Norme d'aldostérone (tableau). L'aldostérone a augmenté ou diminué - qu'est-ce que cela signifie

L'aldostérone est une hormone spéciale produite par la couche glomérulaire de la couleur de la glande surrénale et appartenant au groupe des corticoïdes minéraux. Grâce à cette hormone, le corps métabolise les électrolytes - le potassium est libéré et le sodium est conservé dans les reins..

La synthèse de l'aldostérone est directement liée à deux protéines importantes - l'angiotensinogène et la rénine. Avec une diminution de la pression artérielle et une diminution de la concentration en sodium, la rénine est libérée par les reins et déclenche la réaction chimique de la dégradation de l'angiotensinogène, entraînant la formation d'angiotensine. Ceci, à son tour, conduit à un rétrécissement des vaisseaux sanguins et à la synthèse de l'aldostérone. La tension artérielle revient à la normale.

Le taux d'aldostérone dans le sang. Décodage du résultat (tableau)

Un test sanguin pour l'aldostérone est prescrit au patient en cas d'hypertension artérielle, accompagnée d'une diminution du taux de potassium dans le sang. Cela est particulièrement vrai dans les cas où une telle augmentation de pression est stable et ne peut pas être traitée avec des médicaments conventionnels ou lorsque le code augmente chez un patient relativement jeune. De plus, le niveau d'aldostérone est vérifié s'il y a lieu de soupçonner une insuffisance surrénalienne chez le patient. Si la norme de l'aldostérone dans le sang change, des études supplémentaires sont menées pour découvrir la cause de ce phénomène. Le prélèvement sanguin aux fins d'analyse est effectué le matin à partir d'une veine, l'estomac vide. Deux semaines avant de donner du sang au niveau d'aldostérone, vous devez arrêter de prendre des diurétiques, des contraceptifs, des hypotenseurs et des stéroïdes.

Si l'aldostérone est élevée, qu'est-ce que cela signifie?

Si le patient dans le test sanguin a trouvé une teneur excessive en aldostérone, alors il est diagnostiqué avec hyperaldostéronisme. Il peut être primaire ou secondaire.

L'hyperaldostéronisme primaire est causé par une synthèse excessive de cette hormone dans le cortex surrénal. En règle générale, cela est dû à l'apparition d'une tumeur ici. Un excès d'aldostérone dans le corps perturbe l'équilibre eau-sel - les reins perdent du potassium et absorbent le sodium. Dans ce cas, le patient peut se sentir normal, à l'exception d'une certaine faiblesse musculaire. Cette maladie est appelée syndrome de Cohn..

Je dois dire que les cas d'hyperaldostéronisme primaire ne sont pas trop courants.

L'hyperaldostéronisme secondaire est beaucoup plus fréquent. Ses causes, en règle générale, sont l'apport insuffisant de sang aux reins, par exemple, en raison du rétrécissement d'une artère qui leur convient - sténose et développement d'une insuffisance rénale. Cela entraîne à son tour une violation de l'équilibre potassium-sodium, une baisse de la pression artérielle et une déshydratation. De plus, une hyperaldétéronisme secondaire est observée dans les maladies suivantes:

  • insuffisance cardiaque congestive,
  • cirrhose du foie,
  • le syndrome néphrotique,
  • hypertension rénale maligne,
  • syndrome de troc,
  • toxicose de la première moitié de la grossesse.

Une certaine augmentation de la concentration d'aldostérone dans le sang peut être observée chez les femmes dans la phase lutéale du cycle menstruel.

Avec une augmentation du niveau d'aldostérone, le patient peut ressentir les symptômes suivants:

  • fatigue et faiblesse musculaire,
  • engourdissement des membres,
  • maux de tête fréquents,
  • battement de coeur,
  • spasmes des muscles du larynx, entraînant une suffocation,
  • augmentation de la miction et de la soif constante.

Une augmentation de l'activité physique ou du stress peut entraîner une augmentation des taux d'aldostérone..

Si l'aldostérone est faible, qu'est-ce que cela signifie?

Si le taux d'aldostérone dans le sang diminue, cela peut indiquer la présence des maladies suivantes:

  • maladie d'Addison,
  • Diabète,
  • insuffisance rénale,
  • intoxication alcoolique.

Toutes ces maladies entraînent une diminution du taux de sodium dans le corps, une déshydratation et une synthèse insuffisante de la rénine, ce qui entraîne une production insuffisante d'aldostérone.

Le niveau d'aldostérone diminue après que le patient a retiré la tumeur du cortex surrénalien. L'utilisation de certains médicaments, en particulier l'indométacine et l'héparine avec un traitement prolongé, peut conduire au même résultat..

Hormone aldostérone: fonctions, excès et carence dans le corps

L'aldostérone (aldostérone, du latin al (cohol) de (hydrogénatum) - alcool, dépourvu d'eau + stéréos - solide) est une hormone minéralocorticoïde produite dans la zone glomérulaire du cortex surrénalien, qui régule le métabolisme minéral dans le corps (améliore l'absorption inverse des ions sodium dans les reins et élimination des ions potassium du corps).

La synthèse de l'hormone aldostérone est régulée par le mécanisme du système rénine-angiotensine, qui est un système d'hormones et d'enzymes qui contrôlent la pression artérielle et maintiennent l'équilibre eau-électrolyte dans le corps. Le système rénine-angiotensine est activé avec une diminution du débit sanguin rénal et une diminution de l'apport en sodium dans les tubules rénaux. Sous l'action de la rénine (une enzyme du système rénine-angiotensine), l'hormone octapeptidique angiotensine est formée, qui a la capacité de contracter les vaisseaux sanguins. Provoquant une hypertension rénale, l'angiotensine II stimule la libération d'aldostérone par le cortex surrénalien.

La sécrétion normale d'aldostérone dépend de la concentration de potassium, de sodium et de magnésium dans le plasma, de l'activité du système rénine-angiotensine, de l'état du flux sanguin rénal, ainsi que de la teneur en angiotensine et en ACTH dans le corps.

Fonctions de l'aldostérone dans le corps

En raison de l'action de l'aldostérone sur les tubules distaux des reins, la réabsorption tubulaire des ions sodium augmente, la teneur en sodium et en liquide extracellulaire dans le corps augmente, la sécrétion d'ions potassium et hydrogène par les reins augmente et la sensibilité des muscles lisses vasculaires aux vasoconstricteurs augmente.

Les principales fonctions de l'aldostérone:

  • maintenir l'équilibre électrolytique;
  • régulation de la pression artérielle;
  • régulation du transport ionique dans la sueur, les glandes salivaires et les intestins;
  • maintenir le volume de liquide extracellulaire dans le corps.

La sécrétion normale d'aldostérone dépend de nombreux facteurs - la concentration de potassium, de sodium et de magnésium dans le plasma, l'activité du système rénine-angiotensine, l'état du flux sanguin rénal, ainsi que la teneur en angiotensine et ACTH dans le corps (une hormone qui augmente la sensibilité du cortex surrénal aux substances qui activent la production d'aldostérone).

Le niveau hormonal diminue avec l'âge.

La norme de l'aldostérone dans le plasma sanguin:

  • nouveau-nés (0-6 jours): 50-1020 pg / ml;
  • 1-3 semaines: 60-1790 pg / ml;
  • enfants jusqu'à un an: 70–990 pg / ml;
  • enfants de 1 à 3 ans: 70 à 930 pg / ml;
  • enfants de moins de 11 ans: 40-440 pg / ml;
  • enfants de moins de 15 ans: 40-310 pg / ml;
  • adultes (en position horizontale du corps): 17,6–230,2 pg / ml;
  • adultes (en position verticale): 25,2–392 pg / ml.

Chez la femme, la concentration normale d'aldostérone peut être légèrement plus élevée que chez l'homme.

Excès d'aldostérone dans le corps

Si le niveau d'aldostérone augmente, il y a une augmentation de l'excrétion urinaire de potassium et une stimulation simultanée du potassium du liquide extracellulaire dans les tissus corporels, ce qui conduit à une diminution de la concentration de cet oligo-élément dans le plasma sanguin - hypokaliémie. L'excès d'aldostérone réduit également l'excrétion de sodium par les reins, provoquant une rétention de sodium dans le corps, augmente le volume de liquide extracellulaire et la pression artérielle.

Un traitement médicamenteux à long terme avec des antagonistes de l'aldostérone contribue à la normalisation de la pression artérielle et à l'élimination de l'hypokaliémie..

L'hyperaldostéronisme (aldostéronisme) est un syndrome clinique provoqué par une augmentation de la sécrétion hormonale. Distinguer l'aldostéronisme primaire et secondaire.

L'aldostéronisme primaire (syndrome de Cohn) est causé par une production accrue d'aldostérone par un adénome de la zone glomérulaire du cortex surrénal, associée à une hypokaliémie et une hypertension artérielle. Avec l'aldostéronisme primaire, des troubles électrolytiques se développent: la concentration de potassium dans le sérum sanguin diminue, l'excrétion d'aldostérone dans l'urine augmente. Le syndrome de Con est plus fréquent chez les femmes.

L'hyperaldostéronisme secondaire est associé à une hyperproduction de l'hormone par les glandes surrénales en raison de stimuli excessifs qui régulent sa sécrétion (augmentation de la sécrétion de rénine, adrénoglomérulotropine, ACTH). L'hyperaldostéronisme secondaire se produit comme une complication de certaines maladies des reins, du foie, du cœur.

  • hypertension artérielle avec une augmentation prédominante de la pression diastolique;
  • léthargie, fatigue générale;
  • maux de tête fréquents;
  • polydipsie (soif, augmentation de l'apport hydrique);
  • déficience visuelle;
  • arythmie, cardialgie;
  • polyurie (augmentation de la miction), nycturie (prévalence de la diurèse nocturne pendant la journée);
  • faiblesse musculaire;
  • engourdissement des membres;
  • convulsions, paresthésies;
  • œdème périphérique (avec aldostéronisme secondaire).

Niveaux d'aldostérone réduits

Avec une carence en aldostérone dans les reins, la concentration en sodium diminue, l'excrétion de potassium ralentit, le mécanisme de transport des ions à travers les tissus est perturbé. En conséquence, l'apport sanguin au cerveau et aux tissus périphériques est perturbé, le tonus des muscles lisses est réduit, le centre vasomoteur est inhibé.

L'hypoaldostéronisme nécessite un traitement à vie, la prise de médicaments et un apport limité en potassium peuvent compenser la maladie..

L'hypoaldostéronisme est un complexe de changements dans le corps causés par une diminution de la sécrétion d'aldostérone. L'hypoaldostéronisme primaire et secondaire sont distingués.

L'hypoaldostéronisme primaire est le plus souvent de nature congénitale, ses premières manifestations sont observées chez les nourrissons. Il est basé sur un trouble héréditaire de la biosynthèse de l'aldostérone, dans lequel la perte de sodium et l'hypotension artérielle augmentent la production de rénine.

La maladie se manifeste par des troubles électrolytiques, une déshydratation et des vomissements. La principale forme d'hypoaldostéronisme tend à une rémission spontanée avec l'âge.

La base de l'hypoaldostéronisme secondaire, qui se manifeste à l'adolescence ou à l'âge adulte, est un défaut dans la biosynthèse de l'aldostérone associé à une production insuffisante de rénine par les reins ou à une activité réduite. Cette forme d'hypoaldostéronisme est souvent associée au diabète sucré ou à la néphrite chronique. L'utilisation à long terme de l'héparine, de la cyclosporine, de l'indométacine, des bloqueurs des récepteurs de l'angiotensine, des inhibiteurs de l'ECA peut également contribuer au développement de la maladie..

Symptômes d'hypoaldostéronisme secondaire:

  • la faiblesse;
  • fièvre intermittente;
  • hypotension orthostatique;
  • arythmie cardiaque;
  • bradycardie;
  • évanouissement
  • puissance réduite.

Parfois, l'hypoaldostéronisme est asymptomatique, auquel cas il s'agit généralement d'un résultat de diagnostic accidentel lorsqu'il est examiné pour une autre raison..

On distingue également l'hypoaldostéronisme congénital isolé (primaire isolé) et acquis..

Détermination de l'aldostérone sanguine

Pour les tests sanguins pour l'aldostérone, le sang veineux est prélevé à l'aide d'un système de vide avec un activateur de coagulation ou sans anticoagulant. La ponction veineuse est réalisée le matin, en position couchée du patient, avant de sortir du lit.

Chez la femme, la concentration normale d'aldostérone peut être légèrement plus élevée que chez l'homme.

Pour connaître l'effet de l'activité motrice sur les niveaux d'aldostérone, l'analyse est répétée après un séjour de quatre heures en position verticale..

Pour une première étude, la détermination du rapport aldostérone-rénine est recommandée. Des tests de stress (un test avec une charge d'hypothiazide ou de spironolactone, un test de mars) sont effectués pour différencier les formes individuelles d'hyperaldostéronisme. Pour identifier les troubles héréditaires, le typage génomique est effectué par réaction en chaîne par polymérase.

Avant l'étude, il est recommandé au patient de suivre un régime pauvre en glucides avec une faible teneur en sel, pour éviter l'effort physique et les situations stressantes. 20-30 jours avant l'étude, l'administration de médicaments qui affectent le métabolisme eau-électrolyte (diurétiques, œstrogènes, inhibiteurs de l'ECA, bloqueurs adrénergiques, bloqueurs des canaux calciques) est annulée.

8 heures avant le prélèvement sanguin, ne pas manger ni fumer. Le matin, toutes les boissons sauf l'eau sont exclues avant analyse..

Lors du déchiffrement de l'analyse, l'âge du patient, la présence de troubles endocriniens, des antécédents de maladies chroniques et aiguës et l'utilisation de médicaments avant le prélèvement sanguin sont pris en compte.

Comment normaliser les niveaux d'aldostérone

Dans le traitement de l'hypoaldostéronisme, une administration accrue de chlorure de sodium et de liquide, en prenant des médicaments minéralocorticoïdes, est utilisée. L'hypoaldostéronisme nécessite un traitement à vie, la prise de médicaments et un apport limité en potassium peuvent compenser la maladie..

La pharmacothérapie à long terme avec des antagonistes de l'aldostérone contribue à la normalisation de la pression artérielle et à l'élimination de l'hypokaliémie: diurétiques épargneurs de potassium, inhibiteurs calciques, inhibiteurs de l'ECA, diurétiques thiazidiques. Ces médicaments bloquent les récepteurs de l'aldostérone et ont des effets antihypertenseurs, diurétiques et épargneurs de potassium..

L'excès d'aldostérone réduit l'excrétion de sodium par les reins, provoquant une rétention de sodium dans le corps, augmente le volume de liquide extracellulaire et la pression artérielle.

Si un syndrome de Cohn ou un cancer des surrénales est détecté, un traitement chirurgical est indiqué, qui consiste à retirer la glande surrénale atteinte (surrénalectomie). La correction de l'hypokaliémie avec la spironolactone est nécessaire avant la chirurgie.

Vidéo de YouTube sur le sujet de l'article:

Formation: Université médicale d'État de Rostov, spécialité "Médecine générale".

Vous avez trouvé une erreur dans le texte? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.

L'espérance de vie des gauchers est inférieure à celle des droitiers.

Les os humains sont quatre fois plus solides que le béton.

Il existe des syndromes médicaux très intéressants, tels que l'ingestion obsessionnelle d'objets. 2500 objets étrangers ont été trouvés dans l'estomac d'un patient souffrant de cette manie.

Dans un effort pour sortir le patient, les médecins vont souvent trop loin. Ainsi, par exemple, un certain Charles Jensen dans la période de 1954 à 1994. survécu à plus de 900 opérations d'élimination de néoplasmes.

Aux États-Unis, plus de 500 millions de dollars sont consacrés chaque année aux médicaments contre les allergies. Croyez-vous toujours qu'un moyen de vaincre enfin les allergies sera trouvé?

Le travail qu'une personne n'aime pas est beaucoup plus nocif pour sa psyché qu'un manque de travail en général.

La plupart des femmes ont plus de plaisir à contempler leur beau corps dans le miroir qu'à faire l'amour. Alors les femmes aspirent à l'harmonie.

Pendant le fonctionnement, notre cerveau dépense une quantité d'énergie égale à une ampoule de 10 watts. Donc, l'image d'une ampoule au-dessus de votre tête au moment de l'apparition d'une pensée intéressante n'est pas si loin de la vérité.

Selon une étude de l'OMS, une conversation quotidienne d'une demi-heure par téléphone mobile augmente de 40% la probabilité de développer une tumeur cérébrale.

Des scientifiques de l'Université d'Oxford ont mené une série d'études au cours desquelles ils sont arrivés à la conclusion que le végétarisme peut être nocif pour le cerveau humain, car il entraîne une diminution de sa masse. Par conséquent, les scientifiques recommandent que le poisson et la viande ne soient pas complètement exclus de leur alimentation..

Le poids du cerveau humain représente environ 2% du poids corporel total, mais il consomme environ 20% de l'oxygène entrant dans le sang. Ce fait rend le cerveau humain extrêmement sensible aux dommages causés par un manque d'oxygène..

Le médicament contre la toux "Terpincode" est l'un des leaders de la vente, pas du tout en raison de ses propriétés médicinales.

De nombreux médicaments ont été initialement commercialisés comme médicaments. L'héroïne, par exemple, a été initialement commercialisée comme médicament contre la toux. Et la cocaïne était recommandée par les médecins comme anesthésie et comme moyen d'augmenter l'endurance..

Des millions de bactéries naissent, vivent et meurent dans nos intestins. Ils ne peuvent être vus qu'à un fort grossissement, mais s'ils se réunissaient, ils tiendraient dans une tasse à café ordinaire.

Même si le cœur d’une personne ne bat pas, elle peut quand même vivre longtemps, comme nous l’a montré le pêcheur norvégien Jan Revsdal. Son "moteur" s'est arrêté pendant 4 heures après que le pêcheur s'est perdu et s'est endormi dans la neige.

Le polyoxidonium fait référence aux médicaments immunomodulateurs. Il agit sur certains liens du système immunitaire, contribuant ainsi à une stabilité accrue de.

Hormone aldostérone: fonctions, normales, augmentées, comment réduire

L'hormone aldostérone est un minéralocorticostéroïde qui produit le cortex surrénalien humain.

Il circule dans le sang à l'état libre et ne commence à agir que lorsqu'il se lie à des récepteurs spécialisés.

Quelles sont les fonctions de cette substance? Comment l'aldostérone est-elle déterminée? Et comment se manifeste la violation de la production de cette hormone?

Fonctions de l'aldostérone dans le corps

L'aldostérone est produite dans la zone glomérulaire du cortex surrénalien. Les corticostéroïdes affectent activement les processus métaboliques dans le corps.

Il améliore l'absorption du chlore et du sodium et l'excrétion du potassium, ce qui contribue à la rétention d'eau, à sa transition du lit vasculaire aux tissus.

Un corticostéroïde agit sur le corps comme suit:

  • maintient l'équilibre eau-électrolyte;
  • normalise la pression, l'hémodynamique;
  • contribue à une augmentation du volume sanguin dans le corps;
  • augmente la perméabilité des membranes cellulaires aux acides aminés.

L'aldostérone n'affecte pas la fonction de reproduction, par conséquent, elle ne remplit pas de fonctions spécifiques chez les représentants des différents sexes.

Un excès d'aliments salés réduit la production de corticostéroïdes; une carence contribue à augmenter sa production.

Contenu en aldostérone

Les indicateurs normaux de l'aldostérone dans le corps dépendent de l'âge, du sexe du patient et de son corps dans une certaine position. En position debout, le niveau de corticostéroïdes est plus élevé qu'en position couchée..

Tableau 1. Normes de l'aldostérone

Niveau d'hormone du patient en pmol / L
Filles à partir de 3 ans - femmes adultes100-400
Garçons à partir de 3 ans - hommes adultes100-350
Enfants de 0 à 28 jours1060-5480
Enfants de 29 jours à 6 mois500–4450
Enfants de 6 mois à 3 ans900–3400

La violation des indicateurs est le signe d'un processus pathologique dans le corps.

Causes et symptômes d'anomalies

Les causes des changements des taux sanguins d'aldostérone sont différentes. Ce sont des troubles de la sécrétion hormonale, une fonction insuffisante du cortex surrénalien, des tumeurs d'origines diverses, des pathologies hépatiques et rénales, une cirrhose due à l'alcoolisme chronique.

Les écarts possibles de l'état du corps dépendent également de l'excès ou du manque d'aldostérone.

Niveaux élevés d'aldostérone

Les raisons de l'augmentation des niveaux d'aldostérone sont diverses. Il existe 2 types d'hyperaldostéronisme. La forme primaire est le plus souvent causée par des processus tumoraux dans le cortex surrénalien.

Secondaire est la réaction du corps aux perturbations dans d'autres tissus. En dehors de la glande surrénale, la production d'aldostérone est observée dans les maladies de la glande thyroïde et des organes du système reproducteur chez la femme.

Causes de l'hyperaldostéronisme primaire:

  • aldostérome - une tumeur bénigne qui produit l'hormone stéroïde;
  • hyperplasie nodulaire diffuse du cortex surrénalien;
  • prédisposition génétique;
  • oncopathologie du cortex surrénal.

L'hyperaldostéronisme secondaire est une complication des maladies du système urinaire et biliaire, du cœur, une conséquence de l'utilisation de régimes durs sans sel.

De plus, la diarrhée, les pertes sanguines massives, la déshydratation, un excès de potassium dans l'alimentation, la prise de diurétiques, de contraceptifs et de réninome bénin peuvent également être des causes possibles..

Les symptômes du processus pathologique dépendent du type d'hyperaldostéronisme. Il est présenté dans le tableau 2.

Tableau 2. Signes de diverses formes d'hyperaldostéronisme

Forme primaire secondaire
- augmentation de la pression;
- maux de tête;
- cardialgie;
- tachycardie;
- déficience visuelle;
- myalgie;
- dystrophie myocardique;
- pathologie rénale;
- crampes;
- pseudo-paralysie;
Diabète insipide.
La particularité de la forme - en l'absence d'insuffisance cardiaque, un œdème périphérique ne se développe pas.
- hypertension artérielle avec hypertension artérielle;
- altération de la fonction rénale;
- CRF;
- insuffisance cardiaque;
- syndrome de Bartter néonatal;
- rétrécissement de la lumière des artères rénales;
- le syndrome néphrotique;
Hémorragie rétinienne;
- neurorétinopathies;
- œdème périphérique.

La forme secondaire de la maladie peut se produire secrètement. La grossesse peut être la raison pour laquelle l'aldostérone est élevée chez les femmes. Les symptômes disparaissent après l'accouchement.

De faibles niveaux d'aldostérone

L'hypoaldostéronisme a été isolé en tant que maladie distincte en 1957. Il se produit principalement chez les représentants de la moitié forte de l'humanité.

Attribuez les raisons suivantes de la diminution de la production d'hormones:

  • dysfonctionnement du système hypothalamo-hypophyse;
  • manque d'enzymes corticales surrénales;
  • perturbation métabolique - l'hormone n'affecte pas les organes cibles en raison d'une carence enzymatique, d'une immunité ou d'un manque de récepteurs qui répondent à l'aldostérone;
  • complication après ablation d'une tumeur surrénale;
  • altération congénitale de la synthèse de l'aldostérone;
  • insuffisance du cortex surrénalien due à une intoxication ou une infection par la flore pathogène.

Il existe 2 formes du processus pathologique - primaire ou congénitale et secondaire, qui est une complication d'autres maladies.

  • faiblesse générale, myalgie;
  • fatigue;
  • vertige;
  • hypovolémie;
  • bradycardie;
  • perte de conscience;
  • arrêt respiratoire;
  • crampes
  • diminution de la puissance;
  • la pression artérielle diminue périodiquement par type orthostatique.

Détermination de l'aldostérone sanguine

Une étude sur l'aldostérone nécessite une préparation particulière. Il est interdit de prendre des médicaments qui peuvent fausser les résultats de l'analyse, faire du sport. 2 heures avant le prélèvement sanguin doit être effectué en position assise ou couchée.

Indications d'analyse sur l'aldostérone:

  • diminution de la pression avec un changement de position corporelle;
  • insuffisance corticale surrénale;
  • l'exception de la forme primaire d'hyperaldostéronisme;
  • la présence dans l'histoire de tumeurs surrénales de toute genèse;
  • augmentation de la pression ne se normalisant pas après avoir pris des médicaments.

Les résultats de l'analyse ne sont pas suffisants pour établir un diagnostic précis, mais ils permettent au médecin de prescrire un traitement qui aidera à normaliser les niveaux hormonaux..

Tableau 3. Changement des niveaux d'aldostérone et diagnostic possible

Augmentation de la carence hormonale
- insuffisance cardiaque;- intoxication à l'éthanol;
- prendre des médicaments hormonaux, des diurétiques, des laxatifs;- Diabète;
- déshydratation;- violation de la production d'autres hormones du cortex surrénalien;
- syndrome de Conn;- excès de chlorure de sodium dans l'alimentation;
- hyperplasie surrénale;- pendant la grossesse.
- forme secondaire d'hyperaldostéronisme.

Pour confirmer le diagnostic, des méthodes d'imagerie diagnostique sont utilisées - échographie, TDM ou IRM des glandes surrénales, veinographie.

Avec le développement d'une forme secondaire de dysfonctionnement hormonal, un examen du cœur, des organes du système biliaire et urinaire est indiqué.

Comment normaliser les niveaux d'aldostérone

Les tactiques de gestion du patient dépendent du diagnostic. Les endocrinologues recommandent un examen supplémentaire avec un cardiologue, un urologue ou un néphrologue, un ophtalmologiste.

En cas de surproduction d'aldostérone, le médecin vous prescrira:

  1. Traitement chirurgical - avec hyperplasie du cortex surrénal, des tumeurs surrénales ou des reins de diverses origines.
  2. Traitement médicamenteux - les hormones glucocorticoïdes sont indiquées.

Le traitement complexe comprend la prise de diurétiques épargneurs de potassium. Cela vous permet de normaliser les lectures de pression artérielle. Obligatoire dans ce cas, régime pauvre en sel ou sans sel.

Si l'aldostérone dans le test sanguin est réduite, alors l'utilisation intensive de chlorure de sodium, la nomination de minéralocorticoïdes est indiquée. L'utilisation d'autres stéroïdes est inefficace même à des doses élevées. Traitement à vie.

Le manque de production d'aldostérone est une maladie mal comprise, il n'y a donc pas de protocoles clairs pour la gestion des patients. De nouveaux traitements sont en cours d'élaboration et proposés..

finalement

Avec un diagnostic rapide, le pronostic pour un excès et une carence en aldostérone est favorable. Une attention particulière est requise pour les enfants atteints de dysfonctionnement hormonal, car avec l'hypoaldostéronisme, leur survie dans les premières années de la vie diminue fortement.

Avec des tumeurs malignes dans la glande surrénale, le pronostic est mauvais. D'autres formes d'hyperaldostéronisme répondent aux traitements chirurgicaux et médicaux..

Quelle que soit la forme de dysfonctionnement hormonal, vous devez suivre la prescription du médecin, mener une vie active. Ne vous auto-médicamentez pas! Il est impossible d'ajuster indépendamment le niveau d'aldostérone.

Aldostérone - qu'est-ce que c'est, normes, raisons d'augmenter

Qu'est-ce que l'aldostérone et quel est son rôle

Pour savoir de quoi l'hormone est responsable, vous devez connaître le mécanisme de son développement. Il existe un système rénine-angiotensine et l'hormone angiotensine 2, qui contrôlent la concentration d'aldostérone. Un autre mécanisme par lequel il change est une augmentation ou une diminution du nombre de potassium, de magnésium et de sodium.

Les fonctions importantes de l'aldostérone comprennent:

  1. Changement de perméabilité des cellules rénales pour les acides aminés.
  2. Transition du sodium et du liquide des vaisseaux aux tissus.
  3. Élimination du potassium du corps. Rétention de sodium et de chlore. Cela aide à abaisser la tension artérielle..
  4. Stabilisation de la quantité de sang dans les vaisseaux.

L'aldostérone est transportée dans tout le corps, formant une liaison avec l'albumine. Sa dernière station est le foie, où il est transformé en substance inactive, pénètre dans l'urine et est excrété avec elle.

Test sanguin hormonal

Pour la recherche, le sang est prélevé dans une veine le matin à jeun. Autorisé uniquement à boire de l'eau. Le sérum en est libéré, qui est traité par un assistant de laboratoire sur un analyseur semi-automatique. La méthode utilisée est un test immuno-enzymatique. Il n'a besoin que de sérum sanguin.

Préparation pour le prélèvement d'échantillons pour l'analyse

Pour que le test pour déterminer l'aldostérone soit fiable, vous devez respecter les règles par lesquelles vous pouvez déterminer la quantité exacte de l'hormone:

  • respectez un régime: réduisez la consommation d'aliments contenant du sodium, éliminez le sel;
  • éviter le stress, une fatigue intense, un effort physique important, ce qui entraînera une augmentation de la pression et une modification de la quantité d'hormones sécrétées dans les vaisseaux;
  • une semaine avant l'étude, arrêtez de prendre des médicaments (en particulier des hormones, des médicaments qui régulent la pression intravasculaire, des diurétiques);
  • si le patient présente une inflammation le jour du prélèvement sanguin, le test est transféré.

Des méthodes supplémentaires sont utilisées pour confirmer le diagnostic: analyse d'urine pour les hormones, CT et IRM des organes, biochimie sanguine.

Le taux d'aldostérone pour les hommes et les femmes

La teneur en aldostérone sanguine obtenue après l'analyse dépend de la position dans laquelle le liquide intravasculaire a été prélevé. Si une personne ment, le nombre diminue, car la pression à l'intérieur des vaisseaux diminue.

Le niveau limite hormonal chez les femmes est plus élevé que chez les hommes. Niveaux d'aldostérone normaux:

  • chez les hommes, 100-350 pmol / l;
  • chez les femmes, la norme est de 100 à 400 pmol / l.

Hormone aldostérone élevée

Dans la pratique médicale, l'hyperaldostéronisme est le phénomène lorsque l'aldostérone est élevée. Une diminution de sa quantité est l'hypoaldostéronisme. Ces conditions apparaissent chez les femmes et les hommes de tout âge..

Une augmentation des niveaux d'aldostérone se développe avec la croissance du cortex surrénalien. S'il forme plus de tissus, il produit une quantité accrue d'hormones et d'enzymes..

La condition s'accompagne d'une diminution du taux de potassium dans le sang (hypokaliémie), d'hypertension (augmentation de la pression artérielle).

Ces conditions sont causées par une violation de l'équilibre eau-sel, ce qui entraîne une modification du rapport des électrolytes. Le retrait accru de potassium avec l'urine s'accompagne d'un œdème dû à la rétention d'eau à l'intérieur du corps. Début des changements dystrophiques dans les reins et les muscles.

Les causes de l'augmentation de l'aldostérone

L'hyperaldostéronémie est observée selon des indicateurs physiologiques et pathologiques. La différence est qu'après l'annulation de la cause qui a provoqué l'augmentation physiologique, l'hormone reviendra à la normale.

Les causes de l'aldostéronémie physiologique sont observées dans les cas suivants:

  • pendant la grossesse;
  • vomissements fréquents pendant la grossesse;
  • ovulation en phase lutéale;
  • l'utilisation de contraceptifs hormonaux et d'autres médicaments hormonaux;
  • régime pauvre en sodium.

Les raisons pathologiques comprennent:

  1. Troubles génétiques menant à une maladie congénitale (syndrome de Conn). Une tumeur bénigne se forme sur le cortex surrénal. Sous son influence, l'équilibre eau-sel est perturbé (le rapport des changements de sodium et de potassium).
  2. Prolifération de la glande surrénale, entraînant une hyperaldostéronémie excessive.
  3. Le développement de maladies du système cardiovasculaire entraînant un changement de pression: insuffisance cardiaque, hypertension artérielle (augmentation de la pression vasculaire), athérosclérose, ischémie (rétrécissement) des vaisseaux sanguins).
  4. La maladie thyroïdienne provoque une carence en iode.
  5. Maladie rénale: insuffisance rénale, glomérulonéphrite.
  6. Maladies du foie: hépatite, cirrhose.
  7. Différentes formes de syndrome surrénogénital.

Les symptômes de l'aldostérone élevée

Étant donné que les hormones régulent de nombreuses fonctions de l'organisme, une modification de leur nombre entraîne une détérioration de l'état, une modification des données physiques. Les principaux symptômes sont:

  • manifestations cardiovasculaires: violation du rythme cardiaque (arythmie), tachycardie (palpitations cardiaques), engourdissement des membres, rétention d'eau, augmentation ou diminution de la pression artérielle;
  • signes de névralgie: étourdissements, maux de tête, paresthésie des extrémités (picotements), engourdissement des bras et des jambes, crampes, faiblesse musculaire;
  • symptômes généraux de malaise: faiblesse, léthargie, fatigue sans effort physique;
  • troubles du tractus gastro-intestinal: changements dans les selles (constipation, diarrhée), troubles digestifs et autres maladies;
  • diminution de la transpiration, de la soif;
  • gonflement, ce qui peut augmenter les membres à une taille énorme;
  • une diminution de l'état acide-base, sa diminution du côté alcalin;
  • une forte diminution du poids corporel;
  • pathologie rénale entraînant une rétention de sodium;
  • décoloration de la peau (assombrissement de la peau).

Aldostérone réduite

L'hypoaldostéronisme est un manque d'aldostérone. Il y a des troubles dans les glandes surrénales et d'autres organes qui causent la maladie.

  1. Modifications des hormones qui régulent la quantité d'aldostérone (angiotensine). Violation du système rénine-angiotensine.
  2. Violation de l'allocation des enzymes qui participent à la synthèse de l'aldostérone. En conséquence, il devient plus petit, mais la quantité d'autres hormones ne change pas.
  3. Violation de la structure de l'hormone en raison de laquelle les récepteurs ne la perçoivent pas.
  4. L'aldostérone normale est sécrétée, mais elle ne peut pas se lier aux récepteurs en raison de leur immunité.
  5. Résection de la tumeur surrénale. Le tissu modifié est retiré avec une partie de la santé. Le nombre d'enzymes, hormones sécrétées par le cortex surrénalien est réduit.
  6. Résection surrénale complète.
  7. Chez les nouveau-nés, le problème est dû à des troubles génétiques qui provoquent une diminution des niveaux d'aldostérone. Dans le même temps, la production d'autres hormones surrénales est préservée.
  8. Exposition à des facteurs toxiques, infectieux et cancérigènes.

Avec l'hypoaldostéronisme, une diminution de la quantité de sodium, un retard des ions potassium est observé. Pour cette raison, le tonus musculaire lisse est réduit..

Cela entraîne un ralentissement du rythme cardiaque (le corps ne peut pas pomper suffisamment de sang en raison de la faiblesse des muscles cardiaques). Les organes et les tissus cessent d'être entièrement approvisionnés en sang.

Il y a une image de névralgie due à un apport sanguin insuffisant au cerveau.

L'hypoaldostéronisme est divisé en primaire (observé chez les enfants après la naissance, causé par de faibles niveaux d'enzymes) et secondaire (se manifestant chez les adultes, se produit en raison d'une maladie, comme le diabète sucré ou une inflammation des reins).

  • symptômes de malaise général: faiblesse, douleur, fatigue;
  • faiblesse musculaire;
  • il est difficile de se lever d'une position allongée et assise;
  • une forte baisse de la pression artérielle, accompagnée de vertiges, d'une perte de conscience;
  • de la part du système cardiovasculaire: bradycardie (ralentissement de la fréquence cardiaque), modification de la fréquence cardiaque (le cœur bat irrégulièrement);
  • opacification de la conscience;
  • halètement irrégulier;
  • la puissance et la libido sont réduites;
  • il y a une diminution de la glycémie (hypoglycémie).

À mesure que la quantité d'aldostérone diminue, le cortex surrénal libère plus de catécholamines et de glucocorticoïdes. Cela vous permet de compenser périodiquement l'hypoaldostéronisme. Par conséquent, la maladie est inégale, chaotique, avec des périodes de rémission.

Comment normaliser les niveaux d'aldostérone

Pour le traitement du syndrome d'hyperaldostéronisme sont indiqués:

  • médicaments conservateurs de potassium;
  • régime pauvre en sel;
  • élimination rapide de l'excès de cortex surrénalien;
  • les médicaments qui rétablissent l'équilibre eau-électrolyte (inhibiteurs de l'ECA, antagonistes des canaux calciques);
  • hormonothérapie (dexaméthasone).
  • thérapie par perfusion saline;
  • injections de minéralocorticoïdes.

Avec une visite opportune chez le médecin présentant les symptômes de la maladie, établissant le diagnostic et le traitement corrects, le pronostic de la maladie est favorable.

La thérapie du déséquilibre hormonal nécessite un traitement à vie avec l'utilisation de médicaments. Si vous vous sentez pire, vous devez immédiatement contacter votre endocrinologue traitant.

L'automédication n'est pas autorisée, le traitement médicamenteux doit être convenu avec le médecin.

Aldostérone - qu'est-ce que c'est, normes, raisons pour augmenter Lien vers la publication principale

Hormone aldostérone: fonctions, excès et carence dans le corps

L'aldostérone (aldostérone, du latin al (cohol) de (hydrogénatum) - alcool, dépourvu d'eau + stéréos - solide) est une hormone minéralocorticoïde produite dans la zone glomérulaire du cortex surrénalien, qui régule le métabolisme minéral dans le corps (améliore l'absorption inverse des ions sodium dans les reins et élimination des ions potassium du corps).

L'aldostérone est produite par le cortex surrénalien et est responsable du métabolisme minéral

La synthèse de l'hormone aldostérone est régulée par le mécanisme du système rénine-angiotensine, qui est un système d'hormones et d'enzymes qui contrôlent la pression artérielle et maintiennent l'équilibre eau-électrolyte dans le corps..

Le système rénine-angiotensine est activé avec une diminution du débit sanguin rénal et une diminution de l'apport en sodium dans les tubules rénaux. Sous l'action de la rénine (une enzyme du système rénine-angiotensine), l'hormone octapeptidique angiotensine est formée, qui a la capacité de contracter les vaisseaux sanguins.

Provoquant une hypertension rénale, l'angiotensine II stimule la libération d'aldostérone par le cortex surrénalien.

La sécrétion normale d'aldostérone dépend de la concentration de potassium, de sodium et de magnésium dans le plasma, de l'activité du système rénine-angiotensine, de l'état du flux sanguin rénal, ainsi que de la teneur en angiotensine et en ACTH dans le corps.

Fonctions de l'aldostérone dans le corps

En raison de l'action de l'aldostérone sur les tubules distaux des reins, la réabsorption tubulaire des ions sodium augmente, la teneur en sodium et en liquide extracellulaire dans le corps augmente, la sécrétion d'ions potassium et hydrogène par les reins augmente et la sensibilité des muscles lisses vasculaires aux vasoconstricteurs augmente.

Les principales fonctions de l'aldostérone:

  • maintenir l'équilibre électrolytique;
  • régulation de la pression artérielle;
  • régulation du transport ionique dans la sueur, les glandes salivaires et les intestins;
  • maintenir le volume de liquide extracellulaire dans le corps.
  • La sécrétion normale d'aldostérone dépend de nombreux facteurs - la concentration de potassium, de sodium et de magnésium dans le plasma, l'activité du système rénine-angiotensine, l'état du flux sanguin rénal, ainsi que la teneur en angiotensine et ACTH dans le corps (une hormone qui augmente la sensibilité du cortex surrénal aux substances qui activent la production d'aldostérone).
  • Le niveau hormonal diminue avec l'âge.
  • La norme de l'aldostérone dans le plasma sanguin:
  • nouveau-nés (0-6 jours): 50-1020 pg / ml;
  • 1-3 semaines: 60-1790 pg / ml;
  • enfants jusqu'à un an: 70–990 pg / ml;
  • enfants de 1 à 3 ans: 70 à 930 pg / ml;
  • enfants de moins de 11 ans: 40-440 pg / ml;
  • enfants de moins de 15 ans: 40-310 pg / ml;
  • adultes (en position horizontale du corps): 17,6–230,2 pg / ml;
  • adultes (en position verticale): 25,2–392 pg / ml.

Chez la femme, la concentration normale d'aldostérone peut être légèrement plus élevée que chez l'homme.

Excès d'aldostérone dans le corps

Si le niveau d'aldostérone augmente, il y a une augmentation de l'excrétion urinaire de potassium et une stimulation simultanée du potassium du liquide extracellulaire dans les tissus corporels, ce qui conduit à une diminution de la concentration de cet oligo-élément dans le plasma sanguin - hypokaliémie. L'excès d'aldostérone réduit également l'excrétion de sodium par les reins, provoquant une rétention de sodium dans le corps, augmente le volume de liquide extracellulaire et la pression artérielle.

Un traitement médicamenteux à long terme avec des antagonistes de l'aldostérone contribue à la normalisation de la pression artérielle et à l'élimination de l'hypokaliémie..

L'hyperaldostéronisme (aldostéronisme) est un syndrome clinique provoqué par une augmentation de la sécrétion hormonale. Distinguer l'aldostéronisme primaire et secondaire.

L'aldostéronisme primaire (syndrome de Cohn) est causé par une production accrue d'aldostérone par un adénome de la zone glomérulaire du cortex surrénal, associée à une hypokaliémie et une hypertension artérielle. Avec l'aldostéronisme primaire, des troubles électrolytiques se développent: la concentration de potassium dans le sérum sanguin diminue, l'excrétion d'aldostérone dans l'urine augmente. Le syndrome de Con est plus fréquent chez les femmes.

L'hyperaldostéronisme secondaire est associé à une hyperproduction de l'hormone par les glandes surrénales en raison de stimuli excessifs qui régulent sa sécrétion (augmentation de la sécrétion de rénine, adrénoglomérulotropine, ACTH). L'hyperaldostéronisme secondaire se produit comme une complication de certaines maladies des reins, du foie, du cœur.

  • hypertension artérielle avec une augmentation prédominante de la pression diastolique;
  • léthargie, fatigue générale;
  • maux de tête fréquents;
  • polydipsie (soif, augmentation de l'apport hydrique);
  • déficience visuelle;
  • arythmie, cardialgie;
  • polyurie (augmentation de la miction), nycturie (prévalence de la diurèse nocturne pendant la journée);
  • faiblesse musculaire;
  • engourdissement des membres;
  • convulsions, paresthésies;
  • œdème périphérique (avec aldostéronisme secondaire).
  1. 6 principales causes d'hypertension artérielle
  2. Maux de tête: causes et méthodes de lutte
  3. 11 principales causes de gonflement des jambes

Niveaux d'aldostérone réduits

Avec une carence en aldostérone dans les reins, la concentration en sodium diminue, l'excrétion de potassium ralentit, le mécanisme de transport des ions à travers les tissus est perturbé. En conséquence, l'apport sanguin au cerveau et aux tissus périphériques est perturbé, le tonus des muscles lisses est réduit, le centre vasomoteur est inhibé.

L'hypoaldostéronisme nécessite un traitement à vie, la prise de médicaments et un apport limité en potassium peuvent compenser la maladie..

L'hypoaldostéronisme est un complexe de changements dans le corps causés par une diminution de la sécrétion d'aldostérone. L'hypoaldostéronisme primaire et secondaire sont distingués.

L'hypoaldostéronisme primaire est le plus souvent de nature congénitale, ses premières manifestations sont observées chez les nourrissons. Il est basé sur un trouble héréditaire de la biosynthèse de l'aldostérone, dans lequel la perte de sodium et l'hypotension artérielle augmentent la production de rénine.

La maladie se manifeste par des troubles électrolytiques, une déshydratation et des vomissements. La principale forme d'hypoaldostéronisme tend à une rémission spontanée avec l'âge.

La base de l'hypoaldostéronisme secondaire, qui se manifeste à l'adolescence ou à l'âge adulte, est un défaut dans la biosynthèse de l'aldostérone associé à une production insuffisante de rénine par les reins ou à sa diminution d'activité.

Cette forme d'hypoaldostéronisme est souvent associée au diabète sucré ou à la néphrite chronique..

L'utilisation à long terme de l'héparine, de la cyclosporine, de l'indométacine, des bloqueurs des récepteurs de l'angiotensine, des inhibiteurs de l'ECA peut également contribuer au développement de la maladie..

Symptômes d'hypoaldostéronisme secondaire:

  • la faiblesse;
  • fièvre intermittente;
  • hypotension orthostatique;
  • arythmie cardiaque;
  • bradycardie;
  • évanouissement
  • puissance réduite.

Parfois, l'hypoaldostéronisme est asymptomatique, auquel cas il s'agit généralement d'un résultat de diagnostic accidentel lorsqu'il est examiné pour une autre raison..

On distingue également l'hypoaldostéronisme congénital isolé (primaire isolé) et acquis..

Détermination de l'aldostérone sanguine

Pour les tests sanguins pour l'aldostérone, le sang veineux est prélevé à l'aide d'un système de vide avec un activateur de coagulation ou sans anticoagulant. La ponction veineuse est réalisée le matin, en position couchée du patient, avant de sortir du lit.

Chez la femme, la concentration normale d'aldostérone peut être légèrement plus élevée que chez l'homme.

Pour connaître l'effet de l'activité motrice sur les niveaux d'aldostérone, l'analyse est répétée après un séjour de quatre heures en position verticale..

Pour une première étude, la détermination du rapport aldostérone-rénine est recommandée. Des tests de stress (un test avec une charge d'hypothiazide ou de spironolactone, un test de mars) sont effectués pour différencier les formes individuelles d'hyperaldostéronisme. Pour identifier les troubles héréditaires, le typage génomique est effectué par réaction en chaîne par polymérase.

Avant l'étude, il est recommandé au patient de suivre un régime pauvre en glucides avec une faible teneur en sel, pour éviter l'effort physique et les situations stressantes. 20-30 jours avant l'étude, l'administration de médicaments qui affectent le métabolisme eau-électrolyte (diurétiques, œstrogènes, inhibiteurs de l'ECA, bloqueurs adrénergiques, bloqueurs des canaux calciques) est annulée.

8 heures avant le prélèvement sanguin, ne pas manger ni fumer. Le matin, toutes les boissons sauf l'eau sont exclues avant analyse..

Le prélèvement sanguin dans une veine pour l'analyse de l'aldostérone est généralement effectué le matin lorsque le niveau de l'hormone est minime.

Lors du déchiffrement de l'analyse, l'âge du patient, la présence de troubles endocriniens, des antécédents de maladies chroniques et aiguës et l'utilisation de médicaments avant le prélèvement sanguin sont pris en compte.

Comment normaliser les niveaux d'aldostérone

Dans le traitement de l'hypoaldostéronisme, une administration accrue de chlorure de sodium et de liquide, en prenant des médicaments minéralocorticoïdes, est utilisée. L'hypoaldostéronisme nécessite un traitement à vie, la prise de médicaments et un apport limité en potassium peuvent compenser la maladie..

La pharmacothérapie à long terme avec des antagonistes de l'aldostérone contribue à la normalisation de la pression artérielle et à l'élimination de l'hypokaliémie: diurétiques épargneurs de potassium, inhibiteurs calciques, inhibiteurs de l'ECA, diurétiques thiazidiques. Ces médicaments bloquent les récepteurs de l'aldostérone et ont des effets antihypertenseurs, diurétiques et épargneurs de potassium..

L'excès d'aldostérone réduit l'excrétion de sodium par les reins, provoquant une rétention de sodium dans le corps, augmente le volume de liquide extracellulaire et la pression artérielle.

Si un syndrome de Cohn ou un cancer des surrénales est détecté, un traitement chirurgical est indiqué, qui consiste à retirer la glande surrénale atteinte (surrénalectomie). La correction de l'hypokaliémie avec la spironolactone est nécessaire avant la chirurgie.

Vidéo de YouTube sur le sujet de l'article:

Hormone aldostérone: fonctions et norme dans le corps de la femme, symptômes d'augmentation, comment procéder à l'analyse

Les glandes surrénales sont des glandes très importantes du système endocrinien. Leur substance corticale sécrète un certain nombre d'hormones appelées corticoïdes ou corticostéroïdes..

Tous sont divisés en 2 groupes: les glucocorticoïdes qui régulent le métabolisme des glucides et des protéines, et les minéralocorticoïdes qui régulent le métabolisme eau-sel. Dans le 2e groupe, l'hormone aldostérone est la plus active.

Son nom vient de la molécule du groupe aldéhyde qui en fait partie.

Ceci est la formule chimique de l'aldostérone

Qu'est-ce que l'aldostérone et quel est son rôle?

Quelle est l'hormone aldostérone responsable dans le corps et quelles sont ses fonctions? Il fait partie du système dit rénine-angiotensine-aldostérone, où les hormones qui régulent le tonus vasculaire (rénine, angiotensine) et la concentration en ions sodium et potassium dans le plasma sanguin influencent sa production. Tout ce système est contrôlé par la glande endocrine principale - l'hypophyse, à savoir son hormone adrénocorticotrope (ACTH).

Place de l'aldostérone dans le système rénine-angiotensine-aldostérone

La fonction directe de l'aldostérone dans ce système est de réguler les électrolytes: augmenter la réabsorption dans les reins (retour dans le sang) des ions sodium et chlore et dans l'excrétion (excrétion dans l'urine) des ions potassium. Ce sont des processus biochimiques complexes au niveau des acides nucléiques (ADN, ARN) et avec la participation des enzymes protéiques et de l'adénosine triphosphorique (ATP).

L'action de l'aldostérone dans le corps

Quel est le taux d'aldostérone?

Les normes de teneur en aldostérone dans le plasma sanguin sont présentées dans le tableau:

Âge du sexeLe niveau minimum en pmol / lLe niveau maximum en pmol / l
Hommes100350
Femmes100400
Enfants: nouveau-nés10605480
Jusqu'à 6 mois5004450
de 6 mois à 3 ans4001100
après 3 anscomme des adultescomme des adultes

Le taux d'aldostérone chez les femmes est légèrement plus élevé que dans le sexe fort. Chez les jeunes enfants, il est beaucoup plus élevé que chez les adultes. Cela est dû à la demande accrue de minéraux dans le corps de l'enfant en raison de la croissance et du développement accrus du tissu osseux..

Important! Si chez les enfants le taux d'aldostérone est inférieur à 1090 pmol / l, c'est un signe indiquant une maladie rénale, l'enfant a besoin d'un examen.

Pourquoi l'aldostérone augmente?

Lorsque l'aldostérone est élevée, le syndrome d'hyperaldostéronisme se développe. Cela se produit dans les cas suivants:

  1. Avec le développement d'une tumeur du cortex surrénalien avec augmentation de la production d'hormones (syndrome de Conn).
  2. Avec hypertension, insuffisance cardiaque, rétention d'eau dans le corps.
  3. Avec hypertension rénale (rétrécissement des artères rénales, manque de fonction, sclérose rénale, tumeur rénale).
  4. Avec une fonction hépatique insuffisante (cirrhose biliaire et alcoolique, hépatite sévère), lorsque la destruction de l'hormone par les cellules hépatiques est altérée.
  5. Chez les femmes en phase lutéale du cycle menstruel (12-16 jours après le début des règles, lorsque l'ovule arrive à maturité et la période d'ovulation commence).
  6. À la suite de l'utilisation prolongée de médicaments qui améliorent la production de l'hormone (œstrogènes, angiotensine, diurétiques et laxatifs).

Important! Le manque de contrôle de la pression artérielle chez les patients hypertendus entraîne une augmentation de l'aldostérone, une violation de l'équilibre eau-électrolyte et le développement de complications.

Le mécanisme d'augmentation de l'aldostérone en pathologie rénale

Quelle est l'augmentation de l'aldostérone?

Une augmentation du niveau d'aldostérone entraîne un retard dans le sodium et l'eau dans le corps, et le rapport aldostérone-potassium change également. Plus il y a d'aldostérone, moins il y a de potassium dans le corps. Cela affecte le travail du corps, principalement le système cardiovasculaire et les reins..

Les symptômes de l'aldostérone élevée sont les suivants:

  • augmentation de la soif et augmentation du débit urinaire;
  • mal de crâne;
  • malaise général aigu;
  • faiblesse musculaire;
  • palpitations, interruptions cardiaques;
  • l'apparition d'un œdème sur le visage, les jambes.

Faiblesse générale, maux de tête - les premiers symptômes de l'hyperaldostéronisme

Dans les cas graves, des convulsions, des crises d'asthme de type asthmatique, une insuffisance cardiaque due à un manque de potassium et une faiblesse myocardique, jusqu'à un arrêt cardiaque, peuvent se développer.

Le mécanisme de développement des complications cardiaques avec des niveaux élevés d'aldostérone

Important! Si vous ressentez des maux de tête et des malaises fréquents, vous devriez consulter un médecin dès que possible pour effectuer un examen, afin d'éviter le développement de complications.

Quand et comment déterminer le contenu de l'hormone aldostérone?

Un test à l'aldostérone est prescrit dans les cas suivants:

  1. Avec une augmentation de la pression artérielle.
  2. Avec vertiges, évanouissement.
  3. Personnes avec faiblesse musculaire, fatigue.
  4. Avec tachycardie, insuffisance cardiaque, détection d'arythmie.
  5. Si une diminution du potassium et une augmentation du sodium sont détectées dans les tests sanguins biochimiques.

Pour prendre un test sanguin pour les hormones, en particulier pour l'aldostérone, une préparation préliminaire spéciale est requise, qui consiste à ce qui suit:

  • 2 semaines avant l'examen, vous devez abandonner tout régime et éviter une consommation excessive de sel et de ses produits;
  • 2 semaines pour arrêter de prendre des médicaments hormonaux, diurétiques, laxatifs et antihypertenseurs;
  • une semaine avant l'analyse, arrêtez de prendre des médicaments inhibiteurs de la rénine utilisés pour traiter l'hypertension (rasylose, aliskiren et autres);
  • pas moins de 3 jours pour exclure les efforts physiques intenses, les situations stressantes, la consommation d'alcool.

La concentration de l'hormone est déterminée non seulement dans le sérum sanguin, mais aussi dans l'urine. L'aldostérone dans l'urine est déterminée à partir de la quantité quotidienne. Pour ce faire, il est collecté dans les 24 heures dans un récipient spécial, pendant cette période, vous devez arrêter de prendre des médicaments si cela n'est pas nécessaire de toute urgence. Il est également nécessaire d'exclure l'activité physique et les situations stressantes..

La détermination du rapport aldostérone-rénine (APC) est très importante. Avec une augmentation de l'aldostérone, cette proportion est violée. La valeur numérique de l'aldostérone en ng / l est divisée par la valeur numérique de la rénine en μg / l * h. La norme du rapport aldostérone-rénine est de 3,8 à 7,7. Cette analyse nécessite également une formation spéciale..

L'analyse ARS est la plus sensible pour le diagnostic d'hyperaldostéronisme

Important! Vous devez savoir que les résultats d'un test sanguin pour l'aldostérone seront différents dans les positions horizontale et verticale du corps. Ceci est pris en compte lors du décryptage..

Comment réduire les niveaux élevés d'aldostérone?

L'hyperaldostéronisme est un syndrome dangereux qui nécessite un traitement. Comment réduire l'aldostérone à un niveau normal? À cette fin, des médicaments spéciaux sont des antagonistes prescrits de l'aldostérone.

Leur action est de bloquer les récepteurs de cette hormone et de réduire son activité..

En conséquence, l'excès de sodium et d'eau est excrété, la pression artérielle diminue, l'excrétion de potassium ralentit et son contenu dans le sang augmente.

Les principaux antagonistes de l'aldostérone sont le veroshpiron (spironolactone), le caenreonate de potassium, l'aldactone, l'éplérénone. Ils ne sont prescrits que par un médecin, en tenant compte des contre-indications et des éventuels effets secondaires.

Médicaments pour réduire l'aldostérone

Si la cause de l'augmentation de l'aldostérone est une tumeur hormonale, le traitement n'est que chirurgical. Les diurétiques populaires ne sont qu'une méthode de traitement supplémentaire, leur utilisation doit être convenue avec le médecin.

Une augmentation des niveaux d'aldostérone entraîne des troubles graves dans le corps qui nécessitent un traitement professionnel sous la supervision de tests de laboratoire.

Hormone aldostérone

L'indicateur d'aldostérone dans la composition sanguine des personnes diffère selon leur âge:

  • chez les nouveau-nés, la norme de cette hormone est de 1060-5480 pmol / l;
  • pour les enfants de six mois - 500 à 4450 pmol / l;
  • chez l'adulte, le niveau normal d'aldostérone est de - 100 à 400 pmol / l.

Caractéristiques de la formation de l'hormone

La désoxycorticostérone et l'aldostérone sont des hormones sécrétées par le cortex surrénalien. L'aldostérone est fabriquée à partir de cholestérol dans les glandes surrénales. Comparée à la désoxycorticostérone, cette hormone est un minéralocorticoïde puissant..

De quoi l'hormone aldostérone est-elle responsable? La cible de l'hormone aldostérone est principalement les reins. La fonction de l'hormone aldostérone est réduite à la rétention des ions sodium et à l'excrétion des ions potassium dans les reins. Si les tests de l'hormone aldostérone ont montré que l'échantillon d'urine a un faible taux de sodium, alors le sang contient probablement une grande quantité de cette hormone.

L'aldostérone affecte non seulement les cellules des tubules rénaux, mais également la capacité de libérer du sodium dans l'intestin, de plus, la distribution correcte des électrolytes dans tout le corps est assurée. Avec sa participation, l'équilibre eau-sel du corps et des cellules est normalisé et maintenu, la pression artérielle est régulée.

Si nous parlons de ce dont l'hormone aldostérone est responsable chez les femmes, il n'y a pas de différences spécifiques avec celles des hommes. Mais la norme peut varier et vous devez la connaître.

La production correcte de cette hormone dépend d'un certain nombre de caractéristiques, en particulier, elle concerne le fonctionnement du système rénine-angiotensine, ainsi que la composition du magnésium, du potassium, de l'ACTH et du sodium.

Syndrome de Cohn à la suite d'une élévation de l'aldostérone

Le syndrome de Cohn est également appelé hyperaldostéronisme primaire. Cette maladie est assez rare. Son développement est dû à la présence d'adénome, qui produit de l'aldostérone.

Cette maladie peut être détectée par les signes suivants:

  • une grande quantité de sodium est retenue dans le corps;
  • excrétion abondante de potassium dans l'urine;
  • dans la plupart des cas, la concentration d'aldostérone dans le sang est trop élevée;
  • forte baisse de la rénine.

Avec ce syndrome, une certaine forme d'hypertension est diagnostiquée dans laquelle le niveau de rénine est l'opposé du niveau d'aldostérone dans le sang.

Hyperaldostéronisme secondaire

La pathologie se développe en raison de troubles qui déstabilisent le système rénine-angiotensine-aldostérone. Par rapport au syndrome ci-dessus, dans ce cas, le patient est confronté à une augmentation de l'activité de la rénine et de l'angiotensine dans le sang.

Avec l'hyperaldostéronisme secondaire, en plus de la formation d'œdème et de rétention de sodium, de tels processus pathologiques peuvent se développer:

  • cirrhose du foie avec ascite;
  • insuffisance cardiaque;
  • le syndrome néphrotique.

En cas de violation du débit sanguin rénal, augmentation de l'excrétion de rénine, qui à son tour affecte l'augmentation de la concentration de l'hormone aldostérone dans le sang. Par exemple, ce phénomène peut se produire si le patient présente une sténose de l'artère rénale..

Dans certains cas, la rénine est sécrétée par une tumeur de Williams ou des réninomes. Avec de telles pathologies, la concentration de rénine augmente beaucoup, donc le risque de développer un excès secondaire d'aldostérone augmente.

Syndrome de Bartter

Une caractéristique distinctive du syndrome de Bartter est l'hyperréninémie, formée en raison de la présence d'un défaut dans les cellules juxtaglomérulaires. Avec ce diagnostic, une carence en potassium, un excès d'aldostérone, une résistance vasculaire à l'angiotensine et des troubles métaboliques sont également diagnostiqués..

Le syndrome de Bartter est causé par une maladie héréditaire dans laquelle les vaisseaux ne deviennent pas sensibles à l'action pressive de l'angiotensine du deuxième degré. Dans la plupart des cas, les patients ont une insuffisance rénale primaire, à cause de laquelle une grande quantité de potassium est perdue. Les personnes atteintes de ce diagnostic se plaignent de:

  • Adynamia
  • polydipsie;
  • polyurie;
  • mal de tête intense.

Quelles sont les causes du syndrome de l'œdème périodique?

L'excès secondaire d'aldostérone affecte également l'apparence de cette maladie. Cette pathologie est assez courante chez les femmes de 30 à 55 ans. Il est parfois diagnostiqué chez les hommes, mais cela se produit très rarement..

Avec le syndrome de l'œdème périodique, des troubles hémodynamiques, hormonaux et neurogènes sont détectés. Les signes caractéristiques de cette maladie comprennent la présence d'un œdème multiple, la soif, une prise de poids rapide, une diminution de la quantité d'urine, un déséquilibre des hormones sexuelles et, bien sûr, une diminution de l'aldostérone dans le sang..

Concentration d'aldostérone

Un phénomène similaire provoque une diminution du taux de chlorure et de sodium dans le sang, ainsi que le développement d'un excès de potassium et d'une acidose métabolique. Après avoir reçu les résultats du test, le médecin peut voir une forte diminution de la concentration de l'hormone aldostérone et une activité rénine excessive.

Pour déterminer l'apport de cette hormone dans le cortex surrénal, le médecin prescrit un test ACTH spécial. Si une carence pathologique en aldostérone est détectée, ce qui se produit avec des malformations congénitales, le test montrera un résultat négatif, qui restera inchangé après l'administration d'ACTH.

Lors de l'attribution d'une étude de la concentration d'aldostérone dans le sang, le médecin prend en compte le fait que la libération de cette hormone dépend du rythme quotidien. C'est généralement la même chose qu'avec le cortisol..

Une concentration élevée d'aldostérone se produit le matin, tandis que sa concentration la plus faible se produit à minuit..

De plus, un niveau élevé d'une telle hormone se trouve dans la phase lutéale du cycle menstruel, ainsi que pendant la grossesse.

Syndrome de Liddle

Cette pathologie est considérée comme une maladie rénale familiale, qu'il est important de distinguer de l'hyperaldostéronisme. Avec le syndrome de Liddle, l'hypertension et la carence en potassium sont également diagnostiquées, mais chez certains patients, l'activité rénine et le niveau d'aldostérone dans le sang sont réduits.

Changements dans les niveaux d'aldostérone dans les maladies

Selon le type de maladie, les niveaux d'aldostérone peuvent varier, ce qui est important à considérer lors du diagnostic..

Une diminution de cette hormone peut être détectée avec de telles pathologies:

  • Maladie d'Addison et manque d'aldostérone - sans hypertension artérielle;
  • en cas d'hypertension artérielle, des diagnostics tels qu'une sécrétion excessive de corticostérone et de désoxycorticostérone, un diabète sucré, un syndrome de Turner, une intoxication alcoolique peuvent être détectés;
  • syndrome de Liddle.

Des niveaux élevés d'aldostérone se trouvent dans de tels cas:

  • avec hyperaldostéronisme primaire, syndrome de Cohn, dans lequel il y a hyperplasie surrénale et aldostérome;
  • avec hyperaldostéronisme secondaire. Souvent, une augmentation du niveau de cette hormone est réalisée pour les raisons suivantes: cirrhose du foie, syndrome de Bartter, hypertension rénale maligne, insuffisance cardiaque, hémangiopéricytome rénal, qui produit de la rénine, syndrome néphrotique.

La croissance sanguine d'aldostérone peut également se produire dans la période postopératoire, ainsi que chez les patients souffrant d'hypovolémie causée par des saignements.