Hormone anti-Muller: quel jour du cycle prendre?

Antimüller (inhibiteur de Müller) - l'un des principaux facteurs de régulation de la fonction reproductrice et de la puberté. La déviation de la norme de son contenu dans le sang veineux est un indicateur de la présence de diverses pathologies.

Fonction hormonale

L'hormone anti-Muller est un élément important pour le bon fonctionnement du système reproducteur des hommes et des femmes. Il est produit dans les cellules de Sertoli (chez le fœtus masculin et les garçons après la naissance) et dans les cellules de la granulosa chez les filles.

Dans le corps, il est responsable de:

  1. Formation des organes génitaux chez les garçons au stade de développement embryonnaire.
  2. Maturation génitale chez l'homme avant la puberté.
  3. Réserve ovarienne chez la femme. L'hormone est produite par les follicules ovariens au repos..

Compte tenu des fonctions exercées par l'hormone, il est nécessaire de passer une analyse lors de la planification de la grossesse, aux couples qui ne peuvent pas concevoir un enfant pendant longtemps. En outre, le diagnostic peut être requis avant la procédure de fécondation in vitro. Il est également important de déterminer le niveau d'AMH avant de subir une radiothérapie et une chimiothérapie dans le traitement des néoplasmes.

Détermination du niveau AMG

Il est particulièrement important d'identifier le niveau de substance biologiquement active pendant la planification de la grossesse et avant la FIV, car l'AMG est un indicateur de la réserve ovarienne (le nombre d'ovules capables de conception). Un test sanguin pour l'hormone anti-Muller est prescrit par un médecin dans un certain nombre de cas:

  • Avec l'infertilité féminine et masculine.
  • Avant de commencer un programme de FIV chez une femme.
  • En cas de tentatives infructueuses d'insémination artificielle.
  • Avec une puberté précoce.
  • Ménopause précoce.
  • Difficulté à déterminer le vrai sexe (en cas de faux hermaphrodisme).
  • Cryptorchidie, monorchisme.
  • Syndrome des ovaires polykystiques.
  • Tumeur des cellules de la granulosa suspectée.
  • Surveillance de l'efficacité du traitement antiandrogène.

La déviation du résultat des données de laboratoire (dans n'importe quelle direction) peut indiquer diverses conditions, y compris des conditions assez graves. De plus, il est important de déterminer l'importance de l'AMH pour une femme qui envisage une grossesse à l'avenir..

Préparation de l'étude

Pour déterminer le niveau du facteur anti-Muller, il faut:

Dans certains cas, le médecin traitant peut donner des recommandations supplémentaires concernant les règles de préparation et précisera le jour du cycle pour effectuer une analyse. Lors du traitement avec des hormones thyroïdiennes et des stéroïdes, les médicaments doivent être arrêtés 2 jours avant le diagnostic.

Quand faire une analyse?

Beaucoup de femmes s'inquiètent de la question: «AMG quand prendre? Quel jour du cycle? " Une analyse est prescrite le plus souvent par un endocrinologue ou un obstétricien-gynécologue. Ils recommandent de donner du sang des jours 2 à 5 du cycle..

Le plus souvent, une étude hormonale est réalisée le 3ème jour à partir du début de la menstruation. Dans certains cas, les niveaux d'hormones peuvent être déterminés d'autres jours. Pour la recherche, du sang veineux est prélevé, qui est mélangé avec du sérum de diagnostic pour établir le contenu quantitatif de l'hormone. Le résultat est connu après 2 jours..

Les hommes peuvent être testés pour les hormones à n'importe quel jour, mais il convient de se rappeler les règles de préparation de l'étude..

Normes AMG et causes des écarts

La quantité d'inhibiteur de Mueller dans le corps dépend de l'âge et du sexe du sujet.

Le facteur anti-Muller diminue avec la ménopause chez la femme, l'anorchisme, la cryptorchidie chez l'homme, en cas de développement sexuel prématuré et avec une réserve ovarienne réduite (capacité de conception réduite). Une diminution du niveau d'AMH en dessous de la normale est souvent observée chez les patients présentant une obésité de 1-2 degrés. Les niveaux d'hormones augmentent avec retard de la puberté, SOPK, tumeurs des cellules de la granulosa ovarienne.

Il convient de rappeler que l'indicateur AMG peut varier légèrement en fonction du jour du cycle menstruel de la femme, il est donc nécessaire de subir un diagnostic strictement le jour prescrit par le médecin.

Normalisation des indicateurs

Les personnes souffrant d'infertilité se souviendront que l'AMH n'est qu'un indicateur de la présence de follicules «pleins» dans le corps d'une femme. Une augmentation artificielle du facteur n'entraînera pas de changements positifs, car elle n'augmentera pas le nombre d'œufs pondus par la nature..

Si l'augmentation de l'indicateur est causée par une pathologie ovarienne ou des tumeurs, il est nécessaire de suivre un traitement complet pour ces maladies et le niveau d'AMH est normal.

Avec une diminution de l'inhibiteur de Muller associé à la ménopause, un traitement hormonal substitutif vous aidera, ce qui vous permettra de retarder la ménopause. De faibles niveaux d'hormones chez les hommes entraînent une altération de la spermatogenèse et de la synthèse des hormones sexuelles, qui doivent être corrigées.

Un diagnostic rapide de la maladie garantit l'efficacité du traitement. En cas d'infertilité, de perturbations hormonales ou de ménopause prématurée, une femme doit subir un test de dépistage de l'AMH le 3ème jour du cycle. Sur la base de ses résultats, un diagnostic précis sera posé et une thérapie appropriée sera prescrite..

Hormone anti-Muller - quand prendre, quel jour du cycle, comment se préparer à l'analyse

Hormone anti-Muller - quand prendre, quel jour du cycle, comment se préparer à l'analyse

Aujourd'hui, nous découvrons quand, c.-à-d. quel jour du cycle vous devez prendre l'hormone anti-Muller. L'hormone anti-Muller (AMH) est produite dans le corps féminin par les cellules des follicules en cours de maturation. La relation entre le processus de maturation normale et la libération de l'ovule du follicule et le niveau d'AMH a été établie. Au niveau de l'hormone, la réserve ovarienne d'une femme peut être estimée. Il a été noté que la valeur prédictive de l'analyse dépasse la valeur d'autres tests, par exemple en termes d'hormone folliculo-stimulante ou d'estradiol. L'étude est particulièrement importante pour prédire le début imminent de la ménopause..

La fiabilité de l'évaluation de la réserve ovarienne de la femme est soulignée par le fait que la valeur AMG ne dépend pas de la teneur en gonadotrophines.

Ce qui précède a mis en garde contre la grande importance du paramètre de laboratoire dans le diagnostic différentiel de la santé génésique des patients. Vous devez comprendre la question de la bonne préparation du patient pour l'analyse de l'AMG.

Comment réussir l'analyse AMG?

La précision des résultats est déterminée par 3 facteurs:

  • qualité de l'équipement et des réactifs du laboratoire;
  • collecte, stockage et transport appropriés des biomatériaux;
  • respect des règles de préparation de la patiente à l'analyse.

De plus, la fiabilité des résultats de l'étude dépend de 75% de 2 et 3 points. Et si les 2 premiers points dépendent du laboratoire choisi, alors le troisième point est de la responsabilité du patient lui-même.

Un test sanguin pour AMG est important de prendre à jeun, le dernier repas doit être au moins 8 heures avant une visite au laboratoire. Il est recommandé qu'une femme reprogramme son régime alimentaire dans le sens de rejeter les aliments gras et très salés et fumés. Il est conseillé de renoncer à l'alcool, particulièrement fort, pendant 2-3 jours.

Le tabagisme peut également affecter la fiabilité des données, par conséquent, il doit être jeté pendant au moins 3 heures avant de prélever du sang veineux.

L'activité physique le jour de l'analyse ou le soir la veille est préférable d'annuler. Tout stress (physique ou émotionnel) a une fusion directe sur le fond hormonal. Cela réduit la précision des résultats du test..

Un jour avant l'étude exclut les rapports sexuels.

Idéalement, si le patient est capable d'arrêter de prendre des médicaments pendant 2 jours. En règle générale, ce temps est suffisant pour éliminer complètement les composants médicinaux du corps. Cependant, avant de décider de leur annulation, vous devriez consulter votre médecin. S'il n'est pas possible d'annuler des médicaments, ils doivent être signalés à un employé de laboratoire.

Les valeurs de référence de l'analyse pour AMG dépendent directement de l'âge du patient examiné, par conséquent, lors du déchiffrement, le médecin doit en tenir compte. On sait que chez les filles nouveau-nées, la valeur AMG est minime, elle peut même ne pas être déterminée par des instruments. Une augmentation de l'hormone se produit pendant la puberté. Cependant, après la ménopause, sa teneur en sang est réduite au minimum.

Quand prendre l'hormone anti-Muller (quel jour du cycle) à une femme?

La concentration de l'hormone dans le sang ne change pratiquement pas tout au long du cycle menstruel. Cependant, il est optimal de faire une analyse pour AMH du 3ème au 5ème jour du cycle (ou du cinquième au septième), car AMG est administré en combinaison avec FSH (hormone folliculo-stimulante). Il convient de noter que la règle est pertinente pour un cycle menstruel stable et pour la stimulation artificielle de l'ovulation pendant la préparation à la fécondation in vitro.

Les valeurs normales dans les laboratoires privés sont sélectionnées en tenant compte de la phase du cycle menstruel, que la femme indique lorsqu'elle donne du sang. Cela améliore la précision des résultats..

La décision finale du jour requis est prise par le médecin traitant en fonction de l'objectif de l'analyse. Des tests de laboratoire répétés sont effectués pour suivre l'hormone anti-Muller en dynamique..

Quand une femme doit être testée?

Un test sanguin pour l'hormone anti-Muller est prescrit: thérapeute, généticien, reproductologue, endocrinologue ou gynécologue. L'étude est menée pour évaluer la réserve ovarienne d'une femme. En d'autres termes, l'analyse permet de répondre à la question - dans combien de temps une femme sera-t-elle ménopausée? Plus la teneur en œufs est élevée, plus la femme a de chances de tomber enceinte. Avec le début de la ménopause, la conception devient impossible.

La première étape de la préparation d'une femme à la fécondation in vitro est la stimulation de l'ovulation, avec la libération de plusieurs ovules à la fois. Cela augmente la probabilité de fécondation. Cependant, avec une faible réserve ovarienne, une telle procédure entraînera un épuisement rapide de l'ovule d'une femme et accélérera le début de la ménopause.

Pour obtenir une image complète de la réserve ovarienne d'une femme, une seule analyse de l'hormone antimuller ne suffit pas. Une évaluation complète de l'état hormonal est nécessaire avec les hormones folliculo-stimulantes et lutéinisantes.

L'hormone anti-Muller est également administrée pour le diagnostic différentiel des troubles intersexes. Ils surviennent en raison de mutations génétiques ou chromosomiques et entraînent diverses variations dans la structure des organes génitaux et des glandes du système endocrinien.

L'étude est recommandée dans le diagnostic des tumeurs ovariennes. La signification diagnostique du critère augmente en combinaison avec des indicateurs de laboratoire de l'antigène glucidique CA125 (marqueur de la tumeur du cancer de l'ovaire) et de l'inhibine B (un marqueur de la fonction ovarienne normale chez la femme).

Résumer

Pour résumer, il convient de souligner:

  • malgré l'absence de fluctuations importantes du niveau du paramètre considéré pendant un mois. Le moment optimal pour le don de sang est du cinquième au septième ou de 3 à 5 jours du cycle;
  • les règles générales de préparation à l'étude consistent en une correction du régime alimentaire, le refus de l'alcool et du tabac, ainsi que la prise de médicaments en consultation avec le médecin;
  • des données isolées sur le niveau d’hormone anti-Muller ne suffisent pas pour une décision finale sur la santé d’une femme et sa réserve ovarienne. Si vous soupçonnez un épuisement du stock d'œufs, des tests sont également prescrits pour le niveau d'hormones folliculo-stimulantes et lutéinisantes. Dans le cas d'un diagnostic étendu de cancer des ovaires, la valeur du CA125 et de l'inhibine B est également déterminée.

Julia Martynovich (Peshkova)

Diplômée, en 2014, elle a obtenu un diplôme en microbiologie de l'établissement d'enseignement supérieur du budget de l'État fédéral de l'Université d'État d'Orenbourg. Diplômé des études de troisième cycle FSBEI de HE Agenburg State Agarian University.

En 2015 L'Institut de symbiose cellulaire et intracellulaire de la branche de l'Oural de l'Académie russe des sciences a suivi une formation avancée sur le programme professionnel supplémentaire "Bactériologie".

Lauréat du concours panrusse des meilleurs travaux scientifiques dans la catégorie "Sciences biologiques" de 2017.

Hormone anti-Muller, préparation aux tests hormonaux, quand prendre

Comment donner du sang à l'hormone anti-Muller? La préparation est standard: elle se fait à jeun, avant de se rendre on ne lui permet pas de forcer, physiquement et émotionnellement.

Si un couple n'a pas pu donner naissance à un bébé depuis longtemps, le médecin peut demander à la femme de passer des tests, parmi lesquels une analyse de l'hormone antimuller. Quelle est cette hormone, pourquoi passer des tests, quelle préparation est nécessaire? Nous répondrons à ces questions et à bien d'autres..

Il y a des hormones dans le corps des hommes et des femmes, mais la première a une concentration plus élevée, et elle ne change pas tout au long de la vie, et chez les femmes, l'hormone est sécrétée dans les follicules ovariens, mais seulement celles qui sont au repos.

Lorsque le follicule arrive à maturité, la quantité d'hormone sécrétée diminue, puis s'arrête complètement. En règle générale, une femme mûrit un follicule par mois et les autres sont au repos, c'est-à-dire sécrète l'hormone antimuller. Par sa concentration dans le sang, on peut juger combien de femmes ont des follicules au repos, c'est-à-dire déterminer si elle peut avoir un bébé. La concentration de cette hormone est élevée, surtout pendant la période où une femme peut concevoir un enfant, mais progressivement sa quantité diminue, car le nombre de follicules diminue et après la ménopause dans le sang d'une femme, il ne sera pas possible de le détecter.

À qui est confiée cette analyse?

Lorsque vous devez passer des tests, quel jour est préférable de choisir? Le médecin signale généralement qu'un test hormonal hormonal doit être effectué, et il parle également de la préparation du test. Le plus souvent, cet examen est effectué si le couple ne peut pas concevoir un enfant. Mais il y a d'autres raisons que l'infertilité, pour lesquelles le médecin peut demander à être testé:

  1. Vous devez savoir s'il y a des échecs pendant la puberté.
  2. Il est nécessaire d'évaluer la fonction sexuelle d'un homme, de déterminer si tout est en ordre.
  3. Pour s'assurer que le patient n'a pas de cancer.
  4. Comprendre pourquoi la fécondation in vitro a échoué.

Se préparer au test

Pour que le résultat soit correct, vous devez vous préparer aux tests, choisir le meilleur jour pour l'examen, qui chez les femmes peut également dépendre du cycle menstruel.

Comment choisir le bon jour

Quand il est nécessaire de faire une analyse pour l'hormone antimuller, quel jour est-il préférable de faire? Si un homme soumet une analyse, il peut venir n'importe quel jour. Les femmes peuvent également venir se faire examiner lorsque cela leur convient. La quantité de cette hormone varie en fonction du cycle menstruel, mais ces changements sont insignifiants, ils ne peuvent pas affecter le résultat. Parfois, le médecin demande toujours à être examiné un certain jour afin d'obtenir un résultat plus précis. Quel jour est-ce, cela dépend-il du cycle menstruel? Oui, cela dépend, il est préférable de l'examiner du 2ème au 5ème jour du cycle menstruel. Il y a certains jours du cycle où la quantité d'hormones est maximale et minimale. Ainsi, la majeure partie de cette hormone est 4 jours avant le pic de l'ovulation, et surtout - 4 jours après l'ovulation. Mais, malgré le fait qu'il y a des changements mineurs qui dépendent du cycle menstruel, ils ne prêtent pas attention à ces nuances lors de la réussite des tests.

Lisez aussi sur le sujet

Comment préparer

Important et préparation pour les tests d'hormones, pour leur livraison. Ceci est un test sanguin. Ceux qui ont déjà passé des tests similaires connaissent les règles standard, ils s'appliquent également lors des tests d'hormone anti-Muller. La préparation aux tests est la suivante:

  1. Le sang doit être donné à jeun, de préférence le matin. Mais mourir de faim trop longtemps (plus de 14 heures) n'est pas non plus recommandé. Vous pouvez boire de l'eau propre. L'alcool doit également être exclu quelques jours avant l'analyse..
  2. Vous ne pouvez pas passer de tests si la personne est malade ou si elle vient de récupérer. Ensuite, l'examen devrait être reporté..
  3. Se préparer à la reddition, c'est aussi des vacances. Une personne ne peut pas forcer, sans effort physique.
  4. Toute expérience émotionnelle est interdite, il faut donc éviter les situations stressantes..
  5. Avant de passer des tests, vous ne devez pas prendre d'hormones. Si l'on vous a prescrit des hormones thyroïdiennes ou stéroïdes, parlez-en à votre médecin. Il vaut mieux les refuser 2 jours avant le test.
  6. Avant de donner du sang, vous ne devez pas fumer pendant au moins une heure.

S'il y a d'autres recommandations, le médecin vous en informera. On peut lui demander s'il vaut la peine de reporter la livraison de l'analyse afin d'attendre un certain jour du cycle menstruel. Il doit parler de toutes les nuances, de la meilleure façon de se préparer à la livraison, car les résultats en dépendent.

Décryptage des analyses

Le décodage des tests, ainsi que le diagnostic, doivent être confiés à un médecin qui, si nécessaire, prescrira des examens complémentaires. Mais nous vous dirons en 2 mots ce que signifie tel ou tel résultat..

Chez une jeune femme en bonne santé, la norme de l'hormone anti-Muller est de 1 à 2,5 ng / ml. Si elle n'a pas subi de thérapie antiandrogène avant de passer les tests, la teneur élevée en cette hormone indique soit une tumeur ovarienne (pas nécessairement maligne, elle peut être bénigne), soit que la femme n'ovule pas. Parfois, cela se produit soit avec des pathologies congénitales des ovaires, soit avec des ovaires polykystiques. Si les ovaires d'une femme ont été retirés ou s'il y avait une fibrose ovarienne, le niveau de cette hormone diminue. Cela se produit avant la ménopause ou après un empoisonnement grave..

Chez l'homme, la concentration de cette hormone jusqu'à 5,98 ng / ml est considérée comme la norme. Si les nombres sont beaucoup plus bas, alors il peut avoir une pathologie congénitale des testicules, leur sous-développement, une mauvaise localisation, etc. Parfois, le niveau hormonal diminue avec l'âge si une personne souffre d'obésité. Un niveau élevé d'hormone anti-Muller peut indiquer soit une tumeur testiculaire, soit certaines anomalies de leur structure, ainsi qu'une cryptorchidie.

Un diagnostic précis ne peut être posé qu'après un examen approfondi. Lorsque la pathologie est détectée, le médecin prescrira un traitement. Si un couple cherche de l'aide en raison de l'infertilité, les conjoints peuvent se voir proposer une FIV. Parfois, le médecin peut vous demander de reprendre le test, car les résultats peuvent être erronés si la personne était nerveuse ou malade au moment où elle a donné du sang.

Hormone anti-Muller - quand prendre, quel jour du cycle, comment se préparer à l'analyse

Aujourd'hui, nous découvrons quand, c.-à-d. quel jour du cycle vous devez prendre l'hormone anti-Muller. L'hormone anti-Muller (AMH) est produite dans le corps féminin par les cellules des follicules en cours de maturation. La relation entre le processus de maturation normale et la libération de l'ovule du follicule et le niveau d'AMH a été établie. Au niveau de l'hormone, la réserve ovarienne d'une femme peut être estimée. Il a été noté que la valeur prédictive de l'analyse dépasse la valeur d'autres tests, par exemple en termes d'hormone folliculo-stimulante ou d'estradiol. L'étude est particulièrement importante pour prédire le début imminent de la ménopause..

La fiabilité de l'évaluation de la réserve ovarienne de la femme est soulignée par le fait que la valeur AMG ne dépend pas de la teneur en gonadotrophines.

Ce qui précède a mis en garde contre la grande importance du paramètre de laboratoire dans le diagnostic différentiel de la santé génésique des patients. Vous devez comprendre la question de la bonne préparation du patient pour l'analyse de l'AMG.

Comment réussir l'analyse AMG?

La précision des résultats est déterminée par 3 facteurs:

  • qualité de l'équipement et des réactifs du laboratoire;
  • collecte, stockage et transport appropriés des biomatériaux;
  • respect des règles de préparation de la patiente à l'analyse.

De plus, la fiabilité des résultats de l'étude dépend de 75% de 2 et 3 points. Et si les 2 premiers points dépendent du laboratoire choisi, alors le troisième point est de la responsabilité du patient lui-même.

Un test sanguin pour AMG est important de prendre à jeun, le dernier repas doit être au moins 8 heures avant une visite au laboratoire. Il est recommandé qu'une femme reprogramme son régime alimentaire dans le sens de rejeter les aliments gras et très salés et fumés. Il est conseillé de renoncer à l'alcool, particulièrement fort, pendant 2-3 jours.

Le tabagisme peut également affecter la fiabilité des données, par conséquent, il doit être jeté pendant au moins 3 heures avant de prélever du sang veineux.

L'activité physique le jour de l'analyse ou le soir la veille est préférable d'annuler. Tout stress (physique ou émotionnel) a une fusion directe sur le fond hormonal. Cela réduit la précision des résultats du test..

Un jour avant l'étude exclut les rapports sexuels.

Idéalement, si le patient est capable d'arrêter de prendre des médicaments pendant 2 jours. En règle générale, ce temps est suffisant pour éliminer complètement les composants médicinaux du corps. Cependant, avant de décider de leur annulation, vous devriez consulter votre médecin. S'il n'est pas possible d'annuler des médicaments, ils doivent être signalés à un employé de laboratoire.

Les valeurs de référence de l'analyse pour AMG dépendent directement de l'âge du patient examiné, par conséquent, lors du déchiffrement, le médecin doit en tenir compte. On sait que chez les filles nouveau-nées, la valeur AMG est minime, elle peut même ne pas être déterminée par des instruments. Une augmentation de l'hormone se produit pendant la puberté. Cependant, après la ménopause, sa teneur en sang est réduite au minimum.

Quand prendre l'hormone anti-Muller (quel jour du cycle) à une femme?

La concentration de l'hormone dans le sang ne change pratiquement pas tout au long du cycle menstruel. Cependant, il est optimal de faire une analyse pour AMH du 3ème au 5ème jour du cycle (ou du cinquième au septième), car AMG est administré en combinaison avec FSH (hormone folliculo-stimulante). Il convient de noter que la règle est pertinente pour un cycle menstruel stable et pour la stimulation artificielle de l'ovulation pendant la préparation à la fécondation in vitro.

Les valeurs normales dans les laboratoires privés sont sélectionnées en tenant compte de la phase du cycle menstruel, que la femme indique lorsqu'elle donne du sang. Cela améliore la précision des résultats..

La décision finale du jour requis est prise par le médecin traitant en fonction de l'objectif de l'analyse. Des tests de laboratoire répétés sont effectués pour suivre l'hormone anti-Muller en dynamique..

Quand une femme doit être testée?

Un test sanguin pour l'hormone anti-Muller est prescrit: thérapeute, généticien, reproductologue, endocrinologue ou gynécologue. L'étude est menée pour évaluer la réserve ovarienne d'une femme. En d'autres termes, l'analyse permet de répondre à la question - dans combien de temps une femme sera-t-elle ménopausée? Plus la teneur en œufs est élevée, plus la femme a de chances de tomber enceinte. Avec le début de la ménopause, la conception devient impossible.

La première étape de la préparation d'une femme à la fécondation in vitro est la stimulation de l'ovulation, avec la libération de plusieurs ovules à la fois. Cela augmente la probabilité de fécondation. Cependant, avec une faible réserve ovarienne, une telle procédure entraînera un épuisement rapide de l'ovule d'une femme et accélérera le début de la ménopause.

Pour obtenir une image complète de la réserve ovarienne d'une femme, une seule analyse de l'hormone antimuller ne suffit pas. Une évaluation complète de l'état hormonal est nécessaire avec les hormones folliculo-stimulantes et lutéinisantes.

L'hormone anti-Muller est également administrée pour le diagnostic différentiel des troubles intersexes. Ils surviennent en raison de mutations génétiques ou chromosomiques et entraînent diverses variations dans la structure des organes génitaux et des glandes du système endocrinien.

L'étude est recommandée dans le diagnostic des tumeurs ovariennes. La signification diagnostique du critère augmente en combinaison avec des indicateurs de laboratoire de l'antigène glucidique CA125 (marqueur de la tumeur du cancer de l'ovaire) et de l'inhibine B (un marqueur de la fonction ovarienne normale chez la femme).

Résumer

Pour résumer, il convient de souligner:

  • malgré l'absence de fluctuations importantes du niveau du paramètre considéré pendant un mois. Le moment optimal pour le don de sang est du cinquième au septième ou de 3 à 5 jours du cycle;
  • les règles générales de préparation à l'étude consistent en une correction du régime alimentaire, le refus de l'alcool et du tabac, ainsi que la prise de médicaments en consultation avec le médecin;
  • des données isolées sur le niveau d’hormone anti-Muller ne suffisent pas pour une décision finale sur la santé d’une femme et sa réserve ovarienne. Si vous soupçonnez un épuisement du stock d'œufs, des tests sont également prescrits pour le niveau d'hormones folliculo-stimulantes et lutéinisantes. Dans le cas d'un diagnostic étendu de cancer des ovaires, la valeur du CA125 et de l'inhibine B est également déterminée.

Julia Martynovich (Peshkova)

Diplômée, en 2014, elle a obtenu un diplôme en microbiologie de l'établissement d'enseignement supérieur du budget de l'État fédéral de l'Université d'État d'Orenbourg. Diplômé des études de troisième cycle FSBEI de HE Agenburg State Agarian University.

En 2015 L'Institut de symbiose cellulaire et intracellulaire de la branche de l'Oural de l'Académie russe des sciences a suivi une formation avancée sur le programme professionnel supplémentaire "Bactériologie".

Lauréat du concours panrusse des meilleurs travaux scientifiques dans la catégorie "Sciences biologiques" de 2017.

Hormone AMH: quand faire le test? Ce que montre son résultat?

Si des tests sanguins simples pour les leucocytes, les érythrocytes et les marqueurs similaires peuvent être effectués à tout moment lorsque le médecin ou la situation l'exige, alors avec les études hormonales, ce n'est pas si simple, surtout pour une femme. Le niveau d'hormones varie en fonction d'un certain nombre de facteurs, mais il est le plus fortement lié au cycle menstruel.Par conséquent, lorsqu'une femme est référée pour des tests, la question se pose naturellement de savoir quand donner du sang à une hormone particulière. En particulier, pour celles qui planifient une grossesse, il est important de savoir quand prendre l'hormone AMH.

Ce qui montre l'hormone AMG?

L'hormone anti-Muller est une molécule de protéine qui surveille et corrige les processus de croissance dans les organes du système reproducteur des individus des deux sexes. Mais en même temps, dans le corps féminin, il est synthétisé à partir du moment où le développement intra-utérin commence jusqu'à la ménopause, et sa fonction principale est de contrôler la formation d'œufs sains. Chez l'homme, il est responsable de la formation des organes génitaux: avec sa déficience ou surplus, l'homme souffre de:

  • dysfonctionnement reproducteur;
  • hernie inguinale;
  • cryptorchidie.

Souvent, ce sont les indicateurs AMG qui sont décisifs lorsque l'on tente de recourir à la FIV (fécondation in vitro), donc les femmes qui tentent depuis longtemps de devenir enceintes prennent la procédure de leur vérification particulièrement au sérieux. La mission d'analyse peut être obtenue:

  • avec un problème de détermination du sexe;
  • contrôler le processus de la puberté;
  • afin d'évaluer la fonction de reproduction des hommes;
  • comme diagnostic supplémentaire du cancer de l'ovaire.

Comment donner du sang à l'hormone AMH?

En médecine officielle, les différends continuent concernant le jour du cycle où l'hormone AMG est prise, car certains médecins disent que son niveau ne change pas ou que les fluctuations ne sont pas si importantes que cela affecte le résultat. Néanmoins, s'il est fondamental pour une femme d'obtenir les taux maximaux de FIV, les experts recommandent de faire l'analyse:

  • 4 jours avant l'ovulation;
  • le 2-5ème jour du cycle menstruel.

La première option est considérée comme plus logique, car la durée du cycle menstruel pour chaque femme a la sienne, et pour quelqu'un le 5e jour (avec une période totale de 21-24 jours) sera déjà considéré comme la fin du premier quart du cycle entier, et pour quelqu'un (avec période totale de 28-30 jours) - c'est trop tôt. Néanmoins, selon les gynécologues, il n'y aura de toute façon aucune différence évidente. Mais encore, cela vaut la peine de savoir comment prendre correctement l'hormone AMG:

  • faire une pause dans l'activité physique 3 jours avant la visite chez le médecin;
  • si possible, évitez les stress sévères (ils affectent le fond hormonal);
  • ne donnez pas d'AMG immédiatement après les maladies virales infectieuses: attendez au moins une semaine;
  • ne buvez rien une heure avant l'intervention, évitez d'utiliser de la nicotine.

Le sang sur AMG est traditionnellement prélevé dans une veine, alors que non seulement l'hormone anti-Muller est vérifiée, mais aussi la stimulation des follicules. De plus, le nombre d'ovules pouvant être fécondés dans le cycle menstruel actuel est nécessairement calculé, et le volume des ovaires est étudié.

À quoi s'attendre des résultats d'analyse?

Il faut de 2 à 7 jours pour évaluer le sang reçu (cela dépend du laboratoire particulier), après quoi la femme reçoit une feuille avec des indicateurs AMG sur ses mains. Leur décodage continue également de susciter la polémique chez les médecins: il n'y a pas de consensus sur ces normes. On pense qu'un nombre inférieur à 0,3 ng / ml est considéré comme insuffisant à moins que la femme n'ait atteint la période de ménopause (ici, l'indicateur normatif est de 0,16 ng / ml). Les normes pour les catégories d'âge chez les femmes sont les suivantes:

  • jusqu'à 8,9 ng / ml en prépubère;
  • jusqu'à 12,6 ng / ml après la puberté;
  • à 1,0 n / ml au moment de la réduction de la réserve ovarienne.

Lisez aussi:

Les écarts par rapport à la norme sont discutés avec le médecin, car il peut y avoir de nombreuses raisons à cela: cela inclut des problèmes de développement du système reproducteur, des tumeurs et un surpoids. Vaut-il la peine de parler dans le contexte d'une baisse permanente du taux d'AMH de l'incapacité d'une femme à porter et à avoir un bébé, seul un médecin peut le dire, après des examens supplémentaires.

Quelle est ma réserve folliculaire? Cela dira à l'hormone anti-Muller

La protéine inhibitrice de Muller, ou hormone anti-Muller (AMH), est une substance sécrétée par les follicules pré-antraux et les petits follicules antraux, dans lesquels la maturation des œufs commence à ce moment. Le nom de cette substance vient du nom des conduits Muller. Pendant la période prénatale, leurs cellules se divisent continuellement pour former l'utérus, ses trompes et le vagin.

Quelle est l'hormone anti-Muller responsable de?

Son objectif principal est de bloquer (inhiber) l'action de l'hormone folliculo-stimulante de l'hypophyse (FSH) et la poursuite de la croissance des follicules.

L'ovule mûrit dans les ovaires tout au long de l'âge reproducteur. Initialement, ils sont situés dans des follicules primordiaux inactifs. Dans chaque cycle, une partie d'entre eux (de 3 à 30) commence à se développer et, par conséquent, l'un des œufs arrive à maturité. Les follicules restants, qui ont commencé à se développer en même temps, se dissolvent.

À la naissance, dans les ovaires d'une fille, il y a environ 1 à 2 millions de follicules primordiaux. Au moment de leur première menstruation, il reste 300 à 400 000 personnes. Ensuite, leur nombre continue de diminuer, et au moment de la ménopause atteint 1000.

Au cours de chaque cycle, la FSH libérée dans le sang par les cellules hypophysaires agit sur l'un de ces follicules et le transforme en dominant. L'œuf y mûrit et l'ovulation se produit. Ce processus se termine chez les femmes ménopausées. La protéine antimuller bloque l'action de la FSH sur d'autres follicules primordiaux, les empêchant d'entrer dans la phase de croissance.

Si la teneur en hormone antimullérienne est inférieure à la normale, il existe un risque d'épuisement plus rapide des follicules primordiaux et de développement d'une ménopause précoce.

Les follicules eux-mêmes nécessitent un certain seuil de FSH dans le sang pour passer au stade de croissance préovulatoire. De faibles niveaux d'AMH augmentent leur sensibilité à la stimulation, provoquant une croissance folliculaire plus rapide et une ovulation prématurée.

Avec le vieillissement, le nombre de follicules primordiaux diminue et la quantité d'hormone anti-Muller diminue. En pratique, la concentration d'AMH est utilisée pour déterminer le degré de fertilité de la patiente, c'est-à-dire sa capacité à devenir enceinte.

En savoir plus sur la fonction et la norme de la FSH dans le corps chez les femmes dans une revue séparée.

Comment faire une analyse

Préparation à l'analyse:

  1. Pendant 2 jours, exclure les plats gras et épicés de l'alimentation.
  2. La veille du soir pour prendre un dîner léger, le matin ne mangez pas.
  3. Dans les 2 jours, évitez le stress et l'effort physique..
  4. Ne fumez pas 12 heures avant le test..

Quel jour du cycle donner du sang à l'hormone anti-Muller?

Habituellement, une étude est prescrite 3 à 5 jours après le début des menstruations, mais les fluctuations au cours du mois ne sont pas importantes. Par conséquent, cette règle peut être négligée. Le sang est prélevé dans la veine cubitale. Le résultat est généralement prêt en 2 jours..

Le prélèvement de sang sur l'hormone antimuller est fait à partir de la veine ulnaire

L'étude est prescrite à toutes les femmes avant la FIV. Les valeurs obtenues montreront s'il est possible d'utiliser le protocole de stimulation ovarienne et d'obtenir vos propres ovules (avec des valeurs AMH normales) ou si une cellule germinale donneuse (avec un résultat extrêmement faible) sera nécessaire. Des indications supplémentaires pour l'examen sont des valeurs élevées de FSH et l'inefficacité de la stimulation ovarienne pour déterminer si la femme elle-même est en mesure de fournir un ovule mature.

Contenu en protéines anti-Muller

Le niveau est déterminé par un test sanguin. Sa valeur reflète le plus précisément le nombre de follicules, c'est-à-dire la réserve ovarienne de la patiente. Un indicateur supplémentaire est la détermination par ultrasons du nombre et de la taille des follicules antraux dans chaque cycle.

La vérification de la sécurité de la réserve ovarienne consiste également à déterminer la concentration de FSH et d'estradiol. Cependant, le niveau de ce dernier est en constante évolution, de sorte que l'étude ne fournit pas d'informations précises sur l'activité folliculaire.

La norme de conception dépend de l'âge de la femme:

Écarts par rapport à la norme

La déviation des données de la norme peut être le signe de nombreuses maladies, y compris l'impossibilité de conception.

Faible AMH et infertilité

Les résultats de l'étude, qui ont montré un niveau de protéine anti-Muller inférieur à la normale, peuvent être observés dans de telles conditions:

  • Insuffisance ovarienne primaire

La condition s'accompagne d'une perte de la fonction hormonale et reproductrice des ovaires, ainsi que d'une ménopause prématurée. Habituellement, la maladie est associée à des anomalies chromosomiques. En cas d'insuffisance ovarienne primaire, le niveau d'AMH dans le sang est très faible ou n'est pas déterminé.

La maladie s'accompagne d'une prolifération de l'endomètre à l'extérieur de la cavité utérine et est une cause potentielle de ménopause prématurée, observée chez plus de la moitié des patientes. Chez les patientes atteintes d'endométriose, avec une augmentation de l'âge, la baisse du taux d'AMH est plus prononcée que chez les femmes en bonne santé.

Les patients atteints de tumeurs malignes qui ont reçu une radiothérapie ou une chimiothérapie ont souvent une insuffisance ovarienne, qui s'accompagne d'un faible niveau de protéine antimuller.

Une étude de l'hormone anti-Muller peut être utile dans une telle situation avant de commencer le traitement. Il permet d'évaluer le risque d'infertilité après une chimiothérapie ou une radiothérapie..

De faibles niveaux sont observés avec le lupus, la maladie de Crohn et la thyroïdite auto-immune..

Augmentation de la concentration d'AMH

Il est noté avec de telles maladies:

  • Syndrome des ovaires polykystiques

Chez les patients, la concentration d'androgènes est augmentée et le nombre de follicules antraux est augmenté, la teneur en hormone antimuller est également augmentée. La cause exacte de la croissance de l'AMH est inconnue..

Un grand nombre d'AMH est associé à d'autres signes d'ovaires polykystiques - oligoménorrhée, manque de menstruations et résistance à l'insuline. Fait intéressant, dans le traitement du SOPK, la quantité de protéine anti-Muller est également réduite. Il est possible qu'il y ait également des commentaires. Ensuite, des substances qui suppriment l'activité de l'AMH pourraient être utilisées pour traiter les polykystiques. Ce domaine de la pharmacologie est actuellement activement étudié..

Étant donné que l'AMH est produite par les cellules de la granulosa des ovaires, des niveaux élevés de cette hormone peuvent être le signe d'une tumeur des cellules de la granulosa. Cet indicateur est également utilisé pour la surveillance dynamique des patients traités pour cette maladie, pour le diagnostic rapide de la rechute..

La valeur d'AMG dans la clinique

En plus du nombre de follicules, le niveau de protéine anti-Mullerian détermine leurs caractéristiques qualitatives. Ces deux caractéristiques sont essentielles pour évaluer le potentiel reproductif d’une femme..

Le test de réserve ovarienne est indiqué dans de tels cas:

  • faible poids de naissance;
  • diabète sucré de type 1;
  • le lupus érythémateux disséminé;
  • chirurgie antérieure sur les ovaires;
  • embolisation de l'artère utérine transférée pour les fibromes.
  • élaborer un plan individuel de traitement de l'infertilité;
  • prédire la ménopause précoce;
  • établir avec précision l'état de la réserve ovarienne à n'importe quelle phase du cycle, contrairement à la FSH, l'estradiol et l'inhibine B;
  • déterminer la fertilité possible chez les patientes atteintes d'un cancer de l'ovaire.

La détermination de l'hormone antimüller est très importante dans la préparation de la FIV, car elle fournit des informations sur l'augmentation du nombre d'ovules prêts pour la stimulation et la maturation.

De plus, l'AMH empêche le développement du syndrome d'hyperstimulation ovarienne par l'hormone folliculo-stimulante. Indicateurs de norme pour la FIV non inférieurs à 0,8 ng / ml.

Autres indications pour déterminer la concentration hormonale:

  • sexe peu clair du nourrisson ou cryptorchidie;
  • syndrome persistant du canal de Mueller;
  • épuisement ovarien prématuré;
  • de faibles niveaux d'hormones sexuelles;
  • tumeurs des cellules de la granulosa.

Inconvénients de l'analyse

La substance individuelle du corps féminin, l'utilisation de contraceptifs et d'autres médicaments, ainsi que les conséquences de la chirurgie ovarienne, peuvent affecter le niveau de la substance d'essai. Les normes de laboratoire exactes acceptées dans le monde n'existent pas. Par conséquent, chaque laboratoire utilise les valeurs standard recommandées par le fabricant de l'équipement ou des données collectées de manière indépendante auprès de femmes en bonne santé..

Le décryptage de l'analyse est effectué en comparant la valeur obtenue avec la référence dite, c'est-à-dire acceptée comme norme. Valeur de référence imprimée sur le formulaire.

Est-il possible de tomber enceinte avec un faible niveau d'hormone anti-Muller?

Les résultats de la recherche ont montré que même à une concentration inférieure à 4 ng / ml, une grossesse est possible.

Quand un test sanguin est-il prescrit pour l'AMH et son décodage

L'hormone anti-Muller est une substance qui occupe une place particulière dans le processus de régulation de la fonction reproductrice. Dans le même temps, l'hormone est présente dans le corps masculin et féminin, mais elle remplit des fonctions complètement différentes..

Le test sanguin pour AMG est particulièrement pertinent lorsqu'un couple marié ne peut pas attendre la naissance d'un bébé pendant longtemps. Et si une femme décide de la fécondation in vitro, le succès de la procédure dépendra en grande partie de ses indicateurs.

Une fois nommé?

Un test sanguin pour AMG est prescrit dans les cas suivants:

  • Pour déterminer la présence / absence de dysfonctionnements pendant la puberté.
  • S'il y a des problèmes avec la détermination du sexe (faux hermaphrodisme).
  • Quand il est nécessaire d'évaluer la fonction sexuelle d'un homme, quel que soit son âge.
  • Identifier et contrôler davantage la détection des processus cancéreux affectant les ovaires.
  • Déterminer les raisons de l'échec de l'insémination artificielle.

En général, un test sanguin pour AMG vous permet de découvrir les causes de l'infertilité, de l'échec de la FIV et d'autres problèmes. De plus, l'analyse de l'hormone atimuller vous permet d'obtenir des réponses pour les personnes atteintes de tumeurs, de dysfonctionnements sexuels, souffrant d'infertilité, ainsi que pour les femmes qui veulent s'assurer que leurs ovaires fonctionnent.

Se préparer pour AMG

Se préparer à faire un test sanguin pour AMG est assez simple. Les règles sont les suivantes:

  • trois jours avant de vous rendre au laboratoire, vous devez éviter toute charge de travail intense, notamment l'entraînement sportif actif;
  • éviter les situations stressantes, car cela améliore considérablement la production de gonadotrophine;
  • si, peu de temps avant la visite du laboratoire, une femme souffrait d'une maladie infectieuse, notamment de la grippe ou du SRAS, le test doit être reporté à un autre jour.

Conseil! Il est important de se rappeler que ce jour-là, 1 heure avant le don de sang à AMH, il est strictement interdit de fumer et qu'il est extrêmement indésirable de boire du liquide. Vous pouvez effectuer une analyse de cette hormone dans n'importe quel laboratoire moderne.

Quand et comment donner du sang pour AMG

Vous pouvez effectuer une analyse à n'importe quel jour du cycle menstruel, car les fluctuations des indicateurs à différents jours du cycle sont insignifiantes. Un résultat plus précis peut être obtenu si vous faites un test sanguin au jour 2-5.

Si nous parlons du jour du don de sang aux hommes, il peut s'agir de n'importe quel jour du mois civil. Le processus de don de sang pour analyse est très simple. Une femme doit se présenter au laboratoire le jour fixé et donner du sang veineux. L'étude comprend plusieurs étapes spécifiques:

  • analyse des hormones folliculo-stimulantes et anti-Muller;
  • compter les œufs qui peuvent être fécondés au cours du cycle actuel;
  • détermination du volume ovarien.

La durée de l'analyse pour l'hormone antimullers varie de 2 à 7 jours.

La dépendance de l'hormone le jour du cycle

En général, l'hormone anti-Müller reste presque inchangée tout au long du cycle mensuel. Ni les stéroïdes sexuels, ni les inhibiteurs, ni rien d'autre n'ont d'effet sur lui. Des études ont montré que l'âge des femmes n'affecte pas les performances de l'AMH.

Dans certains cas, l'apport folliculaire d'une femme de 45 ans est plus riche que celui d'une jeune fille qui a déjà épuisé les follicules qui lui sont donnés par la nature.

Néanmoins, il y a un certain jour du cycle, lorsque les indicateurs atteignent leur maximum et leur minimum. Et si nous parlons du jour du cycle auquel le maximum tombe, ce chiffre tombe le quatrième jour avant le pic ovulatoire.

Ensuite, une diminution progressive suit et à son minimum, les indicateurs viennent également le quatrième jour après l'ovulation. Dans la seconde moitié du cycle, les indicateurs augmentent à nouveau et restent à ce niveau jusqu'au cycle suivant.

Norm AMG chez l'homme et la femme

La norme des indicateurs du niveau d'hormone anti-Muller dépend de l'âge. Pour les hommes, la norme suivante est adoptée:

  • de la naissance à 15 jours de vie - 32 ± 8,3 ng / ml;
  • jusqu'à 1 an - 65,1 ± 13,0 ng / ml;
  • en 1-4 ans - 69,3 ± 9,2 ng / ml;
  • à 4-7 ans - 61,3 ± 8,4 ng / ml;
  • à 7-9 ans - 47,0 ± 6,6 ng / ml;
  • au début de la puberté - 34,9 ± 3,7 ng / ml;
  • à la fin de la puberté - 6,7 ± 1,9 ng / ml;
  • à l'âge adulte - 4,2 ± 0,6 ng / ml.

La norme pour les femmes dépend également de certaines catégories d'âge:

  • dans la période prépubère - pas plus de 8,90;
  • en âge de procréer - pas plus de 12,60;
  • dans la période de réduction de la réserve ovarienne - pas supérieure à 1,00;
  • dans la période postménopausique - pas plus de 0,16.

Décryptage de l'analyse

Vous devez savoir que les écarts par rapport à la norme acceptée peuvent être le symptôme d'une certaine maladie.

Si les indicateurs AMG dépassent les normes acceptables, la raison peut en être:

  • tumeurs ovariennes granulaires;
  • syndrome des ovaires polykystiques;
  • retard du développement sexuel;
  • infertilité anovulatoire normogonadotrope

Mais dans certains cas, le dépassement des niveaux d'hormones augmente les chances d'un résultat positif avec l'insémination artificielle. L'explication est assez simple: le niveau de l'hormone augmente en raison d'une augmentation du nombre d'ovules prêts pour la fécondation.

Mais, néanmoins, un niveau élevé d'AMH chez les femmes peut provoquer le développement de l'infertilité. Si la norme médicale des hormones n'est pas atteinte, les raisons peuvent être les suivantes:

  • Approche Climax
  • embonpoint (chez les jeunes filles);
  • développement sexuel prématuré, si les indicateurs sont augmentés chez une fille.

Si initialement le corps d'une femme produit une faible quantité d'AMH, alors même pendant un traitement prolongé et diversifié, cela ne donnera pas à une femme la possibilité de donner naissance à un enfant.

L'augmentation des taux d'AMG indique les problèmes suivants:

  • retard du développement sexuel;
  • cryptorchidie.

À un niveau bas, vous pouvez suspecter:

  • développement sexuel prématuré;
  • infertilité.

De plus, de faibles niveaux d'AMH se produiront si un homme se fait retirer le testicule.

Quelle est l'hormone responsable de?

L'hormone animueller chez les femmes et les hommes joue des rôles complètement différents.

La production d'AMH commence dans la période embryonnaire. À ce moment, sous son influence, la formation des organes génitaux commence. Si la production d'hormones est altérée, la cryptorchidie, les hernies inguinales se forment chez les garçons et provoquent également un dysfonctionnement reproducteur.

La production d'hormone antimuller commence également pendant la période de développement fœtal et se poursuit jusqu'au début de l'extinction de la fonction sexuelle. Chez la femme, il est responsable de la formation d'oeufs viables.

Un test sanguin pour AMG peut être effectué dans n'importe quel laboratoire, à la fois dans un établissement de médecine sociale et dans une clinique privée. La principale exigence est la disponibilité de personnel expérimenté et d'équipements modernes.

Quelle est ma réserve folliculaire? Cela dira à l'hormone anti-Muller

La protéine inhibitrice de Muller, ou hormone anti-Muller (AMH), est une substance sécrétée par les follicules pré-antraux et les petits follicules antraux, dans lesquels la maturation des œufs commence à ce moment. Le nom de cette substance vient du nom des conduits Muller. Pendant la période prénatale, leurs cellules se divisent continuellement pour former l'utérus, ses trompes et le vagin.

Quelle est l'hormone anti-Muller responsable de?

Son objectif principal est de bloquer (inhiber) l'action de l'hormone folliculo-stimulante de l'hypophyse (FSH) et la poursuite de la croissance des follicules.

L'ovule mûrit dans les ovaires tout au long de l'âge reproducteur. Initialement, ils sont situés dans des follicules primordiaux inactifs. Dans chaque cycle, une partie d'entre eux (de 3 à 30) commence à se développer et, par conséquent, l'un des œufs arrive à maturité. Les follicules restants, qui ont commencé à se développer en même temps, se dissolvent.

À la naissance, dans les ovaires d'une fille, il y a environ 1 à 2 millions de follicules primordiaux. Au moment de leur première menstruation, il reste 300 à 400 000 personnes. Ensuite, leur nombre continue de diminuer, et au moment de la ménopause atteint 1000.

Au cours de chaque cycle, la FSH libérée dans le sang par les cellules hypophysaires agit sur l'un de ces follicules et le transforme en dominant. L'œuf y mûrit et l'ovulation se produit. Ce processus se termine chez les femmes ménopausées. La protéine antimuller bloque l'action de la FSH sur d'autres follicules primordiaux, les empêchant d'entrer dans la phase de croissance.

Si la teneur en hormone antimullérienne est inférieure à la normale, il existe un risque d'épuisement plus rapide des follicules primordiaux et de développement d'une ménopause précoce.

Les follicules eux-mêmes nécessitent un certain seuil de FSH dans le sang pour passer au stade de croissance préovulatoire. De faibles niveaux d'AMH augmentent leur sensibilité à la stimulation, provoquant une croissance folliculaire plus rapide et une ovulation prématurée.

Avec le vieillissement, le nombre de follicules primordiaux diminue et la quantité d'hormone anti-Muller diminue. En pratique, la concentration d'AMH est utilisée pour déterminer le degré de fertilité de la patiente, c'est-à-dire sa capacité à devenir enceinte.

En savoir plus sur la fonction et la norme de la FSH dans le corps chez les femmes dans une revue séparée.

Comment faire une analyse

Préparation à l'analyse:

  1. Pendant 2 jours, exclure les plats gras et épicés de l'alimentation.
  2. La veille du soir pour prendre un dîner léger, le matin ne mangez pas.
  3. Dans les 2 jours, évitez le stress et l'effort physique..
  4. Ne fumez pas 12 heures avant le test..

Quel jour du cycle donner du sang à l'hormone anti-Muller?

Habituellement, une étude est prescrite 3 à 5 jours après le début des menstruations, mais les fluctuations au cours du mois ne sont pas importantes. Par conséquent, cette règle peut être négligée. Le sang est prélevé dans la veine cubitale. Le résultat est généralement prêt en 2 jours..

Le prélèvement de sang sur l'hormone antimuller est fait à partir de la veine ulnaire

L'étude est prescrite à toutes les femmes avant la FIV. Les valeurs obtenues montreront s'il est possible d'utiliser le protocole de stimulation ovarienne et d'obtenir vos propres ovules (avec des valeurs AMH normales) ou si une cellule germinale donneuse (avec un résultat extrêmement faible) sera nécessaire. Des indications supplémentaires pour l'examen sont des valeurs élevées de FSH et l'inefficacité de la stimulation ovarienne pour déterminer si la femme elle-même est en mesure de fournir un ovule mature.

Contenu en protéines anti-Muller

Le niveau est déterminé par un test sanguin. Sa valeur reflète le plus précisément le nombre de follicules, c'est-à-dire la réserve ovarienne de la patiente. Un indicateur supplémentaire est la détermination par ultrasons du nombre et de la taille des follicules antraux dans chaque cycle.

La vérification de la sécurité de la réserve ovarienne consiste également à déterminer la concentration de FSH et d'estradiol. Cependant, le niveau de ce dernier est en constante évolution, de sorte que l'étude ne fournit pas d'informations précises sur l'activité folliculaire.

La norme de conception dépend de l'âge de la femme:

Écarts par rapport à la norme

La déviation des données de la norme peut être le signe de nombreuses maladies, y compris l'impossibilité de conception.

Faible AMH et infertilité

Les résultats de l'étude, qui ont montré un niveau de protéine anti-Muller inférieur à la normale, peuvent être observés dans de telles conditions:

  • Insuffisance ovarienne primaire

La condition s'accompagne d'une perte de la fonction hormonale et reproductrice des ovaires, ainsi que d'une ménopause prématurée. Habituellement, la maladie est associée à des anomalies chromosomiques. En cas d'insuffisance ovarienne primaire, le niveau d'AMH dans le sang est très faible ou n'est pas déterminé.

La maladie s'accompagne d'une prolifération de l'endomètre à l'extérieur de la cavité utérine et est une cause potentielle de ménopause prématurée, observée chez plus de la moitié des patientes. Chez les patientes atteintes d'endométriose, avec une augmentation de l'âge, la baisse du taux d'AMH est plus prononcée que chez les femmes en bonne santé.

Les patients atteints de tumeurs malignes qui ont reçu une radiothérapie ou une chimiothérapie ont souvent une insuffisance ovarienne, qui s'accompagne d'un faible niveau de protéine antimuller.

Une étude de l'hormone anti-Muller peut être utile dans une telle situation avant de commencer le traitement. Il permet d'évaluer le risque d'infertilité après une chimiothérapie ou une radiothérapie..

De faibles niveaux sont observés avec le lupus, la maladie de Crohn et la thyroïdite auto-immune..

Augmentation de la concentration d'AMH

Il est noté avec de telles maladies:

  • Syndrome des ovaires polykystiques

Chez les patients, la concentration d'androgènes est augmentée et le nombre de follicules antraux est augmenté, la teneur en hormone antimuller est également augmentée. La cause exacte de la croissance de l'AMH est inconnue..

Un grand nombre d'AMH est associé à d'autres signes d'ovaires polykystiques - oligoménorrhée, manque de menstruations et résistance à l'insuline. Fait intéressant, dans le traitement du SOPK, la quantité de protéine anti-Muller est également réduite. Il est possible qu'il y ait également des commentaires. Ensuite, des substances qui suppriment l'activité de l'AMH pourraient être utilisées pour traiter les polykystiques. Ce domaine de la pharmacologie est actuellement activement étudié..

Étant donné que l'AMH est produite par les cellules de la granulosa des ovaires, des niveaux élevés de cette hormone peuvent être le signe d'une tumeur des cellules de la granulosa. Cet indicateur est également utilisé pour la surveillance dynamique des patients traités pour cette maladie, pour le diagnostic rapide de la rechute..

La valeur d'AMG dans la clinique

En plus du nombre de follicules, le niveau de protéine anti-Mullerian détermine leurs caractéristiques qualitatives. Ces deux caractéristiques sont essentielles pour évaluer le potentiel reproductif d’une femme..

Le test de réserve ovarienne est indiqué dans de tels cas:

  • faible poids de naissance;
  • diabète sucré de type 1;
  • le lupus érythémateux disséminé;
  • chirurgie antérieure sur les ovaires;
  • embolisation de l'artère utérine transférée pour les fibromes.
  • élaborer un plan individuel de traitement de l'infertilité;
  • prédire la ménopause précoce;
  • établir avec précision l'état de la réserve ovarienne à n'importe quelle phase du cycle, contrairement à la FSH, l'estradiol et l'inhibine B;
  • déterminer la fertilité possible chez les patientes atteintes d'un cancer de l'ovaire.

La détermination de l'hormone antimüller est très importante dans la préparation de la FIV, car elle fournit des informations sur l'augmentation du nombre d'ovules prêts pour la stimulation et la maturation.

De plus, l'AMH empêche le développement du syndrome d'hyperstimulation ovarienne par l'hormone folliculo-stimulante. Indicateurs de norme pour la FIV non inférieurs à 0,8 ng / ml.

Autres indications pour déterminer la concentration hormonale:

  • sexe peu clair du nourrisson ou cryptorchidie;
  • syndrome persistant du canal de Mueller;
  • épuisement ovarien prématuré;
  • de faibles niveaux d'hormones sexuelles;
  • tumeurs des cellules de la granulosa.

Inconvénients de l'analyse

La substance individuelle du corps féminin, l'utilisation de contraceptifs et d'autres médicaments, ainsi que les conséquences de la chirurgie ovarienne, peuvent affecter le niveau de la substance d'essai. Les normes de laboratoire exactes acceptées dans le monde n'existent pas. Par conséquent, chaque laboratoire utilise les valeurs standard recommandées par le fabricant de l'équipement ou des données collectées de manière indépendante auprès de femmes en bonne santé..

Le décryptage de l'analyse est effectué en comparant la valeur obtenue avec la référence dite, c'est-à-dire acceptée comme norme. Valeur de référence imprimée sur le formulaire.

Est-il possible de tomber enceinte avec un faible niveau d'hormone anti-Muller?

Les résultats de la recherche ont montré que même à une concentration inférieure à 4 ng / ml, une grossesse est possible.