Dr Komarovsky. Adénoïdes chez les enfants. Symptômes et traitement

Dr Komarovsky. Adénoïdes chez les enfants. Symptômes et traitement

Causes de pathologie

La prolifération du tissu lymphoïde peut se produire si l'enfant a une prédisposition héréditaire associée à un dysfonctionnement des systèmes lymphatique et endocrinien. En plus du risque accru de développer une adénoïdite, ces enfants souffrent de léthargie, de fatigue constante, d'apathie - symptômes directs de pathologies thyroïdiennes.
Si l'enfant est souvent atteint de rhume, le tissu lymphoïde des amygdales n'a tout simplement pas le temps de revenir à la normale. Pour cette raison, les végétations adénoïdes sont constamment dans un état enflammé. Un phénomène similaire est souvent observé chez les bébés qui fréquentent les jardins d'enfants.

Un contact régulier avec un irritant (allergène) contribue également à un processus inflammatoire continu dans l'amygdale nasopharyngée.

Quoi d'autre peut provoquer une augmentation des végétations adénoïdes? Komarovsky E.O. - un pédiatre bien connu, dont l'opinion est écoutée par la plupart des parents modernes, affirme que l'adénoïdite peut se développer même en inhalant de l'air trop sec ou en surchauffant. Si dans la pièce où l'enfant passe la plupart du temps, les paramètres de l'air ne répondent pas aux normes recommandées, il devient plus difficile pour le bébé de respirer par le nez.

Il convient de prêter attention aux causes suivantes des végétations adénoïdes:

  1. Inflammation des aliments chauds.
  2. Immunité affaiblie.
  3. Air trop sec à la maison.
  4. Maladies héréditaires.
  5. Réactions allergiques.
  6. Rhumes.
  7. Mauvaises conditions environnementales.
  8. Asthme.
  9. Blessure à la naissance.
  10. Jouets d'origine douteuse.

Après de nombreuses recherches, le Dr Komarovsky voit également la cause de l'adénoïdite dans une alimentation déséquilibrée. La perturbation des voies respiratoires peut devenir une suralimentation habituelle, à ce moment les parents ne pensent pas aux conséquences. De plus, les végétations adénoïdes peuvent apparaître chez les enfants qui ont été dans une pièce à l'air sec pendant une longue période.

Des pathologies peuvent se développer dans le contexte de réactions allergiques, de maladies respiratoires, de tuberculose et d'hérédité. Les parents doivent savoir quel est l'état de l'enfant et s'il y a des problèmes avec d'autres maladies. Après tout, si vous reconnaissez les végétations adénoïdes à un stade précoce, vous pouvez guérir efficacement l'enfant d'une maladie.

Causes et facteurs prédisposants

Une mauvaise nutrition et un manque de vitamine D affaiblissent considérablement le corps des enfants, ce qui entraîne le développement de maladies

Vous devez d'abord comprendre les différences entre les végétations adénoïdes et l'adénoïdite. De nombreux parents confondent ces deux concepts, par conséquent, on ne sait pas exactement ce qui doit être traité.

Les adénoïdes sont appelés amygdales nasopharyngées hypertrophiées. La raison de ce phénomène est considérée comme l'imperfection du système immunitaire des enfants, qui ne peut pas faire face à l'assaut des bactéries et des virus. En conséquence, l'amygdale nasopharyngée devient plus grande, remplit mieux sa fonction de protection (filtre l'air et «ne permet pas» aux bactéries de pénétrer dans le corps), cependant, elle crée un problème en elle-même, couvrant une partie de l'ouvre-porte et gênant la respiration nasale normale.

L'adénoïdite est appelée inflammation des végétations adénoïdes, ou amygdale nasopharyngée hypertrophiée. Il y a plusieurs raisons à cette maladie:

  • adénoïdes du 2e et 3e degré;
  • immunité diminuée;
  • les bactéries.

L'approche du traitement des végétations adénoïdes chez les enfants

Le traitement des végétations adénoïdes chez les enfants peut être conservateur, chirurgical et combiné. La plupart des experts réputés, dont le Dr Komarovsky, estiment que la thérapie conservatrice doit être prioritaire, en recourant à l'élimination des végétations adénoïdes uniquement dans les cas où vous ne pouvez pas vous en passer..

Il y a plusieurs raisons à cela: d'une part, l'élimination des végétations adénoïdes ne garantit pas une récupération complète, car il reste un risque de rechute (le tissu lymphoïde est presque impossible à éliminer complètement), et d'autre part, l'amygdale nasopharyngée, qui constitue les végétations adénoïdes, est une partie importante de l'anneau lymphoïde pharyngien, dont la tâche sert à protéger le corps contre les infections qui pénètrent dans les voies respiratoires avec de l'air. De plus, l'adénotomie classique est à risque de complications graves associées à une lésion du tissu nasopharyngé..

Une alternative à l'excision chirurgicale des végétations adénoïdes à l'aide d'un adénotome est les méthodes mini-invasives, qui blessent moins les tissus. Ces méthodes incluent l'élimination au laser des végétations adénoïdes chez les enfants. En plus de l'atraumaticité, les avantages du traitement au laser sont l'effet anti-infectieux et anti-inflammatoire, ainsi que l'indolence de l'effet, ce qui, selon les médecins, assure sa grande popularité.

Conseils Komarovsky

Selon Yevgeny Olegovich Komarovsky, si un enfant a une maladie infectieuse grave, vous ne devez pas l'envoyer immédiatement dans un établissement préscolaire. Il vaut mieux laisser le bébé à la maison après la maladie et y prêter le plus d'attention possible: promenades au grand air, exercices thérapeutiques et sports. Jouez et éloignez-vous des autoroutes et des zones industrielles.

Si un enfant présente une hypertrophie des amygdales lors d'infections virales respiratoires aiguës, une consultation compétente d'un médecin spécialiste est nécessaire. Les parents devraient augmenter leur régime alimentaire à plusieurs reprises.

Le présentateur du programme «École du docteur Komarovsky» estime que l'athlétisme, qui fournit de l'air frais aux poumons, est le meilleur sport pour les enfants adénoïdes. Cependant, le médecin déconseille de donner l'enfant aux échecs, à la boxe ou au sambo. En règle générale, ces sports impliquent des pièces étouffantes et poussiéreuses, ce qui affecte négativement l'enfant avec des adénomes.

Komarovsky exhorte les parents à ne pas avoir peur des adénoïdes hypertrophiés chez les enfants, mais à diagnostiquer le corps en toute confiance avec un médecin et à suivre ses recommandations pour un traitement conservateur.

Les symptômes de l'adénoïdite

Malgré le fait que la médecine est une science complexe et multifonctionnelle, toutes les choses que les parents peuvent faire. Par exemple, il est possible d'identifier les symptômes des végétations adénoïdes chez un enfant au cours du temps et d'éviter de futurs problèmes. Même les personnes très éloignées de la pratique médicale peuvent voir les défauts.

Lorsque la maladie survient, l'enfant commence à respirer de plus en plus avec sa bouche, ce qui affecte sa voix. En même temps, du mucus et du pus apparaissent dans le nez et la nuit, l'enfant ronfle. Dans le même temps, le niveau d'audition est réduit, le bébé est malentendant et se plaint de maux de tête. Parfois, tout se termine par des étourdissements. À cet égard, il est impératif de consulter un spécialiste afin qu'il procède à un diagnostic compétent.

UTILE: Rhume Un signe de faible immunité. Un supplément spécial l'augmentera parfois! Lire…

Très souvent, avec une adénoïdite, une otite moyenne apparaît, une augmentation des ganglions lymphatiques, une altération de la parole et un changement des os du visage. Entre eux, les médecins appellent cela le «max adénoïde», qui se caractérise par ses propres caractéristiques: malocclusion, déformation des os du visage, expression vide et bouche ouverte.

Komarovsky Eugene et les médecins professionnels soutiennent que la maladie pose de nombreux problèmes à l'enfant, notamment une diminution de l'activité mentale, de l'attention, de la mémoire et de la capacité d'étudier les matières scolaires. L'enfant ressent constamment de l'irritabilité, de la léthargie et de la fatigue sans raison, ce qui surprend ses parents.

Si l'enfant a une phase aiguë d'adénoïdite, il peut y avoir une température élevée. Tout le reste, tout cela peut être accompagné d'une faible hémoglobine dans le sang, car le corps ne reçoit pas suffisamment d'oxygène.

Les symptômes des végétations adénoïdes peuvent être réduits à une liste spécifique:

  1. Nez qui coule régulièrement.
  2. Respiration par la bouche.
  3. La nuit, des ronflements et des reniflements apparaissent. Il est possible que pendant la phase aiguë de la maladie, un étouffement se produise pendant le sommeil.
  4. Écoulement nasal - mucus et pus.
  5. Manque d'oxygène - anémie.
  6. Changement de voix, violation du timbre.
  7. Problèmes d'audition, otite moyenne.
  8. Toux persistante. Les médicaments n'aident pas dans ce cas..
  9. Chaleur.
  10. Faiblesse du corps, immunité réduite.
  11. Rhinite.
  12. Gonflement du tissu lymphatique.
  13. Bronchite et pneumonie.
  14. Vertiges, maux de tête.
  15. Diminution de l'appétit, maux d'estomac.
  16. Fatigue, troubles de l'attention, mauvaise activité cérébrale et inconfort.

Ce sont ces facteurs auxquels les parents doivent prêter attention lorsqu'un enfant ne se sent pas bien. Un traitement très efficace dépend de la détermination opératoire de la maladie. Komarovsky recommande de traiter la maladie à un stade précoce, sans chirurgie.

La présence de certains symptômes peut indiquer une inflammation des végétations adénoïdes chez les enfants. Les signes de maladie comprennent:

  • congestion nasale constante ou intermittente, ce qui entraîne une détérioration de la respiration nasale;
  • pendant le sommeil, le ronflement se produit;
  • le sommeil nocturne est perturbé du fait que l'enfant est obligé de respirer par la bouche;
  • après le sommeil, une toux sèche et aboyante se produit;
  • l'enfant commence à gundos, la voix change;
  • l'otite moyenne plus souvent, l'ouïe s'affaiblit;
  • une déformation thoracique se développe (dans les cas avancés);
  • l'odorat s'aggrave.

Le plan de traitement pour Komarovsky

Avec l'adénoïdite chez un enfant, Komarovsky appelle à une thérapie complexe. De plus, il ne se limite pas aux seuls médicaments, car pour réduire le risque d'exacerbations, il est nécessaire de changer le mode de vie. Mais le pédiatre ukrainien ne favorise pas un traitement alternatif, car le plus souvent dans son contexte, les symptômes sont masqués et déformés, tandis que la maladie continue de progresser.

Thérapie médicamenteuse

En cas de démangeaisons ou de brûlures - cessez immédiatement d'utiliser

Comment traiter l'adénoïdite selon les recommandations de Komarovsky - cela dépend de la forme de la maladie et des symptômes.

Remarque! L'adénoïdite peut être compliquée à la fois par la sinusite et l'otite moyenne. De plus, chaque enfant a des manières différentes, selon les caractéristiques du corps..

Komarovsky recommande de traiter l'adénoïdite aiguë chez les enfants avec des antibiotiques. Le pédiatre prévient: en aucun cas, des antibiotiques ne doivent être administrés à l'enfant seul, seul le médecin traitant doit sélectionner et prescrire le médicament. En général, Komarovsky parle très négativement des parents qui, au moindre nez qui coule, donnent à l'enfant des antibiotiques, car une mauvaise thérapie conduit au fait que les bactéries ne font que se renforcer et développer une sorte d'immunité aux médicaments.

La deuxième nuance importante est la lutte contre la congestion nasale. Un enfant souffrant d'adénoïdes ou d'adénoïdite doit respirer par le nez, donc Komarovsky prescrit toujours des préparations pour le rhume. Certes, le médecin ne conseille pas non plus de se précipiter avec des gouttes vasoconstrictives - vous devez donner au corps quelques jours pour combattre indépendamment la maladie. Si après 2-3 jours le nez qui coule ne fait qu'intensifier, alors il est temps de connecter l'artillerie lourde - gouttes vasoconstrictives, antibactériennes ou hormonales. Comme avec les antibiotiques, Komarovsky recommande fortement de ne pas se soigner soi-même, mais d'aller chez le médecin.

Quelques conseils pour les médicaments d'un pédiatre.

  1. Cela ne vaut absolument pas la peine de renoncer aux gouttes vasoconstrictives dans le nez, mais elles ne doivent être instillées que la nuit - cela garantira un sommeil sain et sain. N'utilisez pas de tels médicaments pendant plus de cinq jours consécutifs.
  2. L'homéopathie dans le nez dans la plupart des cas ne fonctionne pas, il est donc préférable de la remplacer par des remèdes à base de plantes avec des composants antiseptiques dans la composition. Il peut s'agir de gouttes aux huiles essentielles, à l'argent ou aux extraits de plantes, mais uniquement avec une efficacité prouvée.
  3. Si l'adénoïdite se fait sentir à travers l'otite moyenne, il est nécessaire d'utiliser des gouttes antibactériennes. En fait, il peut s'agir de tout médicament ayant un large spectre d'activité antimicrobienne, car les gouttes auriculaires n'ont pas d'effet systémique sur le corps, cependant, les oto-rhino-laryngologistes recommandent toujours de choisir parmi les médicaments éprouvés - Sofradex, Normax, Norfloxacin.

Komarovsky dénonce les immunostimulants pour les enfants, arguant que l'immunité ne peut être "stimulée" qu'en désinfectant la source d'infection, l'air frais et le durcissement.

Komarovsky sur le traitement chirurgical des végétations adénoïdes

Komarovsky suggère également de traiter l'adénoïdite chronique chez les enfants avec des méthodes conservatrices. Si tout le reste échoue, les végétations adénoïdes continuent de progresser, se faisant périodiquement sentir comme une inflammation des amygdales, il n'y a aucun moyen de sortir - vous devez opérer.

Important! Veuillez noter qu'aucun médicament ne peut réduire les végétations adénoïdes envahies. Vous ne pouvez vous débarrasser de la croissance de l'amygdale que chirurgicalement.

Tous les médecins essaient jusqu'au dernier pour sauver l'amygdale nasopharyngée et éviter la chirurgie. Cependant, dans certains cas, une personne fait face à un choix: traiter constamment les complications des végétations adénoïdes, charger le corps de médicaments ou accepter une intervention chirurgicale.

Komarovsky prévient les parents: si le médecin traitant propose de traiter l'adénoïdite par chirurgie, puisque rien d'autre ne vous aide, vous devez accepter la procédure. Les méthodes modernes d'élimination des adénoïdes sans effusion de sang permettent de terminer la procédure en seulement une demi-heure et le lendemain, le patient sort de l'hôpital.

Physiothérapie

Des séances de physiothérapie sont disponibles dans presque toutes les cliniques.

Deux méthodes de physiothérapie sont utilisées contre l'adénoïdite - lavage nasal et thérapie UV.

Dans le premier cas, nous parlons de la procédure de coucou. Le médecin rince les sinus et aspire le mucus purulent accumulé par le vide, libérant les voies nasales et rétablissant la capacité de respirer normalement par le nez. Seulement 2 à 3 de ces procédures soulageront efficacement et de façon permanente la congestion.

La thérapie UV a un effet désinfectant et réduit l'enflure. Avec les végétations adénoïdes et l'adénoïdite, les enfants se voient proposer une procédure indolore sur l'appareil "Soleil".

Remèdes populaires

Parmi les remèdes populaires pour le traitement à domicile, le Dr Komarovsky n'approuve que des gouttes de Kalanchoe et se lave le nez avec du sel. L'enfouissement du nez avec du jus de Kalanchoe irrite la muqueuse et provoque un éternuement continu de l'enfant pendant plusieurs minutes. Cela nettoie efficacement les sinus et soulage la congestion nasale, mais pas pour longtemps..

Mais en rinçant le nez avec une solution saline, vous devez être prudent: l'eau ne doit pas pénétrer dans les sinus. Il y a un risque élevé qu'elle y reste et la sinusite ne fera qu'empirer, il est donc préférable de préférer un lavage professionnel au cabinet d'oto-rhino-laryngologiste.

Types de traitement au laser des végétations adénoïdes chez les enfants

Le traitement au laser des végétations adénoïdes peut être des types suivants:

  1. Élimination des végétations adénoïdes par coagulation au laser (nom populaire - cautérisation). La méthode permet de restaurer la respiration nasale dans environ 98% des cas après la première exposition au tissu adénoïde. Il peut être utilisé à n'importe quel stade de la maladie..
  2. Thérapie au laser non invasive - implique l'impact sur la végétation adénoïde du rayonnement laser, qui aide à soulager l'enflure, à réduire l'inflammation, à améliorer la circulation sanguine et la régénération des tissus. La méthode est plus efficace aux stades 1-2 de la maladie, mais peut également être utilisée pour les adénoïdes de grade 3. La méthode peut considérablement soulager l'état du patient, réduire l'amygdale hypertrophique et atteindre sa réduction.
  3. La thérapie au laser peropératoire (méthode combinée) - est généralement utilisée en plus de l'excision chirurgicale de l'amygdale nasopharyngée. Après l'excision des végétations adénoïdes avec un adénotome, la surface de la plaie est traitée avec un laser pour éliminer les résidus d'amygdales nasopharyngées, réduire les saignements et améliorer la régénération tissulaire.

Selon les revues médicales, le traitement au laser des végétations adénoïdes chez les enfants fournit un résultat durable et est bien toléré, les complications sont extrêmement rares. La seule difficulté est d'assurer l'immobilité d'un petit enfant lors d'une séance de thérapie au laser.

Le nombre de séances de traitement et la durée de l'intervention sont déterminés par le médecin traitant en fonction de l'âge de l'enfant et d'un certain nombre de facteurs supplémentaires. Le cours standard visant à réduire les végétations adénoïdes est de 7 à 15 séances.

Les avis sur la thérapie au laser pour les végétations adénoïdes chez les enfants sont les plus positifs. La procédure est presque indolore.

Après un traitement au laser, l'enfant doit limiter l'activité physique pendant un certain temps, éviter de rester longtemps dans des pièces étouffantes et chaudes (y compris refuser de visiter les bains, le sauna, la piscine), suivre un régime économe - il n'est pas recommandé de manger des aliments trop chauds et froids, épicés, sucrés et aliments salés, biscuits durs, boissons gazeuses.

Toux adénoïde: comment aider un enfant?


Le développement fréquent de rhumes chez les enfants peut être le résultat de la formation d'adénoïdes dans le nez - amygdales nasales envahies. L'adénoïdite est une maladie courante qui affecte les enfants âgés de 1,5 à 14 ans. La maladie entraîne de nombreuses complications, parmi lesquelles il convient de noter la toux adénoïde. Comme le montrent les études médicales, la toux avec les végétations adénoïdes n’a pas de conséquences, c’est-à-dire qu’en dépit des crises de toux, aucun changement ne se produit dans les bronches de l’enfant, le processus inflammatoire n’est pas observé.

Qu'est-ce qui a causé ce processus?

Avec les végétations adénoïdes, la toux chez les enfants est directement causée par l'irritation des terminaisons nerveuses situées dans le nasopharynx et le pharynx. Dans ce cas, elle est causée par un réflexe et est l'un des symptômes de la formation d'adénoïdes. Les médecins inexpérimentés peuvent ne pas prêter attention au tissu adénoïde et considérer les crises de toux comme une manifestation du rhume ou des maladies virales, prescrire leur traitement. Mais il faut comprendre que la toux avec des végétations adénoïdes ne peut être guérie qu'en éliminant l'inflammation du tissu adénoïde dans le nasopharynx du bébé.
Vous pouvez également reconnaître le développement d'une adénoïdite par les symptômes suivants:

  • l'enfant ne respire pas par le nez, mais par la bouche, il est donc presque toujours ouvert avec lui;
  • Il n'y a pas d'écoulement nasal, mais la respiration nasale est difficile;
  • nez qui coule et qui est difficile à traiter.

La présence de ces signes devrait inquiéter les parents et servir de motif à une visite chez l'oto-rhino-laryngologiste.

Traitement de la toux adénoïde

Le traitement des végétations adénoïdes est une mesure obligatoire, car la prolifération du tissu adénoïde provoque une respiration superficielle et incorrecte, à la suite de quoi se produit la formation anormale de la poitrine pédiatrique. Comme vous le savez, ce processus peut entraîner des conséquences aussi dangereuses que le développement de l'anémie..

Type de visage adénoïde

De plus, avec une respiration orale constante, la croissance des os du visage et des dents est perturbée, à la suite de quoi un type de visage adénoïde commence à se former. Des signes tels qu'une bouche entrouverte, une mâchoire inférieure allongée et affaissée en deviennent caractéristiques, les incisives supérieures dépassent de manière significative.

Après avoir trouvé les signes caractéristiques de cette maladie chez votre enfant, vous devez contacter l'oto-rhino-laryngologiste qui vous prescrira le traitement approprié. Avec les végétations adénoïdes, les crises de toux se produisent généralement la nuit, ce qui est dû à la position horizontale prolongée du bébé, dans laquelle les terminaisons nerveuses du pharynx et du nasopharynx sont plus irritées. Un tel processus est observé, à partir du 2ème degré de développement des végétations adénoïdes, ce qui signifie qu'il nécessite déjà une intervention médicale. Les experts prescrivent ce traitement pour la toux avec des végétations adénoïdes chez les enfants:

    La vitamine C renforce les vaisseaux sanguins et constitue une bonne prophylaxie de l'adénoïdite.

L'utilisation de grandes quantités de vitamine C, visant à normaliser l'équilibre acido-basique et à renforcer les parois des vaisseaux sanguins.

  • L'utilisation de médicaments mucolytiques et antitussifs.
  • Inhalation avec de l'huile d'eucalyptus.
  • Instillation nasale avec des médicaments vasoconstricteurs.
  • L'utilisation d'antihistaminiques pour soulager l'enflure du larynx.
  • Pendant le traitement, les parents doivent aérer la chambre de l'enfant, fournir une bonne humidité, marcher beaucoup à l'air frais. La toux et les végétations adénoïdes chez un enfant sont des signes qui indiquent le développement d'une maladie grave qui est dangereuse pour la santé du bébé, vous ne devez donc pas le laisser dériver. Dans les cas graves, lorsque la prolifération du tissu adénoïde atteint le 4e degré, les symptômes de la maladie ne peuvent être éliminés que par une intervention chirurgicale..

    Préparation pour la thérapie au laser

    Indications pour l'élimination des végétations adénoïdes avec un laser ou une autre méthode: violation prolongée de la respiration nasale, perte auditive, altération de la formation des os du visage, retard de développement, inefficacité de la thérapie conservatrice à long terme.

    Les indications pour la thérapie au laser sont une végétation adénoïde à n'importe quel stade.

    Les contre-indications à la thérapie au laser sont: fièvre, anémie, néoplasmes dans la zone d'intervention, hyper ou hypothyroïdie, pathologie du système cardiovasculaire, maladies infectieuses.

    Avant le traitement au laser des végétations adénoïdes, le patient doit être examiné par un oto-rhino-laryngologiste (médecin ORL). En préparation à la chirurgie, la rhinoscopie, la radiographie, la tomodensitométrie et les tests de laboratoire (hémogramme, coagulogramme) peuvent être nécessaires.


    L'ablation des adénoïdes est nettement moins traumatisante que l'adénotomie classique

    La thérapie au laser est l'une des méthodes les plus courantes pour traiter l'inflammation de l'amygdale nasopharyngée. Il s'agit d'une méthode assez efficace qui appartient à la catégorie de la physiothérapie. Le traitement au laser des enfants atteints d'adénoïdes évite la chirurgie. Bien que jusqu'à un certain temps, seule l'amygdalectomie était considérée comme l'option de traitement la plus rationnelle.

    Lors de l'utilisation d'un laser médical, le tissu lymphoïde envahi par l'amygdale nasopharyngée est chauffé. Ceci peut être réalisé par l'apparition de flashs de lumière avec différentes amplitudes. Les types de lasers légers vous permettent de transférer l'énergie lumineuse aux cellules et d'accélérer la circulation sanguine dans les tissus.

    L'utilisation d'un laser pour les végétations adénoïdes chez les enfants n'est recommandée que dans les cas où la maladie est au premier ou au deuxième stade de développement. À ces étapes, cette méthode de traitement peut encore avoir un effet positif. Si l'enfant est complètement incapable de respirer par le nez en raison d'une hypertrophie des amygdales dans le nasopharynx, le médecin ne peut recommander que l'ablation chirurgicale des végétations adénoïdes.

    Jusqu'à l'âge de trois ans, la procédure est prescrite pour les bébés présentant un degré d'hypertrophie quelconque du tissu lymphoïde de l'amygdale nasopharyngée. L'effet du rayonnement laser dans de tels cas contribue à ralentir considérablement le processus d'augmentation des végétations adénoïdes ou à l'empêcher complètement et à éviter une chirurgie supplémentaire.

    Traitement au laser des végétations adénoïdes, même pour les plus petits enfants. Cette méthode présente de nombreux avantages:

    • pas de douleur;
    • pour la procédure, vous n'avez pas besoin d'aller à l'hôpital;
    • le faisceau d'un appareil lumineux n'affecte que les tissus enflammés;
    • la manipulation conduit à une amélioration des processus métaboliques, ce qui contribue à une récupération rapide;
    • le rayonnement laser améliore l'absorption des médicaments et améliore leur efficacité;
    • la rééducation après manipulation est très rapide.

    Chez les enfants présentant un degré élevé de développement d'adénoïdite, la capacité de respirer par le nez peut complètement disparaître. Ceci, à son tour, conduit à une hypoxie du cerveau, une altération de l'activité cardiaque. La famine en oxygène entraîne des troubles de la mémoire, une faiblesse constante, une somnolence.

    Il y a un énorme risque d'arrêt respiratoire pendant le sommeil. Une respiration constante par la bouche provoque une modification du squelette du visage et déforme la poitrine. Dans de tels cas, seule l'élimination au laser des végétations adénoïdes chez les enfants est indiquée. Le retour d'information sur les conséquences d'une telle procédure est positif. Pour sa mise en œuvre, les spécialistes utilisent des lasers haute fréquence, appelés en pratique "couteaux chirurgicaux".

    Les examens suggèrent que la manipulation est généralement effectuée sous anesthésie locale. Dans certains cas, pendant l'opération, l'élimination des zones de tissu lymphoïde envahi doit être effectuée avec un scalpel, et seulement après cela, un laser est utilisé.

    L'élimination de la végétation par laser se produit par évaporation du liquide. Dans le même temps, le médecin dirige le faisceau vers le tissu enflé, chauffe et excise la zone. Avec un volume important, une répétition de la procédure sera nécessaire.

    La découpe au laser des végétations adénoïdes est effectuée uniquement selon des indications strictes. La nécessité d'une telle procédure est déterminée par un spécialiste après un diagnostic préliminaire.

    Dans certains cas, cette méthode de thérapie est contre-indiquée. Il n'est pas prescrit pour les maladies du sang, la dysfonction thyroïdienne, les maladies cardiovasculaires, la tuberculose ouverte.

    Avant l'intervention, le bébé doit être présenté à l'oto-rhino-laryngologiste. Le médecin détermine le degré de développement de l'adénoïdite et prend une décision sur la nécessité de retirer au laser les tissus envahis.

    Il est impossible de commencer le traitement des végétations adénoïdes chez les enfants avec un laser sans passer d'abord des tests de laboratoire. Un test sanguin général est nécessaire pour exclure la présence d'autres processus inflammatoires dans le corps. Le coagulogramme vous permet de déterminer la coagulation sanguine.

    La durée de la procédure doit être déterminée par un spécialiste. Dans certains cas, le médecin peut recommander l'élimination des végétations adénoïdes en plusieurs séances.

    Où les adénoïdes sont-ils enlevés avec un laser? Pour les enfants, une procédure similaire n'est effectuée que dans des salles ORL spécialisées. Le coût dépendra de la méthode de thérapie choisie..

    Adénoïdes - degrés, symptômes de la maladie et traitement. Les enfants ont-ils besoin d'une chirurgie adénoïde

    Lorsque les amygdales nasopharyngées se développent, les médecins ORL diagnostiquent les végétations adénoïdes. Ce sort dépasse souvent les jeunes enfants - enfants d'âge préscolaire, élèves du primaire. Si les amygdales poussent tellement qu'elles rendent la respiration difficile, c'est le 2e degré de la maladie, qui nécessite un traitement conservateur ou chirurgical.

    Que sont les végétations adénoïdes du 2e degré chez un enfant et un adulte

    L'amygdale nasopharyngée est une barrière à la pénétration des microbes pathogènes dans le corps avec l'air. Elle réagit à leurs attaques avec une augmentation de sa taille, et lorsque l'inflammation disparaît, elle retrouve son ancienne forme. Si cela se produit souvent, l'amygdale peut tellement pousser qu'il y a des troubles de la parole et de l'audition, une malocclusion et une forme du visage, une maladie rénale. Faits sur l'organe:

    1. Il se forme chez les enfants d'environ un an..
    2. Après 12 ans, cet organe commence à diminuer et à 16-17 ans peut complètement s'atrophier..
    3. Les cas d'adénoïdes chez les nourrissons, les adolescents et les adultes sont rares.
    4. Il est nécessaire de distinguer l'hypertrophie de l'amygdale de son inflammation purulente - adénoïdite, dans laquelle elle gonfle, entraînant des complications dans le nez, aide auditive.
    5. L'adénoïdite chez les enfants est similaire à l'amygdalite - inflammation des amygdales. Comme l'angine de poitrine, elle est lourde de conséquences dangereuses: dommages aux articulations, au cœur, à l'estomac, aux intestins, aux reins.

    Les végétations adénoïdes sont situées derrière le palais, dans la partie supérieure du pharynx. On distingue trois degrés de la maladie:

    • 1er degré - si l'amygdale, ayant augmenté, ne couvre que 1/3 du choan (trous internes dans le nez). La respiration n'est difficile que pendant le sommeil nocturne.
    • La pathologie du 2e degré est diagnostiquée lorsque les trous sont bouchés à moitié, et il est difficile pour les enfants de respirer 24h / 24.
    • Au 3e degré de végétation (croissance), ils sont si grands que les trous sont fermés aux 2/3 ou complètement, et des troubles respiratoires, auditifs et de la parole se produisent.

    Symptômes

    Il existe des signes permettant de suspecter la survenue d'une pathologie de l'amygdale du 2e degré. Les parents doivent être attentifs à de tels symptômes d'adénoïdes chez les enfants:

    • le bébé respire la bouche ouverte, bien qu'il n'ait pas froid;
    • il s'endort difficilement, ronfle dans un rêve;
    • parler nasalement, "avec des pronons français";
    • souvent malade avec laryngite, pharyngite, otite moyenne.

    Dans le nez

    Les adénoïdes du 2e degré se manifestent par des rhumes fréquents. Dans l'espace confiné de la cavité nasale, les bactéries pathogènes se multiplient rapidement et un terrain fertile pour l'infection se produit. Les végétations adénoïdes dans le nez gênent la respiration, car elle est constamment bloquée. Le nez qui coule devient chronique. Le ronflement apparaît en raison de la respiration avec la bouche ouverte, les cauchemars tourmentent les enfants.

    Toux

    Ce symptôme, en règle générale, ne se produit pas au stade initial de la maladie. La toux apparaît souvent avec des végétations adénoïdes du 2e degré. Sa cause est l'irritation constante des récepteurs du nerf nasopharyngé. La peur de la toux ne devrait pas être, car elle ne provoque pas de pathologie dans les bronches, les poumons. Une fois le problème des amygdales résolu, la toux disparaît d'elle-même.

    Visage adénoïde

    Une maladie du 2e degré ne peut pas être déclenchée, car chez les enfants, le type de visage peut même changer. Comme leur nez est bloqué de façon chronique, ils sont obligés de respirer par la bouche. Et les enfants mangent, essayant d'avaler de la nourriture plus rapidement pour ouvrir la bouche et inhaler une partie de l'air. La mâchoire inférieure est fixée dans un état abaissé et un visage de type adénoïde est formé. Ce n'est pas seulement un défaut esthétique - les voies nasales sont rétrécies, la morsure est déformée.

    Les causes

    Souvent, une maladie qui a atteint le 2e degré est une complication de l'infection: grippe, rougeole, scarlatine, diphtérie, SRAS. Les causes de la maladie peuvent être la chlamydia, la mycoplasmose, les maladies allergiques. Même une hypothermie insignifiante est capable d'agrandir les amygdales. La végétation provoque des rhumes sans fin, et à cause d'eux, l'hypertrophie des végétations adénoïdes progresse. Lorsque l'adénoïdite chronique se joint également à cela, le cercle vicieux se ferme.

    Les facteurs de risque de formation des végétations adénoïdes du 2e degré sont l'alimentation artificielle des nourrissons, le rachitisme, un environnement défavorable. Dans le diagnostic de la maladie, l'examen numérique des amygdales et des rayons X du nasopharynx était auparavant largement pratiqué. Les médecins modernes préfèrent l'endoscopie, la tomodensitométrie, qui donnent les informations les plus complètes. Des tests de laboratoire sur le mucus, le sang et l'urine aident à identifier le type d'infection et à déterminer le diagnostic final.

    Suppression des adénoïdes

    En présence d'adénoïdes du 2e degré, un traitement chirurgical est indiqué, si le traitement conservateur est inefficace et que la maladie se complique de ronflement, d'otite moyenne, de déficience auditive, de formation d'un visage adénoïde, d'énurésie. Les adénoïdes sont supprimés plus souvent pour les enfants de 2-3, 5-6 ou 9-10 ans. Éliminez de façon préliminaire toute inflammation de la cavité buccale. La chirurgie pour les bébés se fait sous anesthésie générale, pour les enfants plus âgés sous anesthésie locale.

    La méthode classique pour l'amygdalectomie (adénotomie) consiste à utiliser un scalpel en forme d'anneau. L'utilisation d'un endoscope rend moins traumatisant leur élimination. Presque sans effusion de sang, les adénoïdes du deuxième degré peuvent être coupés à l'aide d'une adénotomie au plasma froid. La chirurgie au laser est populaire. L'absence de saignement, de cicatrices, de guérison rapide - les avantages évidents de la technique au laser.

    Comment traiter les végétations adénoïdes à la maison sans chirurgie

    La thérapie des végétations adénoïdes du 2e degré est d'abord essayée par la méthode non chirurgicale - médicaments et procédures médicales. L'objectif principal est d'éliminer le nasopharynx, l'amygdale et d'éliminer l'inflammation. Les cavités nasales et le pharynx sont lavés avec de l'eau de mer Aqualor, des solutions de furaciline, de protargol ou de miramistine, qui ont un effet antiseptique.

    Si le mucus nasal est très épais, utilisez les préparations diluantes Mukaltin, Linkas ou Bronhikum. De plus, avec des adénoïdes du deuxième degré, des préparations anti-inflammatoires, antihistaminiques, immunomodulatrices, multivitamines sont prescrites. Tous ont leurs propres restrictions d'âge, vous devez donc absolument suivre les recommandations de votre médecin.

    Il ne doit pas y avoir d'allergènes potentiels dans l'alimentation: aucun agrume, fraise, chocolat, cacao, noix, fruits de mer. Bonbons indésirables, pâtisseries fraîches, bouillie de semoule. Le régime optimal de sommeil et d'éveil est important. Les procédures de durcissement, la natation dans la piscine, les jeux de plein air sont très utiles. Il est souhaitable de fixer les résultats du traitement dans un sanatorium.

    Médicaments

    Dans le traitement des végétations adénoïdes, qui se sont développées au 2ème degré, les gouttes vasoconstrictives jouent un rôle important: Galazolin, Naftizin, Sanorin, Vibrocil, Xylen. En éliminant l'œdème, ils rétablissent la respiration nasale. Avant l'instillation, les enfants doivent se moucher et les bébés doivent aspirer le mucus avec une poire. Ces gouttes ne peuvent pas être utilisées pendant plus de 4 à 5 jours, sinon la muqueuse nasale peut s’atrophier.

    Après un médicament vasoconstricteur, un antibiotique ou un antiseptique est instillé: Protargol, Albucid, Bioparox. Avec les végétations adénoïdes qui ont atteint le 2e degré, l'adénoïdite est un puissant spray anti-inflammatoire Nazonex. Parmi les médicaments antiallergiques, Diazolin, Claritin, Tavegil ou Pipolfen sont prescrits. Pour renforcer le système immunitaire, l'interféron, le lévamisole, la lactoglobuline, l'imudon, les complexes multivitaminiques Vitrum, Multi-Tabs, Jungle et autres sont utilisés..

    Remèdes populaires

    Lors du traitement des végétations adénoïdes qui ont déjà atteint le 2e degré, elles se lavent le nez avec des infusions de calendula, de sauge, de millepertuis, d'écorce de chêne, de propolis. Le jus d'aloès frais est dilué 1: 1 avec de l'eau et instillé dans les narines. Une décoction de bourgeons de pin est utilisée pour l'inhalation. Réduisez les végétations adénoïdes pour aider l'huile de poisson, réchauffez le lait avec du miel. Encore mieux - faites fondre légèrement sur la cuisinière et mélangez cacao, miel, saindoux, beurre (200 g chacun), puis mélangez une cuillère à café du mélange dans un verre de lait chaud et buvez 3-4 fois par jour..

    Homéopathie

    Pour guérir les végétations adénoïdes, qui ont grandi au 2e degré, l'instillation du médicament Edas ou Lymphomyozot dans le nez aide. Pour une administration orale, les granulés de Job-Baby sont destinés, contenant des ingrédients d'arborvitae et d'épine-vinette. Ils apportent un soulagement aux grains de Hamomill de la camomille de pharmacie. Les médicaments à plusieurs composants Adenosan, Adenopai, Aflubin, Euphorbium aident à réduire les végétations adénoïdes.

    Exercices respiratoires

    Si les végétations adénoïdes se sont développées au 2e degré et se développent sous une forme aiguë, il est recommandé de pratiquer la gymnastique Buteyko après la récupération, et en cas de maladie chronique - dans les périodes entre ses exacerbations. Parmi les exercices, il y a la respiration alternée d'une narine, des ballons gonflants qui produisent une respiration superficielle. Pour prévenir le développement des adénoïdes au 2e degré, il est très important d'apprendre aux enfants à respirer correctement, à les tempérer et à éliminer les foyers d'inflammation avec le temps.

    Vidéo: Komarovsky sur le traitement des végétations adénoïdes chez les enfants

    Examens de traitement

    Maria, 27 ans: Nos adénoïdes ont déjà grandi au 2e degré. On rince le bec avec Aqualor, puis on instille Protargol - il doit être frais! Il est important de ne pas abandonner le traitement après la disparition des symptômes.

    Catherine, 24 ans: Le fils a identifié les végétations adénoïdes comme une maladie du 2e degré, et nous avons décidé de les retirer. Depuis lors - pas de rhume, d'otite moyenne, de sinusite. Ils avaient en vain peur!

    Irina, 31 ans: Après le traitement, nous avons fait des exercices de respiration selon Strelnikova. Fille identifiée pour danser dans la piscine. Le médecin a dit que cela aide beaucoup lorsque les végétations adénoïdes chez les enfants atteignent le 2e degré.

    Les méthodes

    Aux stades initial et intermédiaire du développement de la pathologie, les médecins recommandent de mener une thérapie médicamenteuse visant à réduire la taille des végétations adénoïdes et à renforcer les forces protectrices du corps de l'enfant. Les adénoïdes E.O. Komarovsky recommandent de commencer le traitement dès que possible. En effet, ce n'est que dans ce cas qu'il sera possible d'éviter des conséquences graves.

    Les méthodes les plus populaires sont le rinçage des voies nasales, l'utilisation topique d'agents antiseptiques, l'instillation de gouttes hormonales et vasoconstrictives. La physiothérapie contribuera à renforcer l'effet des médicaments: échauffement, magnétothérapie, électrophorèse et thérapie au laser.

    L'élimination au laser du tissu amygdalien nasopharyngé envahi peut être effectuée en utilisant la méthode de coagulation. Cette méthode n'est utilisée que pour de grandes zones de végétation. Élimination des adénoïdes par brûlure.

    La cautérisation des adénoïdes chez les enfants avec un laser au dioxyde de carbone n'est utilisée que dans les cas où les amygdales nasopharyngées sont légèrement agrandies. La technique vous permet de lisser les structures tissulaires envahies par l'évaporation de l'eau.

    La coagulation interstitielle permet également l'évaporation des structures des tissus sous-muqueux sans endommager les amygdales. La destruction au laser peut être prescrite après l'ablation chirurgicale des végétations adénoïdes. Dans ce cas, le spécialiste enlève la plupart des tissus envahis de manière standard, et le faisceau laser aide à évaporer ultérieurement les zones enflammées restantes.

    Thérapie conservatrice

    La thérapie conservatrice complexe est utilisée pour l'élargissement modéré des amygdales sans complication et comprend des médicaments, de la physiothérapie et des exercices de respiration.

    Les médicaments suivants sont généralement prescrits:

    1. Antiallergique (antihistaminiques) - tavegil, suprastin. Utilisés pour réduire les symptômes d'allergies, ils éliminent l'enflure des tissus nasopharyngés, la douleur et la quantité de décharge.
    2. Antiseptiques à usage topique - collargol, protargol. Ces préparations contiennent de l'argent et détruisent la microflore pathogène..
    3. L'homéopathie est la méthode connue la plus sûre qui va bien avec un traitement traditionnel (bien que l'efficacité de la méthode soit très individuelle - elle aide quelqu'un bien, quelqu'un faiblement).
    4. Rinçage. La procédure élimine le pus de la surface des végétations adénoïdes. Elle est réalisée uniquement par un médecin utilisant la méthode du coucou (en introduisant une solution dans une narine et en l'aspirant d'une autre par aspiration) ou par une douche nasopharyngée. Si vous décidez de vous laver à la maison, enfoncez le pus encore plus profondément.
    5. Physiothérapie. La quartzisation du nez et de la gorge est efficace, ainsi que la thérapie au laser avec le passage de la fibre dans le nasopharynx par le nez.
    6. Climatothérapie - le traitement dans les sanatoriums spécialisés inhibe non seulement la croissance du tissu lymphoïde, mais a également un effet positif sur le corps de l'enfant dans son ensemble.
    7. Multivitamines pour renforcer l'immunité.

    De la physiothérapie, le réchauffement, les ultrasons, les ultraviolets sont utilisés..

    Présentation de Adenoid

    L'hypertrophie de l'amygdale nasopharyngée, appelée végétation adénoïde ou adénoïde, est la cause la plus fréquente de respiration nasale. Le plus souvent, la maladie est diagnostiquée chez les enfants de 3 à 7 ans, mais elle survient également chez les adultes.

    L'amygdale nasopharyngée est constituée de tissu lymphoïde et participe à la formation de l'immunité, étant un mécanisme de protection de première ligne sur le chemin des agents infectieux inhalés.

    Pendant les maladies des voies respiratoires supérieures, par exemple, les infections virales respiratoires aiguës, l'amygdale nasopharyngée augmente, mais retrouve ensuite sa taille d'origine. Parfois, la réduction ne se produit pas et le tissu amygdalien se développe pathologiquement, formant des végétations adénoïdes. La végétation adénoïde chevauche la lumière des voies nasales. Selon ce critère, on distingue trois stades (degrés) des végétations adénoïdes:

    • 1 degré - un tiers de la hauteur des voies nasales est bloqué;
    • 2 degrés - bloqué environ la moitié de la hauteur des voies nasales;
    • 3 degrés - les voies nasales sont presque complètement bloquées.

    Souvent, les végétations adénoïdes n'attirent l'attention qu'aux stades 2 ou 3, lorsqu'une violation de la respiration nasale devient prononcée.

    Signes d'adénoïdes chez les enfants

    Les premiers signes d'adénoïdes sont implicites - les enfants dorment la bouche ouverte, ronflent fortement pendant le sommeil et ronflent périodiquement. Avec la progression de la maladie, le ronflement pendant le sommeil nocturne devient régulier, l'insuffisance respiratoire devient perceptible et dans un état d'éveil. Dans la troisième étape, l'enfant est constamment obligé de respirer avec sa bouche, c'est pourquoi il est toujours ouvert.

    Les végétations adénoïdes peuvent devenir enflammées - une adénoïdite se développe. Cette maladie se manifeste par une aggravation de l'état général, une augmentation de la température corporelle, l'apparition d'un écoulement mucopurulent du nez, une toux réflexe provoquée par un drainage de l'écoulement sur la paroi postérieure du nasopharynx. Contrairement aux adénoïdes eux-mêmes, l'adénoïdite répond bien au traitement, cependant, la guérir ne signifie pas se débarrasser des excroissances adénoïdes.

    En raison du manque prolongé de respiration par le nez, l'enfant ne reçoit pas environ 20% d'oxygène, ce qui entraîne le développement d'une faiblesse, de la fatigue, de la léthargie, de maux de tête, d'une altération de la fonction cognitive et de troubles du sommeil. L'hypoxie chronique du cerveau peut retarder le développement mental et physique..

    Si les végétations adénoïdes bloquent la lumière de la trompe auditive (Eustache), dans le contexte d'une violation de la ventilation de l'oreille moyenne, l'eustachite, l'otite moyenne, une déficience auditive se développe.

    Complications possibles

    Le bébé peut avoir une déficience auditive. La différence de pression interne et externe est régulée par le tube auditif. À mesure que l'amygdale augmente en taille, elle peut entraver le passage de l'air dans l'oreille. Le tympan ne bouge plus bien. Cela se reflète dans l'audition de l'enfant..

    Les végétations adénoïdes peuvent déclencher un rhume. En raison des amygdales, il est difficile pour un enfant de respirer par le nez. Avec une activité normale, la muqueuse produit activement une substance qui aide à nettoyer l'intérieur du nez des virus. Dans le cas où l'air est difficile à faire entrer, l'écoulement est difficile à produire. Ainsi, les conditions les plus favorables au développement des infections sont créées. Les rhumes fréquents sont un signe clair d'adénoïdes chez les bébés.

    Les adénoïdes rendent non seulement la respiration nasale difficile, mais en raison de leur croissance, ils sont une bonne microflore pour les virus et les bactéries. Grâce à ce foyer d'infection, les microbes se sont propagés dans tout le corps. Si les végétations adénoïdes chroniques peuvent monter en température à 39.

    En raison de difficultés à respirer par le nez, l'enfant commence à étudier pire, car le cerveau souffre principalement d'un manque d'oxygène.

    En raison des végétations adénoïdes, le travail de l'oreille moyenne est perturbé, l'otite moyenne commence. L'enfant commence à tousser malgré le fait qu'aucun changement dans les poumons n'est présent. Dans le traitement de la toux adénoïde disparaît.

    Réhabilitation

    Après élimination des végétations adénoïdes par le laser et sous réserve des recommandations du médecin, le risque de rechute de la maladie est réduit à 15%. Selon les avis, il est possible de récupérer complètement en un mois.

    Pour accélérer la rééducation et éviter les conséquences négatives, il est nécessaire de libérer l'enfant de l'activité physique pendant au moins 2 semaines. Seuls des aliments et des boissons chauds peuvent être consommés. Il est fortement recommandé de ne pas surchauffer le bébé.

    Exercices de respiration nécessaires, qui aideront à améliorer l'échange de gaz dans les poumons. Il est conseillé qu'un humidificateur fonctionne constamment dans la chambre de l'enfant.

    À l'avenir, il est important de choisir un ensemble de mesures visant à renforcer les défenses de l'organisme. Cela peut être l'apport de produits contenant des vitamines, l'exercice régulier, de longues promenades dans l'air frais, une bonne nutrition, l'utilisation de méthodes alternatives pour renforcer l'immunité.

    Adénoïdite

    informations générales

    L'adénoïdite occupe une position de leader dans la structure des maladies ORL en pédiatrie. Les adénoïdes se forment à la suite de la prolifération du tissu lymphoïde de l'amygdale nasopharyngée. Chaque personne a des végétations adénoïdes et elles remplissent une fonction protectrice si elles ne se développent pas et ne s'enflamment pas. Aujourd'hui, le terme "adénoïdes" se réfère précisément aux adénoïdes enflammés, dont il y a plus de mal que de bien au corps et à l'immunité.

    À quoi servent les végétations adénoïdes??

    Les adénoïdes sont un organe immunitaire dont la fonction principale est de protéger contre les infections. Le tissu lymphoïde produit des cellules immunitaires spéciales - les lymphocytes, qui détruisent les agents pathogènes. Pendant la lutte contre l'infection, les végétations adénoïdes augmentent en taille. Avec l'adénoïdite chronique, les amygdales nasopharyngées sont constamment enflammées et font l'objet d'une infection chronique. Code ICB-10 - J35.2.

    Pathogénèse

    L'adénoïdite est une hyperplasie lymphocytaire-lymphoblastique, qui est une conséquence de l'activité fonctionnelle excessive de l'amygdale pharyngée avec des maladies infectieuses et des allergies fréquentes. La maladie se forme avec des processus immunitaires imparfaits chez les enfants.

    Classification

    Il existe plusieurs classifications de l'inflammation des amygdales nasopharyngées, en fonction de la gravité des symptômes, de la durée du cours, des caractéristiques cliniques et morphologiques. Cette division de la maladie en diverses formes est due à différents schémas thérapeutiques..

    Selon la durée du cours, il y a:

    • Aigu. Les épisodes d'inflammation des végétations adénoïdes durent jusqu'à deux semaines et ne se répètent pas plus de 3 fois par an. La durée du processus inflammatoire est de 5 à 10 jours. La maladie se développe de manière aiguë dans le contexte des infections infantiles ou du SRAS.
    • Subaigu. Le plus souvent, il s'agit d'une conséquence d'un processus aigu non traité. Il est enregistré principalement chez les enfants atteints d'amygdale pharyngée hypertrophique. En moyenne, le processus dure 20-25 jours et les effets résiduels sous forme de température subfébrile peuvent être enregistrés jusqu'à un mois.
    • Chronique. La maladie dure plus d'un mois et récidive plus de 4 fois par an. Les agents responsables du processus inflammatoire sont les unités virales et les bactéries. Les épipharyngites chroniques et les adénoïdites initialement diagnostiquées qui se développent sur le fond d'une thérapie inadéquate du stade subaigu sont enregistrées.

    Les principales formes d'adénoïdite chronique, en fonction des changements morphologiques du parenchyme amygdalien:

    • Oedème-catarrhale. Avec une exacerbation de la maladie, l'amygdale gonfle considérablement, une réaction inflammatoire dans l'amygdale est activée. Le tableau clinique s'accompagne de manifestations et de symptômes catarrhaux..
    • Exsudative séreuse. Cette option est caractérisée par une grande accumulation de microflore pathogène et de masses purulentes profondément dans le parenchyme. Tout cela conduit à un gonflement et à une hypertrophie des amygdales..
    • Mucopurulent. Il y a une libération continue de mucus et d'exsudat purulent en grandes quantités. Parallèlement, une augmentation du volume du tissu adénoïde est enregistrée.

    Il existe 3 degrés de gravité de la maladie, en fonction des symptômes cliniques existants et de l'état général du patient:

    • Compensé. Elle est considérée comme une réponse physiologique normale du corps à la pénétration d'agents infectieux. La détérioration de l'état du patient peut être complètement absente ou peu prononcée. Des violations de la respiration nasale et du ronflement sont régulièrement enregistrées..
    • Sous-compensé. La symptomatologie de la maladie augmente progressivement, une intoxication systémique générale est enregistrée, ce qui correspond à une épipharyngite aiguë. Avec un traitement inadéquat ou en son absence, la maladie passe au stade de décompensation.
    • Décompensé. L'amygdale pharyngée n'est pas en mesure de remplir ses fonctions et se transforme en foyer d'infection chronique. La symptomatologie de la maladie semble brillante, l'immunité locale est complètement absente.

    Les causes

    Quels facteurs forment un adénoïde?

    • Hérédité. Si les parents souffraient de cette maladie dans l'enfance, la probabilité qu'un enfant rencontre ce problème est très élevée.
    • La présence de processus inflammatoires dans la gorge, le pharynx et la cavité nasale. Des maladies telles que l'amygdalite, la scarlatine, la rougeole, la coqueluche et d'autres infections virales respiratoires provoquent la croissance du tissu lymphoïde.
    • Mauvaise nutrition. Affecte particulièrement négativement la suralimentation.
      Immunodéficience congénitale ou acquise, tendance aux réponses allergiques.
    • Exposition à long terme de l'enfant dans l'air avec des propriétés non optimales (poussiéreux, sec, avec des impuretés, avec un excès de produits chimiques ménagers, etc.).

    Les symptômes de l'adénoïdite

    Les symptômes de l'adénoïdite se développent progressivement. La tâche des parents est de détecter en temps opportun les problèmes du système respiratoire d'un enfant et de consulter un spécialiste pour une consultation complète et de prescrire un traitement adéquat.

    Adénoïdite aiguë chez les enfants, symptômes

    Les toutes premières manifestations de la maladie sont des sensations de grattage et de chatouillement dans les sections nasales profondes. Assez souvent, la respiration est bruyante pendant le sommeil. Dans les cas plus avancés, un ronflement nocturne prononcé est noté et le sommeil devient superficiel et agité. En l'absence de traitement rapide, des troubles respiratoires nasaux sont déjà enregistrés pendant la journée et des sécrétions muqueuses quittent le nez. Une toux paroxystique improductive ou sèche apparaît, ce qui aggrave la nuit et le matin.

    À l'avenir, les symptômes augmentent, se manifestant par le syndrome d'intoxication - la température corporelle monte à 37,5-39 degrés Celsius, il y a une faiblesse générale, une somnolence accrue, des maux de tête diffus. Les patients se plaignent d'un manque d'appétit. Les paresthésies survenues plus tôt se transforment progressivement en douleurs pressantes de nature terne sans localisation claire, qui s'intensifient avec l'acte de déglutition. La sécrétion de mucus du nez augmente, une impureté purulente apparaît.

    La fonction de drainage des tubes auditifs est perturbée, des douleurs dans les oreilles apparaissent, une perte auditive conductrice est enregistrée. Le patient cesse de respirer par le nez et est obligé de rester la bouche ouverte. La voix change en raison de l'obturation du choan - elle devient nasale.

    Dans les cas les plus avancés, à la suite d'une hypoxie chronique, des symptômes neurologiques commencent à se former - l'enfant devient apathique, léthargique, sa mémoire et son attention se détériorent, il commence à être à la traîne de ses pairs dans le développement. Le crâne facial change de forme selon le type de "face adénoïde": le palais dur devient haut et étroit, une salive excessivement formée s'écoule du coin de la bouche. Les incisives supérieures sont bombées vers l'avant, la morsure est déformée et les plis nasogéniens sont lissés.

    Tests et diagnostics

    Le diagnostic est établi en fonction des résultats des antécédents médicaux, des plaintes des patients, des résultats des méthodes d'examen instrumentales et physiques. Un rôle auxiliaire est joué par les tests de laboratoire qui vous permettent de clarifier l'étiologie de la maladie et de sélectionner un régime de traitement adéquat.

    Le programme de diagnostic de l'adénoïdite comprend:

    Examen physique. Lors de l'examen d'un patient, la nature de la respiration nasale, de la parole et de la voix est remarquable. Le nez fermé, un manque total de respiration par le nez, est détecté. Les ganglions lymphatiques pendant la palpation peuvent être élargis, mais indolores (groupes cervicaux occipitaux, submandibulaires, antérieurs et postérieurs).

    Mésopharyngoscopie Lors de l'examen du pharynx, une grande quantité de couleur détachable jaune clair ou jaune-vert attire l'attention, qui coule le long de la paroi postérieure hyperémique et œdémateuse du pharynx. Après un examen attentif, une rougeur des arcades palatines, une augmentation des crêtes pharyngées situées latéralement et des follicules lymphoïdes sont observées.

    Rhinoscopie du dos. Avec cette méthode d'examen, il est possible d'identifier une amygdale œdémateuse hyperémique, hypertrophiée, complètement recouverte de plaque de fibrine. Les lacunes visibles à l'œil sont remplies de masses muqueuses exsudatives ou purulentes.

    Examen de laboratoire. Avec une adénoïdite bactérienne dans l'OAK, une leucocytose, un déplacement des leucoformules vers les neutrophiles jeunes et poignardés sont observés. Avec une étiologie virale de la maladie, les leucoformules du CHO sont décalées vers la droite, une augmentation de l'ESR et le nombre de lymphocytes sont enregistrés.

    Diagnostic des rayonnements. Comprend une radiographie du nasopharynx en deux projections: directe et latérale. Sur la radiographie, vous pouvez voir le tissu lymphoïde hypertrophié de l'amygdale pharyngée, qui ferme les trous du choan. Dans les cas avancés, une déformation du palais dur et des os de la mâchoire supérieure est enregistrée. La tomodensitométrie du squelette facial avec contraste permet un diagnostic différentiel avec tumeurs et néoplasmes.

    Traitement de l'adénoïdite

    La thérapie de l'adénoïdite consiste à éliminer le foyer d'infection. Un traitement rapide aide à prévenir la transition de la maladie vers une forme chronique et ne se propage pas aux structures anatomiques adjacentes. À cette fin, des médicaments systémiques et topiques sont prescrits, des procédures physiothérapeutiques sont effectuées. Dans les cas graves, avec le développement de complications et la croissance de la végétation adénoïde, une intervention chirurgicale est indiquée.

    Le traitement de l'adénoïdite aiguë chez l'enfant repose sur:

    • thérapie antivirale;
    • thérapie immunomodulatrice;
    • prendre des complexes de vitamines;
    • l'utilisation d'agents hyposensibilisants;
    • prescrire des médicaments antibactériens.

    Le traitement de l'adénoïdite chronique chez les enfants comprend une thérapie par irrigation, qui est basée sur l'utilisation d'une solution saline isotonique stérile, d'eau de mer et d'une solution saline isotonique saline. La thérapie a un effet mucorégulateur, anti-inflammatoire et antibactérien doux. Les solutions salines assurent l'élimination des structures antigéniques de la surface de l'amygdale.

    Le Dr Komarovsky adhère à ses tactiques de traitement, qui peuvent être trouvées dans la section appropriée..

    L'adénoïdite de grade 2 nécessite l'utilisation supplémentaire de corticostéroïdes topiques, de gouttes vasoconstrictives, d'inhalation d'antiseptiques et de désinfectants sous forme de spray. L'adénoïdite purulente nécessite la nomination d'un antibiotique et, dans les cas avancés, une intervention chirurgicale.