Dr Komarovsky sur le traitement des adénoïdes de grade 3 sans chirurgie

Les parents doivent souvent entendre le diagnostic de «végétations adénoïdes» des médecins pour enfants. Et si, au stade initial de la maladie, la question de la méthode chirurgicale de traitement ne vaut généralement pas, en règle générale, cela ne peut pas être dit des adénoïdes du troisième degré.

Les mamans et les papas, à qui le médecin a rendu un verdict décevant et recommandé un traitement chirurgical, cherchent désespérément à savoir si l'opération peut être évitée et l'adénoïde lancé peut être guéri d'autres manières. Il y a beaucoup d'opinions, à la fois médicales et parentales, et elles varient considérablement. Que pense un enfant médecin Yevgeny Komarovsky, bien connu en Russie et à l'étranger, de la probabilité de ne pas subir de chirurgie pour une adénoïde du troisième degré?

Voici le cycle de transfert réel du Dr Komarovsky sur le traitement des végétations adénoïdes.

référence

Evgeny Komarovsky est un pédiatre bien connu, un pédiatre de la catégorie de qualification la plus élevée. Né en Ukraine. Largement connus en Russie, les anciens États de l'Union sont devenus, après une série de publications scientifiques dans le domaine de la pédiatrie et une vision non standard, parfois contraire aux canons habituels, le traitement des enfants.

Komarovsky a publié plusieurs livres sur la santé des enfants pour les parents. Il est l’hôte de l’émission de télévision populaire School of Doctor Komarovsky’s et du projet radiophonique Russian Radio Mikstura Shou. Deux fois papa - il a deux fils adultes. Et récemment, et deux fois grand-père - le petit-fils et la petite-fille de Komarovsky.

Ce que c'est?

Il s'agit d'une maladie inflammatoire infantile courante des voies respiratoires supérieures. Au cours d'un long processus pathogène dans le nasopharynx, l'amygdale adénoïde augmente considérablement de taille. Il y a une prolifération (hypertrophie) du tissu lymphatique sur la paroi pharyngée postérieure.

Les adénoïdes sont le plus souvent enflammés chez les enfants âgés de 4 à 7 ans. Plus l'enfant est âgé, moins il est susceptible d'agrandir l'amygdale palatine, car le tissu adénoïde ne croît plus si activement.

Selon les statistiques médicales, environ 10 à 12% des enfants souffrent d'adénoïdes à divers degrés de gravité.

Symptômes

Toute mère, même très éloignée de la médecine, peut discerner un adénoïde chez son enfant. Lorsque vous regardez attentivement l'enfant, il est frappant de constater que le bébé respire principalement par la bouche, car sa respiration nasale est altérée. Du nez et du nasopharynx, une décharge gris-vert peut s'écouler, parfois avec des impuretés de pus. L'enfant a des ronflements nocturnes, il a une perte auditive, le bébé recommence à demander et à entendre pire, se plaignant souvent de maux de tête. Tout cela est une raison incontestable de consulter un médecin..

De plus, souvent avec un adénoïde chez un enfant, une otite moyenne, une violation des fonctions de l'appareil vocal et une augmentation des ganglions lymphatiques sont observées. Le visage d'un enfant malade prend une expression spéciale, que les médecins appellent le «masque adénoïde». Elle se caractérise par une expression absente, une bouche constamment entrouverte, une malocclusion, une déformation du squelette facial.

Chez un enfant souffrant d'une inflammation avancée de l'adénoïde, les processus mentaux sont perturbés, l'attention, la mémoire, les capacités d'apprentissage diminuent, il se fatigue rapidement et se sent souvent «brisé» sans raison apparente.

Dans la température adénoïde aiguë peut augmenter. Les tests sanguins de laboratoire montreront certainement une diminution de l'hémoglobine - anémie, car respirer uniquement par la bouche conduit bientôt à la privation d'oxygène du corps.

Les causes

  • Infection virale compliquée reportée, ainsi que fréquentes maladies virales du rhume.
  • Infections sévères (scarlatine, rubéole, rougeole).
  • Facteur héréditaire. Si un enfant de l'un des parents souffrait d'un adénoïde dans l'enfance, la probabilité qu'il manifeste également cette maladie est supérieure à 70%.
  • L'asthme bronchique.
  • Lésions allergiques du système respiratoire.
  • Problèmes congénitaux et blessures à la naissance. Si le bébé a souffert d'hypoxie pendant le développement du fœtus, ou si cet état l'a accompagné pendant la naissance.
  • Conditions de vie défavorables pour l'enfant. Ceux-ci comprennent des pièces mal ventilées, un manque de nutrition riche en vitamines, minéraux, protéines et acides gras, des promenades rares, un mode de vie sédentaire.
  • Effets toxiques à long terme - excès de produits chimiques ménagers, jouets toxiques dangereux (généralement bon marché d'origine douteuse).
  • Facteurs environnementaux défavorables de la zone dans laquelle l'enfant vit (forte contamination gazeuse, "émissions" industrielles, augmentation du bruit radioactif).

Degrés de maladie

Il existe trois degrés d'adénoïde:

  • Premier. Au stade initial, l'enfant a un peu de difficulté à respirer par le nez, cela est particulièrement visible la nuit, pendant le sommeil, lorsque le nasopharynx est complètement détendu. Les adénoïdes à ce stade sont enflammés, mais légèrement, ils ne sont que légèrement, seulement un tiers, couvrent les voies nasales.
  • Le deuxième. Le processus inflammatoire dans les végétations adénoïdes est exprimé de manière significative, le bébé développe des ronflements pendant le sommeil. Au cours de la journée, le bébé a une violation sensiblement assez grave de la respiration nasale. Les végétations adénoïdes agrandies et enflammées couvrent plus de la moitié des voies nasales.
  • Le troisième. À ce stade, le nez du bébé «ne respire presque pas», le bébé commence à respirer par la bouche 24 heures sur 24, même en rêve. Sa voix change, il devient nasillard. L'amygdale palatine est assez impressionnante en taille et presque complètement, plus des deux tiers, et bloque parfois complètement les voies nasales.
  • Il y a aussi une quatrième étape conditionnelle, jusqu'à présent, seuls les médecins des pays occidentaux et européens la reconnaissent. Ils disent à ce sujet si la lumière nasale est fermée à 100% et que le tube auditif est fermé par au moins 50% des végétations adénoïdes agrandies..

À n'importe quel stade de la maladie, l'enfant peut subir une perte auditive.

Difficultés diagnostiques

Le diagnostic d'un adénoïde est effectué par un oto-rhino-laryngologiste (ORL). Il utilise deux méthodes - instrumentale et manuelle. Tout d'abord, il introduira par la bouche un instrument spécial qui lui permettra de voir l'amygdale palatine située loin à l'intérieur. Et puis il procédera à un examen manuel du nasopharynx. Cette procédure est plutôt désagréable, mais elle ne dure pas longtemps.

Les végétations adénoïdes, composées de tissu lymphatique, remplissent une fonction immunitaire importante. Ils protègent le pharynx, le nasopharynx et la cavité buccale de divers agents pathogènes. Les amygdales saines y parviennent avec succès. Mais les inflammations elles-mêmes peuvent endommager divers organes et systèmes. C'est pourquoi avec l'adénoïde, l'enfant souffre souvent d'otite moyenne, d'amygdalite, de bronchite, de sinusite.

Les médecins et les parents traitent avec diligence toutes ces plaies, à maintes reprises, plusieurs fois par an, et sont très surpris que les maux réapparaissent. La vraie cause est souvent dans les végétations adénoïdes.

Traitement

Les méthodes de traitement conservatrices donnent des résultats dans les premiers stades de la maladie, les médecins recommandent généralement une intervention chirurgicale aux enfants ayant un troisième degré d'adénoïde. Les méthodes conservatrices sont assez simples - l'utilisation de vitamines, le rinçage du nasopharynx avec des solutions spéciales, l'instillation d'antihistaminiques, de gouttes anti-inflammatoires et parfois d'antibiotiques. La chirurgie devient pertinente si le traitement échoue. L'opération est appelée adénotomie..

Komarovsky met un accent particulier sur le fait que les indications d'une intervention chirurgicale ne seront même pas le stade de la maladie, et non la taille de la prolifération des végétations adénoïdes, mais les caractéristiques symptomatiques que la maladie donne.

Ainsi, avec un adénoïde du troisième degré avec une respiration nasale altérée, dans certains cas, vous pouvez vous passer de chirurgie, et avec une maladie du premier degré avec une perte auditive stable, vous devrez prendre des mesures radicales. Des fois ça arrive. Et par conséquent, Evgeny Olegovich recommande d'écouter plus attentivement l'avis du médecin traitant, ne soyez pas timide pour poser des questions, y compris l'opportunité de l'opération pour retirer l'amygdale adnoïde.

L'opération se fait sous anesthésie locale ou générale, son but est d'enlever l'amygdale pharyngée envahie. Une telle opération n'est pas urgente et urgente; il est possible de préparer un enfant normalement et méthodiquement pour lui. Au moment de l'intervention chirurgicale, il devrait être en bonne santé symptomatique. L'adénotomie ne dure pas longtemps - seulement deux à trois minutes, pas plus de 5 minutes, mais elle ne peut pas être considérée comme sûre et inoffensive.

Il y a rarement des complications - saignements, dommages au palais, impact négatif de l'anesthésie sur le corps des enfants, bien que maintenant dans les hôpitaux ORL, ils essaient d'utiliser une nouvelle anesthésie moderne pour cette procédure, qui se distinguent par un effet plutôt doux et doux.

Komarovsky attire l'attention sur le fait que l'ablation complète de l'amygdale pharyngée est impossible pour des raisons anatomiques, et qu'un petit fragment de celui-ci subsiste, il y a donc toujours un risque réel que l'amygdale repousse. Le médecin qui a effectué l'opération ne doit pas être blâmé pour cela. Les parents, de l'avis d'un pédiatre bien connu, ne devraient plutôt se blâmer que pour les rechutes. L'hypertrophie répétée de l'amygdale palatine est fortement influencée par le mode de vie du bébé.

Dans sa recommandation, Evgeny Olegovich se concentre sur le rejet des loisirs passifs à la télévision. Un enfant qui a déjà souffert d'adénoïdes a besoin de faire du sport, de marcher beaucoup et de respirer de l'air frais. L'appartement ne doit pas avoir beaucoup de poussière, d'air "vicié", de congestion. Le bébé ne peut pas être nourri "de force", bourré de bonbons.

De plus, comme nous l'avons déjà découvert, les végétations adénoïdes ont une fonction protectrice très importante et leur élimination peut affecter négativement l'enfant - il tombera plus souvent malade, son immunité s'affaiblira. Par conséquent, Yevgeny Komarovsky ne recommande pas de se précipiter immédiatement dans la salle d'opération, comme le conseillent la plupart des médecins qui adhèrent à la faculté de médecine fondamentale traditionnelle, la décision de retirer l'amygdale devrait être une mesure extrême. Dans la plupart des cas, le médecin souligne que même un troisième degré d'adénoïde peut être traité de manière conservatrice..

Le plus souvent, Komarovsky recommande aux parents d'aborder le traitement des végétations adénoïdes du troisième degré de manière globale: combiner la physiothérapie avec l'utilisation de médicaments prescrits par un médecin, subir une thérapie au laser et emmener souvent l'enfant à la mer, car l'air marin a un effet curatif et réparateur incroyable sur un enfant aux végétations adénoïdes. Et seulement si toutes ces mesures échouent, décidez de la question de l'intervention chirurgicale.

Méthodes alternatives

Thérapie au laser Cette méthode est également utilisée après la chirurgie pour enlever les amygdales, et au lieu de cela. La thérapie au laser non invasive vous permet d'éliminer l'enflure dans la zone d'inflammation, d'éliminer l'inflammation elle-même et de stimuler le système immunitaire. Cette méthode est parfaite pour les enfants avec le premier et le deuxième degré d'adénoïdes, mais le troisième peut être très bénéfique. Les prévisions, cependant, dans ce cas, ne sont pas très optimistes - la thérapie au laser ne peut pas ramener le stade avancé de l'adénoïde à l'état normal, et il y aura beaucoup de procédures, mais l'état de l'enfant se stabilise.

Remèdes populaires. Dans le traitement des végétations adénoïdes, selon les parents, les plus efficaces sont l'instillation de gouttes à base de teinture d'anis, l'extrait d'huile de millepertuis, le jus de betterave, une solution de teinture d'alcool de propolis, le lavage du nez avec une solution de sel de pharmacie de mer. Evgeny Komarovsky ne s'oppose pas à des méthodes alternatives de traitement des végétations adénoïdes, mais au troisième stade de la maladie, il ne conseille pas de s'appuyer pleinement sur les recettes de «grand-mère». Étant donné que certaines formes d'adénoïdes, et le troisième degré de diagnostic, en particulier, nécessitent un traitement plus sérieux. Et les remèdes populaires peuvent être un bon "accompagnement" du traitement traditionnel.

Quand la chirurgie est inévitable?

Komarovsky souligne les conditions dans lesquelles une opération est inévitable:

  • Si le troisième degré d'inflammation des végétations adénoïdes s'accompagne d'une déformation du squelette facial. Si le «masque adénoïde» du bébé ne quitte plus le visage, la chirurgie ne peut être évitée.
  • Si la respiration nasale est complètement perturbée pendant une longue période.
  • Si l'enfant commence une perte auditive. Lorsque les végétations adénoïdes envahies bloquent le tube auditif. Vous pouvez vérifier la perte auditive en visitant un audiologiste pédiatrique qui effectuera une procédure d'audiométrie simple et assez précise. Si l'audition est réduite de plus de 20 dB par rapport aux valeurs normales, vous devrez effectuer une opération pour retirer l'amygdale adénoïde.
  • Si l'enfant récidive souvent une otite moyenne dans le contexte d'adénoïdes enflammées du troisième degré. Les médecins considèrent généralement 2-3 épisodes en six mois comme une récidive fréquente..

Conseils Komarovsky

  • Si un enfant a récemment souffert d'une maladie virale, il ne vaut pas la peine immédiatement après sa convalescence de l'envoyer à l'école ou au jardin d'enfants, où il peut à nouveau «attraper» un autre virus. Il est préférable de faire une pause d'une semaine dans la formation et pendant ce temps, offrir au bébé de longues promenades en plein air dans le parc, loin des autoroutes et des entreprises industrielles. Cela aidera à empêcher la croissance de l'amygdale adénoïde à l'état du troisième degré..
  • Avec le SRAS et la grippe chez un enfant avec des végétations adénoïdes hypertrophiées, la consultation d'un médecin est obligatoire, le régime de consommation doit être doublé par rapport aux autres enfants.
  • Selon Yevgeny Komarovsky, le meilleur sport pour les enfants adénoïdes est l'athlétisme, car en le faisant, le bébé recevra beaucoup d'air frais. Les combats, les échecs, la boxe ne sont pas recommandés, car ces sports sont généralement pratiqués à l'intérieur - plutôt poussiéreux et étouffants. Et cela contribue à la détérioration de l'enfant.
  • Le Dr Komarovsky ne conseille pas d'avoir peur de l'opération d'élimination des végétations adénoïdes et de ne pas en faire une grande tragédie parentale. Cependant, s'il est possible d'éviter l'opération, il faut absolument, selon Komarovsky, l'utiliser.

Dans cette série, le Dr Komarovsky nous parlera du problème des végétations adénoïdes envahies et expliquera comment résoudre le problème.

observateur médical, spécialiste en psychosomatique, mère de 4 enfants

Komarovsky sur les végétations adénoïdes

Quels sont les végétations adénoïdes dangereuses

Le pédiatre praticien E.O. Komarovsky ne recommande pas catégoriquement une adénotomie en l'absence d'indications sérieuses.

Il faut comprendre que l'ablation de l'organe immun entraîne inévitablement une augmentation de la charge infectieuse sur les composants restants de l'anneau pharyngien lymphoïde. Une diminution ultérieure de l'immunité locale entraîne une inflammation du système respiratoire, qui est lourde de développement de maladies chroniques telles que l'amygdalite, la bronchite, l'asthme bronchique, etc..

Pourquoi les végétations adénoïdes se produisent-elles chez les enfants? La cause de l'apparition de croissances adénoïdes est l'inflammation fréquente des parties supérieures des organes ORL - la cavité nasale, le larynx, le pharynx, l'oreille moyenne et les sinus. En raison de la défaillance du système immunitaire et des attaques continues d'agents pathogènes, le nombre d'éléments structuraux dans le tissu adénoïde augmente. Pour cette raison, la charge infectieuse subie par le palatin, la trompette et d'autres types d'amygdales est compensée.

L'expansion de l'amygdale nasopharyngée entraîne un rétrécissement du diamètre intérieur des canaux nasaux et des ouvertures des tubes auditifs. La violation de la ventilation de l'oreille moyenne et du nasopharynx entraîne l'apparition de symptômes pathologiques tels que:

  • perte d'audition;
  • congestion nasale;
  • maux de tête récurrents;
  • retard mental;
  • rechutes fréquentes d'infections.

Important! Un traitement retardé des tumeurs bénignes de la cavité nasale entraîne des modifications irréversibles du crâne facial et une malocclusion. Selon E

O. Komarovsky, un diagnostic rapide et un traitement adéquat des végétations adénoïdes peuvent éliminer les symptômes désagréables et prévenir des conséquences redoutables. Cependant, le pédiatre prévient qu'un traitement conservateur et physiothérapeutique limité n'est possible qu'avec une hyperplasie mineure de l'organe immunitaire

Selon E.O. Komarovsky, un diagnostic rapide et un traitement adéquat des végétations adénoïdes peuvent éliminer les symptômes désagréables et prévenir des conséquences redoutables. Cependant, le pédiatre prévient qu'un traitement conservateur et physiothérapeutique limité n'est possible qu'avec une hyperplasie mineure de l'organe immunitaire.

Préparations nasales

Quels médicaments peuvent être utilisés pour traiter les adénoïdes de grade 2 chez les enfants? Le deuxième degré d'hyperplasie amygdalienne est caractérisé par un chevauchement des canaux nasaux et du vomer avec environ 30 à 35%. À cet égard, l'enfant commence à se plaindre d'inconfort dans les sinus paranasaux et de congestion nasale. L'obstruction du choan entraîne une accumulation de mucus dans le nasopharynx, entraînant une sensation de pression dans les sinus paranasaux.

Pour soulager les symptômes des végétations adénoïdes et restaurer la perméabilité des voies nasales, vous pouvez utiliser ces agents nasaux:

  • "Protargol" - gouttes nasales avec un effet désinfectant et anti-inflammatoire; une solution colloïdale nettoie en douceur la muqueuse des sécrétions pathologiques, détruisant simultanément jusqu'à 86% des agents pathogènes;
  • "Nazonex" est un anti-inflammatoire glucocorticostéroïde qui élimine les poches dans les tissus adénoïdes; inhibe la synthèse des médiateurs inflammatoires, ce qui empêche l'apparition de réactions allergiques;
  • «Avamis» - spray fluoré à action antiseptique et décongestionnante, a des propriétés analgésiques et antiflogistiques prononcées; accélère les réactions redox dans les tissus, ce qui aide à rétablir la perméabilité normale des canaux nasaux;
  • "Nazol Kids" - un médicament intranasal avec une activité surrénomimétique; a un effet vasoconstricteur et antiallergique et peut être utilisé pour traiter la rhinite chronique.

L'abus de gouttes vasoconstricteurs nasales entraîne l'apparition d'effets indésirables - maux de tête, nausées, brûlures dans le nasopharynx.

Comment l'adénoïdite peut-elle être guérie chez les enfants? E.O. Komarovsky rapporte que de nombreux parents considèrent que les végétations adénoïdes et l'adénoïdite sont des concepts apparentés, bien que ce ne soit pas le cas. Les adénoïdes sont l'hypertrophie de l'organe immunitaire et l'adénoïdite est son inflammation. Dans le cas du développement de processus purulents ou catarrhales, le traitement doit être accompagné d'une médication non seulement symptomatique, mais également pathogène. En d'autres termes, l'inflammation peut être éliminée en utilisant des médicaments visant à détruire les agents pathogènes qui ont provoqué des réactions pathologiques..

L'élimination de l'adénoïdite permet l'utilisation de la pharmacothérapie suivante:

  • antibiotiques - Amoxiclav, Zinacef, Flemoxin Solutab;
  • agents antiviraux - Anaferon, Rimantadin, Orvirem;
  • médicaments anti-inflammatoires - Nimesulide, Ibuprofen, Nise;
  • médicaments immunostimulants - "IRS-19", "Ribomunil", "Immunal";
  • médicaments réparateurs - «Elbona», «Bepanten», «Moreal-plus».

Important! Vous ne pouvez pas utiliser d'immunostimulants dans le traitement des patients de moins de 3 ans, car ils peuvent nuire à la réactivité immunologique du corps de l'enfant. Les médicaments contre les maladies infectieuses ne doivent être sélectionnés que par votre médecin

Lors du choix des médicaments, le pédiatre est guidé par les résultats de l'analyse microbiologique et virologique

Les préparations pour le traitement des maladies infectieuses ne doivent être choisies que par le médecin traitant. Lors du choix des médicaments, le pédiatre est guidé par les résultats de l'analyse microbiologique et virologique.

Raisons de l'apparence

L'amygdale nasopharyngée fait partie du système lymphatique. Avec d'autres (palatin, tubaire et lingual), il forme un seul organe - l'anneau pharyngé. L'élargissement des amygdales est appelé végétation adénoïde ou adénoïdes. Cette maladie ne se trouve que chez les enfants de 1 an à 15 ans, donc un nouveau-né est plus protégé. Cela s'explique par le fait qu'une amygdale pharyngée se forme chez le bébé, qui diminue progressivement de taille et s'atrophie complètement à l'âge de 16 à 17 ans.

L'amygdale nasopharyngée réagit fortement à tous les processus inflammatoires. Les végétations adénoïdes chez les enfants et les symptômes surviennent à chaque infection froide ou respiratoire. Lors de la récupération, l'amygdale est réduite. Cependant, avec des maladies fréquentes, par exemple, si un enfant attrape à nouveau un rhume une semaine plus tard, l'amygdale pharyngée n'a pas le temps de se normaliser, reste agrandie et se développe encore plus. Au fil du temps, il bloque les voies nasales et empêche la respiration. De plus, un écoulement aqueux (séreux) apparaît.

Les principales causes de la formation d'adénoïdes comprennent:

  • rhumes fréquents;
  • maladies des voies respiratoires supérieures;
  • maladies infectieuses affectant la muqueuse du nasopharynx.

En outre, l'apparition d'adénoïdes provoque certains facteurs:

  • nutrition insuffisante ou déséquilibrée;
  • la poussière d'un appartement ou d'une maison (beaucoup de tapis, manque d'aération quotidienne);
  • les maladies allergiques, en particulier l'asthme bronchique;
  • dommages aux voies respiratoires supérieures par des champignons: aspergillose, penicillium, candida;
  • facteurs sociaux dysfonctionnels;
  • prédisposition héréditaire;
  • contamination par la poussière et les gaz due à l'abondance de machines et d'entreprises industrielles.

Les symptômes des végétations adénoïdes

Les végétations adénoïdes et les symptômes varient en fonction du degré de la maladie. Ainsi, au stade initial, l'amygdale nasopharyngée élargie ne se manifeste pas. Dans ce cas, la végétation adénoïde est détectée par hasard: lors d'un examen de routine ou du diagnostic d'une autre maladie. Ce n'est qu'avec la croissance des formations, des signes alarmants commencent à apparaître que l'enfant a des végétations adénoïdes.

Il faut distinguer simplement une amygdale pharyngée élargie (adénoïdes) et son inflammation (adénoïdite). Les symptômes et le traitement varieront considérablement en fonction du type de maladie. Ainsi, l'adénoïdite chez les enfants s'accompagne des symptômes suivants:

  • l'enfant respire constamment par la bouche, car les voies nasales sont obstruées;
  • écoulement nasal chronique et toux, qui ne peuvent pas faire face à la médecine traditionnelle contre le rhume;
  • le bébé est nasal, dit "dans le nez";
  • ronflement ou respiration sifflante dans un rêve;
  • perte auditive - perte auditive;
  • un écoulement séreux apparaît;
  • dépression respiratoire pendant le sommeil - apnée (avec pathologie sévère);
  • sensation d'une substance étrangère dans les voies nasales;
  • manque d'oxygène, entraînant des maux de tête, une baisse des performances scolaires, une fatigue rapide;
  • sommeil agité;
  • le bébé a une expression "adénoïde" caractéristique: la bouche est entrouverte, le visage prend un air indifférent.

L'adénoïdite peut être accompagnée des symptômes ci-dessus. Mais il aura certainement d'autres symptômes caractéristiques:

  • une augmentation de la température corporelle à 39 ° C (dans le cours aigu de la maladie) ou une température subfébrile constante de 37 ° C - 37,5 ° C (dans l'adénoïdite chronique);
  • écoulement muqueux purulent coulant dans le fond de la gorge;
  • une augmentation des ganglions lymphatiques sous-mandibulaires, cervicaux et occipitaux;
  • parfois, l'inflammation passe dans la trompe d'Eustache et entraîne des douleurs dans les oreilles et un écoulement purulent des canaux auditifs.

Réponses Dr. Komarovsky

Le célèbre médecin Evgeny Komarovsky a sa propre idée sur les végétations adénoïdes chez les bébés. Pendant tout le temps qu'il a travaillé à la clinique, il avait accumulé beaucoup de conseils pour les parents. Le médecin identifie deux options de traitement pour l'adénoïdite - la pharmacothérapie et la chirurgie. Komarovsky pense que les végétations adénoïdes peuvent être soignées rapidement et efficacement si, en même temps que des médicaments, effectuent des exercices thérapeutiques et observent le régime de la journée.

Dans le même temps, le célèbre médecin n'est pas pressé de conseiller à tout le monde de faire l'opération, car il est possible de guérir la maladie à 3 stades de développement. Une opération n'est effectuée que lorsque toutes les méthodes ont été essayées. Si le bébé a été diagnostiqué avec le premier degré d'adénoïdes, vous devriez immédiatement consulter un médecin. Par exemple, les signes du premier degré sont très mal exprimés, la plupart du temps, seuls les ronflements nocturnes sont visibles. De plus, l'humeur du bébé peut se détériorer et de la fatigue peut apparaître, et du mucus peut s'écouler du nez.

Le premier degré d'adénoïdes chez les enfants est traité avec des solutions salines, des inhalations, des vasoconstricteurs et des pulvérisations avec des glucocorticostéroïdes. Le médecin peut prescrire des antibiotiques pour éliminer le processus inflammatoire. Si l'enfant a une réaction allergique, des antihistaminiques (Suprastin, Fenkarol) et des immunostimulants sont prescrits.

Traitement des végétations adénoïdes du 2e degré selon Komarovsky

Quant aux adénoïdes du deuxième degré, ils sont plus prononcés. Les végétations adénoïdes bloquent les voies nasales de moitié, ce qui rend la respiration difficile. Dans le même temps, l'audition est réduite, des problèmes d'élocution apparaissent. L'enfant se plaint souvent de fatigue, de léthargie et de maux de tête. À ce stade du développement de la maladie, les gouttes vasoconstricteurs n'aident pratiquement pas.

Le deuxième degré d'adénoïdes se prête à une méthode de traitement conservatrice. Le médecin prescrit les médicaments suivants:

  1. Médicaments antiviraux sous forme d'Anaferon ou de Kagocel.
  2. Pilules anti-inflammatoires.
  3. Antihistaminiques.
  4. Stimulants immunitaires.
  5. Des vitamines.

Si l'enfant a un écoulement nasal abondant, le médecin peut alors prescrire des antibiotiques. Les parents peuvent également utiliser des solutions salines pour laver le nasopharynx et les médicaments vasoconstricteurs. La physiothérapie est considérée comme une méthode efficace contre les végétations adénoïdes.

Traitement adénoïde à 3 degrés sans chirurgie selon Komarovsky

Avec les végétations adénoïdes du troisième degré, de nombreux problèmes sont pris en compte lors de l'élaboration d'un schéma thérapeutique. Le fait est que chaque enfant a ses propres paramètres de santé. Cependant, il convient de rappeler que le troisième degré s'exprime dans les symptômes suivants:

  1. Vilesse de la voix.
  2. Congestion nasale.
  3. Problèmes d'audition.
  4. Otite.
  5. Visage adénoïde. Dans ce cas, le visage change de forme habituelle, y compris la morsure.

Malgré le fait que la plupart des médecins à ce stade de la maladie développent une opération, le Dr Komarovsky suggère de ne pas se précipiter dans une décision. Parfois, une intervention chirurgicale peut être évitée en appliquant un traitement complexe.

Selon Komarovsky, une méthode de traitement complète est la suivante:

  1. Lavage nasopharyngé avec des solutions salines, y compris du sel marin.
  2. L'utilisation de médicaments vasoconstricteurs - Protargol, Pinosol, Sialor.
  3. Physiothérapie: UV, électrophorèse avec médicaments, ozonothérapie.
  4. Destruction des foyers d'inflammation.

Komarovsky estime que l'enfant pendant les activités récréatives devrait prendre un complexe minéral-vitaminé, des immunostimulants. Si nécessaire, vous pouvez ajouter Augmentin ou Amoxiclav, si le bébé a une température corporelle élevée.

Il vaut également la peine de suivre un cours de thérapie ultraviolette et d'électrophorèse. Il est nécessaire d'exclure les bonbons, les aliments épicés, les aliments en conserve. Si un enfant reçoit un diagnostic d'adénoïdite chronique, les recommandations du médecin traitant doivent être strictement suivies. Dans tous les cas, le médecin décide seul des méthodes de traitement. Si la thérapie conservatrice n'a pas aidé, la chirurgie devient la seule option pour se débarrasser de la maladie.

Causes et signes de la maladie

Une augmentation des végétations adénoïdes est une réponse du système immunitaire à un fort stimulus. Si l'irritant agit très souvent, les amygdales produisent plus de substances qui stimulent la défense du corps. C'est précisément à cause de cela que les végétations adénoïdes.

Les principales causes d'inflammation adénoïde sont les suivantes:

  • Hérédité. Si les parents ont eu un tel problème dans l'enfance, les enfants peuvent également y faire face.
  • Sinusite, asthme bronchique - maladies allergiques des voies respiratoires supérieures.
  • Rhumes fréquents.
  • Maladies infectieuses affectant l'immunité, telles que la rougeole, la scarlatine, la rubéole et autres.
  • Rare ventilation de la pièce, air sec dans la maison pendant la période de chauffage.
  • Poussière épaisse dans la pièce.
  • Environnement défavorable (par exemple, villes industrielles).

Dormir avec la bouche ouverte est le premier symptôme des végétations adénoïdes

Parmi les symptômes des végétations adénoïdes chez les enfants, il existe notamment:

Écoulement séreux du nez. Insuffisance respiratoire sévère par le nez, écoulement nasal incessant. L'enfant respire périodiquement ou constamment par la bouche. Au fil du temps, cela conduit à une ventilation insuffisante des poumons, ainsi qu'à une privation d'oxygène. Le bébé dort avec la bouche ouverte, un sommeil agité, avec des ronflements, des reniflements. En raison de la rétraction de la langue, des crises d'asthme peuvent survenir. Rhinite chronique, toux fréquente résultant du drainage du mucus du nez le long de l'arrière du nasopharynx. Inflammation fréquente de l'audition - otite moyenne, déficience auditive. La voix devient nasale, des perturbations dans le timbre de la voix. Inflammation fréquente des sinus - amygdalite, bronchite, sinusite, pneumonie. Type de visage adénoïde - expression faciale indifférente avec la bouche constamment ouverte

Les capacités mentales du bébé, la mémoire diminuent, l'attention est altérée, la fatigue, la somnolence, l'irritabilité apparaissent. Le bébé a constamment mal à la tête, il commence à mal étudier à l'école

Les symptômes peuvent inclure une anémie, des anomalies du tube digestif (constipation, diarrhée, perte d'appétit). Avec l'adénoïdite, la température augmente, une faiblesse générale apparaît, les ganglions lymphatiques augmentent. L'adénoïdite ne peut se produire que lors d'infections virales respiratoires aiguës, après récupération, les végétations adénoïdes sont réduites.

La croissance des végétations adénoïdes peut entraîner des troubles dans le corps:

  • Violation des propriétés physiologiques de l'oreille moyenne.
  • Rhumes réguliers.
  • L'apparition de foyers chroniques d'infection.
  • Baisse des performances.
  • Inflammation de l'oreille moyenne.
  • Inflammation des voies respiratoires.
  • Violation du développement de l'appareil vocal.

Comment traiter les remèdes populaires à la maison

Voyons maintenant comment guérir les végétations adénoïdes chez un enfant avec des remèdes populaires. Ils peuvent également être utilisés, mais en accord avec le médecin. À la maison, ils recommandent de se laver le nez. Cela se manifeste surtout avant l'instillation de médicaments. Pour ce faire, utilisez soigneusement une seringue. L'enfant devrait se pencher sur l'évier et ouvrir la bouche.

Rincez mieux avec des bouillons de guérison:

  • À parts égales, prenez le millepertuis, la bruyère, le tussilage, la prêle, le calendula. Une cuillère à soupe de la collection est bouillie dans un verre d'eau, a insisté pendant deux heures.
  • De même, une infusion est préparée sur des herbes telles que le thé ivan, la camomille, les graines de carotte, le plantain, la prêle, les racines du serpent alpiniste.
  • Cassis, baies d'églantier, camomille - dix parties; calendula - cinq parties; Fleurs de viorne - deux parties. Versez une cuillère à soupe de la composition dans un thermos avec de l'eau bouillante (verre), insistez la nuit. Avant le lavage, ajoutez une goutte d'huile de sapin.

Remèdes populaires

Les remèdes populaires peuvent-ils être utilisés dans le traitement de la végétation adénoïde? Avant de recourir à des méthodes alternatives de thérapie, vous devez consulter un médecin. En raison du degré élevé de sensibilisation du corps de l'enfant, les remèdes à base de plantes peuvent provoquer des réactions allergiques et provoquer des complications.

Éliminer l'inflammation et restaurer les fonctions de l'amygdale pharyngée peut être fait en utilisant des produits à base de plantes. Pour laver la cavité nasale, les décoctions à base de tussilage, de camomille médicinale, de thym, de millepertuis, de calendula, etc. sont le plus souvent utilisées. Il est possible d'adoucir la muqueuse et d'éliminer les irritations à l'aide de jus d'aloès, qui doit être instillé dans le nez pendant 2-3 gouttes pas plus de 3 fois par jour.

En plus des remèdes allopathiques et populaires, il est recommandé d'utiliser l'homéopathie. De nombreux médicaments homéopathiques stimulent l'activité immunitaire de l'amygdale pharyngée et accélèrent les processus de régénération de la muqueuse, grâce auxquels le fonctionnement de l'épithélium ciliaire est restauré. Les médicaments efficaces comprennent Edas Holding, Euphorbium Compositum, Job-Kid, etc..

Commentaires et avis

Komarovsky - otite moyenne fréquente chez un enfant

Élimination au laser des végétations adénoïdes chez les enfants

Komarovsky sur les symptômes et le traitement de l'amygdalite chez les enfants

Vous serez également intéressé

Prix ​​et produits réels

Le médicament est fabriqué selon une vieille recette folklorique. Découvrez comment il a porté les armoiries de la ville de Shenkursk.

Gouttes célèbres pour la prévention des maladies et l'augmentation de l'immunité.

Thé monastique des maladies ORL

Pour la prévention et l'assistance dans le traitement des maladies de la gorge et du nez selon la prescription de Scheikhimandrita George (Savva).

Toute utilisation du matériel du site n'est autorisée qu'avec le consentement des éditeurs du portail et l'installation d'un lien actif vers la source.

Les informations publiées sur le site sont uniquement destinées à des fins d'information et ne nécessitent en aucun cas un diagnostic et un traitement indépendants. Pour prendre des décisions éclairées sur le traitement et la prise de médicaments, une consultation avec un médecin qualifié est nécessaire. Les informations publiées sur le site proviennent de sources ouvertes. Les éditeurs du portail ne sont pas responsables de son exactitude..

Enseignement médical supérieur, anesthésiste.

Préparations nasales

Quels médicaments peuvent être utilisés pour traiter les adénoïdes de grade 2 chez les enfants? Le deuxième degré d'hyperplasie amygdalienne est caractérisé par un chevauchement des canaux nasaux et du vomer avec environ 30 à 35%. À cet égard, l'enfant commence à se plaindre d'inconfort dans les sinus paranasaux et de congestion nasale. L'obstruction du choan entraîne une accumulation de mucus dans le nasopharynx, entraînant une sensation de pression dans les sinus paranasaux.

Pour soulager les symptômes des végétations adénoïdes et restaurer la perméabilité des voies nasales, vous pouvez utiliser ces agents nasaux:

  • "Protargol" - gouttes nasales avec un effet désinfectant et anti-inflammatoire; une solution colloïdale nettoie en douceur la muqueuse des sécrétions pathologiques, détruisant simultanément jusqu'à 86% des agents pathogènes;
  • "Nazonex" est un anti-inflammatoire glucocorticostéroïde qui élimine les poches dans les tissus adénoïdes; inhibe la synthèse des médiateurs inflammatoires, ce qui empêche l'apparition de réactions allergiques;
  • «Avamis» - spray fluoré à action antiseptique et décongestionnante, a des propriétés analgésiques et antiflogistiques prononcées; accélère les réactions redox dans les tissus, ce qui aide à rétablir la perméabilité normale des canaux nasaux;
  • "Nazol Kids" - un médicament intranasal avec une activité surrénomimétique; a un effet vasoconstricteur et antiallergique et peut être utilisé pour traiter la rhinite chronique.

L'abus de gouttes vasoconstricteurs nasales entraîne l'apparition d'effets indésirables - maux de tête, nausées, brûlures dans le nasopharynx.

Causes et facteurs prédisposants

Il existe un nombre assez important de raisons qui affectent l'exacerbation de l'état des végétations adénoïdes. Le plus souvent, ces facteurs comprennent:

  • cas fréquents de maladies passées d'étiologie virale ou bactérienne. Cela se produit particulièrement souvent lorsque des complications surviennent après l'infection;
  • infections infantiles graves: rubéole, scarlatine et rougeole (ce qui est particulièrement important dans le cadre de son épidémie dans de nombreux pays);
  • prédisposition génétique au développement de l'adénoïdite (d'un ou des deux parents);
  • l'asthme bronchique;
  • dommages au système respiratoire, ayant une nature allergique;
  • malformations congénitales et blessures à la naissance;
  • mauvaises conditions de vie du bébé;
  • produits chimiques excessifs dans l'environnement.

Manifestation de la maladie

Une maladie dans laquelle les tissus lymphatiques du nasopharynx sont affectés et la houle est appelée adénoïdite. En conséquence, un enfant malade ne peut pas respirer par le nez..

Selon le Dr Komarovsky, une telle pathologie devient un problème grave, en particulier pour les jeunes enfants. Une maladie négligée entre dans une phase sévère, dans laquelle l'inflammation des végétations adénoïdes atteint son apogée.

L'adénoïdite est divisée en 3 degrés:

  1. Le premier degré est caractérisé par une congestion nasale, une respiration fréquente. Il n'y a pas de décharge par le nez, mais parfois l'enfant respire par la bouche, car l'oxygène n'entre pas suffisamment dans le corps.
  2. Le deuxième degré de l'adénoïde se manifeste par des symptômes sous forme de respiration très difficile pendant la journée et l'apparition de ronflements la nuit. À ce stade, les voies nasales sont déjà fermées de 2/3, car les végétations adénoïdes se sont considérablement développées. La muqueuse du patient se dessèche constamment, provoquant un mal de gorge et une toux. Une déficience auditive et une otite moyenne peuvent survenir..
  3. Le troisième degré est le pic de la maladie, dans lequel les adénoïdes ne remplissent plus leur fonction immunitaire et bloquent complètement les voies nasales. Par conséquent, l'enfant ne peut plus respirer par le nez. Il ne respire que par la bouche, toujours ouverte. Cela provoque une toux. Il y a des signes de léthargie, de fatigue, de sommeil agité.

Les médecins, dont Yevgeny Komarovsky, estiment qu'il est nécessaire de traiter l'adénoïdite dès les premiers signes de sa manifestation. Pour ce faire, consultez un médecin qui procédera à un examen et prescrira le traitement nécessaire.

Cependant, le plus souvent, le premier degré de la maladie pour les parents est presque invisible. Ce n'est qu'avec difficulté à respirer qu'ils commencent à comprendre que l'enfant développe une pathologie. L'adénoïdite de grade 2 est traitée de façon conservatrice. Mais si la maladie est négligée, une intervention chirurgicale peut être nécessaire. Komarovsky conseille également le traitement des végétations adénoïdes du troisième degré sans chirurgie, mais ici tout dépend des symptômes et de l'état du bébé.

Supprimer ou pas les végétations adénoïdes, les conseils de Komarovsky

Les médecins pensent que la présence d'adénoïdes chez les enfants entraîne de graves complications. Une amygdale élargie, située dans le nasopharynx à la sortie de la cavité nasale, est considérée comme la cause de problèmes de santé pour l'enfant. La méthode traditionnelle de traitement des enfants consiste à éliminer les végétations adénoïdes ou l'adénotomie (élimination partielle d'une amygdale pharyngée fortement élargie).

L'adénotomie est l'opération chirurgicale la plus fréquente dans la pratique de l'oto-rhino-laryngologie pédiatrique, elle a été proposée à l'époque de Nicolas I. Depuis, beaucoup de nouvelles choses sont apparues en science médicale et beaucoup de choses ont changé. Cependant, les médecins ont encore souvent recours à l'élimination de l'amygdale élargie.

En quelques minutes, vous pouvez vous débarrasser du problème, l'effet après l'opération est observé assez rapidement. L'enfant rattrape rapidement ses pairs en développement, l'asymétrie du visage est lissée. Cependant, dans certains cas, les végétations adénoïdes repoussent. Est-il nécessaire de supprimer les végétations adénoïdes - une question individuelle. Dans tous les cas, vous devez suivre strictement les recommandations d'un médecin ORL expérimenté, pédiatre, allergologue, immunologue. Découvrez la cause de l'augmentation des végétations adénoïdes.

Pour éviter la chirurgie, vous devez éliminer toutes les causes de la maladie. Les adultes doivent identifier les causes du rhume chez un enfant et les exclure. Le traitement conservateur vise à se débarrasser de l'inflammation dans la cavité nasale. La pharmacothérapie, la physiothérapie, des exercices de physiothérapie sont également prescrits afin de guérir la maladie sans avoir besoin d'une intervention chirurgicale. Les recettes connues de la médecine traditionnelle peuvent fournir un effet supplémentaire..

S'il n'y a pas de résultat, la chirurgie d'élimination des amygdales ne peut pas être évitée. L'ablation chirurgicale est réalisée dans un hôpital sous anesthésie générale (équipement endoscopique) ou locale (adénotomie). Les contre-indications à l'élimination sont les suivantes: anomalies du développement du palais mou et dur, âge inférieur à 2 ans, maladies du sang, maladies infectieuses aiguës des voies respiratoires supérieures et inférieures.

Les adénoïdes se trouvent principalement chez les enfants de 3 à 12 ans et causent beaucoup d'inconfort et de problèmes aux bébés eux-mêmes et à leurs parents, ils nécessitent donc un traitement urgent. Souvent, l'évolution de la maladie est compliquée, après quoi une adénoïdite se produit - inflammation des végétations adénoïdes.

Les adénoïdes chez les enfants peuvent survenir à un âge préscolaire précoce et persister pendant plusieurs années. Au lycée, ils diminuent généralement de taille et s'atrophient progressivement..

Les végétations adénoïdes ne sont pas retrouvées chez l'adulte: les symptômes de la maladie ne sont caractéristiques que de l'enfance. Même si vous avez eu cette maladie dans l'enfance, elle ne revient pas à l'âge adulte.

Les symptômes des végétations adénoïdes dans le nez d'un enfant

Dans un état normal, les végétations adénoïdes chez les enfants ne présentent pas de symptômes qui interfèrent avec la vie ordinaire - l'enfant ne les remarque tout simplement pas. Mais à la suite de rhumes fréquents et de maladies virales, les végétations adénoïdes ont tendance à augmenter. Cela se produit parce que pour remplir leur fonction directe de rétention et de destruction des microbes et des virus, les adénoïdes sont amplifiés par la prolifération. Inflammation des amygdales - c'est le processus de destruction des microbes pathogènes, qui est la raison de l'augmentation de la taille des glandes.

Les principaux signes des végétations adénoïdes sont les suivants:

  • écoulement nasal prolongé fréquent, difficile à traiter;
  • difficulté à respirer nasal même en l'absence de nez qui coule;
  • écoulement muqueux persistant du nez, ce qui entraîne une irritation de la peau autour du nez et sur la lèvre supérieure;
  • respire la bouche ouverte, la mâchoire inférieure s'affaisse, les plis nasogéniens sont lissés, le visage acquiert une expression indifférente;
  • mauvais sommeil agité;
  • ronfler et renifler dans un rêve, retenant parfois votre souffle;
  • état léthargique et apathique, performances et performances diminuées, attention et mémoire;
  • attaques de suffocation nocturne, caractéristiques des végétations adénoïdes du deuxième ou du troisième degré;
  • toux sèche persistante le matin;
  • mouvements involontaires: tique nerveuse et clignotement;
  • la voix perd sa sonorité, devient sourde, rauque, léthargie, apathie;
  • plaintes d'un mal de tête qui se produit en raison d'un manque d'oxygène au cerveau;
  • perte auditive - l'enfant demande souvent à nouveau.

L'oto-rhino-laryngologie moderne divise les adénoïdes en trois degrés:

1 degré: les végétations adénoïdes de l'enfant sont petites. Dans ce cas, l'enfant respire librement pendant la journée, des difficultés respiratoires se font sentir la nuit, en position horizontale. Le bébé dort souvent la bouche ouverte.
2 degrés: les adénoïdes chez un enfant sont considérablement augmentées. L'enfant est obligé de respirer par la bouche tout le temps, ronflant assez fort la nuit.
Grade 3: les végétations adénoïdes d'un enfant bloquent complètement ou presque complètement le nasopharynx. Bébé dort mal la nuit

Incapable de retrouver ses forces pendant le sommeil, le jour il se fatigue facilement, son attention est dispersée. Il a mal a la tete

Il est obligé de garder constamment la bouche ouverte, ce qui modifie les traits du visage. La cavité nasale cesse d'être ventilée, un nez qui coule chronique se développe. La voix devient nasale, la parole devient floue.

Malheureusement, les parents ne font souvent attention aux écarts dans le développement des végétations adénoïdes qu'aux stades 2-3, lorsque la respiration nasale est difficile ou absente.

Pourquoi les végétations adénoïdes augmentent

Avant de traiter les végétations adénoïdes chez un enfant de 2 ans, il est nécessaire de connaître les facteurs étiologiques qui ont provoqué la prolifération pathologique du tissu lymphoïde. Une légère augmentation des amygdales peut être observée pendant une période de maladie respiratoire. Dans le cas où aucune amélioration ne se produit après une semaine, vous devriez consulter un médecin avec des enfants, étudier les causes et les symptômes des végétations adénoïdes.

Les facteurs contribuant à une inflammation sévère des végétations adénoïdes sont:

  1. Rhumes. Les infections respiratoires aiguës fréquentes, les infections virales respiratoires aiguës avec des propriétés immunitaires affaiblies du corps de l’enfant ne permettent pas aux amygdales nasopharyngées de retrouver leur taille normale. Un gonflement constant des tissus entraîne des déformations et une prolifération irréversibles. Un enfant est sensible à un état pathologique lors de la visite de la chambre d'un enfant ou de la maternelle, qui est obligé de contacter des sources d'infection.
  2. Maladies infectieuses. Une augmentation pathologique des végétations adénoïdes agit souvent comme un symptôme accompagnant de nombreuses maladies d'étiologie infectieuse. Surveillez les fonctions respiratoires, si l'enfant ne peut pas respirer par le nez, il n'y a pas de décharge, la cause peut être une augmentation du tissu lymphoïde. La végétation adénoïde peut se produire dans le contexte de la rougeole, de la scarlatine, de la grippe, de la coqueluche, de la diphtérie, de la rubéole. L'enfant est diagnostiqué pour une infection, effectuez les tests de laboratoire nécessaires.
  3. Réactions allergiques. L'irritation constante des muqueuses de l'anneau nasopharyngé sous l'influence d'allergènes entraîne une grave inflammation du tissu amygdalien. Les agents peuvent être une variété de produits alimentaires, de poussière, de poils d'animaux, de pollen, de produits chimiques.
  4. Complications pendant la période périnatale. Les conditions pathologiques de la femme enceinte pendant la période de portage du fœtus peuvent affecter l'apparence des végétations adénoïdes à un âge précoce chez l'enfant. Les blessures, l'hypoxie, les mauvaises habitudes, la prise d'antibiotiques peuvent provoquer une végétation amygdalienne. De plus, l'absence d'allaitement entraîne la formation d'anticorps immuns au cours de la deuxième année de vie du bébé.
  5. Faibles propriétés immunitaires du corps de l'enfant. L'absence d'un régime quotidien, d'une alimentation équilibrée, de promenades en plein air et d'un traitement rapide des maladies respiratoires conduit à une évolution chronique des maladies infectieuses. L'air sec, la mauvaise écologie, le caractère poussiéreux des pièces et la présence dans le menu de colorants, conservateurs, arômes nocifs ont un effet négatif sur le corps de l'enfant.
  6. Hérédité. La prolifération du tissu lymphoïde peut être génétiquement établie. Une prédisposition héréditaire est appelée lymphisme. À l'avenir, le développement d'une dysfonction thyroïdienne est possible. L'enfant a une léthargie, une léthargie et une prise de poids rapide.

Pour savoir comment guérir les végétations adénoïdes chez un enfant de 2 ans, vous devez d'abord subir un examen, établir un diagnostic et ensuite seulement choisir un traitement adéquat. Après consultation, le spécialiste déterminera le but, en tenant compte des caractéristiques individuelles du corps, des contre-indications possibles et de l'âge de l'enfant.

Degré I, II et III: traitement moderne sans chirurgie chez l'enfant

Une augmentation des végétations adénoïdes peut se produire progressivement et en fonction de la progression, elle est classée en trois degrés de gravité. Il est préférable de ne pas se soigner soi-même et de demander l'aide d'un spécialiste. Si le pédiatre insiste sur une solution exclusivement chirurgicale au problème, il peut être judicieux de contacter un spécialiste plus étroit. Le développement constant de la technologie médicale vous permettra de trouver un schéma thérapeutique moins économe, tout en préservant la défense naturelle de l'organisme.

Sur la vidéo - sur le traitement des végétations adénoïdes chez les enfants sans chirurgie:

Premier degré: comment s'en débarrasser

Le premier degré n'est pratiquement pas diagnostiqué et est considéré comme une condition tout à fait normale. Les indications pour l'examen d'un médecin ORL sont les suivantes: l'enfant dort la bouche ouverte, renifle souvent pendant la journée sans raison apparente. La plupart des enfants dépassent ces symptômes par âge scolaire. Cela est causé par l'arrêt de la croissance du tissu lymphoïde, dont les amygdales sont en fait constituées. Les mesures préventives comprennent une hygiène régulière des sinus et des mesures réparatrices pour tout le corps. Il est plus facile de résister à diverses infections. Avec un nez qui coule, il est préférable d'utiliser des préparations nasales qui soulageront l'enflure de la muqueuse et faciliteront la respiration..

Sur la vidéo - adénoïdes du 1er degré chez un enfant:

Mesures supplémentaires pour les végétations adénoïdes du premier degré:

Souvent, les activités supplémentaires comprennent le séjour à l'hôpital, la physiothérapie, l'acupuncture et la thérapie au laser. Un bon résultat est donné par les zones nasales UV et UHF. Ces méthodes n'ont pratiquement aucune contre-indication et sont prescrites même aux jeunes enfants.

Le durcissement général du corps, les visites aux sections sportives et les promenades actives régulières ne feront pas non plus mal. Ne commencez pas cette condition, car chaque étape suivante est traitée beaucoup plus difficile.

Deuxième degré: comment réduire et arrêter la croissance

Comment traiter les adénoïdes de grade 2 chez un enfant? Si vous ne prenez pas de mesures opportunes, la progression du premier degré peut être complétée par d'autres symptômes. Il s'agit d'une détérioration de la respiration nasale même pendant la journée, ainsi que d'une possible diminution de l'acuité auditive. Tous ces symptômes sont causés par un chevauchement partiel des trompes d'Eustache (auditives) et du passage nasal. Le spécialiste place généralement le deuxième degré après l'examen, si les végétations adénoïdes chevauchent le nasopharynx d'au moins la moitié.

Sur la vidéo - sur le traitement moderne des végétations adénoïdes chez les enfants sans chirurgie:

La principale chose à clarifier avant tout traitement est la raison de l'augmentation des amygdales nasopharyngées. Un ensemble de mesures visant à éliminer cette maladie devrait viser à identifier les facteurs de ces conditions. Le plus souvent, ce sera l'hérédité, les réactions allergiques et une faible immunité. Parfois des mesures drastiques sont nécessaires pour une délivrance complète, jusqu'à un changement de résidence.

Les manifestations allergiques de la prolifération pathologique des végétations adénoïdes peuvent également être classées en saisonnières: pollen, peluches de peuplier et permanentes: poussières, poils d'animaux. La séparation est purement arbitraire, la réponse principale sera un examen complet et la conclusion d'un médecin - un allergologue. Dans tous les cas, les mesures d'élimination de l'allergène doivent être permanentes et non limitées à la prise d'antihistaminiques.

Troisième degré

Le troisième degré le plus grave des végétations adénoïdes. Dans ce cas, il y a un chevauchement presque complet des canaux nasaux et auditifs, une respiration orale constante, une sécrétion de mucus et une déficience auditive. Des mesures doivent être prises immédiatement, car l'adénoïdite chronique chez un enfant est caractérisée par un risque élevé de complications supplémentaires.