T4 gratuit - quel genre d'hormone?

Pour répondre à la question de T4 gratuit - quel type d'hormone est-ce, vous devez d'abord déterminer ce qu'est la thyroxine. Cette substance biologiquement active appartient aux principales formes d'hormones thyroïdiennes de la glande thyroïde et est synthétisée par ses cellules folliculaires. La production de thyroxine est contrôlée par l'hormone thyroïdienne stimulant la glande pituitaire (TSH). La thyroxine est biologiquement inactive, dans les tissus périphériques elle se transforme en une forme plus active - la triiodothyronine (T3) 1 molécule de thyroxine contient 4 atomes d'iode. Une partie importante de cette hormone circule dans le sang sous une forme liée, en conjonction avec la globuline se liant à la thyroxine. Une partie insignifiante de la thyroxine est sous forme libre dans le sang.

Thyroxine libre (T4 gratuit, sv. T4, ST4, tétraiodothyronine libre) est une fraction de l'hormone thyroïdienne circulant dans le sang qui n'est pas liée aux protéines et représente environ 0,03% de la concentration totale en thyroxine. La fraction libre de thyroxine caractérise le mieux la fonction hormonale de la glande thyroïde.

De quoi l'hormone T est-elle responsable?4 gratuit pour les femmes et les hommes

Il n'y a pas de cellules cibles spécifiques pour cette hormone dans le corps, la thyroxine affecte tous les tissus du corps humain. Il est capable de pénétrer à travers la membrane et de se connecter aux récepteurs de toutes les cellules, ainsi que de s'accumuler dans les tissus de la glande thyroïde. Le mécanisme de libération de cette substance par la glande thyroïde est régulé par sa concentration dans le sang.

Parmi les principales tâches de cette hormone dans le corps figurent l'activation des processus métaboliques, il est nécessaire d'assurer le développement et la différenciation de toutes les cellules du corps.

Au cours des trois premiers mois de la grossesse, l'hormone joue un rôle important dans le développement du fœtus - elle participe au développement de son système nerveux et à d'autres processus.

De plus, il remplit les fonctions suivantes:

  • contrôle la croissance et le développement du corps;
  • augmente la température corporelle;
  • stimule la synthèse des protéines;
  • augmente la fréquence cardiaque;
  • épaissit la muqueuse de l'utérus chez la femme;
  • stimule le métabolisme des vitamines;
  • abaisse le cholestérol, les triglycérides dans le sang;
  • augmente l'excrétion urinaire de calcium;
  • augmente la consommation d'oxygène par les tissus (sauf le cerveau, la rate, les testicules chez les hommes).

Pourquoi l'hormone T peut être élevée4

Un taux élevé de thyroxine libre peut être observé dans les maladies inflammatoires et les néoplasmes de la glande thyroïde, ainsi que dans les troubles du foie et des reins. De plus, il peut augmenter chez les femmes pendant la grossesse.

Une augmentation des niveaux de thyroxine peut être causée par:

Les agents de contraste radiologiques, les contraceptifs oraux, les médicaments antiépileptiques, l'utilisation d'insuline, de fortes doses d'acide acétylsalicylique peuvent augmenter le niveau de l'hormone..

Pourquoi T peut-il être abaissé?4

Après 40 ans, les niveaux de thyroxine commencent généralement à diminuer chez les hommes et les femmes. Une diminution temporaire des niveaux d'hormones est possible avec un effort physique excessif. L'ablation chirurgicale de la glande thyroïde entraîne une diminution permanente de la thyroxine.

De plus, lorsqu'une faible concentration de thyroxine est détectée, l'une des conditions pathologiques suivantes est possible:

Les drogues illicites et les drogues des groupes suivants peuvent réduire la teneur en hormones:

  • glucocorticoïdes;
  • antibiotiques
  • anticonvulsivants;
  • stéroïde anabolisant;
  • anti-inflammatoires non stéroïdiens;
  • diurétiques;
  • anti-tuberculose;
  • bêta-bloquants.

Symptômes de déséquilibre

L'activité insuffisante et excessive de la glande thyroïde peut être accompagnée de son augmentation.

Une faible concentration en thyroxine se caractérise par:

  • gain de poids;
  • peau sèche;
  • fatigue même avec un effort physique mineur;
  • irrégularités menstruelles chez la femme.

La carence congénitale de cette substance dans le corps chez les jeunes enfants peut conduire au développement du crétinisme, chez les patients âgés - myxœdème.

À un niveau élevé de la fraction libre de thyroxine, les éléments suivants peuvent être observés:

  • tachycardie;
  • arythmie;
  • gonflement sur le visage;
  • perte de poids;
  • perturbations de sommeil;
  • exophtalmie;
  • tremblement des membres supérieurs et inférieurs;
  • transpiration accrue;
  • sensation d'anxiété;
  • irritabilité.

Avec une teneur élevée en thyroxine sanguine à long terme, une personne commence à lixivier le calcium des os, ce qui augmente le risque de fractures et le développement de l'ostéoporose. Si le patient développe une hyperthyroïdie lors de l'augmentation de la production de thyroxine, cela peut provoquer une insuffisance cardiaque..

Diagnostique

Pour obtenir des informations sur la glande thyroïde, un test de la thyroxine est prescrit en conjonction avec la détermination en laboratoire du niveau d'hormone stimulant la thyroïde (en particulier avec les fluctuations du niveau de globuline se liant à la thyroxine pendant la grossesse, dans le cas de l'utilisation d'androgènes, d'oestrogènes) et de triiodothyronronine. Les principales fonctions de l'organisme sont remplies par des fractions libres de thyroxine et de triiodothyronine. La valeur diagnostique est l'étude des anticorps dirigés contre la peroxydase thyroïdienne et la thyroglobuline.

Règles de préparation au don de sang pour analyse:

  1. Si un patient utilise des préparations de thyroxine, il est possible de donner du sang pour analyse uniquement avant sa prise, sinon un résultat déformé sera obtenu.
  2. La veille du don de sang, le stress et l'activité physique excessive doivent être exclus.
  3. Avant l'analyse du régime, vous devez retirer les aliments gras.
  4. Il est recommandé de donner du sang le matin à jeun (au moins 8 heures doivent s'écouler après le dernier repas).

Différentes méthodes de recherche peuvent être utilisées dans différents laboratoires, les normes pour les niveaux de thyroxine dans le sang peuvent différer, en plus, différentes unités pour mesurer la concentration de thyroxine libre dans le sang (pmol / l, ng / dl, ng / l, pg / ml et etc.), auxquels il convient également de prêter attention. Si vous devez déterminer à plusieurs reprises les indicateurs de la fonction thyroïdienne, il est préférable de passer des tests dans le même établissement médical.

T4 libre: norme

Chez les femmes, la concentration de thyroxine dans le sang est généralement légèrement inférieure à celle des hommes. Pendant la fonction thyroïdienne normale, le contenu de T libre4 dans le sang dépend du niveau de globuline se liant à la thyroxine.

Les fluctuations quotidiennes sont caractéristiques. Ainsi, le niveau d'hormone le plus élevé est observé entre 08h00 et 12h00, le plus bas - dans la période de 23h00 à 03h00. Il y a des changements saisonniers dans le niveau de T gratuit4 dans le sang: la concentration maximale se situe entre septembre et février, la valeur minimale est dans les mois d'été.

Le tableau ci-dessous montre les taux sanguins normaux de la fraction libre de thyroxine..

Hormone libre de thyroxine - la norme chez les femmes

T4 free (synonyme de Free Thyroxine, FT4, thyroxine free, tetraiodothyronine) remplit diverses fonctions. Vous permet d'évaluer l'activité de la glande thyroïde et la santé globale du système endocrinien.

Conclusion

  • T4 - une hormone clé produite par les cellules endocrines.
  • Un changement de son indicateur par rapport à la norme est le signe d'une violation de la glande thyroïde. Exception - période gestationnelle.
  • La norme de la tétraiodothyronine est déterminée exclusivement par le groupe d'âge.

Qu'est-ce qui est exempt de T4 dans un test sanguin

FT4 est la principale hormone sécrétée par la glande endocrine. Son volume actuel est utilisé pour diagnostiquer les troubles du travail du corps.

Fonctions T4 dans le corps féminin

La tétraiodothyronine remplit un certain nombre de fonctions spécifiques. FT4 est requis pour:

  • fonctionnement normal du système nerveux central, du cœur et des vaisseaux sanguins;
  • restauration de la production de vitamines et d'acides aminés par les cellules hépatiques;
  • empêcher le développement du processus de privation d'oxygène des cellules;
  • durcissement du tissu osseux;
  • abaisser le niveau de «mauvais» cholestérol;
  • normalisation des processus métaboliques;
  • maintien des fonctions du système reproducteur chez les femmes en âge de procréer;
  • régulation du poids;
  • maintenir une bonne humeur.

La sortie de la thyroxine libre au-delà de la plage physiologique provoque le dysfonctionnement des organes et des systèmes.

T4 gratuit: normal pour les femmes et les hommes selon l'âge

La norme FT4 n'est pas liée au sexe et est déterminée exclusivement par le groupe d'âge.

ÂgeNiveau T4 gratuit, pmol / l
1 à 15 jours13,47... 41,32
15-30 jours8,71... 32,53
Première année de vie11,42... 21,89
1 à 19 ans11,43... 17,59
Plus de 19 ans9.0... 19.05

Important! Chez les hommes, la concentration de l'hormone est constante. Un lent déclin se produit après 40 ans ou un peu plus tard.

Norm T4 gratuit chez les femmes pendant la grossesse

Semaines gestationnellesNorm T4 gratuit, pmol / l
1 - 1212,00... 19,50
13 - 289,60... 17,00
Du 29 au moment de la naissance8,60... 15,60

Ce qui affecte l'indicateur T4

La concentration de l'hormone est considérablement influencée par des facteurs externes. Lors de la détermination de son niveau, les éléments suivants doivent être pris en compte:

  • Le FT4 maximum se produit entre 8 h et 12 h.
  • l'hormone minimale dans le sang est contenue à 3 heures du matin.
  • dans la période automne-hiver, une diminution de la tétraiodothyronine est notée, et en été et au printemps elle augmente - le pic est fixé dans les mois d'été.

Un changement dans la concentration libre de T4 se produit pendant la grossesse.

Motifs de rejet

Les raisons probables de l'augmentation de la thyroxine libre par rapport à la norme peuvent être:

  • La maladie de Bazedova;
  • tumeur bénigne de la thyroïde;
  • Forme de thyrotoxicose indépendante de la TSH;
  • dysfonctionnement de la glande thyroïde dans la période post-partum;
  • le syndrome néphrotique;
  • en surpoids;
  • violations complexes du foie;
  • utilisation prolongée de certains groupes de médicaments, en particulier l'insuline, les contraceptifs oraux, etc.;
  • début de la période gestationnelle.

Une diminution de la tétraiodothyronine par rapport à la norme physiologique provoque:

  • hypothyroïdie;
  • manque d'iode;
  • une augmentation du volume de la glande endocrine dans le contexte d'une carence en iode;
  • La maladie de Hashimoto;
  • complications après excision partielle de la glande endocrine;
  • empoisonnement aux métaux lourds;
  • prendre certains groupes de médicaments, en particulier les anabolisants;
  • tumeurs bénignes de la glande;
  • dysfonctionnement de la glande pituitaire;
  • perte de poids rapide, refus de nourriture;
  • dernier trimestre de gestation.

Important! La cachexie alimentaire provoquée par le refus de nourriture provoque une diminution de la quantité de protéines de transport. Cela provoque une diminution du T4 total. Le niveau de thyroxine libre, le plus souvent, reste dans des limites acceptables.

Lorsque T4 free est boosté, qu'est-ce que cela signifie

Avec une augmentation du FT4, une activité hormonale thyroïdienne excessive est diagnostiquée..

Si T4 free est abaissé, qu'est-ce que cela signifie

Si la transcription d'un test sanguin a révélé une baisse de la thyroxine libre, alors c'est un signe d'une diminution de la fonction thyroïdienne.

Sans thyroxine (sans T4)

La thyroxine (T4) est l'une des deux principales hormones thyroïdiennes dont la fonction principale est la régulation du métabolisme énergétique et plastique dans le corps. La thyroxine libre est une partie biologiquement active de la thyroxine totale, qui joue un rôle important dans le métabolisme..

T4 libre, tétraiodothyronine libre.

Synonymes anglais

Thyroxine, T4 libre.

Plage de détection: 1,3 - 100 pmol / L.

Pmol / l (picomole par litre).

Quel biomatériau peut être utilisé pour la recherche?

Comment se préparer à l'étude?

  • Ne mangez pas pendant 2-3 heures avant le test (vous pouvez boire de l'eau plate et propre).
  • Arrêtez de prendre des hormones stéroïdes et thyroïdiennes 48 heures avant l'étude (comme convenu avec le médecin).
  • Éliminez le stress physique et émotionnel 24 heures avant l'étude..
  • Ne fumez pas pendant 3 heures avant l'étude.

Aperçu de l'étude

L'analyse détermine la concentration dans le sang d'une fraction de l'hormone thyroïdienne principale, la thyroxine (T4), non liée aux protéines. Il s'agit de l'un des tests les plus importants pour évaluer la fonction thyroïdienne, ses résultats ne dépendent pas de la concentration des protéines se liant à la thyroxine dans le plasma sanguin et permettent de révéler le niveau de la partie active de l'hormone uniquement. Le plus souvent, ce test est prescrit conjointement avec la mesure de la concentration de l'hormone stimulant la thyroïde (TSH) - un régulateur de la fonction thyroïdienne. La glande thyroïde contrôle le métabolisme et l'intensité de la consommation d'énergie du corps. Il fonctionne par le mécanisme de rétroaction avec l'hypophyse. La glande pituitaire libère de la thyrotropine (TSH) en réponse à une diminution de la concentration de thyroxine (T4), stimulant ainsi la glande thyroïde à produire des hormones. Lorsque le niveau de thyroxine augmente, l'hypophyse commence à produire moins d'hormone stimulant la thyroïde et la sécrétion thyroïdienne de la thyroxine diminue.

La thyroxine (T4) représente environ 90% de la quantité totale d'hormones sécrétées par la glande thyroïde. Dans le sang, la T4 se trouve soit sous forme libre, soit sous forme liée aux protéines de globuline. La majeure partie de toute la thyroxine est sous forme liée et seulement 0,1% sous forme libre. C'est la fraction libre de l'hormone T4 qui est la plus biologiquement active.

Si la glande thyroïde n'est pas en mesure de produire la quantité requise de thyroxine ou si l'hormone stimulant la thyroïde n'est pas suffisamment produite pour la stimuler, des symptômes d'hypothyroïdie apparaissent. Chez les patients à faible T4, le poids corporel augmente, la peau sèche, la fatigue augmente, ils deviennent très sensibles au froid et le cycle menstruel est perturbé chez la femme. Si le niveau de T4 libre est supérieur à la normale, les processus métaboliques dans le corps et la production d'énergie dans les cellules augmentent, ce qui conduit à une hyperthyroïdie, caractérisée par un rythme cardiaque rapide, de l'anxiété, une perte de poids, des troubles du sommeil, des mains tremblantes, une sécheresse et une rougeur des yeux, un gonflement du visage.

La cause la plus fréquente de déséquilibre hormonal thyroïdien est les lésions auto-immunes de la glande. Il peut s'agir de la maladie de Bazedova (provoque une hyperthyroïdie avec une augmentation du taux de T4 libre) ou une thyroïdite de Hashimoto (provoque une hypothyroïdie - la T4 libre est abaissée).

À quoi sert l'étude??

  • Pour le diagnostic de la dysfonction thyroïdienne et le suivi de leur traitement.
  • Pour diagnostiquer les causes de l'infertilité féminine.
  • Pour le diagnostic de l'hypothyroïdie congénitale.

Quand une étude est prévue?

  • Avec des symptômes d'hyperthyroïdie: palpitations, irritabilité accrue, perte de poids, insomnie, mains tremblantes, faiblesse, fatigue, diarrhée (dans certains cas), sensibilité accrue à la lumière, déficience visuelle, gonflement autour des yeux, leur sécheresse, rougeur, protrusion de l'œil pommes.
  • Avec des symptômes d'hypothyroïdie: gain de poids, peau sèche, constipation, intolérance au froid, œdème, perte de cheveux, menstruations irrégulières chez la femme. Avec l'hypothyroïdie avancée, des complications telles que des arythmies cardiaques, une ischémie du muscle cardiaque et un coma peuvent se développer. Chez les enfants, l'hypothyroïdie provoque parfois un retard de développement physique et mental - crétinisme.
  • Lors d'un examen préventif (par exemple annuel) avec d'autres tests de laboratoire (tests sanguins et urinaires généraux, divers paramètres biochimiques).
  • Pour surveiller le traitement des maladies thyroïdiennes - périodiquement avec l'étude de l'hormone stimulant la thyroïde (au moins 1 fois en 3 mois).
  • Les femmes enceintes prédisposées ou souffrant de maladies thyroïdiennes - pour la détection rapide des troubles de la sécrétion d'hormones thyroïdiennes (ils peuvent entraîner l'interruption de grossesse ou une pathologie fœtale congénitale).
  • Dans les premiers jours de la vie, les nouveau-nés nés de mères atteintes d'une maladie thyroïdienne.

Quel type d'hormone T4 est gratuit, la norme chez les femmes selon l'âge, pendant la grossesse

Nous analysons la normale sans T4 chez les femmes, et quel type d'hormone est-ce. La thyroxine a été isolée pour la première fois par le chimiste américain E.K. Kendall à partir d'un échantillon séché de tissu thyroïdien en 1919. Après 7 ans, il a réussi à synthétiser, étudier et décrire Sh.R. Haringtom.

Les données disponibles sur la thyroxine nous permettent de l'attribuer à la plus importante de toutes les hormones sécrétées par la glande thyroïde. Considérez dans l'article: T4 est libre de quel type d'hormone il s'agit, quelles fonctions il remplit et quelle norme doit être déterminée chez les patients d'âges différents.

Qu'est-ce qui est exempt de T4 dans un test sanguin?

L'hormone T4 représente la thyroxine ou l'acide propionique. C'est l'une des deux hormones thyroïdiennes les plus importantes. Sur sa base, la triiodothyronine se forme lors des réactions métaboliques..

L'hormone T4 elle-même est formée de L-tyrosine lorsque 4 molécules d'iode y sont attachées. L'activité biologique du T4 est extrêmement faible. Pour l'activer, l'action de l'enzyme monodéiodinase dépendante du sélénium est nécessaire. Il convertit la thyroxine en triiodothyronine, caractérisée par une activité biologique élevée.

Le rapport total des hormones produites par la glande thyroïde est le suivant: 4/5 tombent sur la thyroxine, 1/5 sur la triiodothyronine.

La synthèse de l'hormone est contrôlée par la thyrotropine (TSH), qui est déposée dans les tissus de la glande thyroïde. Le besoin d'accumulation est associé à sa longue période d'activité fonctionnelle, contrairement aux autres hormones.

La quantité d'hormone T4 synthétisée dépend de sa concentration dans le sang. Plus son niveau est élevé, moins la quantité sera libérée dans le sang. Lorsque sa concentration diminue, les facteurs inhibiteurs qui empêchent sa libération sont bloqués. L'hormone commence à pénétrer activement dans la circulation sanguine. Sa synthèse dépend de facteurs externes. Par exemple, lorsque le corps humain est surfondu pendant longtemps, la production de thyroxine est améliorée.

Quelles sont les fonctions du T4 chez la femme?

Il a été établi que l'hormone est capable d'affecter toutes les cellules et tous les tissus. Il n'y a pas de cellules cibles spécifiques pour lui qui montrent ou bloquent sa sensibilité..

La fonction principale est d'améliorer les processus métaboliques en stimulant la réplication de l'ARN et des protéines nécessaires. L'hormone est capable d'influencer la thermorégulation, les processus de croissance et de développement du corps. Cela se produit en activant la synthèse des protéines. Sans cela, le processus normal de différenciation des cellules matures et la pleine réalisation des réactions oxydatives sont impossibles..

Le T4 est également capable d'augmenter la fréquence cardiaque, de stimuler l'épaississement de la couche muqueuse dans l'utérus, d'améliorer les processus redox dans les tissus nerveux, de participer à la différenciation cellulaire, etc..

T4 gratuit - la norme chez les femmes et les hommes selon l'âge

Dans le corps humain, l'hormone T4 se produit dans 2 conditions:

  • libre lorsque l'hormone présente une activité biologique;
  • connecté, forme inactive.

Il est connu que 99,9% de la concentration totale de l'hormone se produit sous forme liée et 0,1% sous forme libre. Par conséquent, dans la pratique de laboratoire, il est habituel de déterminer deux quantités: la teneur totale de l'hormone et sa forme libre. La teneur en thyroxine associée n'est pas déterminée. Si nécessaire, le médecin fera des calculs et découvrira la valeur du formulaire associé.

Le déchiffrement des résultats d'un test sanguin chez les patients adultes à un niveau T4 gratuit ou général est effectué par un médecin, endocrinologue, gynécologue, neurologue ou chirurgien. Le médecin doit connaître l'âge du patient, car il tient compte du nombre d'années pendant lesquelles les valeurs normales sont sélectionnées.

La norme de la thyroxine libre (T4) chez la femme est similaire à celle d'un homme, par conséquent, le tableau montre les valeurs de référence pour les deux sexes.

Âge Valeurs thyroxine normales selon l'âge
Forme libre, pmol / l Quantité totale, nmol / l
Jusqu'à six mois11 - 27,570 - 215
4 mois - 1 an12 - 2571,5 - 200
17 ans12,1 - 21,575,9 - 188
7-12 ans12,4 - 2275,7 - 175
12 - 20 ans12,7 - 20,975,4 - 165
Plus de 20 ans10,5 - 21,865 - 180

Le bon fonctionnement du corps humain dépend de la qualité du fonctionnement de la glande thyroïde et de la quantité d'hormones sécrétées..

Norm T4 gratuit chez les femmes pendant la grossesse

Lors de l'interprétation des résultats pour les patientes enceintes, elle doit tout d'abord être guidée non pas par l'âge, mais par la durée de la grossesse. Le contenu maximum est noté dans le premier trimestre, le minimum - dans le troisième. Lors du transport d'un enfant chez une femme, la production d'hormones sexuelles est activée. Ils ont un effet stimulant sur le fonctionnement de la glande thyroïde. Parallèlement à la quantité croissante d'hormones thyroïdiennes, le niveau de protéines de transport augmente également. Les protéines propagent activement l'hormone T4 aux cellules et aux tissus, où elle participe au métabolisme..

Considérez le contenu normal de thyroxine libre pour chaque trimestre séparément. Donc, jusqu'à la fin de la 13e semaine, son niveau est de 10 à 19,7 pmol / l.

Le deuxième trimestre (13 - 28 semaines) se caractérise par une légère diminution de la thyroxine, sa valeur varie de 9,5 à 18,3 pmol / l.

Au cours du dernier trimestre, la teneur minimale en T4 dans le sang est notée: de 8,5 à 15,5 pmol / l.

Les tests hormonaux ne sont pas inclus dans le complexe des obligatoires. Si une femme a déjà eu des antécédents de maladie thyroïdienne ou est à risque, elle sera testée pour le T4 tous les trimestres. L'importance de l'analyse ne doit pas être sous-estimée, car un écart des niveaux de T4 par rapport à la norme peut entraîner une interruption prématurée de la grossesse, des troubles du développement fœtal, une fausse couche, le développement d'une gestose sévère, des dommages au système nerveux fœtal et au cerveau, etc..

Ce qui affecte l'indicateur T4?

L'analyse est donnée le matin. L'intervalle minimum entre le don de sang et le dernier repas est de 8 heures. Pendant cette période, il est conseillé au patient de consommer une grande quantité de liquide. L'eau doit être exempte de sucre et de gaz.

Le tabagisme est exclu en 2-3 heures, l'alcool - en 2 jours.

La fiabilité est également influencée par les médicaments. Ainsi, la prise d'antiarythmiques, d'anti-allergènes et d'analgésiques peut entraîner des taux élevés de manière non fiable. Par conséquent, vous devez éviter de les prendre au moins deux jours avant l'étude.

Lorsque T4 free est boosté - qu'est-ce que cela signifie?

Il est possible de détecter une thyroxine T4 totale élevée avec hyperthyroïdie (goitre toxique diffus). La pathologie s'accompagne d'une sécrétion anormalement forte d'hormones thyroïdiennes.

1 raison

La maladie est considérée comme héréditaire et sa manifestation est provoquée par divers facteurs. Par exemple, troubles mentaux, lésions mécaniques de la glande thyroïde, processus inflammatoires chroniques dans le corps humain, infections aiguës graves, empoisonnement par des substances toxiques, etc..

Malgré l'hypothèse de la transmission génétique de la maladie, aucun gène n'a encore été trouvé dans lequel une mutation serait considérée comme une cause non ambiguë du développement de l'hyperthyroïdie. La maladie affecte souvent les femmes âgées de 30 à 50 ans. Chez l'homme, la pathologie est détectée 8 fois moins.

Le pronostic des résultats dépend de l'alphabétisation et de la rapidité du traitement. À l'avenir, les patients devraient éviter une exposition prolongée à la lumière directe du soleil, au stress, à un effort physique intense, à un manque de sommeil et à l'utilisation de produits / médicaments à forte teneur en iode.

2 raison

La prochaine raison pour laquelle la thyroxine augmente en général est la thyroïdite de Hashimoto, qui est liée à des pathologies auto-immunes. Le patient est préoccupé par une inflammation chronique de la glande thyroïde en raison de sa défaite avec ses propres anticorps (protéines protectrices).

Dans la plupart des cas, la maladie affecte les femmes de plus de 55 ans (jusqu'à 10% du nombre total de cas détectés). Les enfants ne représentent pas plus de 1,2%. Le pronostic est généralement favorable (sous réserve des recommandations du médecin et d'un traitement adéquat).

L'adénome thyroïdien entraîne une augmentation de son activité physiologique et une production excessive de substances hormonales. Il s'agit d'une maladie bénigne dont l'issue est généralement favorable..

3 raison

De plus, un dysfonctionnement thyroïdien peut survenir chez les femmes après l'accouchement. La restauration de son travail contribuera à une bonne nutrition et au repos. Cependant, les jeunes mères, en règle générale, sont privées de la possibilité de maintenir le bon régime de la journée et de dormir pleinement. Par conséquent, pour accélérer leur récupération, le médecin choisira un traitement hormonal. Vous ne devriez pas avoir peur de l'hormonothérapie, car après sa nomination, elle vous permet de restaurer votre propre fonction hormono-synthétique de la glande thyroïde (les médicaments ne provoquent pas de dépendance hormonale et de syndrome de sevrage).

Si T4 free est abaissé, qu'est-ce que cela signifie?

Une condition dans laquelle le niveau d'hormones thyroïdiennes est abaissé est indiquée par le terme hypothyroïdie. Chez les femmes après 55 ans, il est détecté plus souvent que chez les hommes et les jeunes femmes.

Avec cette maladie, il y a une diminution de la masse tissulaire de l'organe, ce qui conduit à une inhibition de la production de T4. Causes de l'hypothyroïdie primaire:

  • troubles auto-immunes;
  • manque d'iode;
  • manque de sélénium.

Le stade secondaire se manifeste par un dysfonctionnement de la glande pituitaire du cerveau, conduisant à une synthèse insuffisante de l'hormone stimulant la thyroïde. En fin de compte, il y a un déséquilibre dans les hormones de la glande thyroïde et de l'hypophyse. Cela affecte négativement les lipides et les glucides, ainsi que le métabolisme eau-sel..

La maladie se caractérise par une prévalence élevée en Russie. Ainsi, pour 1000 femmes, il y a 19 cas d'hypothyroïdie, chez les hommes, ce chiffre atteint 21 nouveaux cas pour 1000 personnes.

La particularité de la pathologie est que son identification précoce est difficile. En règle générale, l'hypothyroïdie est détectée lors des examens préventifs annuels. Une telle détection tardive est due à l'absence d'une image typique et à des symptômes effacés à un stade précoce. Et le patient lui-même est fatigué et affaibli en annulant le surmenage et le stress.

Le traitement et le pronostic déterminent le stade de la maladie, ainsi que la cause profonde. Un résultat favorable est observé avec un traitement hormonal approprié et rapide.

Résumer

Ça devrait être noté:

  • la norme de T4 libre et total chez les hommes est similaire à celle des femmes;
  • pour chaque âge, certaines valeurs de référence correspondent;
  • la principale méthode de traitement lorsque le paramètre s'écarte de la norme est l'hormonothérapie; dans les cas extrêmement graves, l'ablation chirurgicale de la glande thyroïde avec un traitement hormonal substitutif ultérieur est indiquée;
  • symptômes de déviation T4 de la norme: fatigue, irritabilité, diminution des performances, douleurs abdominales, perte de poids, gonflement, mauvaise tolérance au froid ou à la chaleur, transpiration excessive et menstruations irrégulières. Compte tenu de leur typicité pour de nombreuses maladies, un diagnostic complet doit être effectué chaque année et le statut hormonal global du patient doit être déterminé.

Diplômée, en 2014, elle a obtenu un diplôme en microbiologie de l'établissement d'enseignement supérieur du budget de l'État fédéral de l'Université d'État d'Orenbourg. Diplômé des études de troisième cycle FSBEI de HE Agenburg State Agarian University.

En 2015 l'Institut de symbiose cellulaire et intracellulaire de la branche de l'Oural de l'Académie russe des sciences a suivi une formation avancée sur le programme professionnel supplémentaire "Bactériologie".

Lauréat du concours panrusse des meilleurs travaux scientifiques dans la nomination "Sciences biologiques" de 2017.

N ° AN54T4, T4 total (thyroxine)

Période d'exécution

Matériel d'essai

Méthode de détermination

La thyroxine (T4), ainsi que la triiodothyronine (T3), sont produites par les cellules folliculaires de la glande thyroïde () et sont contrôlées par l'hormone stimulant la thyroïde (TSH). La synthèse de ces hormones nécessite de l'iode et de la tyrosine. Une protéine intermédiaire - la thyroglobuline, qui s'accumule dans les follicules de la glande, est formée comme un produit de «réserve» pour la synthèse d'hormones dans la glande thyroïde.
Chez les animaux en bonne santé, le T4 est le principal produit de la sécrétion thyroïdienne et le T3 est libéré en petites quantités. Dans le sang, les hormones thyroïdiennes se lient aux protéines, la T4 ayant une plus grande capacité de liaison que la T3. Moins de 1% de T4 et T3 circule dans le sang sous une forme "libre" non liée. Chez le chien, les protéines comprennent la globuline (TSH), la pré-albumine (TSPA), l'albumine et certaines lipoprotéines plasmatiques. La TSH est la principale protéine de liaison chez le chien, mais elle est absente chez le chat. La concentration plus faible en TSH et les différences structurelles entre les espèces expliquent le faible taux sérique de T4 et le métabolisme rapide de T4 chez le chien par rapport à l'homme. Seules les formes d'hormones thyroïdiennes libres ou non liées pénètrent dans les cellules pour réaliser leur fonction biologique ou pour réguler la sécrétion de TSH par l'hypophyse. Les hormones thyroïdiennes liées aux protéines servent de réserve qui pénètre lentement dans la circulation lorsque l'hormone est libérée des protéines de liaison et pénètre dans les cellules. L'entrée des hormones thyroïdiennes dans les cellules est médiée par les protéines de transport. Le T3 pénètre plus rapidement dans les cellules, s'active plus rapidement et a une action plusieurs fois plus puissante que le T4. Les hormones thyroïdiennes forment un complexe avec des récepteurs dans les noyaux des cellules, qui pénètrent ensuite dans le noyau et se lient à la chromatine, affectant davantage l'expression de nombreux gènes codant pour la synthèse enzymatique. Les hormones thyroïdiennes ont également certains effets non génomiques qui sont réalisés par les récepteurs de la membrane plasmique et du cytoplasme.
Les hormones thyroïdiennes régulent de nombreux processus métaboliques en modifiant la concentration et l'activité de nombreuses enzymes. Les hormones thyroïdiennes affectent le métabolisme des substrats, des vitamines et des minéraux, le taux de sécrétion et la dégradation de presque toutes les hormones, ainsi que la réponse à ces hormones. Les hormones thyroïdiennes sont d'une grande importance dans le développement du fœtus, en particulier dans la formation des systèmes nerveux et squelettique. Les hormones thyroïdiennes ont un effet stimulant sur la calorigénèse, la synthèse des protéines et des enzymes, ainsi que sur pratiquement tous les stades du métabolisme des glucides et des lipides, y compris la synthèse, la mobilisation et la dégradation des substances. De plus, les hormones thyroïdiennes ont un effet chronotrope et inotrope sur le cœur, augmentent le nombre et l'affinité des récepteurs des catécholamines. Ces hormones sont nécessaires pour un effet adéquat sur les centres respiratoires dans des conditions d'hypoxie et d'hypercapnie; stimulation de l'érythropoïèse et du métabolisme osseux (augmentation de la formation et de la résorption osseuses). En fait, tout tissu ou organe est affecté par un excès ou une carence en hormones thyroïdiennes.
Le processus du métabolisme de la T4 consiste en la désiodation progressive de la molécule de thyroxine avec formation de T3. Si la déiodination initiale de T4 provient de l'anneau externe de la molécule, alors T3 actif est formé, mais si l'atome d'iode se détache de l'anneau interne, alors T3 réversible (rT3) est formé. La conversion de T4 en T3 a un effet positif sur l'activité biologique, tandis que la conversion de T4 en rT3 a l'effet inverse. Trois types uniques de déiodinases (D1, D2, D3) avec différents degrés de distribution dans les tissus et différentes affinités pour l'anneau interne ou externe pendant la déiodination jouent un rôle régulateur important dans l'homéostasie des hormones thyroïdiennes, affectant la concentration de T3 intracellulaire.
La T3 peut pénétrer directement dans les cellules du sang ou se former à partir de la T4 sous l'action des déiodinases. Les récepteurs nucléaires des cellules hypothalamiques ne peuvent reconnaître que la T3 libre. Une augmentation du niveau de T3 dans l'hypothalamus par le principe de rétroaction négative réduit la production de thyrolibérine (, TRH), qui affecte la production de TSH par l'hypophyse. La TSH, à son tour, régule la production de T4 et T3 par la glande thyroïde. Si le niveau de T3 dans le sang diminue, la glande thyroïde à travers le système commence à produire plus de thyroxine. Avec une augmentation du niveau de T3 dans le sang ou les cellules, la glande thyroïde réduit la production et l'entrée de T4 dans le sang.
Avec une augmentation du niveau de T4 dans le sang, la glande thyroïde elle-même est en mesure de participer à la régulation par la production d'auto-anticorps qui réduisent la production de thyroxine. Un autre mécanisme de régulation est effectué dans les cellules hypothalamiques, dans lesquelles la voie du métabolisme de la thyroxine passe à la production de rT3 (sous l'action de la déiodinase de type III), ce qui bloque les récepteurs nucléaires des cellules à T3, réduisant la production de TRH. L'affinité de T3 inverse (rT3) pour les récepteurs nucléaires dépasse considérablement la capacité de liaison de T3 aux récepteurs. Dans le même temps, la reconnaissance par les récepteurs T3 devient impossible. La diminution de la teneur en T3 dans les cellules et le blocage des récepteurs rT3 entraînent une augmentation de la production de thyrolibérine et une augmentation de la production de TSH, même s'il y a une teneur accrue en T4 et T3 libre.
Chez le chien, on pense qu'environ 40 à 60% de T3 est formé par la monodiodisation de l'anneau T4 externe dans les tissus périphériques. La liaison des hormones thyroïdiennes aux glucuronides et sulfates solubles, suivie de leur excrétion dans la bile et l'urine, est une autre voie importante pour le métabolisme des hormones thyroïdiennes..
Pour évaluer la fonction thyroïdienne en médecine vétérinaire, les taux sériques de T4 total et T3 total sont généralement déterminés. Mais des études ont montré que la mesure des concentrations basales de T4 sérique (par rapport à la détermination des niveaux basaux de T3) est un moyen extrêmement fiable d'identifier les chats souffrant d'hyperthyroïdie avec des signes cliniques et une palpation des nodules thyroïdiens. Par conséquent, une étude du niveau de T4 dans le sang des chats peut être utilisée comme test de dépistage..
L'hypothyroïdie primaire chez le chien est une maladie causée soit par la destruction du tissu thyroïdien par les lymphocytes et les plasmocytes, soit par une atrophie idiopathique de la glande thyroïde. L'hypothyroïdie du chien résultant d'une diminution de la production de TSH par l'hypophyse et due à un dysfonctionnement hypophysaire prolongé est rare. L'hyperthyroïdie chez le chat est un trouble causé par la sécrétion autonome de T4 à la suite d'une hyperplasie ou de lésions adénomateuses du tissu thyroïdien. Des niveaux de T4 excessivement élevés (toxiques) provoquent des signes cliniques, tels que l'irritabilité, la perte de poids, malgré un bon appétit, ainsi que le syndrome. Les maladies non directement liées à des lésions thyroïdiennes (tumeur, étiologie inflammatoire ou associées à des troubles métaboliques ou hormonaux) chez les deux espèces animales peuvent entraîner une diminution de la production de T4 en modifiant la liaison du T4 aux protéines, entraînant une augmentation de la clairance de la thyroxine ou en affectant Libération de TSH par l'hypophyse ou production de T4 par les cellules folliculaires thyroïdiennes. De plus, certaines maladies s'accompagnent d'une désiodation de T4 libre pour former rT3. Certains médicaments peuvent affecter la physiologie de la glande thyroïde. Par conséquent, chez les chiens ayant un état euthyroïdien de la glande thyroïde, avec certaines maladies ou avec certains médicaments, le niveau de T4 dans le sang peut être inférieur au seuil inférieur de la valeur de référence. De même, dans l'hyperthyroïdie chez les chats atteints d'une maladie concomitante qui n'est pas directement liée à la pathologie thyroïdienne, ou lorsque certains médicaments sont utilisés, les valeurs de T4 peuvent tomber dans les intervalles de référence.

PRÉ-ANALYTIQUE
Avant l'étude, les animaux doivent suivre un régime alimentaire affamé pendant au moins 12 heures. La stabilité de la thyroxine dans le sérum sanguin est de 10 jours à une température de stockage de + 2C... + 8C, deux mois à une température de stockage de -17C... -23C (sous réserve du respect des exigences pré-analytiques pour la prise de biomatériaux pour les études hormonales).

INTERPRÉTATION
Les résultats de l'étude contiennent des informations exclusivement destinées aux médecins. Le diagnostic est fait sur la base d'une évaluation complète de divers indicateurs et d'informations complémentaires.

Unité: nmol / L.
Conversion d'unités: μg / dl x 12,87 (nmol / L).

Valeurs de référence:
Chiens: 15–50 nmol / L.
Chats: 12–50 nmol / L.
Furets: 16,4-52,1 nmol / L.

Les glucocorticoïdes (en particulier à des doses immunosuppressives) peuvent altérer le métabolisme de la T4 (diminution du niveau de T4) et peuvent inhiber la libération de TSH par l'hypophyse. L'utilisation à long terme du phénobarbital entraîne une augmentation de la clairance T4. Les sulfanilamides peuvent affecter la production de T4 par les cellules folliculaires thyroïdiennes. L'acide acétylsalicylique modifie la capacité du T4 à se lier aux protéines, ce qui entraîne une augmentation de la forme libre de T4 et une diminution du niveau global de T4 dans le sang. L'utilisation de certains autres médicaments largement utilisés (furosémide, méthimazole, phénylbutazone, progestatifs, etc.) peut réduire le niveau basal de T4 et affecter de manière ambiguë les niveaux de T4 et TSH libres.

Niveau supérieur:
Chiens
Fausse augmentation due à la présence d'auto-anticorps anti-T4.
Surdosage de lévothyroxine.
Carcinome thyroïdien fonctionnel chez le chien (rare).
Chats
Hyperthyroïdie causée par un adénome thyroïdien ou une hyperplasie adénomateuse.

Descendre d'un niveau:
Chiens
Hypothyroïdie primaire.
Hypothyroïdie secondaire (maladies non liées à la maladie thyroïdienne, y compris l'hyperadrénocorticisme; insuffisance hypophysaire).
L'utilisation de certains médicaments.
Prédisposition dans certaines races, telles que Golden Retriever, Doberman Pinscher, Teckels, Cocker Spaniel, Great Dane, Boxers, Caniches, Berger Allemand, Dalmatien, Irlandais
Setter, Schnauzer miniature.
Chats
Après traitement de l'hyperthyroïdie, l'introduction d'iode radioactif.

Tests hormonaux: TSH, T4, AT à TPO. Quels tests ne doivent pas être passés

Comment fonctionnent les hormones thyroïdiennes Hypothyroïdie et thyrotoxicose

Anton Rodionov cardiologue, candidat en sciences médicales, professeur agrégé du département de thérapie facultative n ° 1 de la première université médicale d'État de Moscou Sechenov

Pourquoi le médecin demande-t-il souvent aux patients de passer des tests d'hormones thyroïdiennes plutôt qu'une échographie? Quelles hormones devraient être vérifiées en premier lieu, et quels tests sont de l'argent gaspillé? Le Dr Anton Rodionov dans son livre «Déchiffrer vos tests: comment faire un diagnostic sur vos propres forces» parle en détail de ce que montre chaque hormone thyroïdienne, de la TSH, de la T3 et de la T4, et du traitement de l'hypothyroïdie et de la thyréotoxicose.

La glande thyroïde est un régulateur des processus métaboliques qui contrôle de nombreuses fonctions du corps. Quel sera le pouls, fréquent ou rare, quelle sera la pression, haute ou basse, quelle sera la température - la glande thyroïde répond dans une certaine mesure à ces questions. Même le degré d'intelligence est déterminé par le fonctionnement de la glande thyroïde dans l'enfance, c'est un fait scientifique!

Par conséquent, résoudre des tâches diagnostiques complexes et répondre aux questions difficiles des patients: «Pourquoi ma peau sèche-t-elle?», «Pourquoi mon cœur bat-il?», «Pourquoi ai-je de la constipation?», «Pourquoi les garçons ne m'aiment-ils pas? ? " etc., nous nous posons invariablement la contre-question: y a-t-il un dysfonctionnement thyroïdien?

Et dans ce cas, pas une échographie de la glande thyroïde ne nous aidera, mais un test sanguin.

IndicateursNorme (comparer les résultats avec les indicateurs normaux du laboratoire qui a effectué les analyses, en tenant compte des unités de mesure)
Hormone stimulant la thyroïde (TSH)0,4 - 4,0 miel / l
Sans triiodothyronine (T3)2,6 - 5,7 pmol / L
Sans thyroxine (T4)9 - 22 pmol / L
Anticorps contre la peroxydase thyroïdienne (AT à TPO)7 mmol / l). Dans ces cas, même en cas d'hypothyroïdie subclinique, une thérapie de remplacement de la thyroxine est prescrite.

La thyrotoxicose manifeste (explicite) nécessite presque toujours un traitement. J'ai d'abord écrit «toujours», puis en toute honnêteté, j'ai décidé d'ajouter qu'il existe des formes rares qui passent d'elles-mêmes. Cependant, la thyrotoxicose nécessite toujours une consultation avec un médecin et une observation.

La thyrotoxicose subclinique ne nécessite pas de traitement, mais les tests doivent être répétés après 6 mois, il existe une possibilité de transition vers une forme détaillée.

Tests d'anticorps: dois-je le prendre?

Beaucoup dans leur analyse ont vu d'autres anticorps mystérieux, par exemple, des anticorps contre la peroxydase thyroïdienne (AT contre TPO) ou des anticorps contre la thyroglobuline (AT contre TG). Une augmentation de ces anticorps indique que certains processus auto-immunes peuvent se produire dans la glande thyroïde..

Je dois dire tout de suite que s'il s'agissait d'une analyse «au cas où», alors c'est de l'argent jeté (de la vôtre ou des compagnies d'assurance). Juste comme ça, juste au cas où, ces analyses n'ont pas besoin d'être faites. Ils ne sont pas utilisés pour le diagnostic initial, mais pour clarifier le diagnostic dans les cas où la maladie a déjà été détectée.

Cependant, le problème est que souvent ce sont aussi des «nerfs jetés». Le fait est que les anticorps eux-mêmes n'ont pas besoin de traitement, leur augmentation isolée n'est pas équivalente au diagnostic de thyroïdite chronique. Donc, si dans votre analyse aléatoire vous avez trouvé une augmentation des anticorps avec une fonction thyroïdienne normale (avec une TSH normale), ne vous inquiétez pas. Faites un test de TSH une fois par an.

Maladie thyroïdienne: 5 conseils

Puisque nous parlons de la glande thyroïde, je profiterai de cette occasion pour faire des recommandations plus importantes..

  • La plupart des régions de Russie se trouvent dans la zone de carence en iode. Achetez uniquement du sel iodé et utilisez-le à la place du sel ordinaire.
  • Il n'y a pas beaucoup d'iode dans les algues, comme on le croit généralement. Vous pouvez utiliser des algues pour les salades, si vous le souhaitez, mais cela ne signifie pas du tout que vous pouvez abandonner les méthodes traditionnelles de prophylaxie à l'iode (sel iodé ou doses pharmacologiques d'iode pour les femmes enceintes).
  • Vous ne pouvez pas utiliser une solution alcoolique d'iode pour "la prévention et le traitement de la glande thyroïde", comme cela est parfois recommandé dans les programmes de télévision et les livres pseudoscientifiques sur la santé. Les «filets d'iode», une solution d'iode dans le sucre ou le lait peuvent rapidement conduire à l'accumulation de doses toxiques d'iode dans la glande thyroïde et au développement d'une thyréotoxicose.
  • Ne faites pas une échographie de la glande thyroïde au cas où. Si la fonction de la glande thyroïde n'est pas altérée et que la glande elle-même n'est pas agrandie et qu'aucune formation n'y est palpée, alors «juste au cas où» l'échographie fera plus de mal que de bien. Identification de petites formations nodulaires, peur de détecter un cancer, piqûres répétées injustifiées, échographie répétée - c'est ce qui attend une personne qui s'est engagée sur cette voie glissante de multiples examens inutiles.
  • Un adulte en bonne santé doit déterminer le niveau de TSH une fois tous les 5 ans. Si vous avez déjà détecté une hypothyroïdie subclinique, une thyréotoxicose subclinique, ou si vous prenez le médicament antiarythmique amiodarone, faites un test sanguin pour la TSH une fois tous les 6 mois.

Pour les questions médicales, assurez-vous de consulter d'abord votre médecin.

Lorsque des tests hormonaux T4 sont prescrits, préparation et décryptage des données

Tout le monde sait depuis longtemps que le fonctionnement normal du corps humain dépend largement de l'équilibre hormonal. L'organe le plus important responsable du fond hormonal est la glande thyroïde. Les principales hormones produites par la thyroïde sont la thyroxine. Lors de l'analyse de cette substance, l'abréviation "T4" est souvent écrite. À partir de cet article, vous apprendrez ce qu'est le t 4 et son effet sur notre corps.

Transcription du concept t4

La T4 est une hormone produite dans la glande thyroïde par les follicules thyroïdiens. Il se compose de 4 atomes d'iode, donc dans la pratique médicale, il est habituel de le désigner comme T4.

La fonction principale de la substance est la stimulation du catabolisme, c'est-à-dire l'obtention d'énergie à partir des graisses et du glycogène. Un excès de T4 provoque une fonction cardiaque rapide, une irritabilité constante et une perte de poids soudaine. Dans des conditions normales, T4 soutient l'état nerveux, le pouls et le métabolisme..

La T4 n'est pas considérée comme une substance active de la glande thyroïde. Par exemple: l'hormone triiodothyronine, abrégée T3, est plusieurs fois plus active qu'elle. Ces deux hormones appartiennent au groupe thyroïdien. Ils comprennent également l'hormone stimulant la thyroïde, la TSH, mais c'est faux, car l'hypophyse est responsable de la production de cette substance. La TSH a pour tâche principale de contrôler la production d'hormones par la glande thyroïde.

Description du test sanguin à T4

La pratique médicale implique des tests fréquents pour les hormones produites par la glande thyroïde. Ils sont attribués dans différentes variantes, ce qui contribue à la réception d'informations générales à un coût minimal..

Si une personne s'adresse pour la première fois et ne se plaint pas, un diagnostic complexe est prescrit, qui implique l'étude du niveau de TSH et des principales hormones produites par la glande thyroïde. Le plus souvent, ce sont des analyses du niveau de thyroxine libre et de triiodothyronine libre.

Si le patient ne présente pas de demande pour la première fois, il reçoit un diagnostic de goitre diffus toxique et un traitement prescrit, puis dans ce cas, les tests pour T3 et T4 sont gratuits..

Préparation à la procédure

Pour que le résultat de l'étude soit exact, le patient doit préparer:

  1. 4 semaines avant la date de l'analyse, le patient doit arrêter complètement de prendre des médicaments contenant des hormones artificielles. Mais ce point doit être discuté avec votre médecin pour éviter les complications de santé.
  2. Les femmes qui utilisent des contraceptifs oraux ne peuvent être testées qu'après avoir cessé de prendre les médicaments..
  3. 72 heures avant le don de sang sur T4, le patient doit arrêter de boire des préparations pharmaceutiques et des compléments alimentaires contenant de l'iode.
  4. Si un examen radiologique est prévu le jour de l'analyse T4, le patient doit d'abord donner du sang.
  5. 2 jours avant l'intervention pour limiter le stress physique et psychologique.
  6. Ne buvez pas d'alcool 4 jours avant l'analyse.
  7. Trois heures avant la procédure, ne fumez pas.
  8. Ne prenez pas de petit déjeuner le jour de l'analyse.
  9. Il est interdit de boire du café et du thé, vous ne pouvez boire que de l'eau plate propre.

Essai

Si une personne prend un substitut artificiel T4 pendant une longue période, pour vérifier l'efficacité du traitement, il suffit de subir un examen des substances thyréotropes. L'analyse sur T4 gratuit sera attribuée sur demande..

Le prélèvement sanguin est effectué avant que le patient ne reçoive l'analogue chimique de la thyroxine, car si cette condition n'est pas remplie, un examen de T4 gratuit peut donner des informations erronées.

T4 normal

Considérez les indicateurs de l'hormone T4 libre et totale.

T4 gratuit

Les informations que l'analyse montrera dépendent des conditions de laboratoire dans lesquelles la procédure a eu lieu. Pour chaque analyseur, les indicateurs sont différents, les réactifs utilisés ne sont pas les derniers. Habituellement, la valeur T4 acceptable dans le sang est indiquée sur le formulaire individuel du patient après l'étude. Si le laboratoire dispose d'un équipement moderne, les valeurs de T4 chez une personne en bonne santé varient entre 8-21 pmol / l.

Général T4

L’analyse de l’hormone T4 totale dépend du corps du patient, donc ses normes sont plus larges..

Tableau des valeurs T4 totales.

Un patientPmol / lMcg / dl
Homme60 - 1364,5 - 10,6
Femme72 - 1435.6 - 11.2
Enceinte76 - 2325.7 - 18
Tout-petits de moins de 5 ans92 - 1967.1 - 15.3
Tout-petits de 5 à 10 ans84 1756,6 - 13,7

Que signifie le niveau élevé de T4?

Un niveau élevé de T4 stimule la dégradation des graisses, de sorte qu'une personne perd rapidement du poids. Trop d'énergie affecte négativement la plupart des organes. Tout d'abord, une personne remarque un rythme cardiaque rapide et une transpiration abondante. La stimulation nerveuse améliorée provoque des sautes d'humeur aiguës et une irritabilité déraisonnable chez le patient, et la charge sur la transmission neuromusculaire provoque des contractions des bras et des jambes.

Important! L'augmentation de T4 provoque la lixiviation du calcium des os, donc le risque de fractures et d'ostéoporose augmente.

Les raisons de l'augmentation du niveau de T4 comprennent:

  • Myélome.
  • VIH.
  • Goitre toxique.
  • Obésité.
  • Dysfonctionnement thyroïdien après la naissance.
  • Choricarcinome.
  • Porphyrie.
  • Glomérulonéphrite.
  • Maladie chronique du foie.
  • Stade aigu et subaigu de la thyroïdite.

Augmente la consommation de médicaments T4:

  • Substitut aux hormones thyroïdiennes.
  • Levodopa.
  • Agents de contraste aux rayons X contenant de l'iode.
  • Cordaron.
  • Tamoxifène.
  • Contraceptifs oraux.
  • Insuline.
  • Prostaglandines.

Symptômes d'une augmentation du niveau de T4:

  • Transpiration élevée.
  • Forte perte de poids sans cause.
  • Augmentation de la fréquence cardiaque et augmentation du rythme cardiaque.
  • Fatigabilité rapide.
  • Irritabilité et nervosité excessives.
  • Arythmie.
  • Tremblement des membres.

De quoi parle le T4 bas?

L'hormone T4 abaissée est une conséquence de la faible libération d'hormones par la glande thyroïde. Cette maladie est appelée hypothyroïdie..

En médecine, il y a des cas où une personne apparemment en bonne santé a un très faible niveau de T4 libre. La raison en est l'attitude négligente du spécialiste qui a mené l'étude. Si l'échantillon est attribué à un spécialiste consciencieux, il affichera les résultats dans la plage normale. Pour éviter de perdre du temps et obtenir le bon résultat la première fois, un spécialiste doit connaître le tableau clinique et la valeur des indicateurs TSH.

Si l'analyse du patient montre que l'hormone T4 est faible et que la TSH ne dépasse pas la norme, le spécialiste doit déchiffrer soigneusement l'analyse et, si nécessaire, mener une deuxième étude.

Si l'analyse montre une fois de plus un T4 réduit, vous devez consulter d'urgence un endocrinologue. La faible fonctionnalité de la glande thyroïde accompagnera une personne toute sa vie, vous devez donc constamment subir une thérapie spéciale et prendre l'analogue chimique du T4. La structure de la thyroxine artificielle est identique à la naturelle, par conséquent, un dosage correctement sélectionné minimise la manifestation des effets secondaires.

Les facteurs qui provoquent un faible niveau T4 comprennent:

  1. L'utilisation de thyréostatiques ou d'iode radioactif pour le traitement de la thyréotoxicose.
  2. Le développement d'anticorps qui empêchent la formation de thyroxine.
  3. Ablation partielle ou totale de la glande par chirurgie.
  4. Blessures à la tête.
  5. Syndrome de Sheehan.
  6. Hypothyroïdie.
  7. Thyroïdite auto-immune.
  8. Inflammation dans l'hypothalamus et l'hypophyse.
  9. Goitre endémique congénital et acquis.

Médicaments anti-T4:

  1. Tamoxifène.
  2. Stéroïdes.
  3. Merkazolil.
  4. Anabolisants.
  5. Propylthiouracile.
  6. Anticonvulsivants.
  7. Ibuprofène.
  8. Métoprolol.
  9. Diclofénac.
  10. radiographie.
  11. Propranolol.
  12. Diurétiques.
  13. Sel de lithium.
  14. Tuberculose.

Test sanguin T4 pendant la grossesse

Le développement normal du fœtus dépend de la quantité de thyroxine. La thyroxine libre au cours du premier trimestre de la grossesse est responsable de la formation et du développement du système nerveux du bébé, donc un niveau insuffisant est souvent la cause de pathologies graves. Pour éviter de tels problèmes, les femmes doivent passer des tests appropriés, mais beaucoup ne savent pas lequel: le T4 est général ou gratuit.

Chez les femmes et les hommes, la norme hormonale est à peu près la même, mais lors du portage d'un enfant, cela n'a aucun sens de faire un test sanguin pour calculer le niveau total de cette substance. Cela est dû au fait que la future mère a une accélération physiologiquement déclenchée de la synthèse de globuline se liant à la thyroxine, qui relie la principale quantité de T4 dans le sang. Le calcul du niveau de T4 total n'est pas suffisamment informatif, car ses indicateurs sont déjà plus élevés que la normale, indépendamment du fait que le T4 gratuit ait des indicateurs normaux.

Important! Les femmes enceintes doivent analyser le T4 libre, car ce n'est que par ce critère que la fonction thyroïdienne peut être correctement déterminée.

Habituellement, une femme enceinte en bonne santé enregistre une légère exagération de la norme, qui ne nécessite pas de mesures thérapeutiques. Mais si le rapport des indicateurs et des normes chez les femmes est significativement différent, les médicaments sont attribués à la patiente. Leur admission se fait sous la supervision d'un spécialiste qui contrôle strictement le niveau de thyroxine, afin de ne pas interférer avec le développement normal du bébé.