Antigène prostatique spécifique et test sanguin pour le PSA dans la vie d'un homme

Publié par Content le 12/07/2014 Mis à jour le 17/10/2018

Le contenu de cet article:

() Est un secret produit par la prostate chez les hommes, qui signifie antigène prostatique spécifique. Mesuré en nanogrammes de PSA total dans un millilitre de sérum sanguin.

Pourquoi est-ce?

Le PSA est utilisé pour fluidifier l'éjaculat. La plupart de l'antigène prostatique spécifique pénètre dans le liquide séminal, et seule une petite partie de celui-ci pénètre dans la circulation sanguine. En médecine, une analyse du PSA total et libre est prescrite pour le diagnostic précoce du cancer de la prostate chez l'homme. Si une augmentation de la concentration d'antigène se produit dans le sang ou si le rapport PSA libre / total change, cela peut indiquer une violation de la barrière entre les vaisseaux et les cellules de la prostate ou une augmentation de sa production par les cellules saines et transformées, et ce phénomène se produit avec plusieurs maladies.

Dans le sérum sanguin, l'antigène existe sous plusieurs formes:

  • Antigène lié - enfermé dans une liaison chimique avec d'autres substances;
  • Antigène libre - est dans un état libre.

Si nous résumons les valeurs des antigènes ci-dessus, le chiffre résultant reflétera la valeur de l'antigène total.

Que signifie l'augmentation de l'APS?

Les fluctuations du résultat de l'analyse sur la détermination de l'antigène prostatique à partir de l'indicateur «normal» n'indiquent pas toujours le développement d'un cancer de la prostate.

  • Le processus inflammatoire localisé dans la glande;
  • Rétention urinaire prolongée;
  • Ischémie prostatique;
  • Infarctus de la prostate;
  • Acceptation de certains médicaments;
  • Changement lié à l'âge du niveau d'antigène;
  • Tumeur bénigne (adénome);
  • Évolution chronique de la prostatite;
  • Exacerbation de la prostatite;
  • Cancer de la prostate

Comment est l'analyse et la préparation

Pour déterminer le niveau de PSA, un test sanguin veineux est effectué. Il est préférable de faire un test sanguin à jeun et de s'abstenir des actions suivantes:

  • Au cours des 2 derniers jours, il est préférable d'abandonner l'activité sexuelle. L'éjaculation peut modifier à la fois le PSA total et le PSA libre dans le sang.
  • Un test sanguin est prélevé sur les hommes au plus tôt 72 heures après le cours du massage de la prostate.
  • L'échographie transrectale doit être effectuée au plus tôt 1 semaine avant de prendre une analyse PSA..
  • Après une biopsie de la prostate, attendez 1,5 à 2 mois, puis faites un test sanguin pour l'antigène total et libre.
  • La résection transurétrale de la prostate doit également être réalisée au plus tôt un mois avant l'analyse programmée..
  • Une demi-heure avant le prélèvement sanguin, il faut exclure la surcharge musculaire (émotionnelle et physique).
  • La préparation comprend également le refus des aliments riches en graisses un jour avant le prétendu test sanguin.
  • Arrêtez de fumer une demi-heure avant l'échantillonnage.

S'il reste un besoin de diagnostic plus tôt que l'heure spécifiée, le décodage de l'analyse sanguine doit tenir compte de l'influence possible des facteurs ci-dessus..

La préparation au test doit également inclure le refus d'une longue balade à vélo, la cystoscopie ou le cathétérisme pendant plusieurs semaines avant le jour prévu du prélèvement sanguin.

À qui est présenté un test sanguin

Chez les hommes âgés de 40 ans et plus, le risque de maladies de la prostate, y compris les tumeurs malignes, augmente fortement. C'est après cet âge que les hommes prélèvent du sang chaque année pour déterminer le niveau de PSA et séparément les indicateurs PSA «total» et «libre».

Quelles sont les indications d'une étude antérieure?

Si des parents proches (hommes) ont eu des cas de cancer de la prostate malin, alors le médecin prescrira peut-être un test sanguin à un âge plus précoce. Les symptômes suivants peuvent servir de signal pour déterminer le niveau d'antigène spécifique de la prostate:

  • Envie fréquente d'uriner;
  • Vidange incomplète de la vessie;
  • La survenue de douleur dans le périnée;
  • Mictions fréquentes la nuit;
  • Affaiblissement de l'érection;
  • Diminution de la libido

Résultat de recherche

L'interprétation des résultats est réalisée par le médecin qui a prescrit l'analyse..

De 40 ans à 49 ans, la norme s'inscrit dans la valeur de 2,5 unités.
De 50 ans à 59 ans, la norme s'inscrit dans la valeur de 3,5 unités.
De 60 ans à 69 ans, la norme s'inscrit dans la valeur de 4,5 unités.
Après avoir atteint l'âge de 70 ans, la norme atteint 6,5 unités.

Si la valeur de l'antigène total dépasse la valeur de 10 unités, une analyse supplémentaire est effectuée sur le rapport PSA libre / total. Si ce ratio est inférieur à 15%, d'autres études de raffinement sont réalisées..

Recherches supplémentaires

Avec une garantie à 100%, seule une biopsie peut diagnostiquer la présence ou l'absence de cellules cancéreuses. La procédure de prélèvement des cellules est réalisée sous le contrôle d'un échographe ou d'un doigt.

Diagnostic de l'efficacité du traitement

L'analyse PSA vous permet de déterminer l'efficacité du traitement prescrit pour le cancer de la prostate et de prédire la stabilité des résultats. Le contrôle est effectué selon les critères suivants:

  • Après une prostatectomie (sur un cancer localisé), le PSA dans le sang diminue à 0,2 unité ou moins;
  • Une diminution plus lente du niveau d'antigène se produit après l'exposition aux rayonnements. Si après un cours de procédures le niveau de PSA diminue à une valeur de 1 unité, alors une longue période de rémission peut être attendue (jusqu'à 5 ans);
  • Si après une exposition aux radiations il y a eu un saut dans un antigène spécifique, alors nous pouvons parler de la rechute à venir de la maladie;
  • Si le niveau de PSA est supérieur à 50 unités, nous pouvons supposer le développement de métastases, et une augmentation de cet indicateur à 100 unités ou plus peut indiquer la propagation de métastases à des organes distants.

Et qu'en fin de compte

La réalisation opportune de l'étude contribue à une détermination plus précoce de l'apparition de la croissance des cellules cancéreuses dans la prostate, ce qui accélérera le processus de guérison. De plus, le traitement peut être effectué par des méthodes plus douces pour le corps humain..

Un rôle important avant la collecte de matériel de recherche est la préparation d'un homme. Le respect de quelques règles simples éliminera l'influence de nombreux facteurs sur les résultats de l'analyse, augmentant ainsi la précision du diagnostic.

Vous ne devez pas sonner l'alarme lorsque le taux de PSA dans le test sanguin est augmenté - une augmentation de cet indicateur indique l'effet de facteurs externes et internes sur la prostate, à la suite desquels l'antigène est entré dans la circulation sanguine. Facultativement, la cause de ce processus sera une tumeur cancéreuse. Pour un diagnostic précis, le médecin prescrira d'autres types d'études qui réfuteront ou confirmeront le diagnostic..

Déchiffrer par âge un test sanguin pour le PSA chez les hommes

Les représentants d'une forte moitié de l'humanité de plus de 50 ans sont confrontés à la prostatite, à l'adénome de la prostate et même au cancer de la prostate. Un test sanguin pour le PSA peut révéler les processus pathologiques en cours dans le corps. C'est pourquoi ce type d'examen est recommandé aux hommes une fois par an après le 45e anniversaire. Quelle est l'analyse, à quoi ressemble l'analyse du PSA chez les hommes et quelles sont les options de décodage, nous analysons ci-dessous dans le matériel.

Qu'est-ce que le PSA??

Si le lecteur veut comprendre ce qu'est le PSA, il convient de dire que l'abréviation signifie antigène prostatique spécifique. Il s'agit d'une substance que la prostate produit tout au long de la vie d'un homme. La substance est produite sous forme de protéines et est destinée à liquéfier la consistance des spermatozoïdes, et donc à accélérer le mouvement des spermatozoïdes. Autrement dit, la protéine est donc responsable de la qualité du système reproducteur masculin.

Au cours de l'analyse, l'antigène prostatique sous deux formes est détecté dans le corps et libre. En même temps, il existe des indicateurs normaux de niveau d'antigène et d'anomalies. Plus l’antigène total dans le corps du patient est élevé, plus la probabilité de formation d’un processus malin dans la prostate est élevée. Dans ce cas, il est nécessaire de développer une tactique thérapeutique compétente avec l'aide d'un urologue ou andrologue spécialisé.

Taux sanguins de PSA chez les hommes par âge

Il existe certains indicateurs normaux du niveau d'un antigène spécifique de la prostate dans le sang d'un homme. L'analyse du PSA chez les hommes et le décodage par âge ressemblent à ceci:

GérerLe taux normal d'antigène spécifique en nanogrammes par millilitre de sang (ng / ml)
40-50 ans2.5 et moins
50-60 ans2,5 à 3,5
60-70 ansDe 3,5 à 4,5
70-80 ansDe 4,5 à 5,5

Lorsqu'un test sanguin PSA est prescrit?

Il convient de savoir qu'en plus des examens préventifs standard chez les hommes âgés de 45 ans et plus, du sang pour le PSA est donné dans de tels cas:

  • Suspicion de prostatite, d'adénome de la prostate, de cancer de la prostate;
  • Surveiller le développement d'une tumeur maligne déjà formée afin de prendre des décisions cardinales concernant son élimination;
  • Surveiller l'efficacité des traitements anticancéreux déjà reçus;
  • Envies fréquentes d'uriner et irrégularités lors de l'écoulement de l'urine (flux retardé);
  • Douleur dans le périnée, s'étendant aux testicules, à l'anus, au pénis et / ou au sacrum;
  • La présence de sang dans l'urine ou dans le sperme;
  • Surveillance de l'état du patient après l'ablation de la prostate.

Important: pas dans tous les cas, un taux élevé de protéines prostatiques est le signe d'un processus malin ou pathologique, ainsi que de son faible taux. Les écarts des indices d'antigène par rapport à la norme peuvent être affectés par un massage de la prostate à la veille du test, la prise de certains médicaments, etc. Si le patient prend des médicaments, vous devez en informer votre médecin avant de tester une protéine spécifique..

Se préparer au test

Après avoir compris ce que signifient les tests sanguins PSA, il vaut la peine de comprendre les principes d'une bonne préparation pour l'étude. En particulier, il faut comprendre que pour l'étude, le patient prélève du sang veineux le matin à jeun. Et pour que les indicateurs ne soient pas modifiés sous l'influence de certains facteurs (pour que le résultat ne se révèle pas faux positif ou faux négatif), vous devez passer par la phase de préparation. En particulier, préparez de cette manière:

  • 3-5 jours avant de prendre du biomatériau, il est recommandé de s'abstenir de toute activité sexuelle, y compris la masturbation;
  • 2-3 jours avant le test, vous devez éviter les efforts physiques et les exercices physiques intenses. Le vélo est également interdit;
  • 2 jours avant l'analyse, il est recommandé d'exclure l'alcool, le café, les boissons gazeuses, les aliments gras, frits et fumés du régime. Il est préférable de manger des légumes, des céréales, de la viande blanche cuite ou cuite, des produits à base de lait aigre;
  • La veille du test, le stress et le stress mental doivent être évités;
  • 2-3 heures avant l'étude, il est conseillé de s'abstenir de fumer;
  • Faire un don de sang au niveau de la protéine prostatique est possible au plus tôt 15 jours après avoir effectué un examen rectal numérique de la prostate ou TRUS;
  • Après une biopsie de la prostate, au moins 2 mois doivent s'écouler avant que le biomatériau ne soit livré à l'antigène prostatique;
  • Après résection transrectale de la prostate, au moins 6 mois devraient s'écouler avant de tester la concentration d'antigène.

Marqueurs tumoraux: décodage d'un test sanguin pour le PSA

Un test sanguin pour le PSA permet de déterminer la malignité probable du processus pathologique dans la glande prostatique. C'est-à-dire qu'un test de marqueur tumoral est en cours. Ainsi, selon le niveau de déviation de l'antigène dans le sang de la norme, le médecin peut suspecter de telles pathologies:

Concentration d'antigène sanguin (ng / ml)Pathologie possible
4-10Cancer suspecté
10-20Le pourcentage de probabilité d'un processus malin est considérablement augmenté
40 et plusLe processus de croissance des métastases dans le corps d'un homme
1000 et plusPhase active de prolifération des métastases

PSA gratuit, lié et partagé

Maintenant que nous avons analysé l'analyse du PSA et ce qu'elle est, nous devons clarifier que dans le sang du patient, l'antigène prostatique peut rester lié et libre. Le PSA libre est un antigène sans protéine. Normalement, son indicateur est de 0,4-0,5 nanogrammes par millilitre de sang.

L'hormone liée est un antigène couplé à une protéine porteuse. Sa norme est de 3,5 à 3,96 nanogrammes / ml. Ces deux indicateurs forment un PSA commun, qui est révélé par une analyse standard. Si l'indicateur de l'antigène total est très élevé, le médecin traitant prescrit de suivre le rapport de l'antigène libre et lié dans le sang du patient. Le tableau des normes générales et libres PSA ressemble à ceci:

Antigène libre spécifique à la prostateInterprétation et signification du résultat
0-10%La probabilité d'un processus malin dans la prostate est de 58%
10-15%La probabilité d'oncologie est d'environ 27%
15-20%La probabilité de croissance d'une tumeur maligne est de 20%
20-25%La probabilité de croissance maligne est de 15%
25% et plusLa possibilité de former de l'oncologie est de 7 à 8%

Important: dans la quantité normale d'antigène libre dans le sang ne doit pas dépasser 10-12%. Tout le reste doit être connecté PSA. Si l'indicateur de protéines libres est inférieur à la normale, une biopsie de la prostate est prescrite au patient pour confirmer ou refuser l'oncologie.

Tout homme de plus de 50 ans doit comprendre que l'analyse du PSA chez l'homme et son interprétation sont la seule méthode de diagnostic précoce des processus pathologiques de la prostate. Par conséquent, ne négligez pas votre santé en vous cachant derrière une fausse timidité. Plus tôt le test est effectué et que la pathologie est révélée, plus il y a de chances de s'en débarrasser et de reprendre le mode de vie habituel.

Déchiffrer par âge un test sanguin pour le PSA chez les hommes

Le cancer de la prostate (PCa) est l'une des premières places dans la structure de la mortalité par cancer chez l'homme. Le cancer de la prostate présente des symptômes non spécifiques aux stades initiaux de la maladie, tels que des douleurs, une mauvaise miction et l'apparition de sang dans les urines. La maladie peut durer longtemps et est complètement asymptomatique. Souvent, les patients demandent de l'aide, uniquement avec l'apparition de plaintes de douleur osseuse, ce qui indique un stade avancé de la maladie, des métastases au tissu osseux.

Le décryptage des résultats de l'étude par âge permet de différencier la variante de la norme d'âge de la pathologie, et d'identifier les groupes à haut risque pour un examen plus détaillé.

La détermination de l'antigène spécifique de la prostate aide à identifier les formes précoces de cancer chez les patients qui n'ont pas de plaintes spécifiques, ainsi qu'à évaluer les résultats du traitement des maladies bénignes et malignes de la prostate..

Les tests de dépistage, y compris l'examen par un urologue et l'analyse du PSA chez l'homme, aident à identifier la maladie à un stade précoce lorsque le traitement est le plus efficace.

Qu'est-ce qu'un antigène prostatique spécifique - PSA?


PSA - Glycoprotéine de la prostate

Le PSA est une glycoprotéine produite par les cellules épithéliales des canaux excréteurs de la prostate. Il fait partie du liquide séminal, contribuant à sa liquéfaction et lui donnant de la fluidité. Il pénètre dans la circulation sanguine en petite quantité, formant des liens avec les protéines et circulant également sous forme libre.

Le PSA est caractérisé par la spécificité des organes, son niveau augmente dans n'importe quel processus, accompagné de dommages aux capillaires de la prostate (pancréas). L'indicateur PSA est particulièrement important dans le diagnostic du cancer de la prostate (PCa). Le PCa est l'une des pathologies malignes les plus courantes chez les hommes, se situe entre 2 et 4 au monde parmi les maladies oncologiques masculines. Le nombre de nouveaux patients augmente chaque année et la maladie «ne cesse de rajeunir». L'analyse des niveaux de PSA peut détecter le cancer de la prostate au stade initial, lorsque la maladie est bien traitable.


La croissance du PSA indique une pathologie de la prostate

Ainsi, le PSA est un marqueur tumoral, la croissance de son niveau est directement proportionnelle à la probabilité de PCa. Si vous soupçonnez des processus pathologiques dans les tissus du pancréas, il est nécessaire d'effectuer au moins 2 procédures supplémentaires:

  1. Examen rectal des doigts, grâce auquel le médecin reçoit des informations sur la taille, la consistance, la présence de douleur ou de compactage dans le tissu pancréatique.
  2. L'échographie transrectale vous permet de déterminer la forme, la symétrie, le volume du pancréas, ainsi que les foyers tumoraux possibles, les ganglions lymphatiques altérés.

Si les valeurs de PSA augmentent de manière significative ou dans le contexte d'une légère augmentation, une diminution de la fraction de PSA libre est observée, une biopsie du tissu pancréatique est réalisée. En utilisant une combinaison de données de recherche, il est possible de diagnostiquer ou d'exclure le cancer de la prostate avec précision..

Histoire vidéo de l'analyse PSA

Dans cette vidéo, un spécialiste de la clinique du médecin de Moscou explique ce qu'est l'analyse de l'APS, quand et pourquoi elle est prescrite, ce qui montre, etc.:

L'analyse du PSA est une méthode de recherche à faible coût et fournit une image relativement claire de l'état de la prostate. Afin de ne pas manquer le processus pathologique, après avoir atteint 40 ans, essayez de subir une analyse au moins une fois tous les 1-2 ans, car le traitement du cancer est une question complexe qui peut même ne pas être efficace.

(1 notes, moyenne: 5.00 sur 5)

Le taux de PSA total et gratuit, indice PSA


L'étude doit prendre en compte les deux fractions de l'indicateur

Le PSA total est le nombre total de PSA lié à l'alpha-1-antichymotrypsine, à l'alpha-2-macroglobuline et aux fractions d'antigène libres. Si les indicateurs de PSA total augmentent, il faut faire attention à la concentration de la fraction libre, car avec un néoplasme malin, le taux de PSA sous forme libre diminue. Par conséquent, le test PSA inclut nécessairement les valeurs de l'antigène total et libre.

Après 45 à 50 ans, le nombre de PSA augmente, donc les valeurs normatives pour l'antigène total diffèrent selon l'âge.

années d'âge)PSA (ng / ml)
40 - 490 - 2,5
50 - 540 - 3,7
55 - 590 - 4
60 - 640 - 5,4
65 - 690 - 6,2
à partir de 700 - 6,6

Un niveau élevé de PSA total peut être observé avec la prostatite et l'hyperplasie bénigne, ainsi que dans d'autres conditions. Pour identifier une éventuelle maladie oncologique parmi les pathologies pancréatiques, le rapport PSA libre / total est déterminé en obtenant l'indice par la formule:

  • Sans PSA / total PSA * 100%


Cancer de la prostate

Avec des valeurs d'index inférieures à 15%, le médecin oriente le patient vers une biopsie pour exclure un cancer de la prostate. Il existe une corrélation directe entre une diminution du rapport de l'indice libre et la probabilité de développer un cancer de la prostate.

Indice PSA gratuit (%)probabilité de cancer de la prostate (%)
0-1056
10 - 1528
15 - 20vingt
20 - 25seize
> 258

Pour le diagnostic, l'indice de densité PSA est également utilisé, qui est calculé par la formule:

  • PSA total / volume de pancréas (indicateur obtenu par échographie);
  • Le taux de densité est

Facteurs naturels qui augmentent les niveaux de PSA

Le régime alimentaire joue un rôle important dans la détermination du niveau de PSA. Les produits suivants entraînent une détérioration de l'état et du fonctionnement de la prostate, une augmentation de l'antigène prostatique spécifique dans le sérum sanguin:

  • lait, fromage, yaourt, fromage cottage;
  • viande grasse, saindoux, beurre.

L'abondance de ces produits peut déclencher un cancer de la prostate. Pour éviter cela et réduire le niveau de PSA dans le sérum, vous devez passer à une alimentation saine, qui comprend une faible consommation d'acides gras saturés (remplacer la viande par du poisson ou manger du poulet, de la dinde), des légumes, des fruits saturés d'antioxydants (baies bleues et violettes, raisins, sombres) légumes à feuilles vertes).

À cet égard, le spécialiste doit être informé de l'alimentation du patient et, avant l'étude, prescrire une alimentation plus rationnelle ou donner des recommandations sur l'exclusion de certains produits de l'alimentation..

Augmentation de l'APS: causes, symptômes


Croissance du PSA observée dans l'adénome de la prostate

La croissance du PSA est déclenchée par les facteurs suivants:

  • Cancer de la prostate
  • hyperplasie pancréatique bénigne;
  • processus inflammatoires et infectieux dans la prostate;
  • ischémie ou infarctus pancréatique;
  • manipulations urologiques;
  • activité sexuelle à la veille de l'analyse.

Un taux élevé de PSA est une condition préalable pour soupçonner un cancer de la prostate, dont les symptômes se manifestent comme suit:

  • douleur pendant la miction;
  • l'apparition de sang dans l'urine et le liquide séminal;
  • dans certains cas, une érection réduite, une diminution du volume de liquide séminal;
  • douleur dans les os et les articulations, rétention urinaire, perte de poids soudaine (à un stade avancé).

Les signes de la maladie ne se manifestent généralement pas pendant longtemps, car le PCa se développe lentement. C’est pourquoi les tests PSA doivent être effectués régulièrement à titre préventif..

Diagnostic différentiel

D'autres phénomènes, tels que:

  1. Maladies inflammatoires de la prostate.
  2. Hyperplasie bénigne de la prostate.
  3. Blessures, opérations, examen rectal, échographie, massage, biopsie, éjaculation un jour ou deux avant l'analyse.
  4. Insuffisance rénale aiguë ou rétention urinaire.

Avant de poser un diagnostic, les patients devront subir de nombreux examens supplémentaires pour le clarifier et prescrire un traitement topique..

PSA abaissé: causes


Il est très important de considérer l'indice PSA

Le PSA total ne peut pas être abaissé, car la limite inférieure de la norme est zéro. Le PSA libre peut avoir une valeur réduite par rapport au total, ce qui est un signe caractéristique d'un processus malin dans la prostate. Cela est dû au fait que la production de PSA augmente dans les cellules malignes, ainsi que la production de plus d'alpha-1-antichymotrypsine, avec laquelle la liaison à l'antigène se produit. En conséquence, le PSA total devient plus grand, tandis que l'antigène est principalement sous forme liée. Avec d'autres pathologies, une augmentation du PSA total est observée, mais sans diminution de la fraction libre d'antigène.

Avantages et inconvénients de l'analyse

L'analyse du PSA n'est pas effectuée comme l'une des méthodes de dépistage typiques lors de l'examen des hommes pour voir s'ils ont développé une forme précoce de cancer de la prostate. Cela est dû au fait qu'un traitement précoce du processus malin de la prostate peut entraîner une impuissance, une incontinence urinaire. Et ce sont tous des effets secondaires de l’anti-blastome et d’autres thérapies qui sont pratiqués sur des personnes dont le cancer de la prostate n’a même pas pu se développer, restant à un stade précoce sans créer de menace sérieuse pour la vie et la santé du patient..

Une tumeur peut se développer rapidement, causant de nombreux problèmes à un patient présentant un développement vif du tableau clinique d'une lésion prostatique sévère. Toute la difficulté est qu'il n'y a pas de différences entre ces formes à un stade précoce..

D'autre part, l'étude permet, quel que soit le stade du carcinome, de le détecter, donne une image claire de la vision de l'agressivité de la formation tumorale.

Les patients sont souvent alarmés par les résultats faussement positifs fournis par cette méthode de recherche, car le PSA peut augmenter avec d'autres pathologies qui ne sont pas liées au développement d'un cancer..

Indications pour l'étude


Il y a des indications pour le test.

L'étude doit être effectuée une fois par an pour tous les hommes de plus de 45 ans, car avec l'âge, en règle générale, une augmentation du tissu pancréatique se produit. Les raisons de la croissance du tissu glandulaire sont diverses, y compris les changements dans le fond hormonal d'un homme après 45 ans. Ce phénomène provoque un certain nombre de pathologies qui peuvent être prévenues ou guéries grâce à une détection rapide. Le PCa est la maladie de la prostate la plus dangereuse, les médecins recommandent donc un examen régulier.

Les hommes qui, parmi les plus proches parents (père, frère), ont des patients atteints d'un cancer de la prostate sont à risque. Ils doivent commencer les examens à partir de 40 ans.

En outre, l'analyse est prescrite dans les cas suivants:

  • cancer de la prostate suspecté et surveillance de l'efficacité du traitement;
  • surveiller l'évolution de l'hyperplasie pancréatique;
  • diagnostic différentiel du cancer de la prostate;
  • pour décider de la nécessité d'une biopsie.

Durée et coût de l'analyse

Un test sanguin est en cours de préparation pour le PSA dans un délai d'un jour ouvrable. La procédure de prélèvement de sang dans une veine ne prend pas beaucoup de temps. La méthode utilisée dans l'analyse est immunochimique avec détection électrochimiluminescente.

Parmi les avantages de la recherche sur un antigène prostatique spécifique, il convient de noter un prix plutôt bas, restant dans la gamme de 400 à 600 roubles. Étant donné que même lors de la surveillance de l'état des patients atteints d'un cancer de la prostate, l'analyse est effectuée 1 fois en 6 mois, elle peut à juste titre être qualifiée de publique.

Préparation et conduite de l'étude


L'activité physique doit être minimisée.

Avant l'analyse, les règles suivantes doivent être respectées:

  1. L'alcool et les aliments gras doivent être exclus un jour avant le prélèvement de sang.
  2. A la veille de l'étude pour minimiser le stress physique et émotionnel.
  3. Le jour de l'analyse, vous ne pouvez utiliser de l'eau propre qu'en petite quantité.
  4. Le dernier repas doit être terminé 8 à 10 heures avant l'étude.
  5. Toutes les manipulations diagnostiques et thérapeutiques associées au pancréas doivent être effectuées après analyse. Un échantillon de sang peut être prélevé au moins 10 jours après la procédure..
  6. L'activité sexuelle doit être arrêtée 2 jours avant l'analyse.

Le PSA est déterminé à l'aide d'études immunochimiluminescentes. Les PSA sont connectés avec des luminophores, qui peuvent briller avec le rayonnement ultraviolet. Le niveau de luminescence révèle la valeur de l'antigène.

Il existe également d'autres méthodes basées sur l'utilisation d'anticorps polyclonaux et monoclonaux qui se lient à l'antigène..

Quelle est l'augmentation du PSA

Vous ne devez pas tirer de conclusions à l'avance sur un éventuel déséquilibre du corps dans le contexte d'une augmentation de l'APS. Le test sanguin PSA n'est pas le seul test qui identifie une tumeur de la prostate!

Cependant, des écarts, basés sur l'analyse du PSA, peuvent parler d'autres transformations de la glande:

  1. Processus inflammatoire local;
  2. Ishuria
  3. Mauvaise alimentation en sang de la prostate;
  4. Le niveau de PSA change avec l'âge;
  5. Adénome;
  6. Acquisition d'une prostatite chronique;
  7. Complications de la prostatite;
  8. Cancer de la prostate.

Ce qui peut affecter les résultats


L'échographie de la prostate affecte les résultats des tests

Diverses manipulations avec le pancréas affectent l'augmentation:

  • examen digital rectal,
  • échographie transrectale,
  • biopsie,
  • cathétérisme urétral,
  • massage.

En outre, une augmentation peut provoquer la prise de médicaments: agents cytostatiques, antiandrogènes, allopurinol.

Une diminution de la concentration provoque:

  • Médicaments utilisés dans le traitement de l'hyperplasie pancréatique bénigne (Finastéride, Prostéride, Avodart).

Lorsqu'une analyse est prescrite?

Si vous soupçonnez une maladie de la prostate et pendant le traitement des tumeurs détectées, une analyse PSA est prescrite. La norme pour les personnes traitées dépend du type de thérapie. Ainsi, après l'ablation chirurgicale de la prostate (prostatectomie laparoscopique), l'indicateur numérique de l'agent prostatique spécifique, en règle générale, diminue à 0,2 ng / ml, et après la radiothérapie à 1 ng / ml.

Ces indicateurs sont très favorables et nous permettent d'espérer une longue période sans rechute. Si, après tous les types de thérapie, le niveau de PSA augmente, nous pouvons déclarer le développement ultérieur du processus tumoral. Cependant, le dépassement de la norme PSA n'indique pas toujours un cancer. Dans de rares cas, le résultat est influencé par la caractéristique individuelle des barrières tissulaires du patient.

Déchiffrer les résultats


Les patients de la zone grise doivent être examinés

Les médecins appellent l'augmentation de la valeur de 4 à 10 ng / ml la «zone grise», c'est-à-dire la zone qui comprend des indicateurs de diverses pathologies pancréatiques, y compris les néoplasmes malins. Pour le diagnostic différentiel, des études ultérieures sont utilisées. Les facteurs suivants indiquent un cancer de la prostate:

PSA gratuit Voir aussi: Types de globules blancs dans le sang, leurs normes, valeurs augmentées et diminuées

Augmentation du PSA> 0,5 ng / ml.

Indice de densité> 0,15 ng / cm3.

Une augmentation de plus de 10 ng / ml augmente le risque de cancer.

Types moléculaires d'antigène prostatique

L'antigène spécifique de la prostate se présente sous plusieurs formes moléculaires:

  • gratuit;
  • associée à l'antichymotrypsine;
  • associé à la macroglobuline.

Dans les laboratoires, le PSA total est déterminé, ce qui est représenté par la forme libre associée à l'antichymotrypsine.

PSA général et gratuit

La protéine existe dans le sang sous une forme liée et libre. Si nécessaire, il agit comme marqueur tumoral dans le diagnostic du cancer de la prostate. Dans le processus de recherche, 2 formes de PSA sont déterminées (libres et liées), et l'indicateur total est leur somme.

Plus la teneur en protéines libres est élevée, plus la probabilité que le diagnostic détecte le cancer de la prostate est grande..

Écarts par rapport à la norme

Si la valeur PSA ne dépasse pas 20,0 ng / ml, le patient se trouve dans la zone dite grise: il peut ne pas y avoir de tumeur maligne, mais des processus pathologiques dans le corps sont déjà en cours. Dans ce cas, des mesures de diagnostic supplémentaires sont nécessaires pour identifier la cause des changements pour leur soulagement rapide.

● Le PSA le plus probable pour le cancer de la prostate commence à 20,0 ng / ml.

● À des niveaux d'antigène supérieurs à 50,0 ng / ml, des lésions métastatiques sont retrouvées chez deux des trois sujets.

● Une valeur supérieure à 100,0 ng / ml indique une propagation de près de 100% des métastases dans le corps.

Pour clarifier la présence de l'oncologie, une biopsie de la prostate est réalisée, ce qui donne un tableau clinique exhaustif de la maladie et vous permet de développer un schéma thérapeutique adéquat.

Que faire

Un faux résultat positif n'est pas toujours bon. En effet, fondamentalement, une situation survient lorsque, avec un résultat faussement positif, aucun cancer n'est détecté et que le taux de PSA est instable. Que faire dans ce cas? Si une telle situation n'est pas très bonne, il est nécessaire de répéter l'analyse trois mois plus tard. Grâce à un examen répété, il existe une forte probabilité d'un diagnostic précis. De plus, le médecin suit déjà l'ordre établi en médecine - prescrire un traitement et surveiller le patient.

Définition et clarification

Qu'est-ce que le PSA? L'antigène spécifique de la prostate a pour fonction de réduire la densité des spermatozoïdes, d'irriguer l'urètre lors d'une érection et de faciliter le passage des spermatozoïdes dans la cavité utérine. Cependant, le PSA est étudié, à la fois libre et lié, non pour déterminer la qualité du liquide séminal, mais pour exclure les pathologies de la glande.

La principale indication de l'étude est l'exclusion du cancer. Cependant, il ne suffit pas de déterminer uniquement la concentration de la substance. Le PSA total augmente avec tous les processus pathologiques: prostatite chronique, adénome et autres. Il ne montre pas le risque de développer l'oncologie. De plus, dans le cancer, l'enzyme peut avoir une valeur normale. Par conséquent, le rapport entre les fractions doit être comparé, par lequel le résultat est évalué.

Les indications pour déterminer le niveau d'antigène prostatique spécifique sont les suivantes:

  • Diagnostic des néoplasmes malins.
  • Contrôle du processus pendant le traitement.
  • Détection de récidive tumorale (le test est effectué à la fin du traitement d'oncopathologie et annuellement).
  • Diagnostic des pathologies inflammatoires et de l'hyperplasie en présence de symptômes caractéristiques (mictions fréquentes, sensation de vidange incomplète de la vessie, diminution de l'érection).

En outre, un antigène prostatique spécifique peut être déterminé comme souhaité comme dépistage prophylactique. Il est généralement conseillé aux personnes à haut risque de développer un cancer (présence d'adénomes, de ganglions bénins, de cancer d'organe chez les parents de sang). Il est important que l'interprétation des résultats soit effectuée par un urologue et non par le patient.

Risques possibles pendant le test

La procédure de test ne présente aucun risque pour la santé et la vie du patient..

S'il y a un résultat positif qui n'est pas confirmé par d'autres méthodes de diagnostic, le patient doit ressentir un état d'anxiété accru pendant une longue période.

La présence d'un résultat négatif, qui s'avère faux, peut parfois servir de seuil pour l'utilisation d'autres méthodes de diagnostic, ce qui est inacceptable lorsque le cancer passe à l'étape suivante de développement.

Diagnostic de l'efficacité du traitement

L'analyse PSA vous permet de déterminer l'efficacité du traitement prescrit pour le cancer de la prostate et de prédire la stabilité des résultats. Le contrôle est effectué selon les critères suivants:

  • Après une prostatectomie (sur un cancer localisé), le PSA dans le sang diminue à 0,2 unité ou moins;
  • Une diminution plus lente du niveau d'antigène se produit après l'exposition aux rayonnements. Si après un cours de procédures le niveau de PSA diminue à une valeur de 1 unité, alors une longue période de rémission peut être attendue (jusqu'à 5 ans);
  • Si après une exposition aux radiations il y a eu un saut dans un antigène spécifique, alors nous pouvons parler de la rechute à venir de la maladie;
  • Si le niveau de PSA est supérieur à 50 unités, nous pouvons supposer le développement de métastases, et une augmentation de cet indicateur à 100 unités ou plus peut indiquer la propagation de métastases à des organes distants.

Que signifie cette analyse?

Un agent spécifique de la prostate, ou PSA, est un composé qui appartient à la classe des peptides. Il se forme constamment dans le corps de tout homme, en particulier dans les cellules de la prostate. Cette substance est nécessaire pour le corps masculin: c'est un composant essentiel du sperme. Grâce à une enzyme prostatique spécifique, le sperme masculin peut devenir liquide après le passage de l'éjaculation..

La liquéfaction des spermatozoïdes est très importante: si elle ne s'est pas produite, les spermatozoïdes ne pourront pas se déplacer suffisamment. Dans ce cas, l'œuf ne pourra pas féconder. Ainsi, un agent prostatique spécifique est une condition préalable à la fertilité masculine..

Cet antigène est également important car il peut aider à diagnostiquer les pathologies malignes de la prostate. Normalement, une partie importante du PSA pénètre dans le liquide séminal et une petite partie dans le sang. La mesure de la quantité d'une telle enzyme a lieu en nanogrammes par millilitre de sang. Mais lorsque le corps masculin est affecté par une tumeur maligne de la prostate, le contenu de cet agent dans le sang commence à augmenter.

Sur cette base, le médecin basé sur l'augmentation du nombre de PSA peut juger de la présence d'un cancer dans le corps masculin.

Types de chiens dans les diagnostics de laboratoire

Pour le diagnostic, les médecins divisent l'antigène spécifique de la prostate en deux types:

En règle générale, le médecin prescrit une analyse pour le premier type d'antigène. Un chien commun vous permet d'identifier la pathologie aux tout premiers stades de développement, mais il existe des situations où les médecins ont recours à l'analyse et au deuxième type d'antigène. Cela se produit si la première analyse révèle une déviation et que le diagnostic doit être clarifié..

La valeur du chien gratuit par rapport au total peut aller de 12 à 100%. Plus le pourcentage est faible, plus le risque de cancer est élevé.

Dans le diagnostic médical, il existe un indicateur tel que la croissance annuelle du chien, qui est mesurée en ng / ml / an. Il est utilisé lorsqu'un homme reçoit un diagnostic de tumeur maligne, pour déterminer son agressivité et son taux de croissance..

PSA augmenter la prévention

Afin de maintenir un niveau normal de PSA, c'est-à-dire de ne pas dépasser 4 ng / ml, des mesures préventives sont nécessaires. Ils devraient viser à éliminer un éventuel processus inflammatoire et à agrandir la glande prostatique. Pour ce faire, suivez ces règles:

  1. Effectuer en temps opportun une thérapie efficace en cas de maladies infectieuses et virales.
  2. Élimination des troubles intestinaux. Influencer efficacement l'élimination des fissures anales, des hémorroïdes et d'autres maladies.
  3. L'intimité ne devrait être qu'avec un partenaire constant. Les relations sexuelles irrégulières augmentent le risque de maladies sexuellement transmissibles qui conduisent à une inflammation de la prostate.
  4. Respectez les règles d'hygiène personnelle, ce qui élimine le risque de développer des maladies infectieuses.
  5. Refusez les dépendances. Une consommation excessive d'alcool et de tabac affecte négativement la santé des hommes..
  6. Exercices physique. Une faible activité physique entraîne une stagnation du bassin.
  7. Nutrition adéquat. Manger des aliments sains renforce l'immunité..

N'oubliez pas non plus d'observer le régime de la journée, qui assurera une répartition de haute qualité de l'activité pendant la journée et un bon repos..

Comment se préparer à l'analyse?

L'analyse du chien doit être périodiquement transmise à tous les hommes. Cela est particulièrement vrai pour ceux dont l'âge a atteint 50 ans ou plus. Les médecins recommandent de subir cet examen au moins une fois par an. Vous ne devez pas négliger ces recommandations, car dans certains cas, cela peut littéralement sauver une vie.

Le sang d'un antigène spécifique de la prostate est prélevé dans une quantité de 5 à 10 ml dans une veine du coude. Après cela, les assistants de laboratoire séparent le plasma et laissent le sérum dans lequel la quantité de chien est vérifiée.

Pour un tel examen de laboratoire, comme un test sanguin pour un chien, il est préférable de l'approcher en toute responsabilité. Cela permettra d'économiser du temps, des nerfs et des fonds qui pourraient être nécessaires si l'analyse psa doit être réessayée. Cela se produit dans les cas où le patient n'est pas préparé correctement, car les résultats de l'analyse peuvent être déformés par n'importe quel facteur, même le plus léger. Par conséquent, il est préférable de commencer la préparation dans quelques jours.

La préparation d'un test sanguin pour un chien n'est pas très difficile et consiste à:

  • comme de nombreux tests de laboratoire, l'analyse du chien est effectuée jusqu'à 12 heures du matin, à jeun. Par conséquent, le matin, vous ne pouvez pas manger de nourriture. Le soir, une analyse est acceptable, mais à condition que le patient ne prenne pas de nourriture et de boisson pendant 8 heures;
  • 12 heures avant l'analyse, le café, le thé et l'alcool doivent être jetés. Et en 24 heures - de manger des aliments gras;
  • les hommes qui fument une demi-heure avant de prendre des biomatériaux devraient s'abstenir de fumer;
  • quelques heures avant de prendre du sang, il est nécessaire de maintenir un calme émotionnel, d'éviter les situations stressantes;
  • un jour avant l'analyse du chien, vous devez vous abstenir de faire du sport. Cela est particulièrement vrai pour les sports qui peuvent affecter l'approvisionnement en sang des organes pelviens. Cela comprend l'équitation et le cyclisme;
  • Il est important de s'abstenir d'avoir des relations sexuelles pendant une période de 5 à 7 jours jusqu'au moment du don de sang. Il en va de même pour la masturbation. Cela est dû au fait que le processus d'éjaculation peut fausser considérablement le test sanguin du chien et les résultats ne seront pas fiables;
  • si un effet mécanique était exercé sur le pénis (par exemple, examen par un urologue), le prélèvement sanguin devrait être reporté de deux semaines;
  • si du matériel a été prélevé pour l'analyse d'une biopsie de la prostate, le sang pour l'analyse du chien doit être prélevé un mois après cette procédure;
  • si un homme a subi une intervention chirurgicale pour retirer un fragment de la prostate, l'analyse doit être reportée de six mois pour éviter des résultats incertains.

Un test sanguin chez le chien et son décodage prennent de 1 à 5 jours, cette période dépend directement du laboratoire dans lequel ces tests sont effectués. En règle générale, un jour suffit.

Mesures de réduction des antigènes

Si le diagnostic de cancer de la prostate est confirmé après la détection d'une concentration élevée en protéines, un traitement est prescrit. Une excision partielle ou complète de la tumeur, des cours de chimiothérapie ou une exposition à des substances radioactives sont prescrits ici. Ces manipulations visent à éliminer les cellules cancéreuses, ce qui entraînera une diminution de l'antigène prostatique spécifique..

Parfois, un niveau accru du paramètre n'est pas confirmé par l'oncologie, mais met en garde contre un risque élevé de formation de cancer. Un certain nombre de mesures préventives sont nécessaires pour empêcher le développement d'une maladie dangereuse. On prescrit à un homme un certain régime, un ensemble d'exercices physiques et des médicaments qui conduisent le PSA à la normale.

  • Éliminer ou réduire l'apport en graisses animales.
  • Augmentez la proportion de fruits et légumes riches en vitamine E, bêta-carotène dans votre propre alimentation - noix, graines de citrouille et de tournesol, baies d'argousier, haricots verts, laitue, oseille, toutes sortes de choux, carottes, etc..
  • Il est recommandé d'éliminer complètement l'alcool et le gaz carbonique..
  • Les hommes fumeurs abandonnent une telle habitude.
  • Parmi les boissons, le thé vert et le jus de grenade doivent être préférés..
  • Les tomates sont les bienvenues en grande quantité, elles contiennent beaucoup de lycopène.
  • Déterminer la sévérité de l'exercice, qui ne nuit pas à la santé et ne provoque pas le développement de l'oncologie.
  • Le médecin prescrit une certaine dose d'aspirine, ce qui peut réduire le paramètre.
  • Le finastéride est prescrit individuellement.

Dans chaque situation, le médecin décide des méthodes de réduction de l'antigène en fonction de l'état de santé et de l'état physique du patient.

Un antigène prostatique spécifique aide à détecter le cancer de la prostate aux premiers stades de la formation, ce qui augmente les chances de guérison complète. Ne refusez pas un examen programmé par un urologue et faites régulièrement un diagnostic. Cela aidera à prévenir le développement de conséquences graves..

Pour les personnes de catégorie d'âge plus jeune

Pour les personnes d'une catégorie d'âge plus jeune, les principales indications pour la nomination d'un tel test sanguin sont l'apparition de signes de prostatite ou de symptômes, qui sont caractéristiques d'autres maladies de la glande. Elles sont:

  • nycturie (mictions nocturnes fréquentes);
  • prédisposition héréditaire à l'apparition d'un cancer;
  • difficulté à uriner, sensation régulière de plénitude de la vessie;
  • douleur pelvienne chronique;
  • urine portionnée et autres troubles de l'urètre.

En plus des objectifs diagnostiques et préventifs, cette étude de laboratoire est prescrite pour surveiller l'état de santé des patients chez lesquels des pathologies de la prostate ont déjà été identifiées. Des résultats PSA peuvent être requis dans les cas suivants:

  • après une thérapie radicale d'une tumeur oncologique (l'analyse est effectuée 1 fois en 3 mois);
  • dans le traitement du cancer de la prostate (suivi du traitement en cours);
  • si des signes de changements structurels dans la glande sont détectés lors de l'examen rectal;
  • dans les cas où des troubles vasculaires de la prostate ont déjà été diagnostiqués.

Méthode de médication

La méthode médicamenteuse pour réduire la concentration du marqueur tumoral consiste à utiliser des médicaments. Les médicaments qui, avec une utilisation prolongée, peuvent abaisser la concentration d'antigène, appartiennent aux catégories pharmacologiques suivantes:

  • Les inhibiteurs de la 5-alpha réductase (finastéride, dutastéride) - sont utilisés dans le traitement de l'adénome;
  • diurétiques thiazidiques (Inspra, Arindap, Hypothiazide) - médicaments pour le traitement de l'hypertension artérielle,
  • l'utilisation prolongée de diurétiques réduit également les niveaux de PSA;
  • médicaments hypolipidémiants ("Cholestyramine", "Fénofibrate", "Niacine") - avec une utilisation prolongée réduire le niveau d'antigène prostatique.

Nous avons examiné comment le décodage des résultats PSA.

Comment passer correctement?

Pour que les résultats de l'analyse d'un antigène spécifique simple soient précis, une préparation minutieuse est nécessaire:

  • Donner du sang strictement à jeun.
  • Ne mangez ni ne buvez rien d'autre que de l'eau potable.
  • La préparation comprend le refus de l'activité sexuelle, y compris la masturbation, pendant trois jours avant de prendre du biomatériau.
  • Si un massage de la prostate est prescrit, une analyse est requise un jour après la dernière séance.
  • Si le médecin a prescrit au patient une échographie rectale, il est préférable de donner du sang avant la procédure. Sinon, il sera possible de passer des tests au plus tôt une semaine après l'échographie.
  • Hommes ayant subi une chirurgie de la prostate avec son ablation partielle, l'étude n'est pas prescrite pendant six mois.
  • La préparation à l'analyse du PSA comprend un régime. La veille, vous devriez renoncer à un dîner copieux et à des boissons alcoolisées, et le matin - à partir de cigarettes et de café.

Limitations du test PSA

La surveillance du PSA n'est pas une procédure diagnostique garantie pour détecter le cancer. Les résultats peuvent confirmer le cancer même s'il est absent.

POPULAIRE POUR LES LECTEURS: Comment sont effectués les tests de prostatite, quels tests sont effectués

L'état psychologique du patient lorsqu'il est envoyé au test PSA est caractérisé par une anxiété accrue, ce qui n'est pas souhaitable, en particulier en cas de confirmation du cancer.

La forme d'une tumeur maligne lors de l'utilisation d'un test sanguin reste non résolue.

Le cancer à progression lente laisse une grande opportunité pour la durée de vie du patient; l'analyse PSA dans ce cas viole l'humeur psychologique de l'homme malade.

Seulement 2% des opérations de retrait de la prostate sont basées sur une menace pour la vie du patient..

Méthodes de normalisation PSA

Lors de l'établissement lors du diagnostic de tout écart par rapport à la norme, la quantité d'antigène prostatique est nécessaire pour déterminer la cause exacte de ce phénomène et prendre des mesures pour l'éliminer. Le PSA peut être abaissé de manière naturelle ou à l'aide de médicaments. Si, avec un diagnostic plus poussé, la présence de maladies de la prostate est confirmée, le spécialiste élabore le schéma thérapeutique nécessaire en tenant compte de la gravité et du type de la maladie détectée. Vous pouvez ajuster le niveau d'antigène en observant un régime spécial, qui prévoit de limiter ou de refuser de prendre des aliments qui augmentent la probabilité de tumeurs bénignes ou malignes. Pour normaliser l'indicateur, vous devez exclure l'utilisation de graisses (beurre, produits laitiers, viandes grasses), introduire une grande quantité de fruits (pommes, grenades), légumes (carottes, tomates), baies (fraises, raisins) dans l'alimentation.

Caractéristiques de l'analyse PSA pour les hommes

Un test PSA est un test de sérum sanguin qui permet de surveiller la progression de l'adénome de la prostate (le titre de travail actuel est hyperplasie bénigne de la prostate). Cette étude est également utilisée pour traiter le cancer de la prostate..

Il convient de noter que le PSA n'est pas un marqueur d'une maladie. Par conséquent, le résultat de son analyse ne peut indiquer indépendamment sans ambiguïté une maladie particulière. Néanmoins, la concentration de cet antigène dans le sang est largement prise en compte lors du diagnostic.

L'indicateur est significatif et le ministère de la Santé de la Fédération de Russie recommande de commencer une étude annuelle pour les hommes à partir de 45 ans.

Analyse PSA - qu'est-ce que c'est

Pour référence. Un test PSA est un test de laboratoire qui vous permet d'évaluer le niveau d'antigènes prostatiques spécifiques dans le sérum sanguin..

Un test sanguin pour le PSA (antigène spécifique de la prostate) est effectué lors des tests de dépistage du cancer de la prostate. L'étude est également montrée dans le diagnostic des tumeurs bénignes..

Selon sa structure biochimique, le PSA fait référence aux glycoprotéines ayant une activité protéase. Il est sécrété par les cellules épithéliales de la prostate et pénètre dans le sperme par les canaux de l'organe. La fonction principale de la glycoprotéine étudiée est la liquéfaction du sperme pour maintenir la fonction reproductrice normale des hommes.

Normalement, la majeure partie de la glycoprotéine est contenue dans l'éjaculat. Dans le sang, le PSA est contenu en quantité minimale. Une petite quantité de glycoprotéine dans le sérum est due à des barrières histologiques et hématologiques qui empêchent la pénétration de la glycoprotéine dans le sang.

Pour référence. Par conséquent, une augmentation des niveaux de glycoprotéines indique toujours la présence d'une maladie..

Lors de l'évaluation des niveaux de glycoprotéines, le score global est étudié, ainsi que les fractions libres associées.

La principale raison de l'augmentation des niveaux de PSA dans le test sanguin est l'endommagement des capillaires de la prostate..

Qu'est-ce que le PSA général et gratuit?

Dans le sang, l'antigène est détecté sous une forme libre et liée. La forme libre est désignée - PSA gratuit ou PSA gratuit.

Les formulaires associés sont divisés en:

  • PSA-AHT (PSA associé aux a1-antichymotrypsines);
  • PSA-AMG (PSA associé à la a2-macroglobuline).

La partie principale du PSA dans le test sanguin (environ quatre-vingt-six pour cent) est représentée par la fraction PSA-AHT. Une petite partie est représentée par la fraction PSA-AMG. Au cours d'études en laboratoire, ce type d'antigène spécifique de la prostate n'est pas déterminé, car la molécule de glycoprotéine est située à l'intérieur de ce complexe et n'est pas déterminée lors de l'analyse.

Environ dix pour cent de l'antigène circulant dans le sang sont des fractions libres..

Le score total est défini comme la somme de la fraction libre et du PSA associés aux a1-antichymotrypsines.

Pour référence. La norme PSA dans le test sanguin est déterminée par l'âge du patient (avec l'âge, le niveau global augmente et le pourcentage de fraction libre diminue).

Rapport PSA / Total gratuit

Ce ratio est calculé par la formule: (partie libre / total) * 100%.

Pour référence. Avec un ratio d'antigènes spécifiques de la prostate libres totalisant plus de vingt-cinq pour cent, de faibles risques de cancer sont notés, et avec un ratio inférieur à dix pour cent - des risques élevés.

De plus, un rapport élevé est caractéristique de l'hyperplasie bénigne de la prostate (HBP).

Chez les patients atteints d'hyperplasie sévère des organes, ce rapport n'est pas informatif.

Quand est prévu l'examen?

Pour référence. L'analyse du PSA est effectuée si le patient présente des lésions d'organes, une inflammation (de nature infectieuse et non infectieuse), une prostatite aiguë et chronique, une congestion et une tumeur suspectée.

Le plus souvent, l'analyse est utilisée pour:

  • examens de dépistage des néoplasmes malins;
  • évaluation de la pertinence d'une biopsie d'organe (l'étude est réalisée conjointement avec une étude numérique)
  • contrôle de la qualité et évaluation de l'efficacité du traitement;
  • la nécessité d'un diagnostic précoce de la rechute des néoplasmes.

Attention. Cette étude biochimique n'est pas précise à 100% et ne peut pas être utilisée comme seule méthode de diagnostic du cancer..

Le niveau de spécificité et de sensibilité de l'étude de la fraction PSA totale est d'environ trente à quarante pour cent. Lors de la détermination du niveau de fraction libre et du rapport de la glycoprotéine libre au total, la précision de la méthode est légèrement augmentée.

Lisez aussi sur le sujet

Cependant, même dans ce cas, l'étude concerne le dépistage et non les méthodes de diagnostic. Un tiers seulement des patients présentant une fraction totale accrue de glycoprotéine reçoivent un diagnostic de cancer de la prostate.

Pour clarifier le diagnostic, en cas de suspicion de néoplasmes, une biopsie d'organe est obligatoire.

Indications pour l'étude

L'évaluation des performances de l'antigène est indiquée pour:

  • symptômes de dommages aux organes (difficulté à uriner, douleur lors de l'urination, apparition d'une fausse envie d'uriner, apparition de douleur dans le sacrum, irradiant vers l'aine et la cuisse, douleurs dans la jambe et le bas du dos, diminution de la libido, absence totale de désir sexuel, infertilité, altération de la fonction érectile, douleur d'érection);
  • lors de la détection d'une augmentation de la taille de la prostate, d'un changement de sa consistance et de sa structure lors d'un examen numérique ou échographique de l'organe;
  • effectuer des examens de routine des hommes de plus de cinquante ans (en l'absence de facteurs de risque de cancer) et de plus de quarante ans (s'ils présentent un risque élevé de cancer);
  • il y a une augmentation des niveaux de glycoprotéines au-dessus de 2,5 ng par millilitre en combinaison avec un risque élevé de développer un cancer de la prostate, l'analyse est effectuée chaque année ou tous les six mois (selon les indications);
  • la nécessité d'un examen des tissus et de la structure des organes (l'étude est réalisée avant toute manipulation de la prostate: massage de la prostate, échographie, examen des doigts);
  • surveiller le développement d'une rechute de néoplasmes dans les tissus de la glande;
  • surveiller l'efficacité du traitement du cancer de la prostate en dynamique.

Préparation à l'examen

L'étude est réalisée en utilisant la méthode immunochimiluminescente. Le sang veineux est utilisé pour évaluer les niveaux de glycoprotéines..

Un renvoi pour examen est délivré par un urologue ou un oncologue.

Important. La préparation d'un test sanguin PSA est cruciale.

Tout d'abord, il faut tenir compte du fait que le niveau de PSA augmente lors de toute manipulation avec la glande ou impact mécanique sur celle-ci. À cet égard, l'analyse devrait être établie au plus tôt par:

  • deux jours après un entraînement intense et des rapports sexuels;
  • 6-7 jours après le massage de la prostate, l'échographie ou l'examen des doigts de la prostate;
  • sept jours après avoir fait du vélo ou de la moto;
  • 7-8 jours après la thérapie au laser, l'ergométrie, la cystoscopie, la coloscopie;
  • six semaines après avoir effectué une biopsie de la prostate à l'aiguille fine;
  • six mois après la résection du tissu prostatique.

De plus, l'analyse n'est pas réalisée en présence d'un processus inflammatoire aigu dans la prostate (prostatite aiguë).

Une analyse de l'abri est donnée à jeun. Deux jours avant l'étude, il est recommandé d'abandonner la consommation d'alcool. Il n'est pas recommandé de fumer à la veille de l'étude..

Important. Pour éliminer les erreurs dans la détermination des niveaux de PSA total et associé, les analyses doivent être effectuées dans un laboratoire.

Il est également nécessaire d'avertir le médecin traitant et le personnel de laboratoire des médicaments pris. L'allopurinol, le finastéride, le cyclospamide, le méthotrexate et les antagonistes des androgènes peuvent affecter le niveau de l'antigène prostatique spécifique..

Analyse de l'APS - âge normal

En moyenne, la plupart des laboratoires indiquent une norme pour un test sanguin pour un PSA total inférieur à quatre ng / ml.

De plus, lors du décodage, l'âge du patient peut être pris en compte. Les normes d'âge pour les tests sanguins pour le PSA sont:

  • moins de 1,4 ng / ml pour les patients de moins de quarante ans;
  • moins de 2 ng / ml pour les patients de quarante à cinquante ans;
  • moins de 3,1 ng / ml pour les patients de cinquante à soixante ans;
  • moins de 4,1 ng / ml pour les patients de 60 à 70 ans;
  • moins de 4,4 ng / ml pour les patients de plus de soixante-dix ans.

De plus, lors du décodage des analyses, le niveau d'augmentation du PSA et le taux de montée des titres du PSA sont pris en compte.

Les processus inflammatoires et bénins se caractérisent par une augmentation allant jusqu'à 10 ng / ml. Avec une lésion maligne de la prostate, les taux de PSA peuvent atteindre 100 ng / ml.

Pour référence. Cependant, même avec une légère augmentation du PSA, un examen supplémentaire est effectué. Comme dans certains cas aux stades précoces du cancer de la prostate, une légère augmentation du PSA peut être notée..

Pour une fraction libre, des valeurs inférieures à 0,93 ng / ml sont considérées comme normales..

Lors de l'identification du risque de cancer de la prostate, tenez compte du rapport PSA libre / total:

  • avec un ratio de quinze à soixante-dix pour cent, le pronostic est considéré comme favorable;
  • avec un ratio inférieur à quinze pour cent - la prévision est défavorable.

Lisez aussi sur le sujet

Taux d'augmentation par an

Pour référence. Lors de l'évaluation de l'indicateur en dynamique, le risque de développer des néoplasmes est noté avec une augmentation du PSA de plus de 0,75 ng / ml tout au long de l'année.

Avec un niveau bas de PSA de base (dans l'étude initiale), l'analyse doit être effectuée une fois par an à une valeur supérieure à 2 ng / ml. Si le patient présente un risque oncologique élevé, une analyse peut être prescrite une fois tous les six mois.

Les facteurs de risque de cancer sont:

  • tabagisme et abus d'alcool;
  • mode de vie sédentaire;
  • obésité;
  • l'âge (le risque de lésions de la prostate augmente après cinquante ans);
  • travailler avec des produits chimiques;
  • la présence d'infections chroniques du système génito-urinaire ou d'une congestion de la prostate;
  • race (chez les représentants de la race noire, ce type de néoplasme est enregistré plus souvent);
  • l'hérédité (en présence de néoplasmes dans la prostate chez des proches parents, le risque double).

Raisons de l'augmentation du PSA

Les niveaux d'antigène peuvent augmenter avec:

  • lésions inflammatoires aiguës et chroniques des tissus des voies génito-urinaires;
  • congestion dans la prostate;
  • le développement d'une hyperplasie bénigne des organes;
  • le développement de néoplasmes malins;
  • lésion traumatique de la prostate;
  • opérations et procédures diagnostiques sur la prostate;
  • Insuffisance rénale aiguë (insuffisance rénale aiguë);
  • rétention urinaire aiguë;
  • adénome de la prostate;
  • prostatite aiguë et chronique;
  • infarctus de la prostate.

Ce qui influence les résultats

Les niveaux de glycoprotéines peuvent également augmenter après:

  • palpation du tissu prostatique;
  • massage corporel;
  • faire du vélo, monter à cheval ou à moto;
  • contact sexuel et éjaculation;
  • effectuer un examen cystoscopique;
  • examen échographique du corps;
  • cathétérisme de la vessie;
  • prendre des médicaments pour éliminer l'HBP.

Une diminution des niveaux de PSA peut survenir avec le finastéride et le dutastéride..

"Triade diagnostique" du dépistage des tumeurs de la prostate

Veuillez noter que l'analyse PSA dépend de facteurs externes. Il a pris des médicaments, attrapé un rhume, mal préparé pour la procédure. Et ce n'est pas toute la liste. Pour ces raisons, une «triade diagnostique» est utilisée pour diagnostiquer les problèmes de prostate..

Bien sûr, la recherche PSA est la première à être effectuée..

Avec des résultats douteux, un examen rectal de palpation obligatoire de l'organe. Le médecin évalue la consistance, la structure, la douleur, la taille de l'organe, la présence de nœuds palpables en lui.

Pour référence. La combinaison de l'analyse PSA et de l'examen rectal a déjà une sensibilité de 93%.

Bien qu'il y ait des nuances. Si la tumeur se développe au centre de la prostate, le contenu informationnel de la palpation diminue. La croissance périphérique des formations permet de sonder les nœuds d'un demi-centimètre.

Et complète la triade d'un organe à ultrasons. Pour obtenir des résultats fiables, une échographie transrectale (TRUS) est réalisée. Cette méthode est plus sensible que l'échographie abdominale conventionnelle..

Lors de l'imagerie échographique transrectale de la prostate, le volume de l'organe est mesuré, sa densité, sa structure sont évaluées et l'indice de densité du PSA est calculé (niveau de PSA divisé par le volume de la prostate).

Important. Avec des densités de PSA supérieures à 0,15, les risques de cancer sont plus élevés.

Méthodes de recherche supplémentaires

En cas de doute sur les résultats de la triade diagnostique, il est toujours possible d'obtenir des données supplémentaires..

Le médecin peut prescrire les études des patients:

  • la sécrétion prostatique (y compris l'analyse de la microflore);
  • écouvillon urétral;
  • urine (recherche générale et culture sur la flore);
  • spermogrammes;
  • sang (études générales, biochimie, évaluation de la coagulabilité du sang);
  • antigène embryonnaire cancéreux (CEA);
  • statut hormonal;
  • Protéine C-réactive;
  • niveau de phosphatase alcaline;
  • pour tréponème pâle, gonocoques, mycoplasmes, chlamydia, ureaplasma.

Test sanguin PSA - prix

En moyenne à Moscou, les prix pour la recherche de fractions libres de PSA sont de 800 à mille roubles, le prix de l'analyse pour la fraction totale varie dans les mêmes limites.

Pour référence. Veuillez noter que dans certaines régions pour les hommes de 60 ans et plus, il est possible de faire une analyse pour PSA gratuitement.

Cette norme n'est pas introduite partout. Par conséquent, renseignez-vous dans votre ville. En règle générale, un urologue le sait. Si vous ne le savez pas, contactez la clinique, le ministère de la santé de la région. sauver