La norme de l'AMH chez les femmes: causes d'augmentation et de diminution, traitement

Un indicateur de l'infertilité possible est le niveau d'hormone anti-Muller dans le corps d'une femme. Sur la base de cet indicateur, les reproductologues décident de recourir à la FIV et d'utiliser un ovule donneur. Quelle est cette hormone, est-il possible d'augmenter son niveau, et en général, pourquoi est-elle un «anti-muller»?

Qui était «contre Mueller»?

L'hormone a reçu son nom inhabituel anti-Müller en l'honneur du naturaliste allemand Johann Müller, qui a vécu au XIXe siècle. C'est ce scientifique qui a découvert que les embryons humains jusqu'à la 6e semaine ont le même développement des organes génitaux - c'est le soi-disant «canal de Müller», à partir duquel le vagin, l'utérus et les trompes de Fallope se forment ensuite chez la femme. Chez les futurs hommes, à la 9e semaine de développement embryonnaire, une hormone spéciale commence à être sécrétée, ce qui «déclenche» le développement du canal Muller d'une manière différente - elle la convertit en épididyme. Étant donné que son action est dirigée «contre» le chemin de développement féminin du canal müllérien, l'hormone a été appelée anti-Müller (AMG - hormone anti-Müller).

La fonction de l'hormone anti-Muller dans le corps d'une femme

Normalement, l'AMH commence à être produite avant la naissance, pendant 32 à 36 semaines de gestation. Cependant, jusqu'à la puberté, son montant est insignifiant. La concentration d'AMH augmente fortement pendant la puberté et atteint un maximum entre 20 et 30 ans chez les femmes. De plus, la sécrétion de l'hormone diminue, mais reste stable jusqu'au début de la ménopause. Pourquoi son contenu change-t-il autant?

«L'hormone anti-Muller chez la femme est produite directement dans les follicules - les cellules de la granulosa, l'une des couches entourant l'œuf. Cependant, tous les follicules ne produisent pas d'AMH, mais seulement ceux qui sont prêts pour une croissance immédiate et, par la suite, pour l'ovulation.

En général, le nombre d’œufs dans le corps d’une femme est déterminé au moment de la ponte, à 11-12 semaines de développement fœtal. Cependant, le processus inverse de mort des follicules primaires, appelé atrésie, commence immédiatement. Donc, au moment de la naissance, le nombre d'œufs dans le corps d'une fille nouveau-née diminue plusieurs fois, à 1,5 million, et au moment des premières menstruations, il n'y en a pas plus de 300 000.

Tout ce grand nombre de follicules est dans un état "endormi" et ne sera jamais utilisé - ce sont les follicules dits primordiaux, d'environ 50 microns (ils ne peuvent être détectés que lors d'un examen microscopique des tissus). Au cours de la vie d'une femme, pas plus de 500 d'entre elles peuvent mûrir.

Ce processus est «déclenché» par l'action de l'hormone folliculo-stimulante (FLH), qui commence à être produite dans le cerveau (dans l'hypophyse) pendant la puberté. Bien sûr, tous les follicules ne mûrissent pas en même temps - en même temps, environ 25 follicules sont dans les phases de développement pré-antrale et antrale. Leur taille est déjà de 150 à 500 microns, et ils peuvent être facilement détectés (et comptés) lors de l'échographie.

»Un (parfois deux ou trois) follicule atteint le stade de l'ovulation en même temps, et l'hormone les« inhibe »en cours de route. D'une part, il favorise la croissance et le développement du follicule pré-anal, d'autre part, il inhibe partiellement l'action de la FSH, empêchant les 25 follicules de démarrer en même temps..

Lorsque la taille du follicule atteint environ 8 mm (le stade du grand follicule antral), une autre hormone anti-Muller commence à être produite à sa place, appelée inhibine B.Elle donne la rétroaction de l'hypophyse - "tout, la FSH ne produit plus, la bonne quantité de follicules prêts pour l'ovulation est déjà atteinte".

Pourquoi les reproductologues accordent autant d'attention à l'hormone anti-Muller

Comme vous l'avez probablement compris, l'hormone anti-Muller est produite directement par les follicules en train de mûrir. Sa quantité ne dépend pas de la phase du cycle menstruel. Sa concentration n'affecte pas directement les processus de conception et de grossesse (puisqu'elle cesse d'être produite dans un ovule mature).

"Puisque l'hormone est produite dans les follicules qui sont prêts pour la croissance et le développement, sa quantité vous permet de déterminer assez précisément la soi-disant" réserve ovarienne "- combien de follicules sont potentiellement prêts pour l'ovulation, ce qui signifie combien est la probabilité de conception.

Bien sûr, il est possible d'estimer le nombre de follicules antraux à l'aide d'ultrasons, cependant, une telle étude est subjective, et ses résultats dépendent inévitablement de la qualité de l'équipement utilisé et de la compétence du spécialiste. L'analyse AMG est impartiale et complètement précise, c'est pourquoi elle est utilisée pour préparer la procédure de FIV.

AMG: indicateurs normaux, bas et hauts

Comme vous l'avez remarqué, la concentration d'AMH dans le corps d'une femme augmente au moment de la puberté, atteint un maximum au pic de fertilité de 20 à 30 ans, et diminue progressivement jusqu'à zéro à la ménopause.

Niveaux normaux moyens d'hormone anti-Muller à différents âges

Âge

Teneur en AMG, ng / ml de sang

Hormone anti-Muller: normale chez la femme

Hormone AMG - qu'est-ce que c'est?

Il s'agit d'une hormone non stéroïdienne produite dans les ovaires qui reflète le potentiel reproducteur. Il commence à être synthétisé même pendant la période prénatale, à partir de 32 semaines de grossesse. Chez les nouveau-nés, le niveau d'AMH est faible. Mais progressivement, il augmente, atteignant un maximum de 25 ans en moyenne. De plus, la concentration d'AMH commence à diminuer régulièrement, ce qui est associé à des modifications des ovaires liées à l'âge. Au début de la ménopause, le niveau de l'hormone dans le sang est proche de zéro.

En termes de biochimie et de biologie moléculaire, l'AMH est une glycoprotéine dimérique. Il a un poids moléculaire de 140 kDa. Le gène codant pour la synthèse de l'hormone est situé sur le 19e chromosome. Selon la classification des hormones, AMG appartient à la superfamille des facteurs de croissance transformants bêta.

Hormone anti-Muller - la norme chez les femmes

Dans le diagnostic des maladies endocriniennes, des indicateurs normaux hormonaux sont toujours utilisés. Des écarts par rapport à celles-ci caractérisent l'insuffisance d'une substance hormonale, ou au contraire son activité excessive.

Mais avec AMG, tout est quelque peu différent. Il n'y a pas de limite claire à la norme. Il n'y a que des indicateurs qui affectent l'évaluation de la sécurité de la réserve ovarienne d'une femme. Ils changent avec l'âge. Les indicateurs sont interprétés différemment, selon le but de l'analyse. De plus, le niveau d'AMH en tant qu'indicateur isolé dans le diagnostic des maladies du système reproducteur n'est pas utilisé. Il est testé en combinaison avec d'autres tests de diagnostic..

On pense que la limite supérieure de la norme est un AMG de 11 ng / ml. Si elle est plus élevée, cela peut indiquer la présence d'une tumeur des cellules de la granulosa de l'ovaire.

Lors de l'évaluation de la réserve ovarienne, l'analyse AMG peut montrer les valeurs suivantes:

  • 1,0 ng / ml et plus - bonne réserve ovarienne;
  • 0,5-1,0 ng / ml - réserve ovarienne réduite;
  • 0,2-0,5 ng / ml - une diminution prononcée du stock ovarien;
  • 0,2 ng / ml ou moins - mauvais pronostic de grossesse.

Néanmoins, nous soulignons une fois de plus que dans les analyses AMG est évalué avec d'autres indicateurs. Le niveau de FSH au début du cycle et le nombre de follicules antraux sont les plus importants. Si ces indicateurs sont favorables, même avec un AMH inférieur à 0,2 ng / ml, une femme peut s'attendre à une grossesse. La maturation des œufs dans de tels cas peut souvent être réalisée à l'aide de médicaments.

AMH et croissance folliculaire

Dans le corps d'une femme en âge de procréer, les œufs mûrissent - généralement un à la fois pendant le cycle menstruel. Dans les ovaires, un processus appelé folliculogenèse se produit. Il s'agit de la croissance de follicules - vésicules dont le liquide contient un œuf mature. Dans chaque cycle, plusieurs follicules commencent à se développer, mais un seul, le plus gros, donne un ovocyte apte à la fécondation. Les autres sont en retard de croissance et simplement d'atrophie.

Il a été établi que l'AMH protège les follicules primordiaux de leur transition vers la phase de croissance. En termes simples, cette hormone «sauve» les œufs féminins. Un plus petit nombre d'entre eux commencent à croître. En conséquence, le stock ovarien dure plus longtemps. Par conséquent, chez les femmes présentant un niveau élevé d'AMH, la ménopause survient plus tard. À ce moment-là, avec une diminution primaire de la formation de l'AMH, la fonction ovarienne cesse prématurément.

L'hormone est déterminée à n'importe quelle phase du cycle dans le sérum à une concentration stable. Il n'est pas soumis à des fluctuations, en fonction du niveau d'autres hormones, du mode de vie d'une femme ou de maladies gynécologiques. L'AMH est constamment stable: atteignant un maximum à un jeune âge, il diminue lentement mais régulièrement.

De plus, dans les ovaires, l'hormone peut avoir une activité différente à différentes phases du cycle. Après que les follicules antraux atteignent 6-8 mm de diamètre, l'activité AMH diminue. Dans le même temps, les niveaux d'aromatase augmentent et la production d'œstrogènes augmente. En général, plus le niveau d'AMH est bas, plus le follicule dominant se développe rapidement. Sa croissance très rapide est souvent observée lors de l'utilisation d'inducteurs d'ovulation chez les femmes ayant une réserve ovarienne épuisée.

AMG et l'âge

Des études ont montré que l'AMH a une corrélation directe avec l'âge. Bien sûr, si vous examinez deux femmes de 30 et 40 ans, il y a une chance que la concentration de l'hormone chez le patient plus âgé soit plus élevée. Mais si vous prenez 1000 femmes de chaque catégorie d'âge et calculez l'indicateur moyen, alors il y a un schéma clair: plus le groupe de patients est âgé, plus le niveau d'AMH dans le sang est bas.

Le niveau de l'hormone est le premier marqueur de la transition entre le pic de l'âge reproductif et l'extinction de la fonction ovarienne. À la fin de la période de reproduction, la concentration dans le sang de cette substance diminue de 10 fois. Tous les autres changements (estradiol, FSH, inhibine-B) sont beaucoup moins prononcés..

À l'approche de la ménopause, l'AMH diminue à 0,15-0,2 ng / ml. À la fin de la ménopause, elle est de 0,06-0,08 ng / ml. Chez les femmes ménopausées (un an ou plus après la dernière menstruation), l'hormone dans le sang n'est plus détectée.

En analysant l'hormone antimuller dans le sang, l'âge le plus probable de la ménopause peut être supposé. Des tableaux spéciaux ont été développés dans lesquels vous pouvez voir quand l'apogée arrive. Par exemple, si à l'âge de 37 ans le niveau d'AMH est inférieur à 0,3 ng / ml, la fonction ovarienne s'éteindra en 41-44 ans, soit en moyenne 10 ans plus tôt que dans la population. Si en 42 ans la concentration d'une substance dans le sang dépasse 2 ng / ml, alors la ménopause se produira dans 51-53 ans.

Rôle dans l'évaluation des réserves ovariennes

Dans les analyses, l'hormone est le plus souvent déterminée pour évaluer la réserve ovarienne. Cela est nécessaire pour comprendre si une femme peut devenir enceinte naturellement, si elle a besoin d'une induction médicale de l'ovulation et, dans l'affirmative, quels médicaments et dosages doivent être utilisés. L'AMH est toujours déterminée avant la FIV, afin que le médecin comprenne exactement comment stimuler la superovulation. Lorsque les niveaux d'hormones sont faibles, des doses plus élevées de médicaments sont généralement utilisées..

Même avec un niveau normal d'hormones, sa valeur est importante pour prédire les résultats des technologies de reproduction assistée. Une étude a montré que dans un groupe de patients avec une concentration moyenne en AMH de 2,5 ng / ml, 11 ovocytes ou plus ont été obtenus par stimulation hormonale. Dans le même temps, dans le groupe avec AMH 1,0 ng / ml, les reproductologues ont reçu 6 œufs ou moins.

La concentration d'une substance dans le sang juge également la qualité des ovocytes, ce qui reflète l'efficacité de la fécondation. Une fois les ovules prélevés dans les ovaires dans le cadre du programme de FIV, ils sont fécondés avec du sperme. Différentes méthodes de fécondation sont utilisées: il peut s'agir de mélanger des ovocytes avec du sperme ou ICSI. Quelle que soit la méthode choisie, le pourcentage d'œufs fécondés sera toujours plus élevé chez les femmes ayant une AMH élevée. Ils auront également une meilleure qualité d'embryons et un risque plus faible d'avortement spontané jusqu'à 12 semaines.

Lors de l'évaluation de la réserve ovarienne, d'autres indicateurs sont également utilisés: hormone folliculo-stimulante, nombre de follicules antraux en fonction de l'échographie, volume ovarien, estradiol, inhibine-B. Tous les indicateurs sont pris en compte dans le complexe. Bien que l'hormone anti-Muller soit l'un des marqueurs les plus importants de la sécurité des réserves ovariennes, ce n'est pas le seul. Le médecin se concentre également sur les résultats d'autres études lors du choix d'un programme de FIV et de la sélection de doses de médicaments pour stimuler la superovulation.

Une AMG normale dans le test sanguin indique presque toujours la fonction préservée des ovaires. Les femmes ayant des niveaux d'hormones élevés tombent facilement enceintes s'il n'y a pas de troubles d'autres organes. Avec l'infertilité tubaire, utérine ou autre, la FIV a toujours plus de chances de succès. Dans le même temps, avec une AMH faible, une femme devrait s'efforcer de devenir enceinte le plus rapidement possible, car à l'avenir, la concentration de l'hormone ne fera que diminuer. Cela peut entraîner une infertilité féminine sévère, qui est traitée pendant longtemps, difficile et pas toujours réussie..

Hormone anti-Muller

L'hormone anti-Muller (AMH) est un «sous-produit» des ovaires, une sorte de «test décisif» de la fertilité et de la santé des femmes.

Il est produit par des cellules contenant des ovules de follicules, uniquement pendant leur maturation. Au niveau de l'AMH, on peut juger du fonctionnement exact des ovaires et du nombre d'œufs qu'ils contiennent, qui peuvent «mûrir» pour la fécondation.

Selon l'âge de l'antimuller femelle, l'hormone a un niveau différent. Il ne peut pas être déterminé chez les filles avant le début du premier cycle menstruel. Il est égal à zéro chez les femmes qui sont sorties de l'âge de procréer pour des raisons naturelles - pendant la ménopause.

Les valeurs maximales de l'AMH sont normalement enregistrées au sommet de la fertilité féminine - de 20 à 30 ans. Il a de faibles valeurs chez les femmes qui ont des difficultés avec la conception naturelle. Plus le niveau d'hormone anti-Muller est bas, moins la femme a de chances de tomber enceinte.

Il y a le terme «réserve ovarienne» - c'est le nombre d'œufs restant de la femme, qui peut encore ovuler et être fécondé.

Dès le moment de la première menstruation, le nombre d'œufs capables de fécondation ne fera que diminuer. Et ce qui reste dans les ovaires de la femme, c'est sa fertile «réserve». Et cette dynamique peut être vue en utilisant le test de l'hormone anti-Muller. Son niveau chez une femme adulte en âge de procréer est à ce jour le marqueur le plus précis de la réserve ovarienne d'une femme..

Selon le niveau d'AMH, il est possible de prédire avec une très grande précision le moment d'apparition de la ménopause, c'est-à-dire le moment où la femme n'aura plus d'ovules.

La valeur diagnostique n'est pas seulement un faible niveau d'AMH. Si l'analyse montre que l'hormone anti-Muller est élevée, cela peut indiquer certains dysfonctionnements ovariens.

NORME POUR LES FEMMES:

Dans le diagnostic de la réserve ovarienne chez les femmes en âge de procréer, elle est considérée comme la norme pour les fluctuations du niveau d'AMH dans la plage de 0,2 à 11 ng / ml (selon d'autres sources, de 0,5 à 12,6 ng / ml). Les données peuvent varier selon les laboratoires. Il convient de garder à l'esprit que les spécialistes doivent s'occuper de l'interprétation des résultats du test pour l'hormone antimullers.

La directive pour l'analyse de l'AMH est généralement émise par un endocrinologue. Pour l'analyse sur les antimullers, l'hormone fait don de sang d'une veine sur un estomac vide le 3-5ème jour du cycle. Dans le même temps, un test d'hormone folliculo-stimulante (FSH) est prescrit pour une évaluation complète de la fonction ovarienne.

AMG est un marqueur:

  • réserve ovarienne;
  • vieillissement ovarien;
  • dysfonction ovarienne;
  • réponse ovarienne.

L'AMH est responsable de la régulation de la production folliculaire au repos, définit le rythme avec lequel la méiose se produit. Il s'agit d'une hormone indispensable qui est sécrétée par le follicule et fournit des informations sur le nombre de follicules encore petits et qui n'entrent que dans la phase de croissance..

Une augmentation du niveau de cette hormone chez une femme indique la présence d'un grand nombre de petits follicules antraux et se manifeste cliniquement par le syndrome des ovaires polykystiques.

Une diminution des niveaux de cette hormone indique un épuisement ovarien.

Une diminution physiologique du niveau d'hormone anti-Muller est observée dans l'âge reproductif d'une femme par rapport au début de la période de reproduction.

L'hormone anti-Muller et la FSH sont des marqueurs de la réserve ovarienne. Le niveau d'hormone anti-Muller reflète le plus précisément le nombre et la qualité des ovocytes dans les ovaires, plus que le niveau de FSH, car ce cycle est un marqueur indépendant.

Les niveaux d'AMH et d'inhibine B sont utilisés ensemble dans l'évaluation de la réserve ovarienne et sont de nouveaux marqueurs dans les procédures de FIV.

L'hormone anti-Muller chez la femme est également utilisée pour diagnostiquer:

  • puberté retardée;
  • puberté prématurée;
  • lutte contre le cancer ovarien granulomateux;
  • infertilité d'origine inconnue;
  • échec des tentatives de FIV;
  • augmentation des valeurs FSH.

L'AMH est d'une grande importance dans le diagnostic du cancer ovarien des cellules de la granulosa, c'est son marqueur spécifique. Une augmentation du niveau d'hormone anti-Muller est une raison pour un examen plus approfondi.

Pour vous préparer au test de l'AMH, vous ne devez pas fumer 3 heures avant le test, rappelez-vous que le stress, l'entraînement intense, les maladies aiguës réduisent son niveau.

L'inhibine B et l'AMH jouent également un rôle important dans la détermination de l'infertilité masculine et sont un marqueur de la spermatogenèse..

Conférence du nutritionniste Arkady Bibikov

Soyez le premier à commenter

laissez un commentaire Annuler la réponse

Ce site utilise Akismet pour lutter contre le spam. Découvrez comment vos données de commentaires sont traitées..

L'amg (hormone anti-Muller) est la norme chez les femmes quand prendre

La capacité de tomber enceinte dans un certain laps de temps détermine l'hormone anti-Muller. Pour la conception, son montant doit être dans les limites normales. Dans le corps d'une femme de la naissance au début de la ménopause, l'AMH est produite par les ovaires. Cette substance est spéciale car le cerveau ne contrôle pas sa sécrétion..

Table Norma par âge

La norme de l'AMH chez la femme est déterminée par un large éventail d'indicateurs, car la valeur numérique de la réserve ovarienne est individuelle. La quantité de substance n'est pas affectée par la phase du cycle menstruel, le mode de vie et d'autres facteurs externes. Dans le tableau, les normes AMH sont présentées en fonction de l'âge de la femme:


Âge
Concentration d'AMH (en ng / ml)
20-24 ans1.88-7.29
25-29 ans1.83-7.53
30-34 ans0,946-6,70
35-39 ans0,777-5,24
40-44 ans0,097-2,96
45-50 ans0,046-2,06

Indications pour l'analyse

D'un point de vue physiologique, la norme de l'hormone anti-Muller chez la femme est un indicateur de follicules immatures (au repos). Chaque mois, l'un d'eux mûrit, libérant un œuf mature pour la conception. Les follicules AMH matures ne sécrètent pas dans le sang.

Il est raisonnable de parler de troubles de la reproduction si une femme en âge de procréer a longtemps été dans des conditions favorables et a du mal à concevoir un enfant. La déviation des valeurs normales de l'hormone anti-Muller chez la femme peut être due à un nombre insuffisant d'ovules matures (une diminution de la réserve ovarienne), des pathologies du développement et des maladies du système reproducteur.

L'analyse de l'hormone antimuller est prescrite dans les cas suivants:

  • causes inexprimées d'infertilité;
  • tentatives futiles de FIV;
  • ménopause précoce;
  • mener une thérapie antiandrogène;
  • diagnostic des tumeurs malignes de l'ovaire.

Une analyse

Le jour du cycle pour prendre l'hormone antimuller, dépend de la maladie, en raison de laquelle l'analyse est prescrite. En règle générale, elle est prise le 3ème jour du cycle, car le niveau d'autres hormones (par exemple, la FSH (stimulation des follicules), dont la concentration est déterminée par la phase du cycle utérin, est simultanément examiné.

Cette règle est remplie dans un cycle normal, avec une stimulation artificielle des ovaires pour la FIV, dans les maladies qui provoquent une perturbation du cycle. Dans certains cas, l'étude peut être programmée le 4ème ou le 5ème jour..

Pour prendre l'hormone AMH, il est nécessaire de suivre plusieurs règles qui contribuent à l'obtention de résultats fiables:

  • le sang veineux est administré le matin à jeun;
  • trois jours avant l'étude, il faut exclure l'activité physique, les situations stressantes;
  • l'analyse n'est pas effectuée en présence de maladies aiguës ou après un transfert récent;
  • une heure avant le prélèvement de sang,
  • la veille, vous ne pouvez pas boire de boissons alcoolisées, frites, grasses;
  • le médecin peut donner des recommandations supplémentaires pour la préparation d'un prélèvement sanguin.

Le test sanguin direct comprend plusieurs étapes:

  1. Analyse FSH et AMH.
  2. Détermination du nombre d'œufs prêts pour la fécondation.
  3. Calcul du volume ovarien.

Les résultats d'un test sanguin de laboratoire sont publiés après 2-3 jours, dans certains cas, sa conduite peut atteindre 7 jours. Le déchiffrement des résultats est effectué par le médecin traitant.

Augmente considérablement les chances de concevoir un bébé le contenu normal de l'hormone anti-Muller dans le sang d'une femme. La concentration de cette substance dépend du nombre de follicules immatures, car ils sont sécrétés directement.

Il s'agit d'un indicateur des œufs matures qui peuvent être utilisés pour la fécondation. Les femmes doivent se rappeler que leur nombre est réduit chaque mois et pour planifier une grossesse, une étude du contexte hormonal, y compris la détermination du niveau d'AMH, ne sera pas hors de propos. A cet effet, une étude en laboratoire du sang veineux.

16 raisons de changer le niveau d'hormone anti-Muller dans le sang

Dans le corps humain, il existe de nombreuses substances différentes qui peuvent réguler l'activité des organes et des systèmes. Les substances biologiquement actives qui soutiennent le travail du système reproducteur chez les hommes et les femmes peuvent être attribuées à un groupe distinct. Un exemple de tels composés sont les hormones gonadotropes, les œstrogènes et les androgènes. Il existe également une hormone anti-Muller. Ci-dessous, nous parlerons de son rôle dans le corps, à quelles fins il est prescrit pour déterminer son niveau dans le sang, la norme de cet indicateur dans le sang, etc..

Réserve ovarienne et ovule

Qu'est-ce que AMG?

L'hormone anti-Muller, abrégée en AMH, ou la substance inhibitrice Muller, est un composé biologiquement actif. Une caractéristique distinctive des autres hormones sexuelles est sa nature: l'AMH est une glycoprotéine.

La substance inhibitrice de Mueller est produite à la fois dans le corps masculin et féminin. Chez la femme, cette hormone est synthétisée par les follicules, et chez l'homme - par les cellules de Sertoli.

Le rôle d'AMG

Avant de parler du rôle de l'AMH dans le corps des femmes et des hommes, il convient de regarder l'histoire.

Visite historique

Le scientifique allemand J. Muller a découvert le canal embryonnaire, à partir duquel le système reproducteur féminin se développe par la suite. En l'honneur de ce scientifique, ce conduit a été nommé - Mullers. Un autre scientifique, K. Wolf, a découvert un canal qui assurait la formation des organes génitaux masculins. Il a également été nommé d'après le scientifique qui l'a découvert - Wolf duct.

Fonctions AMG chez les hommes

Chez le futur garçon, le canal de Müller se dissout, ce qui fait que normalement les organes du système reproducteur féminin ne s'y développent pas. Ainsi, AMG est la substance qui stimule la régression du canal embryonnaire, qui est responsable du développement du système reproducteur féminin.

La substance inhibitrice de Muller aide à abaisser les testicules dans le scrotum. L'absence de ce phénomène est appelée cryptorchidie..

Ainsi, dans le corps masculin, les cellules de Sertoli commencent à sécréter cette hormone inhibitrice depuis le développement du fœtus jusqu'à la puberté. Lorsque les cellules germinales commencent à mûrir, la synthèse de cette hormone diminue.

Dans le corps féminin

Chez la femme, cette hormone est synthétisée par les follicules. La folliculogenèse comprend plusieurs étapes de maturité folliculaire:

  • primordial;
  • pré-anal;
  • préovulatoire.

Ensuite, le follicule se casse et pendant la phase d'ovulation l'ovule le quitte, prêt pour la fécondation.

Dans le corps d'une femme, ces processus se produisent activement après la puberté. En conséquence, le contenu d'AMH augmente après la période de puberté. À la naissance, AMG est presque introuvable chez les filles. La production d'hormones ménopause s'arrête.

L'hormone anti-Muller contrôle le développement des follicules chez les femmes dans les ovaires, les protégeant d'une exposition excessive à l'hormone folliculo-stimulante.

Il convient également de noter que le niveau d'hormone anti-Muller reste constant pendant le cycle menstruel d'une femme. Ce qui permet d'utiliser cet indicateur comme caractéristique de la croissance et de la maturation des follicules.

Le concept de réserve ovarienne

La réserve ovarienne est un concept qui implique la capacité des ovaires à assurer une maturation adéquate des follicules avec des ovules (réserve vitale des follicules). Autrement dit, le niveau d'AMH dépendra du nombre de follicules pouvant encore mûrir dans le système reproducteur féminin.

Une diminution de la réserve ovarienne peut indiquer un système reproducteur vieillissant des femmes.

Indications pour l'analyse

La détermination du niveau de substance inhibitrice de Muller sera utilisée pour:

  • diagnostic d'infertilité chez les femmes, dans lequel le niveau d'hormones sexuelles est dans les limites normales;
  • effectuer une évaluation préliminaire des œufs obtenus et de leur qualité pour la procédure de fécondation in vitro;
  • diagnostic des troubles de la puberté chez les garçons et les filles. Le niveau de cet indicateur indiquera que la puberté commencera bientôt;
  • évidence de tissu testiculaire, par exemple, chez des patients souffrant de cryptorchidie;
  • diagnostic du sexe de l'enfant, si les deux systèmes reproducteurs se développent. Diverses raisons peuvent y conduire, par exemple, le syndrome d'insensibilité aux androgènes, le trouble des glandes surrénales, les défauts génétiques des hormones gonadotropes et autres;
  • pour le diagnostic du cancer ovarien des cellules de la granulosa.

Cet indicateur est bon dans la mesure où 1 définition est suffisante, en raison de sa reproductibilité élevée. Ce qui ne peut pas être dit à propos d'autres indicateurs qui reflètent le fonctionnement du système reproducteur, par exemple, l'estradiol, l'hormone folliculo-stimulante et autres.

L'essence de la méthode diagnostique

La concentration de ce composé est très faible dans le sang: elle est mesurée en nanogrammes par millilitre. Par conséquent, pour la plupart des hormones, la méthode de détermination est basée sur une interaction spécifique avec des anticorps dirigés contre l'analyte..

Les principales méthodes de détermination de l'AMH sont la méthode immunochimiluminescente ou immunodosage enzymatique, ou ELISA.

Le plus souvent, des anticorps sont ajoutés au sérum sanguin du patient. Ils ont des sites de liaison très spécifiques avec un antigène défini, dans ce cas, avec l'hormone antimuller. Ensuite, un mélange de composants est ajouté, ce qui permet d'identifier la présence de l'analyte dans le sérum sanguin. Le plus souvent, la méthode de détection consiste à changer la couleur de la solution. Le degré de couleur sera proportionnel au contenu de l'analyte dans le sérum sanguin.

Une telle analyse nécessite un équipement spécialisé qui vous permettra de constater les moindres changements de couleur de la solution, difficiles à distinguer par l'œil humain.

Caractéristiques de la préparation à l'analyse

Sachant à quel point il est important de déterminer l'hormone anti-Muller dans le sang, vous devez aborder judicieusement la préparation de l'étude.

La préparation de l'analyse est la suivante:

  • le sang doit être pris à jeun. Idéalement, douze heures devraient s'être écoulées depuis le dernier repas du soir. Le matin, vous pouvez boire de l'eau plate. Pas de jus, café ou thé;
  • il est recommandé de s'abstenir de fumer pendant plusieurs heures avant l'étude;
  • il est important de ne pas boire d'alcool un jour avant de donner du sang;
  • la paix émotionnelle et physique la veille du test sanguin bénéficiera au patient;
  • l'utilisation de certains médicaments peut affecter le niveau d'hormone dans le sang. Par conséquent, il est important de discuter de ce sujet avec votre médecin. Certains médicaments peuvent être annulés, d'autres non. Ainsi, seul un médecin peut décider de l'annulation et de la prescription de médicaments au patient.

Le médecin doit informer le patient de toutes les règles de préparation, en particulier des nuances qui méritent une attention particulière..

Avantages de cet indicateur

Il a été mentionné précédemment que le niveau d'hormone anti-Muller ne change pas pendant le cycle menstruel. Autrement dit, vous n'avez pas besoin de calculer certains jours. L'analyse peut être effectuée immédiatement. Ce qui facilite la vie des patients.

Un autre avantage est que cette hormone ne change pas sous l'influence des contraceptifs oraux tels que l'estradiol.

Une définition suffit pour refléter le véritable état.

Décryptage

Normes AMG

Il est possible de comprendre si le résultat de l'étude est normal ou non en comparant la valeur obtenue avec les valeurs de référence fournies sur la feuille de réponses.

Les niveaux d'indicateur autorisés dans chaque laboratoire peuvent varier. Quelle devrait être la norme de l'hormone anti-Muller indiquée dans le tableau 1.

Tableau 1. Norme AMG.

ÂgeValeurs de référence
Les femmes
Jusqu'à dix ans1,8 - 3,4 nanogrammes par millilitre
Dix à vingt ans2.1 - 6.8 nanogrammes par millilitre
Vingt à trente ans3,2 - 7,3 nanogrammes par millilitre
Trente - quarante-cinq ans2.1 - 6.8 nanogrammes par millilitre
Cinquante et plusMoins de 1,1 nanogramme par millilitre
Mâles
Avant la puberté5 à 145 nanogrammes par millilitre
La puberté3 à 75 nanogrammes par millilitre (varie selon le stade)
Adultes0,7 à 15 nanogrammes par millilitre

Sur la base du tableau, on peut voir que chez les femmes, la quantité maximale de substance inhibitrice de Muller est observée dans la période de vingt à trente ans. Diminue encore avec l'âge. La concentration de chaque femme diminuera individuellement, pour une personne plus rapide et pour une personne plus lente.

Chez l'homme, au contraire, la concentration la plus élevée de cette hormone est observée avant la puberté, et la plus faible chez un adulte.

Chiffres AMG élevés

La teneur élevée en hormone anti-Muller chez la femme indique une pathologie, qui peut être:

  • puberté prématurée;
  • néoplasmes des ovaires, à la fois bénins et malins;
  • les maladies ovariennes telles que polykystiques;
  • infertilité.

Chez les hommes, une augmentation de la concentration d'hormone anti-Muller peut être causée par:

  • puberté tardive;
  • tumeurs testiculaires;
  • diminution des niveaux d'hormones sexuelles;
  • hermaphrodisme - la présence simultanée des systèmes reproducteur masculin et féminin;
  • cryptorchidie - une condition lorsque les testicules ne descendent pas dans le scrotum.

Il existe de nombreuses conditions qui entraînent une augmentation du taux d'hormone anti-Muller dans le sang. Par conséquent, le médecin doit recueillir suffisamment d'informations sur le patient, des données de laboratoire et des méthodes de recherche instrumentales pour établir un diagnostic.

Des études supplémentaires reflétant le fonctionnement du système reproducteur peuvent inclure:

  • hormones gonadotropes: stimulant les follicules et lutéinisantes;
  • hormones sexuelles féminines;
  • hormones sexuelles mâles;
  • inhibine B;
  • spermogramme - évaluation de l'activité des cellules germinales mâles et d'autres caractéristiques de l'éjaculat.

Faible amg

La faible teneur en hormone anti-Muller a également une valeur diagnostique. Chez la femme, on peut observer:

  • avec le début de la ménopause;
  • avec une diminution de la réserve fonctionnelle des ovaires;
  • en cas de puberté tardive;
  • avec une diminution de l'activité fonctionnelle des ovaires ou leur développement incomplet;
  • en présence d'obésité.

Une diminution de la réserve ovarienne suggère qu'il y a des problèmes avec la maturation des cellules germinales femelles.

Chez l'homme, une diminution de cette substance biologiquement active peut être notée dans les cas suivants:

  • puberté prématurée;
  • violation dans le développement des organes génitaux masculins: sous-développement ou absence, par exemple, des testicules.

S'il y a des mutations dans le gène de l'hormone anti-Muller, une diminution de cet indicateur sera notée..

Maternité faible AMG

Une carence en hormone entraîne des problèmes dans le processus de maturation et de libération des œufs. En conséquence, il est difficile pour une femme de tomber enceinte. Par conséquent, d'autres manipulations dépendront de l'âge du patient.

Le médecin devrait découvrir la cause de la faible concentration d'AMH chez une femme, si possible, guérir cette condition. Ensuite, vous pouvez passer à la procédure de fécondation in vitro.

Si le corps de la femme n'a pas d'ovules, il vaut la peine d'envisager l'utilisation d'un donneur.

Correction du niveau AMG

À ce jour, aucune méthode n'a été développée qui pourrait conduire à une stimulation de la production de cette hormone. Des médicaments contenant cette hormone sont en cours de développement.

Il n'y a que la possibilité d'une insémination artificielle. Et différentes méthodes de thérapie adjuvante.

Où est l'analyse?

Ce test sanguin est-il effectué à la clinique? Vous pouvez le savoir en contactant. Vous pouvez également obtenir des informations sur son exécution gratuite en lisant le programme de base de soins médicaux gratuits. Ce document indique quelles manipulations sont effectuées gratuitement pour les patients en présence d'une police d'assurance médicale obligatoire dans toute la Fédération de Russie.

Vous pouvez aller dans l'autre sens et vous rendre directement au laboratoire, où des services médicaux rémunérés sont fournis. Le coût de détermination de cette hormone dépendra de la région, de l'équipement du laboratoire. Sur le site d'Invitro, le coût est de 1 500 roubles, à l'exclusion du prix de la procédure de prélèvement sanguin, qui leur coûte encore 200 roubles..

Peut-être que dans d'autres laboratoires, le prix sera différent, vous devez donc appeler et clarifier le coût de cette étude..

Conclusion

L'hormone anti-Muller est une substance importante dans notre corps, qui commence à être produite à partir de la période prénatale de la vie. Chez les hommes, ce composé contribue à l'inhibition du développement du système reproducteur féminin à partir du canal de Müller.

Dans le corps féminin, l'AMH favorise la maturation des follicules, la sortie d'un ovule mature. Autrement dit, par la concentration de cette hormone chez les femmes, on peut conclure que la réserve ovarienne des ovaires. Cet indicateur est important dans le diagnostic de l'infertilité. N'oubliez pas la préparation élémentaire de l'analyse, même si peu de facteurs peuvent affecter les résultats de l'étude..

Hormone anti-Muller: normale, augmentée, abaissée

L'hormone anti-Muller joue un rôle énorme dans le développement du système reproducteur et la mise en œuvre de la fonction fertile chez les hommes et les femmes.

  • Chez l'homme, il est produit par les cellules de Sertoli et est responsable du développement inverse des canaux embryonnaires de Muller.
  • Chez les femmes, il est produit par les cellules de la granulosa qui entourent l'ovocyte dans le follicule ovarien et est un indicateur de fertilité..
  • Chez les hommes, l'exploitation minière anti-muller commence à être produite in utero.

Canaux de Muller - une formation embryonnaire qui sert de précurseur à l'utérus, aux trompes et au vagin chez les femmes.

Chez l'homme, ces structures subissent un développement inverse sous l'influence de la substance inhibitrice Mueller, dont la concentration en période prépubère chez les garçons est extrêmement élevée.

Si cela ne se produit pas, la cryptorchidie se développe, des hernies inguinales se forment, la spermatogenèse est perturbée, ce qui peut conduire à l'infertilité.

À mesure que la production d'hormones androgènes augmente pendant la puberté, le niveau d'hormone antimuller chez les hommes diminue.

À l'âge adulte, le contenu de cette substance dans le sang chez l'homme reste faible.

Chez la femme, seule une petite quantité d'une substance inhibitrice est produite avant la puberté..

En âge de procréer, sa production augmente fortement. L'hormone anti-Muller est produite par des follicules actifs, prêts pour l'ovulation, donc le contenu de cette hormone est un indicateur de fertilité.

En plus des follicules actifs, les cellules de la granulosa sont contenues dans la membrane des kystes ovariens et dans la composition des tumeurs de la granulosa; par conséquent, une augmentation du niveau supérieur aux valeurs de référence n'indique pas un niveau élevé de fertilité, mais plutôt une pathologie grave dans le corps.

Indications pour un test sanguin pour le contenu de l'hormone anti-Muller

Une analyse pour la détermination de l'hormone anti-Muller est prescrite aux femmes:

  • avec infertilité de genèse peu claire pour déterminer les tactiques de traitement;
  • découvrir les causes des échecs pendant la FIV;
  • avec un niveau accru d'hormone folliculo-stimulante;
  • si une tumeur ou une maladie ovarienne polykystique est suspectée.

Chez l'homme, cette analyse permet de déterminer la puberté prématurée ou son retard.

Quand prendre l'hormone anti-Muller?

Les femmes en âge de procréer passent un test sanguin pour le contenu de l'hormone anti-Muller le 3ème jour du cycle ovulatoire. En plus de cela, il y a un certain nombre de facteurs à considérer..

Non seulement la phase du cycle menstruel, mais aussi les chocs émotionnels, l'activité physique et les exacerbations de maladies chroniques, les infections, y compris les infections respiratoires aiguës et les infections virales respiratoires aiguës, ont un impact significatif sur le niveau de production d'une substance inhibitrice..

Ainsi, un test sanguin pour le contenu de la substance inhibitrice de Mueller est effectué dans le contexte d'une santé somatique complète ou d'une rémission de maladies chroniques, 2 à 3 jours avant la procédure exclut l'augmentation de l'activité physique et le choc émotionnel.

Hormone anti-Muller - Norme AMG (valeurs de référence)

Les valeurs de référence de la teneur en hormone anti-Muller dans le sang humain dépendent du sexe et de l'âge. Par exemple, le contenu de cette hormone dans le sang de 3,0 ng / ml pour un garçon est considéré comme réduit, alors que c'est la norme chez les femmes en âge de procréer.

Chez les filles, avant la puberté, la norme est de 0,16 ng / ml à 8,9 ng / ml. À mesure que l'âge gestationnel est atteint, la production d'hormones augmente et varie normalement de 1 ng / ml à 2,5 ng / ml. Et enfin, avec le début de la ménopause, le niveau de substance inhibitrice diminue fortement et peut ne pas être déterminé du tout.

Le contenu de cette hormone chez les femmes en ménopause en dessous de 0,16 ng / ml est considéré comme la norme.

Chez les garçons et les jeunes qui n'ont pas atteint la puberté, le niveau d'hormone anti-Muller peut être très élevé, jusqu'à 159,8 ng / ml, le seuil inférieur est de 3,8 ng / ml. Chez les hommes et les femmes, la teneur en hormones diminue et varie normalement de 0,5 ng / ml à 6,0 ng / ml.

Hormone anti-Muller - Ce que l'augmentation d'AMG dit?

Chez la femme, la teneur en hormone antimuller dans le sang augmente dans des conditions accompagnées d'une augmentation de l'activité des cellules de la granulosa des follicules ovariens ou d'une augmentation de leur nombre:

  • tumeurs impliquant des cellules de la granulosa des ovaires;
  • infertilité anovulatoire normogonadotrope (absence d'ovulation avec la structure normale des organes génitaux);
  • ovaire polykystique;
  • thérapie anti-gonadotrope.

Chez l'homme, une augmentation de l'AMH peut accompagner:

  • cryptorchidie bilatérale;
  • retard de développement sexuel.

Lorsque le niveau d'hormone anti-Muller est abaissé?

Chez la femme, une diminution des taux d'AMH peut indiquer une diminution du nombre de follicules actifs ou un dysfonctionnement des ovaires. Cela se produit lorsque:

  • diminution de la réserve ovarienne;
  • le début de la ménopause;
  • mal-développement génital;
  • en fin de procréation avec obésité.

Il faut garder à l'esprit que dans ce cas, le niveau d'AMH n'est qu'un indicateur du processus pathologique, et non sa cause. Par conséquent, avec une diminution de cet indicateur, vous devez rechercher la véritable cause de la maladie et non les moyens de l'augmenter. Une augmentation des niveaux d'hormones ne suffira pas à elle seule à éliminer les effets indésirables..

Chez les hommes et les garçons, les niveaux d'AMH sont abaissés avec:

  • Anorchisme
  • développement sexuel prématuré.