Sang sur l'estradiol

Les œstrogènes sont un groupe d'hormones sexuelles stéroïdiennes féminines. Chez les femmes, il est produit principalement par les ovaires, chez les hommes par les testicules et en petites quantités par les glandes surrénales chez les représentants de tous les sexes.

Niveaux normaux d'oestrogène

Trois types d'hormones sont synthétisés dans l'ovaire: l'œstrone, l'œstradiol et l'œstriol. L'œstradiol est la principale hormone à partir de laquelle les deux autres peuvent être synthétisés. Une femme en bonne santé avec un cycle menstruel établi dans les ovaires a:

  1. Estron 0,24-0,96 mcg / g
  2. Estradiol 0,50-0,59 mcg / g
  3. Estriol 0,00-0,61 mcg / g

La quantité d'oestrogène varie et dépend de la phase du cycle menstruel..

Les zones de maille et de faisceau des glandes surrénales produisent également des œstrogènes, mais en plus petites quantités, environ 15-30 microgrammes. Ce fait est particulièrement important dans le cas d'une ablation chirurgicale des ovaires, à la ménopause, avec des tumeurs surrénales produisant des hormones.

Les principales fonctions des œstrogènes sont déterminées par l'effet sur les organes cibles: organes génitaux, seins, ovaires chez la femme et testicules chez l'homme. Nous les analyserons plus en détail..

Chez les femmes, les hormones sont responsables de:

  • Croissance utérine due à une formation accrue de fibres musculaires et de cellules des muqueuses;
  • Métabolisme des graisses;
  • Métabolisme minéral - en particulier le calcium. À la ménopause, à la suite de la lixiviation des sels de calcium, l'ostéoporose se développe (fragilité accrue des os);
  • Formation de caractères sexuels secondaires (hypertrophie des glandes mammaires, croissance des poils de type féminin, silhouette en «sablier»);
  • Effet vasodilatateur;
  • Formation d'une libido.
  • Régulation du cholestérol;
  • Augmentation de la masse musculaire;
  • Formation de libido.

Augmentation ou diminution du niveau - indications pour l'analyse

Une augmentation des niveaux d'oestrogène chez les femmes se manifeste par un surpoids, de l'acné, une perte de cheveux, l'apparition de douleurs intenses et de saignements abondants pendant les menstruations, des sautes d'humeur, des étourdissements, une intolérance aux lentilles de contact, une douleur intense pendant les menstruations. Chez les hommes, une faible teneur en hormones entraînera une augmentation des glandes mammaires, une dépression, un dépôt de graisse dans les hanches et une diminution de la libido..

Il convient de rappeler que la teneur excessive en hormones féminines provoque une croissance accrue de l'endomètre utérin, ce qui conduit au cancer

Une diminution du taux d'hormone œstrogène chez le beau sexe se caractérise par une frigidité, une sécheresse du vagin, de la peau, des menstruations irrégulières, de l'irritabilité et une augmentation des os cassants. Le principal signe clinique de cette pathologie sera une fausse couche et des fausses couches persistantes. Cela peut s'expliquer par un endomètre et une hypoplasie ovarienne sous-développés..

Chez les hommes, les symptômes sont moins prononcés, le plus souvent une baisse des taux hormonaux est observée dans la vieillesse. Le cholestérol augmente, conduisant à l'athérosclérose, le poids corporel augmente, la libido diminue fortement.

Le niveau d'hormones est déterminé par des tests sanguins. Le sang pour les œstrogènes est donné à jeun, le dernier repas doit être de 8 heures avant la procédure. La veille, vous ne pouvez pas prendre d'alcool, fumer et avoir des relations sexuelles.

Le sang est donné pendant l'ovulation - environ 21 jours du cycle menstruel. Le médecin traitant doit informer sur les médicaments pris, en particulier sur les contraceptifs oraux, les médicaments du groupe B, les stéroïdes anabolisants, la chimiothérapie pour les processus oncologiques. Les paramètres physiologiques des œstrogènes dépendent du laboratoire, mais plus souvent chez les femmes en âge de procréer 11-191 pg / ml, et pendant la ménopause - 5-90 pg / ml, chez les hommes pas plus de 70 pg / ml.

Quand devriez-vous passer un test d'oestrogène?

Pour la recherche, il existe des indications particulières:

  • Infertilité
  • Irrégularités menstruelles
  • Dysfonction hypophysaire
  • La présence d'ovaires polykystiques
  • Détection de tumeurs hormonales
  • Fluctuations de la masse corporelle
  • Acné persistante et persistante (acné).

Un déséquilibre hormonal peut être restauré indépendamment dans les premiers stades. Cela nécessite d'aller se coucher à l'heure, de faire des exercices physiques, en particulier le jogging, l'aérobic et d'éviter le stress..

La nutrition a un impact énorme. La limitation des aliments frits, épicés, salés, gras, sucrés, alcool normalise les hormones (et ce ne sont pas seulement les œstrogènes, mais aussi les androgènes). Mais rappelez-vous: tout doit être fait au mieux de vos capacités et capacités. Un régime hypocalorique, une perte de poids rapide, un effort physique intense peuvent entraîner des dysfonctionnements encore plus importants du système hormonal.

Les hormones sexuelles sont le principal régulateur des processus vitaux du corps humain. Ces substances ont un effet énorme sur le métabolisme, sont responsables de la formation du caractère et de la personnalité..

Pour les femmes, l'une des principales hormones est l'œstrogène. La santé du beau sexe, la formation de caractéristiques sexuelles secondaires et la capacité de porter des enfants en dépendent. L'analyse des œstrogènes est d'une grande importance pour évaluer les possibilités de conception et identifier diverses pathologies.

Oestrogène - une hormone de la beauté féminine

Ce n'est plus un secret pour personne depuis longtemps que la santé et le bien-être du sexe faible dépendent directement de l'équilibre des hormones. Les effets les plus graves sur le corps féminin sont les œstrogènes et la progestérone. Leur objectif principal est la formation d'un cycle mensuel et la prévention des fausses couches.

Aujourd'hui, nous allons examiner de plus près les œstrogènes, les hormones sexuelles produites par les ovaires depuis la puberté jusqu'à la dernière période menstruelle. Ceux-ci inclus:

  • l'œstradiol est l'œstrogène le plus actif à partir duquel deux autres hormones peuvent être synthétisées;
  • œstrone - est responsable de la croissance et du développement de l'utérus;
  • estriol - une hormone inactive du deuxième plan.

Les œstrogènes agissent à peu près de la même manière sur le corps d'une femme, ne différant que par leur force d'influence. L'estradiol, étant le plus actif, est responsable de la formation des caractéristiques sexuelles primaires et secondaires, de la rondeur des hanches et de la croissance des seins et du désir sexuel. De plus, les hormones sexuelles accélèrent le développement de la muqueuse vaginale, augmentent le tonus de l'utérus et des trompes de Fallope. L'œstrogène, contrairement à la progestérone, est considéré comme l'hormone de la première moitié du cycle mensuel..

En plus d'affecter le système reproducteur féminin, l'œstrogène a un grand effet sur d'autres organes:

  • accélère le métabolisme;
  • régule le métabolisme du calcium, empêche le développement de l'ostéoporose;
  • protège les parois des vaisseaux sanguins de l'athérosclérose;
  • retient le fluide et le Na dans le corps;
  • corrige l'activité des glandes sébacées, est responsable de l'état de la peau, des ongles et des cheveux;
  • active l'activité cérébrale, augmente la capacité de travail et la capacité d'apprentissage, améliore la mémoire et prévient la démence.

Dans la période postménopausique, la production d'oestrogène diminue. En conséquence, la fonction de reproduction s'estompe, l'état de la peau s'aggrave, des dysfonctionnements du système cardiovasculaire apparaissent et le poids corporel augmente. La menstruation s'arrête, les os deviennent fragiles et une femme commence à vieillir rapidement.

Norme pour les œstrogènes

Le niveau d'oestrogène est déterminé en fonction des indicateurs de l'hormone la plus active - l'oestradiol. Sa concentration dans le sang n'est pas constante et dépend de la phase du cycle menstruel.

Dans les premiers jours de la menstruation, la quantité d'oestrogène dans le corps est minime. Plus près de l'ovulation, son niveau commence à augmenter et atteint une valeur maximale au moment où l'ovule quitte l'ovaire, après quoi sa concentration diminue à nouveau.

Pendant la grossesse, la quantité d'hormone augmente à l'approche de la naissance et revient à la normale dans les sept premiers jours après la naissance du bébé.

En plus de la phase du cycle mensuel, l'âge de la femme affecte le niveau d'oestrogène. En chiffres, cela ressemble à ceci:

L'hormone la plus élevée est observée chez les femmes de moins de 50 ans pendant l'ovulation.

En passant l'analyse, il faut garder à l'esprit que dans différents laboratoires, le taux d'estradiol peut varier légèrement. Cela est dû à des méthodes de recherche inégales..

Si une femme est en bonne santé et qu'elle n'a pas de troubles hormonaux, la concentration d'oestrogène dans le sang doit correspondre aux données ci-dessus. Eh bien, puisque l'hormone est inextricablement liée à la progestérone, il sera utile d'indiquer sa norme. Elle dépend également de la phase du cycle mensuel et varie de 0,35 en phase folliculaire à 58 en phase lutéale.

Tout écart par rapport à la norme doit alerter la femme. Dans ce cas, vous devez consulter un spécialiste pour connaître les causes de l'insuffisance hormonale.

Fluctuations des niveaux d'oestrogène au cours du cycle

Les premiers jours du cycle mensuel sont caractérisés par une faible concentration d'oestrogène dans le sang, environ 46-50 pg / ml. Le niveau d'hormones sexuelles augmente avec le follicule et atteint un maximum de 400 à 480 pg / ml au moment où l'ovule quitte l'ovaire. Ensuite, le niveau d'estradiol diminue à 50-100 pg / ml et reste similaire jusqu'au début du cycle suivant.

Ainsi, dans la première moitié du cycle mensuel, l'œstrogène joue un rôle de premier plan. Il aide une femme à être forte et résiliente, donne de l'énergie et de l'optimisme, améliore les performances et l'humeur.

Après l'ovulation, les niveaux d'oestrogène diminuent et la progestérone revient au premier plan. En même temps, le comportement de la femme change radicalement, elle devient moins active, elle recherche la solitude et le silence, elle se fatigue rapidement.

Pendant les menstruations, les deux hormones sont au minimum, il y a donc une perte complète de force, une mauvaise humeur, des larmes et une perte de performance.

Indications pour l'étude

Certains signes indiquent clairement un dysfonctionnement du corps de la femme. Des périodes abondantes et douloureuses, un surpoids, un contexte émotionnel instable, des migraines fréquentes sont caractéristiques des œstrogènes élevés. Un excès d'hormones féminines entraîne souvent une prolifération de l'endomètre et des tumeurs cancéreuses..

Une concentration réduite d'estradiol se manifeste par des menstruations maigres et irrégulières, une frigidité, un vagin sec et une sensibilité des rapports sexuels, des os cassants, une infertilité.

Si une femme ne peut pas tomber enceinte pendant longtemps, ce sont les œstrogènes et la progestérone (l'hormone de la grossesse) qui doivent être étroitement surveillés..

Seul l'équilibre de ces hormones est la garantie d'une conception rapide et d'une grossesse réussie. Si le cycle mensuel n'est pas régulier, il y a une croissance excessive des poils masculins sur le corps et l'acné apparaît constamment sur le visage - un test d'oestrogène doit être pris d'urgence.

L'étude des œstrogènes - quel jour prendre

Le niveau d'hormones dans le corps d'une femme a tendance à changer et dépend de nombreux facteurs. Quant aux œstrogènes, leur concentration est due à la durée du cycle menstruel. Pour obtenir les résultats corrects, il est nécessaire de donner du sang pour analyse dans une période de temps strictement définie:

  • Avec un cycle de 20-21 jours, l'étude est réalisée 2-3 jours après le début du saignement.
  • Si le cycle est de 28 jours, un test sanguin pour les œstrogènes est effectué de 3 à 5 jours.
  • Avec un cycle de plus de 28 jours, le test est effectué dans l'intervalle entre 5 et 7 jours à partir du début des menstruations.

Avec un temps de cycle différent, la période de temps requise peut être calculée très simplement. Habituellement, c'est 21 jours du cycle menstruel, le jour où l'ovule mature quitte les follicules ovariens. Afin de ne pas faire d'erreur, vous pouvez faire un test d'ovulation. Au moment où l'étude montre un résultat positif, le niveau d'oestrogène atteint son pic et y reste pendant environ 24 heures.

Avant l'analyse, il est nécessaire d'informer le médecin traitant de tous les médicaments pris, en particulier des contraceptifs oraux et des stéroïdes. De plus, la recherche sur les hormones implique une certaine préparation, dont nous discuterons ci-dessous.

Préparation d'oestrogène

Pour que les résultats des tests soient fiables, un certain nombre de règles doivent être respectées. Sinon, un faux diagnostic peut être posé et un mauvais traitement est prescrit, ce qui aggravera encore le problème..

La préparation d'un test d'oestrogène comprend les recommandations suivantes:

  • L'analyse des hormones n'est effectuée que le matin et à jeun. Le dernier repas doit avoir lieu 10 à 11 heures avant le prélèvement de sang.
  • La veille des tests, vous devez limiter les activités physiques et sportives, éliminer les aliments gras et épicés, l'alcool du régime.
  • Une semaine avant l'analyse, il est recommandé d'arrêter de prendre des médicaments hormonaux et, si possible, d'exclure d'autres médicaments, en ne laissant que les médicaments nécessaires. Tous les médicaments utilisés et les traitements (chimiothérapie) doivent être signalés au médecin..
  • Étant donné que l'œstrogène est une hormone sexuelle, il répond à l'excitation sexuelle, donc tous les contacts intimes doivent être exclus un jour avant l'analyse.

Il vaut mieux venir à l'étude un peu plus tôt, s'asseoir tranquillement et se détendre pendant 20-30 minutes. Un test hormonal doit être effectué dans une ambiance détendue, sans précipitation ni nervosité.

Si le patient a besoin de donner du sang pour les œstrogènes à plusieurs reprises, il est conseillé de contacter le même laboratoire que pour la première fois. Chaque centre médical utilise ses propres méthodes, de sorte que différentes institutions peuvent obtenir des résultats différents..

Il faut dire que le test des œstrogènes est complexe. Par conséquent, afin d'obtenir les bons indicateurs, vous devez prêter attention aux recommandations énumérées ci-dessus et essayer de les mettre en œuvre. Des niveaux d'hormones erronés dans les résultats d'analyse peuvent entraîner de gros problèmes..

Les hormones sexuelles sont des substances importantes dans le corps d'une femme. Ils régulent le développement des caractéristiques sexuelles secondaires, assurent le cycle menstruel et la fonction de reproduction des femmes. Si le fond hormonal est stable, une femme peut tomber enceinte et donner naissance à un bébé. Après avoir étudié le niveau de ces substances, nous pouvons conclure sur sa santé.

L'œstrogène est l'une des hormones les plus importantes. Elle est également produite dans le corps des hommes (par les testicules et le cortex surrénalien), mais si c'est trop, le corps commence à changer dans le sexe fort. Dans ce cas, la production de testostérone est réduite..

La santé des femmes dépend des niveaux d'hormones

Quelle est cette hormone?

Les œstrogènes sont le nom commun de trois hormones: l'estradiol (le principal type d'hormone de ce groupe, présent chez toutes les femmes avant la ménopause), l'estriol (produit dans le corps pendant la grossesse), l'estrone (produit pendant la ménopause). Les hormones de ce groupe produisent des ovaires..

L'œstrogène est responsable du développement des organes génitaux (utérus), des glandes mammaires, régule la formation d'une figure selon le type féminin, affecte la formation du tissu osseux. Pendant la grossesse, les œstrogènes et la progestérone affectent la formation des glandes mammaires et les préparent à la production de lait.

Cette hormone est utilisée dans la fabrication de contraceptifs oraux. La composante œstrogène dans la composition des comprimés affecte positivement l'état du corps, améliore la production de lubrification vaginale, stimule le développement et la croissance de l'endomètre, augmente le désir sexuel.

Si les niveaux d'oestrogène diminuent (le plus souvent après 40 ans), certains symptômes apparaissent. Lorsque cela se produit, les femmes se voient prescrire un test d'oestrogène pour comprendre la véritable cause du trouble et développer une thérapie efficace..

Il est important de contrôler les niveaux d'oestrogène afin de détecter à temps les violations dans le corps d'une femme

Le fond hormonal est examiné lorsqu'une femme tente de devenir enceinte. Sur la base des résultats des analyses, vous pouvez identifier les violations possibles et découvrir pourquoi il n'est pas possible de concevoir un enfant.

Symptômes de faibles niveaux d'oestrogène

De faibles niveaux de cette hormone sont plus fréquents pendant la ménopause. Si chez la femme avant le début de cette période, la concentration d'oestrogène dans le sang diminue, les mêmes signes apparaissent qu'avec la ménopause:

  • gain de poids;
  • maux de tête fréquents;
  • bouffées de chaleur - une sensation de chaleur dans le corps est caractéristique d'une telle condition;
  • rythme cardiaque augmenté;
  • diminution ou absence de désir sexuel;
  • fond émotionnel instable.

Ces symptômes sont moins courants:

  • transpiration excessive;
  • insomnie ou troubles du sommeil;
  • réduction de la lubrification vaginale;
  • destruction du cartilage des articulations - arthrose;
  • ballonnements fréquents;
  • rides dues à une diminution de la synthèse d'élastine.

Si une femme présente de tels symptômes, elle a besoin de toute urgence de subir un test sanguin spécial.

Signes caractéristiques du manque d'oestrogène

Une diminution de l'hormone dans le sang est diagnostiquée avec les conditions suivantes:

  • le début de la ménopause;
  • le développement de l'ostéoporose;
  • inhibition de la fonction ovarienne;
  • retard menstruel;
  • retard dans le développement sexuel;
  • infertilité.

Signes et danger de niveaux élevés d'homon

Si la concentration de l'hormone augmente, la femme a constamment faim, donc dans cet état, plusieurs kilogrammes peuvent être ajoutés. Ces processus sont interconnectés, car plus il y a de graisse dans le corps, plus il y a d'œstrogènes dans le sang.

Dans ce cas, les symptômes suivants se produisent:

  • les glandes mammaires deviennent grossières et denses;
  • douleur dans le bas-ventre;
  • des éruptions cutanées apparaissent sur le visage;
  • sensibilité accrue des mamelons;
  • les cheveux deviennent ternes et tombent;
  • la pression artérielle augmente;
  • le cycle mensuel est perturbé;
  • il peut y avoir des nausées et des vomissements après avoir mangé;
  • le tractus gastro-intestinal est perturbé (constipation, diarrhée);
  • humeur en constante évolution.

Les symptômes se manifestent uniquement individuellement. Tout dépend de l'âge et de la santé de la femme. Si vous ignorez ces symptômes et n'essayez pas de stabiliser le fond hormonal, un certain nombre de complications graves se développent.

Un niveau élevé d'hormones est diagnostiqué avec les conditions suivantes:

  • Tumeurs ovariennes dépendantes des œstrogènes;
  • Ovaire polykystique;
  • Obésité. Lorsque le corps a un excès de graisse, les processus métaboliques sont perturbés. Dans ce cas, l'hormone n'est pas complètement excrétée du corps et s'accumule;
  • Troubles de la glande thyroïde;
  • Sang trop épais et formation de caillots sanguins qui interrompent le flux sanguin normal à travers les vaisseaux.

Comment l'analyse

Quand passer un test d'oestrogène, il est facile de le savoir. Tout dépend de la durée du cycle:

  • Si l'intervalle entre les menstruations est de 28 jours, le sang est donné 2 ou 5 jours après le début des saignements;
  • Si le cycle est plus long, un test d'oestrogène doit être effectué de 5 à 7 jours après le début des menstruations;
  • Un test sanguin pour l'hormone œstrogène est effectué pendant 2-3 jours, si le cycle dure 20-25 jours.

Pour la recherche, le sang est prélevé d'une veine en œstrogènes. Pour réussir l'analyse, vous devez vous familiariser à l'avance. Les médecins recommandent de ne pas manger avant de donner du sang. Il est important qu'une femme vienne à l'hôpital avec bonne humeur et bien-être.

Exigences standard d'échantillonnage du sang

Ne buvez pas de boissons alcoolisées plusieurs jours avant de visiter le laboratoire. Exclure les aliments gras et les contacts sexuels, travailler moins physiquement pour qu'il n'y ait pas de surmenage. Plus en détail, le médecin traitant vous expliquera comment effectuer un test sanguin pour les œstrogènes chez les femmes..

Le niveau de l'hormone n'est pas seulement l'envie du cycle, à différents moments de la journée, il produit une quantité différente. Le jour et la nuit, une grande quantité d'œstrogènes est produite..

Norme dans différentes phases du cycle:

  • Dans la phase folliculaire, lorsque le follicule se développe activement, - 12-350 pg / ml. Elle commence le premier jour des saignements menstruels, et lorsque l'ovulation se produit, cette phase se termine;
  • Dans la phase d'ovulation - 85-750 pg / ml. Pendant cette période, l'œuf quitte le follicule et se déplace à l'endroit où la conception a lieu;
  • La phase lutéale est caractérisée par de tels indicateurs: 30-450 pg / ml. Elle est également appelée phase du corps jaune. Il se forme dans l'ovaire, à l'endroit où se trouvait l'ovule mature. Cette phase survient immédiatement après l'ovulation et dure environ 12 à 14 jours, tandis que le corps jaune existe;
  • Pendant la ménopause, la quantité d'hormone est de 54 pg / ml.

Afin de réguler la quantité d'hormones et de prévenir les violations dans un contexte de concentration élevée ou faible, vous devez savoir comment et quand prendre des tests sanguins pour les œstrogènes chez les femmes.

Si le médecin prescrit un deuxième test pour les œstrogènes, l'analyse est recommandée pour être effectuée dans la même clinique que la première fois (afin que la méthode de diagnostic soit la même). Dans la clinique Invitro, vous pouvez examiner rapidement et efficacement le niveau d'hormones.

Le médecin prescrit une étude du niveau de plusieurs hormones à la fois, car la cause du développement de certains troubles peut être une augmentation ou une diminution de la concentration de plusieurs hormones. Tout d'abord, il détermine la cause des violations, et seulement après cela, il prescrit des méthodes de traitement.

Cela ne vaut pas la peine de régler le fond hormonal vous-même. Le spécialiste déterminera avec précision la cause des violations et le traitement sera dirigé précisément à cela. Le patient doit se conformer aux recommandations du médecin et suivre le régime prescrit..

Les hormones ont l'effet le plus direct sur le fonctionnement du corps, en particulier de la femelle. De plus, le fonctionnement non seulement des organes génitaux, mais aussi de nombreux autres, en dépend. Et quelles sont les fonctions des œstrogènes? Et pour quelles raisons leur niveau peut-il diminuer ou augmenter? Cela vaut la peine de le découvrir!

Quels sont les œstrogènes?

Les œstrogènes sont un groupe d'hormones féminines que l'on trouve en petites quantités dans le corps masculin. Il comprend de nombreuses hormones différentes, mais les plus courantes sont l'estradiol, l'estriol et l'estrone. Ils sont produits par des follicules ou, en d'autres termes, par des vésicules dans lesquelles les œufs mûrissent à chaque cycle menstruel..

Après l'ovulation, l'œstrogène est synthétisé par le corps jaune, une glande temporaire de sécrétion interne qui se forme après que l'œuf quitte le follicule. Une petite quantité est également produite par les glandes surrénales..

Les fonctions de tous les œstrogènes sont similaires, mais certaines ont un effet plus prononcé. La différence réside également dans la quantité. Par exemple, l'estradiol est considéré comme l'hormone la plus puissante, mais il est produit en volumes relativement faibles. Estron est plus faible, mais est synthétisé en grande quantité. L'estriol est le plus faible, mais en même temps l'un des plus importants. Et son effet sur le corps dépend de la concentration.

Quelles fonctions font?

Les œstrogènes remplissent les fonctions importantes suivantes:

  1. La formation et le bon développement des organes génitaux féminins. Sans œstrogène, une femme ne serait pas une femme à part entière.
  2. La formation de caractéristiques sexuelles secondaires, par exemple, telles que la forme caractéristique du bassin (elle est plus large que le mâle et a des formes féminines arrondies), la pilosité de la partie pubienne et des creux axillaires, l'élargissement des glandes mammaires.
  3. Une augmentation de l'épaisseur de la muqueuse utérine dans la première phase du cycle menstruel.
  4. Grossissement de l'utérus après la grossesse.
  5. La formation des muqueuses du vagin, ainsi que le maintien de l'environnement acide nécessaire au fonctionnement normal (de la puberté à la ménopause).
  6. La répartition du tissu adipeux par type féminin, à savoir sur les fesses, la poitrine, les hanches. Cela rend la silhouette plus féminine et attrayante pour le sexe fort..
  7. Retard dans le corps de sodium et d'eau. Cette fonction permet d'éviter la déshydratation et l'épuisement. Cet effet devient plus prononcé avant chaque menstruation (il est considéré comme l'un des symptômes du syndrome prémenstruel) -.
  8. Mobilité accrue du col de l'utérus, ce qui permet une pénétration plus rapide des spermatozoïdes dans la cavité utérine et leur fusion avec l'ovule.
  9. Augmentation de la densité osseuse, empêchant leur destruction.
  10. Accélération du métabolisme et augmentation du taux métabolique dans le corps.
  11. Réduire le niveau de «mauvais» cholestérol et augmenter la quantité de «bon». Ainsi, la prévention de l'athérosclérose est assurée..

Valeurs normales

Quelle est la norme des œstrogènes pour les femmes? Le niveau dépend de l'hormone spécifique, ainsi que de la phase du cycle menstruel et même du laboratoire dans lequel l'étude est menée (la sensibilité de l'équipement utilisé peut varier). Il vaut la peine d'examiner séparément et soigneusement chacune des trois variétés mentionnées ci-dessus..

Estradiol

La norme de l'estradiol dans la première moitié du cycle menstruel est d'environ 15-160 nanogrammes par litre, pendant l'ovulation - 34-400, et dans la seconde moitié du cycle - environ 27-247 nanogrammes par litre. Pendant la grossesse, la quantité est de 200-4000 ng / l au premier trimestre, de 1005 à 17900 au second et d'environ 4350-17600 au troisième. Après la ménopause, le niveau baisse fortement et tombe à 5-30 nanogrammes par litre (c'est approximativement la norme pour les hommes).

Les principales causes de l'augmentation des niveaux d'estradiol sont les saignements utérins de nature inconnue, la cirrhose du foie, les tumeurs ovariennes hormono-dépendantes, le développement sexuel prématuré ou trop rapide.

La carence en estradiol peut survenir avec malnutrition ou malnutrition, avec une diminution ou une violation de la fonction ovarienne, ainsi que le syndrome de Shereshevsky-Turner (il s'agit d'une maladie héréditaire caractérisée par un sous-développement des organes génitaux).

Les signes d'un changement des niveaux d'estradiol comprennent des irrégularités menstruelles, l'ostéoporose (destruction osseuse), l'infertilité, la puberté retardée ou le manque de caractéristiques sexuelles secondaires, des problèmes de peau et de cheveux, des changements d'humeur, de l'insomnie, etc..

Estriol

Estriol est produit pendant la grossesse et son niveau dépend de la période. Ainsi, dans les premiers stades, la norme est d'environ 0,7 à 8,5. À la mi-grossesse, le niveau monte à 12-51 nmol / L. À la fin de la période de gestation, la quantité peut être d'environ 25 à 110 nmol / l.

Une élévation de l'œstriol peut survenir lors de grossesses multiples, de certaines maladies du foie, ainsi que de tailles excessivement grandes du fœtus. Les raisons de ce déclin peuvent être des infections intra-utérines ou des pathologies du fœtus, une grossesse différée, une insuffisance fœto-placentaire, des risques accrus de naissance prématurée ou la menace d'interruption de grossesse.

Signes d'augmentation ou de diminution des taux d'estriol: menace d'interruption de grossesse ou d'accouchement prématuré, pathologie fœtale, infection intra-utérine, FPI (insuffisance fœtoplacentaire).

Estron

Dans la première moitié du cycle, la quantité d'estrone devrait être d'environ 5-9 ng%, dans la seconde moitié - environ 4-25 et pendant la grossesse - de 1500 à 3000 ng%.

Une œstrone réduite peut être observée avec la ménopause, une diminution de la fonction ovarienne, l'infertilité, une maladie osseuse. Les raisons de l'augmentation du niveau peuvent être des tumeurs ou des ovaires polykystiques, une augmentation de la coagulation sanguine, une dysfonction thyroïdienne, une prise de poids.

Symptômes des changements de niveau d'estrone: dysfonctionnements, problèmes de conception, retard de développement sexuel chez les filles.

Comment résoudre le problème?

Tout d'abord, vous devriez consulter le gynécologue pour évaluer le fond hormonal et identifier les causes des échecs. En règle générale, afin d'augmenter le niveau de certaines hormones, les experts prescrivent des médicaments hormonaux. Mais si le changement de quantité est causé par d'autres troubles ou maladies concomitantes, ils doivent être éliminés. Pour ce faire, il est recommandé de subir un examen complet et de commencer le traitement.

La prévention

Est-il possible d'éviter les changements ou les fluctuations des niveaux d'oestrogène? Pour ce faire, suivez quelques règles simples:

  • Ne prenez pas de médicaments hormonaux sans consulter un médecin.
  • Consultez régulièrement votre gynécologue pour détecter et corriger les anomalies à temps..
  • Surveillez votre santé, traitez toutes les maladies à temps.
  • Menez une vie saine, évitez le stress sévère.

Il ne reste plus qu'à toutes les femmes à souhaiter leur santé et leur stabilité.

L'œstrogène est une hormone qui est présente en certaines quantités dans les organismes féminins et masculins..

Dans le corps féminin, il est en plus grand nombre, car il porte une fonction de procréation. Dans le corps d'un homme, il est disponible, mais en petites quantités. Son excès dans ce cas caractérise de graves problèmes hormonaux.

Quand passer un test d'oestrogène?

Les hormones dans le corps humain ont tendance à varier en quantité en fonction de jours spécifiques. Quant au corps féminin, le compte à rebours est basé sur le cycle menstruel. Pour identifier les résultats corrects, vous devez donner du sang strictement dans la deuxième phase du cycle, après l'ovulation. Le sang est prélevé dans la première moitié de la journée, l'estomac vide. Les hommes peuvent donner du sang pour déterminer l'œstrogène dans leur sang n'importe quel jour.

La veille du test, il faut exclure les contacts sexuels et la consommation d'alcool. Pour que le résultat de l'analyse soit fiable, il faut être dans un état détendu, en évitant le surmenage physique ou les troubles nerveux..

Oestrogène chez la femme

L'hormone œstrogène dans le corps féminin a une interaction directe avec la fonction de reproduction. Il est produit par les principaux organes du système reproducteur - les ovaires.

Souvent, les femmes se voient prescrire un test pour déterminer la quantité de cette hormone dans le sang en cas de dysfonctionnement du cycle menstruel ou d'impossibilité de conception.

Dépend de la quantité d'oestrogène dans le sang:

  • Le travail des glandes mammaires;
  • Régularité du cycle menstruel;
  • Développement des caractéristiques sexuelles;
  • Fonction de procréation;
  • Niveau de libido;
  • Le travail de l'utérus;

Une diminution des œstrogènes dans le corps d'une femme ralentit le système reproducteur. La régularité du cycle menstruel est violée, le surpoids apparaît, la croissance des cheveux dans diverses parties du corps augmente et le niveau de désir sexuel diminue.

Pour ramener l'œstrogène à la normale, des médicaments spéciaux sont prescrits qui augmentent son niveau dans le sang. Après un traitement réussi, le cycle menstruel est rétabli et la possibilité de conception apparaît.

Oestrogène chez l'homme

Dans le corps d'un homme en bonne santé, il y a une petite quantité d'oestrogène. Le rapport correct de l'œstrogène à l'hormone stéroïde de type masculin, l'androgène, affecte le fonctionnement de l'ensemble du fond hormonal d'un homme. La présence d'oestrogène a un effet direct sur les domaines suivants de l'activité vitale du corps masculin:

  • Améliorer le travail du métabolisme cellulaire;
  • Régulation du cholestérol sanguin;
  • Effet sur le système nerveux;
  • Rétention de calcium dans les os, ce qui contribue à leur bonne formation;

L'œstrogène chez l'homme est produit par les testicules et les glandes surrénales. Les fluctuations des niveaux d'hormones chez les hommes peuvent indiquer la présence de diverses maladies.

Un effet négatif sur le corps masculin est une augmentation du niveau de l'hormone. En conséquence, la croissance de la végétation sur le corps diminue, la figure, les changements d'état émotionnel, le niveau de désir sexuel diminue.

Causes des changements hormonaux

Le système hormonal est plutôt fragile. Presque tout peut la perturber. Il existe un certain nombre de maladies graves, dont la présence peut entraîner un déséquilibre hormonal. Ceux-ci comprennent les maladies oncologiques, le diabète sucré, le chorionépithéliome, la destruction du foie, la dépression dans la période post-partum, etc..

En outre, le rapport des hormones dans le sang est affecté par la régularité de l'activité sexuelle, la sensibilité du corps aux situations stressantes, l'utilisation de médicaments hormonaux, l'avortement, les interventions chirurgicales dans le système reproducteur et bien plus encore.

Pour éviter les perturbations hormonales, vous devez adopter un mode de vie sain, ne pas abuser de votre travail, vous reposer et également subir un examen régulier pour diverses maladies.

Façons populaires d'augmenter l'œstrogène dans le sang

Une augmentation des œstrogènes à ses faibles taux aide à restaurer la fertilité d'une femme. Souvent, pour atteindre cet objectif, en plus des médicaments, des méthodes de traitement traditionnelles sont utilisées. Ce sont des infusions à base de plantes de sauge, un mélange de graines de la manchette et du plantain, le fruit d'un chardon ou des feuilles de framboise.

L'utilisation de décoctions de ces plantes provoque une croissance active des œufs, augmente l'endomètre et améliore la sécrétion du corps. Ces herbes sont interdites à prendre avec une augmentation des œstrogènes. Cela menace le développement de kystes folliculaires et la rupture de l'ovaire. Par conséquent, avant de commencer un traitement indépendant, il est nécessaire de faire un test sanguin pour déterminer la quantité d'oestrogène.

Une bonne préparation pour l'analyse

Il y a un certain nombre de règles importantes à respecter pour que le résultat soit fiable. Sinon, un mauvais traitement peut être prescrit. Un point obligatoire est le prélèvement de sang le matin à jeun.

La veille, vous devez abandonner les aliments gras et frits, les aliments contenant de l'iode, les boissons alcoolisées et le tabagisme. Il est également nécessaire de limiter l'activité physique, le corps doit être dans une position de calme maximum.

La fiabilité du résultat peut être affectée par l'utilisation de divers médicaments. Il s'agit notamment de Cerucal et Phenazepam. Il est très important d'arrêter de prendre tous les médicaments une semaine avant le test..

Pour poser le bon diagnostic, vous devez informer le médecin traitant de toutes les maladies existantes. Le fait est que la présence de certains d'entre eux peut également affecter la quantité d'œstrogènes dans le sang.

Prix ​​de l'analyse des œstrogènes

Le prélèvement sanguin est effectué dans des laboratoires spéciaux. Le coût du test de la présence de l'hormone œstrogène dans le sang peut varier selon l'établissement médical. Dans la plupart des cas, le sang ne peut être donné que moyennant des frais. Le prix moyen d'analyse à Moscou est de 420 roubles. Certaines cliniques facturent des frais supplémentaires pour l'urgence du résultat. Dans des conditions normales, vous devrez attendre le résultat de 1 à 3 jours.

Aimé?

Cliquez sur le bouton si vous avez aimé l'article, cela nous aidera à développer le projet. remercier!