. Il y a une toux qui n'est pas liée au rhume. L'angiopathie coronaire est dangereuse pour le développement d'une nécrose des sites myocardiques (crise cardiaque).

Pathologie des membres inférieurs

L'angiopathie diabétique des membres inférieurs est caractérisée par des changements irréversibles dans les vaisseaux périphériques des jambes, avec des dommages supplémentaires aux fibres nerveuses, à la peau, aux muscles et aux tissus osseux. Les principaux signes de complication:

  • parasite (engourdissement des jambes) et perte de sensibilité (sensibilité);
  • contractions musculaires nocturnes involontaires (crampes);
  • douleur dans les muscles du mollet, non associée à une activité physique;
  • absence de pulsation dans le membre;
  • douleur lors de la marche, claudication intermittente;
  • gonflement des jambes dans les chevilles;
  • changements cutanés: hyperémie (couleur de la peau), alopécie (chute des cheveux), sécheresse, desquamation (exfoliation des peaux mortes).

Au fur et à mesure de sa progression, des ulcères non cicatrisants apparaissent sur les jambes, un SDS (syndrome du pied diabétique) se développe, avec des dommages nécrotiques supplémentaires à la peau et aux tissus mous. Si des micro-organismes pathogènes pénètrent dans les plaies, il existe un danger de septicémie (empoisonnement du sang). Le traitement intempestif de l'angiopathie diabétique des membres inférieurs conduit à la gangrène, se termine par une troncature (amputation) du pied ou de la jambe.

Encéphalopathie

Les complications du diabète sucré sur les vaisseaux cérébraux sont rarement observées. En raison d'une violation du métabolisme cérébral, en particulier du métabolisme des glucides, la circulation cérébrale est difficile. Le déséquilibre entre les besoins métaboliques du cerveau et les revenus correspondants conduit au développement de la pathologie. La phase initiale se caractérise par les caractéristiques suivantes:

  • la disanie (trouble du sommeil);
  • étourdissements, maux de tête;
  • diminution de l'activité mentale et de l'invalidité globale;
  • incapacité à se concentrer;
  • irritabilité non motivée (parfois agression);
  • manifestation de la sclérose (oubli).

Au fil du temps, les symptômes des troubles vestibulaires se rejoignent: ataxie (altération de la coordination), titubant en marchant, incapacité à se concentrer sur le sujet, aréflexie (réflexes altérés). L'un des signes extérieurs est la taille différente des pupilles (anisocorie) et leurs différentes réactions à la perception visuelle (un pupille devient immobile). À un stade sévère, la probabilité d'un accident vasculaire cérébral est élevée et des lésions cérébrales neurologiques et psychologiques irréversibles sont également diagnostiquées..

Rétinopathie

Les dommages aux vaisseaux rétiniens (vaisseaux sanguins de la rétine) se développent progressivement. Au stade initial, les patients ne se plaignent pas de vision. À l'avenir, une glycémie constamment élevée et un manque d'oxygène entraînent une augmentation de la perméabilité des vaisseaux rétiniens, un colmatage des capillaires, la formation de tissu cicatriciel, des changements pathologiques dans le fond d'œil.

Les symptômes suivants caractérisent la microangiopathie de ce type: difficulté de perception visuelle (diminution de la vision), sensation de flou des contours des objets et voiles dans les yeux. Avec la progression de la pathologie, on observe des hémorragies dans les couches de la rétine et l'espace entre le cristallin et la rétine (corps vitré). Des hémorragies massives entraînent un décollement de la rétine (séparation de la choroïde) et une cécité.

Néphropathie

L'hyperglycémie du diabète sucré empêche les glomérules (glomérules rénaux) de filtrer le sang. La perméabilité vasculaire et l'augmentation de la pression glomérulaire. À mesure que la néphropathie se développe, des fractions protéiques apparaissent dans l'urine. À l'avenir, la concentration d'albumine (protéine) augmente, la protéinurie et la sclérose des vaisseaux rénaux se développent. Les signes d'une complication diabétique sont:

  • hypertension artérielle;
  • anorexie (perte d'appétit), à la suite d'une perte de poids;
  • urine trouble;
  • éjection réflexe du contenu de l'estomac (vomissements);
  • gonflement des membres et du visage;
  • polydipsie (soif permanente);
  • mal au dos;
  • anémie (diminution de la concentration d'hémoglobine dans le sang);
  • la faiblesse.

Au stade final de la maladie, le tissu organique vivant est remplacé par du tissu conjonctif et le corps est empoisonné par des composants protéiques dans l'urine. Une insuffisance rénale se développe, dans laquelle un diabétique est viable par hémodialyse. La chirurgie de transplantation rénale est nécessaire pour prolonger la vie humaine..

Mesures diagnostiques

Le diagnostic de tous les types d'angiopathie commence par un test sanguin de glycémie et une analyse d'urine générale. Les autres actions dépendent de l'emplacement de la complication, des symptômes et des plaintes du patient..

Type d'angiopathieMéthodes de diagnostic
Ischémie cardiaqueÉlectrocardiogramme (ECG), échocardiographie (échographie cardiaque), coronarographie (examen aux rayons X des vaisseaux cardiaques avec introduction d'un produit de contraste)
Angiopathie des membres inférieursÉchographie des membres inférieurs (échographie), mesure de l'indice cheville-brachial (évaluation du flux sanguin artériel dans les jambes), rhéovasographie (diagnostic de l'état des vaisseaux des jambes), oxymétrie transcutanée (détermination de la saturation en oxygène des tissus), angiographie (radiographie des vaisseaux avec contraste)
EncéphalopathieÉlectroencéphalogramme (EEG), imagerie par résonance magnétique (IRM) avec angiographie des vaisseaux cérébraux
RétinopathieExamen et évaluation du fond d'œil (ophtalmoscopie), recherche de vaisseaux rétiniens avec administration intraveineuse d'un colorant spécial (angiographie par fluorescence), étude de l'activité bioélectrique des cellules rétiniennes (électrorétinographie), évaluation de l'analyseur visuel par la fréquence maximale de scintillement de la lumière (fréquence de fusion du scintillement critique ou CPSM)
NéphropathieTests d'urine: test de Reberg (pour évaluer l'indicateur qualitatif et quantitatif du niveau de créatinine et d'albumine), test de Zimnitsky (détermination de la capacité des reins à se diluer et concentration d'urine, densité et densité de l'urine), échographie et échographie (échographie doppler des vaisseaux rénaux)

Ces diagnostics matériels détaillés sont nécessaires pour déterminer la gravité d'une complication diabétique..

Traitement

La base du traitement de toute complication du diabète est la stabilisation de la glycémie. Un patient atteint du premier type de diabète nécessite un ajustement de la dose d'insuline, avec un type indépendant de l'insuline, il modifie le régime des médicaments hypoglycémiants (Maninil, Tolbutamide, Glimepiride, Glyrid, Diabeton Acarbose, Miglitol, etc.) L'angiopathie ne se prête pratiquement pas à l'éradication (élimination complète), par conséquent, le traitement vise donc à atténuer (éliminer complètement) symptômes et inhibition du développement de pathologies. Catégories de médicaments prescrits:

  • diurétique (diurétique);
  • les médicaments qui réduisent la perméabilité vasculaire, normalisent les processus métaboliques dans la paroi vasculaire (inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine (ECA);
  • acide α-lipoïque (thioctique);
  • antispasmodiques et anti-inflammatoires non stéroïdiens;
  • préparations d'acide acétylsalicylique pour éclaircir le sang;
  • les médicaments qui régulent le processus neuropsychologique (nootropiques);
  • médicaments qui empêchent la thrombose (agents antiplaquettaires).

Mesures préventives

Pour prévenir les complications du diabète, vous devez surveiller en permanence la maladie. La prévention repose sur l'observation des règles suivantes: mesure répétée quotidienne du sucre et de la pression artérielle, régime diabétique strict, visites régulières chez un endocrinologue, examen annuel complet par un néphrologue, cardiologue, optométriste.

Il est également nécessaire de prendre les médicaments prescrits, de faire de l'exercice, d'éliminer les mauvaises habitudes (alcool, tabac). Une micro et macroangiopathie est observée dans 90% des cas de diabète. La tâche d'un diabétique est de changer son mode de vie afin de retarder autant que possible le développement des complications. Si des signes de complications apparaissent, consultez immédiatement un médecin.

Angiopathie

L'angiopathie est une pathologie des vaisseaux sanguins qui se développe à la suite d'une altération de la régulation nerveuse. Une diminution du tonus des vaisseaux sanguins entraîne une perturbation de leur fonctionnement, ainsi qu'une modification de la structure des parois vasculaires. Le processus pathologique peut être localisé dans différentes parties du corps ou être généralisé, il peut affecter les vaisseaux sanguins de différents calibres. La progression de l'angiopathie conduit au développement de changements irréversibles dans le corps dus à des troubles circulatoires.

Causes et facteurs de risque

La base du processus pathologique dans les vaisseaux est un trouble de la neurorégulation, entraînant une violation du tonus vasculaire, une parésie et des spasmes de micro et parfois de macrovaisseaux. Il peut y avoir de nombreuses raisons pour le développement de troubles neurorégulateurs.

Les principaux facteurs de risque de toutes les formes d'angiopathie:

  • caractéristiques congénitales des parois des vaisseaux sanguins;
  • maladies du système hématopoïétique;
  • Troubles métaboliques;
  • intoxication;
  • blessures traumatiques;
  • en surpoids;
  • âge avancé;
  • la présence de mauvaises habitudes;
  • mode de vie passif.

Le développement de l'angiopathie chez les patients diabétiques est un processus naturel qui conduit à la progression de la maladie. L'angiopathie diabétique se produit dans le contexte d'un traitement inadéquat du diabète sucré, elle est facilitée par un trouble métabolique non compensé, une détérioration de l'apport d'oxygène des tissus, ainsi que des changements hormonaux qui exacerbent les troubles métaboliques et contribuent au développement de processus pathologiques dans la paroi vasculaire.

Les facteurs de risque de développer une angiopathie des membres inférieurs, en plus du diabète, comprennent:

  • processus pathologiques dans le cerveau, la moelle épinière, ainsi que dans les nerfs périphériques, entraînant une altération de l'innervation vasculaire;
  • dommages aux vaisseaux de la microvascularisation des jambes avec des maladies auto-immunes;
  • hypo- et hypertension artérielle avec développement d'une hyalinose de la paroi vasculaire;
  • hypothermie des membres inférieurs;
  • risques industriels (en particulier, exposition à des substances toxiques, maladie des vibrations).

La progression de l'angiopathie conduit au développement de changements irréversibles dans le corps dus à des troubles circulatoires.

L'angiopathie rétinienne se développe dans le contexte de l'ostéochondrose de la colonne cervicale, de l'augmentation de la pression intracrânienne, de la presbytie des yeux (altération de la concentration sur des objets proches, associée à des changements naturels liés à l'âge).

L'angiopathie hypertensive se produit dans un contexte d'hypertension sévère, ainsi que d'une prédisposition génétique à cette pathologie.

Formes d'angiopathie

Selon le processus pathologique qui a conduit au développement de la pathologie, les formes d'angiopathie suivantes sont distinguées:

  • diabétique
  • hypertonique;
  • hypotonique;
  • amyloïde cérébral;
  • angiopathie rétinienne traumatique (rétinopathie traumatique);
  • angiopathie rétinienne juvénile (angiopathie juvénile, maladie ILS).

En fonction de la taille des vaisseaux affectés, on distingue la microangiopathie (dommages aux petits vaisseaux sanguins) et la macroangiopathie (dommages aux gros vaisseaux sanguins).

Selon la localisation:

  • angiopathie des membres inférieurs et / ou supérieurs;
  • angiopathie rétinienne;
  • angiopathie cérébrale (cérébrale);
  • angiopathie artérielle; et etc.

L'angiopathie rétinienne peut être compliquée par un glaucome, des cataractes, un décollement de la rétine, une atrophie du nerf optique, une perte de vision partielle ou complète.

Symptômes

Le tableau clinique dépend de la forme, de la gravité du processus pathologique et de sa localisation..

Signes d'angiopathie des membres inférieurs:

  • peau froide;
  • pâleur ou teint cyanotique;
  • l'apparition d'hématomes et de capillaires altérés sans raison apparente;
  • l'apparition de zones à pigmentation altérée, desquamation;
  • mauvaise guérison des blessures même superficielles, malgré le traitement;
  • engourdissement, démangeaisons, brûlures et ramper dans les membres inférieurs;
  • diminution de la sensibilité des jambes;
  • affaiblissement de la pulsation des artères;
  • douleur dans les membres inférieurs, qui se manifeste lors de la marche, claudication intermittente.

Les angiopathies des membres inférieurs, qui se sont développées dans le contexte du diabète sucré, sont caractérisées par la fixation précoce de signes de troubles du système nerveux associés à des lésions des petits vaisseaux sanguins, une combinaison avec des lésions oculaires et rénales et la formation d'ulcères trophiques (dans les cas graves et la gangrène) des membres inférieurs pulsation préservée des artères périphériques. Le processus infectieux peut se développer dans le contexte de blessures mineures, de fissures dans la peau. Sur les membres inférieurs (le plus souvent sur les pieds), de petits ulcères presque indolores apparaissent, qui se propagent progressivement aux muscles et aux os. Avec la progression du processus pathologique, une nécrose se produit, qui se propage progressivement au-delà des ulcères dans tout le pied, le soi-disant pied diabétique se développe.

L'angiopathie rétinienne hypertensive aux premiers stades est asymptomatique ou présente des symptômes légers. Les patients ont une légère diminution de l'acuité visuelle, l'apparition d'éblouissements, de flashs, de lignes et / ou de points devant les yeux.

Avec la progression de l'angiopathie hypertensive, les éléments suivants sont notés:

  • hémorragies fréquentes dans l'œil;
  • dilatation de la veine du fond d'œil;
  • une diminution significative de l'acuité visuelle (jusqu'à la cécité);
  • rétrécissement des champs de vision;
  • maux de tête réguliers;
  • saignements de nez fréquents;
  • hémoptysie;
  • détection d'impuretés sanguines dans l'urine, selles;
  • irritabilité accrue, instabilité émotionnelle, anxiété;
  • troubles de l'attention et de la mémoire;
  • dépendance climatique.

Modifications vasculaires réversibles avec normalisation de la pression artérielle.

L'angiopathie des vaisseaux cérébraux se manifeste tout d'abord par des maux de tête persistants, éventuellement une désorientation dans l'espace, des hallucinations.

Avec une angiopathie artérielle, des anomalies cardiaques, une thrombose sont observées.

Diagnostique

L'utilisation de certaines méthodes de diagnostic dépend de la forme d'angiopathie. Le plus souvent, recours à un examen radiographique de contraste des vaisseaux sanguins (angiographie).

Le diagnostic d'angiopathie des membres inférieurs comprend les méthodes suivantes:

  • rhéovasographie - diagnostic fonctionnel des vaisseaux des membres, qui permet d'évaluer l'état de la circulation sanguine veineuse et artérielle;
  • la capillaroscopie est un examen non invasif des capillaires;
  • examen échographique des vaisseaux des membres inférieurs avec balayage duplex;
  • Thermovidéographie - une image est obtenue en enregistrant le rayonnement thermique des organes, ce qui vous permet d'avoir une idée de la circulation sanguine en eux, et donc de la fonction des vaisseaux sanguins;
  • artériographie - examen radio-opaque des artères.

Les principales méthodes de diagnostic de l'angiopathie rétinienne comprennent l'ophtalmoscopie directe et indirecte (une méthode instrumentale pour l'examen du fond d'œil).

L'angiopathie cérébrale est diagnostiquée à l'aide d'un ordinateur ou d'une angiographie par résonance magnétique des vaisseaux cérébraux..

Une complication de l'angiopathie cérébrale peut être une diminution significative de la qualité de vie en raison d'attaques intenses et prolongées de maux de tête, d'accident vasculaire cérébral.

Traitement

Le traitement de l'angiopathie consiste, tout d'abord, dans le traitement de la maladie sous-jacente et / ou l'élimination des facteurs indésirables ayant provoqué le développement de l'angiopathie.

Une condition préalable au succès du traitement de l'angiopathie diabétique est la compensation de la maladie sous-jacente, c'est-à-dire la normalisation du métabolisme. L'une des principales méthodes de traitement est la thérapie diététique - les glucides facilement digestibles sont exclus de l'alimentation, la quantité totale de glucides et de graisses animales est réduite. Si nécessaire, des préparations potassiques, des angioprotecteurs, des antispasmodiques et des anticoagulants sont prescrits. En présence d'une ischémie sévère des membres inférieurs, une plasmaphérèse gravitationnelle est montrée, ce qui aide à nettoyer le sang, à réduire la douleur ischémique et également à cicatriser plus rapidement les plaies. De plus, un ensemble d'exercices de gymnastique thérapeutique est prescrit.

L'angiopathie des membres inférieurs peut être traitée avec des méthodes à la fois conservatrices et chirurgicales, selon la gravité. La thérapie conservatrice consiste en la nomination de médicaments vasoactifs, des médicaments qui améliorent la circulation sanguine, normalisent le ton de la paroi vasculaire.

Le traitement chirurgical de la macroangiopathie des membres inférieurs consiste en des prothèses des vaisseaux sanguins affectés. Dans certains cas (stade avancé, intoxication grave, gangrène), une amputation du membre inférieur est réalisée. Le niveau d'amputation est fixé en fonction de la viabilité des tissus de l'une ou l'autre partie du membre inférieur.

Dans le traitement de l'angiopathie hypertensive, la normalisation de la pression artérielle est d'une importance primordiale. Réception de médicaments vasodilatateurs, diurétiques est montré.

Avec l'angiopathie rétinienne, des médicaments qui améliorent la microcirculation et le métabolisme tissulaire sont prescrits.

En plus du traitement principal, des procédures physiothérapeutiques sont souvent prescrites. Thérapie laser efficace, magnétothérapie, acupuncture, boue thérapeutique.

Complications et conséquences possibles

L'angiopathie rétinienne peut être compliquée par un glaucome, des cataractes, un décollement de la rétine, une atrophie du nerf optique, une perte de vision partielle ou complète.

Dans le contexte d'une angiopathie sévère d'étiologie diabétique, d'un syndrome du pied diabétique, une gangrène se développe, ainsi qu'une intoxication du corps avec un risque élevé de décès.

L'angiopathie artérielle est compliquée par la formation de caillots sanguins, le développement d'attaques d'angine de poitrine, l'infarctus du myocarde.

L'angiopathie hypertensive se produit dans un contexte d'hypertension sévère, ainsi que d'une prédisposition génétique à cette pathologie.

Une complication de l'angiopathie cérébrale peut être une diminution significative de la qualité de vie en raison d'attaques intenses et prolongées de maux de tête, d'accident vasculaire cérébral.

Prévoir

Le pronostic pour diverses formes d'angiopathie dépend en grande partie de la rapidité de l'initiation du traitement, ainsi que de la conformité du patient aux instructions du médecin.

Avec un traitement adéquat en temps opportun de l'angiopathie diabétique des membres inférieurs, en règle générale, le développement de la gangrène et de l'amputation peut être évité. En l'absence du traitement nécessaire, la gangrène se développe dans environ 90% des cas d'angiopathie diabétique dans les cinq ans suivant le début du processus pathologique. La mortalité chez ces patients est de 10 à 15%.

Avec le bon traitement pour l'angiopathie rétinienne, le pronostic est généralement favorable. Le pronostic s'aggrave avec le développement du processus pathologique chez la femme enceinte. Lors de l'accouchement, le patient peut subir une perte de vision complète, pour cette raison, une césarienne est indiquée pour ces patients.

La prévention

Afin de prévenir le développement d'une angiopathie, il est recommandé:

  • observation dispensaire de patients atteints de maladies concomitantes à risque de développer une angiopathie;
  • correction du surpoids (en particulier chez les patients atteints de diabète sucré);
  • régime équilibré;
  • rejet des mauvaises habitudes;
  • activité physique suffisante;
  • éviter l'effort physique excessif;
  • évitement du stress.

Causes de l'angiopathie des vaisseaux des jambes

L'angiopathie (vasopathie) est un terme courant, mais cela signifie moins une maladie qu'un symptôme, une violation de la régulation du tonus vasculaire. L'angiopathie est le résultat d'un problème plus grave, sans identifier lequel, il est impossible de ramener les vaisseaux à la normale. Cependant, en soi, ce phénomène sans traitement rapide peut entraîner des troubles circulatoires chroniques et une détérioration significative de la santé. Dans les cas graves, la nécessité d'une amputation.

Lorsqu'il est diagnostiqué avec une angiopathie vasculaire, il s'agit initialement d'une violation du système capillaire - microangiopathie. À l'avenir, sans prendre de mesures préventives, cette condition peut se propager à de gros vaisseaux, provoquant une macroangiopathie.

Les causes

En premier lieu, l'angiopathie diabétique des membres inférieurs (70% des diagnostics). Il s'agit d'une affection grave dans laquelle non seulement les jambes sont affectées, mais également la rétine des yeux, des reins. Elle se produit en raison de la destruction et de la déformation des parois des vaisseaux sanguins par un excès de sucre dans le sang. Les petits et les gros vaisseaux souffrent, leurs parois deviennent inégales, des dépôts de graisse et de mucopolysaccharides se forment à l'intérieur. La lumière se rétrécit, l'apport sanguin diminue, la nutrition des tissus est perturbée, à cause de laquelle ils meurent.

Une angiopathie hypertensive se développe à la suite d'une augmentation chronique et marquée de la pression artérielle (supérieure à 140/90 mmHg). Elle entraîne un changement structurel de la paroi vasculaire, un épaississement du sang. Peut provoquer un dysfonctionnement de nombreux organes, veines et artères, y compris ceux des jambes.

Les autres causes d'angiopathie comprennent:

  • mauvaises habitudes (tabagisme et alcool) qui amincissent les murs
    les vaisseaux sanguins, réduisent leur tonus et violent les propriétés fonctionnelles;
  • les pathologies vasculaires congénitales, par exemple la télangiectasie;
  • effet traumatique;
  • production nocive, travail avec des matériaux toxiques;
  • hypothermie fréquente des jambes;
  • maladies du sang.

Comment se manifestent les dommages vasculaires

Les parois des vaisseaux sont composées de 3 couches, chacune ayant sa propre fonction. La couche externe est responsable de la force et de l'élasticité, contient les capillaires qui la nourrissent. La couche intermédiaire est responsable de la tension et de la forme, régule le flux sanguin vers les organes et les tissus. Interne - endothélium - une barrière qui régule la pression artérielle, la perméabilité de la paroi vasculaire, empêche la coagulation du sang et les caillots sanguins.

La violation d'au moins une de ces couches conduit à un degré ou à un autre à un dysfonctionnement de l'organisme entier.

En fonction du degré de lésion vasculaire, on distingue 4 stades d'agniopathie:

  1. Sans signes extérieurs prononcés, détectés par un examen approfondi
  2. Pendant la marche, la fatigue, la lourdeur et la douleur dans les jambes apparaissent rapidement;
  3. La fatigue et la douleur sont ressenties même au repos lorsqu'une personne est allongée. Lorsque la position des jambes change, la douleur disparaît;
  4. Des lésions visibles des tissus se produisent - ulcères et nécrose. C'est une étape difficile, difficile à traiter..

Les symptômes de l'angiopathie des extrémités sont directement liés au stade de la maladie, parmi les signes les plus courants:

  • l'apparition sans cause d'hémorragie sous-cutanée, d'ecchymoses;
  • douleurs fréquentes aux jambes, aggravées par la marche. Parfois, cela conduit à une boiterie;
  • une sensation de froid et d'engourdissement dans les pieds, les mollets et les jambes, même dans la chaleur;
  • gonflement et teinte bleuâtre;
  • une mauvaise cicatrisation;
  • crampes
  • desquamation de la peau des jambes,
  • l'apparition de taches de vieillesse, d'ulcères trophiques.

Comment guérir les vaisseaux sanguins

Le succès du traitement des vaisseaux sanguins dépend du diagnostic rapide de la maladie. Pour compiler un tableau clinique complet et évaluer l'état des vaisseaux, il est nécessaire d'effectuer une série d'examens:

  • études matérielles - IRM des tissus, échographie des vaisseaux sanguins avec dopplerographie, artériographie;
  • tests généraux, un test sanguin pour déterminer le niveau de sucre.

Des méthodes de diagnostic supplémentaires peuvent être nécessaires: électrocardiogramme, radiographie des membres dans plusieurs projections, détermination de la pression artérielle à la cheville, capillaroscopie informatique, débitmétrie laser.

Il est également important d'établir la cause de son apparition pour le traitement de l'angiopathie des membres inférieurs. Avec l'angiopathie hypertensive, tout d'abord, vous devez atteindre une tension artérielle normale.

Dans le diabète sucré, vous devez suivre un régime strict visant à normaliser les niveaux de glucose. Une insulinothérapie est effectuée. La prise de médicaments devrait améliorer la circulation sanguine, augmenter la force capillaire.

Les médicaments courants pour le traitement des vaisseaux sanguins sont:

  • trental - accélère la microcirculation sanguine;
  • mal de gorge, dialipon - améliore la perméabilité vasculaire;
  • carillons - dilue le sang;
  • Quintasol - restaure la nutrition cellulaire.

Si l'état des vaisseaux est irréversible, le médecin prescrit une opération intravasculaire sans effusion de sang - angioplastie par ballonnet. Un conducteur est introduit dans le vaisseau avec un ballon dégonflé au microscope à l'extrémité. Au lieu d'un spasme ou d'un blocage avec une plaque de cholestérol, de l'air est fourni au ballon, il se dilate et restaure la lumière normale du vaisseau. Ensuite, le conducteur est retiré. Il s'agit d'un moyen assez simple et rapide pour rétablir un apport sanguin normal, mais avec ce traitement, la réapparition ultérieure de sténose (vasoconstriction) n'est pas exclue..

La façon moderne de traiter l'angiopathie est la lymphomodulation. La procédure améliore la circulation des systèmes d'approvisionnement en sang et le flux lymphatique, réduit l'enflure, élimine les toxines et les produits métaboliques..

Les méthodes efficaces de traitement des premiers stades de la maladie comprennent la fangothérapie, la physiothérapie.

Si la maladie est déclenchée et qu'une nécrose tissulaire se développe à la suite de vaisseaux obstrués, l'amputation des zones affectées demeure. En cas d'empoisonnement du sang, décès.

Prévention de l'angiopathie

Quelles que soient les raisons, il est important d'empêcher le développement ultérieur de lésions vasculaires.

Le complexe de mesures préventives visant à rétablir l'approvisionnement en sang et à améliorer l'état de la paroi vasculaire comprend:

  • Rejet absolu des mauvaises habitudes;
  • Perte de poids;
  • Une bonne nutrition, le rejet des aliments frits, salés et fumés. Le régime devrait contenir plus de légumes, céréales, produits laitiers, poisson, lait, viande maigre. Les capillaires oignon et ail, algue, aubergine, céleri renforcent parfaitement les capillaires. L'ail cru nettoie également les vaisseaux sanguins des plaques de cholestérol, améliore leur élasticité, dilue le sang;
  • Abaisser le cholestérol et la glycémie;
  • Activité physique modérée régulière - marche, natation.

Une bonne mesure préventive est la phytothérapie. Pour nettoyer les vaisseaux utilisés: mélisse, millefeuille, cynorhodon et aubépine, plantain, millepertuis, sauge et thym.

Traitement de l'angiopathie des vaisseaux sanguins et des membres inférieurs

L'angiopathie est une maladie dans laquelle les vaisseaux sont affectés. En règle générale, la maladie affecte le plus souvent les petits et moyens vaisseaux contre diverses pathologies, telles que le diabète, l'hypertension et d'autres blessures.

C'est pourquoi l'angiopathie est considérée comme leur complication..

Dans le contexte d'une angiopathie prolongée, des dysfonctionnements du système d'approvisionnement en sang se produisent, ce qui affecte négativement le travail de tous les organes et systèmes du corps humain.

Conclusion

Après lecture, vous pouvez résumer:

  • l'angiopathie est une maladie grave, à la suite de laquelle des conséquences irréversibles et la mort sont possibles;
  • en fonction de l'organe ou de la partie du corps affecté, la maladie est classée en formes, chacune étant traitée selon un principe spécial;
  • l'angiopathie au début du développement peut être asymptomatique, mais avec le temps, les symptômes deviennent plus prononcés;
  • Des médecins de diverses spécialisations sont impliqués dans le traitement de la pathologie, du thérapeute au neuropathologiste et chirurgien..

Qu'est-ce que l'angiopathie?

Angiopathie - dommages aux vaisseaux sanguins, dont la raison réside dans le trouble de la régulation nerveuse.

Dans un état normal, les vaisseaux sont élastiques, transportent entièrement le sang dans tout le corps. L'angiopathie affecte négativement leur structure, à cause de laquelle la fragilité augmente, les parois deviennent plus denses, la lumière est réduite.

En raison d'un tel processus pathologique, une défaillance de la circulation sanguine se produit, en conséquence, l'approvisionnement en tissus et organes internes est perturbé.

Qu'est-ce que la rétinopathie?

La rétinopathie est une lésion des vaisseaux rétiniens, en raison de laquelle l'approvisionnement en sang de la rétine est perturbé. Dans ce contexte, le développement de la dystrophie, de l'atrophie optique et de la perte de vision sont possibles..

Cette maladie ne se manifeste pas par des symptômes graves. Des taches flottantes et un voile devant les yeux peuvent déranger le patient;.

Les causes

Les principales raisons du développement de la pathologie sont:

  • l'athérosclérose;
  • d'autres types d'angiopathie concomitants;
  • Diabète;
  • amylose;
  • pathologie du tissu conjonctif;
  • affections auto-immunes;
  • maladies du sang (leucémie, thrombocytose, etc.).

En outre, la maladie peut se développer dans le contexte de troubles du travail du cerveau et de la moelle épinière, du système nerveux.

La maladie est divisée en plusieurs types, compte tenu de la cause de la pathologie, de l'emplacement et de la taille de l'épidémie.

Malgré la classification large de la pathologie, chez un patient particulier, 2 formes ou plus peuvent être diagnostiquées simultanément. De telles lésions vasculaires surviennent chez plus de 50% des patients atteints d'angiopathie.

Certains patients présentent des lésions temporaires du système vasculaire. Avec un diagnostic et un contrôle rapides de l'évolution de la maladie, un traitement spécifique peut ne pas être nécessaire.

Angiopathie hypertensive

L'augmentation de la pression artérielle et la progression de l'hypertension affectent négativement l'état et le fonctionnement du système vasculaire. À la suite de changements pathologiques, l'hypertrophie de la couche musculaire, ce qui conduit au développement d'une fibrose.

Dans ce contexte, la circulation sanguine est compliquée, la lumière des vaisseaux s'amincit, leur blocage est possible. Cela s'accompagne de la même pression élevée, en raison de laquelle les éclaboussures de sang s'ouvrent..

Avec la forme hypertensive de l'angiopathie, la majorité des patients souffrent de la rétine de l'œil, des vaisseaux sanguins du cerveau, des artères rénales et des vaisseaux coronariens.

Diabétique

Il s'agit d'une angiopathie courante qui évolue en raison du diabète. Avec une telle lésion, le lit capillaire est transformé, la raison en est l'excès de sucre dans l'échantillon de sang. En fait, comment les capillaires sont affectés, la maladie atteint de gros vaisseaux, ce qui peut à l'avenir rendre une personne handicapée.

Le plus souvent, ce type d'angiopathie affecte les pieds, la rétine.

Dans la forme diabétique de l'angiopathie, le plus grand danger réside dans le fait que le membre affecté peut être amputé du patient. Lorsque la maladie affecte de gros vaisseaux, des crises cardiaques, des accidents vasculaires cérébraux et d'autres pathologies sont possibles.

Hypotonique

Dans le contexte de la forme hypotonique de l'angiopathie, le lit périphérique souffre, qui, en raison de la perte de tonus vasculaire, est rempli de sang. À la suite de ce processus, la perméabilité des parois vasculaires augmente et les éléments formés du sang se déposent dans la lumière des capillaires.

De tels changements sont plus fréquents sur les jambes, mais il est possible que la maladie se développe sur d'autres parties du corps.

Traumatique

Avec des blessures à la poitrine et au crâne de nature compressive, les patients augmentent souvent la pression. Dans ce cas, des taches claires apparaissent sur la rétine et certains vaisseaux sont obstrués.

De tels changements pathologiques entraînent une perte de vision..

Même malgré la fourniture en temps opportun d'une aide hautement professionnelle aux médecins, il n'est pas possible de restaurer l'acuité visuelle.

Symptômes

Au stade initial de l'angiopathie, la maladie peut ne pas se déclarer. Les patients plus attentifs font attention aux transformations rétiniennes à peine perceptibles..

Les symptômes habituels de l'angiopathie ressemblent à ceci:

  • vision diminuée;
  • image floue;
  • l'apparition d'étoiles devant les yeux;
  • violation de la sensation de fleurs.

Si les vaisseaux des membres inférieurs et des organes internes sont affectés, les symptômes peuvent être les suivants:

  • l'apparition de douleurs dans les jambes;
  • crampes
  • avec surcharge physique, une boiterie apparaît;
  • il y a une sensation de picotement dans les pieds;
  • saignement du nez (parfois une impureté de sang dans l'urine et les fèces est possible).

Étant donné le danger de pathologie, si au moins l'un des symptômes ci-dessus apparaît, vous devriez consulter un médecin.

Rétinopathie - lésion vasculaire rétinienne

Une caractéristique distinctive de la rétinopathie est la perte partielle de la vision. Cette condition peut être aggravée par des symptômes supplémentaires, à savoir:

  • vision diminuée;
  • l'apparition de points noirs et de taches flottantes sombres devant les yeux;
  • perte de vision soudaine.

Dans certains cas, une hémorragie dans le globe oculaire, une hyperémie des protéines et une prolifération du réseau vasculaire sont possibles..

Avec des violations profondément pénétrées, la couleur de la pupille peut changer, sa capacité est perdue. Ceci est exacerbé par une douleur accrue..

De plus, la maladie peut être complétée par des symptômes généraux: maux de tête et vertiges, nausées.

Dommages aux vaisseaux des membres inférieurs

L'angiopathie des membres inférieurs se produit en 2 types:

Au début, la maladie ne se fait pas sentir. La microangiopathie ne peut être diagnostiquée que par des méthodes spécifiques. Avec une lésion profonde, un phlegmon peut se développer, ce qui est lourd de nécrose tissulaire. En l'absence de traitement opportun, l'amputation ou la mort est possible..

Au début, ce formulaire ne diffère pas non plus par ses caractéristiques spécifiques. Avec la progression de la maladie, le patient peut ressentir de la lourdeur et de l'inconfort dans les membres inférieurs.

Pour son développement, la macroangiopathie est caractérisée par des convulsions, un gonflement, une nécrose et la peau devient froide. Le patient se fatigue rapidement, la température corporelle augmente.

Quelle que soit la forme d'angiopathie des membres inférieurs, les symptômes de la maladie dépendent de l'âge du patient, de son état et du stade du processus pathologique.

Néphropathie - lésions vasculaires des reins

Dans la plupart des cas, les premiers stades de la maladie ne sont pas accompagnés d'un tableau clinique spécifique. Avec le développement de la néphropathie, le patient se sent fatigué, il est tourmenté par la soif, les douleurs dans la région lombaire, les envies d'uriner deviennent plus fréquentes.

Dans une forme plus avancée, des symptômes caractéristiques des maladies rénales apparaissent. Cela peut être une augmentation des protéines dans l'urine, un gonflement, une hypertension artérielle, etc..

Traitement moderne

Étant donné que les caractéristiques du traitement de l'angiopathie dépendent de divers facteurs, en particulier de la forme de la pathologie, différents spécialistes, de l'ophtalmologiste au chirurgien, sont impliqués dans le traitement du patient..

Au stade du traitement du patient, il est important de trouver la source du problème, de le traiter et ensuite de procéder directement à l'élimination de l'angiopathie.

Dans la plupart des cas, la thérapie consiste à prendre des médicaments de différents groupes, tels que:

  • anticoagulants (prescrits pour la prévention des caillots sanguins);
  • angioprotecteurs (protéger les parois des vaisseaux sanguins);
  • agents métaboliques (améliorent les processus métaboliques).

De plus, le médecin doit considérer les facteurs de risque modifiés et développer des tactiques de traitement visant à éliminer toutes les complications possibles.

Diagnostique

Après qu'un spécialiste ait posé des questions sur le diagnostic d '«angiopathie», un certain nombre de procédures de diagnostic sont prescrites au patient pour confirmer ou infirmer l'hypothèse.

Afin de diagnostiquer l'angiopathie aujourd'hui, diverses manipulations sont utilisées qui nous permettent d'évaluer les performances des organes internes, du système vasculaire et nerveux.

L'ophtalmoscopie est la principale méthode de diagnostic. Au cours de la procédure, l'ophtalmologiste évalue le fond d'œil pour détecter des anomalies..

Le patient peut être affecté:

  • angiographie;
  • dopplerométrie;
  • numérisation recto verso;
  • IRM.

Lors de la déclaration de lésions vasculaires, un cours thérapeutique est recommandé, dont les caractéristiques sont réglées individuellement par le médecin traitant.

Angiopathie des membres inférieurs - comment éviter l'amputation?

La défaite des vaisseaux des jambes est appelée «angiopathie des membres inférieurs». Très souvent, elle survient dans le diabète sucré, en raison de complications ou en l'absence de traitement pour la maladie. Les conséquences de ce problème peuvent être très graves: de la gangrène à l'amputation et même à la mort.

Angiopathie - causes

Qu'est-ce que l'angiopathie des vaisseaux des membres inférieurs? Ce sont des complications sous forme de perturbations du fonctionnement de la paroi des formations tubulaires élastiques dans le corps humain et de leur structure causées par diverses maladies. La forme négligée provoque des processus irréversibles dus à une circulation irrégulière pendant une longue période.

L'angiopathie vasculaire des membres inférieurs du diabète est causée par un excès de glucose dans le sang. Il détruit les petits et grands organes tubulaires d'une personne, qui dans certains cas s'épaississent, et dans d'autres ils deviennent plus minces, ce qui entraîne leur déformation. Des dépôts graisseux peuvent se former dans les parois des tissus, tandis que des mucopolysaccharides se déposent sur la surface interne. En conséquence, le sang ne circule pas complètement dans le corps; la famine en oxygène se produit.

Si les jambes sont touchées, les doigts s'atrophient d'abord, puis le pied, le bas des jambes et les cuisses. Il est déjà impossible de restaurer ces tissus, ils ne peuvent donc être amputés. L'angiopathie des membres inférieurs se développe entre 30 et 40 ans. Il ne dépend pas de l'âge du patient, mais de la gravité et de la durée du diabète sucré, des changements de la glycémie et de son contrôle.

L'angiopathie des membres inférieurs, en plus du diabète, a de telles causes:

  • perturbation du système nerveux, responsable du tonus dans les parois des vaisseaux sanguins;
  • hypothermie des membres inférieurs;
  • les dommages résultant d'une blessure;
  • mauvaises habitudes;
  • maladies du sang;
  • hypotension artérielle et hypertension;
  • travail lié à un travail dangereux;
  • vascularite systémique, origine auto-immune;
  • dommages au cerveau et à la moelle épinière;
  • pathologie congénitale de la structure des parois des vaisseaux sanguins;
  • dommages aux nerfs périphériques lorsque les vaisseaux perdent leur capacité de régulation;
  • dystonie végétative-vasculaire prolongée, mal traitée.

L'angiopathie diabétique peut être de 2 types:

  • macroangiopathie - les artères et les veines sont endommagées;
  • microangiopathie - seuls les capillaires souffrent.

Symptômes d'angiopathie des membres inférieurs

Afin de prévenir la maladie et pendant le temps de commencer à la traiter, vous devez connaître les symptômes de sa manifestation. Ils dépendent du degré de lésion vasculaire, de leur localisation, de l'état général du patient et de son âge. Au stade initial, l'angiopathie des jambes ne se manifeste en aucune façon, et des changements dans le corps ne peuvent être constatés qu'avec une étude approfondie.

La maladie a plusieurs stades et se divise en fonction de la situation:

  1. Il n'y a aucun signe clinique, mais des changements athérosclérotiques se produisent dans les artères.
  2. Période de claudication intermittente. Avec une marche prolongée, les patients ressentent des douleurs musculaires, ce qui les fait s'arrêter et se reposer..
  3. La douleur survient au repos lorsqu'une personne s'assoit ou ment. Les sensations désagréables passent lors du changement de position des membres.
  4. L'étape la plus difficile. Des ulcères, de la gangrène et même des zones de nécrose apparaissent à la surface de la peau.

Signes d'angiopathie métabolique

Un complexe de changements dans la structure des vaisseaux sanguins survenus à la suite de troubles métaboliques est appelé angiopathie métabolique des artères des membres inférieurs. Dans les organes tubulaires, des inclusions lumineuses hyperéchogènes en pointillés peuvent être observées. Des changements caractéristiques se produiront dans les caractéristiques spectrales du flux sanguin. Les principales caractéristiques sont:

  • saignement des bronches, du tractus gastro-intestinal, du nez;
  • brûlure et engourdissement dans les jambes;
  • claudication intermittente qui ne permet pas une longue marche;
  • la manifestation du réseau vasculaire sur les jambes;
  • déficience visuelle.

Lors d'un examen externe, vous pouvez voir et ressentir:

  • léthargie de la peau;
  • violation du tissu trophique, qui se caractérise par une desquamation;
  • gonflement des membres avec une teinte bleuâtre ou grise;
  • les mains et les pieds sont froids au toucher.

Angiopathie diabétique des membres inférieurs - symptômes

Les médecins rencontrent souvent un diagnostic tel qu'une angiopathie diabétique des vaisseaux des membres inférieurs. Avec cette maladie, la rétine oculaire et les reins sont également touchés. La prévention et le traitement de ce problème doivent être effectués immédiatement après la conclusion du médecin. Sinon, la durée de vie du patient peut être considérablement réduite de plusieurs années..

Lorsqu'on l'interroge sur les symptômes de l'angiopathie diabétique, il faut dire:

  • douleur le matin;
  • sur la transpiration;
  • fatigue;
  • épaississement de la plaque à ongles;
  • sur les crampes;
  • l'absence de pulsation dans les artères du pied.

Angiopathie du diabète - Traitement

Si un diagnostic tel qu'une angiopathie diabétique est détecté et établi, le traitement doit être démarré immédiatement. Au départ, vous devez normaliser la quantité de sucre dans le sang afin de rétablir la bonne circulation sanguine dans le corps. La thérapie se décline en deux 3 types:

  • conservateur - des médicaments sont utilisés;
  • lymphomodulation - coagulation au laser;
  • opératoire - intervention chirurgicale.

L'angiopathie des jambes dans le diabète aux stades, jusqu'à ce que des processus irréversibles se produisent, est traitée avec succès avec des médicaments thérapeutiques depuis longtemps. Les patients sont en outre recommandés:

  • porter des chaussures confortables,
  • se débarrasser des mauvaises habitudes;
  • stabiliser la pression artérielle;
  • perdre du poids.

Massage pour l'angiopathie diabétique des membres inférieurs

Avec un diagnostic aussi terrible, comme l'angiopathie diabétique des vaisseaux des membres inférieurs, le traitement peut être complété par un massage et pour améliorer l'effet de la physiothérapie:

  • stimulation électrique;
  • thérapie de boue;
  • plasmophorèse.

Traitement de l'angiopathie diabétique des membres inférieurs - médicaments

Les patients avec un diagnostic d'angiopathie des membres inférieurs, atteints de diabète, se voient prescrire des médicaments pour:

  • accélération de la microcirculation sanguine (pentoxifylline);
  • Amélioration du tissu trophique (Cocarboxylase et ATP);
  • anticoagulants (cardiomagnyl, aspirine);
  • récupération de l'organisme (acide nicotinique et ascorbique, vitamines B).

Angiopathie métabolique des vaisseaux des membres inférieurs - traitement

L'élimination du gonflement des tissus et l'amélioration de la circulation sanguine dans le diagnostic de l'angiopathie métabolique sont effectuées par lymphomodulation. Cette procédure vous permet d'accélérer le métabolisme dans les zones touchées. Ces tissus acquièrent la capacité d'obtenir l'oxygène et la nutrition nécessaires. Les médecins prescrivent de l'acide lipoïque pour la perméabilité vasculaire.

Angiopathie des membres inférieurs

Avec la maladie, l'angiopathie des membres inférieurs, le traitement avec la médecine traditionnelle peut être complété par des remèdes populaires. Les plus populaires d'entre eux sont.

Thé médicinal

  • aubépine;
  • arnica;
  • racine d'élécampane;
  • Myrtilles
  • feuilles d'ortie.

Préparation et utilisation:

  1. Mélanger les herbes pesant 15 grammes entre elles et verser de l'eau bouillante. Laissez infuser pendant environ une heure.
  2. Passer et prendre avant les repas.

Compresse aux herbes

  • fleurs de calendula;
  • bourgeons de tilleul;
  • feuilles d'ortie moulues.

Préparation et utilisation:

  1. Collection verser de l'eau bouillante et insister.
  2. Envelopper les herbes dans de la gaze, appliquer sur des pieds propres et fixer. Laisser agir 20 minutes..
  3. Laver à l'eau tiède et enfiler des chaussettes..
  4. Répétez 3 fois par jour.