Indice d'androgène gratuit chez les femmes et les hommes. Profil de stéroïdes urinaires

Indice d'androgène gratuit chez les femmes et les hommes. Profil de stéroïdes urinaires

Le profil stéroïdien de l'urine ou du sang aidera à évaluer l'activité de sécrétion et le métabolisme des hormones stéroïdes dans le corps. Dans l'urine, les métabolites de la testostérone ayant une activité hormonale moindre, les 17-cétostéroïdes (17-KS), sont déterminés. Un indicateur important du sang est l'indice de testostérone libre. L'étude des fluides biologiques pour les hormones est d'une grande valeur diagnostique. Avec son aide, vous pouvez identifier les problèmes gynécologiques chez les femmes, le cancer, le dysfonctionnement des glandes endocrines.

Quelles hormones sont stéroïdiennes??

Les hormones stéroïdes comprennent les glandes surrénales et les gonades. Tous sont des dérivés du cholestérol, le chemin de leur formation est appelé stéroïdogenèse..

Les hormones sexuelles sont divisées en hommes (androgènes) et femmes (œstrogènes). Dans le sang de chaque personne, il existe deux types de molécules biologiquement actives. Les œstrogènes sont des dérivés des androgènes. Leur transformation se produit dans les ovaires et les hormones mâles sont produites par le cortex surrénal et le tissu adipeux.

Chez les femmes, les androgènes dans le sang et l'urine sont toujours toujours présents en petites quantités, c'est une norme physiologique.

Dans certaines maladies, cet indicateur est régulièrement dépassé ou, à l'inverse, abaissé. Classification des stéroïdes mâles:

  • La testostérone - la principale hormone sexuelle de tous les hommes, est une prohormone, sa forme active est la dihydrotestostérone (DHT).
  • L'androstérone - un métabolite de la testostérone, a une activité hormonale réduite de 7 fois.
  • Etiocholanolone - forme isomérique d'androstérone.
  • La déhydroépiandrostérone (hormone DHEA, DHEA) - le principal androgène des glandes surrénales, est le précurseur de l'androstènedione, à partir de laquelle la testostérone est formée. L'hormone dihydroépiandrostérone est convertie en sulfate - DHEA - SO4.
  • L'épiandrostérone est un métabolite de la testostérone, pratiquement dépourvu d'activité hormonale.

Après la ménopause, la production d'oestrogène diminue fortement et une diminution de la synthèse de la testostérone et de ses métabolites se produit progressivement. Chez une femme après 40 ans, la concentration d'hormones dans le sang sera de 50% inférieure à celle d'une fille.

Le rôle biologique des stéroïdes dans le corps féminin

Les scientifiques ont déterminé que les androgènes chez les femmes ne sont pas seulement les précurseurs des œstrogènes. Ils remplissent un certain nombre d'autres fonctions importantes qui ne sont pas encore entièrement comprises..

Les fonctions des stéroïdes mâles dans le corps féminin sont les suivantes:

  • augmentation de l'anabolisme (synthèse) des protéines,
  • diminution de la concentration de glucose dans le sang due à une augmentation de son utilisation par les cellules,
  • réduction de la graisse sous-cutanée,
  • augmentation de la libido.

Pour le corps d'une femme, la pénurie et l'excès de stéroïdes mâles sont également nocifs. L'analyse des androgènes permet la détection rapide de nombreux troubles fonctionnels.

Indications pour la nomination de tests pour les androgènes

L'analyse des fluides biologiques pour les androgènes n'est pas universelle; elle est prescrite dans des cas particuliers. Un gynécologue, endocrinologue, dermatologue ou médecin généraliste peut diriger une étude.

Indications pour le rendez-vous de l'analyse androgène chez les femmes:

  • planification de la grossesse,
  • irrégularités menstruelles, aménorrhée,
  • syndrome des ovaires polykystiques (SOPK),
  • infertilité,
  • fausses couches,
  • hirsutisme (cheveux de type masculin).

L'étude révèle des tumeurs ovariennes, un dysfonctionnement des glandes surrénales. Une analyse des hormones mâles est parfois également effectuée pour identifier les pathologies de la glande thyroïde, car ses hormones affectent la sécrétion de tous les organes endocriniens. Les taux d'androgènes dans les fluides biologiques dépendent du type d'étude. Le choix de la méthode est déterminé par les symptômes externes.

Types d'études hormonales

Les androgènes circulent dans le sang sous forme libre ou liée aux protéines. La durée de leur vie et de leur action biologique est limitée, après conversion, ils sont excrétés dans l'urine. Par conséquent, deux fluides biologiques sont utilisés pour déterminer les stéroïdes - le sang ou l'urine. Une méthode immunosorbante ou radio-immune liée aux enzymes est utilisée pour déterminer la testostérone dans le sang. Il se trouve dans le sang sous une forme libre, faiblement liée (avec de l'albumine ou de la transcortine) et associé à la PGSG (globuline de liaison aux hormones sexuelles). L'indice des androgènes libres chez les femmes est d'une importance particulière - il s'agit du rapport entre la quantité de testostérone et la quantité de PGSG. Cette analyse est indiquée pour les patients atteints d'hirsutisme. Pour la recherche, prenez un échantillon de sang veineux. Il est transmis le 8-10 jour du cycle menstruel à jeun. La concentration sanguine du précurseur de testostérone DHEA-S est également déterminée..

Valery Oslavsky: «Si un os dépasse de votre jambe, prenez 4%...» En savoir plus »

Un test d'urine de profil stéroïdien est une méthode beaucoup plus fiable et pratique qu'un test sanguin. Parce qu'un échantillon de sang est prélevé pour déterminer une hormone à un certain moment, et la concentration de stéroïdes n'est pas stable et peut varier en fonction des rythmes circadiens, de l'apport alimentaire, etc. L'urine pour l'analyse des androgènes est recueillie pendant la journée. Par conséquent, il est possible d'évaluer la concentration de chacune des hormones et leur rapport les uns aux autres dans une portion moyenne du liquide biologique. Pour réduire l'influence des facteurs externes sur le niveau d'hormones, vous devez vous préparer à l'analyse. 1-2 jours avant l'étude, il est nécessaire d'exclure la consommation d'alcool, de café, d'aliments gras et épicés. L'activité physique est également recommandée pour limiter.

Les normes de concentration des hormones stéroïdes chez les femmes

La teneur en stéroïdes dans le sang et l'urine des femmes dépend individuellement de l'âge, du poids, de la phase du cycle menstruel, du mode de vie. La norme chez les femmes de 20 à 60 ans, le sulfate de DHEA est en constante diminution, ainsi que la teneur en autres hormones.

Tableau des taux sanguins moyens d'androgènes chez les femmes
AndrogèneNorme
Jusqu'à 30 ans30 à 40 ans40-50 ans50-60 ansAprès 60 ans
DHEA - S, µmol / L2,40-14,501,80–9,700,66–7,200,94-3,300,09–3,70
Androstenedione glucuronide, nmol / L0,73-10,751.26–6.30
Testostérone, nmol / LTotal: 0,31-3,78
Gratuit: 0-4,2
Total: 0,42–4,51
Gratuit: 0,1–1,7
DHT, pg / ml24-45010–181

Normes d'indicateurs du profil stéroïdien de l'urine obtenues par méthode chromatographique:

HormoneNorme
Androstenedione, mcg / jour10-60
DHEA-S, mg / jourJusqu'à 1497
Épiandrostérone, mcg / jour0,9-1,5
Androstérone, mg / jour0,3–3
Etiocholanolone, mg / jour0, 87–4,292

Les taux d'indicateurs sont indiqués sous forme de résultats d'analyse dans une colonne séparée. Dans différents laboratoires, les valeurs peuvent différer les unes des autres en raison de l'utilisation de différentes méthodes de recherche. Le décodage des résultats d'analyse est effectué par le médecin traitant. Il peut également recommander de donner du sang ou de l'urine pour la biochimie, subir une échographie des glandes surrénales ou des organes génitaux internes. Après un examen complet, vous pouvez poser un diagnostic adéquat et prescrire le traitement optimal.

Causes et conséquences de l'excès d'hormones

Si le niveau de testostérone, d'androstènedione ou de DHEA est élevé chez les femmes, cela peut être dû à un certain nombre de raisons:

  • hyperfonction des glandes surrénales - hyperplasie congénitale, tumeurs, syndrome d'Itsenko-Cushing,
  • maladies ovariennes - tumeurs polykystiques productrices d'hormones,
  • Hypersécrétion de prolactine par l'hypophyse,
  • altération du métabolisme des androgènes par les cellules,
  • traitement hormonal.

Un excès d'androgènes dans le sang des femmes a des conséquences négatives. L'hypersécrétion d'hormones est la cause de l'aménorrhée, de l'infertilité, de l'atrophie des glandes mammaires. Signes externes d'échec - cheveux foncés sur le visage, acné, séborrhée, augmentation de l'activité de la sueur et des glandes sébacées.

Auparavant, une concentration élevée d'hormones sexuelles mâles était appelée l'une des raisons du développement de l'athérosclérose, car les stéroïdes abaissent le niveau de lipoprotéines de haute densité (HDL) dans le sang. Les informations scientifiques à ce sujet sont contradictoires. Des scientifiques suédois, par exemple, ont découvert que la carence en androgènes peut également provoquer le développement de l'athérosclérose..

L'effet de la testostérone sur le métabolisme des glucides a été associé au fait qu'elle augmente la sensibilité des tissus à l'insuline. La recherche scientifique moderne ne confirme pas ce fait, mais elle ne le réfute pas non plus. Il est difficile de réduire la concentration d'androgènes, la durée du traitement est de 3 à 6 mois. Les tumeurs nécessitent une ablation chirurgicale, une chimiothérapie. Les médicaments antiandrogènes sont également utilisés pour traiter l'hyperandrogénisme. Avec l'hyperplasie surrénale, la «dexaméthasone» est prescrite.

Causes et conséquences de la carence en androgènes

De faibles niveaux d'androgènes sont le plus souvent observés chez les femmes ménopausées. La cause du trouble chez les jeunes femmes peut être des pathologies - insuffisance rénale, maladie d'Addison (hypofonction surrénale).

Le manque d'androgènes se manifeste par les symptômes suivants:

  • anémie,
  • bouffées de chaleur,
  • l'ostéoporose,
  • peau sèche,
  • la masse musculaire maigre,
  • troubles psycho-émotionnels (sautes d'humeur, dépression, fatigue),
  • baisse de la libido.

L'hormonothérapie substitutive aide à augmenter le niveau de stéroïdes. Les médicaments ne peuvent être utilisés que sur prescription d'un médecin et sous sa stricte surveillance. Les patients doivent également suivre un régime..

La division des hormones sexuelles en hommes et femmes est très arbitraire. Les œstrogènes font d'une femme une femme, mais les androgènes jouent un rôle important dans le corps féminin. Des niveaux réduits ou élevés dans l'urine et le sang peuvent être le signe d'une maladie grave. Une analyse préventive est recommandée en présence de symptômes tels que des irrégularités menstruelles, l'apparition d'acné, des poils sur le visage.

Test sanguin pour les androgènes chez les femmes comment prendre

Androgènes

Les hormones sexuelles mâles (androgènes) sont un groupe de substances biologiquement actives qui font partie intégrante de la physiologie normale non seulement du corps masculin, mais aussi du corps féminin. Avec d'autres hormones, les androgènes jouent un rôle régulateur important, et leur sécrétion accrue ou, à l'inverse, diminuée devient souvent l'une des causes de l'infertilité.

Le rôle principal des androgènes

Les hormones sexuelles mâles dans le corps humain comprennent: le sulfate de dihydroépiandrostérone, la dihydrotestostérone, la testostérone et l'androstènedione, chacune ayant une activité biologique différente. Les fonctions de ces hormones sont assez diverses. Donc, ces substances:

  • augmenter la force et la masse musculaire
  • impliqué dans le métabolisme des graisses
  • sont des anabolisants puissants
  • affecter positivement certaines numérations sanguines (hémoglobine, hématocrite, cholestérol, etc.)
  • participer à l'amélioration de la synthèse des protéines et à l'inhibition de leur dégradation
  • améliorer l'utilisation du glucose et aider à abaisser son taux sanguin
  • assurer le fonctionnement normal des gonades
  • augmenter le désir sexuel
  • affecter la formation de caractéristiques sexuelles secondaires
  • impliqué dans la croissance osseuse
  • réguler les glandes sébacées

La synthèse des androgènes est régulée par l'hypophyse par la production d'hormones adrénocorticotropes (ACTH), lutéinisantes (LH) et stimulantes folliculaires (FSH).

Androgènes chez les femmes

Les principaux représentants des hormones sexuelles mâles chez les femmes sont la testostérone, le sulfate de dihydroépiandrostérone (DHEA-S) et l'androstènedione produits par différentes glandes endocrines dans différentes proportions:

  • la préhormone androstènedione, qui est ensuite convertie en testostérone et œstrone, est synthétisée en quantités approximativement égales dans les glandes surrénales et les ovaires
  • 25% de la quantité quotidienne de testostérone est synthétisée dans le cortex surrénal, 25% dans les ovaires et environ 50% est formée d'androstènedione dans d'autres tissus corporels
  • La DHEA-S est presque entièrement synthétisée dans le cortex surrénalien.

Le niveau de testostérone et d'androstènedione dans le sang varie en fonction de la phase du cycle menstruel: la concentration maximale de testostérone est détectée pendant la période d'ovulation et la phase lutéale, l'androstènedione au milieu du cycle. Pendant la grossesse, leur niveau est élevé. De plus, la concentration de ces hormones est associée à l'heure de la journée - les taux les plus élevés sont observés le matin. Le niveau de DHEA-S n'est soumis à aucune fluctuation régulière: sa concentration diminue avec l'âge ou avec la grossesse.

Chez les femmes en bonne santé âgées de 18 à 50 ans, les résultats d'un test sanguin pour les androgènes auront les significations suivantes (les normes peuvent varier selon le laboratoire):

  • testostérone totale - 0,31 - 3,78 nmol / L (0,45-2,88 lors de la prise de contraceptifs oraux)
  • DHEA-S - 0,9-11,7 μmol / L
  • ndrostènedione - 1,6-19 nmol / l

Des niveaux élevés d'androgènes peuvent indiquer:

  • syndrome surrénogénital
  • tumeurs des ovaires ou des glandes surrénales
  • ovaire polykystique
  • croissance excessive des poils corporels
  • insuffisance fœto-placentaire et menace de mort fœtale pendant la grossesse (pour la DHEA-S)
  • ostéoporose (pour l'androstènedione)

Une diminution de la concentration d'androgènes peut être due à:

  • prendre des contraceptifs oraux et d'autres médicaments
  • troubles de l'alimentation (famine, légumes, etc.)
  • fonction insuffisante des gonades et des glandes surrénales
  • altération de la synthèse des hormones hypophysaires
  • infection intra-utérine et hypoplasie des glandes surrénales fœtales (pour les femmes enceintes)

Le médecin peut prescrire à une femme une étude de la concentration d'androgènes dans le sang avec:

  • infertilité
  • calvitie
  • problèmes de peau (acné)
  • croissance excessive des poils corporels
  • manque d'ovulation
  • Irrégularités menstruelles
  • fausse couche
  • syndrome surrénogénital
  • maladies du sein
  • syndrome des ovaires polykystiques
  • formations tumorales des organes génitaux et des glandes surrénales

Androgènes chez les hommes

Les principaux représentants biologiquement actifs des androgènes chez l'homme sont la testostérone et la dihydrotestostérone. Comme chez la femme, elles sont synthétisées par différentes glandes:

  • la plupart de la testostérone est formée dans les testicules, le plus petit - dans le cortex surrénalien et d'autres tissus corporels
  • la dihydrotestostérone - l'androgène le plus puissant - est formée de testostérone libre dans la graisse et la peau sous-cutanées

Le niveau de testostérone augmente pendant la puberté, change en fonction de l'heure de la journée (maximum le matin), reste élevé jusqu'à environ 60 ans, puis diminue. Et la concentration de dihydrotestostérone dans le sang augmente au début de la puberté, dépend de la concentration de testostérone, mais se maintient à un niveau inférieur.

Chez les hommes en bonne santé en âge de procréer, les résultats d'un test sanguin pour les androgènes auront les significations suivantes:

  • testostérone totale - 5,76-30,43 nmol / l
  • dihydrotestostérone - 250-990 pg / ml

Un excès d'androgènes peut indiquer:

  • tumeurs testiculaires
  • effort physique excessif
  • prendre certains médicaments
  • violation des fonctions des glandes génitales

Une baisse de niveau peut résulter de:

  • troubles de la synthèse des hormones hypophysaires
  • troubles des glandes surrénales et des gonades
  • obésité
  • prostatite chronique
  • prendre certains médicaments

Le médecin peut recommander à un homme de subir une étude de la concentration d'androgènes dans le sang avec:

  • troubles de la puissance
  • diminution de la libido
  • ménopause
  • diminution de la fonction gonadique
  • infertilité
  • prostatite chronique
  • problèmes de peau
  • croissance excessive des cheveux sur le corps ou calvitie

Comment passer un test sanguin pour les androgènes?

Un test sanguin pour la teneur en androgènes chez les femmes est généralement effectué le 6-7e jour du cycle ou à l'heure recommandée par le médecin, chez les hommes - n'importe quel jour. Le sang est pris strictement à jeun, et après le dernier repas devrait passer au moins 8 heures. De plus, à la veille de l'étude, il est recommandé d'exclure toute activité physique, ainsi que d'arrêter de fumer.

Pendant de nombreuses années, j'ai été observée par un gynécologue-endocrinologue. J'ai indépendamment étudié et testé sur moi l'homéopathie, la phytothérapie et d'autres méthodes de thérapie non traditionnelles. Maman de jumeaux naturels qui a traversé une grossesse difficile et une période post-partum difficile.

Comment tester les androgènes chez les femmes

Analyse des androgènes chez les femmes: pourquoi prendre?

Les hormones mènent toute la vie du beau sexe. Ces substances microscopiques sont responsables de l'apparence et de l'humeur, affectent presque tous les systèmes et processus du corps, aident une femme à devenir enceinte et à devenir mère.

Les androgènes sont des hormones sexuelles produites en petites quantités chez la femme. Cependant, leur surabondance et leur carence peuvent entraîner de graves problèmes de santé et augmenter le risque d'un certain nombre de maladies. À cet égard, pour surveiller leur niveau, comme toutes les autres hormones, vous devez constamment. Quand et pour quelles hormones vous devez être testé, le médecin vous dira. Cependant, l'alarme retentit dès les premiers symptômes..

Hyperandrogénie - augmentation de la production d'hormones, ce qui entraîne des changements dans la silhouette du type masculin, une croissance accrue des cheveux sur le corps et leur perte sur la tête, une détérioration de la peau (éruptions cutanées abondantes, sécheresse accrue, craquelures), des problèmes de conception et de port d'un enfant.

Les symptômes de faibles niveaux d'hormones sexuelles dans le sang comprendront des sautes d'humeur, une dépression prolongée, un grossissement de la voix, une forte prise de poids sans raison apparente, etc..

Aux premiers signes et soupçons, il est urgent de contacter la clinique pour subir des examens et des tests sanguins pour les androgènes chez la femme. Se diagnostiquer et se soigner soi-même est malsain.

Les tests androgènes sont donnés un jour spécifique du cycle.

Analyse des androgènes chez la femme: comment prendre et quand?

À des fins de diagnostic, le spécialiste - le gynécologue traitant ou l'endocrinologue - aura d'abord un historique et un examen approfondi. Après cela, le patient est affecté à une analyse des androgènes chez les femmes. Comment prendre, le médecin vous dira en détail.

Comment se préparer au prélèvement sanguin?

L'analyse des androgènes chez la femme est effectuée vers 7-8 heures du matin à jeun. Avant de se rendre, il n'est pas recommandé de surmener, le stress, l'activité physique et les contacts sexuels doivent être exclus. Quelques heures avant le test sanguin pour les androgènes, essayez de ne pas fumer et de vous calmer.

Votre professionnel de la santé devra indiquer le jour du cycle; les femmes enceintes doivent être informées de l'âge gestationnel; avec la ménopause - le moment de son apparition; indiquer les médicaments pris au moment de l'accouchement. Divers médicaments, en particulier les antibiotiques et les hormones, peuvent fausser considérablement les résultats..

Une analyse des androgènes est donnée un certain jour du cycle, en fonction de l'hormone spécifique.

Une analyse est faite le matin à jeun, comme prescrit par un gynécologue ou un endocrinologue.

Test des androgènes: quelles hormones peuvent être testées?

Les androgènes sont des hormones stéroïdes. Les principaux sont: l'androstènedione, l'androstérone, la testostérone et la dihydrotestostérone.

Le dépistage étendu des androgènes comprend deux blocs de tests:

  • analyse d'indice d'androgène gratuite - comprend le calcul de la testostérone libre et biodisponible;
  • profil androgénique - examen complet des androgènes en présence d'hyperandrogénisme, de syndrome des ovaires polykystiques, d'irrégularités menstruelles, d'infertilité, etc..

Pour déterminer le statut androgène, le patient peut être référé pour une testostérone générale.

Pour normaliser le fond hormonal, vous devez vous détendre davantage, ne pas être nerveux et faire ce que vous aimez.

Recommandations générales pour normaliser les niveaux hormonaux

Le traitement dépendra des résultats des tests. Une augmentation ou une diminution du niveau d'androgènes a été détectée - divers médicaments seront prescrits. Les premiers résultats du traitement ne doivent pas être attendus plus tôt qu'après 3-6 mois à partir du début de la prise des médicaments. Pour normaliser le fond, vous pouvez également utiliser des remèdes populaires: tisanes, décoctions, teintures, diverses huiles d'origine végétale. Cependant, avant de faire quoi que ce soit, vous devez toujours consulter un spécialiste.

Les recommandations générales pour normaliser le fond hormonal sont les suivantes:

  • revoir votre horaire, vous détendre davantage et dormir suffisamment;
  • marcher au grand air;
  • faites ce que vous aimez et essayez d'être moins nerveux;
  • trouvez un passe-temps - inscrivez-vous à la danse, au yoga ou au dessin;
  • revoir votre alimentation - inclure plus de fruits, de légumes et une variété de plats.

Aimez-vous et soyez en bonne santé. De nombreux processus dépendent de l'attitude positive et de l'état émotionnel du corps féminin.

Vous pouvez prendre rendez-vous avec un spécialiste compétent, faire une analyse des androgènes ici http: //45plus.rf/registration/.

Vidéo recommandée:

De quoi l'hormone androgène est-elle responsable chez la femme??

Le concept des androgènes comprend tout un groupe d'hormones de type stéroïde produites par les glandes surrénales et les gonades. Chez les hommes, la quantité d'androgènes dans le corps est élevée (environ 6000 microgrammes), chez les femmes - une petite quantité (environ 250 microgrammes).

Les principaux types d'androgènes comprennent:

  • Testostérone.
  • Androstenedione.
  • Déhydroépiandrostérone.
  • Dihydrotestostérone.
  • Androstenediol.

Les fonctions de l'hormone dans le corps

Les androgènes remplissent de nombreuses fonctions et participent aux processus métaboliques, qui sont importants pour le corps d'un homme et d'une femme.

Les niveaux d'hormones affectent:

  • Sur la structure morphologique de l'homme.
  • État de la peau, cheveux.
  • Réactions comportementales et psychisme.

La sécrétion d'androgène détermine:

  • L'apparition de caractéristiques sexuelles primaires et secondaires chez les garçons.
  • Régule le développement du système reproducteur.

En termes généraux, les fonctions de l'hormone dans le corps sont les suivantes:

  • Régulation de la glycémie.
  • Abaisser le cholestérol, protéger le corps contre les maladies du système circulatoire.
  • Participation aux processus d'anabolisme dans les tissus, activation de la synthèse des protéines, des acides nucléiques, dégradation des lipides structuraux et des polysaccharides.
  • La formation d'organes reproducteurs chez les hommes, l'apparition de caractéristiques sexuelles secondaires.
  • Minéralisation osseuse, formation de squelettes humains.
  • L'apparence d'intérêt pour le sexe opposé, le choix d'un partenaire.
  • Influence sur le psychisme et les réactions comportementales - réduction de la dépression, augmentation de la confiance en soi, apparition d'une agression saine.
  • Augmentation de la force physique et de l'activité.
  • Suivi de la production de glandes sébacées et sudoripares.
  • Effet procoagulant (coagulation sanguine).
  • Régulation du processus de maturation folliculaire.
  • Déterminer le sexe du fœtus.

Quelles hormones sont liées aux androgènes chez les femmes?

La question du rôle fonctionnel des androgènes et du type d'hormones chez la femme peut être résolue après avoir déterminé les espèces présentes dans le sexe plus juste.

La liste des hormones androgènes chez les femmes ressemble à ceci:

  • L'androsténédione est un androgène d'une série secondaire, il est synthétisé dans les ovaires et les cellules du cortex surrénalien. Son excès dans le corps entraîne hirsutisme, clitoromégalie, pathologies dermatologiques, grossissement de la voix.
  • La testostérone - l'androgène principal, est responsable du maintien de la libido, le ratio de graisse et de masse musculaire dans le corps, régule l'état du tissu osseux.
  • La déhydroépiandrostérone (DHEA-S) est une hormone active qui est produite dans le cortex surrénalien à 95%, dans les ovaires à seulement 5%. Une augmentation de la concentration d'une substance peut entraîner une virilisation..
  • L'androsténediol est un androgène inactif, une forme d'androstènedione. C'est un indicateur de la norme ou de la pathologie chez la femme, à l'aide de tests de laboratoire, vous pouvez déterminer la présence de troubles hormonaux.
  • Dihydrotestostérone - formée dans les glandes surrénales et les ovaires de l'androstènedione. Une légère augmentation de l'hormone est observée pendant la grossesse, la pathologie entraînant des irrégularités menstruelles, l'infertilité et l'apparition de signes masculins.

Mécanisme d'androgénisation

La majeure partie des androgènes dans le corps de la femme est produite dans les cellules du cortex surrénalien et des ovaires, en plus petite quantité, elle est transformée dans la peau, les muscles, le foie, les tissus lipidiques.

Les œstrogènes apparaissent également à partir des hormones sexuelles mâles sous l'action d'enzymes, qui régulent de nombreux processus vitaux. Par conséquent, toute fluctuation du niveau des androgènes vers le haut ou vers le bas peut avoir des conséquences irréversibles.

L'image globale est affectée non seulement par la sécrétion d'androgènes, mais également par le taux de leur liaison aux protéines du sang - albumine et globuline, ainsi que par la sensibilité des récepteurs cellulaires dans les tissus cibles. Ainsi, il importe de savoir combien d'hormones une femme produit, mais plus important encore, la sensibilité des cellules à ces hormones..

Si l'hormone androgène chez la femme augmente ou si les récepteurs sont hyper réactifs, nous pouvons parler de pathologie. Dans le second cas, la raison réside dans la transmission héréditaire de la caractéristique. Une exposition excessive aux androgènes du corps peut entraîner divers symptômes, qui se manifestent individuellement chez chaque personne.

Comment les androgènes affectent la peau?

La plupart des problèmes dermatologiques surviennent si une femme a une augmentation des hormones androgènes.

Cela se produit à la suite du travail actif des glandes sébacées, à savoir, une production accrue de sébum conduit à:

  • à la formation de l'acné;
  • l'apparition de processus inflammatoires - acné, séborrhée.
  • La peau devient grasse et poreuse, sujette aux éruptions cutanées..

Qu'est-ce que la virilisation?

La virilisation est le processus d'apparition de traits caractéristiques caractéristiques des hommes du sexe faible en raison d'une augmentation de la concentration d'androgènes dans le corps:

  • Les changements à l'âge adulte progressent progressivement,
  • Dans les moments de croissance active du corps, à l'adolescence et chez les enfants - le plus rapide.
  • Les enfants sont plus sensibles aux effets négatifs de l'hyperandrogénisation, car leurs symptômes sont les plus prononcés.

Hyperandrogénisation

Une augmentation de l'hormone androgène chez la femme est observée pour plusieurs raisons:

  • La source d'hyperandrogénation est soit un dysfonctionnement des glandes surrénales ou des ovaires.
  • En outre, une sensibilité élevée des cellules à la testostérone peut déclencher le développement d'une pathologie..

Les causes de l'hyperandrogénisation

L'hyperandrogénisation peut être le signe de maladies graves:

  • Néoplasmes oncologiques dans les glandes surrénales ou les ovaires;
  • Syndrome de Stein-Leventhal ou polycystose - la formation de formations kystiques bénignes dans les ovaires, se produit dans jusqu'à 8% des cas;
  • L'hyperplasie stromale est une prolifération pathologique des cellules stromales des ovaires;
  • Hypertose (syndrome de Frenkel) - les principaux symptômes sont des irrégularités menstruelles, une hyperplasie endométriale et un hyperandrogénisme sévère;
  • Le syndrome ou l'hypercorticisme d'Itsenko-Cushing - caractérisé par une hypersécrétion d'hormones stéroïdes, comprend un complexe de pathologies;
  • Syndrome surrénogénital - une maladie génétique congénitale de la glande surrénale, qui s'accompagne d'une virilisation et d'un hirsutisme évidents.

D'autres facteurs négatifs pour l'apparition de l'hyperandrogénisation comprennent:

  • Stress prolongé;
  • Effort physique excessif;
  • Troubles post-traumatiques;
  • Prendre des médicaments contenant des hormones stéroïdes.

Symptômes d'hyperandrogénisation

Un dysfonctionnement des glandes sécrétoires, dans lequel l'hormone androgène chez la femme est augmentée, est observé chez 10 à 20% de la population féminine. Si une pathologie est détectée au stade initial et un traitement efficace, le processus de virilisation peut être arrêté.

Les symptômes d'hyperandrogénation sont les symptômes suivants:

  • Croissance excessive des cheveux ou hirsutisme - l'apparition de cheveux sur le visage, le ventre, le dos.
  • Transpiration accrue de la peau.
  • Processus inflammatoires du derme - acné, séborrhée, éruption cutanée.
  • Irrégularités menstruelles, aménorrhée.
  • Infertilité.
  • Anomalies des organes génitaux externes - hypertrophie clitoridienne, fusion des organes génitaux externes.
  • Développement du squelette masculin.
  • L'apparition d'un excès de poids, l'obésité.
  • Sous-développement de l'utérus et des ovaires, atrophie des glandes mammaires.
  • Alopécie androgénique.
  • Résistance à l'insuline.

Diagnostic de masculinisation

Pour le diagnostic de masculinisation, les données historiques et les manifestations cliniques de l'hyperandrogénie sont prises en compte. Chez la femme, un déséquilibre hormonal est détecté par un gynécologue et endocrinologue.

En présence de signes externes d'un taux élevé d'androgènes, les tests suivants sont effectués:

  • Détermination du niveau de testostérone totale et libre dans le corps;
  • Échographie des organes pelviens et de la cavité abdominale;
  • Tomogramme calculé.

Règles de test

Pour un diagnostic précis, avant de passer une analyse pour déterminer le niveau de testostérone totale, vous devez suivre quelques règles:

  • Faites un don le matin à jeun.
  • Exclure l'activité physique avant l'étude.
  • Exclure à l'avance l'alcool, les aliments frits et gras.
  • Exclut la prise de médicaments avant le prélèvement de sang.

Traitement

  • Pour normaliser le niveau d'hormones sexuelles mâles dans le corps d'une femme, une étude approfondie de la cause de la pathologie est effectuée.
  • Sur cette base, il est éliminé et un traitement complexe visant à réduire la production d'androgènes est effectué.
  • En cas d'hyperandrogénie mineure, les défauts cosmétiques sont éliminés et la thérapie antiandrogène avec Diane-35, Androkur.
  • L'inhibition de la sensibilité des cellules aux androgènes est réalisée en utilisant des moyens qui bloquent l'activité des recettes - Flutamide, Cyprostérone.
  • En cas de néoplasmes détectés, une intervention chirurgicale avec traitement ultérieur est nécessaire.
  • Avec le syndrome adrénogénital en cas de modifications du clitoris et des lèvres selon le type masculin, une chirurgie et un traitement d'entretien avec des hormones sont également nécessaires.

La présence de symptômes concomitants détermine la nécessité d'une visite chez un endocrinologue et des tests de laboratoire pour déterminer le niveau de testostérone.

Quel jour du cycle pour passer des tests hormonaux: une transcription

Il existe une relation étroite entre l'état de santé et les hormones. Pour chaque phase individuelle, il y a leur rapport et leur concentration spécifiques. Pour un diagnostic précis, les médecins déterminent quel jour du cycle prendre des hormones et parlent également de phénomènes supplémentaires qui entraînent des résultats qui ne sont pas vrais.

Hormones dans la période folliculaire

Les hormones de la 1ère phase du cycle sont les suivantes:

Parfois, vous devez faire des tests d'autres jours en raison de la durée du cycle modifiée, des pathologies concomitantes et des recommandations du médecin.

Période hormonale lutéinisante

A la fin de la période ovulatoire, le niveau des hormones suivantes de la 2ème phase du cycle est étudié:

Les deux derniers tests de laboratoire peuvent être effectués à la fois au début et à la fin du mois dans certaines circonstances et sur recommandation médicale..

Quelles hormones prendre l'analyse pendant 3-5 jours

Il n'est pas nécessaire de prendre des hormones individuelles uniquement le 3-5ème jour du cycle. Ce concept est en partie vrai, car certaines des analyses qui tombent ces jours-ci s'appliquent également à d'autres, jusqu'à l'ovulation (le plus souvent 14 jours). Vous devez également considérer que beaucoup dépendra de la durée du cycle féminin. Si elle est très différente de la norme d'une manière ou d'une autre, la date de l'étude change également. Mais il y a une exception - le test pour l'hormone anti-Muller est effectué précisément sur 3-5 jours.

Règles de base pour passer des tests

Il est important non seulement de prendre en compte les phases du cycle menstruel, mais également d'observer les recommandations élémentaires. La violation des règles peut entraîner de faux résultats.

  1. Toute hormone est administrée à jeun et doit l'être avant le déjeuner.
  2. Même si l'analyse ne dépend pas de la période quotidienne, les médecins insistent pour visiter le laboratoire jusqu'à 10h00.
  3. Il est nécessaire d'exclure à l'avance les sorties au gymnase, les surmenages émotionnels et la musculation.
  4. Vous devez également vous rappeler de dormir suffisamment en quelques jours. Il vaut mieux ne pas boire d'alcool pendant une semaine entière, et renoncer à la cigarette suffit pour quelques heures.
  5. L'intimité sexuelle peut également fausser les données, vous devez donc exclure les relations sexuelles au moins un jour avant l'analyse.

Androgènes

Bien qu'ils ne soient pas de nature féminine, vous devez toujours respecter la livraison d'hormones les jours du cycle. Par exemple, la concentration de testostérone pour une étude en laboratoire est suffisante de 6 à 10 jours du cycle menstruel.

Pour déterminer l'état du patient, le sang est le plus souvent prélevé pour la présence de:

  • cortisol (hydrocortisone)
  • androstènedione;
  • testostérone
  • Sulfate de DHEA;
  • dihydrotestostérone (métabolite de la testostérone).

Cortisol

Le cortisol est produit par les glandes surrénales et joue un rôle important dans le métabolisme des glucides et des protéines. Son deuxième nom est l'hormone du stress, car grâce à sa production, les ressources énergétiques humaines sont économisées. L'hydrocortisone neutralise l'adrénaline, protégeant les gens de l'hypertension artérielle et d'autres effets négatifs du stress.

Quand et à quel jour du cycle prendre du cortisol est décidé par le médecin traitant. Cette analyse peut être réalisée à tout moment, à la fois dans la première phase et après l'ovulation en cas de symptômes de tels troubles:

  • faiblesse musculaire;
  • mauvais fonctionnement du système hormonal;
  • dépression chronique;
  • hypertension artérielle;
  • problèmes de thyroïde;
  • anorexie;
  • sauts de poids soudains;
  • maladie du foie.

Chez les femmes en âge de procréer, avec une insuffisance menstruelle, des néoplasmes ovariens et l'apparition de cheveux dans des endroits atypiques, il est préférable de prendre l'urine et le sang pour analyse au début du mois menstruel (3-7 jours). Peut-on donner de l'urine pendant les menstruations? C'est possible, mais pour exclure les faux résultats, il est nécessaire de respecter strictement les règles suivantes:

  1. Le moment optimal pour l'étude est jusqu'à 9 heures du matin, lorsque la concentration de la substance active atteint un pic.
  2. Il vaut mieux aller à l'hôpital l'estomac vide, à l'exclusion du stress physique, des rapports sexuels, du facteur de stress, de l'alcool et des cigarettes à l'avance.
  3. Il est important d'avertir le médecin de la prise de médicaments qui abaissent le niveau de cette hormone (prednisone, dexaméthasolone).
  4. Environ 30 minutes avant le début de la procédure, il est nécessaire de se consacrer au repos sans soucis ni surmenage.

Dans le tableau médical, la teneur normale en cortisol est comprise entre 140 et 640 nmol / L pour les personnes de plus de 16 ans. Un taux plus élevé n'est pas une pathologie si une femme:

  • Enceinte
  • a subi une blessure;
  • récupérer après la chirurgie.

Androstenedione

Stimule les tissus adipeux du foie, où d'autres substances importantes sont synthétisées, y compris l'œstrogène et la testostérone. Il s'agit de l'hormone sexuelle des hommes (secondaire), mais sa teneur faible ou trop élevée dans le sang entraîne souvent des troubles et des pathologies chez la femme.

Le pic de la substance est observé à 30 ans, après quoi l'indicateur devrait diminuer. Si cela ne se produit pas, alors la santé, le système reproducteur, l'apparence de la moitié féminine de la population souffre.

Les médecins font des recommandations individuelles pour chaque patient quand prendre Androstenedione et quel jour du cycle. En l'absence de prescription spéciale, l'examen doit être effectué au cours des dix premiers jours suivant le début des saignements menstruels. Mais ces chiffres peuvent différer légèrement dans différentes cliniques. Ainsi, certains laboratoires médicaux à Moscou conseillent à leurs clients de venir 8 ou 11 jours après le début des menstruations.

Le niveau élevé de cette hormone empêche de nombreuses femmes de tomber enceintes. Même si la conception a eu lieu, le risque de naissance prématurée et de fausse couche demeure. Les problèmes suivants peuvent également survenir:

  • ovaire polykystique;
  • l'apparition chez les femmes de caractéristiques masculines;
  • l'ostéoporose;
  • tumeurs malignes.

De faibles niveaux de la substance indiquent souvent une anémie, une activité ovarienne anormale et des problèmes avec le cortex surrénalien..

La dihydrotestostérone est l'hormone la plus masculine qui est responsable du processus de croissance dynamique, de la puberté, de l'érection et de l'éjaculation. Dans le corps féminin, il est également présent et ne pose pas de problème tant que son niveau se situe dans les limites normales..

Le rôle de DHT ne peut pas être surestimé, car il est immédiatement responsable de plusieurs moments de la vie féminine:

  • renforcer l'immunité;
  • assurer un métabolisme normal;
  • maintenir le désir sexuel;
  • renforcer les os et les muscles;
  • la formation de cheveux épais et forts;
  • normalisation des glandes sébacées (peau saine);
  • soutenir le niveau optimal de pression artérielle;
  • accélération des fonctions de récupération;
  • fournir une réponse et une concentration rapides;
  • endurance physique.

Les médecins ont déterminé avec précision la date à laquelle le jour du cycle pour prendre la dihydrotestostérone chez les femmes. L'analyse est effectuée les deuxième, troisième et quatrième jours de menstruation.

Il est très important d'essayer d'être examiné au repos afin d'obtenir les données les plus fiables. Immédiatement avant de prendre du sang pour les hormones, les experts vous conseillent de mourir de faim le soir.

À partir des médicaments suivants, la teneur en DHT est réduite:

  • Tétracycline;
  • Cyprotérone;
  • Spironolactone;
  • Digoxine;
  • Kétoconazole.
  • médicaments antispastiques;
  • pilules avec des œstrogènes;
  • Clomiphene;
  • contraceptifs;
  • barbituriques.

Un résultat de 24 à 450 pg / ml est une condition normale. Trop indique l'hyperandrogénie, les tumeurs productrices d'androgènes. De très faibles niveaux peuvent être associés à une carence congénitale en 5-alpha réductase ou au syndrome de Morris.

Le sulfate de déhydroépiandrostérone est une hormone produite à partir du cholestérol surrénalien. La DHEA-S soutient le déroulement optimal de nombreux processus dans le corps du beau sexe, y compris la qualité de la vie sexuelle, la libido saine, la procréation.

Le manque ou l'excès de substance affecte négativement la vitalité, la stabilité émotionnelle, la vie intime. Et aussi, plus l'hormone persiste dans le corps, plus la femme vieillira tard. La teneur la plus élevée en sulfate de déhydroépiandrostérone tombe à l'âge de trente ans. De plus, sa concentration diminue progressivement jusqu'à l'arrêt complet de la production..

Il y a beaucoup de controverse autour du jour du cycle de prise de DHEA. Lorsque des facteurs médicaux sont pris en compte, il devient clair que cet androgène est pratiquement exempt d'influence:

  • cycle mensuel féminin;
  • fluctuations de concentration tout au long de la journée.

Par conséquent, il est possible de subir un examen au début, à la fin et au milieu du cycle. Bien que les commentaires sur de nombreux sites montrent que la plupart des patients ont prélevé du sang du 7e au 9e jour. Et une seule femme a réussi les tests le 22e jour.
Cela est dû au fait que dans chaque laboratoire, différentes méthodes et médicaments sont utilisés pendant la procédure. Par conséquent, cela ne fait pas de mal de parler à l'avance avec un médecin et de choisir une date appropriée.

Les sentiers

Les principales espèces indiquant le jour du cycle de don de sang aux hormones:

  • ACTH (6-7). Responsable du fonctionnement du cortex surrénalien, affecte les œstrogènes, participe au contrôle des processus métaboliques.
  • TTG (5–8). Le principal régulateur du fonctionnement de la glande thyroïde. Fournit le transport de l'iode au fer. L'hormone stimulant la thyroïde ne dépend pas de la période du cycle féminin. Mais il est nécessaire de clarifier la date avec le médecin traitant quand et à quel jour du cycle pour donner du sang pour la TSH.
  • Hormone de croissance (tous les jours). Responsable de la croissance et du développement du corps. Vous pouvez être examiné tous les jours, mais uniquement le matin.
  • Hormones lipotropes (LD). Aide à décomposer les cellules graisseuses et réduit le taux de dépôt de graisse.
  • Mélanotropine (LD). Fournit la production et le dépôt de pigment de mélanine dans la peau / les cheveux.
  • Prolactine (au plus tard 14 jours). Un niveau suffisant de prolactine assure le développement normal des glandes mammaires, l'excrétion du colostrum et du lait, et régule également la phase du corps jaune.

Cela comprend également les hormones gonadotropes:

  • LH (3–8 ou 19–21). L'hormone lutéinisante est responsable de la maturation du follicule. Au moment de la phase folliculaire, la concentration de LH est plus élevée.
  • FSH (3–8 ou 19–21). L'hormone folliculo-stimulante est responsable de la période ovulatoire, de la formation du corps jaune et de la production d'androgènes.
  • HCG (pas plus tôt qu'un retard de 4-5 jours). À l'aide d'une analyse, vous pouvez vous renseigner sur le début de la grossesse.

Corticotropine

L'ACTH ou hormone adrénocorticotrope est produite par l'hypophyse. Favorise le flux normal de plusieurs processus à la fois:

  • contrôle de la masse totale d'une personne;
  • dégradation des graisses;
  • enrichissement du sang en glucose;
  • régulation du fonctionnement du cortex surrénalien;
  • contrôle de la production de cortisol;
  • effet sur la concentration d'oestrogène;
  • régulation des menstruations;
  • fournir une protection contre les facteurs négatifs (sentiments, peurs).

Quel jour du cycle et quand prendre ACTH, il est préférable de vérifier en laboratoire. La période standard est de 6 ou 7 jours à compter du premier jour de saignement mensuel. Mais le médecin, à partir de l’état de la patiente et de ses plaintes, peut fixer une autre date pour l’analyse. L'hormone atteint sa concentration maximale le matin, il est donc préférable de faire une analyse avant 10 h..

Pour le diagnostic, deux options d'échantillonnage sanguin sont utilisées:

  1. Vite. Seuls deux échantillons sont nécessaires - avant l'introduction d'une substance similaire dans le corps et après cela.
  2. Durable. Le test est effectué 4 fois - avant l'introduction de la substance, après 4, 6 et 8 heures.

Une diminution de l'ACTH peut indiquer:

  • formations pathologiques dans les glandes surrénales;
  • insuffisance surrénalienne secondaire;
  • l'utilisation de certaines hormones.

La raison de l'écart par rapport à la norme (9-52 pg / ml) de la teneur en hormones est souvent la suivante:

  • période de menstruation;
  • Stress physique;
  • fort facteur de stress;
  • dépression chronique;
  • conception d'un enfant;
  • période de lactation;
  • mauvais jour.

Hormones sexuelles

C'est à partir de la concentration anormale de ces composants que les difficultés surviennent le plus souvent liées au cycle mensuel, à l'équilibre hormonal, mais aussi aux performances. Quels jours du cycle il vaut la peine de passer des tests pour les hormones féminines, il est déterminé par la durée du cycle féminin, les symptômes et les indications médicales générales.

Oestrogènes

  • puberté chez les adolescentes,
  • processus de fertilisation et de conception;
  • croissance des seins, modelage du corps.
  • Estradiol. Il est le plus actif du groupe, contrôle la croissance normale de l'endomètre et prépare l'utérus au processus de fécondation. A l'approche de la ménopause, son niveau diminue. La quantité d'estradiol dans le sang peut déterminer la période spécifique du cycle et le taux de fonction ovarienne. Découvrez le jour du cycle pour passer un test d'estradiol.
  • Estriol. Il est synthétisé par le placenta, à cause duquel son contenu augmente pendant la gestation. Avec des écarts dans ses performances, les médecins commencent à suspecter une pathologie de la formation du placenta ou du développement de l'enfant dans l'utérus.
  • Estron (folliculine). Il a moins de capacité à communiquer avec les récepteurs cellulaires. En plus des glandes sexuelles féminines, le tissu adipeux est responsable de sa production, il est donc produit même au stade de la ménopause..

Quand et quel jour du cycle pour prendre des œstrogènes, toute femme peut le découvrir de façon autonome à la maison. Tout dépendra de la durée du cycle mensuel:

  • 28 jours du 2ème au 5ème jour du cycle.
  • À partir de 29 jours et plus - de 5 à 7 jours à compter de l'apparition des saignements.
  • Moins de 20 jours - le deuxième ou le troisième jour après la menstruation.

La carence en œstrogènes a un effet néfaste sur l'apparence, provoque une instabilité émotionnelle, de l'ostéoporose et augmente le risque d'AVC. L'excès d'hormone de la première phase du cycle provoque le développement de tumeurs, l'obésité, l'infertilité.

Progestérone

Il est produit par le corps jaune des ovaires et la place du bébé pendant la grossesse. La vérification de son niveau dans un test sanguin est nécessaire lorsque le patient a des difficultés à concevoir ou des fausses couches sont notées, en particulier au premier trimestre.
L'analyse du matériel biologique est réalisée exclusivement dans la deuxième période du cycle menstruel après l'ovulation, lorsque les ovules quittent le sac folliculaire. Le moment optimal est de 21 ou 23 jours, mais cela ne s'applique qu'au cycle mensuel standard (28 jours).

Dans d'autres, la date exacte de rupture du sac folliculaire et de la sortie de l'ovule aide. Après cela, un test sanguin est effectué en une semaine. Pour déterminer avec précision le moment de l'ovulation, il suffit d'effectuer une échographie ou d'utiliser un test spécial à domicile.

Les hormones thyroïdiennes

Les problèmes du système reproducteur nécessitent parfois une observation par un gynécologue-endocrinologue. Des problèmes avec la glande thyroïde peuvent perturber le cycle, provoquer l'infertilité et provoquer également la mort de l'enfant dans l'utérus de la mère. Par conséquent, le médecin traitant peut ordonner un contrôle du niveau des hormones thyroïdiennes suivantes:

  • T3 Il est synthétisé par l'épithélium folliculaire de la glande thyroïde sous l'influence de la TSH..
  • T4 (thyroxine). Accélère le métabolisme de base, augmente la production de chaleur et la consommation d'oxygène par tout le corps, sauf le cerveau et les ovaires.

De plus, des anticorps sont déterminés qui indiquent une perception incorrecte par le corps de la thyroglobuline.

Les indicateurs de contrôle nécessitent une hormone générale et gratuite. Le cycle des menstruations n'affecte pas la concentration, il n'y a donc aucune restriction sur les jours d'accouchement. Mais certains gynécologues conseillent de le faire pendant 5-8 jours à partir du début du flux menstruel.

Quels jours du cycle pour passer des tests hormonaux, le médecin traitant décide. Les chiffres donnés dans cet article sont de nature générale. Le meilleur moment vient avec certains facteurs qui diffèrent dans chaque cas. Selon les résultats de l'étude, le médecin diagnostiquera et sélectionnera le traitement nécessaire..