L'hormone DHEA est le principal combattant contre le vieillissement. Comment réussir le test?

La DHEA (déhydroépiandrostérone) est une hormone produite par les glandes surrénales. Son précurseur métabolique, la DHEA-C. Les deux sont les précurseurs des hormones sexuelles mâles et femelles. Le rôle biologique de la DHEA n'a pas été étudié, mais les scientifiques pensent qu'elle est capable de prolonger la jeunesse.

Ce que c'est?

Les hormones DHEA (DHEA) sont la déhydroépiandrostérone et sa forme sulfate DHEA-C (sulfate de déhydroépiandrostérone), les androgènes produits par les glandes surrénales et les ovaires chez la femme. Les deux sexes en ont. Une fois dans la circulation sanguine, dans le corps masculin, la DHEA est transformée en testostérone. Chez les femmes, l'œstrogène et la progestérone en sont formées. L'hormone DHEA est responsable des caractéristiques sexuelles secondaires chez l'homme et de la virilisation chez la femme, qui se produit si elle augmente.

Le contenu le plus élevé de ces hormones a été noté chez les nouveau-nés - au-dessus de la norme adulte. Puis, après quelques jours, le taux baisse fortement.

L'augmentation suivante est notée à la puberté, au moment de la puberté. Dans ce cas, les glandes surrénales sont activées et, en conséquence, le niveau de DHEA augmente. Le contenu maximum est observé dans 25-30 ans.

À partir de la 21e année de vie, le niveau de DHEA-S est différent pour les hommes et les femmes. La synthèse de la DHEA dépend du travail de l'hypophyse et de ses hormones - prolactine et corticotropine.

Il n'y a pas de rythme quotidien dans le niveau de ces hormones DHEA - c'est leur caractéristique distinctive. L'excrétion est effectuée par les reins. Après 50 ans, le contenu diminue chez les deux sexes. Après 70 ans, les niveaux d'hormones peuvent chuter de 90%.

Pour une femme, cette substance est si cruciale qu'elle est appelée l'hormone de la jeunesse. De son contenu dépend:

  • ambiance,
  • apparence,
  • pulsion sexuelle.

Avec toute fluctuation des niveaux d'hormones, l'état d'une femme change pathologiquement.

Le sulfate de déhydroépiandrostérone est souvent appelé le précurseur du sexe et des hormones stéroïdes car il est le précurseur d'une énorme classe de stéroïdes endocriniens.

Sulfate de déhydroépiandrostérone (DHEA-S) - bien qu'il s'agisse d'une hormone mâle stéroïdienne, elle ne participe pas à la formation sexuelle, elle est inactive. La DHEA-S peut être appelée prohormone et ce n'est que sous forme désulfurée qu'elle peut être convertie en androgènes actifs: testostérone, dihydrotestostérone. Sous cette forme, l'hormone est déjà incluse dans le processus de formation sexuelle masculine.

Les fonctions de la substance dans le corps

La DHEA est une hormone multifonctionnelle, son nom international est Prasterone. Fonctions de la déhydroépiandrostérone:

  • contrôle la libido - l'augmente,
  • ralentit le vieillissement,
  • possède des propriétés antioxydantes,
  • augmente la réponse anticancéreuse des lymphocytes T et des cellules tueuses naturelles,
  • restaure les cytokines,
  • protège le corps de l'athérosclérose, ce qui est très important dans la vieillesse,
  • réduit le risque de diabète,
  • protège contre les maladies dégénératives,
  • bloque l'augmentation de la coagulation sanguine, ce qui réduit le risque de crises cardiaques et d'accidents vasculaires cérébraux,
  • responsable de la croissance musculaire (chez l'homme),
  • antagoniste du cortisol - hormone du stress,
  • améliore le bien-être et l'humeur,
  • dynamise,
  • facilite la concentration et améliore la mémoire,
  • agit contre le stress - réduit le stress,
  • améliore la fonction cardiaque - prévient les crises cardiaques,
  • régule la synthèse des hormones corporelles,
  • abaisse le cholestérol sanguin,
  • aide à réduire le poids sans manger,
  • augmente l'efficacité des cellules nerveuses,
  • renforce le système immunitaire, à tel point que, selon des études américaines, la probabilité de contracter le SIDA est réduite,
  • empêche le développement de tumeurs,
  • pendant la grossesse est impliquée dans la production d'oestrogène placentaire,
  • améliore la ménopause.

La DHEA joue un rôle majeur dans la lutte contre le vieillissement en raison de son incroyable capacité à lutter contre l'ostéoporose. La DHEA, la seule hormone qui, en plus d'inhiber la dégradation du tissu osseux, stimule simultanément la formation de nouveaux os.

Quand est prévu l'examen??

Un test sanguin est prescrit pour déterminer la fonction des glandes surrénales. Les indications de l'examen peuvent être:

  • dysfonction surrénale et tumeur et autres organes suspectés,
  • hyperplasie corticale congénitale ou forme acquise,
  • adénome,
  • identifier les causes de l'hyperandrogénie,
  • diminution de la testostérone dans le sang,
  • troubles menstruels sous forme de menstruations rares et rares,
  • incapacité à concevoir,
  • fausses couches régulières,
  • naissance prématurée,
  • augmentation des poils corporels chez les femmes (hirsutisme),
  • signes de virilisation chez la femme (pilosité corporelle, calvitie de la tête, croissance musculaire, grossissement de la voix),
  • manque de libido à un jeune âge,
  • ovaire polykystique ou anomalies dans leur travail,
  • ménopause (avec menace d'ostéoporose),
  • à l'âge fertile, au cours des 8 premières semaines de grossesse,
  • la nécessité d'évaluer la fonction du placenta,
  • condition après une fausse couche.

Parfois, l'hormone doit être déterminée chez les nouveau-nés - si les organes génitaux externes ont une apparence indéfinie. Pour les filles, la base de l'analyse est la puberté précoce à 7-8 ans:

  • hypertrophie clitoridienne excessive et sous-développement vaginal,
  • l'apparition de caractéristiques sexuelles secondaires masculines.

Pour les garçons de moins de 9 ans, une analyse est prescrite en cas d'apparition précoce de caractères sexuels secondaires, maturation accélérée:

  • augmentation de la force et de la masse musculaire,
  • grossissement de la voix,
  • agrandissement du pénis,
  • développement des cheveux.

L'analyse aidera à déterminer:

  • activité de production d'hormones surrénales,
  • diagnostiquer le SOPK,
  • néoplasmes des glandes surrénales,
  • étiologie de l'infertilité, de l'hirsutisme, de l'aménorrhée, etc..
  • la cause de la masculinisation féminine.

Contenu normal

Les normes de l'hormone dépendent du sexe et de l'âge. Les enfants ont également leurs propres indicateurs de cette hormone, les différences de résultats dépendent du degré de maturation du corps. Les normes pour les garçons et les filles sont les mêmes.

Il existe plusieurs méthodes de recherche qui diffèrent par leurs normes. Sur la forme de tout laboratoire, les normes de cette clinique sont toujours indiquées. Il n'y a pas de grille unique de normes, donc certains écarts sont acceptables. Les unités sont μg / dl, μg / ml, mg / L et μmol / L. Dans tous les cas, selon la calculatrice, le médecin peut déterminer l'état de la norme ou de la pathologie.

Chez l'homme

Chez les jeunes hommes adultes, les normes ne diffèrent pas des femmes non enceintes, séparées uniquement par l'âge.

Pour les hommes, le décodage de la concentration normale de la substance est le suivant:

  • 10-15 ans: 24,4-247 mcg / dl,
  • jusqu'à 20 ans: quantité de substance 70,2-492 mcg / dl,
  • jusqu'à 25 ans: 211-492 mcg / dl,
  • jusqu'à 35 ans: 160-449 mcg / dl,
  • jusqu'à 45 ans: 88,9-427 mcg / dl,
  • jusqu'à 55 ans: quantité de substance de 44,3 à 331 mcg / dl,
  • jusqu'à 65 ans: 51,7-225 mcg / dl,
  • jusqu'à 75 ans: 33,6-249 mcg / dl,
  • au-dessus de 75, 123 mcg / dl.

Comme vous pouvez le constater, la production diminue tous les 10 ans..

Chez les femmes

Les limites suivantes de la DHEA-S sont distinguées:

  • à l'âge de 6-9 ans: teneur de 0,23 à 1,5 μmol / litre,
  • jusqu'à 15 ans: de 1 à 9,2 μmol / l,
  • jusqu'à 30 ans: de 2,4 à 14,5 μmol / l,
  • jusqu'à 40 ans: de 1,8 à 9,7 μmol / l,
  • jusqu'à 50 ans: de 0,99 à 7,2 μmol / l,
  • jusqu'à 60 ans: de 0,94 à 3,3 μmol / l,
  • au-dessus de 60: de 0,09 à 3,7 μmol / l.

Pendant la grossesse

En général, la concentration de l'hormone pendant la grossesse diminue légèrement. En règle générale, une femme prend les valeurs qui étaient au 1er trimestre. En règle générale, ce nombre est compris entre 3,12 et 12,48 μmol / litre. Au deuxième trimestre, la valeur diminue à 1,7-7 μmol / litre et au dernier trimestre atteint 0,86-3,6 μmol / litre.

La DHEA dans le sang de la femme enceinte est très importante pour le développement normal du fœtus. Il contrôle et régule la production d'autres hormones dans le corps féminin.

Un niveau accru de concentration de DHEA chez une femme enceinte indique qu'il existe un risque de fausse couche. À la fin du premier trimestre, une augmentation de ces hormones indique une insuffisance placentaire.

Raisons des écarts

Toute fluctuation de ces composés (augmentation ou diminution) est toujours négative pour l'organisme. Cela peut être une conséquence de la pathologie ou de sa cause. Si la quantité d'hormone augmente, recherchez les causes qui devraient être en violation des glandes surrénales. Une diminution de la concentration peut indiquer une violation de la fonction ovarienne.

Augmentation des valeurs

La DHEA peut augmenter avec:

  1. famine forcée du corps - régimes stricts,
  2. activité physique intense,
  3. surcharge émotionnelle,
  4. fumeur,
  5. prendre certains médicaments (clomiphène, corticotropine, clostilbegit, danazol).

L'hormone augmente en raison des pathologies suivantes:

  • Syndrome surrénogénital - dans cette maladie, il y a une carence en enzymes qui sont impliquées dans la production de stéroïdes sexuels. Pour cette raison, la production d'hormones sexuelles androgènes reçoit un coup de pouce.
  • Syndrome de Cushing, résultant du développement de tumeurs dans le cortex surrénalien, à la suite de quoi la production d'hormones stéroïdes augmente fortement.
  • La maladie de Cushing est une formation dans le cerveau (adénome hypophysaire) qui se caractérise par une augmentation de l'ACTH. Il stimule les glandes surrénales et elles commencent à travailler dur..
  • Syndrome de Stein-Leventhal - avec cette pathologie endocrinienne, les ovaires augmentent en taille et des kystes se forment dans tout le tissu à la place des follicules.
  • Production ectopique d'hormones surrénales. Il apparaît avec des tumeurs dans les tissus des organes produisant de l'ACTH (tumeurs des intestins, des poumons, des ovaires), des pathologies du pancréas et de la vessie.
  • Faiblesse et échec du placenta de 12 à 15 semaines de grossesse.
  • Une augmentation de la DHEA-C peut être causée par la ménopause. Fait intéressant, la DHEA dans ce cas peut réduire le risque d'ostéoporose, caractéristique de la ménopause.
  • Anomalies tumorales ou hormonales des testicules qui provoquent un développement sexuel précoce chez les garçons.

Taux réduit

L'indicateur diminue avec:

  • grossesse,
  • activité physique,
  • obésité,
  • stress et dépression,
  • contraceptifs à base de progestatifs,
  • Hydrocortisone, dexaméthasone, testostérone, anticonvulsivants.

Pathologies conduisant à une diminution des niveaux de DHEA:

  1. Maladie d'Addison (progression de la fonction surrénale altérée).
  2. Déviations dans le travail de l'hypophyse et de l'hypothalamus - tumeurs.
  3. Abus d'alcool - dans ce cas, une diminution du niveau sera chronique.
  4. Le développement de l'ostéoporose.
  5. Pangipopituitarisme, insuffisance hypophysaire complète.
  6. Hémorragie hypophysaire post-partum (syndrome de Sheehan).
  7. Avec castration et syndrome de Klinefelter, hypogonadisme primaire.

Comment se préparer à l'analyse?

Le sang veineux est prélevé pour la recherche. Une préparation spéciale pour l'analyse n'est pas requise, seulement le respect d'un petit ensemble de règles pour la fiabilité du résultat:

  • à la veille de l'analyse le soir, il n'est pas recommandé de trop manger et de mourir de faim,
  • frit et gras non consommé,
  • par jour exclut toute consommation d'alcool, le stress physique et psycho-émotionnel, les sports améliorés,
  • ne pas entrer 2 jours avant d'avoir des relations sexuelles,
  • ne fumez pas pendant une heure avant d'abandonner.

Des boissons avant analyse, de l'eau potable propre est autorisée, un demi-verre. Le don de sang est recommandé 8 à 10 heures après le dernier repas. Mieux vaut que cela se passe à jeun, vers 10 heures du matin..

3-4 jours avant l'analyse, le médecin devrait discuter de la prise des médicaments prescrits, surtout s'il s'agit d'hormones. Il doit également être informé de la date de la ménopause, de l'âge gestationnel dans le cas d'une patiente.

Il est recommandé de ne pas combiner le don de sang au niveau de la DHEA ce jour avec d'autres études diagnostiques:

Quel jour du cycle pour passer le test?

Un gynécologue recommande généralement de passer un test DHEA 5 jours avant la menstruation ou une semaine après. En tout cas, le début ou la fin de la première semaine.

Il est impossible de corriger le déséquilibre de la DHEA avec une bonne nutrition, un bon sommeil, l'élimination du stress, etc. Les approches ici sont beaucoup plus sérieuses. Même avec des écarts mineurs, un traitement médicamenteux est nécessaire. L'automédication est strictement interdite.

L'auto-interprétation des résultats des tests est inacceptable. Le niveau et le contenu des hormones DHEA et DHEA-S doivent être surveillés, car ils déterminent le travail de tous les organes internes. Le problème de leurs déplacements est plus facile à résoudre aux stades initiaux des violations.

Hormone DEA Sulfate

Les substances actives, qui sont des hormones, jouent un rôle énorme pour l'homme. Le système hormonal est si parfait que dès que le niveau d'une hormone change dans le sens de l'augmentation, alors le niveau de l'autre diminue. Les dysfonctionnements hormonaux affectent non seulement le bien-être d'une personne, mais aussi son apparence (obésité, croissance des poils du visage chez la femme, ou vice versa, la calvitie et d'autres changements d'apparence peuvent être des signes de dysfonctionnement hormonal).

L'hormone dont il sera question aujourd'hui - le sulfate de DHEA (hormone androgène de la glande surrénale) - est considérée comme une hormone de la jeunesse. Plus elle est produite dans le corps, plus tard une personne commencera à vieillir.

Qu'est-ce que l'hormone sulfate de DEA?

Le sulfate de DHEA ou la déhydroépiandrostérone est synthétisé par 95% du cortex surrénal, tant chez l'homme que chez la femme. Les 5% restants sont produits par les ovaires et les testicules. Le niveau d'hormone DEA-sulfate augmente progressivement et la puberté des adolescents dépend de sa quantité. Le niveau le plus élevé de cette hormone est enregistré à l'âge de 20 à 30 ans. Vient ensuite sa régression progressive et à l'âge de 80 ans, cette hormone n'est pratiquement pas produite dans le corps.

Je voudrais m'attarder sur le fait que cette hormone est également attribuée à la fonction de l'anabolisant. De nombreux athlètes, en particulier ceux qui souhaitent développer leurs muscles, commencent à en prendre, malgré le fait qu'il figure sur la liste des drogues interdites. Cependant, il n'y a aucune preuve enregistrée que l'hormone DHEA-sulfate aide à développer les muscles ou à augmenter la force musculaire. Et non seulement les athlètes - les "expérimentateurs" peuvent être disqualifiés de la participation à des compétitions, donc avec une forte probabilité qu'ils ne recevront aucun résultat positif.

Préparation pour l'analyse de l'hormone sulfate de DHEA

Un test sanguin pour l'hormone sulfate de déhydroépiandrostérone est effectué le matin à jeun. La pause entre le dernier repas et l'étude doit être d'au moins 12 heures. Pour la fiabilité du résultat de cette analyse, 3 à 5 jours avant le jour du don de sang, vous devez vous abstenir de prendre des aliments gras. Si possible, arrêtez de prendre des médicaments, en plus de l'utilisation de ces médicaments, dont le retrait mettra en danger la santé et la vie humaines.

Si vous ne pouvez annuler aucun médicament, informez le médecin qui vous a référé pour l'analyse de les prendre. 2-3 jours avant d'aller au laboratoire, il est recommandé d'exclure la consommation d'alcool, de rayons X et d'échographie, ainsi que le stress physique et émotionnel intense. Vous ne pouvez boire que de l'eau propre et non gazeuse en quantité suffisante. 3-4 heures avant le prélèvement de sang, il est interdit au patient de fumer.

Indications pour un test sanguin pour le sulfate de DHEA

Un test sanguin pour l'hormone sulfate de DHEA est prescrit dans les cas suivants:

  • avec puberté retardée;
  • pour déterminer avec précision si les glandes surrénales provoquent un changement dans le taux normal de cette hormone;
  • avec hirsutisme ou calvitie chez les femmes;
  • en présence d'ostéoporose;
  • avec syndrome adrénogénital;
  • avec tumeur suspectée du cortex surrénalien;
  • avec tumeurs extra-utérines.

Hormone DHEA-sulfate - normale

Les valeurs relatives relatives pour ce type d'hormone varient depuis la naissance selon le sexe. De plus, à différents âges, les indicateurs normaux fluctueront. Mais pour les femmes enceintes, il existe des valeurs de référence. Voir le tableau ci-dessous..

Norm DHEA-sulfate hormone pour hommes et femmes

Âge

Valeurs de référence

1) la norme pour les hommes, 2) pour les femmes

1) 37 à 376 μg / dl; 2) 44-367 mcg / dl

1) 6 à 210 μg / dl; 2) 6-79 mcg / dl

1) 5 à 186 μg / dl; 2) 6-38 mcg / dl

1) 10 à 94 μg / dl; 2) 13 à 68 mcg / dl

1) 16 à 75 μg / dl; 2) 14-160 mcg / dl

1) 18 à 344 μg / dl; 2) 12-177 mcg / dl

1) 18 à 344 μg / dl; 2) 23-301 mcg / dl

1) 80-560 μg / dl; 2) 35-430 mcg / dl

Valeurs de référence pour les femmes enceintes concernant le terme:

  • Enceinte premier trimestre - 66-460 mcg / dl;
  • Enceinte deuxième trimestre - 37-260 mcg / dl;
  • Troisième trimestre de grossesse - 19-130 mcg / dl.

Augmentation de l'hormone sulfate de DHEA

Une augmentation de l'indicateur vers le haut se produit avec de telles pathologies:

  • puberté prématurée;
  • hirsutisme des femmes (avec pathologie ovarienne);
  • syndrome des ovaires polykystiques;
  • tumeurs extra-utérines;
  • tumeurs du cortex surrénalien;
  • Le syndrome d'Itsenko-Cushing;
  • syndrome surrénogénital de la genèse surrénale.

Hormone sulfate de DHEA abaissée

Une baisse de l'indicateur à la hausse se produit avec les pathologies suivantes:

  • puberté retardée;
  • hypoplasie des glandes surrénales du fœtus;
  • l'ostéoporose;
  • diminution liée à l'âge (après 50-60 ans).

Qu'est-ce qui peut affecter le résultat?

Le niveau d'hormone DHEA-sulfate peut être affecté par une préparation incorrecte pour le test et une violation de la technique d'échantillonnage du sang, ainsi que par son stockage et sa manipulation incorrects du matériel. De plus, l'utilisation de certains médicaments.

Sulfate de déhydroépiandrostérone (Sulfate de déhydroépiandrostérone)

Le biomatériau étudiéSang veineux (sérum)
Méthode de rechercheIHLA
Durée à partir du moment où le biomatériau arrive au laboratoire1 cd.

La DHEA-S est un androgène d'action faiblement exprimée, il se forme principalement dans le cortex surrénal (95%). La DHEA-S a un effet anabolisant modéré, est responsable du développement des caractéristiques sexuelles et du maintien des fonctions sexuelles. La mesure de la DHEA-C dans le sérum sanguin vous permet d'évaluer la synthèse des androgènes par les glandes surrénales, en particulier chez les femmes ayant des niveaux élevés de testostérone pour clarifier la localisation de la source des androgènes.

Le niveau de DHEA-C peut augmenter fortement avec les tumeurs productrices d'androgènes (avec la testostérone).
Ce test est le plus souvent prescrit pour l'hyperandrogénie avec la 17-OH-progestérone pour exclure la dysfonction congénitale du cortex surrénal..

La DHEA-S est un androgène (hormone sexuelle masculine) qui est présent dans le corps des deux sexes. Chez les garçons à la puberté, il est responsable du développement des caractéristiques sexuelles secondaires. L'hormone est capable de se convertir en œstradiol, androstènedione et testostérone. Sa synthèse est contrôlée par l'ACTH et d'autres facteurs..
Le niveau de l'hormone est un indicateur fiable du fonctionnement des glandes surrénales. En présence de néoplasmes malins ou bénins, ils provoquent souvent une augmentation de la synthèse de cette hormone. De plus, des taux élevés sont caractéristiques de l'hyperplasie surrénale. Chez les hommes, une quantité excessive d'hormone n'apparaît pas dans de nombreux cas et reste inaperçue. Chez la femme, sa production excessive est lourde d'aménorrhée et d'apparition de signes de masculinisation.

Pour les enfants, l'augmentation de la production d'hormones est lourde de dangers. Chez les garçons, elle provoque une puberté excessivement précoce. Si la DHEA-C est trop synthétisée dans le corps de la fille, des irrégularités menstruelles et l'apparition d'une croissance excessive des cheveux sont possibles. Les organes génitaux externes acquièrent une apparence ambiguë.

Les résultats d'un test sanguin pour la DHEA-C sont utilisés par un médecin pour évaluer le fonctionnement des glandes surrénales. En outre, le test est effectué pour différencier les maladies associées aux glandes surrénales, des pathologies causées par une altération du fonctionnement des testicules et des ovaires. Lors du diagnostic de néoplasmes du cortex surrénalien de nature bénigne et maligne, l'hyperplasie, le test est prescrit en combinaison avec d'autres analyses et tests instrumentaux. Selon les résultats obtenus, il est possible de distinguer les maladies des glandes surrénales de l'oncologie ovarienne et de leurs néoplasmes bénins. Un test est également prescrit pour déterminer la cause de l'aménorrhée, de l'infertilité, de l'hirsutisme, de la puberté prématurée chez les garçons et de la masculinisation chez les filles.

Le niveau normal d'androgènes, en règle générale, indique que le fonctionnement des glandes surrénales n'est pas altéré. En présence de néoplasmes surrénales, la concentration hormonale est généralement augmentée, mais parfois elle peut rester dans les valeurs de référence. Chez les patientes atteintes du syndrome des ovaires polykystiques, la synthèse hormonale peut augmenter ou rester normale..
Des indicateurs accrus sont caractéristiques d'un certain nombre de maladies, il est impossible de faire un diagnostic précis sur la base des résultats d'un test. Si des violations sont détectées, un examen approfondi est effectué. Une carence hormonale peut également indiquer diverses pathologies (par exemple, elle est caractéristique de l'hypopituitarisme). Les valeurs de référence dépendent de l'âge et du sexe du patient..

A jeun (au moins 8 et pas plus de 14 heures de jeûne). Vous pouvez boire de l'eau sans gaz. Le prélèvement sanguin est recommandé le matin de 8h00 à 12h00, sauf indication contraire de votre médecin.

Ce test est inclus dans un examen complet en cas de suspicion de carence ou de quantité excessive d'androgènes. Il est également effectué si nécessaire pour vérifier les fonctions des glandes surrénales..
On prescrit aux femmes une analyse s'il y a des problèmes de conception, et il y a aussi des symptômes tels que l'hirsutisme, la petite taille des seins, l'acné et la pomme d'Adam prononcée. Chez les filles, la raison de l'examen est une augmentation de la taille du clitoris.
Chez les garçons, le niveau hormonal est vérifié si les caractéristiques sexuelles secondaires apparaissent trop tôt (le pénis s'agrandit, les poils pubiens commencent à pousser, la voix devient basse, les muscles se développent, comme chez un homme adulte).

Les résultats des tests de laboratoire ne sont pas le seul critère que le médecin traitant prend en compte pour établir un diagnostic et prescrire un traitement approprié, et doivent être pris en considération en conjonction avec l'anamnèse et d'autres examens possibles, y compris les méthodes de diagnostic instrumentales.
Dans la société médicale "LabQuest" vous pouvez obtenir une consultation personnelle d'un médecin du service "Docteur Q" en fonction des résultats des études lors d'un rendez-vous ou par téléphone.

L'hormone DHEA importante dans le corps: indicateurs, utilisation dans les compléments alimentaires

L'hormone déhydroépiandrostérone sulfate (DHEA) est le principal précurseur des hormones sexuelles mâles et femelles. De là, la testostérone et la dihydrotestostérone, l'androstènedione et l'estradiol sont formés. La majeure partie de la DHEA est produite par la couche corticale des glandes surrénales. L'auto-activité est faible. L'équilibre hormonal change d'une augmentation ou d'une diminution de son niveau..

La DHEA est responsable de la formation de caractéristiques sexuelles secondaires chez les garçons. Avec son augmentation, il peut commencer plus tôt:

  • pilosité du visage, des aisselles, du périnée;
  • changer le ton de la voix;
  • agrandissement du scrotum et du pénis;
  • la croissance musculaire.

À l'âge adulte, un niveau élevé chez l'homme ne provoque le plus souvent pas de symptômes, et avec une diminution, une faible libido et l'impuissance sont détectées.

Pour les femmes, la définition de l'hormone aide à établir la cause de l'augmentation des hormones sexuelles mâles - l'hyperandrogénie. Avec une augmentation de la testostérone, un taux élevé de DHEA est un signe d'hyperplasie corticale surrénale, de tumeurs et de troubles enzymatiques, tandis qu'un faible taux de DHEA prouve la voie ovarienne pour augmenter les androgènes (syndrome polykystique). L'excès d'hormone s'accompagne de l'apparition chez les femmes de signes du sexe masculin, de menstruations rares, de fausses couches.

Le taux de formation de DHEA dépend de la production de corticotropine et de prolactine par l'hypophyse. Le rythme quotidien de sécrétion n'est pas observé, l'hormone est principalement excrétée par les reins. Le niveau monte à l'adolescence et diminue après 50 ans chez les deux sexes.

Un test sanguin est prescrit pour déterminer la fonction des glandes surrénales. Les indications de l'examen peuvent être:

  • hyperplasie congénitale du cortex ou de la forme acquise;
  • adénome;
  • tumeur maligne;
  • établir la cause de l'hyperandrogénie;
  • diminution de la testostérone dans le sang;
  • puberté prématurée chez les garçons;
  • l'apparition de symptômes secondaires masculins chez les filles, les filles et les femmes;
  • manque de menstruation ou maigre, écoulement rare;
  • infertilité.

Les niveaux sanguins excessifs chez les femmes se manifestent par de tels signes:

  • augmentation de la croissance des cheveux sur le visage, les membres, la ligne médiane de l'abdomen;
  • l'acné résistante au traitement;
  • perte de cheveux sur la tête;
  • voix grossière;
  • muscles développés;
  • petites glandes mammaires.

Pour les filles, la base de l'analyse est une augmentation excessive du clitoris et du sous-développement vaginal, chez les garçons - l'apparition précoce de caractéristiques sexuelles secondaires, une maturation accélérée.

Le matériau pour l'étude est le sang veineux. Une analyse est faite le matin à jeun, 10 heures après le dernier repas. Le surmenage physique et psycho-émotionnel doit être abandonné par jour, la suralimentation et la faim sont nocives, l'alcool est interdit.

Le matin, le patient ne doit pas fumer 3 heures avant le diagnostic, faire de l'exercice. Dans les boissons, l'eau potable pure est autorisée. Pendant 3-4 jours, le médecin doit convenir de la possibilité d'utiliser des médicaments, en particulier des hormones, des additifs alimentaires. Un gynécologue recommande généralement un test DHEA 5 jours avant la menstruation ou une semaine plus tard..

La norme en matière de DHEA

Avant la puberté chez les garçons et les filles, les indicateurs physionomiques ne dépendent que de l'âge.

Âge

Sulfate de déhydroépiandrostérone, µmol / L

Augmentation du sulfate d'hormone déhydroépiandrostérone chez les femmes

Le sulfate de déhydroépiandrostérone est une hormone stéroïde dont la production est observée dans le corps des femmes et des hommes.

La majeure partie est produite par les glandes surrénales, chez les représentants de la moitié faible de l'humanité en petite quantité également par les ovaires. Lors de la dégradation par la DHEA, de la testostérone et de la dihydrotestostérone, de l'androstènedione et de l'estradiol se forment.

Conclusion

  • La production de DHEA est réalisée principalement par les glandes surrénales;
  • la norme du composant actif change avec l'âge;
  • l'examen nécessite peu de préparation;
  • la réduction de la quantité d'hormone est dangereuse par la formation de l'infertilité et le risque d'avortement;
  • avec une augmentation de la DHEA, la thérapie vise à combattre la cause du changement;
  • le médecin doit évaluer les résultats.

Hormone DHEA chez les femmes - qu'est-ce que c'est

Après avoir analysé les indicateurs de l'hormone DHEA, vous pouvez découvrir l'état des glandes surrénales et leur fonctionnement. Il est responsable de l'apparition de caractères sexuels secondaires pendant la puberté, ainsi que de la fonction reproductrice.

Quand vous devez passer un test pour l'hormone DHEA

L'analyse de la DHEA est effectuée pour déterminer l'état et la fonction des glandes surrénales. Les principales indications:

  • échec du cycle;
  • infertilité de genèse inconnue;
  • adénome de la prostate;
  • Néoplasmes malins;
  • hyperandrogénisme;
  • diminution de la quantité de testostérone;
  • puberté prématurée des garçons;
  • signes masculins secondaires chez des représentants de la moitié faible de l'humanité, quel que soit leur âge;
  • aménorrhée.

Une augmentation de la DHEA peut indiquer:

  • poils actifs selon le type masculin;
  • l'acné, difficile à traiter;
  • calvitie du cuir chevelu;
  • voix grossière;
  • la disparition des menstruations;
  • La croissance de la pomme d'Adam;
  • sautes d'humeur aiguës;
  • réduction mammaire;
  • baisse de la libido;
  • agrandissement du clitoris.

Comment se préparer à l'analyse de la DHEA

L'étude ne nécessite pas de préparation particulière, il est recommandé:

  • donner du sang à l'estomac vide;
  • à la veille de la clôture, refusez d'utiliser des plats épicés, gras, fumés et des boissons alcoolisées;
  • arrêtez de prendre des hormones en deux jours;
  • la veille de l'examen ne surchargez pas physiquement;
  • éviter l'exposition à des situations stressantes;
  • 3 heures avant l'analyse ne fumez pas;
  • à la veille du prélèvement sanguin, buvez 500 ml d'eau, cela facilitera la ponction veineuse et réduira le risque de destruction des globules rouges et de formation de caillots.

Ce qui aide à découvrir l'analyse

Après avoir déterminé la quantité d'hormone DHEA, il est possible:

  • analyser la capacité fonctionnelle des glandes responsables de la production de l'hormone;
  • diagnostiquer l'ovaire polykystique;
  • différencier les néoplasmes surrénales avec d'autres pathologies;
  • déterminer pourquoi il n'y a pas de règles, hirsutisme;
  • découvrir la cause de la masculinisation chez les femmes.

Norme hormonale DHEA

L'hormone DHEA à un niveau normal assure le fonctionnement stable du corps. Il vous permet de mener une vie active, y compris sexuelle, et assure également une bonne santé.

Norme DHEA chez la femme:

TrimestreUnités (nanogrammes par millimètre)
je8,9
II71,5
III88,7

Il est nécessaire de se concentrer sur le fait qu'avec certaines pathologies, par exemple avec le syndrome des ovaires polykystiques, l'hormone peut ne pas être produite, cependant, les tests seront normaux. Un léger dysfonctionnement de l'une des glandes peut passer inaperçu.

DHEA en dessous de la normale

Une diminution du niveau d'hormone DHEA dans la grande majorité des cas indique des maladies des glandes surrénales. Avec une déviation importante, on soupçonne la présence d'hypopituitarisme. Un léger décalage peut être observé avec un décalage d'âge et de développement du corps.

Qu'est-ce que cela signifie lorsque l'hormone DHEA est abaissée

Une diminution de la concentration de DHEA affecte négativement le travail des glandes surrénales et affecte directement la possibilité de procréation. Il peut également y avoir une altération du fonctionnement des organes du système cardiovasculaire.

Ce qui menace un faible taux de sulfate de DHEA pour la conception chez les femmes

Le mariage de l'hormone DHEA entraîne des difficultés de conception, il y a violation de la formation et de la maturation des follicules. Pendant la grossesse, les problèmes de santé et le risque d'avortement spontané.

Malaise cardiaque lorsque le sulfate de DHEA est réduit chez la femme

Selon les caractéristiques physiologiques, la DHEA diminue après 25 ans. S'il y a une déviation significative du côté inférieur, le risque de problèmes associés au fonctionnement des organes du système cardiovasculaire augmente de près de 3 fois.

À un âge avancé, une diminution de la quantité de DHEA entraîne un épaississement des parois des artères. Le risque de développer un accident vasculaire cérébral aigu augmente.

Comment augmenter la DHEA

Pour augmenter le niveau de l'hormone, tout d'abord, il est nécessaire de trouver la cause de la déviation et de l'éliminer. Le moyen le plus rapide et le plus efficace de normaliser la DHEA est considéré comme l'utilisation d'additifs et de préparations faites sur sa base..

Dans de rares cas, ce traitement contribue à augmenter la production naturelle du composant. Parallèlement à cela, des médicaments peuvent être utilisés pour améliorer l'état des glandes responsables de la sécrétion de l'hormone.

Lors du traitement, il est important de respecter strictement la posologie, car une augmentation de la quantité d'hormone est plus dangereuse. C'est pourquoi la thérapie doit être prescrite et contrôlée par un médecin..

Lorsque le sulfate de déhydroépiandrostérone est élevé chez la femme

Il existe de nombreuses raisons à la croissance de la DHEA, nous parlerons maintenant des principales..

Tumeurs

Les néoplasmes du cortex surrénalien de nature bénigne ou maligne peuvent entraîner une augmentation de la concentration de l'hormone. La pathologie contribue à la formation de symptômes anormaux tels que:

  • tremblement des mains et des pieds;
  • l'hypertension artérielle, difficile à corriger;
  • insuffisance du rythme cardiaque;
  • tachycardie;
  • une augmentation du volume quotidien d'urine;
  • troubles du sommeil et endormissement;
  • douleur dans la tête;
  • perte de capacité de concentration;
  • peur non motivée, panique, agression.

Hyperplasie

L'hyperplasie du cortex surrénalien peut également entraîner une augmentation de la concentration de l'hormone. Il y a une violation de la production de cortisol.

Les symptômes dépendront du type de gène endommagé ou muté. Une augmentation des organes internes incompatibles avec la vie ou une légère perturbation de leur fonctionnement sans apparition de symptômes pathologiques peut être observée..

La maladie d'Itsenko-Cushing

Lors du diagnostic d'une maladie d'Itsenko-Cushing, une augmentation de la quantité d'hormone DHEA due à son hypersécrétion par l'hypophyse est observée. La pathologie n'est pas trop courante, diagnostiquée 5 fois plus souvent chez la femme.

La cause exacte de la maladie n'a pas été élucidée; les traumatismes crâniens, les maladies infectieuses et la période post-partum peuvent provoquer son développement. Le pronostic dépend de l'âge du patient et de la gravité de l'évolution de la maladie..

Avec un diagnostic opportun de pathologie chez les femmes de moins de 30 ans, le pronostic est généralement favorable.

Si la maladie se caractérise par une gravité et une durée modérées du cours, il y a formation de changements irréversibles dans le fonctionnement des organes du système cardiovasculaire et urinaire.

Dans les cas graves, il existe un besoin de traitement chirurgical et d'utilisation permanente d'hormones.

Autre

La cause de l'augmentation du niveau de l'hormone DHEA peut également être le syndrome surrénogénital.

Raisons du changement

Promu

Une légère augmentation de la concentration de déhydroépiandrostérone est observée avec:

  • un effort physique épuisant;
  • suivre un régime;
  • jeûne;
  • fumeur;
  • exposition prolongée à des situations stressantes;
  • obésité.

Une telle déviation est considérée comme temporaire, il est recommandé de subir un deuxième examen.

Un facteur provoquant peut être des néoplasmes des poumons, du pancréas et de la vessie, ainsi que l'utilisation de Danazol, Klostilbegit.

Abaissé

Une diminution de la concentration de DHEA est observée avec une hypofonction des glandes surrénales ou de l'hypophyse, par exemple avec:

  • La maladie d'Addison;
  • hémorragie;
  • néoplasmes du système hypothalamo-hypophyse.

Une diminution des niveaux d'hormones est caractéristique de:

  • ovaire polykystique;
  • l'abus d'alcool;
  • l'ostéoporose;
  • Une dépression
  • hydrocortisone, testostérone, contraceptifs oraux.

Traitement de l'augmentation de l'hormone DHEA chez les femmes

La thérapie avec une augmentation de l'hormone DEGA vise à éliminer le facteur provoquant du trouble. Par exemple, si la pathologie est provoquée par la formation d'un néoplasme, des médicaments et une chimiothérapie sont prescrits, dans les cas graves, recourir à la chirurgie.

Lorsqu'un désir semble avoir un bébé dès que possible, des contraceptifs hormonaux sont utilisés. Après leur annulation, la grossesse se produit plus rapidement.

Suppléments nutritionnels avec déhydroépiandrostérone

La DHEA est basée sur la déhydroépiandrostérone. Ils suggèrent de l'utiliser pour augmenter les muscles, accélérer la combustion des graisses et augmenter la puissance. L'achat d'un complément alimentaire n'est possible que sur Internet..

La concentration de la substance active peut être différente, tout dépend du fabricant. En conséquence, l'efficacité du médicament et le risque de développer des effets indésirables changent. L'utilisation d'un anabolisant pendant une longue période peut entraîner:

  • la formation de kystes dans le foie;
  • l'apparition de néoplasmes dans la prostate et les glandes mammaires;
  • un changement dans la numération formule sanguine;
  • accélérer la croissance des cheveux sur le corps;
  • augmentation du cholestérol;
  • le développement de lésions vasculaires athérosclérotiques;
  • gynécomastie;
  • hirsutisme;
  • échec du cycle.

Hormone DHEA

Les femmes doivent veiller à ce que leur corps fonctionne clairement et sans interruption. Parce qu'ils entraînent une perte de la fonction de procréation, des fausses couches, des irrégularités menstruelles.

Pour évaluer le travail et le fonctionnement du corps féminin, les médecins recommandent d'effectuer des études hormonales en temps opportun.

Le sulfate de DHEA est l'une des hormones stéroïdes les plus importantes responsables de la santé des femmes. Ses indicateurs peuvent en dire beaucoup sur la condition d'une femme. S'ils s'écartent des normes acceptées, divers types de problèmes peuvent survenir..

Si le niveau hormonal est élevé, la cause doit être recherchée dans le travail des glandes surrénales. Quand il est plus bas, vous devez vérifier le fonctionnement des ovaires.

Qu'est-ce que l'hormone DHEA affecte

Il s'agit d'une hormone sexuelle masculine appelée déhydroépiandrostérone. Son nom abrégé est DEAS, sulfate de DHEA. Le cortex surrénal (95%) et les ovaires (5%) sont responsables de la production de cette hormone dans le corps féminin..

L'hormone n'a rien à voir avec la puberté. Elle peut plutôt être attribuée aux cétostéroïdes, également appelés hormones de la jeunesse..

L'ester de sulfate de cholestérol est impliqué dans sa formation. En termes quantitatifs, seulement 1/10 des androgènes sont excrétés du corps par le système génito-urinaire, les parties restantes se décomposent dans le corps.

La DHEA est très importante pour la santé des femmes. Il est responsable de l'attirance pour le sexe opposé. En se combinant avec une autre hormone masculine (testostérone), la DHEA vous permet de ressentir une attirance sexuelle.

Les propriétés positives des androgènes comprennent:

  • Augmentation de l'énergie.
  • Bon état psychologique.
  • Normalisation du fond hormonal.
  • Fonction circulatoire améliorée.
  • Il inhibe le vieillissement du corps.
  • Abaisse le cholestérol.
  • Renforce le système immunitaire.
  • Affecte le travail des terminaisons nerveuses dans le cerveau.
  • Il est produit pendant la gestation du bébé avant que le placenta ne commence à produire des œstrogènes..

Tout cela suggère que le rôle de l'hormone est très important pour le beau sexe. Les sauts brusques ou les baisses des niveaux d'androgènes ne devraient pas être autorisés..

Cela affectera négativement le corps. Si une femme soupçonne que quelque chose ne va pas avec elle, vous devez contacter un spécialiste et vérifier le niveau hormonal.

La concentration de l'hormone dans le sang

Tout indicateur a sa valeur normale (de référence). Dans l'hormone DHEA, elle fluctue. Par conséquent, une augmentation ou une diminution de la concentration de l'hormone dans le sang est autorisée. Cette différence provient du fait que les laboratoires utilisent différents réactifs et équipements..

En médecine, les valeurs normatives suivantes sont acceptées (femmes):

  • 6-9 ans (0,23-1,50 micromole / l);
  • 9-15 ans (1,00-9,20 μmol / L);
  • 15-30 ans (2,40-14,50 micromoles / l);
  • 30 à 40 ans (1,80 à 9,70 μmol / L);
  • 40-50 ans (0,66-7,20 μmol / L);
  • 50-60 ans (0,94-3,30 μmol / L);
  • 60 + (0,09-3,70 μmol / L).

Chez les hommes, la situation est la suivante:

  • 6-9 ans (0,21-2,90 μmol / L);
  • 10 à 15 ans (2,55 à 7,55 μmol / L);
  • 16-19 ans (6,45-16,14 μmol / L);
  • 20-59 ans (0,96-11,9 μmol / L);
  • 60 + (0,26-5,21 μmol / L).

Lorsqu'une femme porte un enfant, son niveau hormonal change considérablement. En particulier, la DHEA diminue:

  • jusqu'à 13 semaines (3,12-12,48 μmol / L);
  • jusqu'à 27 semaines (1,7 à 7,0 μmol / L);
  • jusqu'à 40 semaines (0,86-3,6 μmol / l).

Quand un bébé naît, il y a une forte concentration de cet androgène dans son sang, mais il commence alors à décliner rapidement. La quantité maximale d'hormones se produit pendant la puberté. À mesure qu'une personne mûrit, la production de DHEA diminue.

La DHEA dans le corps d'une femme prend différentes significations. Il peut descendre ou monter. Si les valeurs hormonales sont loin des normes acceptées, cela indique que le corps fonctionne mal, ce qui devrait être corrigé.

Pourquoi le niveau de l'hormone augmente:

  1. Dysfonctionnement congénital du cortex surrénalien. Étant donné que le cortex surrénalien ne fait pas face à la production d'hormones, la DHEA augmente;
  2. Une tumeur au cerveau. Elle se manifeste dans le travail trop actif des glandes surrénales;
  3. Une tumeur maligne dans la glande surrénale, qui stimule la production d'hormones "mâles";
  4. Syndrome de production ectopique;
  5. Syndrome polyendocrinien, caractérisé par un dysfonctionnement ovarien;
  6. Tumeurs surrénales bénignes;
  7. Le niveau hormonal est élevé chez les nouveau-nés, en particulier ceux nés prématurément;
  8. Le placenta ne fonctionne pas à pleine capacité (12-15 semaines).

Un niveau élevé d'hormone est dangereux en ce sens qu'il peut entraîner des conséquences graves:

  • Incapacité de tomber enceinte.
  • Fausse couche.
  • Hirsutisme.
  • L'apparition de l'acné.

S'il y a peu d'androgènes dans le corps, c'est également mauvais. Les raisons peuvent être:

  • Mauvaise fonction surrénalienne.
  • Dysfonction hypophysaire.
  • L'ostéoporose.
  • Dépendance chronique à l'alcool.
  • Oncologie.
  • Maladies du système cardiovasculaire.
Hormone DHEA

Test et préparation pour eux

Le médecin traitant peut recommander une analyse en cas de suspicion de violation du corps. Cela est nécessaire pour confirmer ou infirmer le diagnostic. L'étude est également prescrite pendant la grossesse..

Indications pour l'analyse:

  • apparence atypique des organes génitaux chez un enfant né;
  • l'apparition chez les filles de caractères sexuels secondaires chez le type masculin;
  • accélération de la puberté chez les garçons de moins de 9 ans. Il se manifeste par une croissance accélérée, une croissance des cheveux, un gain musculaire, des changements de voix et un élargissement du pénis;
  • syndrome viril. Il se caractérise par le fait qu'une femme ressemble plus à un homme par les signes. Elle peut avoir une calvitie, un sein plus petit, un déséquilibre psychologique;
  • taux de glande surrénale;
  • confirmation du diagnostic d'ovaire polykystique;
  • détection de tumeurs dans les glandes surrénales ou les ovaires;
  • la postménopause, qui s'accompagne du développement de l'ostéoporose;
  • infertilité;
  • cycle menstruel irrégulier;
  • analyse du placenta pendant la grossesse. Si le niveau hormonal est élevé, il existe un risque de fausse couche.

Pour savoir quel niveau d'hormone est concentré dans le sang, vous devez effectuer une analyse. Bien sûr, il est impossible de juger de l'état du patient par un seul indicateur. Le médecin collectera toutes les données et prescrira des études supplémentaires s'il a des questions.

Si un néoplasme sur la glande surrénale affecte le niveau de l'hormone, son élimination rétablit les fonctions de l'organe et normalise la DHEA.

Une catégorie spéciale est celle des femmes enceintes. Corrigez l'hormone, ils doivent être prudents. Ceci est particulièrement important au premier trimestre, lorsque les fonctions de base du corps sont définies.

S'il y a des antécédents de diabète sucré, des problèmes avec le système cardiovasculaire ou une obstruction des vaisseaux sanguins, le patient doit se rendre à la clinique pour un traitement..

La pathologie du système endocrinien est complètement impossible à guérir, car elle est congénitale. Mais vous pouvez choisir un traitement qui permettra à une femme de devenir mère.

Un ensemble de mesures doit être pris avant de planifier la conception. Cela donne plus de chances que le bébé naisse sans pathologies et que la grossesse soit facile. Il est important de garder une trace de votre poids, car l'obésité a également un effet sur les niveaux d'hormones..

L'automédication dans cette affaire est exclue, car elle peut entraîner de graves conséquences.

Les tests sont effectués à jeun le matin. Le sang d'essai est veineux. En quelques jours, il est recommandé de refuser les boissons alcoolisées et la malbouffe..

Si une femme prend des médicaments contenant des hormones, trois jours avant l'analyse, ils ne doivent pas être ivres. Dans les situations où il est impossible d'arrêter de le prendre, vous devez informer le médecin traitant des médicaments pris.

Ne buvez pas de contraceptifs oraux, car ils fausseraient le résultat de l'analyse. En plus de bronzer, soyez en plein soleil.

Les données sur le niveau de l'hormone dans le sang seront déformées si vous les transmettez immédiatement après une activité physique ou un stress. Avant le prélèvement sanguin, vous ne pouvez pas boire de café, d'alcool, de fumée. Si la soif l'emporte, l'admission d'eau pure sans gaz est autorisée.

Pour les femmes, il existe des recommandations sur le jour du cycle pour prendre chaque hormone. La DHEA se rend pendant 7 à 8 jours à partir du début du cycle.

Toutes les recommandations décrites sont extrêmement importantes pour déterminer le tableau clinique correct. Après tout, des données inexactes peuvent entraîner le développement de conséquences négatives.

Par exemple, le médecin vous prescrira un traitement incorrect. Et de cela il n'y aura que du mal, pas de bénéfice. L'hormone DHEA est disponible sous forme de comprimés. Il est strictement interdit de l'utiliser indépendamment..

L'hormone DHEA est d'une grande importance pour le corps féminin. Son niveau instable dans le corps peut entraîner des conséquences négatives..

Si une femme a rencontré de tels problèmes:

  • chute de cheveux;
  • cycle menstruel instable;
  • fausses couches;
  • mauvaise humeur;
  • somnolence.

Ensuite, elle devrait consulter un médecin dès que possible et examiner le panel hormonal. Avec la détection en temps opportun d'un échec dans la production de l'hormone DHEA, une femme recevra plus rapidement une aide qualifiée et se débarrassera des problèmes.

DHEA-S - sulfate de déhydroépiandrostérone

Temps de lecture: min.

DHEA-S

La DHEA-S (sulfate de déhydroépiandrostérone) est une hormone qui reflète la capacité des glandes surrénales à produire des hormones sexuelles mâles.

Propriétés basiques

  1. DHEA-S; c'est une hormone sexuelle masculine (androgène faible). C'est dans le sang des deux sexes.
  2. Presque toute la DHEA-S (95%) est produite dans le cortex surrénalien. Seulement 5% de sa quantité est synthétisée par les testicules et les ovaires. D'autres hormones en sont généralement formées. Dans le corps masculin, il est converti en androstènedione ou testostérone. Chez les femmes, l'œstrogène en est formé..
  3. Sa présence est très importante pendant la puberté chez les garçons, car les caractères sexuels secondaires se forment grâce à elle..

Dgea lors de la planification de la grossesse

Certaines femmes se caractérisent par une caractéristique telle que des niveaux excessifs de testostérone dans le sang. Il est possible de découvrir la cause de ce phénomène par analyse sur DHEA-S. Si sa quantité augmente, la raison est associée aux caractéristiques de la glande surrénale. Avec sa concentration réduite, il y a des écarts dans le fonctionnement des ovaires.

Pendant la période de gestation, le placenta synthétise les œstrogènes des glandes surrénales d'une femme enceinte. Que se passe-t-il lorsque l'hormone sulfate de dhée est élevée chez la femme? Si une teneur accrue en DHEA-C est détectée à ce moment, cela signifie que la fonction du placenta est réduite, car il ne consomme pas cette hormone. Cette fonctionnalité indique un risque de fausse couche. Si les femmes ont une DHEA élevée, alors pendant la grossesse, elle a besoin d'un traitement hormonal spécial. Par conséquent, il est toujours important de connaître les raisons de l'augmentation du sulfate de DHEA..

Analyse sur DHEA-S

Un test sanguin normal permet de déterminer si les femmes ont augmenté ou non la DHEA. Il n'y a pas de préparation particulière pour cet examen, elles sont courantes et standard. Le candidat ne doit pas manger dans les 10 dernières heures avant de prendre le matériel. Assurez-vous d'exclure le tabagisme et l'alcool. Vous ne pouvez boire que de l'eau ordinaire sans gaz. Pour les femmes, il est optimal d'être examiné une semaine plus tôt ou une semaine plus tard que les menstruations.

Le médecin doit connaître tous les médicaments que le patient utilise. Beaucoup d'entre eux peuvent affecter la quantité de DHEA-S, ce qui faussera les conclusions..

La DHEA-S a une caractéristique qui la distingue des autres hormones synthétisées par les glandes surrénales. Son niveau est stable et ne change pas tout au long de la journée..

Une fois nommé

Cette étude est nécessaire dans les cas suivants:

  • les organes génitaux externes du nouveau-né sont indéfinis,
  • la fille manifeste des caractéristiques sexuelles secondaires masculines,
  • le développement sexuel prématuré est inhérent aux garçons de moins de 9 ans (la masse musculaire s'accumule, la voix devient plus rugueuse, le pénis augmente, la pousse des cheveux apparaît),
  • les femmes montrent des signes de virilisation (abondance de cheveux sur le corps, calvitie sur la tête, augmentation de la masse musculaire, comportements),
  • besoin d'évaluer le fonctionnement des glandes surrénales,
  • le syndrome des ovaires polykystiques est suspecté,
  • ménopause (s'il existe un risque d'ostéoporose),
  • infertilité,
  • Irrégularités menstruelles,
  • la nécessité d'évaluer la fonction du placenta.

Pour établir un diagnostic précis, il est nécessaire de mener non seulement une étude sur la DHEA-S. Le plus souvent, les types d'études suivants sont réalisés avec lui:

  • test sanguin (formule générale et formule leucocytaire),
  • analyse d'urine (générale),
  • biochimie du sang,
  • tests rénaux et hépatiques,
  • détection du glucose,
  • teneur en testostérone,
  • test pour l'androstènedione,
  • quantité de cortisol et d'ACGT,
  • Niveau DHEA,
  • le contenu de FSH et LH,
  • quantité de progestérone et d'oestradiol,
  • spermogramme,
  • test de marqueur tumoral,
  • hormones thyroïdiennes, etc..

Quelles influences

Les résultats de l'analyse peuvent être faussés par certains facteurs..

Une augmentation de la DHEA-C est facilitée par l'utilisation de certains médicaments (par exemple, Danazol), un effort physique intense, la famine, de mauvaises habitudes (en particulier le tabagisme).

Les humeurs dépressives, la grossesse, le surpoids, la surcharge émotionnelle, les contraceptifs hormonaux peuvent réduire le niveau de DHEA-S..

Des caractéristiques importantes

  1. La DHEA-C est le principal androgène synthétisé par les glandes surrénales. Dans les tissus périphériques, il est converti en testostérone.
  2. En déterminant son niveau, vous pouvez établir la source des androgènes.
  3. Excrété dans l'urine.
  4. Les trois premières semaines de vie, le niveau de DHEA diminue. Lorsqu'un enfant atteint 6 ans, une augmentation progressive de son nombre commence, qui se termine à 13 ans (à une valeur proche de celle des adultes).
  5. Avant l'apparition des signes de maturité, l'activité des glandes surrénales augmente, ce qui peut être surveillé par le niveau de DHEA-C.

Pourquoi augmente: les causes de l'augmentation de la DHEA chez les femmes

Une augmentation de la DHEA-C peut être causée par les circonstances suivantes:

  1. Syndrome surrénogénital. Le manque d'enzymes pour la formation d'hormones favorise la libération d'androgènes et de DHEA-C, y compris.
  2. Maladie de Cushing. La présence d'une tumeur dans le cerveau entraîne une augmentation de la sécrétion d'ACGT, qui active l'activité des glandes surrénales.
  3. Syndrome de Cushing. La tumeur est formée dans les glandes surrénales, en raison de laquelle plus d'hormones d'origine stéroïde sont synthétisées..
  4. Ménopause. À l'heure actuelle, la production active de DHEA-S évite l'ostéoporose..
  5. Fonction insuffisante du placenta.
  6. Tumeur ou anomalies hormonales dans les ovaires provoquant une puberté prématurée (fréquent chez les garçons).
  7. Tumeur dans le cortex surrénal, stimulant la synthèse des androgènes.

Pourquoi est en déclin

Un niveau réduit de DHEA-S peut être détecté dans les situations suivantes:

  1. Maladie d'Addison (fonction surrénale affaiblie),
  2. Déviations de l'hypophyse,
  3. Syndrome des ovaires polykystiques.
  4. L'abus d'alcool.
  5. Le développement de l'ostéoporose.

Le contenu hormonal dans le corps doit être contrôlé, car le fonctionnement des différents organes et systèmes en dépend. De plus, tout écart dans le processus de leur développement indique la présence de problèmes, et le problème est plus facile à résoudre s'il est détecté à temps.

De quoi l'hormone DHEA-S est-elle responsable?

Pour chaque femme, le fonctionnement normal des hormones est un indicateur très important qui aide à maintenir une bonne santé. Si vous soupçonnez une maladie, des tests sont nécessaires. La valeur des DHEA est un paramètre assez important. L'analyse montre le contenu de cette hormone stéroïde. Si des écarts par rapport à la norme sont observés, cela menace divers problèmes pour la santé des femmes.

Hormone DHEA, qu'est-ce que c'est chez les femmes

Cette substance est produite par le cortex surrénalien et les ovaires, les ovaires ne produisant que 5% de l'hormone. Cet androgène n'affecte en rien la puberté. La DHEA est également appelée l'hormone de la jeunesse. Il s'agit d'une hormone mâle qui appartient aux cétostéroïdes. Pour la formation de cette substance, un ester de sulfate de cholestérol est nécessaire, qui a une structure complexe. Environ un dixième de cette hormone est excrétée dans l'urine du corps, tandis qu'un dixième se décompose.

Qu'est-ce que le sulfate de DHEA chez la femme est difficile à surestimer. Il affecte le désir sexuel lorsqu'il est combiné avec de la testostérone. De plus, l'hormone a les effets positifs suivants sur le corps:

  • Il améliore l'humeur et le bien-être d'une personne;
  • Favorise la production d'énergie;
  • Il combat les substances qui réduisent le stress;
  • Rend le processus de vieillissement beaucoup plus lent;
  • Contribue à l'amélioration du système cardiovasculaire;
  • Stabilise la production d'autres hormones dans le corps;
  • Abaisse le cholestérol sanguin;
  • Améliore le fonctionnement des cellules nerveuses du cerveau;
  • Augmente l'immunité et d'autres moyens de protection contre les influences extérieures;
  • Pendant la grossesse, la DHEA favorise la production d'oestrogène placentaire.

Compte tenu de ce qu'est le sulfate d'hormone DHEA, il convient de noter que tout écart par rapport à la norme, au moins dans le haut, même dans le bas, entraîne des conséquences négatives pour différentes parties du corps. Naturellement, peu de patients peuvent savoir qu'ils ont des problèmes hormonaux.Par conséquent, seule une analyse détaillée après s'être plaint de problèmes de santé peut aider à déterminer ce qui ne va pas exactement avec le niveau de.

Les normes d'analyse que la DHEA montre avec

Il existe plusieurs méthodes de recherche qui sont utilisées dans diverses cliniques, et conformément à chacune d'elles, il existe des normes. Il n'y a pas de norme unique ici, donc des écarts relativement faibles dans chacun d'entre eux sont acceptables. En essayant de comprendre ce qu'est la DHEA C pour les femmes et quelles devraient être les normes de son contenu dans le corps, vous devez considérer qu'elle dépend toujours de l'âge. Les limites suivantes sont distinguées:

  • À l'âge de 6-9 ans: teneur de 0,23 à 1,5 μmol / litre;
  • À l'âge de 9 à 15 ans: teneur de 1 à 9,2 μmol / litre;
  • À l'âge de 15-30 ans: teneur de 2,4 à 14,5 μmol / litre;
  • À l'âge de 30 à 40 ans: teneur de 1,8 à 9,7 μmol / litre;
  • À l'âge de 40 à 50 ans: teneur de 0,99 à 7,2 μmol / litre;
  • À l'âge de 50-60 ans: teneur de 0,94 à 3,3 μmol / litre;
  • À 60 ans: teneur de 0,09 à 3,7 μmol / litre.

Pendant la grossesse chez la femme à tout âge, ces normes ne s'appliquent pas, car le niveau de contenu est nettement réduit. Comme contenu normal d'une substance dans le sang, prenez celle qui est disponible au premier trimestre. En règle générale, il se situe dans la plage de 3,12 à 12,48 μmol / litre. Au deuxième trimestre, la valeur chute encore plus de 1,7 à 7 µmol / litre, et au troisième trimestre, la valeur atteint 0,86 à 3,6 µmol / litre. L'hormone pour la DHEA chez les hommes est également prise, et les valeurs normales doivent coïncider avec les femmes non enceintes et sont également divisées par âge.

Chez les nouveau-nés, en règle générale, la teneur en hormones est très élevée, mais au début, elle diminue et se normalise progressivement. Une autre augmentation n'est prévue que pendant la puberté.

Pourquoi des perturbations hormonales peuvent survenir

Si la progestérone DHEA est abaissée ou augmentée, cela peut être le résultat de toute maladie, ou sa cause, si la situation n'est pas corrigée de quelque façon que ce soit. Si l'hormone est élevée, cela peut être la conséquence des maladies suivantes:

  • Syndrome surrénogénital, qui survient en cas de manque d'enzymes impliquées dans la synthèse des hormones requises. Ils sont situés dans le cortex surrénalien. En conséquence, la production de nombreux androgènes, dont la DHEA, est activée..
  • Syndrome de Cushing, qui fait référence à une tumeur maligne dans la glande surrénale, à la suite de laquelle les hormones stéroïdes commencent à être produites avec une plus grande force.
  • La maladie de Cushing est une tumeur dans le cerveau qui entraîne une stimulation de la fonction surrénale accrue.
  • Syndrome de Stein-Leventhal, également appelé syndrome des ovaires polykystiques. Il appartient aux maladies endocriniennes. Avec ce syndrome, les ovaires augmentent de taille et contiennent également de petites vésicules dans lesquelles il y a du liquide.
  • Production ectopique d'hormones surrénales. Il apparaît avec un cancer, une maladie pancréatique, des problèmes avec la vessie et les poumons..
  • Le sulfate de DHEA chez les hommes et les femmes peut être à un âge précoce, en particulier chez les prématurés.
  • Faible fonctionnement du placenta, qui affecte le fond hormonal d'une femme dans la période de 12 à 15 semaines de grossesse.
  • La tumeur de la glande surrénale devient l'un des indicateurs directs de l'augmentation de la production de cette hormone.

Le prix de l'analyse de la DHEA dépendra de la clinique, car le coût dans chaque établissement peut varier. Avec des niveaux élevés de l'hormone DHEA chez les femmes enceintes, une complication grave peut survenir, entraînant une fausse couche. Si une femme n'est pas enceinte, un niveau chroniquement élevé peut provoquer l'infertilité. Ainsi, il existe de nombreux domaines pour lesquels l'hormone DHEA est responsable des femmes et beaucoup d'entre eux sont associés à la fonction de reproduction et à d'autres choses importantes..

Analyse des hormones DHEA

Lors de la planification d'une grossesse, ainsi que lorsque diverses maladies surviennent chez les femmes, une analyse hormonale est requise. Maintenant, cette procédure est très courante, car elle est très souvent utilisée dans les diagnostics en raison de ses résultats efficaces et d'un haut niveau de contenu d'information. L'analyse de la DHEA est une hormone surrénale importante qui est liée à la région génitale et est plus fréquente chez les hommes que chez les femmes. Néanmoins, c'est une violation de son niveau dans le corps féminin qui conduit aux problèmes de santé les plus graves, jusqu'à l'infertilité.

Comment se préparer à tester correctement le sulfate de DHEA?

La préparation de l'analyse peut durer plusieurs jours, car certains composants doivent être retirés ici. Quelques jours avant le prélèvement sanguin, il est nécessaire d'exclure l'utilisation de médicaments pouvant affecter la production et le contenu de cette hormone dans l'organisme. Il convient également de s'abstenir de tout effort physique sérieux, ce qui entraîne également une augmentation de la production d'hormones pour restaurer le corps. Il est très important d'exclure l'apport en glucose, en particulier l'injection. De plus, des analyses inexactes peuvent être causées par la consommation d'alcool et le tabagisme avant le jour de l'accouchement..

Si une personne souffre d'alcoolisme, le taux de production sera réduit de façon chronique. Si vous buvez simplement des boissons alcoolisées avant de tester les hormones DHEA, cela menace de sous-estimer. En fait, cela aura un effet temporaire, mais l'analyse montrera que la situation est bien pire qu'elle ne l'est réellement. Il est difficile de prédire le degré d'erreur pour tout écart, par conséquent, la préparation préliminaire est très importante.

L'une des caractéristiques de cette analyse est l'absence de norme contraignante pour le cycle menstruel. Il n'est pas nécessaire de sélectionner les jours appropriés pour le changement. Dans ce cas, il y a une dépendance des hormones à l'âge. Cela est particulièrement caractéristique à l'adolescence. Chez la femme adulte, aucun changement important n'est observé. Les seules exceptions sont les périodes de grossesse, car la quantité d'hormone diminue et son augmentation peut provoquer une fausse couche et d'autres problèmes.

Dans quels cas font-ils un test sanguin pour la DHEA?

Le coût de l'analyse de la DHEA n'est pas exorbitant, mais le simple fait qu'elle soit effectuée pour beaucoup peut sembler un gaspillage d'argent supplémentaire. Faire constamment cela sans aucun soupçon n'en vaut vraiment pas la peine. Cette procédure est effectuée lorsque des situations telles que:

  • L'apparition de signes d'hirsutisme;
  • Détection de l'ovaire polykystique;
  • Tentatives à long terme de tomber enceinte naturellement, non couronnées de succès;
  • 8 premières semaines de grossesse;
  • Fonction ovarienne instable ou autres troubles dans ce domaine;
  • Dysfonction surrénalienne;
  • Après une fausse couche;
  • Déviations de la puberté.

Ce n'est pas en vain que les experts proposent de faire une analyse du sulfate de DHEA, puisque toutes les normes sont prises en fonction de l'état du corps à ce moment. Il est également déconseillé de manger ou de boire quelque chose, car cela affecte également les hormones. Il est recommandé aux femmes de plus de 35 ans de passer ce test plus souvent pour surveiller leur santé, surtout si elles envisagent d'avoir un bébé. Dans ce cas, il est préférable de le faire chaque année ou tous les deux ans, ce qui aidera à identifier les maladies et à résoudre le problème avec elles dans les premiers stades..

Analyse de la DHEA: caractéristiques de la livraison

Les règles de livraison ne diffèrent pas par leur complexité particulière et n'exigent pas quelque chose de fondamentalement nouveau, par rapport à d'autres variétés de tests hormonaux. Des échantillons de sang sont prélevés dans une veine et le plasma est utilisé pour l'analyse. Vous devez prendre en compte et suivre plusieurs fonctionnalités et recommandations clés:

  • Malgré le fait que ce soit l'une de ces hormones qui n'ont presque pas de fluctuations quotidiennes, elle est prise à jeun le matin, comme les autres. Cela est dû à l'élimination même de la moindre possibilité de l'influence de facteurs étrangers sur les résultats. De plus, il est souvent prescrit aux patients des diagnostics complexes, vous devez donc faire non seulement un test sanguin de sulfate de DHEA, mais aussi d'autres qui nécessitent le respect de ces normes.
  • Avant l'analyse, vous devez consulter votre médecin au sujet des médicaments que vous avez pris récemment. Le patient peut ne pas savoir quel effet il a eu sur le niveau hormonal, et avec tout apport d'hormones, la prise de médicaments plusieurs jours avant la date fixée est exclue. S'il s'agit d'un spécialiste traitant qui a prescrit tous les médicaments, tout est plus facile ici. Dans une situation différente, il convient de signaler tous les médicaments, contraceptifs oraux et autres, car pour neutraliser les effets de certains d'entre eux, vous devez attendre plusieurs jours..
  • Il n'y a pas de restrictions nutritionnelles spéciales ici. Mais la veille de l'accouchement, vous devez renoncer aux aliments frits et gras. Ne mangez pas la nuit et ne mangez pas trop pendant la journée. Cela crée une situation stressante pour l'estomac et le fait fonctionner en connectant d'autres organes. Tout doit être effectué dans des conditions normales, sans surcharge inutile pour le corps.
  • L'activité sexuelle doit également être reportée de plusieurs jours. Le meilleur moment est de s'abstenir de rapports sexuels et d'autres méthodes de décharge sexuelle pendant trois jours. Cette hormone appartient à la région génitale, donc toutes les activités qui lui sont associées affectent son contenu dans le corps..
  • L'entraînement et l'activité physique ne devraient pas non plus être présents la veille de la reddition. La période optimale ici est également une abstinence de trois jours contre le stress, car chaque organisme a ses propres caractéristiques et il peut prendre plusieurs jours pour que quelqu'un se rétablisse.
  • Le stress stressant et l'anxiété émotionnelle peuvent également être un problème s'ils surviennent avant de passer un test DHEA. Vous devez éviter les troubles et autres difficultés..
  • Une analyse répétée est autorisée en quelques semaines, de sorte qu'entre les résultats, il y avait un temps suffisamment long et qu'il était possible de suivre l'état de la dynamique.

Norme hormonale DHEA

Si une personne développe une maladie, il est fort possible qu'elle ait été affectée par des dysfonctionnements des organes vitaux. Souvent, un déséquilibre hormonal y conduit. Il existe certaines normes au sein desquelles une personne se sent normale. Leur excès ou leur faible niveau peut provoquer des maladies dont certaines ne sont pas immédiatement apparentes. La norme hormonale DHEA aide à mener une vie active, à maintenir une bonne santé et affecte l'activité sexuelle.

Ce qui aide à découvrir l'analyse?

L'exécution de la procédure aide:

  • Apprenez l'activité des hormones produites par les glandes surrénales;
  • Diagnostiquer les ovaires polykystiques;
  • Recherchez les tumeurs et les cancers des surrénales pour les distinguer avec des symptômes similaires dans les ovaires;
  • Distinguer les autres causes de la maladie qui peuvent être causées par un déséquilibre dans la production d'hormones surrénales et ovariennes;
  • Découvrez les causes de l'infertilité, de l'hirsutisme, de l'aménorrhée et d'autres maladies similaires;
  • Vérifier la cause de la masculinisation chez les femmes.

Norme DHEA chez la femme

Pour déterminer la teneur en hormones dans le corps humain, des unités spéciales sont utilisées qui indiquent le rapport de la substance dans le sang. Le taux de DHEA chez la femme est mesuré en mcg / ml. Cette valeur de référence signifie des microgrammes d'une substance divisés par un décilitre de sang. Les normes féminines et masculines sont quelque peu différentes les unes des autres. En outre, de fortes différences pour la teneur normale en hormones sont visibles à différents âges. Des sauts particulièrement importants ont été observés à cette époque.

La norme de l'hormone sulfate de DHEA chez la femme μg / dl selon l'âge:

  • De 10 à 15 ans, la quantité de la substance est de 33,9 à 280 mcg / dl;
  • De 15 à 20 ans, la quantité de la substance est de 65,1 à 368 μg / dl;
  • De 20 à 25 ans, la quantité de substance est de 148 à 307 μg / dl;
  • De 25 à 35 ans, la quantité de la substance est de 98,98 à 340 mcg / dl;
  • De 35 à 45 ans, la quantité de la substance est de 60,9 à 337 μg / dl;
  • De 45 à 55 ans, la quantité de substance est de 35,4 à 256 μg / dl;
  • De 55 à 65 ans, la quantité de la substance est de 18,9 à 205 μg / dl;
  • De 65 à 75 ans, la quantité de la substance est de 9,4 à 246 μg / dl;
  • À partir de 75 ans, la quantité de la substance est de 154 mcg / dl.

De plus, la norme DHEA peut être déterminée dans d'autres unités de mesure. Ils sont devenus micromole divisé par litre. Les indicateurs acceptables pour chaque période d'âge sont les suivants:

  • À l'âge de 6-9 ans: teneur de 0,23 à 1,5 μmol / litre;
  • À l'âge de 9 à 15 ans: teneur de 1 à 9,2 μmol / litre;
  • À l'âge de 15-30 ans: teneur de 2,4 à 14,5 μmol / litre;
  • À l'âge de 30 à 40 ans: teneur de 1,8 à 9,7 μmol / litre;
  • À l'âge de 40 à 50 ans: teneur de 0,99 à 7,2 μmol / litre;
  • À l'âge de 50-60 ans: teneur de 0,94 à 3,3 μmol / litre;
  • À 60 ans: teneur de 0,09 à 3,7 μmol / litre.

La norme chez les femmes de DHEA μg dl peut différer de l'homme même à l'état normal, sans parler des périodes de grossesse. Pour les hommes, des indicateurs hormonaux qui ressemblent à ceci:

  • De 10 à 15 ans, la quantité de la substance est de 24,4 à 247 μg / dl;
  • De 15 à 20 ans, la quantité de la substance est de 70,2 à 492 μg / dl;
  • De 20 à 25 ans, la quantité de substance est de 211 à 492 μg / dl;
  • De 25 à 35 ans, la quantité de la substance est de 160 à 449 μg / dl;
  • De 35 à 45 ans, la quantité de la substance est de 88,9 à 427 μg / dl;
  • De 45 à 55 ans, la quantité de la substance est de 44,3 à 331 μg / dl;
  • De 55 à 65 ans, la quantité de la substance est de 51,7 à 225 μg / dl;
  • De 65 à 75 ans, la quantité de la substance est de 33,6 à 249 μg / dl;
  • À partir de 75 ans, la quantité de la substance est de 123 μg / dl.

Les différences sexuelles dans les analyses de cette hormone sont dues à la différence des organismes matures. Dans l'enfance, il n'y a pas beaucoup de différence et les normes sont déterminées pour tous également. Cela signifie que jusqu'à 15 ans, la norme de sulfate de DHEA en µmol / L sera la même que chez les hommes. Le pic le plus élevé de la teneur en hormones se produit dans les premiers jours de la vie. Pendant cette période, une très grande variation du contenu de chaque nourrisson est perceptible et souvent la quantité d'hormone dépasse la norme adulte. La DHEA so4 normale chez l'enfant est la suivante:

  • De 1 jour à une semaine, la quantité de substance est de 108 à 607 μg / dl;
  • De 1 à 4 semaines, la quantité de substance est de 31,6 à 431 μg / dl;
  • De 1 à 12 mois, la quantité de substance est de 3,4 à 124 μg / dl;
  • De 1 à 5 ans, la quantité de substance est de 0,47 à 19,4 μg / dl;
  • De 5 à 10 ans, la quantité de substance est de 2,8 à 85,2 μg / dl.

Il convient de prêter attention au fait que la sécrétion hormonale peut ne pas se produire avec un œdème surrénalien, mais selon l'analyse, les indicateurs seront normaux. La même situation peut survenir avec le syndrome des ovaires polykystiques. Le fait est que les glandes surrénales ne sont pas le seul endroit où la substance est synthétisée, car elle est toujours produite dans les ovaires. Ainsi, lors d'un fonctionnement instable de l'une des zones, pas à un niveau critique, un écart par rapport à la norme ne sera pas remarqué.

DHEA en dessous de la normale

De faibles niveaux d'hormones sont généralement associés à une maladie des glandes surrénales. Ils produisent la plupart de la DHEA dans le corps. Si le niveau est devenu beaucoup plus bas, il existe des soupçons d'hypopituitarisme ou de dysfonctionnement des glandes. Il peut également y avoir une légère diminution en raison de la différence de développement, lorsque dans le corps les normes correspondent à une période d'âge différente. Cela peut entraîner des problèmes de grossesse..

Augmentation de la DHEA: symptômes, traitement

Si les niveaux d'hormone DHEA SO4 sont plus élevés que la normale, cela signifie que le corps a une tumeur. Grâce à cela, vous pouvez également diagnostiquer l'hyperplasie et le cancer. Le niveau n'aide pas à déterminer le diagnostic, mais de tels indicateurs le disent. Ce qui est nécessaire pour mener des études plus approfondies, car le déséquilibre hormonal peut aller pour plusieurs raisons.

La puberté est le niveau d'hormone le plus élevé dans un corps en croissance. Les écarts par rapport aux normes pendant la maturation peuvent également devenir une augmentation du niveau à un âge plus précoce ou plus tard, mais de telles choses, en règle générale, peuvent également être observées par de nombreux autres signes. Lors de la réception d'analyses sur le taux de DHEA chez les femmes en µmol / L, leur analyse doit toujours être effectuée avec un médecin. Souvent, d'autres analyses sont nécessaires pour éliminer les erreurs..

Traitement pour DHEA élevé

La base du fonctionnement normal du corps sont les hormones. Cela est particulièrement visible chez les femmes, car la déviation d'au moins un indicateur peut conduire au fait que diverses maladies peuvent apparaître qui compliquent la production d'autres hormones. Lorsque la DHEA est élevée chez les femmes, le traitement aidera à éviter les complications graves pouvant entraîner l'infertilité. Un autre facteur négatif dans les niveaux d'hormones élevés est un mauvais effet sur l'apparence. Si la DHEA est élevée, les femmes commencent généralement à perdre leurs cheveux.

DHEA élevée: causes

Un degré différent de déviation peut indiquer la gravité de la maladie et la cause exacte de l'augmentation des niveaux hormonaux. Contrairement à de nombreuses autres substances, dont l'augmentation du niveau devient également problématique pour le corps, une DHEA élevée chez la femme ne résulte pas d'un surmenage important, dû à des charges chroniques élevées. En outre, le niveau de cette hormone est pratiquement indépendant de la nutrition, qui devient également souvent une manifestation d'autres problèmes. En règle générale, des sauts brusques au-dessus de la norme indiquent que de graves problèmes se sont formés à l'intérieur du corps qui ne peuvent pas être résolus seuls. Une augmentation du niveau devient une conséquence à laquelle conduisent toutes les causes internes, parmi lesquelles il faut noter:

  • Pathologie de Cushing - elle se manifeste sous la forme de l'apparition d'une tumeur dans le cerveau, qui stimule une augmentation de la DHEA en raison de sa synthèse accrue dans la zone à problème;
  • Déficit enzymatique - cela est dû à des pathologies causées par le syndrome surrénogénital;
  • Syndrome de Cushing - apparition d'une tumeur dans les glandes surrénales (à ne pas confondre avec la pathologie de Cushing);
  • Formations de kystes multiples dans les ovaires, ce qui conduit à une activation accrue de la production d'hormones dans cette zone, tandis que les glandes surrénales fonctionnent normalement;
  • Tumeur des glandes surrénales - conduit souvent à un déséquilibre hormonal non seulement dans cette analyse, mais aussi dans d'autres;
  • Maladies oncologiques dans des zones du corps telles que la vessie, le pancréas, les poumons, etc.
  • Pendant la grossesse, cela peut indiquer une insuffisance placentaire, bien qu'il ne faut pas oublier que les normes pendant cette période ne sont pas les mêmes que pour l'état normal d'une femme (également le traitement de l'augmentation de la DHEA pendant la grossesse nécessite plus de délicatesse).

Un niveau élevé de l'hormone dans la petite enfance ne signifie pas du tout qu'il existe des raisons associées à la pathologie pour la survenue d'une telle situation. C'est assez banal. Ce n'est qu'avec des taux constamment élevés sur une longue période que des suspicions de syndrome surrénogénital peuvent survenir. En règle générale, un bébé prématuré subit un test sanguin dans les premiers jours de la vie pour comprendre que tout est normal avec lui.

Les raisons pour lesquelles la DHEA est élevée chez les femmes ne peuvent pas être immédiatement identifiées, mais le fait que l'hormone dépasse la norme peut être compris par certains facteurs externes. Avec une augmentation des hormones sur la poitrine et le visage, les cheveux commencent à pousser. Plus le niveau est élevé, plus cela se manifeste clairement. Les antennes et l'apparition de peluches sur le visage sur les joues sont des signes très clairs de dysfonctionnement hormonal. L'état de la peau s'aggrave sensiblement, l'acné apparaît à la surface. En cours de route, de graves problèmes sont créés avec la capacité de concevoir. Si le niveau augmente pendant la grossesse, il existe un risque de fausse couche.

Comment réduire la DHEA chez les femmes

Lors du diagnostic d'une maladie qui conduit à l'apparition d'une synthèse élevée de DHEA, l'objectif de son apparition doit être détruit. En conséquence, si une tumeur devient la cause, alors pour éliminer la maladie sous-jacente et réduire la teneur en hormones dans le corps, il est nécessaire de traiter la tumeur. Après tout, une diminution ordinaire par l'utilisation de médicaments ne donnera qu'un effet temporaire, car après avoir pris le médicament, tout reviendra à sa place. Sans parler de ce qui pourrait empirer s'il se transforme en une étape plus sérieuse.

Si les causes de l'augmentation du sulfate de DHEA chez les femmes résident dans le fait que les glandes ont commencé à produire plus d'hormones en raison de l'influence de diverses enzymes sur elles, ce qui est particulièrement typique pendant la grossesse, alors il existe des médicaments plus acceptables. Les médicaments aident à réduire la teneur en substances afin que la grossesse ne se termine pas par une fausse couche et n'aggrave pas la situation dans d'autres domaines, par exemple, avec une augmentation de la DHEA. Les médicaments servent à neutraliser et à éliminer les hormones mâles du corps féminin.

Il existe des suppléments biologiques qu'un médecin peut prescrire. C'est un moyen efficace de réduire le DHAE C chez la femme, mais si vous dépassez la dose, cela peut avoir un effet négatif. Ils sont appliqués le matin et ne nécessitent aucune restriction dans d'autres produits ou conditions spéciales. Les médicaments contiennent des substances qui réduisent la formation de l'hormone, car elles limitent les enzymes en raison desquelles elle est formée. Les androgènes mâles sont également réduits, ce qui devient un problème pendant la grossesse et la gestation.

Un effet supplémentaire, s'il augmente la DHEA, peut avoir des remèdes populaires. Pour abaisser l'hormone DHEA chez la femme, vous pouvez utiliser des outils tels que Saw Palmetto (semence rampante, palmier nain), Tsimitsifuga (actée à grappes noires, Actée à grappes noires), Angelica (herbe Angelica, herbe Angel, herbe Angelica, ginseng femelle), pivoine évitante (racine Maryin), racine de réglisse, menthe et autres herbes.

La dexaméthasone est l'un des principaux médicaments prescrits aux patients lorsque l'hormone DHEA est élevée chez la femme. Il s'agit d'un outil très sérieux, vous ne devez donc pas le prendre vous-même, mais uniquement avec la nomination d'un médecin et uniquement avec la sélection de la bonne dose. Cela dépend de l'état du corps, ainsi que du niveau de dépassement de la norme. Malgré le danger de faire tout le mauvais dosage pendant l'automédication, l'efficacité de la dexaméthasone dans la pratique médicale est très élevée.

Dans ce cas, il est impossible de réduire le niveau de l'hormone à l'aide d'une bonne nutrition, d'un mode de vie sain, de vitamines et d'autres moyens similaires. Tout cela sera un bonus supplémentaire, mais c'est la DHEA qui a un impact sérieux sur le corps, sans pour autant succomber à des facteurs externes. Seul un spécialiste peut vous aider dans cette affaire, et cela peut nécessiter plusieurs analyses pour compiler une image complète de ce qui se passe à l'intérieur.

DHEA diminuée: symptômes, traitement

Comment augmenter la DHEA chez les femmes

Les dysfonctionnements hormonaux dans le corps des femmes deviennent les causes de maladies graves. Dans certains cas, les maladies elles-mêmes et les dommages causés à certains organes peuvent entraîner une sécrétion instable d'hormones. Si la DHEA est abaissée chez les femmes, cela peut affecter la sphère reproductive, sans parler de divers problèmes de santé. Il s'agit d'une hormone très utile qui aide à faire face à l'activité physique, affecte l'humeur et le bien-être. Sa diminution dans l'organisme entraîne la formation de maladies cardiovasculaires..

Qu'est-ce que cela signifie lorsque l'hormone DHEA est abaissée

Une diminution du niveau indique généralement des problèmes avec les glandes surrénales. Malgré le fait qu'il est également produit par les ovaires, ils représentent une partie plus petite. Une forte diminution des hormones indique qu'il peut y avoir un dysfonctionnement des glandes surrénales ou un hypopituitarisme. S'il y a des problèmes de développement sexuel, comme cela sera vu dans d'autres analyses, le sulfate de DHEA peut également être réduit..

Ce qui menace un faible taux de sulfate de DHEA pour la conception chez les femmes

Lorsque la DHEA est abaissée chez les femmes, beaucoup n'y attachent aucune importance, car il s'agit d'une hormone masculine. On pense qu'il ne devrait pas avoir beaucoup d'influence sur la conception et la grossesse à l'état réduit. L'exception n'est que les périodes de grossesse, lorsque le contenu devient nettement inférieur à la normale, car avec son aspect normal, il devrait augmenter. Cependant, une carence hormonale affecte d'autres domaines, ce qui peut à son tour aggraver la santé, entraînant des problèmes de conception.

Fondamentalement, avec un niveau réduit, des problèmes sont créés avec la formation de nouveaux follicules et leur développement. Dans chaque cas, cela se manifeste à sa manière. Dans les tests hormonaux de l'infertilité, un test DHEA n'est pas toujours prescrit. Cela se fait uniquement avec des analyses plus sérieuses et détaillées. Pendant la préparation de la FIV, il est souvent prescrit de prendre des médicaments contenant cette hormone afin de stimuler davantage d'ovules qui peuvent être collectés pour préparer du matériel génétique..

Ainsi, les fluctuations du niveau avant la conception d'une femme ne sont pas aussi dangereuses qu'après cela, car pendant la grossesse, tout cela peut se transformer en fausse couche. Dans tous les cas, une consultation plus détaillée avec un spécialiste est nécessaire ici..

Problèmes cardiaques lorsque le sulfate de DHEA est abaissé chez les femmes

Après la puberté, le niveau d'hormone commence à baisser et c'est assez naturel. Pour cette raison, après 25 ans, une diminution progressive de la norme est observée chez les femmes. L'un des effets secondaires de l'abaissement du niveau est l'apparition de problèmes avec le système cardiovasculaire. Ici, il se manifeste que ses fonctions dans le corps sont réduites à soutenir le cœur. Ainsi, avec l'âge, il existe un risque de diverses maladies associées à cette zone. Si nous considérons le risque de problèmes cardiaques chez les personnes ayant de faibles niveaux d'hormone et celles avec lesquelles elle est normale, le risque de maladies, parfois même mortelles, chez les personnes ayant de faibles niveaux de DHEA est trois fois plus élevé.

Après 70 ans, les niveaux d'hormones peuvent chuter de 80%. Cela ne signifie pas du tout qu'avec une diminution de la teneur en DHEA, il y a une chance de mourir uniquement de maladies cardiovasculaires, mais selon les statistiques, ces maladies deviennent les plus probables. En raison d'un manque d'hormones, les parois artérielles s'épaississent. Cela ne permet pas le passage normal du flux sanguin. Le risque d'accident vasculaire cérébral augmente considérablement, par conséquent, avec une diminution des indicateurs, la question se pose de savoir comment augmenter la DHEA chez les femmes et les hommes pour se protéger de cette.

Comment augmenter la DHEA

L'augmentation du contenu de cette hormone dans le corps devient parfois vitale, grâce à laquelle des médicaments ont été inventés qui aident à restaurer son contenu en un temps relativement court. Si l'hormone DHEA C est abaissée chez les femmes, toutes les raisons associées à un dysfonctionnement surrénal ont conduit à cela. Ainsi, pour corriger la situation, vous devez vous débarrasser du problème. Le traitement doit être supervisé par des médecins, car selon le cas, plusieurs options pour résoudre le problème peuvent être disponibles..

Tout d'abord, les experts tentent de comprendre exactement ce qui a causé le déclin. Cela peut être non seulement un problème dans les glandes surrénales, mais les ovaires sont également impliqués dans la production de l'hormone. Par conséquent, à des taux extrêmement bas, le problème peut se situer à plusieurs endroits en même temps. Ce n'est qu'après une analyse détaillée que vous pouvez prescrire un traitement et choisir un moyen d'augmenter la DHEA.

L'une des façons les plus simples d'augmenter la quantité d'hormones dans le corps est de la prendre dans des suppléments et d'autres médicaments. Ils contiennent une substance qui aide à maintenir le niveau à la position souhaitée. Parfois, il aide à restaurer sa production naturelle afin de réduire le risque de maladies cardiovasculaires, ainsi que d'autres types de maladies. Parallèlement à la prise de médicaments, un traitement peut être fait pour les glandes qui produisent l'hormone.

Malgré le fait que la prise de médicaments est un moyen très efficace d'augmenter l'hormone DHEA, elle peut devenir dangereuse en raison d'un dosage incorrect. Après tout, une augmentation du niveau peut être encore plus dangereuse qu'un excès abaissé et rapide de la norme, en raison d'un apport incontrôlé. Les médicaments sont disponibles en différents dosages, il est donc facile pour le médecin de choisir le dosage exact. Il convient également de prendre en compte les raisons de l'admission, car s'il est impossible de tomber enceinte, elles trouvent parfois une baisse de la DHEA, puis elle peut être prise en association avec d'autres médicaments..

Contrairement à certaines autres hormones, dans la DHEA, il est impossible d'augmenter le niveau d'une bonne nutrition, d'un bon sommeil, d'un manque de dépression et d'autres choses similaires. Cela nécessite des approches plus sérieuses. Cela s'applique même aux cas où les écarts sont insignifiants, mais restent inférieurs à la norme acceptée.

Hormone DHEA pendant la grossesse

Le syndrome surrénogénital est directement associé à une altération de la fonction hormonale de la glande surrénale par une déficience dans le corps de la C21-hydroxylase. Les spécialistes distinguent plusieurs formes d'un tel syndrome - congénitales classiques, ainsi que la puberté et la post-puberté (les deux dernières formes sont plus légères).

Comment la DHEA affecte-t-elle la grossesse: les niveaux d'hormones

L'hormone sulfate de DHEA pendant la grossesse favorise la production d'oestrogène placentaire. Avec une augmentation excessive de l'hormone, une insuffisance placentaire peut survenir. Si l'hormone est abaissée, il existe un risque de maladie intra-utérine infectieuse chez la femme enceinte.

En général, le niveau de sulfate de DHEA est réduit pendant la grossesse. La norme de l'hormone chez la femme enceinte est de 0,3 à 4,6 mg / l.