Comment faire un test de cortisol correctement Préparation, jour du cycle, norme et interprétation des résultats

Les hormones sont d'importants régulateurs de la santé humaine. L'équilibre hormonal perturbé dans le corps affecte négativement l'activité de nombreux systèmes.

L'hormone cortisol fait référence aux composés hormonaux produits par les glandes surrénales. Le concept est souvent utilisé par des spécialistes de la médecine et des athlètes professionnels. Chez les gens, l'hormone cortisol (c'est aussi l'hydrocortisone) est connue comme l'hormone du stress. "Sentez-vous", il est permis avec l'augmentation de la pression artérielle, au cours de laquelle le sucre est libéré dans le sang.

Soit dit en passant, rien de positif "hormone de stress" pour le corps ne porte pas. En effet, l'hypertension artérielle ne peut que conduire à des affections cardiovasculaires, devenir une cause de diabète et il est permis de tomber malade avec d'autres maladies désagréables. Il vaut la peine de comprendre plus en détail ce qu'est l'hormone cortisol, quelle est sa norme et de quoi est-elle responsable si elle est toujours présente dans l'organisme.

Pourquoi le corps a besoin de cortisol

L'hormone cortisol doit être connue "en personne", car c'est lui qui affecte la libération d'insuline dans le sang. Dans le corps humain, la production d'hormones est reproduite par divers organes. L'hydrocortisone (cortisol), comme une hormone stéroïde, est reproduite dans la couche externe des glandes surrénales sous l'influence d'une autre hormone (adrénocorticotrope), qui est régulée par l'hypothalamus. En raison de la structure biologique, cette substance pénètre facilement dans les cellules, au contact des récepteurs, accélérant ainsi la synthèse du glucose. Pour le corps humain, la norme de l'hormone cortisone donne le potentiel énergétique.

Le principe de l'effet de l'hormone sur le corps et son rôle dans la santé:

  • Le cortisol réduit la dégradation du glucose dans le foie, donnant de l'énergie à la masse musculaire

Pour les athlètes, la substance est assez importante. Pendant la production donne une poussée d'énergie pour augmenter l'activité physique.

  • L'hormone du stress stimule également le système cardiovasculaire.

Un composé biologique stimule le muscle cardiaque à se contracter plus souvent. Par des contractions fréquentes, le flux sanguin vers le cerveau augmente. Cette circulation sanguine vigoureuse est enrichie en oxygène, ce qui augmente la productivité de tout l'organisme et, surtout, améliore le bien-être. Cela donne à une personne un regain de force pour devenir plus alerte, active et joyeuse.

  • L'hydrocortisone régule la pression artérielle - cela signifie qu'elle ne permet pas aux vaisseaux d'éclater (régule l'expansion) avec une augmentation de celle-ci.

En l'absence totale de la substance de stress en question dans le corps, une personne, peu importe le niveau de stress, aurait un AVC ou un évanouissement à chaque fois.

  • Le cortisol est important pour de nombreux processus chimiques dans le corps..

L'hormone du stress favorise le métabolisme normal des glucides, améliore la composante sanguine, décompose la structure des dépôts graisseux et stimule le foie. Les effets énumérés de la substance sur le corps sont importants pour chaque personne, et en particulier pour les athlètes professionnels soumis à des charges constantes.

En fait, l'hormone cortisol est responsable de nombreuses actions qui ont un effet bénéfique sur le corps. Sur cette base, la question est de savoir à quelles fins en pharmacologie ont développé des médicaments qui bloquent la production de l'hormone hydrocortisone?

Le mécanisme des effets négatifs de l'hormone

Chez une personne en bonne santé dans un état adéquat calme, la norme d'hydrocortisone dans le sang est enregistrée. Les changements dans l'une des parties (diminution augmentation), montrent une insuffisance hormonale, une activité altérée de certains systèmes et une pathologie. Pas étonnant que l'hormone du stress dans la pratique médicale s'appelle l'hormone de la mort. Pour les femmes, la norme de la matière hormonale est la plus importante. Lorsque le composé tombe en concentration, les dysfonctionnements entraînent des conséquences:

  • Une dépression
  • Anxiété
  • épuisement sévère;
  • basse pression;
  • violation du cycle mensuel;
  • glycémie;
  • faiblesse musculaire;
  • infertilité.

Un test sanguin pour le cortisol

Le cortisol est une hormone biologiquement active qui produit le cortex surrénalien. Dans de nombreuses sources, elle peut être trouvée sous un nom différent, à savoir la 17-hydroxycorticostérone, le composé F ou l'hydrocortisone.

Les glandes surrénales sont une glande endocrine appariée qui jouxte les reins dans la projection de la sixième, septième vertèbre thoracique. Ils commencent à produire du cortisol avec l'hormone adrénocorticotrope. Pour synthétiser cette substance, les glandes surrénales doivent recevoir un signal de l'hypothalamus, c'est-à-dire du centre du cerveau qui contrôle l'activité neuroendocrine.

Le cortisol est l'une des variétés de stéroïdes. Dans le sang, il se combine avec la globuline et l'albumine, circulant librement..

Si vous faites attention à la synthèse du cortisol, vous pouvez remarquer une longue chaîne de sa transformation: au début, il se présente sous la forme de composés de cholestérol gras, puis il se transforme en progestérone. Déjà à partir de la progestérone, la corticostérone commence à se former, qui se présente sous la forme de glucocorticoïdes.

Sans cette hormone, le métabolisme des glucides, des lipides et des protéines ne peut pas être effectué correctement, il joue un rôle énorme dans l'équilibre eau-sel et stocke l'énergie dans le corps humain..

Nous pouvons conclure que cette hormone fait partie intégrante du fonctionnement du corps humain. Le plus souvent, toute perturbation de la formation de cortisol commence à se manifester sous la forme de certains symptômes, par exemple une dépression et une dépression, un état apathique périodique possible, une tension nerveuse.

Un manque ou un excès de cortisol entraîne une irritabilité excessive, un stress déraisonnable, des troubles du sommeil réguliers, de l'insomnie et un mauvais métabolisme.

Si vous avez de tels symptômes, vous devez demander l'aide de spécialistes, où vous serez affecté aux tests appropriés. Ces signes peuvent être causés non seulement par une mauvaise production d'hormones, mais également par d'autres processus pathologiques plus graves.

Quand l'analyse est planifiée

L'analyse du cortisol est appelée marqueur du niveau d'activité de l'hypothalamus, de l'hypophyse et des glandes surrénales..

Le médecin peut prescrire une analyse similaire aux patients présentant:

  1. Nombreux et progressifs symptômes caractéristiques de la maladie d'Itsenko-Cushing. En règle générale, ce sont des signes d'obésité, d'hypertension artérielle persistante, d'augmentation de la glycémie, de troubles neuromusculaires, d'augmentation de la pilosité (pour les femmes), d'augmentation du volume sanguin, d'une invasivité accrue de la peau et des tissus mous.
  2. Symptômes cliniques atypiques pour l'âge du patient: hypertension artérielle persistante, maladie squelettique chronique.
  3. Éducation surrénale.

Une analyse des taux de cortisol peut être prescrite aux enfants qui ont un retard de croissance prononcé et aux patients, afin de déterminer la nature de l'insuffisance surrénale.

Comment se préparer à un test sanguin de cortisol

Pour rendre les résultats du test plus précis, vous devez vous préparer correctement à la procédure. La veille du test, le patient doit exclure le tabagisme et toute activité physique. Une semaine avant l'analyse, vous devez arrêter de prendre des médicaments hormonaux, en consultation avec votre médecin. Sinon, les résultats seront considérés comme non fiables..

L'heure de soumission de l'analyse est le matin. Le sang est prélevé dans la veine du coude du patient. Manipulation à jeun.

Si, selon les résultats des analyses, les experts ont déterminé que le niveau de cortisol dans le sang se situe dans la plage normale, les plaintes ne sont pas liées au travail des glandes surrénales. Sinon, le cortisol est un destructeur et menace la santé. Dans le cas d'un niveau élevé de cette hormone, les médecins peuvent donner plusieurs recommandations, par exemple:

  • perdre du poids (pour les patients en surpoids);
  • refuser de boire contenant des niveaux élevés de caféine;
  • exclure l'alcool;
  • ajoutez plus de protéines à votre alimentation.

Avec une augmentation du taux de cortisol, une personne doit rétablir son sommeil - dans de tels cas, il est important de dormir suffisamment. Dans chaque cas d'écart par rapport à la norme, le médecin recherche la cause et prend rendez-vous.

Déchiffrer les résultats

Si, selon les résultats des analyses, les spécialistes ont déterminé une augmentation significative du cortisol dans le sang, cela peut indiquer:

  • La maladie d'Itsenko-Cushing;
  • hyperplasie nodulaire surrénalienne;
  • syndrome de l'hormone ectopique libérant la corticotropine;
  • syndrome ectopique ACTH;
  • ovaire polykystique;
  • état hyperthyroïdien;
  • hypoglycémie
  • virus de l'immunodéficience humaine (s'applique aux patients adultes);
  • diabète non compensé.

Des niveaux élevés de cortisol peuvent indiquer qu'une femme est en position. Dans cette condition, une augmentation du cortisol est considérée comme la norme. Des niveaux réduits de cortisol dans le sang peuvent indiquer:

  • l'arrêt complet de la libération d'hormones par l'hypophyse;
  • insuffisance chronique du cortex surrénalien;
  • administration incorrecte ou prolongée de médicaments du groupe des glucocorticoïdes;
  • dysfonctionnement congénital du cortex surrénalien;
  • diminution de la sécrétion;
  • insuffisance hépatique (cirrhose ou hépatite).

En outre, le niveau d'hormone dans le sang peut diminuer en raison d'une perte de poids soudaine. Les valeurs normales devraient être les mêmes pour les hommes et les femmes. Pendant la période de gestation, le niveau de cortisol dans le sang peut augmenter de manière significative, mais les médecins ne considèrent pas cela comme un processus pathologique. Ainsi, le corps d'une femme est préparé et rassemble ses forces pour porter le bébé.

Afin de diagnostiquer à temps les troubles graves des glandes surrénales, les médecins recommandent de faire une analyse annuelle du niveau de cortisol dans le sang en présence de plaintes et de facteurs de risque.

Plus d'informations fraîches et pertinentes sur la santé sur notre chaîne Telegram. Abonnez-vous: https://t.me/foodandhealthru

Spécialité: thérapeute, neurologue.

Expérience totale: 5 ans.

Lieu de travail: Hôpital du district central de BUZ PA Korsakov.

Éducation: Oryol State University nommé d'après I.S. Turgenev.

2011 - diplôme de "Médecine générale", Oryol State University

2014 - certificat dans la spécialité "Thérapie", Oryol State University

2016 - diplôme en «Neurologie», Oryol State University du nom de I.S. Turgenev

Médecin-chef adjoint pour les travaux organisationnels et méthodologiques à l'Établissement de santé publique de l'association publique «Hôpital du district central de Korsakov»