Sans thyroxine, sans T4

La thyroxine est l'une des deux principales hormones thyroïdiennes et est responsable de la régulation du métabolisme énergétique et plastique dans le corps. La concentration de cette hormone reste normale même en présence de maladies graves, cependant, elle réagit fortement aux maladies et aux dysfonctionnements de la glande thyroïde, par conséquent, l'analyse pour déterminer le niveau de T4 libre est largement utilisée précisément dans le diagnostic et le dépistage des maladies thyroïdiennes.

Cette étude est utilisée dans le diagnostic de dysfonction thyroïdienne, d'hypothyroïdie congénitale, d'infertilité chez la femme. L'analyse est également indicative comme moyen de contrôler l'efficacité du traitement utilisé. Parmi les indications aux fins de l'analyse, on distingue les symptômes d'hyperthyroïdie (rythme cardiaque fréquent, nervosité, insomnie, augmentation de la fatigue), ainsi que l'hypothyroïdie (forte prise de poids, intolérance au froid, œdème). Attribuer une analyse dans le cadre des dépistages prophylactiques aux patients à haut risque de développer des maladies thyroïdiennes, aux femmes enceintes, à risque de développer des maladies thyroïdiennes ou à des maladies déjà identifiées, aux nouveau-nés nés de mères atteintes de maladies thyroïdiennes diagnostiquées.

Pour l'analyse, le sang est prélevé dans une veine. Le sang est donné le matin à jeun ou au moins 2 à 4 heures après le dernier repas. Pendant une journée, il est nécessaire d'exclure les aliments gras et sucrés, l'alcool du régime alimentaire, de limiter l'activité physique et de refuser les cigarettes plusieurs heures avant l'analyse.

Les résultats des tests sont quantifiés. Ils indiquent les résultats obtenus et les indicateurs de la norme, qui diffèrent selon les différents groupes d'âge. Une augmentation ou une diminution de la T4 indique des troubles thyroïdiens et un certain nombre de maladies concomitantes.

La thyroxine est l'une des 2 principales hormones sécrétées par la glande thyroïde, en plus de la thyrotropine - elle est également appelée thyroxine T4 libre. L'équilibre du métabolisme plastique et énergétique dans le corps dépend du niveau d'indicateurs de l'hormone FT4 dans le corps.

Une analyse biochimique de T4 St. est requise si vous traitez l'infertilité depuis longtemps et en vain, ou si vous souffrez d'une hypothyroïdie de type congénital. Avec des valeurs de référence réduites de l'hormone T4 sv, les patients ressentent une fatigue et une irritabilité intenses, leur poids augmente et leur sensibilité au froid augmente. Augmenter la valeur de l'hormone CT4 dans le sérum sanguin au maximum entraîne un gonflement, une tachycardie, une perte de poids, des troubles du sommeil.

Analyse T4 gratuite: pourquoi cette étude est prescrite?

Les résultats des tests sanguins T4 sont requis pour:

  • confirmation d'un dysfonctionnement thyroïdien;
  • thérapie pour l'hypothyroïdie congénitale;
  • études hormonales des causes de l'infertilité chez les femmes;
  • examen préventif de l’état de santé du patient;
  • contrôle de la grossesse chez les femmes adultes sujettes aux maladies thyroïdiennes ou ayant déjà des antécédents.

Une préparation spéciale pour le don de sang pour la thyroxine CT4 gratuite avec décodage n'est pas requise. Vous pouvez prendre rendez-vous et savoir comment faire un don de biomatériau pour libérer de la thyroxine, le coût des services que vous pouvez au numéro de téléphone indiqué sur le site.

RÈGLES GÉNÉRALES DE PRÉPARATION À L'ANALYSE SANGUINE

Pour la plupart des études, il est recommandé de donner du sang le matin à jeun, ce qui est particulièrement important si une surveillance dynamique d'un certain indicateur est effectuée. Manger peut affecter directement à la fois la concentration des paramètres étudiés et les propriétés physiques de l'échantillon (turbidité accrue - lipémie - après avoir mangé des aliments gras). Si nécessaire, vous pouvez donner du sang pendant la journée après 2-4 heures de jeûne. Il est recommandé de boire 1 à 2 verres d'eau plate peu de temps avant de prendre du sang, cela aidera à collecter la quantité de sang nécessaire à l'étude, à réduire la viscosité du sang et à réduire la probabilité de formation de caillots dans le tube à essai. Il est nécessaire d'exclure la tension physique et émotionnelle, en fumant 30 minutes avant l'étude. Du sang pour la recherche est prélevé dans une veine.

Tout sur la thyroxine libre: fonctions, norme, traitement et actions pendant la grossesse

La thyroxine (T4) est l'une des deux hormones principales produites par la glande thyroïde, qui sert de régulateur du métabolisme et du métabolisme énergétique dans le corps. La forme libre de T4 est la partie biologiquement active de la thyroxine totale, affectant le métabolisme.

Fonction hormonale

L'activité principale de la substance est de maintenir une forme saine du corps humain, à savoir:

  • système mental et nerveux;
  • synthèse de protéines de construction;
  • contrôle du système cardiovasculaire;
  • un effet positif sur l'absorption du calcium, ainsi qu'une assistance dans son traitement des tissus osseux;
  • gestion métabolique:
  • participation à la progression physique du corps.

En plus de l'effet direct de la thyroxine libre sur le système nerveux et les capacités mentales, elle est également nécessaire dans le processus de développement cellulaire, en maintenant leur bon fonctionnement.

Contenu normal

La norme T4 dépend de deux raisons: l'âge et le bien-être général du patient. Les normes pour les femmes sont plus faibles que pour les hommes.

ÂgePerformance moyenne
bébé (jusqu'à 4 mois)11,5 - 28,3 pmol / L
bébé (de 4 mois à 1 an)11,9 - 25,6 pmol / L
de 1 an à 7 ans12,3 - 22,8 pmol / L
de 7 à 12 ans12,5 - 21,5 pmol / L
de 12 à 20 ans12,6 - 21,0 pmol / L
plus de 20 ans10,8 - 22,0 pmol / L

Dans quelles circonstances une analyse est nécessaire

Le niveau d'hormone thyroxine est déterminé en prenant un test sanguin dans une veine. La procédure est prescrite pour une maladie thyroïdienne suspectée, ainsi que pour les femmes enceintes qui ont eu des problèmes de thyroïde sur la carte ambulatoire. Dans de telles circonstances, un nouveau-né peut subir cette étude, car il existe un risque de prédisposition héréditaire aux pathologies de la glande endocrine. Une autre catégorie est celle des filles infertiles. La perturbation du cycle menstruel est associée à une diminution de la quantité d'hormones.

Comportement du corps lors d'une augmentation de valeur

Sans aucune raison, T4 ne peut pas augmenter, sauf pour avoir un enfant. Le dépassement de la norme est provoqué pour plusieurs raisons:

  • obésité;
  • myélome (une maladie oncologique qui se forme dans les plasmocytes de la moelle osseuse);
  • VIH
  • forme aiguë de thyroïdite;
  • glomérulonéphrite (inflammation des néphrons rénaux);
  • déstabilisation de la glande thyroïde après l'accouchement;
  • réception de T4 synthétisé.

Les symptômes suivants sont caractéristiques d'une augmentation de la concentration de l'hormone dans le sang:

  • transpiration excessive et fatigue;
  • irritabilité sans raisons particulières;
  • sauts brusques de poids;
  • tremblement des mains et des pieds;
  • cardiopalmus;
  • arythmie.

L'hormone thyroxine dans un état surestimé «pousse» les graisses à se décomposer plus rapidement que d'habitude. Un tel processus affecte la libération d'énergie. Son offre excédentaire affecte les organes humains, accélérant l'usure.

Si nous considérons l'effet de la thyroxine «élevée» du point de vue du système nerveux, les patients sont caractérisés par des sautes d'humeur (principalement des émotions négatives), des tremblements survenant en raison du contact des signaux nerveux avec les fibres musculaires. Avec une inaction prolongée dans cette situation, le calcium est progressivement éliminé, en raison de l'abondance des fractures osseuses et de l'ostéoporose.

Effet de faible valeur

La thyroxine libre réduite est le résultat de problèmes thyroïdiens. Dans la plupart des cas, le développement d'une hypothyroïdie est inévitable.

Les raisons qui poussent les médecins à réfléchir à la faible concentration de l'hormone dans le sang et à envoyer le patient à des tests:

  • lésion cérébrale;
  • processus inflammatoires ou tumoraux dans l'hypophyse et l'hypothalamus;
  • mort des cellules hypophysaires (syndrome de Sheehan);
  • intervention d'iode radioactif ou de thyroxine synthétique avec thyrotoxicose;
  • thyroïdite auto-immune;
  • goitre endémique (congénital et acquis);
  • Ablation totale ou partielle de la glande thyroïde.

Les circonstances où aucune des pathologies n'a été identifiée me font penser à la nomination d'une analyse complémentaire - TSH.

À la suite du test, la thyroxine libre peut tomber en dessous de la normale. Cependant, lorsqu'il s'agit d'une valeur hormonale inférieure, les laboratoires se trompent souvent dans l'étude et une procédure répétée est nécessaire. L'insuffisance thyroïdienne hante le patient tout au long de sa vie.

Le traitement consiste à utiliser un analogue de l'hormone thyroïdienne. La posologie est calculée en fonction des besoins du corps et est planifiée par le médecin traitant en fonction des résultats du test selon un programme individuel.

Grossesse

Les hormones thyroïdiennes servent comme une sorte de protecteur du fœtus, le protégeant de la mort intra-utérine, et affectent également la formation et la croissance du fœtus. L'échec des travaux de cet organe entraînera nécessairement des conséquences désastreuses. Le bébé naît malsain, des syndromes comme le duvet et le crétinisme sont possibles, et la naissance elle-même peut commencer prématurément.

Pour éviter un tel sort pour l'enfant à naître, les femmes sont systématiquement dépistées pour les hormones thyroïdiennes. Cette procédure ne peut pas être ignorée, car l'exécution d'une hypothyroïdie pendant la gestation menace la perte du bébé.

Le diagnostic comprend le don de sang pour les tests:

  1. thyroxine libre (T4);
  2. triiodothyronine libre (T3);
  3. hormone stimulant la thyroïde (TSH).

Comme déjà mentionné, la thyroxine T4 affecte le développement du fœtus, en particulier, sur les os et le cerveau. Les vaisseaux sanguins, le système reproducteur, les muscles squelettiques et le cœur sont également touchés. Le déchiffrement du résultat de l'étude est effectué par un obstétricien-gynécologue ou un endocrinologue-gynécologue.

Lors de la déstabilisation des hormones thyroïdiennes, vous devez immédiatement commencer à prendre des médicaments correctifs. Le terme précoce est dangereux chez les jumeaux. C'est alors que le fœtus commence tout juste à se former, et même un retard de plusieurs jours peut affecter son développement.

La forme chronique de la carence en T4 implique l'utilisation de thyroxine artificielle jusqu'à la naissance. Chez les enfants nés avec un fond hormonal perturbé, une hypothyroïdie congénitale ou une hyperthyroïdie se produit. Le résultat de l'hypothyroïdie est un dysfonctionnement systémique du développement et le crétinisme qui en résulte. Voici un tableau des normes hormonales pendant la grossesse.

TermePerformance moyenne
Jusqu'à la 13e semaine12,1 - 19,6 pmol / L
13-28 semaine9,6 - 16,9 pmol / L
28-42 semaine8,4 - 15,6 pmol / L

Ajustement du traitement

Le faible niveau d'hormones thyroïdiennes nécessite un traitement spécial, qui consiste en l'administration orale d'hormones synthétiques. Le dosage pour chacun est individuel et est prescrit par l'endocrinologue. Les patients utilisant de tels médicaments doivent être testés pour la thyroxine et la TSH gratuites au moins une fois par an..

Le principal danger, ainsi que les effets secondaires, d'un tel traitement est la longue utilisation incontrôlée de médicaments. Il y a des cas où la fonctionnalité de la glande est restaurée après un certain temps, et une personne continue de prendre des médicaments. Cet état de fait affecte négativement la santé.

Une thyroxine élevée peut provoquer une surdose du médicament et la survenue d'une hyperthyroïdie. Dans quels cas devez-vous contrôler le système hormonal?

  • Le goitre euthyroïdien et le kyste euthyroïdien compriment la glande, ce qui ne peut qu'affecter le bien-être et l'état hormonal d'une personne;
  • Formations toxiques dans la glande thyroïde. Restaurer le niveau de l'hormone avec des ganglions, des kystes, du goitre, il est nécessaire de faire périodiquement un test sanguin;
  • La strumectomie est une ablation complète ou partielle de la glande thyroïde par chirurgie. La conséquence de cette opération est une administration prolongée de thyroxine. Dans certains cas, il devra être pris jusqu'à la fin de vie. L'ajustement de la dose se produit après le test;
  • Carence en iode dans la région de résidence du patient ou absence de cette substance dans l'alimentation quotidienne. Le manque d'iode perturbe les processus conjonctifs du T4 et d'autres hormones thyroïdiennes;
  • Coup de chaleur, hypothermie, empoisonnement - tous ces facteurs servent de catalyseur à l'apparition d'une hypo- ou hyperthyroïdie;
  • Grossesse et avant la ménopause. Sur la base de calculs statistiques, la plupart des maladies associées à la glande thyroïde dépassent les femmes après 35 ans. Chez les filles en position, la charge sur la glande augmente plusieurs fois. Pour cette raison, une forme bénigne d'hyperplasie est souvent détectée..

Une alimentation correcte, ainsi que la routine quotidienne, contribuent au bon fonctionnement de la thyroïde. Gardez une trace de votre santé, faites de l'exercice et soyez heureux!

Thyroxine libre (CT4)

Sans T4 (FT4)

- hormone, un indicateur dans le diagnostic de la glande thyroïde. Une analyse est prescrite pour détecter l'hormone thyroïdienne quantitativement dominante. Les principales indications de détermination: diagnostic d'hyperfonction et d'hypofonction de la glande thyroïde, observation en cours de traitement.

La thyroxine libre est une forme biologiquement active de thyroxine (une partie de la T4 totale, voir «T4-total») dans le sang et est plus fiable que la T4-générale et la T3-libre, indiquant l'état thyroïdien du patient. Sa teneur est extrêmement faible et ne représente que 0,03 à 0,05% de la teneur totale en T4. Cependant, le contenu sans T4 peut ne pas toujours indiquer un dysfonctionnement de la glande thyroïde, qui se produit, par exemple, lors de la prise d'un certain nombre de médicaments (phénobarbtal, amidarone), ainsi qu'avec une évolution active de l'hépatite et de la cirrhose.

Dans le sang, la thyroxine est principalement à l'état lié. Les principales protéines sériques se liant à la thyroxine sont l'albumine, la globuline se liant à la thyroxine (TSH) et la préalbumine se liant à la thyroxine. On pense que l'hormone sous forme libre a une activité biologique.

Le contenu sans T4 ne dépend pas de la concentration des protéines de liaison et reste dans les limites normales à la fois avec une augmentation de la TSH (par exemple, pendant la grossesse, l'utilisation d'œstrogènes et de contraceptifs oraux), et avec une diminution de la TSH (avec insuffisance rénale, utilisation d'androgènes ou de salicylates). Ainsi, sans T4 reflète le véritable état thyroïdien du corps humain.

Une augmentation du contenu sans T4 se produit avec l'hyperthyroïdie, une diminution de l'hypothyroïdie primaire.

2. Hypothyroïdie traitée à la thyroxine.

2. Hypothyroïdie traitée avec de la triiodothyronine.

4. Grossesse tardive.

5. Carence sévère en iode.

6. Des fluctuations du contenu en T4 libre peuvent être observées chez les patients euthyroïdiens atteints de maladies aiguës ou chroniques non thyroïdiennes.

L'hormone thyroxine est gratuite. Norme et raisons de l'augmentation du niveau T4 dans l'analyse

La croissance des cellules individuelles et du corps dans son ensemble, ainsi que la régulation du métabolisme sont contrôlées par le système endocrinien. Un rôle important à cet égard est joué par la glande thyroïde (glande thyroïde) et les hormones sécrétées par elle, y compris la thyroxine (T4). La recherche sur l'hormone T4 vous permet de contrôler la fonctionnalité de la glande thyroïde et un certain nombre de processus importants dans le corps.

Quelle est l'hormone thyroxine

Le T4 est une hormone contenant de l'iode dont le taux dans le sang varie en fonction des effets exogènes et endogènes. Par exemple, lors de la prise de contraceptifs - elle augmente, tandis que les lésions rénales - diminuent. La thyroxine contient quatre atomes d'iode en elle, dans le sang, elle se lie aux globulines spéciales et à d'autres protéines. Le T4 lui-même est biologiquement inactif, mais en raison de certains processus biochimiques, il se transforme en TK (triiodothyronine), une hormone plus active. La concentration la plus élevée de T4 est observée de 8 à 12 heures du matin, la plus petite - de 11 à 3 la nuit. Au cours de l'année, la plus grande production d'hormones est observée dans la période automne-hiver, la plus petite - en été.

Effets sur le corps humain

Les hormones produites par la glande thyroïde sont importantes pour le fonctionnement normal de tous les organes et le fonctionnement des systèmes vitaux du corps. La sécrétion de thyroxine affecte le tube digestif, le système cardiovasculaire, la psyché et la fonction reproductrice. Mais le rôle le plus important du T4 est associé au métabolisme. La thyroxine est impliquée dans les processus suivants:

  • augmente la génération de chaleur,
  • active la vitamine A dans le foie,
  • réduit la quantité de cholestérol, de graisses dans le sang,
  • stimule la synthèse des protéines,
  • aide à éliminer l'excès de calcium dans l'urine,
  • affecte la résorption osseuse (destruction),
  • stimule le système nerveux central.

Le T4 active les processus métaboliques et oxydatifs dans toutes les cellules. L'hormone est caractérisée par une action à long terme, il est donc extrêmement important de maintenir sa concentration à un niveau constant. L'excès de T4 supprime sa sécrétion, ce qui inhibe la production de plusieurs autres hormones.

La différence entre T4 général et gratuit

Dans la circulation sanguine, le T4 circule sous 2 formes - connectées et libres, ces indicateurs sont affichés à la suite d'un test sanguin. L'hormone sans thyroxine lorsqu'elle pénètre dans le sang ne se lie pas aux protéines et est transportée indépendamment, mais sa quantité ne représente que 0,03% de la teneur totale en thyroxine.

La thyroxine libre reflète le plus fidèlement le fonctionnement de la glande thyroïde. La majeure partie de l'hormone dans le sang est associée aux protéines de transport T4. Si nécessaire, il est déconnecté d'eux et transformé en St. T4 Un test total de thyroxine reflète la quantité totale d'hormone liée et libre dans le sang.

Test d'hormone thyroxine

L'étude sur T4 implique la collecte de sang veineux, l'unité de mesure de la quantité d'hormone dans le biomatériau est nmol / litre. Dans les laboratoires modernes, des systèmes de test spéciaux sont utilisés pour déterminer la thyroxine totale et libre. Fondamentalement, le nombre total de T4 est affecté par la quantité de protéines de liaison (albumine). Ils régulent la quantité de thyroxine libre et liée..

La plupart du temps, l'étude sur FT4 (Thyroxine libre) est réalisée en même temps que la détermination de la concentration de TSH (hormone stimulant la thyroïde) et d'ATP. Le médecin décrypte les résultats en tenant compte des indicateurs de toutes les analyses. Pour que les valeurs ne soient pas déformées, il faut respecter quelques règles et préparer:

  • coordonner la prise de tout médicament la veille du prélèvement sanguin avec le médecin prescrivant le diagnostic,
  • faire une analyse uniquement à jeun,
  • ne prenez pas d'hormones 48 heures avant l'étude,
  • pendant la journée avant de donner du sang, ne faites pas de sport, réduisez l'activité physique, éliminez le stress émotionnel,
  • Il est interdit de boire de l'alcool (par jour) et de la nicotine (vous ne pouvez pas fumer pendant plusieurs heures).

Indications pour l'analyse

Un test de thyroxine est prescrit pour diagnostiquer diverses pathologies associées à une altération de la fonction thyroïdienne, ainsi que pour corriger le traitement prescrit. L'analyse est également utilisée pour déterminer la cause de l'infertilité ou de la fausse couche chez les femmes. Attribuez-le et dans le cadre du diagnostic de production insuffisante d'hormones chez les nouveau-nés.

Dans les maladies chroniques de la glande thyroïde, en règle générale, le diagnostic doit être effectué au moins une fois par trimestre.

Valery Oslavsky: «Si vous avez commencé à vous coller un os sur la jambe, de toute urgence...» En savoir plus »

L'étude est assignée dans les situations suivantes:

  • Personnes présentant des symptômes d'hyperthyroïdie (perte de poids importante, émotivité accrue, problèmes de sommeil, fatigue constante, mains tremblantes, diverses maladies oculaires, etc.).
  • Patients présentant des symptômes d'hypothyroïdie (forte prise de poids, sensibilité au froid, à la peau sèche, à l'échec du cycle menstruel et autres).
  • Les femmes enceintes qui ont déjà eu des maladies associées à des déséquilibres hormonaux, ainsi que celles qui ont été diagnostiquées avec des problèmes endocriniens lors d'une grossesse précédente. Il est important de contrôler la concentration des hormones thyroïdiennes et de les maintenir normales (toute violation peut entraîner une fausse couche ou un retard du développement fœtal).
  • Nouveau-nés dont les mères ont souffert de handicaps hormonaux avant ou pendant la grossesse.

Indicateurs de norme

La norme thyroxine diffère chez les hommes et les femmes, les nouveau-nés et les adolescents, les changements pendant la grossesse et les maladies chroniques. Les chiffres détaillés sont présentés dans le tableau:

Catégorie de personnes T4 gratuit: norme (nmol / L) T4 général: norme (nmol / L)

Hommes10.1-2364,3-160
femmes10,5-2254-156
femmes enceintes:
1 trimestre12.1-19.6
2 trimestres9.6-17
3 trimestre8.5-15.6
enfants de 0 mois à un an15–3369,6-219
enfants de 4 à 12 mois14-2973,0—206
enfants de 1 à 7 ans13-2376,6-189
enfants de 7 à 12 ans12,5-22,577.1-178

Affiche 1 à 10 de 11 entrées

Le rôle de l'hormone dans le corps féminin

Pour les femmes, une quantité normale de thyroxine est importante, car la fonction de reproduction en dépend directement. Pendant la grossesse, la norme sans T4 chez les femmes augmente considérablement et change à chaque trimestre. À l'approche de la ménopause, le niveau de T4 diminue de manière significative, la limite inférieure est de 5,4 μmol / L. Chez les filles et les femmes, la concentration normale de T4 dans le sang varie en fonction de l'âge:

Âge (années) Norme T4 (μmol / L)

18-500,9-11,8
50-600,7-5,4
60–700,4-3,5
70 et plus0,5—2,4

Affiche 1 à 4 de 4 entrées

Le contenu de la thyroxine chez les enfants

La concentration d'hormones nécessaire et le bon fonctionnement des glandes sont la clé du développement sain et de la croissance du bébé. Si, pour une raison quelconque, le contenu de T4 chez un enfant augmente ou diminue, cela affecte négativement tout le corps. Des quantités excessives d'hormones sur une longue période accélèrent considérablement le métabolisme et conduisent souvent à un amincissement du tissu osseux, à l'instabilité du système nerveux et à d'autres problèmes tangibles. Avec une forte diminution de la thyroxine, un retard dans le développement d'un enfant peut parfois survenir. La diminution de la concentration de T4 ralentit la formation du cerveau et la croissance physique.

Que signifie l'augmentation de l'hormone??

Si les résultats du test ont montré un T4 élevé, il est impératif de consulter votre médecin. Les raisons de l'augmentation de la concentration de thyroxine sont nombreuses et seul un spécialiste peut trouver les principaux facteurs provoquants. Une augmentation des niveaux d'hormones est associée aux raisons suivantes:

  • maladie thyroïdienne (hyperfonction, goitre, thyroïdite, adénome, etc.),
  • début de la grossesse,
  • médicaments hormonaux,
  • maladies rénales et hépatiques.

Abaissement hormonal

Dans le cas de la détermination d'une faible teneur en T4 par rapport à la normale, les principales raisons sont les suivantes:

  • maladie thyroïdienne (hypofonction, goitre endémique, thyroïdite, résection),
  • syndrome néphrotique ou protéinurie (maladie rénale - provoque une perte sévère de protéines),
  • inflammation du cerveau (dommages à l'hypophyse, hypothalamus),
  • intoxication au plomb,
  • pilules contraceptives,
  • consommation de drogues (héroïne).

Comment ramener le niveau hormonal à la normale

Si les écarts par rapport à la concentration normale de thyroxine dans le sang sont insignifiants, une nutrition spéciale et des vitamines aideront à rétablir l'équilibre hormonal. En cas d'écarts importants, le traitement prescrit par le médecin est indispensable. Le non-respect du schéma thérapeutique lors de l'hormonothérapie peut entraîner des conséquences irréparables.

Il existe des situations où, afin de maintenir l'hormone dans la norme, la prise de comprimés pendant de nombreuses années est nécessaire. Dans des maladies telles que l'hypothyroïdie et d'autres dysfonctionnements thyroïdiens associés à une faible production de T4, des hormones synthétiques sont prescrites pour reconstituer l'équilibre. Les médicaments sont prescrits individuellement (y compris pendant la grossesse), la dose est calculée sur la base de formules médicales et dépend de la quantité d'hormones manquantes. En cas de cancer de la thyroïde diagnostiqué, la médecine insiste sur l'intervention chirurgicale (ablation de la glande), la prise de médicaments de substitution hormonaux est prescrite à vie. Tout traitement nécessite un régime. En l'absence de thyroxine, il est recommandé d'ajouter une grande quantité d'aliments saturés d'iode, de fer et de protéines aux aliments. Ce sont des légumes et des fruits frais, une variété de fruits de mer et de haricots, des céréales, des viandes maigres.

Avec un excès de thyroxine, il existe plusieurs façons de réduire la concentration:

  • traitement médical,
  • chirurgie (ablation de la glande dans de rares cas critiques),
  • réflexologie informatique (exposition à des points biologiquement actifs à l'aide d'un ordinateur).

Certaines maladies associées à une modification de l'équilibre hormonal nécessitent de réduire voire d'éliminer les graisses animales de l'alimentation. L'intensité de l'activité physique doit être choisie en fonction de la maladie et coordonnée avec le médecin. À différentes périodes de la vie, le fond hormonal change et, avec des écarts mineurs, il est recommandé d'inclure des préparations d'iode dans l'alimentation. Il est important de savoir qu'une surdose d'iode peut entraîner des problèmes de santé supplémentaires..

Sans thyroxine (sans T4)

La thyroxine (T4) est l'une des deux principales hormones thyroïdiennes dont la fonction principale est la régulation du métabolisme énergétique et plastique dans le corps. La thyroxine libre est une partie biologiquement active de la thyroxine totale, qui joue un rôle important dans le métabolisme..

T4 libre, tétraiodothyronine libre.

Synonymes anglais

Thyroxine, T4 libre.

Plage de détection: 1,3 - 100 pmol / L.

Pmol / l (picomole par litre).

Quel biomatériau peut être utilisé pour la recherche?

Comment se préparer à l'étude?

  • Ne mangez pas pendant 2-3 heures avant le test (vous pouvez boire de l'eau plate et propre).
  • Arrêtez de prendre des hormones stéroïdes et thyroïdiennes 48 heures avant l'étude (comme convenu avec le médecin).
  • Éliminez le stress physique et émotionnel 24 heures avant l'étude..
  • Ne fumez pas pendant 3 heures avant l'étude.

Aperçu de l'étude

L'analyse détermine la concentration dans le sang d'une fraction de l'hormone thyroïdienne principale, la thyroxine (T4), non liée aux protéines. Il s'agit de l'un des tests les plus importants pour évaluer la fonction thyroïdienne, ses résultats ne dépendent pas de la concentration des protéines se liant à la thyroxine dans le plasma sanguin et permettent de révéler le niveau de la partie active de l'hormone uniquement. Le plus souvent, ce test est prescrit conjointement avec la mesure de la concentration de l'hormone stimulant la thyroïde (TSH) - un régulateur de la fonction thyroïdienne. La glande thyroïde contrôle le métabolisme et l'intensité de la consommation d'énergie du corps. Il fonctionne par le mécanisme de rétroaction avec l'hypophyse. La glande pituitaire libère de la thyrotropine (TSH) en réponse à une diminution de la concentration de thyroxine (T4), stimulant ainsi la glande thyroïde à produire des hormones. Lorsque le niveau de thyroxine augmente, l'hypophyse commence à produire moins d'hormone stimulant la thyroïde et la sécrétion thyroïdienne de la thyroxine diminue.

La thyroxine (T4) représente environ 90% de la quantité totale d'hormones sécrétées par la glande thyroïde. Dans le sang, la T4 se trouve soit sous forme libre, soit sous forme liée aux protéines de globuline. La majeure partie de toute la thyroxine est sous forme liée et seulement 0,1% sous forme libre. C'est la fraction libre de l'hormone T4 qui est la plus biologiquement active.

Si la glande thyroïde n'est pas en mesure de produire la quantité requise de thyroxine ou si l'hormone stimulant la thyroïde n'est pas suffisamment produite pour la stimuler, des symptômes d'hypothyroïdie apparaissent. Chez les patients à faible T4, le poids corporel augmente, la peau sèche, la fatigue augmente, ils deviennent très sensibles au froid et le cycle menstruel est perturbé chez la femme. Si le niveau de T4 libre est supérieur à la normale, les processus métaboliques dans le corps et la production d'énergie dans les cellules augmentent, ce qui conduit à une hyperthyroïdie, caractérisée par un rythme cardiaque rapide, de l'anxiété, une perte de poids, des troubles du sommeil, des mains tremblantes, une sécheresse et une rougeur des yeux, un gonflement du visage.

La cause la plus fréquente de déséquilibre hormonal thyroïdien est les lésions auto-immunes de la glande. Il peut s'agir de la maladie de Bazedova (provoque une hyperthyroïdie avec une augmentation du taux de T4 libre) ou une thyroïdite de Hashimoto (provoque une hypothyroïdie - la T4 libre est abaissée).

À quoi sert l'étude??

  • Pour le diagnostic de la dysfonction thyroïdienne et le suivi de leur traitement.
  • Pour diagnostiquer les causes de l'infertilité féminine.
  • Pour le diagnostic de l'hypothyroïdie congénitale.

Quand une étude est prévue?

  • Avec des symptômes d'hyperthyroïdie: palpitations, irritabilité accrue, perte de poids, insomnie, mains tremblantes, faiblesse, fatigue, diarrhée (dans certains cas), sensibilité accrue à la lumière, déficience visuelle, gonflement autour des yeux, leur sécheresse, rougeur, protrusion de l'œil pommes.
  • Avec des symptômes d'hypothyroïdie: gain de poids, peau sèche, constipation, intolérance au froid, œdème, perte de cheveux, menstruations irrégulières chez la femme. Avec l'hypothyroïdie avancée, des complications telles que des arythmies cardiaques, une ischémie du muscle cardiaque et un coma peuvent se développer. Chez les enfants, l'hypothyroïdie provoque parfois un retard de développement physique et mental - crétinisme.
  • Lors d'un examen préventif (par exemple annuel) avec d'autres tests de laboratoire (tests sanguins et urinaires généraux, divers paramètres biochimiques).
  • Pour surveiller le traitement des maladies thyroïdiennes - périodiquement avec l'étude de l'hormone stimulant la thyroïde (au moins 1 fois en 3 mois).
  • Les femmes enceintes prédisposées ou souffrant de maladies thyroïdiennes - pour la détection rapide des troubles de la sécrétion d'hormones thyroïdiennes (ils peuvent entraîner l'interruption de grossesse ou une pathologie fœtale congénitale).
  • Dans les premiers jours de la vie, les nouveau-nés nés de mères atteintes d'une maladie thyroïdienne.

Hormone libre de thyroxine - la norme chez les femmes

T4 free (synonyme de Free Thyroxine, FT4, thyroxine free, tetraiodothyronine) remplit diverses fonctions. Vous permet d'évaluer l'activité de la glande thyroïde et la santé globale du système endocrinien.

Conclusion

  • T4 - une hormone clé produite par les cellules endocrines.
  • Un changement de son indicateur par rapport à la norme est le signe d'une violation de la glande thyroïde. Exception - période gestationnelle.
  • La norme de la tétraiodothyronine est déterminée exclusivement par le groupe d'âge.

Qu'est-ce qui est exempt de T4 dans un test sanguin

FT4 est la principale hormone sécrétée par la glande endocrine. Son volume actuel est utilisé pour diagnostiquer les troubles du travail du corps.

Fonctions T4 dans le corps féminin

La tétraiodothyronine remplit un certain nombre de fonctions spécifiques. FT4 est requis pour:

  • fonctionnement normal du système nerveux central, du cœur et des vaisseaux sanguins;
  • restauration de la production de vitamines et d'acides aminés par les cellules hépatiques;
  • empêcher le développement du processus de privation d'oxygène des cellules;
  • durcissement du tissu osseux;
  • abaisser le niveau de «mauvais» cholestérol;
  • normalisation des processus métaboliques;
  • maintien des fonctions du système reproducteur chez les femmes en âge de procréer;
  • régulation du poids;
  • maintenir une bonne humeur.

La sortie de la thyroxine libre au-delà de la plage physiologique provoque le dysfonctionnement des organes et des systèmes.

T4 gratuit: normal pour les femmes et les hommes selon l'âge

La norme FT4 n'est pas liée au sexe et est déterminée exclusivement par le groupe d'âge.

ÂgeNiveau T4 gratuit, pmol / l
1 à 15 jours13,47... 41,32
15-30 jours8,71... 32,53
Première année de vie11,42... 21,89
1 à 19 ans11,43... 17,59
Plus de 19 ans9.0... 19.05

Important! Chez les hommes, la concentration de l'hormone est constante. Un lent déclin se produit après 40 ans ou un peu plus tard.

Norm T4 gratuit chez les femmes pendant la grossesse

Semaines gestationnellesNorm T4 gratuit, pmol / l
1 - 1212,00... 19,50
13 - 289,60... 17,00
Du 29 au moment de la naissance8,60... 15,60

Ce qui affecte l'indicateur T4

La concentration de l'hormone est considérablement influencée par des facteurs externes. Lors de la détermination de son niveau, les éléments suivants doivent être pris en compte:

  • Le FT4 maximum se produit entre 8 h et 12 h.
  • l'hormone minimale dans le sang est contenue à 3 heures du matin.
  • dans la période automne-hiver, une diminution de la tétraiodothyronine est notée, et en été et au printemps elle augmente - le pic est fixé dans les mois d'été.

Un changement dans la concentration libre de T4 se produit pendant la grossesse.

Motifs de rejet

Les raisons probables de l'augmentation de la thyroxine libre par rapport à la norme peuvent être:

  • La maladie de Bazedova;
  • tumeur bénigne de la thyroïde;
  • Forme de thyrotoxicose indépendante de la TSH;
  • dysfonctionnement de la glande thyroïde dans la période post-partum;
  • le syndrome néphrotique;
  • en surpoids;
  • violations complexes du foie;
  • utilisation prolongée de certains groupes de médicaments, en particulier l'insuline, les contraceptifs oraux, etc.;
  • début de la période gestationnelle.

Une diminution de la tétraiodothyronine par rapport à la norme physiologique provoque:

  • hypothyroïdie;
  • manque d'iode;
  • une augmentation du volume de la glande endocrine dans le contexte d'une carence en iode;
  • La maladie de Hashimoto;
  • complications après excision partielle de la glande endocrine;
  • empoisonnement aux métaux lourds;
  • prendre certains groupes de médicaments, en particulier les anabolisants;
  • tumeurs bénignes de la glande;
  • dysfonctionnement de la glande pituitaire;
  • perte de poids rapide, refus de nourriture;
  • dernier trimestre de gestation.

Important! La cachexie alimentaire provoquée par le refus de nourriture provoque une diminution de la quantité de protéines de transport. Cela provoque une diminution du T4 total. Le niveau de thyroxine libre, le plus souvent, reste dans des limites acceptables.

Lorsque T4 free est boosté, qu'est-ce que cela signifie

Avec une augmentation du FT4, une activité hormonale thyroïdienne excessive est diagnostiquée..

Si T4 free est abaissé, qu'est-ce que cela signifie

Si la transcription d'un test sanguin a révélé une baisse de la thyroxine libre, alors c'est un signe d'une diminution de la fonction thyroïdienne.

T4 gratuit

Normal pendant la grossesse

Pendant la grossesse, une augmentation des niveaux de thyroxine est considérée comme normale. Cela est particulièrement visible au premier trimestre, lorsque la pose et la formation des systèmes de base du bébé.

De plus, le T4 a un effet positif sur le corps de la mère et le déroulement normal de la grossesse..

La valeur de la thyroxine libre lors du transport d'un enfant:

  • Fournit une protection contre l'avortement spontané;
  • Réduit le risque de naissance prématurée;
  • Augmente l'activité du corps jaune, qui joue un rôle important au premier trimestre;
  • Contrôle la synthèse et l'activité des hormones sexuelles, ce qui augmente les chances de réussite de la conception;
  • Améliore la capacité des tissus à absorber l'oxygène;
  • Normalise la pression artérielle;
  • Fournit le signet de tous les organes internes du fœtus;
  • Participe à la formation du système nerveux du bébé;
  • Responsable de la formation de la glande thyroïde chez un enfant à la fin du premier trimestre.

Les valeurs normales de T4 pendant la grossesse dépendent de nombreux facteurs, notamment:

  1. Information indiquant si la femme était protégée par des contraceptifs oraux jusqu'à 2 à 3 mois avant la grossesse;
  2. Âge de la femme;
  3. Nutrition de la femme;
  4. Ambiance émotionnelle dans la maison;
  5. L'âge gestationnel;
  6. Prendre des médicaments.

Comment la thyroxine change-t-elle en 9 mois?

  • Dans les premiers stades, le corps de la mère ne se prépare qu'à de graves changements, de sorte qu'un saut sérieux dans les hormones thyroïdiennes n'est généralement pas enregistré. Les valeurs normales sont considérées de 11,0 à 21,0 pmol / l.
  • Au deuxième trimestre, la limite inférieure passe à 9,5 pmol / L et la limite supérieure - jusqu'à 19 pmol / L.
  • Au cours des trois derniers mois de la grossesse, les indicateurs normaux deviennent encore moins - de 8,2 à 17 pmol / l.
  • Pendant la grossesse, le total T4 est beaucoup plus important..

Les hormones thyroïdiennes jouent un rôle énorme pour tout le corps pendant l'enfance, et pour les adultes, et surtout pendant la grossesse.

L'absence ou l'excès de l'un d'entre eux, en particulier la thyroxine, n'est pas toujours évident pour l'homme, il est donc recommandé de passer des tests de surveillance au moins une fois par an. Après 40 ans, il est conseillé d'examiner l'état hormonal une fois tous les six mois..

Au stade de la planification de la grossesse, il est nécessaire de subir un examen à la fois de la future mère et du père de l'enfant afin d'éviter des problèmes de conception, d'évolution de la grossesse et de développement du bébé.

Suppléments nutritionnels pour maintenir le T4

Des niveaux réduits de thyroxine apparaissent souvent en raison d'une carence en iode. Si les changements hypothyroïdiens sont causés par une carence en iode, il est recommandé pour une femme d'utiliser:

  • sel iodé;
  • poisson et fruits de mer;
  • chou marin;
  • noix.

Cependant, le plus souvent, il n'est pas possible de résoudre le problème avec un supplément d'iode. L'introduction d'un protocole complet de maintenance thyroïdienne est requise.

Pour produire le T4, vous avez besoin de:

  • zinc;
  • Iodure de potassium;
  • vitamine A;
  • vitamines B2, B3, B6;
  • vitamine C;
  • acide aminé L-tyrosine.

Dans les pharmacies, vous pouvez acheter du palmitate de rétinol (vitamine A) à un dosage pratique, rappelez-vous qu'un surdosage de cette vitamine est possible.

La vitamine C est mieux utilisée dans les tampons ou les liposomes, ils ne blessent pas les parois de l'estomac comme l'acide ascorbique, et en plus, ils ne sont pas excrétés aussi rapidement du corps. Si vous avez des problèmes d'oxalate, optez pour le liposome.

Lorsque vous prenez des vitamines B, vous devez connaître une règle: pour maintenir leur équilibre dans le corps, vous devez les utiliser toutes en même temps. À ces fins, il existe des complexes dans lesquels toutes les vitamines de ce groupe sont présentes en petite dose.

Le complexe de vitamines B avec des doses minimales dans ce complexe captive la présence de vitamine B6 sous deux formes: la pyridoxine et le pyridoxal, car de nombreuses personnes ne tolèrent pas la pyridoxine seule. Ainsi que l'acide folique sous forme de folate, le plus digestible. De plus, le fabricant lui-même est digne de confiance..

Vitamines du groupe B à base de fruits et légumes, le dosage est également minime, sans oublier le fait que ces vitamines sont d'origine végétale.

En prenant de tels complexes, vous ne pouvez pas avoir peur de permettre une carence en l'une de ces vitamines et, si nécessaire, de prendre une dose accrue de l'une d'entre elles en plus.

N'oubliez pas que la vitamine B3 est mieux prise sous forme de niacinamide, cela évitera les rougeurs de la peau, ce qui se produit souvent lors de la prise de la forme niacine.

Vitamine B6 sous forme de pyridoxal. Dans le corps, la pyridoxine doit être convertie en pyridoxal, mais s'il y a des problèmes avec le processus de conversion, il est préférable de prendre du pyridoxal immédiatement, en évitant le foyer de la violation.

Les mesures d'enquête visant à déterminer la thyroxine libre sont une méthode de diagnostic importante. En observant toutes les recommandations pendant la préparation, la fiabilité des résultats est garantie, et la femme recevra une consultation pour des mesures thérapeutiques et préventives des pathologies thyroïdiennes.

Les hormones thyroïdiennes sont interconnectées, le problème doit donc être considéré de manière globale. S'il y a un problème avec T4, alors, certainement, sa relation avec TSH et / ou avec T3 sera révélée. En savoir plus à leur sujet ici -

La norme chez les hommes selon l'âge

Les valeurs optimales de la thyroxine changent tout au long de la vie. Les fluctuations sont faibles, mais il existe des limites de référence pour chaque âge. Après 45 ans, la sécrétion d'hormones thyroïdiennes est moins active, mais cela est considéré comme la norme.

Niveau admissible de T4 libre (mesure en nmol / l):

  • garçons de 4 à 12 mois - de 76 à 203;
  • l'âge de l'enfant de un à six ans - de 76,6 à 189;
  • garçons de 7 à 12 ans - de 77,1 à 178;
  • adolescents et jeunes de 13 à 20 ans - de 76,1 à 170;
  • hommes à partir de 20 ans et à l'âge adulte - de 59 à 135.

Important! La détermination du niveau de thyroxine dans le processus de diagnostic et de traitement doit être effectuée dans un laboratoire. Les centres médicaux utilisent des équipements de différentes catégories, déterminent le T4 dans plusieurs unités

Afin d'éviter la confusion et les indicateurs inexacts, vous devez choisir un établissement médical de haut niveau. Optimal - l'utilisation d'une nouvelle génération d'équipements: des analyseurs de sang pour réaliser une étude par la méthode du DIH (immunochimiluminescence).

Qu'est-ce qu'une violation dangereuse de la norme

Une diminution des niveaux libres de T4 peut entraîner une hypothyroïdie.

C'est une condition lorsque, dans le corps, en raison du manque d'une hormone importante pour la glande thyroïde, des processus commencent qui conduisent à de graves pathologies

En l'absence de traitement en temps opportun, cela peut conduire à:

  1. Troubles auto-immunes.
  2. Processus inflammatoires.
  3. Développement de tumeurs.

Quant au fœtus, souffrant d'un manque d'hormones dans l'utérus, il peut naître en avance sur les pathologies, notamment avec un retard de développement physique. Cela n'empêche pas le retard mental à l'avenir..

Si, au contraire, l'hormone dans le corps de la mère est plus que la normale, son état de santé s'aggravera.

Cela se manifestera par les symptômes suivants:

  • mauvais sommeil;
  • perte de poids;
  • épuisement du corps;
  • faiblesse grave.

Il est clair que pour une femme enceinte, c'est très dangereux. Avec de tels symptômes, elle n'aura absolument pas la force de supporter un bébé en bonne santé. Dans ce cas, la perte de poids peut être dangereuse pour l'enfant, car une prise de poids physiologique sur toute la période de grossesse jusqu'à 10 kg est considérée comme normale (chez certaines femmes, c'est 2 fois plus).

De nombreuses femmes s'intéressent à la question: que faire si les indicateurs T4 sont supérieurs ou inférieurs à la normale? Comment cela affectera-t-il le déroulement complet de la grossesse? Cela affectera-t-il la santé du bébé?

Bien sûr, si une femme avait des problèmes avec la glande thyroïde avant la grossesse, elle aurait dû suivre un traitement médicamenteux approprié. Mais, portant un fœtus, elle doit comprendre ce qui est en danger. On ne sait pas comment le corps réagira à un «point faible» de son corps. Dans tous les cas, le médecin doit être conscient d'une éventuelle détérioration du bien-être d'une femme et être prêt à apporter toute l'assistance possible..

Si vous faites attention à tous les symptômes qui dérangent la femme à temps et effectuez la correction, vous ne pouvez pas avoir peur de tomber enceinte. Certaines pathologies associées au mauvais fonctionnement du système endocrinien peuvent réduire la capacité d'une femme à porter un enfant

De plus, ces femmes peuvent recevoir un diagnostic d'infertilité..

Certaines pathologies associées à un mauvais fonctionnement du système endocrinien peuvent réduire la capacité d'une femme à porter un enfant. De plus, ces femmes peuvent recevoir un diagnostic d'infertilité..

Très souvent, des problèmes de production d'hormones en quantité requise entraînent une augmentation de la taille de la glande thyroïde (communément appelée "goitre"). L'évolution de la grossesse peut faire une différence tant pour le meilleur que pour le pire..

Pour évaluer avec précision l'état de la glande thyroïde, les femmes enceintes se voient proposer:

  • passer des tests hormonaux;
  • subir une échographie de la glande thyroïde;
  • témoigner pour subir une biopsie par aspiration.

Les données de toutes ces analyses vous permettent d'ajuster la condition de la femme et d'assurer un portage normal du bébé, car T4 libre pendant la grossesse est très important.

Qu'est-ce que la thyroxine

La glande thyroïde produit des hormones importantes pour le travail de tout le corps. La thyroxine régule les processus énergétiques et le système nerveux central, affecte le travail du système cardiovasculaire, du foie et des reins.

Les fonctions de la thyroxine sont les suivantes:

  • régulation de la pression artérielle (vers le haut);
  • optimisation de l'activité mentale et motrice;
  • impact sur le métabolisme.

Une carence et un excès de thyroxine déterminés par une analyse sanguine spécifique au laboratoire ont un effet différent sur le bien-être général du patient..

Si cette hormone n'est pas produite en quantité suffisante, une hypothyroïdie se développe - une condition pathologique dans laquelle le patient présente une faiblesse générale causée par une pression artérielle basse. Une production insuffisante de thyroxine peut conduire à l'infertilité et entraîner une prise de poids avec une alimentation constante.

Une production excessive de thyroxine conduit au fait que le métabolisme est accéléré à un niveau non naturel, entraînant une augmentation de la fréquence cardiaque. Avec un excès de thyroxine, la glande thyroïde subit une surcharge régulière. Ces effets pathologiques entraînent un vieillissement prématuré causé par l'usure des organes internes..

Qu'est-ce qui est responsable de

La thyroxine circulant dans le sang dans un état non associé aux globulines protéiques affecte:

  • métabolisme tissulaire et métabolisme des protéines;
  • l'intensité de l'échange d'énergie et de chaleur;
  • la capacité des cellules à absorber les nutriments et l'oxygène;
  • composition sanguine (purifiant de l'excès de cholestérol et de triglycérides);
  • processus dans le système nerveux central;
  • état des tissus osseux (ralentissement du niveau de leur résorption).

Différences entre General et Free

La majeure partie de l'hormone T4, produite par les cellules folliculaires de la glande thyroïde, se trouve dans un état lié aux protéines. Le T4 lié ne présente pas d'activité biologique.

La détermination de la quantité totale de T4, y compris l'hormone liée et libre, vous permet de comprendre la quantité d'hormone produite. Cet indicateur est important dans le diagnostic de l'activité thyroïdienne. Le niveau de thyroxine libre montre dans quel mode fonctionne la glande endocrine..

Évaluation des résultats

Après avoir reçu la feuille de déchiffrement, le patient doit prendre rendez-vous avec un spécialiste qui a émis une référence pour analyse

Vous ne devez pas essayer de faire un diagnostic par vous-même: il est important non seulement de comparer la norme sans T4 chez l'homme avec les valeurs obtenues, mais également d'évaluer les plaintes, le tableau clinique, l'état du patient et de prendre en compte de nombreux facteurs que le profane ne connaît pas.

Vous pouvez comprendre les causes de l'hypo- ou hyperthyroïdie sur la base d'un complexe de données: il est important de connaître les valeurs des hormones T3 et TSH. À quoi servent les indicateurs de triiodothyronine et de thyrotropine? Un diagnostic possible dépend du rapport et du niveau des substances répertoriées

  • au stade initial de l'hypothyroïdie, la thyrotropine sera supérieure aux valeurs optimales, et T3 et T4 seront dans des limites acceptables;
  • à un stade précoce de l'hyperthyroïdie, le niveau de TSH est abaissé, mais la triiodothyronine et la thyroxine sont normales;
  • dans le contexte de la progression de l'hypothyroïdie, la TSH est augmentée, la triiodothyronine est inférieure à la normale, la sécrétion de thyroxine est optimale ou réduite;
  • avec l'hyperthyroïdie, les tests montrent une diminution de la sécrétion d'hormone stimulant la thyroïde, T3 et T4 sont élevées soit normales;
  • avec une insensibilité des organes et tissus cibles à l'action des hormones thyroïdiennes, la thyroxine et la triiodothyronine sont supérieures aux valeurs optimales, mais la TSH est normale;
  • si une hypothyroïdie secondaire se développe (la raison est un dysfonctionnement de la glande thyroïde, mais d'un autre organe, plus souvent l'hypophyse), alors la sécrétion de TSH est réduite, la concentration d'hormones thyroïdiennes est normale ou une carence en régulateurs est constatée.

Pour stabiliser le niveau de thyroxine, il est nécessaire d'analyser les facteurs qui affectent la sécrétion de l'hormone. La façon la plus simple de traiter l'hyper- et l'hypothyroïdie tout en prenant certains médicaments et la malnutrition. D'autres causes de déviations nécessitent un traitement complexe, souvent avec la participation de deux à trois spécialistes spécialisés: un endocrinologue, un urologue, un andrologue ou un néphrologue. Avec un processus tumoral de nature bénigne, une consultation avec un neurochirurgien sera en outre nécessaire, et avec un cours malin, un oncologue. Si indiqué, l'endocrinologue prescrit une hormonothérapie à l'aide d'un analogue synthétique, la lévothyroxine..

Le niveau de T4 chez l'homme est un indicateur important caractérisant l'état et le fonctionnement de la glande thyroïde. L'excès et le manque de thyroxine libre affectent négativement de nombreux systèmes corporels. Lors de la détermination des causes des écarts des indicateurs T4, l'hypophyse doit être examinée: une violation de la sécrétion de TSH affecte négativement le niveau de thyroxine chez l'homme.

Vidéo sur la norme des hormones thyroïdiennes T3, T4 et TSH chez l'homme, ainsi que sur les indicateurs des régulateurs importants des pathologies:

Écarts par rapport à la norme

Les écarts par rapport à la norme de l'hormone T4 indiquent la présence d'un certain nombre de maladies, de pathologies et de conditions dangereuses.

Si la T4 libre ou totale est élevée, cet état du corps a ses manifestations;

  1. Transpiration.
  2. Fatigue avec fatigue chronique.
  3. Anomalies mentales - irritabilité, agressivité.
  4. Rythme cardiaque augmenté.
  5. Perte de poids pour les patients, sans aucune condition préalable à cela.
  6. Les mains du patient tremblent finement.

Tout cela se produit parce qu'un niveau accru de T4 accélère le métabolisme et qu'une énorme quantité d'énergie est libérée en même temps, avec la dégradation simultanée des molécules de graisse. D'où tous les symptômes énumérés. Une étude du problème a montré que la fréquence cardiaque d'une personne peut tellement augmenter que la fibrillation auriculaire peut survenir à un moment donné. Et dans ce contexte, la pression artérielle peut provoquer la rupture des vaisseaux sanguins dans le cerveau.

Des maladies telles que l'apparition d'une tumeur dans la moelle osseuse, l'obésité, l'insuffisance rénale, une tumeur dans la glande thyroïde, l'insuffisance hépatique, ainsi que si une personne est infectée par le virus de l'immunodéficience, conduisent à une augmentation du niveau de T4 dans le corps.

Si la T4 totale ou libre est abaissée, le patient a probablement des maladies telles que l'hypothyroïdie, la thyroïdite, c'est-à-dire une augmentation du niveau d'anticorps anti-T4 ou des maladies de l'hypophyse et de l'hypothalamus.

Il peut également s'agir d'une carence en iode dans la glande thyroïde, souvent accompagnée d'une augmentation de la taille des organes. Ce phénomène est appelé goitre endémique. Une diminution du niveau de T4 résulte souvent de l'ablation chirurgicale de la glande thyroïde entière ou d'une partie de celle-ci.

En règle générale, les faibles niveaux de l'hormone T4 deviennent un phénomène chronique. À moins qu'une opération suivie d'un traitement n'ait été effectuée, sur l'hypophyse ou l'hypothalamus. Dans la plupart des cas, ces organes après l'ablation des tumeurs retrouvent complètement leur efficacité. Mais si le niveau de T4 reste bas, une personne est obligée de prendre des médicaments avec une hormone synthétique pour le reste de sa vie.

Ce qui indique l'incohérence de l'analyse à la norme

Lors de l'examen initial dans le bureau de l'endocrinologue, le patient reçoit une référence pour l'analyse des hormones T4, T3, TSH. La non-conformité indique un problème dans le système endocrinien.

L'hormone T4 ou thyroxine est produite par la glande thyroïde et est nécessaire à la synthèse des substances thyroïdiennes. Un excès de thyroxine libre chez les hommes et les femmes entraîne une perturbation du corps et des problèmes cardiaques et sanguins.

La thyroxine n'est pas l'hormone la plus synthétisée de la glande thyroïde, cependant, elle est nécessaire au développement normal des enfants dans l'utérus et après la naissance, donc sa norme est si importante pour les femmes enceintes.

L'état pathologique du statut thyroïdien est un indicateur d'une violation de l'activité de la glande endocrine chez les femmes, les hommes et les enfants. Tout au long de la vie, la norme T4 reste pratiquement inchangée et dépend principalement du sexe, la concentration de l'hormone augmente pendant la grossesse chez la femme, une légère diminution du niveau hormonal est observée après quarante ans.

Qu'indique le changement des niveaux hormonaux chez les jeunes en âge de procréer? Une augmentation de la thyroxine libre est un indicateur d'hyperthyroïdie, une diminution de la T4 libre indique une hypothyroïdie.

Un test sanguin au niveau de T4 libre et total est nécessaire pour diagnostiquer la forme secondaire d'hypothyroïdie, dont la cause est la pathologie de l'hypophyse ou de l'hypothalamus. Dans ce cas, avec une augmentation de la thyroxine, le niveau de TSH reste inchangé..

La norme de la thyroxine chez les femmes

Chez les femmes, la norme thyroxine est inférieure à celle des hommes. La concentration de T4 dans le corps d'une femme dépend de la période de l'année, du temps, du climat, de l'heure et d'autres facteurs.

Selon la période de l'année, la concentration maximale de T4 dans le sang des femmes est diagnostiquée en automne, en hiver et au printemps, le minimum en été.

Norme T4 pour les femmes:

  • T4 libre 10,3-24,5 mol / L;
  • T4 total 54-156 nmol / l;
  • Chez les femmes enceintes, T4 120-140 nm / l;
  • Pour les femmes après 40 ans 80 à 100 nm / l.

Après quarante ans, le besoin de thyroxine diminue, car l'activité hormonale du corps diminue.

Synthèse réduite des diagnostics libres de thyroxine:

  • hypothyroïdie;
  • carence en iode;
  • maladies inflammatoires de l'hypophyse;
  • mauvaise nutrition;
  • perte de poids soudaine;
  • un dur travail;
  • goitre;
  • néoplasme thyroïdien.

Une production inadéquate de T4 est causée par des opérations avec du fer, des traumatismes crâniens, l'utilisation de contraceptifs et une surdose d'antithyroïdiens, d'antituberculose et d'anti-inflammatoires.

Le dépassement de la norme sans T4 chez les femmes indique la présence de tels problèmes:

  • violation de la glande thyroïde dans la période post-partum;
  • myélome;
  • carciome chorionique;
  • maladie du foie
  • goitre diffus toxique;
  • obésité;
  • néphrose.

Une surdose de furasémide, de danazol, d'aspirine, d'acide valproïque et de tamoxifène entraîne une augmentation de la T4 libre.

Norme T4 chez la femme enceinte

L'hormone T4, synthétisée par la glande endocrine, est le principal acteur du métabolisme des protéines dans le corps d'une femme, normalement elle stimule les processus métaboliques, améliore l'apport d'oxygène dans les tissus, augmente l'absorption des vitamines et minéraux essentiels, principalement la vitamine A. La thyroxine libre abaisse normalement la concentration de triglycérides dans le sérum sanguin.

En cas de grossesse, la norme thyroxine dans le sang peut atteindre 130 nM / L au premier trimestre, en fin de grossesse, la norme est de 140 nM / L.

Dépasser la norme T4 pendant la grossesse est désagréable avec la production de bilirubine et l'apparition de kilos en trop, l'insuffisance hormonale est particulièrement dangereuse au premier trimestre de la grossesse, lorsque le système endocrinien du fœtus n'est pas encore formé.

Symptômes de dépassement de la norme T4:

  • fatigue chronique;
  • transpiration
  • retenue émotionnelle;
  • perte de poids;
  • tremblement;
  • arythmie.

Symptômes d'une diminution de la synthèse de la thyroxine:

  • obésité;
  • peau sèche;
  • intolérance au froid;
  • aménorrhée;
  • gonflement, y compris les muqueuses;
  • calvitie.

Comment faire un test pour l'hormone T4

Avec des signes de changement de statut hormonal, l'endocrinologue prescrit un test sanguin pour les hormones. Pour l'étude, du sérum sanguin est utilisé, le matériel est prélevé dans une veine.

Pour que les données obtenues soient exactes, certaines règles doivent être respectées:

  • Un mois avant le don de sang, abandonnez les préparations d'iode.
  • La veille de l'analyse pour minimiser le stress émotionnel et physique, il est préférable de passer le matin avant la livraison du matériel au lit.
  • Avant de prendre du sang, vous devez refuser le petit déjeuner, vous pouvez boire de l'eau propre.
  • La veille de la visite, il est recommandé de renoncer au café, au thé et aux cigarettes.

Pathologie thyroïdienne

La maladie thyroïdienne se rencontre chez les personnes de tout âge et de tout sexe. Les femmes en âge de procréer et âgées sont les plus sensibles aux maladies similaires..

En Russie, la plupart des cas de maladie thyroïdienne sont directement ou indirectement associés à une carence en iode dans l'alimentation. Presque tout le territoire de notre pays est défavorable à la teneur en oligo-éléments dans l'eau et le sol. La carence en iode contribue au développement du goitre diffus, nodulaire et mixte.

Le goitre endémique dure le plus souvent longtemps avec une fonction hormonale normale (euthyroïdie). Parfois, chez les enfants, les jeunes, les personnes d'âge moyen, l'inhibition de la synthèse de la thyroxine et de la triiodothyronine (hypothyroïdie) se développe. Les personnes âgées (en particulier les femmes) atteintes de goitre nodulaire ont un risque élevé de thyréotoxicose (fonction accrue).

Une augmentation du niveau d'hormones est observée avec le goitre toxique diffus (maladie de Graves), la thyréotoxicose induite par l'iode, brièvement avec la thyroïdite subaiguë et la thyroïdite auto-immune chronique et certaines autres maladies.

L'hypothyroïdie est le plus souvent associée à une thyroïdite chronique auto-immune prolongée. Le niveau de thyroxine et de triiodothyronine est également abaissé après le traitement (chirurgie, radiothérapie à l'iode, thyréostatique).

Les troubles hormonaux de la glande thyroïde sont 5 à 10 fois plus fréquents chez la femme. Cela s'applique également à l'inhibition et à l'augmentation de la fonction thyroïdienne..

Raisons du déclin


Si la T4 libre tombe en dessous de la normale, cela indique une hypothyroïdie - un manque de T3 et de T4 avec une augmentation simultanée de l'hormone TSH. Dans un état d'hypothyroïdie dans le corps, tous les processus métaboliques ralentissent, entraînant une détérioration significative du bien-être.

Les causes de l'hypothyroïdie peuvent être des maladies de la glande thyroïde, des pathologies dans le travail de l'hypophyse et de l'hypothalamus, des troubles génétiques, des carences en micronutriments dans l'alimentation, à savoir:

  • thyroïdite auto-immune (thyroïdite de Hashimoto, thyroïdite post-partum);
  • hypothyroïdie congénitale (due à un trouble embryonnaire de la thyroïde);
  • néoplasmes de la glande thyroïde;
  • atrophie thyroïdienne;
  • hypothyroïdie périphérique;
  • lésions thyroïdiennes infectieuses pendant la tuberculose, l'amylose, l'hémochromatose;
  • troubles cérébrovasculaires (accident vasculaire cérébral, syndrome de Sheehan, apoplexie hypophysaire;
  • processus inflammatoires dans le cerveau (anévrisme de l'artère carotide);
  • blessures à la tête;
  • carence en iode dans la nutrition;
  • une nutrition faible en protéines, ainsi qu'un déficit calorique important;
  • perte de poids critique (anorexie);
  • thyroïdectomie.

L'hypothyroïdie se manifeste par un ensemble de symptômes dans différents systèmes corporels causés par un ralentissement général des processus métaboliques dans les tissus des organes internes et des muscles, à savoir:

  • troubles de la mémoire et concentration, dépression;
  • somnolence pendant la journée, manque de force et de motivation au travail, fatigue accrue;
  • réflexes lents et inhibition des mouvements, faiblesse musculaire, crampes;
  • déficience auditive;
  • hypertrophie de la glande thyroïde, sensation de pression dans la gorge, enrouement de la voix;
  • irrégularités menstruelles (fortes, longues périodes ou aménorrhée), infertilité;
  • ralentissement du rythme cardiaque, diminution de la pression et de la fréquence cardiaque, bradycardie;
  • maux de tête;
  • membres froids;
  • jaunisse et peau sèche;
  • gonflement du visage causé par un œdème persistant, des yeux gonflés;
  • frissons, sensibilité accrue au froid;
  • constipation, flatulence, nausée, manque d'appétit;
  • gain de poids;
  • perte de cheveux, amincissement des ongles.

Dans les cas où le manque de T4 gratuit n'est pas compensé par des médicaments, le risque de complications augmente. Le ralentissement du métabolisme entraîne une augmentation du cholestérol sanguin, l'accumulation de liquide dans les tissus, la famine en oxygène, ce qui provoque le développement de maladies potentiellement mortelles telles que l'athérosclérose et les maladies coronariennes.

Une complication fatale d'un T4 bas est le coma hypothyroïdien, accompagné d'hypoxie, d'une diminution de la température corporelle et de la glycémie à des niveaux critiques. Le coma peut survenir chez les femmes âgées qui souffrent de troubles hormonaux pendant une longue période et sans traitement approprié..

De plus, des facteurs tels que la chirurgie (non associée à la glande thyroïde), les blessures, les pertes de sang, la prise de fortes doses d'alcool, l'hypothermie (en combinaison avec l'hypodynamie) peuvent provoquer un coma hypothyroïdien avec une faible teneur en T4 dans le sang pendant une longue période..

Raisons des écarts

Une sécrétion accrue de thyroxine et une carence en T4 sont une conséquence de l'exposition à des facteurs exogènes et endogènes. Un changement dans la concentration de l'hormone thyroïdienne se produit dans le contexte de processus pathologiques dans le corps (causes internes) ou avec un apport insuffisant de certaines substances, la prise de médicaments, les effets de substances toxiques, les radiations et d'autres influences externes. La sécrétion de thyroxine dépend largement de l'hypophyse et du niveau de TSH.

Niveaux d'hormones élevés

Qu'est-ce que ça veut dire? La déviation des valeurs indique une hyperfonction thyroïdienne, une production accrue d'hormones contre les maladies de la glande thyroïde ou d'autres organes.

  • développement d'une thyrotoxicose indépendante de la TSH;
  • goitre toxique nodulaire (noms similaires: maladie de Graves ou maladie de Bazedova);
  • obésité;
  • le patient a révélé une hypofonction thyroïdienne résistante au T4;
  • adénome thyroïdien;
  • inflammation aiguë de la glande thyroïde ou thyroïdite de carven (première étape de la pathologie).
  • gonflement des tissus;
  • yeux exorbités;
  • nervosité;
  • tachycardie;
  • poignée de main;
  • insomnie;
  • les fluctuations de poids;
  • inflammation et rougeur conjonctivales.

L'acide valproïque, les œstrogènes, l'insuline, les contraceptifs oraux, les hormones thyroïdiennes synthétiques, le tamoxifène, le furosémide activent la sécrétion de thyroxine. L'administration à long terme de fortes doses d'aspirine augmente également la concentration d'hormone thyroïdienne dans le plasma sanguin chez les hommes.

Hormone T4 gratuite abaissée

Causes des troubles de la sécrétion de thyroxine:

  • carence en protéines dans l'alimentation;
  • pathologie thyroïdienne: goitre endémique, inflammation de nature auto-immune - thyroïdite Hashimoto, tumeurs et autres pathologies;
  • le développement d'une hypothyroïdie (la glande thyroïde produit moins de thyroxine dans le contexte d'une augmentation des niveaux de TSH);
  • prendre certains types de médicaments. Affectent les hormones thyroïdiennes: glucocorticoïdes, composés antithyroïdiens, AINS, médicaments systémiques antimycotiques, anabolisants;
  • empoisonnement au plomb ou aux sels de métaux lourds et de substances toxiques;
  • condition après résection thyroïdienne.
  • sécheresse de l'épiderme;
  • violation de la puissance;
  • faiblesse, baisse des performances;
  • le développement de l'obésité;
  • frissons sur le fond de la température habituelle à l'intérieur et à l'extérieur.