Progestérone 17-OH augmentée

L'hormone 17-hydroxyprogestérone (17-SNP) appartient au groupe des hormones stéroïdes et est un produit intermédiaire du métabolisme. Le progestatif secondaire a tendance à être converti en testostérone, il est également le principal pour l'une des hormones les plus importantes - le cortisol.

La progestérone 17-OH n'est pas une hormone à part entière, cependant, si ce produit est absent, la chaîne de formation de MC sera inutile. Selon la valeur de ce produit intermédiaire, les médecins découvrent le jour du cycle menstruel. Si la progestérone 17-OH est élevée, le corps de la femme peut se préparer à la grossesse, ou il peut y avoir des anomalies dans le corps dont la 17-hydroxyprogestérone est responsable.

Menstruation

La menstruation est une décharge cyclique ordonnée de la muqueuse utérine en réponse à l'interaction des hormones produites par l'hypothalamus, l'hypophyse et les ovaires. Le cycle féminin est divisé en deux phases: folliculaire (proliférative, FF) et lutéale (sécrétoire). Sa durée est le nombre de jours entre le premier saignement et le suivant.

La durée moyenne du cycle menstruel est de 28-30 jours. Les patients atteints de MC âgés de moins de 21 jours sont diagnostiqués avec une polyménorrhée et plus de 35 jours avec une oligoménorrhée..

Pendant le cycle menstruel, une femme perd jusqu'à 30 ml de sang, si le volume dépasse 80 ml, un diagnostic et un traitement immédiats sont nécessaires.

FF commence avec la première apparition des jours critiques, se poursuit jusqu'au début du processus de libération des œufs. Il se caractérise par la formation de follicules, ce qui entraîne une prolifération de l'endomètre stimulée par les œstrogènes (muqueuse utérine).

L'onde LH (hormone lutéinisante) est déclenchée par une forte augmentation de l'œstradiol produit par le follicule préventif et conduit à l'ovulation. À ce moment, les cellules de la granulosa sont stimulées et la progestérone est synthétisée, ce qui est responsable de l'éclatement de la FSH (hormone folliculo-stimulante) du cycle intermédiaire. De plus, la libération de LH stimule la reprise de la méiose et l'achèvement de la division de la réduction de l'ovocyte avec la libération du premier corps jaune (corpus luteum).

La phase lutéale est relativement constante chez toutes les femmes, sa durée est de 14 jours. La variabilité de la durée du cycle est obtenue en raison du début différent de la phase folliculaire, qui peut varier de 10 à 16 jours.

Si la conception ne s'est pas produite, une diminution de la concentration de l'hormone commence et des saignements menstruels se produisent.

Influence

Le progestatif 17-SNP diffère de la progestérone ordinaire par le radical hydroxyle supplémentaire au 17e atome de carbone dans le squelette stéroïde de la molécule.

Ce produit intermédiaire est responsable de la fixation de l'embryon à la membrane muqueuse de l'utérus, régule la croissance de l'organe génital pendant la gestation. La 17-hydroxyprogestérone inhibe également l'activité des muscles utérins pour prévenir l'avortement spontané.

Il aide à augmenter la pression artérielle et prépare les trompes de Fallope pour favoriser l'œuf.

Cette hormone affecte principalement la fonction reproductrice du corps, elle augmente le BTT, agit sur le système nerveux central, provoquant certaines caractéristiques du comportement pendant la période prémenstruelle.

Augmenter

La concentration du produit intermédiaire dépend de la phase de la MC et de l'âge de la femme. Pendant la puberté, la progestérone 17 ohms est élevée, l'hormone se développe rapidement et aide le cycle menstruel à se normaliser.

Si la progestérone 17-OH est élevée, cette condition peut être déclenchée par plusieurs conditions. Le premier est le cycle menstruel. La progestérone 17 ohms chez la femme est élevée pendant la gestation. Ces conditions sont considérées comme normales..

En outre, le premier groupe comprend une augmentation de la progestérone 17-OH, dont les causes peuvent indiquer les conditions suivantes:

  • altération du fonctionnement des glandes surrénales;
  • l'utilisation de médicaments à base de progestatif secondaire;
  • troubles ovariens.

Le deuxième groupe comprend des causes indiquant des réactions physiologiques du corps féminin. L'hormone 17-OH progestérone est élevée chez les femmes qui sont constamment déprimées et ont peur, éprouvent régulièrement du stress.

Pendant une situation stressante, une concentration ultra élevée de progestatif secondaire et d'autres hormones qui activent l'ensemble du système musculaire sont libérées dans le sang de la femme.

Facteurs affectant l'augmentation de la 17-hydroxyprogestérone pendant la période de FF
La FF est caractérisée par une température basale basse et, surtout, par un développement folliculaire. Une diminution de la production de stéroïdes du corps jaune et une forte baisse de l'inhibine A peuvent stimuler la FSH au cours des derniers jours du cycle menstruel.

Une augmentation de la FSH vous permet de collecter le nombre requis de follicules dans les ovaires, dont l'un est destiné à l'ovulation. Au jour 8 du cycle, le follicule dominant inhibe la maturation des autres follicules ovariens.

Pendant la FF, les taux sériques d'estradiol (E2) augmentent et le nombre de cellules de la granulosa augmente également. Une augmentation de la FSH au cours de la phase lutéale tardive entraîne une augmentation du nombre de récepteurs hormonaux stimulant les follicules, et finalement une augmentation de la sécrétion d'œstradiol par les cellules de la granulosa.

En présence d'E2, la FSH stimule la formation de récepteurs de la LH pour les cellules de la granulosa, ce qui permet la libération de petites quantités de progestérone et de 17-SNP qui peuvent avoir un effet positif sur l'hypophyse amorcée par les œstrogènes pour augmenter l'hormone lutéinisante.

La poussée de LH entraîne la destruction des composés des cellules de la granulosa, l'introduction répétée de l'ovocyte au stade de diploft de la méiose prophase 1, puis les ruptures folliculaires et l'ovocyte se déplace dans la cavité utérine. C'est en FF que l'œuf se transforme en fœtus en développement

Le taux de progestatif secondaire à ce moment devrait être de 0,32 à 2,23 nmol / L. Si la progestérone 17-OH est élevée dans la phase folliculaire, cela indique une accumulation excessive d'hormone sexuelle masculine dans le corps.

Si la progestérone 17-OH et la testostérone sont simultanément élevées, le médecin diagnostiquera l'infertilité. Avec une quantité accrue des deux hormones, le couple ne peut pas tomber enceinte naturellement, la phase ovulatoire peut ne pas se produire. Dans ce cas, la durée du MC augmente généralement.

Si la progestérone 17-OH est augmentée dans la phase folliculaire 5-6 fois, cela peut signifier qu'il n'y a pas de saignement menstruel pendant 2-3 mois. À une concentration supérieure à 15 nmol / l, un appel immédiat à l'endocrinologue est requis.

La progestérone 17-OH est élevée dans la phase folliculaire - provoque:

  • tumeurs de l'ovaire ou de la glande surrénale;
  • infertilité;
  • points noirs sur le visage;
  • Diabète;
  • hyperhidrose.
  • De plus, l'hyperprogestérémie dans FF peut signifier le VHC.

Les facteurs

Après l'ovulation, les cellules granuleuses restantes qui ne sont pas libérées avec l'ovocyte continuent de croître, deviennent vacuolées et commencent à accumuler un pigment jaune appelé lutéine. Les cellules de la granulosa lutéinisée se combinent avec les cellules de la thèque nouvellement formées et le stroma environnant dans l'ovaire pour devenir ce qu'on appelle le corps jaune. C'est un organe endocrinien de transition qui sécrète principalement de la progestérone, la fonction principale est de préparer l'endomètre pour l'implantation d'un ovocyte fécondé.

La plaque basale se dissout et les capillaires pénètrent dans la couche granulaire des cellules en réponse à la sécrétion de facteurs angiogéniques. Le pic de vascularisation (le stade auquel la formation de nouveaux capillaires sanguins à l'intérieur du tissu) se produit 8 à 9 jours après l'ovulation. Ce temps correspond également au pic de progestérone sérique et d'oestradiol. La longévité du corps jaune dépend du soutien continu de LH. Si la grossesse ne se produit pas, le corps jaune subit une lutéolyse (résorption) sous l'influence de l'œstradiol et des prostaglandines, formant du tissu cicatriciel à la place du corps jaune.

Aux premiers stades, le corps jaune produit de la progestérone aux concentrations nécessaires à une grossesse normale. La concentration suivante de progestatif mineur dans la phase lutéale est de 6,99 à 56 nmol / L..

La sécrétion de progestérone et d'estradiol pendant la phase lutéale est épisodique et étroitement corrélée aux impulsions de sécrétion de LH. La fréquence et l'amplitude de la sécrétion d'hormone lutéinisante pendant la phase folliculaire régulent la fonction ultérieure de la FL et sont cohérentes avec le rôle régulateur de la LH pendant la FL.

Maintenant, il devient clair que si la progestérone 17-OH est élevée dans la phase lutéale, nous parlerons du début de la grossesse. Mais en plus d'une fécondation réussie, une augmentation de la concentration de progestatif secondaire peut indiquer le développement de troubles pathologiques. Vous devriez y penser si la grossesse ne s'est pas produite et si la progestérone 17-OH est augmentée pour une raison quelconque.

Causes de la progestérone 17-OH élevée chez les femmes pendant la FL:

  • kyste du corps jaune;
  • Kyste OMT;
  • les reins ont perdu la capacité d'excréter partiellement ou complètement l'urine;
  • altération de la fonction hépatique;
  • sécrétion de sang de l'utérus;
  • dérive kystique.

Attention! On ne peut parler de maladies existantes que si l'hyperprogestérémie est fixée dans la troisième ou dans toutes les phases du cycle menstruel.

Si une femme souffre d'hyperprogestérone, tout doit être fait le plus tôt possible afin de corriger l'état du corps et de récupérer. Mais l'automédication n'est en aucun cas recommandée: cela peut aggraver encore la condition.

Panneaux

La nature des signes chez chaque femme est individuelle, elle dépend de la concentration de progestérone dans le sang et de l'état général du corps. Avec l'hyperprogestérémie, une irritabilité, une irritabilité et des états dépressifs accrus sont observés..

Lorsque les symptômes élevés de progestérone 17-OH peuvent être les suivants:

  • une sensation d'engorgement mammaire;
  • les glandes mammaires deviennent douloureuses et sensibles à la palpation;
  • le poids de la femme augmente;
  • problèmes intestinaux;
  • sur le visage apparaît, non gênant auparavant, l'acné;
  • les jambes commencent à enfler.

Pendant cette période, les femmes se fatiguent rapidement, éprouvent des vertiges et les migraines apparaissent plus souvent. De plus, la concentration en mémoire diminue, l'anxiété apparaît. La possibilité d'une attaque de panique n'est pas exclue.

En cas d'hyperprogestérémie, un rendez-vous avec un gynécologue et un endocrinologue est pris. Cette violation peut provoquer de nombreuses maladies endocriniennes, vous devez donc vous approcher à fond de l'examen du corps.

Effets

Si la progestérone 17-OH est élevée pendant une certaine phase et qu'il n'y a aucun signe de grossesse, vous devriez consulter un médecin pour commencer un traitement précoce et exclure le développement d'effets secondaires.

Chaque femme doit savoir ce que ce progestatif secondaire affecte. Si l'hormone 17-OH progestérone est surestimée, ce qu'elle affecte?

Cela a un très mauvais effet sur l'activité cérébrale humaine. Un produit intermédiaire synthétisé dans le cortex surrénal affecte les zones du cerveau responsables de la mémoire, l'hypothalamus.

De plus, cette hormone a un effet négatif sur un certain nombre de récepteurs et d'enzymes responsables du goût, de la joie, du plaisir et du plaisir. Si l'augmentation de la progestérone 17-OH dans le sang continue, la femme commence à souffrir de troubles mentaux, plus souvent son état dépressif devient perceptible.

Traitement

Le schéma thérapeutique est sélectionné individuellement, le gynécologue ou l'endocrinologue s'appuie principalement sur les résultats des analyses. Le traitement de l'augmentation de la progestérone 17-OH est souvent basé sur l'utilisation de contraceptifs oraux contenant une combinaison spécifique d'hormones..

Les représentants de ces fonds sont:

Chaque médicament a des effets secondaires et des contre-indications. Par conséquent, l'utilisation de médicaments sans avis médical est impossible.

L'inhibiteur de la progestérone Epostan est prescrit pour corriger le fond hormonal un peu moins souvent, il est moins efficace.

En outre, des médicaments hormonaux sont prescrits pour traiter cette condition. Ils ne peuvent pas être pris par les femmes enceintes, la dexaméthasone est souvent prescrite avec une progestérone 17-OH élevée. La méthylprednisolone a également un bon effet sur la baisse.

Le traitement médicamenteux peut viser à éliminer la cause de la maladie. Par exemple, les contraceptifs oraux sont prescrits pour les kystes, et les hormones corticostéroïdes sont prescrites pour l'insuffisance rénale et la dysfonction surrénale.

De plus, le traitement peut être rapide. De telles mesures sont prises si le kyste ne se résout pas de lui-même. Le médecin effectue l'ablation de la formation ou de la résection de l'ovaire. Puis prescrire une thérapie avec des médicaments pour prévenir le processus inflammatoire, l'infection et restaurer le cycle menstruel d'une femme.

Populaire

En plus des médicaments, si la progestérone 17-OH est élevée, le traitement peut être basé sur l'utilisation de la médecine traditionnelle. La nature est riche en plantes médicinales, qui ont fait leurs preuves en cas d'hyperprogestéronémie de genèse différente..

Les patients posent souvent aux médecins la question: «Comment réduire les remèdes populaires à base de progestérone 17-OH? Vont-ils aider? " Il ne sera pas possible de donner une réponse exacte, car le corps est unique, dans un cas, les recettes aideront à restaurer la concentration de l'hormone, dans l'autre.

Lorsque vous essayez d'utiliser des remèdes maison, vous devez vous fier aux avis des femmes qui les ont essayées. Il est également nécessaire de donner du sang pour analyse afin de vérifier l'efficacité du médicament. Si nécessaire, remplacez la recette par une autre.

Progestérone 17-OH et traitement d'amélioration avec des remèdes populaires - recettes:

  • Prendre 15-20 g de fleurs de sorbier, verser 370 ml d'eau bouillante. Le médicament est perfusé pendant 60 minutes, puis filtré. Buvez 120 ml après un festin.
  • Les baies de Rowan dans la quantité de 2 cuillères à dessert sont mijotées pendant 25 minutes. Le bouillon est filtré, pris à jeun, 100 ml 2 à 4 fois par jour. La durée du traitement est de 14 jours..
  • Des fleurs et des bourgeons de clous de girofle correctement préparés ont un effet positif sur le corps dans le traitement des pathologies cutanées qui ont provoqué une hyperprogestéronémie. Préparez d'abord un mélange composé de la même quantité de fleur et de bouton de girofle. Une cuillère à soupe de la collection est versée dans 350 ml d'eau bouillante. Le médicament est insisté pendant un quart d'heure. Buvez 3 c. à jeun 3-4 fois par jour. Le traitement avec un tel remède devrait durer au moins 7 jours.
  • 4 cuillères à dessert de graines de carottes sont broyées, 650 ml d'eau bouillante sont versés. Insistez sur le médicament dans un endroit sombre pendant 24 heures. Une fois la solution filtrée, ils boivent 200 ml plusieurs fois par jour.
  • Normalise la production de tige d'hormone sexuelle de l'utérus de la forêt de pins. Il est moulu dans un moulin à café, brassé dans des proportions de 1 cuillère à soupe. sur un verre. Buvez 100 ml deux fois par jour.

La progestérone 17-OH, si elle est élevée, peut être abaissée par des remèdes populaires. Cependant, le processus exact de préparation, d'utilisation et de dosage des herbes médicinales doit être suivi..

Régime

Le régime alimentaire ne contribue que légèrement à ajuster le niveau de l'hormone dans le sang, mais en combinaison avec des remèdes et des médicaments traditionnels, vous pouvez obtenir des résultats positifs beaucoup plus rapidement..

Avec l'hyperprogestérémie, l'apport en protéines est limité.

Avec l'hyperprogestéronémie, il est recommandé de consommer plus de glucides. Ces produits comprennent les pommes de terre, les carottes, le persil, les oignons, les pois, les betteraves. Les fruits et les fruits secs sont également autorisés..

La nutrition diététique ne remplace pas le traitement principal, mais n'est qu'un ajout. Par conséquent, ne vous fiez pas uniquement à l'alimentation.

17-he progestérone est élevée dans la phase folliculaire

La 17-OH-progestérone est importante pour la santé des femmes. Sa synthèse, comme la DHEA, se produit principalement dans les glandes surrénales sous l'influence de certaines enzymes. De quoi l'hormone progestérone 17-OH est-elle responsable chez la femme? Tout d'abord, pendant le cycle menstruel. La 17-OH-progestérone fournit la production de la bonne quantité d'androstènedione et de cortisol. Comme la prolactine, elle affecte également la reproduction des femmes et le déroulement réussi de la grossesse.

Pourquoi augmente 17-OH dans la phase folliculaire?

Les spécialistes doivent souvent faire face à une situation où la progestérone 17-OH est élevée dans la phase folliculaire. L'analyse est prescrite dans le traitement des troubles affectant les capacités de reproduction. Elle peut être réalisée dans un but préventif. Une légère augmentation de l'hormone ne préoccupe pas les spécialistes. Normalement, le 17-OH est élevé pendant la grossesse, ainsi qu'à partir du milieu de la phase lutéale du cycle.

Une augmentation sérieuse de cette hormone est observée dans les conditions et maladies suivantes:

  • Tumeurs surrénales et ovariennes;
  • Hyperplasie congénitale du cortex surrénalien;
  • Dysfonctionnements du cycle mensuel;

Si les femmes ont augmenté la progestérone, les raisons doivent être clarifiées. À l'adolescence, de tels sauts hormonaux peuvent conduire à l'hirsutisme, lorsque les filles ont un excès de cheveux. Il est conseillé aux femmes qui envisagent de concevoir de contrôler la valeur 17-OH de la progestérone, car son accumulation dans le corps conduit à la synthèse active de la testostérone, ce qui peut provoquer une menace de fausse couche, une décoloration de la grossesse et d'autres conséquences désagréables.

Caractéristiques de l'analyse

Il est recommandé de déterminer le niveau de l'hormone lors des diagnostics de laboratoire strictement le matin, lorsque son niveau est élevé. Diagnostiquer au début du cycle féminin. À d'autres moments, l'étude ne sera pas informative. L'analyse est effectuée avant les repas. Il ne devrait pas y avoir de stress la veille, sinon cela affectera la quantité d'hormones dans le sang.

Dans les situations stressantes, avec l'apparition d'une sensation de peur, le niveau de 17-OH-progestérone augmente, sans lequel le cortisol ne sera pas produit.

Le cortisol, quant à lui, est un régulateur de l'équilibre énergétique et donne la force de faire face aux surprises, en particulier au stress. Par conséquent, la détermination du niveau réel de 17-OH-progestérone doit être effectuée avec un état psycho-émotionnel égal. Les expériences et les angoisses sont contre-indiquées plusieurs jours avant le jour prévu de l'étude.

Le taux de progestérone est différent pour les femmes dans les différentes phases du cycle féminin. La valeur maximale est observée le matin; pendant la journée, le niveau hormonal diminue généralement.

L'analyse est prescrite principalement pour une hyperplasie suspectée du cortex surrénalien et pour l'infertilité féminine. Le diagnostic vous permet de poser le bon diagnostic et de choisir un schéma thérapeutique. Certains experts recommandent de mener une étude pour toutes les femmes dont les plans ont une conception précoce, surtout s'il y a des antécédents de grossesses manquées, de fausses couches et de cas de naissance prématurée.

Symptômes d'augmentation des niveaux de progestérone 17-OH

Étant donné que la progestérone 17-OH est essentiellement un stéroïde, avec son augmentation, il y a des symptômes d'hirsutisme - une voix rauque, une pilosité corporelle accrue, un changement dans la structure de la figure. La menstruation ne se produit pas ou s'accompagne d'irrégularités. Il est impossible de ne pas remarquer ces signes.

Si les cheveux poussent fortement, surtout dans le contexte de problèmes de conception et de rupture de cycle, ne refusez pas l'aide des médecins. Ils effectueront les procédures de diagnostic nécessaires et prescriront un traitement efficace. La correction des niveaux élevés de l'hormone doit commencer en temps opportun, jusqu'à ce que des effets irréversibles sur la santé se produisent..

Une augmentation de la progestérone 17-OH affecte négativement l'état de la peau - elle peut devenir excessivement grasse en raison de la production active de sébum. Cela conduit à la multiplication des agents pathogènes infectieux et à la formation d'une réaction inflammatoire sous forme d'acné et d'acné.

L'accumulation de 17-OH progestérone menace toujours d'augmenter la testostérone - l'hormone sexuelle masculine et d'augmenter le cortisol. Une forte augmentation de la consommation d'énergie peut entraîner la dépense de toutes les ressources corporelles et l'affaiblissement de l'immunité. Par conséquent, il est nécessaire de concurrencer un niveau élevé de 17-OH avec compétence et en temps opportun. L'automédication est extrêmement indésirable à utiliser, car la prise de médicaments hormonaux et d'autres médicaments graves sans supervision spécialisée peut être dangereuse et cela conduit souvent à une augmentation des manifestations pathologiques de la maladie.

Caractéristiques du traitement

Les femmes ayant une progestérone élevée nécessitent une correction hormonale. Le plus souvent, les médecins prescrivent de la méthylprednisolone (métipred), en présence de kystes, les spécialistes prescrivent duphaston pour plusieurs cycles. Parfois, pour normaliser la situation, il suffit d'utiliser des contraceptifs oraux. Le schéma thérapeutique et les médicaments spécifiques sont sélectionnés uniquement par le médecin. C'est lui qui connaissait toutes les caractéristiques du système reproducteur des femmes, les résultats des études. Cela vous permet de choisir le médicament le plus efficace pour un patient particulier..

Est-il possible de réduire la progestérone par des méthodes folkloriques?

La progestérone diminuée par les méthodes traditionnelles est populaire parmi les femmes en âge de procréer. Souvent, ce problème crée des obstacles au cours de la grossesse, surtout si une polycystose est également détectée. Les remèdes populaires ont une activité hormonale, en particulier, ils ont un effet antiandrogène, réduisant les niveaux de testostérone.

L'une des plantes anti-androgènes les plus efficaces est le palmier nain. Des extraits, des compléments alimentaires sont fabriqués à partir de celui-ci et prescrits pour les niveaux polykystiques et élevés de progestérone 17-OH. La paume naine soulage en outre les symptômes de l'inflammation des organes génitaux internes, a un effet vasoprotecteur décongestionnant. Il est recommandé aux femmes d'utiliser l'extrait dans la seconde moitié du cycle menstruel lorsque le niveau de cette hormone est élevé..

Actée à grappes noires (tsimitsifuga) a un effet antiandrogène prononcé. Cette plante vivace réduit les manifestations d'hirsutisme chez les femmes qui ont des dysfonctionnements dans le rapport des hormones et un niveau constamment élevé de testostérone. Les plantes telles que la réglisse et la pivoine évitante ont également des effets antiandrogènes..

Lorsqu'elles sont utilisées ensemble, la santé des femmes peut être considérablement améliorée et les manifestations de la mastopathie, des fibromes, des polykystes et d'autres maladies provoquées par des troubles hormonaux peuvent être réduites. La pivoine et la réglisse réduisent la gravité de l'hirsutisme.

Il est recommandé aux femmes souffrant de troubles hormonaux et de progestérone élevée d'utiliser des vitamines contenant du zinc. Le zinc est un puissant antiandrogène naturel qui ralentit ou bloque la conversion de la testostérone en dihydrotestostérone. Pour obtenir un effet antiandrogène maximum, il est recommandé de combiner le zinc avec les vitamines B..

Hydroxyprogestérone, 17-OH-Progestérone

Cette analyse est utilisée pour déterminer le niveau d'hydroxyprogestérone, qui est le précurseur du cortisol, une hormone nécessaire à la dégradation du glucose, des protéines, des graisses, au fonctionnement normal du système immunitaire et au maintien de la pression artérielle. Cette analyse fait souvent partie de l'analyse pour évaluer le statut hormonal des femmes..

L'analyse fait partie d'un examen de routine des enfants afin de déterminer la présence d'une hyperplasie surrénale congénitale, elle est recommandée lors du dépistage de l'insuffisance surrénalienne congénitale avant même la manifestation de ses symptômes cliniques, le diagnostic de l'hyperplasie surrénale congénitale chez les enfants plus âgés et les adultes. L'analyse est également indicative comme moyen de surveiller l'état des femmes atteintes du syndrome des ovaires polykystiques ou de l'infertilité. L'analyse peut également être utilisée comme moyen de surveillance des patientes suspectées d'un cancer de l'ovaire ou des surrénales. Les indications pour la nomination d'une analyse pour les femmes et les filles sont l'hirsutisme, les irrégularités menstruelles, l'infertilité et la masculinisation.

Pour l'analyse, le sang est prélevé dans une veine. Prenez le matériel biologique le matin à jeun. L'analyse n'est pas effectuée lors de la prise de médicaments..

Les résultats sont des indicateurs quantitatifs. En plus des valeurs révélées, des indicateurs de référence sont également indiqués, qui dépendent du sexe et de l'âge, et chez la femme, également de la phase du cycle ou de l'âge gestationnel. Une augmentation ou une diminution significative des niveaux d'hydroxyprogestérone peut indiquer une hyperplasie surrénale.

L'hydroxyprogestérone est une hormone précurseur du cortisol. Il est nécessaire au fonctionnement normal du processus de fractionnement des graisses, des protéines et du glucose dans le corps, ainsi qu'au maintien d'un niveau optimal de tension artérielle et au fonctionnement du système immunitaire.

Si la 17 hydroxyprogestérone est élevée chez les femmes et les filles, elles souffrent de dysfonctionnements, d'infertilité, de masculinisation et d'hirsutisme. En outre, une augmentation du taux indique une hyperplasie surrénale.

Pourquoi ai-je besoin d'une analyse pour la 17 alpha hydroxyprogestérone??

Ce test de laboratoire est nécessaire pour:

  • évaluation précise du fond hormonal des femmes;
  • dépistage de l'insuffisance surrénalienne pathologique avant même l'apparition de ses symptômes cliniques.

Cette analyse fait partie d'un examen médical préventif des enfants et des femmes suspectés de développer un cancer des surrénales et des ovaires, une stérilité et un ovaire polykystique..

Pour obtenir des données précises sur la concentration de 17 OH hydroxyprogestérone dans le sang, il est nécessaire de prélever un échantillon de matériel biologique d'une veine le matin à jeun. Cette étude n'est pas menée si le patient prend des médicaments..

Vous pouvez connaître les normes et les valeurs de référence de l'hormone auprès de nos employés par le numéro de téléphone indiqué sur le site. Nous garantissons la sécurité des prélèvements sanguins et le traitement opérationnel des résultats des tests.

RÈGLES GÉNÉRALES DE PRÉPARATION À L'ANALYSE SANGUINE

Pour la plupart des études, il est recommandé de donner du sang le matin à jeun, ce qui est particulièrement important si une surveillance dynamique d'un certain indicateur est effectuée. Manger peut affecter directement à la fois la concentration des paramètres étudiés et les propriétés physiques de l'échantillon (turbidité accrue - lipémie - après avoir mangé des aliments gras). Si nécessaire, vous pouvez donner du sang pendant la journée après 2-4 heures de jeûne. Il est recommandé de boire 1 à 2 verres d'eau plate peu de temps avant de prendre du sang, cela aidera à collecter la quantité de sang nécessaire à l'étude, à réduire la viscosité du sang et à réduire la probabilité de formation de caillots dans le tube à essai. Il est nécessaire d'exclure la tension physique et émotionnelle, en fumant 30 minutes avant l'étude. Le sang pour la recherche est prélevé dans une veine. Pour les femmes en âge de procréer avec un cycle menstruel préservé (28 jours), les études sont effectuées du 3 au 5ème jour du cycle, sauf indication contraire du médecin.

17-OH-progestérone chez la femme: normes et raisons de l'augmentation

Ce qui menace une augmentation des niveaux d'hormones

Avec une concentration accrue de l'hormone OPG17, de telles pathologies peuvent se développer:

  • les cheveux poussent dans tout le corps, par exemple, chez les femmes, il y a de la végétation sur le visage, la poitrine, le dos;
  • le cycle menstruel est violé;
  • des kystes apparaissent sur les ovaires;
  • avortement spontané;
  • des enfants morts naissent;
  • acné, acné.

Attention! Dans le même temps, OPG17 dans le corps du patient augmente le niveau d'hormone cortisol. Dans ce contexte, il existe des risques de crises cardiaques et d'accidents vasculaires cérébraux, l'immunité diminue rapidement.

Niveau élevé de 17-OH progestérone

Si le niveau hormonal diffère de la norme pendant longtemps, les conséquences suivantes peuvent se développer:

  • diabète sucré de type 2;
  • l'athérosclérose;
  • maladies cardiaques et vasculaires;
  • états dépressifs;
  • les troubles mentaux;
  • ulcère gastroduodénal;
  • encéphalopathie;
  • accident vasculaire cérébral.

Un excès d'hormone a un effet négatif sur l'activité cérébrale. Il inhibe les récepteurs responsables du goût, ainsi que de certains autres sens..

Qui subit une analyse pour déterminer le niveau de cette hormone

Les médecins peuvent référer non seulement des femmes, mais aussi des hommes et même des enfants à un examen de laboratoire. Le plus souvent, les patients atteints de telles pathologies ont besoin d'une analyse OPG17:

  • maladie surrénalienne chronique;
  • infertilité;
  • Irrégularités menstruelles;
  • augmentation de la végétation corporelle;
  • pour le dépistage;
  • période de grossesse;
  • avec insuffisance hormonale;
  • avec des néoplasmes dans les glandes surrénales et dans les ovaires;
  • avec l'apparition de douleurs dans la partie inférieure du péritoine;
  • saignement menstruel, etc..

Progestérone 17-OH réduite

1. Processus inflammatoire chronique dans les organes du système reproducteur.

2. L'absence d'ovulation ou son insuffisance, dans laquelle la conception n'est pas possible.

3. Cycle menstruel irrégulier.

4. Conditions pathologiques des glandes mammaires (par exemple, mastopathie).

5. Saignement de l'utérus.

6. Infertilité endocrinienne.

7. Changement d'humeur fréquent, jusqu'au développement d'une dépression sévère.

1. La menace d'une fausse couche.

2. Mort fœtale dans l'utérus.

3. Douleur dans le bas-ventre, tirant le caractère.

4. Tonus élevé des muscles de l'utérus.

5. Écoulement vaginal.

6. Décollement du placenta ou de l'œuf fœtal, confirmé par échographie.

Comment normaliser les indicateurs

Normaliser le niveau d'Oxyprogesterone OPG17 peut être dû à la prise de médicaments. Mais les patients sont également recommandés:

  • régime;
  • activité physique modérée;
  • élimination du stress;
  • refus de dépendances;
  • l'utilisation de recettes folkloriques.

Normes 17 Oxyprogestérone

Lors des tests de laboratoire sur OPG17, les normes approuvées sont utilisées:

Les groupes d'âgeFemmes / fillesHommes / garçons
1 mois.24.2029.40
3 mois.12.109.40
1 an - 14 ans6,905.20
La puberté.11,506,40
Grossesse3.60-33.30-
Post-ménopause0,70-5,90-
Lutéine. phase1,00-11,50-
Follicus. phase0,50-8,24-

Augmentation de la concentration de 17 progestérone

Dans la catégorie des femmes avec une augmentation de l'OPG17, l'ovulation peut être absente et lorsqu'une grossesse naturelle se produit, le risque d'avortement spontané est élevé.

Préparation et analyse

Avant de donner du sang au niveau de progestérone 17-OH, les règles de préparation suivantes pour l'analyse doivent être suivies:

  • 3 jours avant la date fixée pour l'étude afin d'éviter des efforts physiques intenses et de ne pas faire de sport;
  • 4 jours avant l'analyse ne buvez pas d'alcool;
  • le dernier repas doit avoir lieu au plus tard 8 à 12 heures avant la livraison du sang veineux;
  • Arriver à la clinique ou directement au laboratoire biochimique le matin;
  • avant de passer le test, il est interdit de manger de la nourriture et l'apport de sang veineux s'effectue à jeun;
  • dans 30 minutes Avant de visiter la clinique, il est permis de boire pas plus de 200 ml d'eau potable ordinaire sans gaz.

Le soir avant l'examen du corps, les charges alimentaires excessives ne doivent pas être autorisées. Le dîner doit être léger et également composé de bouillie de céréales, de salade de légumes ou d'une petite portion de purée de pommes de terre. Il n'est pas recommandé d'abuser des graisses animales et de trop manger.

L'analyse du niveau de progestérone 17-OH est effectuée à un moment strictement spécifié. À son arrivée à la clinique, le patient entre dans les conditions stériles de la salle de manipulation, où il est assis sur une chaise.

Ensuite, le patient libère sa main gauche des vêtements et la pose sur la surface de la table médicale. Un employé de la clinique effectue un traitement antiseptique de la surface interne de l'articulation du coude dans la zone de la veine. Après cela, une injection de sang veineux.

Lorsqu'une quantité suffisante de matériel biologique a été prélevée sur un patient, il serre le site d'injection avec de la laine de coton stérile, puis il peut s'habiller et quitter les murs de la clinique par lui-même. Les résultats de l'examen sont envoyés au patient par e-mail, ou il peut les récupérer personnellement.

Si nécessaire ou à la demande du patient, un deuxième rendez-vous avec l'endocrinologue est effectué. Le coût moyen d'un test sanguin veineux par niveau de progestérone 17-OH est de 2100-2500 roubles.

En présence de formations tumorales dans les glandes surrénales ou d'hyperplasie de leurs tissus, le patient se voit prescrire une échographie de ces organes. L'analyse clinique du sang capillaire est obligatoire pour les enfants afin de déterminer l'état général du corps..

Comment monter de niveau

Augmenter la concentration plasmatique de l'hormone permet des changements de style de vie et l'utilisation de la médecine alternative. Dans les situations graves, un traitement médicamenteux est prescrit.

Méthodes folkloriques

Pour augmenter la progestérone OH, vous pouvez prendre les remèdes populaires suivants:

  1. Buvez du thé à partir de feuilles de framboise. Ils contiennent une grande quantité de vitamine C, ce qui peut stabiliser la fonction endocrinienne des glandes surrénales et améliorer la synthèse de l'hydroxyprogestérone. Ils boivent le médicament pendant la journée jusqu'à 4-5 fois par jour avant les repas.
  2. 100 g de racines de Scutellaria baicalensis sont versés dans 500 ml d'éthanol, insisté pendant un mois, filtrés. Prendre 20 gouttes, diluées dans un verre d'eau, 3 fois par jour.
  3. 2 cuillères à soupe. l tige est versée avec 500 ml d'eau bouillante, le remède est insisté pendant environ 2 heures. Boire comme du thé avant les repas pendant la journée.
  4. 1 cuillère à soupe. l L'astragale est versé dans 250 ml d'eau chaude et a insisté pendant une demi-heure. Buvez 100 ml 3 fois par jour après les repas.

Nutrition

Afin d'augmenter la teneur en hormones dans le plasma sanguin, en plus de prendre des médicaments et des remèdes populaires, il est recommandé de suivre un régime alimentaire. Pour ce faire, les aliments riches en zinc sont inclus dans l'alimentation:

  • les légumineuses, en particulier les haricots;
  • céréales: son de blé, riz;
  • lapin et poulet;
  • figues sèches, framboises.

Médicaments

Pour augmenter la concentration plasmatique de l'hormone, des médicaments sont prescrits, dont le principal ingrédient actif est la progestérone. Les médicaments sont disponibles sous forme de comprimés ou sous forme de suppositoires à usage externe.

Il est strictement interdit de mener une thérapie indépendante à domicile. Sinon, une violation de la posologie peut entraîner une perturbation endocrinienne..

Augmenter

Vous pouvez maintenant découvrir les raisons de l'augmentation et de la diminution de cette hormone. Ce n'est qu'alors que vous devriez regarder les indicateurs normaux dans un cas particulier. L'oxyprogestérone peut souvent indiquer une maladie grave. Surtout quand il s'agit de troubles métaboliques. Après tout, l'hormone étudiée est impliquée dans la dégradation du glucose, des protéines, des graisses.

17 oxyprogestérone a augmenté? Peu importe qui a la fille ou le gars. Pourquoi cela peut-il arriver? Il y a plusieurs raisons. Normalement, cette hormone sera contenue dans certaines tailles. Une augmentation de sa concentration dans le sang humain peut indiquer:

  1. Dysfonctionnement du cortex surrénal.
  2. Ovaire polykystique.
  3. Tumeur dans les ovaires ou les glandes surrénales.
  4. Hyperprolactinémie.
  5. Infertilité.
  6. Syndrome d'Itsenko-Cushing.
  7. Présence d'un kyste du corps jaune.
  8. Pathologie du placenta.
  9. Syndromes hypothalamiques.

La liste des maladies ne s'arrête pas là. Mais si l'hormone est élevée - c'est un signe de certaines violations. C'est vrai, pas dans tous les cas. C'est pourquoi il est souvent nécessaire de surveiller le contenu d'une hormone appelée 17 oxyprogestérone chez les femmes en dynamique.

Traitement médical

Les hormones sont utilisées pour abaisser la progestérone dans le sang. La méthylprednisolone et la dexaméthasone sont les plus couramment prescrites. Les effets secondaires du traitement comprennent une prise de poids importante due à la rétention d'eau.

Pour se débarrasser de l'infertilité, un médecin n'utilise jamais de doses élevées de médicaments. Le schéma thérapeutique est déterminé uniquement en tenant compte des manifestations de la maladie et nécessairement de la phase du cycle mensuel.

Les médicaments doivent être utilisés plusieurs fois par jour selon le schéma établi. En présence de troubles du système digestif, les médicaments sont autorisés après les repas.

Le traitement médicamenteux peut inclure l'utilisation de contraceptifs oraux combinés - Janine, Yarina, Anteovina. Ils améliorent le bien-être, ont un effet bénéfique sur le statut hormonal..

Quand le contrôle est nécessaire?

Pendant la grossesse, contrôlez le niveau de l'hormone, il n'y a pas besoin. Ses performances peuvent être stables et c'est la norme..

L'interprétation des indicateurs de performance ne peut être effectuée que par un spécialiste qui connaît les valeurs de référence acceptables pour un laboratoire particulier..

En présence d'écarts mineurs, le recours aux soins intensifs n'en vaut pas la peine.

Nous vous recommandons de découvrir: Des faits fiables sur Endonorm, ses analogues et leur efficacité

La plupart des experts dans de tels cas recommandent d'établir un état psycho-émotionnel et d'éviter le stress..

Le traitement doit être urgent en cas de dysfonctionnement du cortex surrénalien congénital. Cette pathologie est caractérisée par une carence prononcée de l'enzyme 21 hydroxylase.

La classification médicale ne distingue que 2 formes de dysfonctionnement héréditaire:

Un dysfonctionnement classique est détecté même pendant la période néonatale, tandis que dans un cours non classique, les signes de pathologie peuvent être invisibles jusqu'à la puberté.

La forme classique est détectée dans les premiers jours après la naissance, avec une manifestation non classique de dysfonctionnement, des symptômes sévères apparaissent lorsque l'enfant atteint l'âge de 12-15 ans.

Les manifestations d'un dysfonctionnement surrénalien de type non classique comprennent les symptômes suivants:

  • éruption persistante;
  • manifestation de points noirs;
  • points noirs.

Autrement dit, tous les problèmes de peau chez les adolescents sont plus prononcés. Les filles sont souvent diagnostiquées avec des irrégularités menstruelles..

Dans ce contexte, les conditions préalables sont créées pour l'apparition de problèmes de conception et de portance du fœtus. Le développement de l'infertilité n'est pas exclu, tant chez l'homme que chez la femme.

Une augmentation soudaine de la concentration de l'hormone peut être causée par les pathologies suivantes:

  1. Ovaire polykystique.
  2. La présence de tumeurs bénignes ou malignes des organes du système excréteur.
  3. Hyperprolactinémie.
  4. Kyste du corps jaune.
  5. Syndromes hypothalamiques.
  6. Augmentation de la production de cortex surrénalien (maladie d'Itsenko-Cushing).

Pour établir la base factuelle, qui a provoqué une augmentation de la concentration d'oxyprogestérone 17, ne peut être établie qu'après un examen complet.

Avec une augmentation des indicateurs, la première chose à faire est d'exclure la possibilité de changements pathologiques dans le corps.

Si l'analyse de 17 OP montre une augmentation de la concentration d'une substance dans le sang, il est nécessaire de subir un examen complet. L'oxyprogestérone est impliquée dans la dégradation des protéines, du glucose et des graisses.

Lors de la détection d'une augmentation de l'oxyprogestérone, il ne faut pas paniquer, car ce fait n'indique pas toujours la présence d'une pathologie.

Nous vous recommandons de savoir: quelle est l'hormone 17-OH progestérone et quelle est sa norme?

Pendant la grossesse et pendant les menstruations 17 op, l'hormone augmente très souvent car cela ne vaut pas la peine de céder à la panique, bien qu'il soit certainement nécessaire de se soumettre à un examen.

Formation d'ovulation

Dans la phase pré-ovulatoire du cycle menstruel, les follicules ovariens subissent quelques transformations. Ces changements se produisent sous l'influence de la FSH. Une fois que le follicule a atteint une certaine taille, ainsi qu'une activité fonctionnelle, un pic ovulatoire se forme dans la LH. En conséquence, la «maturation» de l'œuf commence (la première division de la méiose). Après cette phase, une rupture des follicules se forme, à travers laquelle l'œuf sort. L'intervalle entre la phase de pointe et l'ovulation est d'environ 36 à 48 heures Pendant la phase post-ovulatoire, l'ovule se déplace généralement vers l'utérus par la trompe de Fallope. En cas de fécondation le troisième ou quatrième jour, l'embryon pénètre dans la cavité utérine. Il y a son implantation. Si la fécondation ne s'est pas produite, l'œuf meurt dans la trompe de Fallope dans les 24 heures..

Méthodes de médecine traditionnelle

Avec une diminution du taux de 17 alpha progestérone, un complexe de médicaments à base de progestérone est prescrit:

  • Dufaston.
  • Utrozhestan.
  • Progestérone naturelle.
  • Ingesta.
  • Gel Crinon.

En fonction de l'état du patient, de la nature des symptômes négatifs, le gynécologue sélectionne la forme posologique optimale: suppositoires ou gel vaginal, injection, comprimés. Le médecin détermine individuellement la durée du cours et la norme quotidienne pour chaque femme. Il est interdit d'ajuster la dose vous-même ou de sélectionner un substitut contenant de la progestérone.

Avec une augmentation de la quantité de 17 OH dans le corps, un traitement hormonal est également indiqué. Les compositions contiennent un dérivé de fluoroprednisolone. Glucocorticostéroïde synthétique La dexaméthasone stabilise le niveau de 17-alpha progestérone, présente un effet anti-inflammatoire, élimine les symptômes d'une réponse immunitaire aiguë du corps.

La durée du traitement est de trois à six mois. Un médecin périodique prescrit des tests de contrôle pour clarifier la dynamique du processus. Il est important de s'assurer que la prise de Dexamethasone provoque une diminution de 17 OH.

L'efficacité de l'utilisation de méthodes alternatives de traitement dépend des caractéristiques du corps de la femme. Lors de la préparation de décoctions et d'infusions, ils utilisent uniquement des matières premières de haute qualité collectées dans une zone écologiquement propre..

Symptômes d'un excès d'hormone

Une 17-progestérone élevée se manifeste par de tels signes:

  • trouble du cycle mensuel (les menstruations peuvent ne pas se produire avant plusieurs mois);
  • augmentation mammaire;
  • gain de poids, obésité;
  • perturbation des intestins (se manifestant sous la forme de constipation ou de diarrhée);
  • l'apparition sur le visage de l'acné;
  • augmenter ou diminuer la quantité de sucre dans le sang;
  • croissance intensive des poils corporels;
  • l'apparition d'un œdème sur les jambes;
  • sauts brusques de la pression artérielle;
  • augmentation de la quantité de cholestérol dans le sang;
  • le développement de l'ostéoporose.

Valeurs normales

Et quels indicateurs sont considérés comme normaux? Quelle quantité de sang une femme contient-elle dans une hormone appelée 17 oxyprogestérone? La norme chez les femmes non enceintes dépend de l'âge. De petites augmentations ou diminutions sont inoffensives. Mais idéalement, vous devez vous concentrer sur les valeurs suivantes:

  • Filles récemment nées - 4,08-29,4 nmol / l.
  • 2-3 mois - 0,3-9,4 nmol / l.
  • De 12 mois à 14 ans - 0,42-6,9.
  • Adolescents à partir de 15 ans - 0,5-11,5 nmol / l.
  • Femmes pendant la phase folliculaire - de 0,5 à 8,24 nmol / l.
  • Femmes en phase lutéale - 1-11,5.
  • Postménopause - pas moins de 0,7 et pas plus de 5,9 nmol / l.
  • Grossesse - de 3,6 à 33,3 nmol / L.

En conséquence, ces indicateurs indiquent l'absence de certaines maladies. Comme déjà mentionné, 17 oxyprogestérone peut légèrement s'écarter de ces normes en pleine santé chez les femmes.

Les fonctions exercées par le groupe criminel organisé 17

OPG 17 est appelé un stéroïde, plus précisément, un progestatif de second ordre, pour la production duquel les organes du système excréteur, tels que les glandes sexuelles et les glandes surrénales.

La substance peut être caractérisée par un produit spécial créé par les transformations métaboliques de la 17-hydroxypregnenolone et de la progestérone.

L'hydroxypregnenolone est un stéroïde impliqué dans la stéroïdogenèse. Participe aux formations métaboliques de l'estradiol et de la testostérone.

D'éventuelles modifications diurnes mineures des valeurs d'OCG ne sont pas exclues 17. La fraction de masse la plus élevée dans le sang est observée le matin.

La norme des valeurs varie au cours du cycle menstruel. Au moment de l'apparition des hormones peptidiques, l'oxyprogestérone augmente. Des changements dans le fond hormonal sont souvent enregistrés chez les femmes dans la 2ème phase du cycle.

Des sauts importants dans la concentration de stéroïdes se produisent dans les périodes suivantes:

  • période de grossesse;
  • phase lutéale;
  • puberté (surtout chez les filles);
  • période néonatale.

Un saut dans la concentration de l'hormone dans le sang est observé chez les nourrissons nés prématurément - prématurément. Souvent, un tel écart ne nécessite pas de correction.

Pendant la première semaine après la naissance, l'équilibre des substances se normalise et reste régulièrement réduit jusqu'au début de la puberté. C'est au moment de la croissance que les premiers changements de concentration de la substance apparaissent.

Le taux de stéroïdes varie considérablement en corrélation avec l'âge du patient. Des changements dramatiques dans le corps des filles se produisent pendant la grossesse. Souvent, au moment de la gestation, la plus grande activité des groupes du crime organisé se produit 17.

Que signifie 17 OH progestérone et pourquoi

17 La progestérone OH est le composé à partir duquel le cortisol est formé dans les glandes surrénales. Un test sanguin permet d'identifier l'hyperplasie surrénale congénitale. Avec cette maladie, la réaction de conversion ne se produit pas, l'hydroxyprogestérone augmente, puis est utilisée pour synthétiser les hormones mâles.

Chez les nouveau-nés, la pathologie est très difficile (perte de sels, convulsions), chez la femme adulte elle conduit à l'infertilité. La diminution des indicateurs se rencontre à l'insuffisance surrénale. Pour rétablir l'équilibre hormonal, nommez Dexamethasone, Metipred.

17 HE progestérone: qu'est-ce que c'est, sa fonction

17 La progestérone OH est un composé intermédiaire à partir duquel le cortisol est formé dans le cortex surrénalien. Elle est examinée dans le sang avec suspicion d'hyperplasie congénitale (prolifération) du cortex surrénalien. L'analyse est effectuée aux jours 2-5 du cycle chez la femme, ses résultats sont généralement prêts au plus tard 5 jours.

Biosynthèse des hormones surrénales

17 alpha hydroxyprogestérone - qu'est-ce que c'est

L'hydroxyprogestérone, ou 17 alpha oxyprogestérone, est un précurseur du cortisol produit par le cortex surrénalien. 17 La progestérone OH est désignée et n'a pas de valeur fonctionnelle indépendante, c'est-à-dire qu'elle n'est pas responsable de certaines réactions biologiques. Il est formé de cholestérol et est lui-même une «matière première» pour la poursuite de la synthèse hormonale..

Lorsque les glandes surrénales fonctionnent normalement dans le corps, la partie principale de l'hydroxyprogestérone va à la production de l'hormone du stress - le cortisol, qui régule le système immunitaire et la pression. S'il y a une carence de l'enzyme impliquée dans cette conversion (généralement la 21-hydroxylase), alors:

  • le cortisol ne se forme pas;
  • un excès de 17 OH progestérone est utilisé dans la production d'hormones mâles;
  • la couche corticale se développe (hyperplasie du cortex surrénalien);
  • il n'y a pas assez d'aldostérone, les sels de sodium sont perdus, le potassium augmente;
  • rénine l'activité rénine augmente.

L'insuffisance enzymatique est une maladie congénitale et, sous une forme sévère, les filles naissent déjà avec les organes génitaux des garçons (syndrome adrénogénital). Les nouveau-nés mâles regardent généralement vers l'extérieur, mais leur maturation commence alors tôt, la croissance ralentit. S'il y a une enzyme, mais ce n'est pas suffisant, la maladie ne peut se manifester qu'à l'âge adulte avec infertilité, perturbation du cycle (maigre, menstruations rares).

Quelle est la différence entre la progestérone et la progestérone 17 OH

Malgré les noms similaires, la progestérone et la progestérone 17 OH diffèrent par leur structure, leurs fonctions et leurs raisons de recherche (voir tableau).

17-OH-progestérone: qu'est-ce que c'est, la norme et ses écarts

La 17-OH-progestérone est une hormone stéroïde qui est synthétisée à partir de la progestérone et de la 17-hydroxypregnenolone. Il est produit par le corps jaune des ovaires et du cortex surrénalien. Cette hormone est un intermédiaire dans la synthèse du cortisol..

La quantité de 17-OH-progestérone augmente dans le corps humain sous le stress, le stress mental, la peur ou la colère. Si vous entrez dans une situation dangereuse, c'est cette hormone qui contribue au fait que le sang se précipite vers les muscles et le cœur. Il est également responsable de l'augmentation de la pression artérielle et des arythmies..

La norme de la 17-OH-progestérone

La concentration de 17-hydroxyprogestérone dans le corps varie tout au long de la journée. La plus grande quantité d'hormone est observée le matin. De plus, sa valeur dépend de l'âge de la femme et de la période du cycle menstruel..

La norme de la 17-OH-progestérone chez la femme:

  • phase folliculaire: de 1,25 à 8,25 nmol / l;
  • période d'ovulation: de 0,9 à 4,25 nmol / l;
  • phase lutéale: de 1,0 à 11,5 nmol / l.

Pendant la grossesse, la quantité d'hormones dans le corps augmente:

  • Trimestre I - II: l'indicateur peut varier de 3,55 à 20 nmol / l;
  • Trimestre III: le niveau de l'hormone augmente et varie de 3,75 à 33,3 nmol / l.

Chez les hommes, la norme de la 17-progestérone est comprise entre 1,5 et 6,35 nmol / L.

Analyse de la 17-OH-progestérone

Afin de déterminer la quantité de 17-OH-progestérone dans le corps, une analyse spéciale est prescrite. Le sang est prélevé le matin. 8 heures avant l'analyse, il faut exclure l'utilisation de nourriture, thé, café. Il est recommandé d'arrêter de fumer au moins 2 heures avant l'heure prévue. Vous pouvez boire de l'eau plate, mais pas plus de deux verres.

Les femmes doivent donner du sang avec de la 17-OH-progestérone le 3-5ème jour du cycle. Les études de la deuxième phase ne sont pas pratiques, car pendant cette période, la quantité d'hormone diminue naturellement.

Indications pour l'analyse de la 17-hydroxyprogestérone:

  • Irrégularités menstruelles;
  • fausse couche habituelle;
  • infertilité primaire ou secondaire;
  • planification de la grossesse;
  • saignement utérin;
  • syndrome prémenstruel;
  • cheveux de type masculin;
  • douleur dans la région des glandes mammaires;
  • hyperplasie du cortex surrénalien;
  • surveiller le traitement de la maladie surrénalienne;
  • néoplasmes dans l'ovaire.

Un test hormonal est prescrit pour les nourrissons soupçonnés d'hyperplasie surrénalienne. Avec cette pathologie, l'enfant a une augmentation des organes génitaux.

Si le niveau hormonal est légèrement abaissé, il peut être ajusté en normalisant le mode de vie. Tout d'abord, vous devez bien manger et introduire dans votre alimentation des aliments qui contiennent une grande quantité de zinc.

Les méthodes de recherche supplémentaires comprennent:

  • Échographie (échographie) des organes pelviens;
  • Échographie des reins et des glandes surrénales;
  • résonance magnétique ou tomodensitométrie.

Niveau élevé de 17-OH progestérone

Les raisons des niveaux élevés de 17-hydroxyprogestérone comprennent:

  • hyperplasie surrénale;
  • tumeurs surrénales;
  • néoplasmes dans la zone ovarienne;
  • syndrome des ovaires polykystiques;
  • respect d'un régime strict;
  • l'utilisation de médicaments, dont la progestérone.

Le fait que le niveau de 17-OH-progestérone soit élevé peut indiquer l'apparition d'une acné, dont la quantité ne diminue pas après l'utilisation de cosmétiques. Les éruptions cutanées disparaissent d'elles-mêmes après la normalisation des niveaux d'hormones. Les symptômes d'un excès de 17-OH-progestérone comprennent des irrégularités menstruelles, des saignements menstruels rares ou leur absence complète.

Une femme a des cheveux de type masculin. Les cheveux sur le corps deviennent épais, foncés, commencent à pousser dans la poitrine, l'abdomen et le visage. Il y a une sensation de gonflement des glandes mammaires et une douleur à la palpation. Une femme prend rapidement du poids, elle a des problèmes avec les intestins. Les membres inférieurs gonflent également souvent..

Un taux élevé de glucose dans le sang peut également indiquer une augmentation de la quantité de 17-hydroxyprogestérone. La fatigue, les crises de migraine et les étourdissements se produisent. Il y a des sautes d'humeur, de l'anxiété, des crises de panique, des troubles de la mémoire et de la concentration.

Les conséquences des niveaux hormonaux élevés

Si le niveau hormonal diffère de la norme pendant longtemps, les conséquences suivantes peuvent se développer:

  • diabète sucré de type 2;
  • l'athérosclérose;
  • maladies cardiaques et vasculaires;
  • états dépressifs;
  • les troubles mentaux;
  • ulcère gastroduodénal;
  • encéphalopathie;
  • accident vasculaire cérébral.

Un excès d'hormone a un effet négatif sur l'activité cérébrale. Il inhibe les récepteurs responsables du goût, ainsi que de certains autres sens..

Progestérone 17-OH réduite

Les causes les plus courantes de faibles niveaux de 17-hydroxyprogestérone dans le corps sont:

  • La maladie d'Addison;
  • pseudohermaphrodisme chez les hommes;
  • insuffisance surrénalienne.

Chez les femmes, ce trouble est plus fréquent que chez les hommes. Les symptômes suivants peuvent indiquer une diminution du taux de 17-hydroxyprogestérone:

  • processus inflammatoires chroniques dans la région génitale;
  • Irrégularités menstruelles;
  • manque d'ovulation;
  • infertilité;
  • un changement d'humeur marqué;
  • saignement utérin.

La quantité de 17-OH-progestérone augmente dans le corps humain avec le stress, le stress mental, la peur ou la colère.

Dans le cas où le niveau hormonal est abaissé chez une femme enceinte, cela peut entraîner l'apparition des symptômes suivants:

  • douleurs tiraillantes dans le bas-ventre;
  • augmentation du tonus de l'utérus;
  • pertes vaginales;
  • rupture du placenta.

Si le traitement n'est pas commencé à temps, un manque d'hormones peut entraîner une fausse couche.

Comment augmenter le niveau de 17-OH-progestérone

Afin de restaurer le niveau hormonal 17-OH-progestérone, des médicaments contenant de la progestérone sont utilisés. Cela peut être un moyen pour une administration orale (sous forme de comprimés) ou une application topique (sous forme de suppositoires). Il n'est pas recommandé de les utiliser seuls, car une dose mal choisie peut provoquer d'autres troubles. Le médicament et le schéma thérapeutique doivent être prescrits par le médecin après une consultation en face à face et l'obtention des résultats des tests..

Si le niveau hormonal est légèrement abaissé, il peut être ajusté en normalisant le mode de vie. Tout d'abord, vous devez bien manger et introduire dans votre alimentation des aliments qui contiennent une grande quantité de zinc:

  • des haricots;
  • son de blé;
  • viande de lapin et de poulet;
  • riz;
  • agrumes;
  • quelques baies - cassis, framboises;
  • figues.

Il faut également renoncer à l'alcool et au tabac. Exercice modéré recommandé et sommeil sain.

Comment réduire la 17-OH-progestérone

Avec un niveau accru d'hormone, le traitement dépend de la cause exacte de la violation. Afin de réduire médicalement la 17-OH-progestérone, des corticostéroïdes sont utilisés. La durée du traitement peut aller de 3 à 6 mois. Afin de contrôler le traitement et de déterminer la quantité d'hormone dans le sang pendant la période spécifiée, il est nécessaire de reprendre l'analyse.

Un taux élevé de glucose dans le sang peut également indiquer une augmentation de la quantité de 17-hydroxyprogestérone. La fatigue, les crises de migraine et les étourdissements se produisent..

Dans le cas où des néoplasmes dans les ovaires ou les glandes surrénales conduisent à des anomalies, une intervention chirurgicale peut être nécessaire. À l'avenir, la nomination de médicaments hormonaux est possible..

Pendant la période de traitement et à l'avenir, afin d'éviter une augmentation répétée du niveau de l'hormone, il est nécessaire de suivre un régime. Le régime doit contenir des aliments contenant une grande quantité d'acide ascorbique:

  • baies (fraises, cerises, cynorhodons, cassis);
  • fruits (abricots, pommes);
  • légumes (tomates, chou, radis);
  • agrumes (citrons, mandarines, oranges).

Il est possible d'abaisser le niveau de l'hormone à l'aide de plantes médicinales. Le fond hormonal d'une femme est affecté par:

  • utérus de bore;
  • fleurs et baies de sorbier;
  • fleurs et bourgeons d'oeillets;
  • graines de carotte.

Des décoctions et des teintures sont préparées à partir d'eux, qui doivent être prises pendant une longue période.

Une augmentation à court terme du niveau de 17-On-progesterone rend le corps plus fort et plus résilient en raison de l'augmentation du flux sanguin. Mais un déséquilibre hormonal prolongé a un effet néfaste. Par conséquent, lors de l'identification des symptômes indiquant un niveau d'hormone faible ou trop élevé, il est nécessaire de consulter un endocrinologue.