Hormone adrénocorticotrope (ACTH) dans le sang: qu'est-ce que c'est, tests, norme, causes des écarts par rapport à la norme

L'arrière-plan hormonal d'une personne est responsable du travail de l'organisme dans son ensemble et de ses organes individuels. Beaucoup ont dû trouver le concept de l'hormone adrénocorticotrope, mais ce n'était pas toujours clair ce que c'était et pourquoi notre corps en avait besoin..

L'hormone adrénocorticotrope (ACTH) est produite par l'hypophyse frontale et appartient aux hormones tropiques, c'est-à-dire qui ont un effet spécifique sur des organes ou des tissus spécifiques. Vous pouvez trouver d'autres noms pour cette hormone - la corticotropine, l'hormone corticotrope ou l'adrénocorticotropine. Il appartient aux hormones peptidiques et se compose de 39 acides aminés. Sa tâche principale est de réguler les glandes surrénales..

Fonctions ACTH

Ce n'est qu'au milieu du siècle dernier que les scientifiques ont découvert la relation entre l'hypothalamus, l'hypophyse et les glandes surrénales. Il s'est avéré que l'hypophyse de l'hormone adrénocorticotrophine est contrôlée par le dos de l'hypothalamus. Et l'ACTH régule les glandes surrénales et leur sécrétion d'autres hormones dans le corps (cortisol, cortisone, corticostérone).

Comme l'ACTH affecte également la production de diverses substances biologiquement actives, on peut dire que cette hormone est responsable de fonctions corporelles telles que:

  • réaction à des situations stressantes;
  • le système immunitaire (résistance aux maladies);
  • adaptabilité du corps aux changements externes;
  • augmentation du seuil de douleur;
  • résistance aux réactions allergiques;
  • le système reproducteur du corps.

Indirectement, l'ACTH affecte la production d'adrénaline, car elle stimule la sécrétion d'adrénocorticostéroïdes. Il affecte également la production d'hormones sexuelles humaines, qui à leur tour affectent le fonctionnement des glandes, régulent respectivement l'humeur chez les femmes et la libido chez les hommes.

Les fonctions de l'hormone adrénocorticotrope comprennent:

  • une augmentation de la concentration de cortisol, qui aide une personne à se rassembler dans une situation stressante;
  • l'effet sur la formation d'acides nucléiques et de protéines dans les glandes surrénales, ce qui conduit à leur croissance et à une sécrétion accrue d'hormones telles que le cortisol, la progestérone, les œstrogènes, la testostérone;
  • effet sur les cellules du cerveau - avec une carence provoque des problèmes de mémoire, la dépression, l'apathie;
  • participation à d'autres hormones peptidiques dans le corps;
  • aider à la production de cholestérol nécessaire pour protéger les globules rouges, la formation des parois cellulaires, les nerfs, la formation de vitamine D.

De plus, l'ACTH affecte le poids et le volume de la masse musculaire chez l'homme.

Indications pour l'analyse de l'ACTH

Vous pouvez vérifier le niveau d'ACTH vous-même en donnant du sang dans le laboratoire le plus proche, mais fournir le décryptage de l'analyse au médecin traitant, et en aucun cas vous ne devez vous auto-médicamenter. Les médecins prescrivent le passage de cette étude dans les cas suivants:

  • écarts dans la taille et la fonction des glandes surrénales (hypertrophie, dysfonctionnement, adénomes, hyperplasie, insuffisance surrénale);
  • traitement à long terme avec des glucocorticostéroïdes;
  • diagnostic de la maladie d'Itsenko-Cushing;
  • l'acné (acné) et une pigmentation accrue de la peau chez les adultes, ainsi qu'une pilosité accrue comme signes de déséquilibre hormonal;
  • puberté accélérée à l'adolescence;
  • pression artérielle élevée ou basse, sauts de tension artérielle;
  • l'ostéoporose et d'autres maladies des tissus des chaton;
  • plaintes des patients de fatigue chronique et de fatigue;
  • suspicion d'un adénome de la partie hypophysaire du cerveau;
  • glycémie élevée;
  • taux de cholestérol élevé;
  • surveillance et contrôle du traitement du cancer;
  • le niveau de cortisol n'est pas normal.

L'adrénocorticotropine a un effet très important sur la santé et les fonctions de reproduction du corps féminin, car elle est capable de réguler le niveau d'action de la prolactine, des hormones folliculo-stimulantes et lutéinisantes. Ces hormones contrôlent ensemble le travail des ovaires, affectant le processus d'ovulation. Si une fille ou une femme présente un sous-développement des caractéristiques sexuelles externes et internes, une structure corporelle masculine (grande croissance, épaules larges et hanches étroites), des glandes mammaires sous-développées et le début tardif des menstruations, une analyse appropriée doit être immédiatement effectuée. L'ACTH dans ce cas peut inhiber la production d'hormones sexuelles féminines et la production d'hormones mâles est améliorée, ce qui peut conduire à l'infertilité.

Analyse ACTH

L'hormone adrénocorticotrope est très sensible à divers facteurs externes. Pour obtenir une valeur fiable du niveau d'ACTH, un test sanguin est effectué à un certain moment, généralement avant 8 heures du matin, après quoi le niveau hormonal commence à changer brusquement et les résultats de l'étude seront déformés. Lors de la détermination du syndrome de Cushing, une heure de prélèvement sanguin est prescrite pour la soirée - après 18h00. Avant de donner du sang, vous devez respecter certaines règles:

  • exclure l'alcool, le tabac et les drogues un jour avant l'étude;
  • repas 10-12 heures avant l'analyse;
  • Ne faites pas de sports et d'autres activités physiques par jour;
  • éviter le stress sévère la veille;
  • vous ne pouvez pas effectuer une analyse après des tests de diagnostic tels que l'échographie, la radiographie, la fluorographie, l'endoscopie.

En outre, le niveau d'ACTH peut aller au-delà de la norme lors du passage d'un fuseau horaire à un autre, souffert d'une maladie infectieuse, de blessures et d'interventions chirurgicales, d'une grossesse, d'un surmenage. Les femmes pour obtenir un résultat plus fiable devraient subir une étude le 5-7e jour du cycle menstruel. Avant de prendre du sang, vous devez vous reposer et vous détendre, ne buvez pas d'eau pendant au moins 40 minutes. Si le patient prend un médicament dont le retrait n'est pas possible, il doit être signalé au personnel du laboratoire, en indiquant la dose et la dose qui ont été prises..

Pour déterminer le niveau d'ACTH, l'analyse est prélevée dans une veine. Du sang veineux, du plasma centrifugé (ou ultrafiltré) est obtenu, qui est examiné dans les 3 heures suivantes. Le résultat est généralement prêt ce jour-là..

Normes d'ACTH dans le sang

Typiquement, chez une personne en bonne santé, un test ACTH doit montrer des valeurs comprises entre 9 et 52 pg / ml. Ces valeurs sont les mêmes pour les enfants et les adultes des deux sexes. La norme chez les femmes peut fluctuer et aller au-delà des valeurs normales à différentes périodes du cycle menstruel et pendant la grossesse. Différents laboratoires peuvent avoir leurs propres valeurs de référence pour l'ACTH, selon les réactifs utilisés dans l'analyse. La pathologie est considérée si le résultat diffère de la norme de plus d'une fois et demie. En règle générale, 46 pg / ml est considéré comme optimal pour tout sujet..

Augmentation de l'ACTH

Si le niveau d'ACTH augmente, alors tout d'abord, les facteurs tels que le stress, les maladies infectieuses, les blessures, les opérations, la douleur, le stress sévère et l'expérience d'émotions fortes (peur, excitation), les brûlures, l'hypothermie doivent être exclus. Et aussi une augmentation des niveaux de corticotropine peut déclencher l'utilisation de médicaments: insuline, vasopressine, médicaments ACTH, métopyron, gluconate de calcium ou médicaments à base d'éthanol.

L'hormone ACTH peut être élevée dans certaines maladies:

  • Maladie d'Itsenko-Cushing. En raison d'une augmentation de l'hypophyse (un adénome ou une tumeur bénigne), la glande commence à produire intensivement l'hormone ACTH, ce qui provoque une augmentation du niveau de production de cortisol dans le cortex surrénal. Visuellement, la présence de la maladie est indiquée par un excès de poids (signes d'obésité sur le visage et le corps, tandis que les jambes et les bras sont relativement minces), l'hypertension artérielle et les femmes ont une pilosité accrue et des irrégularités menstruelles dues à une production accrue d'hormones mâles;
  • Maladie d'Addison. La maladie est caractérisée par une diminution de la production de cortisol dans le cortex surrénal, provoquée par des processus auto-immunes ou la tuberculose, et en conséquence, le niveau d'ACTH est plus élevé que la normale. Il se manifeste sous la forme de violations du cycle, de nausées et de vomissements, d'une diminution de l'appétit et du poids, d'une pression artérielle basse;
  • Syndrome de Nelson. Il se développe chez les patients qui ont subi une ablation des glandes surrénales en raison de la maladie d'Itsenko-Cushing. Dans ce cas, une insuffisance surrénalienne et une tumeur hypophysaire se développent, à la suite desquelles l'ACTH est plus élevée;
  • syndrome paranéoplasique. Elle se manifeste par une réaction de l'hypophyse à la formation d'une tumeur maligne dans tout autre organe (le plus souvent une tumeur du pancréas ou du thymus, des poumons ou du système nerveux);
  • insuffisance surrénale congénitale;
  • syndrome de production ectopique ACTH. Apparaît si une hormone est produite dans le corps, toute tumeur nouvellement formée dans les organes internes commence. Le niveau d'ACTH est élevé, car dans l'état normal, seule l'hypophyse est engagée dans la production de cette hormone.

Le fait que l'ACTH soit élevée peut être jugé par certains changements dans la condition physique d'une personne. L'apparition soudaine de l'acné chez les patients adultes, une peau mince sur les mains, les vaisseaux sanguins, une rougeur de la peau, la formation de dépôts de graisse sur la taille, le cou, le visage et le dos. Chez les femmes, une augmentation de l'adrénocorticotropine peut se manifester sous la forme d'une bosse dans la région de la 7e vertèbre cervicale, d'une baisse de la libido et d'une infertilité.

L'apparition d'un des signes indiquant que l'hormone ACTH est élevée indique qu'il est nécessaire de consulter un médecin. Un spécialiste expérimenté aidera à comprendre les causes de ces signes, prescrira l'examen nécessaire et le traitement approprié..

Diminution de l'ACTH

Parfois, lors de la réception des résultats d'un test sanguin, l'ACTH peut être considérablement réduite. Les raisons de ce phénomène résident dans la perturbation de l'hypophyse ou de l'hypothalamus, à la suite de laquelle l'hormone adrénocorticotrope commence à être produite en quantités insuffisantes. Cela se produit dans les cas suivants:

  • hypocorticisme secondaire. En raison d'anomalies dans l'hypophyse, la teneur en ACTH dans le sang diminue, en conséquence, la synthèse complète du cortisol est impossible et le travail du cortex surrénal est inhibé. Elle peut également s'accompagner d'une insuffisance d'autres glandes du système endocrinien;
  • tumeurs surrénales bénignes qui, comme un organe, produisent également du cortisol. Une augmentation du cortisol entraîne une diminution du niveau d'ACTH dans le sang;
  • Syndrome d'Itsenko-Cushing. Elle diffère de la maladie en ce que, en raison de la formation d'une tumeur maligne dans les glandes surrénales, la production de cortisol est stimulée, respectivement, la teneur en ACTH dans l'hypophyse diminue;
  • l'utilisation d'injections à partir de solutions d'hormones glucocorticoïdes;
  • mauvais fonctionnement de l'hypophyse et de l'hypothalamus en raison de blessures ou d'infections;
  • inflammation de l'hypophyse (hypophyse lymphocytaire);
  • dommages auto-immunes à la glande pituitaire;
  • tumeur hypophysaire (bénigne ou maligne). Une glande pituitaire affectée par une tumeur cesse de produire des hormones.

L'adrénocorticotropine peut être réduite en prenant certains médicaments. Par exemple, suppresseurs d'ACTH, amphétamines, glucocorticoïdes, gluconate de calcium, carbonate de lithium, éthanol.

Les signes d'une diminution de la valeur de l'ACTH sont moins prononcés qu'une augmentation de l'hormone et se traduisent par certaines anomalies physiques. La faible teneur en hormone est indiquée par une diminution de l'appétit et une perte de poids importante, une faiblesse, une fatigue musculaire, des problèmes digestifs (constipation) et l'absence de menstruations pendant plus de six mois, car la production d'hormones féminines telles que la progestérone et les œstrogènes est réduite. En outre, une diminution du glucose peut survenir, de la pression, des anomalies mentales (dépression, apathie, psychose), des troubles de la mémoire.

Une diminution à court terme du niveau d'hormone corticotrope dans le sang n'aura pas d'effet négatif sur le corps et ne se fera probablement pas sentir. Mais si le niveau hormonal reste bas pendant longtemps, cela peut entraîner des écarts dans le fonctionnement de l'organisme dans son ensemble et nécessitera l'aide d'un spécialiste.

Ce qui est influencé par l'hormone adrénocorticotrope

L'hormone adrénocorticotrope (ACTH) est produite par les cellules de l'hypophyse antérieure. Le «commandement» de sa synthèse est donné par l'hypothalamus à l'aide de corticolibérine (facteur de libération corticotrope). Pour l'ACTH, l'organe cible est la glande surrénale. Il stimule l'activité de la couche corticale et la formation de cortisol, cortisone et corticostérone..

Avec sa participation, les hormones sexuelles mâles (androgènes) et femelles (progestérone et œstrogène) sont synthétisées et pénètrent dans la circulation sanguine. Affecte légèrement le niveau d'adrénaline, de noradrénaline et de dopamine, la fonction de la médullosurrénale.

Le taux de synthèse d'ACTH dépend de la concentration de cortisol dans le sang. Un facteur externe qui peut augmenter la sécrétion hormonale est le stress - douleur intense, hypothermie, stress émotionnel et physique, faim ou diminution de la glycémie avec l'insuline.

Si l'hormone est formée en excès (par exemple, avec un néoplasme dans l'hypophyse), alors l'hypercorticisme se produit - le cortex surrénal produit trop de cortisol. La pathologie est appelée maladie d'Itsenko-Cushing. Un manque d'ACTH inhibe la formation de cortisol et conduit à une fonction surrénale faible. Chez les patients, la pression baisse, la peau s'assombrit, l'appétit diminue, une perte de poids est notée, un coma est possible.

Le principal point d'application de l'ACTH est les glandes surrénales, à savoir leur zone de faisceau de la couche corticale. Avec une exposition intense, l'hormone peut la faire croître, augmenter la taille et le poids des glandes surrénales et augmenter l'accumulation de cholestérol, d'acide pantothénique et d'acide ascorbique. La libération de cortisol dans le sang augmente.

Propriétés extrarénales:

  • élimination de la graisse du tissu sous-cutané;
  • assurer la dégradation des lipides et l'utilisation des acides gras formés pour la production d'énergie;
  • augmentation de la libération d'insuline et d'hormone de croissance;
  • accumulation de glucose sous forme de glycogène dans les muscles;
  • augmentation de la pigmentation de la peau (stimule les mélanocytes);
  • inhibition des processus inflammatoires;
  • améliorer la mémoire, l'apprentissage, l'émergence d'une motivation pour l'activité;
  • aide à restaurer les os dans les fractures;
  • stimule la formation de nouveaux vaisseaux sanguins.

Signes et symptômes du rendez-vous:

  • obésité avec un visage en forme de lune, éruptions cutanées de points noirs sur la peau, vergetures avec une teinte violette;
  • augmentation de la croissance des cheveux sur le corps, le visage, les menstruations irrégulières;
  • faiblesse musculaire, pression artérielle basse et perte de poids soudaine sans changement de régime;
  • diminution de la glycémie, augmentation des niveaux de calcium et de potassium;
  • apparition prématurée des règles chez les filles et croissance des cheveux sur les jambes, le long de la ligne médiane de l'abdomen, près des mamelons;
  • développement sexuel rapide chez les garçons, hypertrophie des organes génitaux externes, assombrissement de la peau du scrotum.
Basse pression

La préparation de l'analyse comprend:

  • paix physique et émotionnelle complète;
  • restriction de la caféine, refus de l'alcool;
  • dîner léger 10 heures ou plus avant l'analyse;
  • ne fumez pas en trois heures.

Si les glandes surrénales produisent peu de cortisol, alors l'ACTH augmente de 1,5 à 2 fois. Cette condition est appelée maladie d'Addison. La deuxième raison est une tumeur (adénome) de l'hypophyse antérieure, un syndrome d'hypercorticisme, la maladie d'Itsenko-Cushing se développe. Parfois, ils provoquent une augmentation de la tumeur dans l'utérus, les poumons et les intestins, ainsi que certains médicaments et autres maladies dans lesquels elle produit activement de l'ACTH..

Des lectures pathologiquement faibles se produisent si:

  • traitement à long terme avec des corticostéroïdes;
  • insuffisance surrénalienne secondaire;
  • Le syndrome d'Itsenko-Cushing;
  • tumeurs surrénales;
  • faible activité hypophysaire (hypopituitarisme).

En savoir plus dans notre article sur l'hormone adrénocorticotrope.

Quelle est l'hormone adrénocorticotrope responsable de

Cette hormone est produite par les cellules de l'hypophyse antérieure. Le «commandement» de sa synthèse est donné par l'hypothalamus à l'aide de corticolibérine (facteur de libération corticotrope). Pour l'ACTH, l'organe cible est la glande surrénale. Il stimule l'activité de la couche corticale et la formation de cortisol, cortisone et corticostérone..

Avec sa participation, les hormones sexuelles mâles (androgènes) et femelles (progestérone et œstrogène) sont également synthétisées et pénètrent dans la circulation sanguine. Affecte légèrement le niveau d'adrénaline, de noradrénaline et de dopamine, la fonction de la médullosurrénale.

Le taux de synthèse d'ACTH dépend de la concentration de cortisol dans le sang. Si elle est faible, l'hypothalamus forme intensément de la corticolibérine et l'hypophyse forme de la corticotropine. Dès que le niveau de cortisol devient suffisant pour répondre aux besoins de l'organisme, la libération d'ACTH s'arrête.

Les facteurs externes qui peuvent augmenter la sécrétion hormonale sont le stress - douleur intense, hypothermie, stress émotionnel et physique, faim ou diminution de la glycémie avec l'insuline.

Si l'hormone est formée en excès (par exemple, avec un néoplasme dans l'hypophyse), alors l'hypercorticisme se produit. Autrement dit, le cortex surrénalien produit trop de cortisol. Cette pathologie est appelée maladie d'Itsenko-Cushing. Il s'accompagne d'un dépôt de graisse sur le corps, d'un visage en forme de lune, d'une augmentation de la pression et de la glycémie, d'une faible immunité.

Un manque d'ACTH inhibe la formation de cortisol et conduit à une fonction surrénale faible. Chez les patients, la pression baisse, la peau s'assombrit, l'appétit diminue, une perte de poids est notée, sous l'influence du stress, l'apparition d'un coma.

Et voici plus sur ce qui se passera après l'ablation de l'adénome hypophysaire.

Fonctions et mécanisme d'action de l'ACTH

Le principal point d'application de l'ACTH est les glandes surrénales, à savoir leur zone de faisceau de la couche corticale. Avec une exposition intense, cette hormone peut provoquer sa croissance, ainsi qu'une augmentation de la taille et du poids des glandes surrénales, une accumulation accrue de cholestérol, d'acide pantothénique et d'acide ascorbique..

Ces composés sont importants pour la production ultérieure d'hormones. L'ACTH stimule également la synthèse des protéines et de l'ADN, activant les enzymes impliquées dans leur formation. En raison de ces réactions, la libération de cortisol dans le sang augmente.

L'ACTH a également des propriétés surrénales supplémentaires. Les plus importants comprennent:

  • élimination de la graisse du tissu sous-cutané;
  • assurer la dégradation des lipides et l'utilisation des acides gras formés pour la production d'énergie;
  • augmentation de la libération d'insuline et d'hormone de croissance;
  • accumulation de glucose sous forme de glycogène dans les muscles;
  • augmentation de la pigmentation de la peau (stimule les mélanocytes);
  • inhibition des processus inflammatoires;
  • améliorant la mémoire, il contribue également à l'apprentissage et à l'émergence d'une motivation pour l'activité;
  • aide à restaurer les os dans les fractures;
  • stimule la formation de nouveaux vaisseaux sanguins.

Qui doit être testé

Le médecin peut recommander un test de niveau d'ACTH pour les symptômes suivants:

  • obésité avec un visage en forme de lune, éruptions cutanées de points noirs sur la peau, vergetures avec une teinte violette;
  • augmentation de la croissance des cheveux sur le corps, les membres, le visage et les menstruations irrégulières;
  • faiblesse musculaire, pression artérielle basse et perte de poids soudaine sans changement de régime;
  • diminution de la glycémie, augmentation des niveaux de calcium et de potassium;
  • apparition prématurée des règles chez les filles et croissance des cheveux sur les jambes, le long de la ligne médiane de l'abdomen, près des mamelons;
  • développement sexuel rapide chez les garçons, hypertrophie des organes génitaux externes, assombrissement de la peau du scrotum.

Préparation de l'analyse

Avant l'étude, une journée nécessite un repos physique et émotionnel complet, l'utilisation des médicaments est cohérente avec le médecin traitant. Les repas peuvent être normaux, mais les boissons contenant de la caféine doivent être limitées et l'alcool doit être jeté. Le dîner avant le diagnostic devrait être facile et une pause dans les repas - au moins 10 heures. Pendant 3 heures, le tabagisme n'est pas recommandé. Sans suivre ces règles, les résultats ne sont pas fiables..

De plus, il faut garder à l'esprit que l'hormone adrénocorticotrope est une substance extrêmement instable. Si le sang n'est pas divisé en éléments cellulaires et en plasma, et que ce dernier n'est pas immédiatement placé dans le froid, alors l'analyse sera impossible ou son résultat ne sera pas exact. Par conséquent, il est recommandé de refaire le diagnostic après une semaine.

Indicateurs chez les femmes et les hommes

Après avoir obtenu les indicateurs finaux, ils sont comparés aux valeurs acceptées comme norme. Le niveau d'adrénocorticotropine est généralement mesuré avec le cortisol sanguin, les hormones sexuelles ou autres hormones hypophysaires..

Norme

Chez une personne en bonne santé, la concentration d'ACTH est de l'ordre de 5 à 45 pg dans 1 ml. Les facteurs suivants peuvent influencer le résultat:

  • le jour du cycle menstruel (de manière optimale le sixième ou le septième);
  • heure de la journée (de 7 à 8 heures du matin le maximum, et par 21 heures atteint un minimum);
  • grossesse;
  • changement de fuseau horaire (il faut au moins une semaine pour rétablir le niveau normal);
  • stress - douleur, froid, tension physique, excitation, anxiété, peur.

Promu

Si les glandes surrénales produisent peu de cortisol, alors l'ACTH augmente de 1,5 à 2 fois. Cette condition est appelée maladie d'Addison. Elle survient avec des troubles auto-immunes ou une infection tuberculeuse sévère. La deuxième raison est une tumeur (adénome) de l'hypophyse antérieure, qui produit intensément de l'ACTH. Les patients développent un syndrome d'hypercorticisme, la maladie d'Itsenko-Cushing.

Une augmentation de la concentration de l'hormone se retrouve également dans les néoplasmes à l'extérieur des glandes surrénales, s'ils sont capables de synthétiser des composés similaires à l'ACTH dans leur structure et leur fonction. Ces tumeurs se produisent dans l'utérus, les poumons et les intestins. Les causes les plus rares comprennent:

  • insulinothérapie;
  • l'introduction d'un analogue synthétique de l'ACTH;
  • l'utilisation de Veroshpiron ou de médicaments contenant des œstrogènes, des amphétamines, de l'alcool, de la prednisolone;
  • hypertrophie congénitale des glandes surrénales (hyperplasie);
  • Le syndrome de Nelson (survient avec l'ablation bilatérale des glandes surrénales);
  • blessures traumatiques, opérations étendues.

Abaissé

Les conditions pathologiques qui entraînent de faibles taux comprennent:

  • traitement à long terme avec des corticostéroïdes (hydrocortisone et analogues);
  • insuffisance surrénalienne secondaire;
  • Le syndrome d'Itsenko-Cushing;
  • tumeurs surrénales;
  • faible activité hypophysaire (hypopituitarisme).

Et voici plus sur le syndrome surrénogénital.

L'hormone adrénocorticotrope est produite par les cellules hypophysaires avec une diminution de la concentration de cortisol dans le sang, le stress, en réponse à l'apport d'hypothalamus corticoliberin. Sous son action, les processus métaboliques et la formation des hormones sexuelles changent, la puberté chez les enfants s'accélère.

Un apport sanguin insuffisant entraîne une perturbation des glandes surrénales, une carence en cortisol, qui se manifeste par une pression basse, un assombrissement de la peau, une perte de poids. Une augmentation excessive de la concentration provoque un hypercorticisme avec obésité, hypertension, croissance excessive des cheveux, modifications du cycle menstruel.

Vidéo utile

Regardez la vidéo sur l'ACTH pour le phéochromocytome:

Hormone ACTH

Temps de lecture: min.

Nom du servicePrix
Stock! Consultation initiale d'un reproductologue et échographie0 frotter.
Consultation répétée du reproductologue1 900 roubles.
Consultation initiale d'un reproductologue, Ph.D. Osina E.A..10 000 roubles.
Échographie mammaire2 200 rub.
Programme Santé des femmes après 40 ans31 770 rub.

Qu'est-ce que l'hormone ACTH ?

L'ACTH en médecine représente l'hormone adrénocorticotrope. Il est souvent prescrit aux patients de donner du sang pour l'ACTH.

Quelle est l'hormone ACTH adrénocorticotrope responsable de?

Dans quels cas faut-il tester l'ACTH?

  • faiblesse et fatigue constantes;
  • sauts fréquents de la pression artérielle;
  • après la chirurgie concernant la tumeur hypophysaire;
  • en présence de cortisol dans le sang en petites ou trop grandes quantités;
  • avec confirmation ou suspicion de la maladie d'Itsenko-Cushing.
  • Actg augmente avec l'exacerbation de l'insuffisance surrénale;
  • Un cardiologue, un thérapeute, un oncologue, ainsi qu'un endocrinologue peuvent émettre une référence pour un test sanguin.

Règles à suivre avant l'analyse.

Où puis-je obtenir une analyse?

Vous pouvez faire un test sanguin pour l'hormone adrénocorticotrope dans des laboratoires d'endocrinologie spécialisés. Ce n'est qu'ici qu'il y a l'équipement nécessaire de la génération moderne de la production étrangère.

Une fois les résultats prêts, vous devez immédiatement consulter un spécialiste. Seuls, sur la base d'un test sanguin pour l'ACTH, pourront choisir le bon traitement et prescrire la thérapie requise.

Ce que l'analyse sur ACTH montre

L'hormone adrénocorticotrope est sécrétée par l'hypophyse antérieure. Il stimule la production de cortisol dans les glandes surrénales. Cette substance stimule également la production d'androgènes, en quantité normale, elle n'affecte pas la production d'aldostérone..

Détermination de l'ACTH dans le sang

Le niveau d'ACTH dans le sang peut diminuer considérablement avec l'augmentation de la production de cortisol. Avec le syndrome d'Itsenko Cushing, un corticostérome se forme, ce qui conduit au fait que le niveau de cortisol augmente. En outre, avec ce syndrome, une activité fonctionnelle fortement accrue de l'hypophyse est observée..

Dans le diagnostic différentiel, le médecin peut recommander que ses patients subissent un test avec l'hormone libérant de la corticotropine. Si le syndrome d'Itsenko se développe dans le corps, après l'introduction de cette hormone dans le sang, une augmentation significative de la concentration d'ACTH se produit. Avec les tumeurs non hypophysaires, le niveau d'ACTH reste presque le même.

Enfin, cette prise de sang doit également être utilisée dans le cas du diagnostic du syndrome de Nelson. Avec une telle maladie, la présence d'une tumeur dans l'hypophyse est notée, en raison de laquelle la quantité d'ACTH augmente régulièrement.

L'étude est également utilisée à ces fins:

  • pour déterminer le dysfonctionnement du cortex surrénalien (en même temps que la détermination de la production de cortisol);
  • à des fins de diagnostic différentiel d'un grand nombre de pathologies associées à une altération de la production d'hormones produites dans l'hypophyse;
  • pour surveiller le traitement des tumeurs (y compris après leur ablation chirurgicale;
  • dans le diagnostic des tumeurs productrices d'ACTH;
  • après ablation de la tumeur hypophysaire.

L'analyse de l'ACTH (hormone adrénocorticotrope) a une valeur de référence allant jusqu'à 46 pg dans un millilitre de sang. Que montre l'analyse ACTH? En cas d'augmentation du taux de cette hormone, les pathologies suivantes peuvent être suspectées chez le patient:

  • insuffisance corticale surrénale primaire;
  • Hyperplasie surrénale congénitale;
  • Le syndrome d'Itsenko Cushing;
  • syndrome de décharge ectopique ACTH;
  • La maladie de Nelson;
  • syndrome paranéoplasique;
  • conditions après des blessures et des opérations;
  • virilisme surrénalien.

De plus, l'analyse montre les raisons de l'augmentation de l'ACTH dans le sang, telles que l'utilisation d'analogues synthétiques d'une telle hormone, l'amphétamine, le gluconate de calcium, l'insuline, le métopiron, la vasopressine, l'alcool, les analogues synthétiques de l'œstrogène, les glucocorticostéroïdes et les médicaments contenant du lithium. Une augmentation de l'ACTH se produit pendant le stress chronique, l'effort physique excessif et d'autres conditions qui affectent négativement la quantité d'hormones.

Si un faible niveau d'ACTH est détecté, le médecin peut soupçonner que le patient présente les problèmes suivants:

  • insuffisance surrénalienne secondaire;
  • cancer du cortex de cet organe;
  • tumeurs situées dans le cortex surrénalien;
  • tumeur favorisant la production de cortisol.

Test hormonal ACTH

De nombreux patients ne savent pas comment donner du sang pour l'ACTH, quel type d'examen il s'agit. Pour l'analyse, le sang est prélevé dans une veine selon une technique standard. Attribution d'un test hormonal ACTH le matin.

Pour qu'un tel examen montre des résultats précis, les recommandations suivantes doivent être observées:

  • donner du sang uniquement l'estomac vide (ne rien manger pendant les 8 dernières heures);
  • la veille du prélèvement sanguin, le patient doit refuser de prendre des boissons alcoolisées et cesser d'utiliser le médicament (à l'exception des médicaments à prendre selon les indications);
  • il est interdit d'être nerveux avant de prendre du sang (le stress aggrave considérablement les résultats de l'examen);
  • trois heures avant l'étude, vous devez vous abstenir de fumer

Lorsqu'il est testé avec l'hormone libérant de la corticotropine, du sang est prélevé pour l'étude en utilisant la même technique. Ensuite, le patient reçoit une injection intraveineuse de 100 microgrammes d'hormone libérant de la corticotropine. Après une demi-heure, 45 minutes et une heure, le sang est prélevé à plusieurs reprises dans une veine. Un test sanguin pour l'ACTH montre que cet examen révèle de nombreuses pathologies graves, et vous devez vous préparer soigneusement à la procédure.

Certains patients ne savent pas où obtenir un test ACTH, de quoi il s'agit. Elle se fait dans des centres de diagnostic spécialisés dans les grandes villes. Ils utilisent des analyseurs modernes qui peuvent donner une précision maximale des résultats..

ACTH: le prix de l'analyse peut varier selon la ville, le laboratoire. Le coût moyen d'un tel examen dans les villes russes est d'environ 800 roubles. Certaines cliniques fixent un coût inférieur pour leurs services, mais cela ne signifie pas que la qualité et l'efficacité d'une telle analyse seront inférieures.

À Moscou et à Saint-Pétersbourg, le prix des tests sanguins pour l'ACTH peut différer considérablement du nombre indiqué précédemment et, dans certains centres, même atteindre 2,5 mille roubles. Divers facteurs influencent cela: le prestige de la clinique, son emplacement dans un quartier particulier de la ville. Avant de donner du sang, vous devez vous renseigner sur le coût d'un tel examen. Vous pouvez trouver des critiques sur la clinique et la procédure sur Internet..

Dans les cliniques municipales, un examen aussi complexe et coûteux n'est pas effectué. Pour répondre à toutes les recommandations d'un médecin, vous devez vous rendre dans une clinique d'une autre ville. Avant de planifier un voyage, il est important de considérer toutes les nuances associées à la préparation de l'examen. Cela est particulièrement vrai pour le régime alimentaire, l’élimination du facteur de stress, etc. Tout écart dans les recommandations du médecin peut être la raison du mauvais diagnostic..

Norm ACTH

Cette hormone est produite dans l'hypophyse antérieure et est importante pour le bon fonctionnement de tout le corps..

La norme de l'ACTH dans le sang des femmes

La norme pour les femmes est de 9 à 52 pg dans un millilitre. Les fonctions de l'hormone sont diverses..

  1. Stimuler la production de protéines nécessaires pour produire suffisamment d'hormones surrénales.
  2. Augmentation de la synthèse de cortisol. La norme de l'hormone ACTH suggère que le cortisol est suffisamment produit. Le cortisol fournit une ruée de sang aux muscles, augmente la quantité de sucre dans le sang, lutte contre les allergies, a un effet analgésique prononcé. Dans le même temps, il détecte des effets négatifs tels qu'une diminution de l'activité du système immunitaire, diminue le poids corporel en améliorant la dégradation des protéines et ralentit la digestion et la motilité intestinale.
  3. Affecte la synthèse de l'aldostérone.
  4. Elle conduit à une augmentation du nombre de précurseurs androgènes. L'hormone ACTH, dont la norme est plus élevée chez les hommes, suggère que la production d'hormones sexuelles est considérablement réduite, ce qui est lourd de dysfonction sexuelle.
  5. Augmentation de la synthèse du cholestérol.
  6. Stimule l'activité des mélanocytes.
  7. Améliore l'action des hormones peptidiques - prolactine, hormone de croissance, vasopressine.

La norme ACTH chez les femmes selon l'âge peut ne pas être observée dans certaines conditions. Cela se produit, par exemple, avec des tumeurs hypophysaires. Les normes d'ACTH chez les enfants sont généralement constantes, mais même dans certains cas (par exemple, avec le développement des mêmes tumeurs), des processus indésirables dans le corps peuvent être observés.

L'excès d'hormone en question perturbe tous les processus métaboliques du corps humain. Et cela se produit même dans les cas où l'ACTH augmente le cortisol normal. La manifestation d'une augmentation de l'hormone adrénocorticotrope telle.

  1. Un changement caractéristique dans l'apparence du patient. Dans ce cas, des dépôts excessifs de graisse sont observés sur l'abdomen, dans le dos, le visage et le cou.
  2. La formation de la soi-disant bosse ménopausique.
  3. Amincissement des membres.
  4. Rougeur du visage (elle acquiert souvent une couleur cyanotique caractéristique).
  5. L'apparition d'acné sévère, de vergetures sur l'abdomen ou les hanches, les veines d'araignée.
  6. Augmentation de la fréquence cardiaque, des douleurs thoraciques et d'autres symptômes associés à une altération du fonctionnement de cet important système.
  7. Diminution du système immunitaire et rhumes fréquents associés.
  8. "Délavage" du calcium des tissus osseux, auquel le corps réagit avec une fragilité accrue des os et des fractures fréquentes.
  9. La croissance de la glycémie, qui peut certainement conduire au développement du diabète chez l'homme. En parallèle, il y a une augmentation de la résistance à l'insuline, donc même si une quantité suffisante d'insuline est observée dans le sang, le patient connaîtra toujours une hyperglycémie.
  10. Augmentation du nombre d'hormones sexuelles mâles. Chez les femmes, cela peut se traduire par une croissance accrue et intensive des cheveux au-dessus des lèvres supérieures, des irrégularités menstruelles (parfois les menstruations peuvent même être complètement absentes) et une diminution de la libido. Ces femmes ne peuvent pas tomber enceintes en raison de la perturbation du travail des hormones sexuelles féminines.
  11. Chez les enfants, il y a un changement dans le développement sexuel. Chez les filles, elle se manifeste par une croissance réduite des glandes mammaires, une diminution de la taille des lèvres, une augmentation de la taille du clitoris, la croissance des cheveux sous les aisselles, la zone pubienne et une croissance accélérée. De plus, chez les filles, les menstruations peuvent commencer tôt (il y a des moments où elles commencent avant l'âge de huit ans.

Il y a également une augmentation à court terme du niveau d'hormone adrénocorticotrope. Il s'agit d'une réaction normale aux stimuli externes. Ce n'est pas un danger pour les humains.

Il y a un autre changement dans le niveau d'hormone ACTH: la norme chez les femmes peut diminuer. Dans ce cas, l'intensité des processus métaboliques est considérablement réduite. Les signes de ce phénomène sont les suivants..

  1. Augmentation de la pigmentation (la soi-disant maladie du bronze). La zone la plus foncée la plus sombre près des mamelons, des organes génitaux externes et des plis cutanés.
  2. Perte de poids (parfois 10 kilogrammes ou plus).
  3. Indigestion. Elle se manifeste par une constipation, une atrophie de l'estomac, une diminution de l'appétit, des nausées, des douleurs dans la région abdominale.
  4. Abaissement de la glycémie (dans ce cas, les tissus deviennent très sensibles à l'insuline. Après avoir mangé, ces patients ne se sentent pas bien pendant plusieurs heures.
  5. Chute de la pression artérielle (elle est causée par une violation des processus métaboliques).
  6. Violation grave des fonctions mentales. Pour cette raison, une femme souffre de dépression, de troubles de la mémoire, d'indifférence, de léthargie, de psychose, son activité motrice est fortement réduite.
  7. En raison de l'hypogonadisme, une carence en hormones sexuelles se produit. Cela peut se manifester par l'absence de menstruations, le sous-développement des organes génitaux..

Augmentation de l'ACTH: comment réduire

Les indicateurs d'analyse de l'ACTH peuvent être augmentés ou faibles. Dans tous les cas, il s'agit à un degré ou à un autre d'un écart par rapport à la norme. Par conséquent, vous devez bien comprendre les causes possibles de la violation et rétablir la production stable de cortisol dans le cortex surrénalien.

Raisons de l'ACTH élevé

  1. Maladie d'Itsenko-Cushing. En règle générale, il commence à progresser après le développement d'un adénome dans l'hypophyse. Il y a une augmentation de la glande et, par conséquent, la production active de l'hormone.
  2. Maladie d'Addison. Cette maladie est caractérisée par une hyperplasie surrénale congénitale. Le cortex surrénalien n'est pas capable de produire du cortisol. Afin de rétablir l'équilibre, il y a une production accrue d'ACTH par l'hypophyse.
  3. Syndrome de Nelson. Peut survenir après une intervention chirurgicale dans la glande surrénale..
  4. L'utilisation de médicaments. Dont: insuline, gluconate de calcium, éthanol, lithium, etc..
  5. Des indicateurs accrus sont observés avec une réaction inhabituelle du corps à une tumeur (maligne), qui est située dans l'un des organes. Typiquement dans les poumons, le système nerveux ou le pancréas.
  6. Parfois, la production de cortisol se produit en raison d'une tumeur située dans un autre organe. Pour cela, l'analyse est soumise deux fois (la deuxième fois en 40-60 minutes). Ainsi, la véritable cause de l'écart est clarifiée. Si VKTG à plusieurs reprises la maladie dans une glande pituitaire augmente, si cette tumeur ne change pas.

Si les femmes ont une diminution à court terme du niveau d'ACTH, cela met leur vie en danger.

La maladie se développe progressivement, ses manifestations sont associées à un manque d'hormones hypophysaires.

Qu'est-ce que l'hypophyse?

La glande pituitaire est un petit fer arrondi du bout des doigts dont l'activité est extrêmement importante. Il est situé dans la poche osseuse du crâne, sur sa surface inférieure, dans une terminologie spéciale appelée la selle turque..

Glande pituitaire

La tâche de cet organisme est la production d'hormones impliquées dans les processus métaboliques et reproductifs. Cela se produit comme ceci: les composés chimiques que la glande pituitaire produit, se déplacent le long de la circulation sanguine et stimulent l'activité des glandes endocrines, et ils synthétisent leurs propres hormones pour le travail coordonné des principaux systèmes corporels. Une augmentation de la concentration de ces secrets, à son tour, inhibe la production d'hormones hypophysaires. L'activité du système endocrinien est donc régulée.

Il existe deux principaux groupes d'hormones sécrétées par l'hypophyse:

  • Croissance, source de croissance humaine chez les jeunes,
  • Régulateurs, ils coordonnent la synthèse des secrets sexuels, ovaires, glandes surrénales, glande thyroïde.

Sans hormones hypophysaires, le travail de ces organes est donc impossible.

La glande pituitaire est divisée en trois lobes antérieur, moyen, postérieur. L'antérieur synthétise des voies qui stimulent la fonction des organes endocriniens.

Comment la glande pituitaire est associée à une perte de sang pendant l'accouchement, l'avortement et après?

L'activité de cet organe étant directement liée à la circulation sanguine, il est très sensible à sa carence. Une forte diminution de la circulation de l'hypophyse peut entraîner une privation d'oxygène ou même une nécrose.

Formes de syndrome

Les spécialistes ont identifié cette maladie à la fin du XIXe siècle, mais il n'a trouvé de justification scientifique qu'à la fin des années trente du siècle dernier. Le scientifique, dont le nom porte le nom de cette maladie, a définitivement associé le danger de pertes sanguines importantes lors de l'accouchement et de blessures aux troubles endocriniens.

Plus tard, les experts ont identifié trois formes de gravité de la maladie.

  • La forme légère des troubles hormonaux prononcés n'a pas.
  • Avec une gravité modérée, il existe des signes d'hypothyroïdie (manque d'hormones thyroïdiennes).
  • Une forme grave d'hypothyroïdie sévère est la seule diagnostiquée par un médecin, tandis que les symptômes des deux précédents sont généralement associés à la fatigue post-partum. Le diagnostic est établi sur la base d'une anamnèse et d'une diminution du niveau de certaines hormones dans le sang.

Ainsi, l'hypophyse régule par l'action des hormones tropiques les glandes endocrines. Cela est dû au fait que le sang mène activement à tous les systèmes du corps. Si la circulation sanguine n'est pas saturée et que le flux sanguin est insuffisant, les glandes ne perçoivent pas les signaux du cerveau. Une telle incohérence est dangereuse à la fois pour l'hypophyse, dans laquelle se développe une pathologie appelée syndrome de Shihan, et pour tous les organes de la personne dans son ensemble.

Vous pouvez découvrir le niveau de cette hormone dans le corps grâce à l'analyse. De plus, sa préparation correcte a une place importante dans le but de cette analyse. Nous prélevons le sang d'une veine et toujours l'estomac vide. Il est strictement interdit de boire de l'alcool un jour avant une telle analyse, sinon cela peut affecter les résultats de l'examen.

Faible ACTH, comment augmenter

L'exacerbation de l'insuffisance surrénale et l'ACTH sont liées. Notez que la diminution de l'ACTH est beaucoup moins courante qu'un taux élevé. Cependant, dans les deux cas, une telle condition doit être traitée. Cela s'applique également aux cas où le corps a une faible ACTH avec un cortisol normal..

ACTH réduit: causes

Cette condition se produit dans de tels cas..

  1. Insuffisance corticale surrénale.
  2. Insuffisance rénale aiguë ou chronique.
  3. La maladie d'Itsenko-Cushing.
  4. Insuffisance secondaire des hormones corticostéroïdes (cela se produit comme une complication des maladies hypophysaires).
  5. Différentes pathologies dans le travail des organes endocriniens.
  6. Malnutrition (principalement, une carence en ACTH survient avec l'anorexie et une femme obsédée par des régimes stricts avec une nutrition limitée).
  7. Si l'ACTH du patient est réduite, les raisons peuvent résider dans l'utilisation de certains médicaments, de l'alcool, etc..

La carence en ACTH ne peut être déterminée que par un médecin. Cela nécessite des études cliniques spéciales..

Les principales manifestations d'un tel déséquilibre hormonal sont:

  • perte de poids prononcée, souvent sans raison apparente, lorsque le régime alimentaire reste le même;
  • trouble du sommeil;
  • fatigue accrue, à condition que l'activité physique reste faible;
  • transpiration (attention à l'augmentation de la formation de sueur la nuit);
  • faiblesse musculaire;
  • crampes musculaires, crampes;
  • crises d'épilepsie;
  • hypertrophie mammaire chez les hommes.

Comment augmenter l'ACTH réduit?

L'élimination des causes de l'insuffisance surrénale est la suivante:

  • traitement efficace de la tuberculose (en outre, une approche intégrée est utilisée avec la nomination de médicaments antituberculeux hautement efficaces, des procédures physiothérapeutiques, etc.);
  • traitement efficace des pathologies fongiques (le patient doit faire face au traitement des champignons du pied, de la candidose et d'autres pathologies);
  • mesures thérapeutiques visant à éliminer la syphilis;
  • thérapie antitumorale de l'hypophyse (dans le cas où une pathologie de l'hypophyse est observée;
  • ablation chirurgicale d'autres tumeurs.

Souvent, pendant toutes les procédures thérapeutiques, le patient reste hypocorticisme. Dans de tels cas, une thérapie de remplacement à vie est prescrite au patient, ce qui améliore considérablement l'état du patient. Mais s'il ne fait pas attention aux recommandations du médecin, la maladie s'aggravera à nouveau.

Le traitement de la maladie surrénalienne primaire consiste à utiliser des glucocorticostéroïdes. Habituellement, le schéma thérapeutique est choisi individuellement par le médecin. En cas d'hypocorticisme léger, la cortisone et l'hydrocortisone sont utilisées. Pour les violations graves, il est nécessaire de combiner la prednisone, l'acétate de cortisone, les minéralocorticoïdes (tels que la désoxycorticostérone triméthylacétate, DOXA).

Une telle thérapie sera efficace si le patient a une pression artérielle normalisée, il subira une hyperpigmentation de certaines parties du corps et le poids corporel commencera à augmenter. Avec un traitement efficace, la santé du patient s'améliore considérablement, la dyspepsie disparaît, la digestion se normalise. Une place importante dans la thérapie est l'élimination de l'anorexie, la normalisation de l'activité motrice pour prévenir le développement d'une faiblesse musculaire.

En cas d'insuffisance surrénalienne secondaire, seul un traitement par glucocorticostéroïdes doit être effectué. Cela est dû au fait que bien que l'ACTH soit faible, la formation d'aldostérone est préservée. Si certains facteurs de stress surviennent, la dose de glucocorticostéroïdes est augmentée plusieurs fois. Pendant la grossesse, une légère augmentation de l'ACTH n'est autorisée qu'au deuxième trimestre.

Les stéroïdes anabolisants peuvent être utilisés pour les hommes et les femmes. Dans la crise d'Addison, il est montré:

  • réhydratation (appliquer une solution de chlorure de sodium isotonique jusqu'à deux litres par jour, solution de glucose à 20%;
  • thérapie de remplacement par l'hydrocortisone et des médicaments similaires;
  • traitement symptomatique de toutes les pathologies ayant conduit à la décompensation de l'insuffisance surrénale.

Fonctions de l'hormone adrénocorticotrope (ACTH), analyse et norme de vitesse

L'hormone adrénocorticotrope (ACTH ou ACTH en lettres latines) fait référence aux substances polypeptidiques, est produite par l'hypophyse du cerveau et affecte la réponse au stress humain. De plus, il affecte le système immunitaire, la fonction de reproduction, l'adaptation aux circonstances changeantes de l'existence, stimule l'activité du cœur, favorise la production de diverses hormones corporelles. Il s'agit d'une hormone très importante. De quoi la substance est-elle responsable, quelle valeur de l'hormone adrénocorticotrope ACTH est considérée comme normale, ce que son excès et sa carence entraînent, quel traitement est utilisé dans ces cas, parlons-en plus.

Fonctions ACTH

Générée par l'hypophyse, ses cellules éosinophiles, la corticotropine pénètre dans les reins et le foie humains. Les glandes surrénales fonctionnent en fonction de sa production. Le mécanisme d'action est le suivant - si la production de l'hormone est normale, la réaction correspondante fournit une ruée de sang vers les glandes surrénales, et elles fonctionnent activement. Avec un manque d'hormone, le fer peut s'atrophier.

La production de corticotropine est affectée par des substances actives produites par le cerveau de la tête; glucocorticostéroïde produit par les glandes surrénales; corticolibérine générée par la partie hypothalamique du cerveau.

L'hormone adrénocorticotrope affecte la production de glucocorticoïdes, en particulier sous son action, la corticostérone, la cortisone, le cortisol se forment. Les fonctions de l'hormone comprennent la stimulation de la formation d'adrénocorticostéroïdes. Le mécanisme est tel que la substance affecte indirectement la formation d'adrénaline. Toutes ces hormones affectent les performances du corps au niveau cellulaire. Sous l'influence de la corticotropine, des hormones sexuelles sont produites. Les hormones humaines activent le travail des glandes les plus importantes. Dans le corps féminin, l'humeur et le bien-être dépendent du niveau d'ACTH. Chez les hommes, la substance affecte la fonction sexuelle et la libido..

Le mécanisme de la glande surrénale est inversement lié à la production de corticotropine. La glande pituitaire dans chaque état du corps produit une telle quantité de corticotropine qui fournira le niveau souhaité d'hormones produites par les glandes surrénales.

Étant donné que l'hormone adrénocorticotrope est responsable de la synthèse de diverses substances biologiquement actives du corps, elle affecte les fonctions suivantes du corps:

  • L'état du système immunitaire (résistance aux maladies);
  • Adaptabilité à l'évolution des circonstances externes;
  • Réaction nécessaire aux situations stressantes;
  • Diminution des réactions allergiques
  • Augmentation du seuil de douleur dans une situation critique;
  • Maternité.

Toutes ces fonctions sont assurées chez les femmes et les hommes. Le taux de corticotropine dans le corps dépend de l'heure de la journée. Sa valeur la plus élevée est atteinte à 7 heures du matin, l'indicateur le plus bas est noté à 23 heures. C'est le temps moyen du maximum et du minimum. Le nombre exact dépend de vos habitudes de sommeil et de votre éveil..

En plus de ces mécanismes biologiques, l’ACTH affecte le poids et le volume musculaire d’une personne. Il est impliqué dans le processus de combustion des graisses et de saturation du sang en acides aminés et en glucose..

Lorsqu'un test de corticotropine est prescrit?

Une étude de l'adrénocorticotropine dans le sang est prescrite par un spécialiste. Il est souvent associé à la détermination de la teneur en cortisol et du volume d'autres substances tropiques.

Le médecin recommandera de faire un test sanguin pour une hormone dans de telles situations:

  • Plaintes du patient concernant la fatigue et la sensation persistante de fatigue;
  • Incapacité du patient à subir un effort physique modéré;
  • Sauts fréquents de la pression artérielle;
  • Haute glycémie
  • Augmentation du cholestérol;
  • Augmentation de la pigmentation de la peau;
  • Début précoce de la puberté;
  • Glande surrénale élargie;
  • Traitement avec des glucocorticostéroïdes pendant une longue période;
  • Signes de perturbation hormonale, exprimés dans l'acné, les poils corporels;
  • L'ostéoporose;
  • Diagnostic de l'adénome hypophysaire du cerveau.

La présence de ces symptômes montre qu'une femme doit être testée le plus tôt possible afin d'identifier la maladie à temps et de commencer le traitement à un stade précoce. Pour clarifier le diagnostic, le médecin prescrit souvent des tests de prolactine, de thyrotropine, de FSH, de LH et de somatotropine simultanément avec un test d'hormone adrénocorticotrope.

Environ 60% des personnes de plus de 45 ans souffrent d'anomalies de l'ACTH. Les changements liés à l'âge sont pris en compte par le médecin pour déterminer la valeur normale de l'hormone. Étant donné que la concentration de l'hormone est affectée par l'état de portage de l'enfant et le début de la ménopause, les femmes sont plus susceptibles de fluctuer.

Valeurs d'indicateur normales

Pour les femmes, l'ACTH est normal, quel que soit l'âge, chez les enfants et les adultes sont déterminés par des nombres - la valeur minimale est de 9 pg / ml, le maximum est de 52 pg / ml. Pour les femmes enceintes, une augmentation de la valeur maximale est autorisée, c'est-à-dire que la norme chez les femmes n'est pas strictement fixée. La valeur optimale de l'ACTH dans le sang des deux sexes est considérée comme un chiffre inférieur à 46 pg / ml, compte tenu de l'âge. Un résultat plus élevé indique des problèmes temporaires. Le tableau peut contenir des valeurs différentes selon la méthode de recherche. Les nombres dépendent des réactifs utilisés dans le laboratoire particulier. Une augmentation de la valeur d'une fois et demie est considérée comme une pathologie.

Lorsque le taux augmente?

Si l'ACTH est augmentée en raison de la présence d'un adénome hypophysaire ou en raison de dommages à la relation entre l'hypothalamus - partie hypophysaire du cerveau - les glandes surrénales, le résultat est une augmentation des glandes surrénales avec une augmentation de leur production de substances hormonales, entraînant une perturbation de nombreuses fonctions corporelles importantes. Un excès de volume normal avec du cortisol et d'autres corticostéroïdes provoque des conséquences désagréables dans le corps. Un volume élevé d'ACTH indique indirectement qu'une augmentation du cortisol est une augmentation dépendante de l'ACTH. Un indicateur d'une production accrue d'ACTH est:

  • La formation de dépôts graisseux sur le cou, la taille, le dos et le visage;
  • Augmentation de la pression artérielle;
  • Amincissement des bras et des jambes
  • Rougeur de la peau du visage et son bleuissement;
  • Acné sur le visage et le dos;
  • La minceur de la peau des mains;
  • Transmission des vaisseaux sanguins à travers la peau;
  • La formation de vergetures dans l'abdomen;
  • L'apparition d'une «bosse climatérique» - dépôt de graisse sur le cou depuis l'arrière dans la région de la 7e vertèbre;
  • Rythme cardiaque augmenté;
  • Douleur dans la région du cœur;
  • Changement musculaire dystrophique;
  • Mauvaise dent;
  • Douleurs osseuses squelettiques;
  • Augmentation de la teneur en sucre;
  • Un excès de substances hormonales purement masculines, dont le signe est la croissance de la végétation au-dessus de la lèvre supérieure, sur le menton;
  • Violation du cycle mensuel ou absence complète de menstruations;
  • Infertilité diagnostiquée
  • Baisse de la libido.

Parallèlement à une augmentation de la teneur en corticotropine chez les filles, la production d'hormones sexuelles mâles augmente. Cela entraîne une croissance accrue, une expansion de la ceinture scapulaire, un développement insuffisant de la poitrine, la formation d'un bassin étroit.

Chez un enfant, un symptôme d'ACTH élevé est le développement prématuré de caractéristiques sexuelles secondaires. Une fille gagne des seins tôt, chez les garçons le pénis grossit, le scrotum est plié, les enfants augmentent de croissance. L'enfant doit être présenté au médecin.

S'il y a une brève augmentation de l'ACTH, cela peut être une réaction du corps à une situation stressante et ne peut pas être traitée.

Les raisons de l'augmentation de l'hormone peuvent être les situations suivantes:

  • Rejet des changements de circonstances externes;
  • Forte activité physique;
  • Dépression, peurs;
  • Troubles répétitifs;
  • État de stress.

Un cas plus compliqué est le syndrome de production ectopique d'ACTH, c'est-à-dire la situation où la tumeur résultante produit une quantité supplémentaire d'hormone. Dans cette situation, une intervention chirurgicale peut être nécessaire. Le syndrome de production extra-utérine est une maladie grave. La génération d'hormones ectopiques peut indiquer une tumeur maligne. Un médecin peut prescrire des médicaments pour abaisser l'hormone dans un traitement complet. Il est dangereux de se droguer soi-même.

Chez la femme, des fluctuations des taux d'hormones sont possibles en fonction du jour des menstruations. L'hormone adrénocorticotrope augmente pendant la grossesse et l'allaitement.

Symptômes de réduction de l'ACTH

Si l'hormone est abaissée en raison d'un dysfonctionnement de l'hypothalamus et de l'hypophyse, c'est la raison de la diminution de l'activité des glandes surrénales. La conséquence d'une faible ACTH est un ralentissement des processus métaboliques dans le corps. Les signes que l'indicateur est réduit sont moins prononcés qu'avec son augmentation. Symptômes d'une diminution de l'hormone ACTH:

  1. Pigmentation excessive due à une production accrue de mélanine. Le début de la pigmentation se produit à partir de la zone autour des mamelons, dans la zone génitale, à l'intérieur des plis cutanés.
  2. Perte de poids inexplicable. Le patient peut perdre 3 à 10 kg.
  3. Perte d'appétit.
  4. Constipation persistante.
  5. Diminution de la production des hormones féminines progestérone et œstrogène. Cela se traduit par l'arrêt des menstruations pendant plus de six mois, le sous-développement des organes génitaux féminins externes et internes.
  6. Baisse du taux de glucose. Elle se fait sentir pire 2 à 3 heures après avoir mangé.
  7. En raison d'un dysfonctionnement du métabolisme minéral, la pression diminue dans le corps. Cela se remarque dans un état de faiblesse, l'apparition de nausées, des vertiges palpables.
  8. Faiblesse musculaire.
  9. Dépression, apathie.
  10. Dysfonctionnement de la mémoire.
  11. Faible mobilité.
  12. Développer des psychoses.
  13. Nausées et douleurs à l'estomac.

Si le volume de l'hormone dans le corps est réduit pendant une courte période, cela n'a pas d'effet négatif sur le corps. Un taux long et réduit est la raison de consulter un spécialiste. Des tests hormonaux et d'autres traitements sont indiqués. L'utilisation de médicaments pour corriger la situation sans consulter un médecin peut être nocive pour la santé.

Préparation de l'analyse

Comment passer l'analyse? À la veille de l'analyse, vous devez vous protéger du stress, réduire l'activité physique. Si une femme a récemment changé de fuseau horaire, elle doit d'abord s'acclimater puis donner du sang. Vous ne devez pas vous rendre au laboratoire après des infections et des blessures récentes. La veille, il faut exclure l'alcool en prenant des médicaments (notamment hormonaux). Ne faites pas de test sanguin le jour d'autres études - échographie, radiographie ou endoscopie. Le jour de l'étude, il vaut mieux ne pas fumer. Le bon comportement avant l'étude fournira le bon résultat..

Les femmes devraient venir au laboratoire le matin à jeun. Les femmes demandent quand faire un test sanguin, quel jour du cycle. En répondant à cette question, nous pouvons dire que le meilleur moment pour le don de sang est de 6 à 8 jours du cycle mensuel.